RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans le Conflans, l'Ouest et les IDF ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Until we meet again {Robb}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 4171
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Until we meet again {Robb}   Dim 2 Juil - 16:11


UNTIL WE MEET AGAIN
Robb & Wynafryd | 298, lune 13, semaine 1
❇  ❇  ❇

L’heure fatidique était arrivée. Demain, à la même heure, Wynafryd savait que Robb serait déjà loin en mer. Le bateau partirait au plus tôt, dès le lever du jour. La nordienne s’était retrouvée avec l’estomac étonnamment noué. Ce voyage représentait tellement de choses pour celui qui était devenu officiellement son fiancé. Mais elle ne pourrait pas être avec lui pour le soutenir. Elle savait qu’il ne serait pas entre de mauvaises mains dans le Nord, dès son arrivée, il serait accueilli par son grand-père et le reste des Manderly, une fois à Winterfell il pourrait enfin découvrir l’étreinte maternelle, sans oublier la voix de Ned Stark. Cela promettait d’être riche en émotion et la sirène de Blancport était attristée de ne pas pouvoir vivre cela avec lui. Mais on ne quittait pas ses responsabilités auprès de la famille royale comme on le désirait. Wynafryd savait que le voyage était trop long pour qu’on lui accord de partir avec le reste du groupe. Tant pis, ils découvriraient le Nord ensemble plus tard. Ils avaient toutes leurs vies devant eux à présent, cela avait été acté une lune plus tôt et les deux jeunes gens s’en réjouissaient.

Comme Wynafryd ne voulait pas causer un quelconque embarras le matin du départ sur les quais, elle avait demandé à Robb de la rejoindre dans les jardins du Donjon Rouge, pour une ultime promenade. La prochaine n’aurait pas lieu avant des lunes, elle n’aurait trop su dire combien à vrai dire, la route jusqu’au mur était si longue et si périlleuse. Et qui pouvait savoir combien de temps le prince Viserys allait rester au mur ? Après tout, il y avait un ancien Targaryen là-bas, le mestre de la Garde de Nuit, Aemon. Wynafryd avait été plutôt surprise par ce voyage lorsqu’elle avait appris la nouvelle. Encore plus étonnée de voir que le prince se montrait généreux au point de prendre le loup sous son aile de dragon pour lui permettre d’enfin rencontrer les siens. Il y avait bien entendu là une occasion de se réjouir, mais c’était plus fort qu’elle, elle ne pouvait que se questionner sur les intentions du futur prince de Dorne. Après tout, il ne lui avait guère semblait que Viserys s’était intéressé au prochain suzerain du Nord jusqu'alors. Il semblait avoir des idées arrêtées sur beaucoup de choses, mais elle ne le connaissait guère. Si Aegon s’était fait un devoir de rencontrer la nouvelle dame de compagnie de sa soeur, l’oncle n’avait pas eu la même préoccupation vis à vis de sa nièce. Même la princesse Daenerys, pourtant si renfermée, s’était montrée un peu curieuse quant à son existence. Et même quand le prince avait décidé de prendre la mer jusqu’à Blancport, il ne s’était pas rapproché d’elle pour faire le lien avec les Manderly. Peut-être que son statut de femme couplé à celui de nordienne n’était pas assez bien pour qu’il daigne poser ses yeux améthystes sur elle. Alors oui, la sirène restait méfiante, mais elle espérait que cette rencontre avec le jeune loup puisse éclairer quelques unes de ses lanternes, après quoi, il serait temps de se dire au revoir.

Wynafryd avait avancé jusqu’aux fonds des jardins, là où ils surplombaient la Néra. Elle s’était appuyée sur un petit muret et écouter le bruit des vagues en contrebas. Ce son que Robb allait pouvoir connaitre d’une autre façon en séjournant quelques jours à Blancport. Quoi que, après un voyage de deux semaines en mer, il ne voudrait probablement plus l’entendre. La journée touchait à sa fin, le soleil était bas dans le ciel et ne tarderait pas à disparaître derrière l’imposant Septuaire de Baelor derrière elle. Face à elle, la mer était particulièrement sombre et le ciel se teintait progressivement d’un beau violet. Il y avait un contexte plus désagréable pour des au revoir, Wynafryd en convenait facilement. Pour une fois, les jardins étaient particulièrement calmes, le décès récent de Mace Tyrell avait vidé les lieux de toutes les roses. L’automne quant à lui semblait s’être installé pour de bon sur la Capitale, alors peut-être que pour les habitués des lieux, le climat leur semblait moins agréable à cette heure-ci. Des bruits de pas sur le gravier se firent finalement entendre et Wynafryd se retourna pour découvrir Robb, s’avançant tranquillement vers elle, Vent Gris à ses côtés, comme toujours. Avec le soleil derrière lui, elle ne distinguait que sa silhouette et très vaguement ses traits. Une vision qui allait lui manquer, elle ne pouvait plus s’en cacher. Voilà trois lunes qu’ils se voyaient presque quotidiennement et depuis qu’ils avaient discuté d’éventuelles fiançailles entre leurs deux familles, ils n’avaient cessé de se rapprocher. Assez égoïstement, elle se félicita que les fiançailles aient été officialisées avant ce fameux voyage, avant que d’autres nordiennes ne puissent tenter leur chance. C’était idiot comme réflexion, Wynafryd en avait conscience, mais elle ne pouvait guère s’en empêcher, elle découvrait une nouvelle facette de sa personnalité et n’était pas sûre de totalement l’apprécier. “Robb…” dit-elle alors doucement pour le saluer, lorsque le Stark fut enfin à son niveau, accompagné d’un hochement de tête gracieux. “Alors, comment te sens-tu à quelques heures du grand départ ?” Depuis quelques temps, les deux jeunes gens étaient passés au tutoiement, à quelque chose d'un peu moins formel entre eux.



Our waters run deep
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 714
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Lun 3 Juil - 5:17

Le moment était enfin arrivé. Demain, en compagnie du Prince Viserys, de Ser Barristan, et des prisonniers du Donjon Rouge volontaires pour la Garde de Nuit, il prendrait le bateau en direction de Blancport. Son première voyage en dehors des Terres de la Couronne depuis celui qui l'avait amené en tant qu'otage, juste après la fin de la rébellion.

Si le Jeune Loup brûlait évidemment d'impatience à cette idée, il avait tout de même des au revoir à faire, et l'un plus particulier encore que les autres. C'était pour cette raison qu'il se rendait, alors que le soleil disparaissait lentement, vers les jardins pour une dernière rencontre avec celle qui était depuis peu de manière officielle, sa fiancée. L'air embaumait les fleurs et les fruits, et sa douceur faisait des jardins le parfait endroit pour cette dernière promenade, au milieu du chant des oiseaux.
Cela était une idée étrange à formuler, mais très plaisante malgré tout. Depuis plusieurs lunes qu'ils échangeaient, le Nordien s'était particulièrement attaché à la dame de compagnie de la Princesse et à leurs conversations. Il s'était douté qu'elle ne pourrait pas quitter ses responsabilités à Port-Réal auprès de Rhaenys, mais Robb n'en aurait pas moins apprécié de faire toutes ces découvertes avec elle à ses côtés. Elle, plus que n'importe qui, n'ignorait pas après tout le gouffre qui s'étendait maintenant devant lui, et dans lequel il s'apprêtait à plonger.

Assise au bord du jardin qui surplombait la Néra, elle l'attendait, et le Jeune Loup se surprit à sentir son coeur bondir à cette vue, et il prit conscience de la chance qui était la sienne. Une alliance entre les Manderly et les Stark, la maison parmi les plus riches et les plus respectées du Nord et la maison suzeraine, ne pourrait qu'être de bonne augure pour les futures épreuves qui l'attendraient en tant qu'héritier, et il avait de plus conscience de l'influence ombre de Lord Manderly derrière ce projet en tout premier lieu. Aux yeux du monde, ces fiançailles étaient, comme celles qui avaient autrefois unis son père et sa mère, un outil politique pour le rapprochement entre deux grandes maisons. Mais malgré tout cela, son coeur battait plus fort devant celle qui serait un jour lady Wynafryd Stark.

Un sourire s'épanouit sur ses lèvres alors qu'elle inclinait la tête devant lui. Alors que le temps passait, ils se parlait avec moins de formalité...Comme il convenait à de futurs époux. Robb s'inclina brièvement devant elle, et d'un geste discret du poignet s'assura que ce qu'il avait dissimulé dans sa poche était toujours là, avant de s'appuyer sur le muret, à côté de sa fiancée. Vent Gris s'assit à côté de lui, parfaitement habitué qu'il était à la présence de la dame. Il savait de toute façon que jamais Robb ne lui permettrait de seulement découvrir les crocs devant elle.

-Wynafryd, quel plaisir de te voir.

Bien sûr, la première question de la jeune femme porta sur son départ imminent. Le regard du Nordien se promena un instant dans le vague avant de revenir sur la dame de Blancport, parvenant à peine à se décider sur quoi lui raconter parmi la tornade d'émotions et de sentiments contradictoires qui éclataient à intervalles réguliers dans sa tête.

-C'est tellement difficile à décrire. Beaucoup d'enthousiasme, de stress et d'appréhension également, je me demande parfois comment faire pour garder mon calme!

Le sourire du jeune homme s'élargit. Malgré bien sur l'importance du moment pour lui, on était loin du Robb mal à l'aise qui avait mis sur la table le sujet du mariage avec tant de maladresse, quelques lunes plus tôt. Sa relation avec Wynafryd était beaucoup plus naturelle, plus spontanée,  maintenant que les enjeux politiques immédiats avaient été évoqués et réglés. Ils pouvaient maintenant se concentrer l'un sur l'autre.

-Je suis également triste que tu ne puisses faire partie du voyage, même si je comprends parfaitement pourquoi. Surtout que nous sommes officiellement fiancés, maintenant.

Un jour, dans longtemps il l'espérait, il serait suzerain du Nord, et la Sirène serait à ses côtés en tant que Dame de Winterfell. Nul doute que le Jeune Loup ne pouvait espérer meilleure alliée, meilleure complice, dans tous les aspects de sa vie future.

-D'ailleurs, il me tarde de rencontrer ta famille à Blancport. Que crois-tu qu'ils vont penser de moi? Je sais que Lord Wyman souhaitait tout cela, mais je vais tout de même épouser sa petite-fille aînée un jour, après tout.

Et à ce titre, il ne doutait pas d'être examiné sous toutes les coutures par les Manderly. Mais il se plierait sans broncher à cet examen qu'il comprenait, et qui serait sans doute différent de celui qui aiderait les Nordiens à déterminer sa valeur en tant que fils de Lord Stark. Il était néanmoins curieux de ce à quoi il devrait s'attendre, dans l'antre du Triton.



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 4171
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Sam 8 Juil - 11:23

Comment ne pas interroger le jeune loup sur son voyage à venir. Wynafryd ne doutait pas que c’était ce que beaucoup de gens lui demandaient, et ce depuis l’annonce officielle du voyage du Prince Viserys vers le Mur. Mais à quelques heures du grand départ, avec toute l’importance que revêtait ce voyage pour Robb Stark, la Manderly ne pouvait ignorer la question. Ca n’était pas une curiosité mal placée, ça n’était pas une question de politesse qui n’attendait guère de réponse développée. Non, c’était une véritable inquiétude. Ils s’étaient promis qu’ils seraient des alliés à l’avenir, de véritable partenaires, voilà le mariage qu’ils souhaitaient entre eux, et pour la jeune femme, il n’y avait pas de raison d’attendre d’avoir fait leurs promesses devant les Anciens Dieux pour se comporter de la sorte. Alors, comme elle ne pourrait partager cet événement avec lui, elle voulait le rassurer une dernière fois, lui ôter quelques doutes subsistants s’il en restait. Ca ne ferait pas tout, elle ne savait consciemment, mais c’était un bon début. Comme elle l’avait dit à Jon Snow avant même que les fiançailles ne soient d’actualité entre eux, il lui semblait important que Robb se sentent soutenu, les épreuves sembleraient alors plus simples à surmonter. Quoi qu’il se passe dans le Nord elle serait là, à Port-Real, à l’attendre, toujours prête à le soutenir. Alors quand le jeune nordien lui fit part du cocktail d’émotions qui l’habitait, assez instinctivement, la main de Wynafryd vint trouver le poignet de Robb et le serra délicatement. “S’il y a bien un endroit et un moment où tu peux laisser tomber le masque Robb, c’est ce soir. Tu n’es pas obligé de garder ton calme avec moi. Je ne peux qu’imaginer ce que tu ressens et ce qu’il se passe dans ta tête, mais je comprendrais que tu sois un peu moins maître de toi même. Après tout, il vaudrait mieux être ainsi maintenant, avec moi, plutôt qu’avec le Prince Viserys ou devant les bannerets de ton père.” Elle fit une pause un instant, craignant d’avoir eu des paroles maladroites qui pourraient troubler le loup plus qu’il ne l’était déjà. “Mais je suis sûre qu’avec ta famille tout ira bien. Catelyn ne demande qu’à te serrer dans ses bras, j’en suis persuadée, elle a du te le dire dans ses lettres. C’est difficile de ne pas trop se projeter pour ne pas être déçu ensuite, j’ai eu la même difficulté avant mon arrivée au Donjon Rouge, mais les tiens ont hâte de te retrouver Robb.”

Un sourire amusé émergea finalement sur ses lèvres quand l’héritier de Winterfell mentionna leurs fiançailles de manière officielles, même si cela signifiait que Wynafryd ne pouvait faire le voyage avec lui. Il y avait bien entendu ses fonctions auprès de la princesse Rhaenys, mais n’était-ce pas un moyen de s'assurer que Robb reviendrait sans tarder au Donjon-Rouge ? Que les nordiens ne le garderait pas avec lui ? Si Wynafryd était rentrée chez elle, il n’y aurait plus eu de nordiens à la capitale pour faire pression. Rien n’avait été prononcé de la sorte évidemment, mais c’était un facteur, une autre pression qui ne pouvait être ignorée. “Cela m’attriste également, mais je me console en me disant qu’à présent, nous savons que nous aurons l’occasion de parcourir le Nord ensemble d’ici quelques années, comme bon nous semblera. Je te ferais découvrir Blancport et Châteauneuf tels que tu ne les auras jamais vu. Il y aura peut-être quelques cachettes que Arya ou Bran n’auront pas encore eu l’occasion de te montrer et que je pourrais te dévoiler. Ce n’est que partie remise pour nous.” conclut-elle finalement, doucement rêveuse. Puis un léger éclat de rire franchit ses lèvres à la mention de son grand-père. Il était vrai que Lord Wyman avait voulu sa petite-fille unie à l’héritier des Stark, mais cela ne faisait pas tout, il allait découvrir l’homme, le futur Gardien du Nord. Même si Wynafryd n’avait jamais vu son grand-père de cet oeil là, elle pouvait reconnaître que pour des gens extérieurs à la famille, ou pas forcément compte tenu de l’influence qu’il avait sur Wylla par exemple, le seigneur de Blancport était perçu comme un homme pour le moins impressionnant. Il fallait dire que sa corpulence et sa voix grave n’y était pas pour rien, au-delà de l’aura qu’il dégageait. La sirène était prête à parier que son grand-père réserverait quelques tours à jeune loup, probablement plus au dragon d’ailleurs, mais qu’il n’y aurait jamais aucune vilenie de sa part. Il était bien trop au courant de l’affection que sa petite-fille avait à son égard. “Il est vrai que je me dois de te préparer à leur rencontre… Ma famille n’a pas vraiment son pareil dans tout Westeros. Mon grand-père et un homme très imposant, il n’a pas volé ses surnoms bien qu’il s’en moque tout particulièrement. Ma petite soeur quant à elle, tu ne devras pas t’en offusquer, mais a les cheveux verts, et elle n’a pas la langue dans sa poche. Là où mon grand-père fera preuve de finesse, tu peux être sûr que Wylla partagera à haute voix tout ce qui lui passe par la tête, elle aura probablement beaucoup de questions pour toi, beaucoup de réflexions, mais il ne faudra pas que tu y attaches trop d’importance, c’est une enfant qui parle avec le coeur sans réfléchir au poids des mots. Ne lui dis simplement jamais qu’elle ressemble à notre mère, Leona…” Son doux sourire s’effaça quelques secondes à cette pensée. Elle ne savait guère comment réagirait l’épouse de Ser Wylis. Serait-elle tellement heureuse et impressionnée qu’elle ne pourrait parler ? Ou ne pourrait-elle jamais tarir d’éloge sur les Manderly et Wynafryd au point d’en gêner l’assemblée entière ? Heureusement Wyman serait là pour la recadrer, de ça, elle en était certaine. “Mais ils restent des Manderly, fidèles à la Promesse, ils te soutiendront Robb, il nous soutiendrons.”

Puis une question qui brûlait la langue de la jeune sirène depuis qu’elle avait apprit l’existence du voyage finit par ressurgir. Elle avait essayé d’attendre le bon moment, mais plus le temps passait, plus il lui semblait qu’un tel moment n’existait pas et n’existerait jamais. D’avoir parlé de sa famille, de son foyer de la sorte, n’avait fait qu’attiser la flamme que représentait cette question. Les Manderly, les gens qui lui étaient le plus cher dans ce bas monde, allaient recevoir le Prince Viserys entre leur mur et la jeune femme avait besoin de savoir à quoi s’attendre, ou d’avoir ne serait-ce qu’une idée de la situation, quitte à envoyer un nouveau corbeau à son grand-père pour le prévenir, lui donner quelques directives. Elle reprit plus doucement. “Pardonne-moi ma franchise Robb, mais au-delà de la reconnaissance que tu dois éprouver pour le Prince, j’imagine, lui fais-tu vraiment confiance ?” Elle n’avait pas besoin d’évoquer son intérêt soudain pour le Stark alors qu’en quinze ans, cela ne semblait être jamais arrivé.



Our waters run deep
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 714
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Sam 8 Juil - 13:51


UNTIL WE MEET AGAIN



Robb se sentait à l'aise avec son amie du Nord, et savait qu'il pouvait lui parler de tout, du fond de sa pensée sans ambage, et il savait qu'il trouverait en la Sirène une oreille bienveillante et attentive. Il en eut une confirmation supplémetaire quand il sentit la douce étreinte de la jeune femme se refermer autour de son poignet en signe de soutien, alors qu'elle lui permettait auprès d'elle, de laisser éclater tous ses sentiments. Touché par la tendresse de Wynafryd, Robb releva légèrement la main pour saisir celle de la dame de Blancport entre ses doigts, qu'il serra tout doucement. Et alors qu'ils avaient toujours pris leur temps pour ne pas brusquer les choses entre eux, il ressentit une soudaine envie de prendre la jeune dans ses bras pour la serrer contre lui. Il s'en tint là cependant, ne prenant nul ombrage de la recommandation, quelque peu maladroite de sa douce amie. Le Jeune Loup savait bien qu'elle ne pensait qu'à l'aider après tout.

-S'il doit avoir un avantage à avoir grandi en ces lieux, c'est bien que cela permet d'apprendre à garder le contrôle de ses émotions. Je saurai garder mon calme devant le Prince ou les seigneurs Nordiens. J'attends seulement avec impatience de pouvoir confier tout cela à mes parents.

Il adressa un léger sourire à la Sirène de Blancport. Le Nordien n'ignorait pas que ce serait difficile, et qu'à la joie d'enfin faire la connaissance de sa famille se mêlerait sur sa langue l'amère humiliation d'être considéré comme un Dragon de par ceux qui auraient toujours dû les siens. Mais il s'y préparait depuis toujours, et il s'en sortirait. Il ne saurait en être autrement.

-Je suis tellement impatient de faire enfin leur connaissance. Mais j'ai aussi très peur du regard que mes parents peuvent poser sur moi. Ils ne retrouvent pas seulement leurs fils, c'est leur héritier qui revient, et j'ignore ce que le seigneur mon père peut penser qu'un garçon élevé par celui envers qui il doit nourrir tant de rancoeur.

C'était à vrai dire, l'une de ses plus profondes inquiétudes. A force de travail, sans doute le Jeune Loup serait capable de se faire accepter de ses futurs bannerets, mais comment passer outre l'indépassable clivage qui viendrait sans doute les séparer quand viendrait le moment de parler des Targaryen? Cela l'effrayait bien plus qu'il ne voulait l'admettre.

Mais entendre son amie évoquer leurs futurs voyages dans le Nord chassa bien vite toutes ces pensées qu'il aurait tout le temps de ressasser durant le voyage. De la même façon que lors du banquet, avant d'être mesquinement interrompus par l'ordre de la Reine mère, ils évoquaient de futures chasses dans le Bois du Roi, les deux Nordiens ne cessaient de construire leurs relations sur des bases des plus saines. Robb avait d'ailleurs gardé la main de la Sirène dans la sienne, ne la serrant cependant pas suffisamment pour que Wynafryd ne puisse la retirer si elle en ressentait le besoin.

Il l'écoutait avec attention alors qu'elle lui parlait de sa famille, qui serait son premier important contact avec les familles du Nord...Et la rencontre avec sa future belle-famille. Wynafryd semblait cependant vouloir le rassurer quant à l'accueil qu'il rencontrerait là bas. Lord Wyman était un homme charismatique et au pouvoir indéniable, qui se retrouverait certes face à l'héritier de la Promesse de l'Antre du Loup qui liait éternellement Stark et Manderly, mais également face à celui qui allait épouser sa petite fille, avec tous les devoirs que cela impliquait.

-Je n'ai aucun doute dans leur sens de la loyauté. Les Stark ont toujours pu se reposer sur les Manderly depuis l'âge de la Promesse. Je souhaite simplement être la hauteur, en tant que personne et en tant que ton futur époux.

Mais le Jeune Loup se rendait bien compte qu'une question ou une inquiétude semblait brûler les lèvres de la Sirène, et elle prit son courage à deux mains au moment où le Nordien allait l'enjoindre de s'en ouvrir à lui. Il n'était pas question qu'il y ait des secrets ou des réticences entre eux!
Ces inquiétudes semblaient porter sur le Prince, et la confiance qu'il convenait de lui accorder. Robb comprenait cette réticence, l'ancien résident de Peyredragon n'était pas homme à agir de manière purement altruiste, cela relevait de la certitude. Le Jeune Loup se souvenait encore du jour où il avait été témoin de...quoi que ce fut, à propos duquel il avait juré de gardé le silence, et qu'il ne parviendrait de toute façon même pas à expliquer? Qu'avait vu le Prince et pourquoi semblait-il si contrarié que Robb ait assisté à la scène?
Il répondit donc parfaitement honnêtement à sa future épouse.

-Je lui dois cette reconnaissance, ma douce amie. Pour ce qui est du reste... Qu'importe son discours sur sa sympathie à mon égard, ou celui sur l'importance de sa famille à ses yeux. Il pense peut-être tout cela, mais au final je pense qu'il ne sert jamais que lui-même. Le Prince ne montre de lui que ce qu'il veut bien laisser apparaître aux autres. J'ignore ce qu'il espère obtenir de moi par cette immense faveur qu'il me fait. Peut-être ma future position de pouvoir lui semble utile d'une façon ou d'une autre, je l'ignore. Cependant, aucune de ces faveurs ne me détournera d'agir comme je le considère juste, et bon pour les Nordiens.

Cela était une certitude. Robb ne laisserait aucun traitement de faveur ou main tendue le détourner de la voie d'honneur et devoir tracée par la maison Stark depuis des siècles.

-Et puis, maintenant que je t'ai à mes côtés, je sais que tu ne laisserais aucune erreur de la sorte passer, n'est-ce-pas? Tant que je t'ai avec moi, je n'ai besoin d'accorder ma confiance à nul autre.

Il conclut sa phrase par un léger sourire en plongeant ses yeux bleus dans le regard de Wynafryd. Le Jeune Loup ne ferait certainement pas partie de ceux qui épousaient une femme pour son nom, et une fois les héritiers mis au monde la cantonneraient à la broderie sans plus l'écouter. Il voulait une épouse et une alliée, une partenaire dans tous les aspects de la vie.



© Feniix



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 4171
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Dim 9 Juil - 12:43

Wynafryd s’était empressée de rassurer Robb du mieux qu’elle pouvait, de lui dire que s’il y avait bien un endroit où il pouvait se laisser aller à ses émotions, c’était bien à ses côtés, elle ne le jugerait jamais. Il lui semblait important par ailleurs qu’il n’y ait ni masque ni mensonge entre eux, dans leur couple. Elle espérait qu’à l’avenir, Robb n’hésiterait jamais à se reposer sur elle s’il en ressentait le besoin, qu’il ne chercherait jamais à faire bonne figure pour ne pas l’inquiéter sur un sujet ou un autre. Elle savait que beaucoup d’hommes pouvaient faire ça, pas parce qu’ils ne jugeaient pas leur femme compétentes en la matière, mais de la simple peur de les troubler, en voulant les protéger de certaines angoisses ou souffrance. Wynafryd espérait qu’il ne serait jamais question de cela entre eux, mais ils auraient bien le temps de découvrir le couple qu’ils allaient formaient, comment ils allaient fonctionner. Mais au moins, la sirène avait prévenu le jeune loup, il savait à quoi s’en tenir avec elle. Elle avait posé une main chaleureuse sur son poignet qu’il avait fini par saisir dans sa propre main, tirant un sourire affectueux à la jeune femme. Elle sentit la chaleur grimper un peu en elle, probablement que ses joues s’étaient teintées légèrement  de rouge. La lueur qui brillait dans ses yeux ne pouvaient plus mentir non plus. Le loup avait su trouver un chemin jusqu’à son coeur et elle chérissait chaque jour la place qu’il occupait. Il était bien tôt et elle se sentait bien jeune pour parler d’amour tel qu’il était conté dans les chansons et les romans, mais elle savait son affection pour le loup sincère et forte, gagnant chaque jour un peu plus en profondeur. Elle posa son regard de glace sur son visage, l’examinant avec un peu plus d’attention que d’habitude, cherchant à mémoriser chaque parcelle, à graver dans son esprit ce visage qu’elle ne pourrait plus voir pendant plusieurs lunes. Cependant, elle ne s’inquiétait plus concernant le sang-froid de Robb face au reste des nordiens, il avait raison, c’était au moins un des avantages d’avoir grandit à la cour du Roi. “Ça n’est plus qu’une question de quelques semaines à présent, après toutes ces années…” conclut-elle finalement face à son impatience de rencontrer ses parents et de partager avec eux tout ce qu’il y avait à partager.

Elle écouta toujours avec attention cependant les doutes qui subistaient chez Robb, cette culpabilité qu’il avait intégré d’avoir grandi auprès des dragons, comme si c’était un choix qu’on lui avait proposé. “Je ne pense pas prendre de risque en avançant que Eddard ne porte pas Rhaegar dans son coeur, on sait tous ce qu’il est advenu de Lyanna puis de Brandon et Rickard à cause de cet enlèvement…” Le sourire de la sirène s’était atténué et elle avait baissé le visage, ne pouvant fixer rien d’autres que ses pieds en abordant de tels sujets. “Je sais que Rhaegar s’est toujours bien comporté avec toi, j’ai pu le voir de mes propres yeux lors de l’entretien, il se soucie véritablement de toi, mais tu as été arraché aux Stark et au Nord par lui, comme Lyanna et les autres, tu n’es en rien responsable de ça Robb.” La voix de la jeune femme s’était faite plus fébrile, encore une fois elle faisait face à se paradoxe de temps, était-ce vraiment l’homme qu’elle avait vu lors de cet entretien qui avait kidnappé la tante du jeune loup ? Qui avait demandé l’exécution de tous les Tully du Conflans ? Elle avait du mal à le concevoir. Elle releva doucement les yeux vers Robb, tentant un léger sourire. “Il ne peut te juger et te tenir responsable de ça, à toi de lui montrer à présent l’homme que tu es devenu. Il verra le loup et non pas le dragon dans les choix que tu feras à l’avenir, même si cela n’enlèvera en rien le lien qui t’unit à notre Roi.” Cette position ne serait jamais évidente, même dans des années encore, après tout Robb avait grandi avec Aegon et c’est lui qui était amené à prendre la suite de son père. Le futur suzerain du Nord devrait continuer de vivre avec ce sentiment d'écartèlement. Il était extrêmement difficile de pouvoir satisfaire tout le monde à la fois. Il viendrait un jour où il devrait faire un choix, peut-être aux apparences anodines mais qui aurait toute une symbolique. Mais elle comptait être à ses côtés à chaque étape.

L’atmosphère se détendit lorsque Wynafryd évoqua ensuite les prochains voyages qu’ils pourraient faire ensemble dans le Nord, lorsqu’ils seraient mariés et qu’elle ne serait plus au service de la princesse Rhaenys. C’était déjà la deuxième fois qu’ils se promettaient de faire des choses ensemble et cela plaisait fortement à la jeune femme. L’un comme l’autre était encore dans la fleur de l’âge et ne seraient pas mariés avant l’année suivante, avec la majorité de Robb. Ils avaient la vie devant eux pour établir des plans et les réaliser ensuite. Elle lui présenta ensuite assez gaiement sa famille, essayant de le préparer à la drôle de rencontre que cela allait être, surtout qu’ils ne recevaient pas le loup seul, mais bien accompagné d’un Prince, ce qui changeait radicalement la donne pour un homme comme Wyman Manderly, ils n’étaient plus uniquement entre nordiens. Wynafryd prévint Robb que même si son grand-père pourrait lui paraître impressionnant, il n’en restait pas moins un fidèle fervent de la Promesse, comme tous les Manderly, comme elle l’avait déjà évoquée le jour de leur discussion des fiançailles. La Promesse de l’Antre du Loup définissait tout particulièrement la famille de Blancport et il n’était pas encore arrivé la génération qui dérogerait à la règle. “Tout ira bien, je te l’assure, ne t’en fais pas pour ça.” conclut-elle avec un sourire. Elle se rendit alors compte que son pouce s’était mis à caresser doucement la main de Robb et elle sentit le rouge lui foudroyer les joues lorsqu’elle prit conscience de son geste. Pas qu’elle était gênée par le rapprochement ou son attitude, elle appréciait ces rapprochements. Mais elle était particulièrement étonnée du naturel avec lequel cela lui était venu et qu’elle ne se rende même pas compte de ce qu’elle était en train de faire, tellement cela lui semblait normal.

Puis la jeune femme se ressaisit pour poser une question qui lui brûlait les lèvres depuis plusieurs jours. Elle était curieuse de savoir ce que Robb pensait véritablement du Prince Viserys, au-delà de sa gratitude pour lui permettre de rejoindre le Nord, ne serait-ce que temporairement. Ses sourcils s’étaient légèrement froncés au dessus de ses beaux yeux bleus, attestant de sa concentration alors qu’elle écoutait la réponse de Robb. Elle fut rassurée par celle-ci. Robb était encore jeune et heureux de retrouver sa famille, mais il n’était pas naïf. Son éducation à la cour avait porté ses fruits, Wynafryd en avait là, la preuve, il voyait au delà des beaux discours servit par le prince. Il n’accordait que peu d’importance sur ce qu’il disait penser de lui ou des loups, il restait sur ses gardes. Le sourire de la sirène qui avait momentanément disparu réémergea progressivement sur ses lèvres. La justice et la bonté primaient pour Robb Stark. Elle n’aurait pu espérer meilleure réponse et son sourire devint éclatant. Il était un véritable Stark, même dans cette antre de dragons. Puis la jeune femme sentit son coeur faire un bon dans sa poitrine lorsque le jeune loup lui confia la force de la confiance qu’il avait pour elle. Ses joues devaient à nouveau avoir viré au rouge, jusqu’aux oreilles, elle les sentait brûlantes de part et d’autres de son visage, alors qu’elle souriait timidement à présent. Il y avait peut-être un brin de flatterie dans ses propos, mais elle n’en était pas moins touchée pour autant. Elle resta quelques secondes sans voix, ayant du mal à formuler une réponse. Elle pivota légèrement pour véritablement faire face au beau brun et s’approcha un peu, serrant à présent assez fermement sa main dans la sienne. “Je ne peux guère rêver d’un meilleur futur à tes côtés. Un vrai Stark, un homme bon et digne de confiance, un partenaire pour la vie.” Evidemment, il ne faudrait pas qu’elle soit son unique partenaire de confiance, il lui faudrait d’autres personnes sur qui compter pleinement, à toutes sortes de fonctions, mais elle ne voulait pas gâcher ce petit moment qu’il partageait, elle était ravie de savoir qu’il n’envisageait leur couple qu’à deux, pas comme beaucoup de seigneurs sudistes qui ne se contentaient pas d’une seule femme.

Wynafryd resta silencieuse encore un petit moment, s’impregnant une nouvelle fois du mieux qu’elle le pouvait de l’instant avant de faire un pas de recul. Elle se retourna pour faire signe à une servante qui attendait à l’autre bout de l’allée, son signal depuis le début. “J'ai quelque chose pour toi.” La servante avança nerveusement, un paquet assez imposant sur les bras puis le confia à la Manderly, se tenant le plus loin possible de Vent Gris, avant de saluer les deux nordiens d’un geste de la tête et de s'éclipser comme si elle n’avait jamais été là. La brunette se tourna une nouvelle fois vers Robb, un sourire satisfait sur les lèvres. “Tiens.” dit-elle en avançant le paquet vers le Stark. “Tu en auras probablement besoin chez nous.” Elle se tint devant lui, immobile mais impatiente de le voir découvrir sa confection. Voilà plusieurs semaines qu’elle avait travaillé sans relâche sur le vêtement, mais avec de l’aide aussi, sans quoi la tâche n’aurait jamais été terminée à temps pour le départ. Il s’agissait d’une cape de cuir sombre, pas trop épais puisqu’il était assez difficile d’en trouver sur Port-Real compte tenu des températures, sur le col de laquelle elle avait fait ajouter la fourrure automnal du renard qu’elle avait obtenu lors de la dernière chasse. Elle avait fait rajouter l’écusson des Stark, embossé sur une pièce de cuir, au niveau de l’attache. “Elle te plait ?” demanda-t-elle enfin lorsqu’il eut finit de défaire le paquet. “Comme ça je serais avec toi, même sans être là.” ajouta-t-elle timidement en attendant le verdict de son fiancé.



Our waters run deep
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 714
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Lun 10 Juil - 12:49


UNTIL WE MEET AGAIN



Wynafryd tentait manifestement de rassurer le Nordien sur son voyage prochain, aussi bien vis-à-vis des Stark que de sa propre famille. Robb était sincèrement touchée par les efforts de sa fiancée, dont il ne lâchait pas la main tandis qu'il l'écoutait avec la plus grande attention. Elle connaissait mieux que lui ses propres parents, sur la situation du fief qu'il aurait un jour à gérer, et le Jeune Loup n'avait pas de doute sur la bienveillance de ses intentions. Il ne pouvait rêver meilleure alliée à ses côtés. Sans le juger, elle tentait d'apaiser ses angoisses vis-à-vis des questions qui le taraudaient depuis si longtemps, et lui montrait qu'elle resterait avec lui. Cela touchait profondément Robb, plus encore que ce à quoi il s'attendait. Alors il sentait ses caresses sur sa peau, et cela le touchait. Il constatait également qu'elle rougissait légèrement, ce que même la lumière descendante ne cachait complètement. Etait-ce ses paroles, ou simplement sa présence? Le Nordien fit comme s'il ne s'en était pas rendu compte, afin de ne pas incommoder la dame de Blancport, toujours si maîtresse d'elle-même dans la société contraignante du Donjon Rouge.

Ce fut cependant à son tour de rougir fortement quand la jeune femme parla de lui comme d'un vrai Stark, d'un partenaire pour la vie. Il ne s'était nullement attendu à ce que de telles paroles l'atteignent autant. Il était surtout ravi plus que de raison de voir que tout le soutien qu'il retirait de son rapprochement avec la Sirène n'allait pas dans un sens unique, et qu'elle aussi se sentait à sa place dans ce couple qui se construisait, lentement mais solidement. Robb rêvait de plus en plus d'un mariage semblable à celui que ses parents avaient créé, certes sur des bases politiques, mais qui, malgré les horreurs et le tragédies traversées, se tenait plus solide que jamais à la tête de Winterfell. Peut-être qu'un jour, leur propre mariage, Robb et Wynafryd Stark, règnerait sur le Nord avec la même confiance.

-C'est moi le chanceux, d'avoir à mes côtés une femme telle que toi. Je peux jurer devant les Anciens Dieux que je ferai tout ce qui est mon pouvoir pour construire la vie que tu mérites.

Pas comme un joli bibelot à son bras ou un nom lié au sien pour une nécessité d'alliance. Comme sa partenaire et son épouse. Parfois, il se sentait comme pousser des ailes au contact de la Sirène, comme si elle lui donnait lui courage qui lui manquait pour faire face au monde et à ses responsabilités.

Il fut cependant légèrement surpris quand la jeune femme fit un pas en arrière, lâchant sa main. Wynafryd eut un signe en direction d'une servante que Robb n'avait pas remarqué. Elle semblait d'ailleurs bien chargée, et s'éclipsa après avoir rempli sa mission en fuyant leurs regards et la présence de Vent Gris, qui n'avait pourtant pas bougé une oreille en la voyant se rapprocher.

La jeune femme souriait largement alors qu'elle lui tendit le paquet. Le Nordien l'en déchargea et comprit qu'il s'agissait d'un cadeau préparé à son intention par sa fiancée. Un sourire gêné aux lèvres, surpris qu'il était par l'attention, il se fit un devoir de lui faire honneur en dévoilant au plus vite la surprise.
Quelle ne fut pas sa surprise en découvrant une magnifique cape de cuir à la bourdure de fourrure arborant l'emblème Stark. Après avoir caressé  du bout des doigts le sombreloup au niveau de l'attache, Robb, l'émotion lisible sur son visage, passa la cape autour de ses épaules et la fixa. Elle lui allait parfaitement, et conviendrait à ses future périgrinations nordiennes. D'une voix émue, beaucoup moins assurée, il parvint à articuler:

-Je...Merci du fond du coeur, Wynafryd. Elle est absolument magnifique.

Il savait de plus qu'elle l'avait sans doute faite elle-même, et n'en avait donc que plus de valeur à ses yeux. Soudain tout gêné, il mit une main dans la poche qu'il avait vérifié tout à l'heure pour en sortir un paquet, bien plus petit, qu'il lui tendit presque avec timidité.

-Ce n'est rien d'aussi beau je t'assure... Mais j'espère que ça te plaira.

Cela faisait depuis l'annonce des fiançailles qu'il attendait le bon moment pour lui faire ce présent, et il semblait que nul instant n'était plus approprié que celui. Ce n'était cependant rien d'aussi beau que le cadeau qu'il portait toujours sur les épaules. Il avait demandé à l'un des orfèvres qui travaillaient pour les Targaryen de lui faire ce pendentif, discrèt et fin. A l'intérieur  d'un petit médaillon, une gravure sur chaque face: Un petit loup assis à gauche, une sirène armée d'un trident à droite. Il ne s'agissait pas des dessins de leurs emblèmes respectifs, mais de leurs surnoms: Le Jeune Loup et la Sirène. Robb n'avait jamais été un artiste dans l'âme, et le concept avait sans doute la même maladresse que son sens esthétique, mais l'intention était bien présente, et espérait qu'elle toucherait sa fiancée comme lui même était touché par la cape qu'il n'avait toujours pas retirée.



© Feniix



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 4171
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Sam 22 Juil - 19:28

Wynafryd sentit ses lèvres l’élargir malgré elle en un large sourire. Elle ne pouvait rêver plus beaux compliments, plus douce mélodie dans le creux de ses oreilles. Ce jeune loup qu’elle avait dû approcher sur ordre du Triton de Blancport, elle avait découvert un beau jeune homme Stark, avec une ascendance Tully indéniable, elle avait découvert un esprit mature, un caractère courageux. Et c’était avec lui qu’elle allait pouvoir fonder une famille et s’assurer que le Nord serait toujours en sécurité. Si elle avait eu quelques craintes en arrivant au Donjon Rouge, avant de découvrir le fils de Ned et Catelyn Stark, elles s’étaient toutes envolées aujourd’hui et elle avait chaque jour un peu plus hâte que la majorité de Robb n’arrive pour qu’ils puissent échanger leurs voeux devant les Anciens Dieux. Il ne s’agissait pas d’une passion qui les avait dévoré l’un comme l’autre dès le premier coup d’oeil échangé, mais bel et bien une affection sincère qui grandissait un peu plus entre eux chaque jour. “Je n’en doute pas que tu y arriveras, et j’avancerais même que tu y parviendras sans trop de mal.” Leurs perspectives d’avenir la rendait plus souriante de jours en jours. Elle perdait Blancport, mais pas totalement, elle gagnait le Nord et un mari qui la respecterait, que pouvait-elle demander de plus dans sa situation ? Non, elle n’était pas à plaindre. “Je dois avouer aussi que je suis contente de voir que depuis notre première conversation à ce sujet, sous le regard de l’arbre-coeur, nous sommes tous deux heureux de cette alliance, et pas simplement pour les avantages mutuelles qu’elles nous apportent.” Elle inclina doucement son visage. C’était ce qu’ils s’étaient promis quelques lunes auparavant, et depuis, l’un comme l’autre semblaient ravis. Il n’y avait rien à regretter de cet échange, même s’il s’était débuté quelque peu maladroitement.

Wynafryd avait ensuite fait venir son cadeau pour Robb, préparé consciencieusement depuis la chasse et avec beaucoup d’aide. Elle regardait le nouveau propriétaire du manteau le découvrir avec une certaine appréhension. Elle vit ses doigts s’arrêter au niveau du sombreloup qu’elle avait fait monter à l’encolure pour attacher la cape et cette visions lui tira un plus large sourire. Elle était finalement contente d’elle, Robb semblait heureux, alors elle estimait avoir rempli sa mission. Un léger éclat de rire s’échappa de ses lèvres lorsqu’elle le vit faire virevolter le vêtement afin de le passer sur ses épaules. Elle posa sa main sur ses lèvres délicatement, comme si cela pouvait retenir le prochain éclat de rire. Elle ne souhaitait pas trop attirer l’attention sur eux. Les jardins étaient calmes, mais ils n’étaient pas à l’abris de découvrir d’autres visiteurs, encore plus s’ils étaient attirés par l’animation des deux jeunes gens. Wynafryd baissa finalement la main de son visage pour venir ajuster un pan de la cape sur l’épaule de son fiancé. Elle n’avait pas pu prendre ses mesures, elle avait donc fait une estimation la plus approchante et était satisfaite que le manteau tombe plutôt bien. Puis doucement ses yeux remontèrent sur le loup pour venir rencontrer son regard. “Je suis ravie qu’elle te plaise. Mais tu risques d’avoir un peu chaud en la portant ici.” Un air amusé vint étirer son sourire avant de s’estomper en une fraction de seconde pour laisser place à la surprise.

Ce fut au tour de Robb de tendre un paquet. “Oh.” Laissa échapper la jeune nordienne en attrapant délicatement le présent que son fiancé lui tendait. Si offrir un cadeau de départ à Robb lui avait semblé une évidence, elle ne s’était pas attendue une seule seconde à en recevoir un également. Elle ne l’avait pas fait à cause d’une quelconque convention, mais bien parce qu’après la chasse, elle s’était dit que cela ferait sûrement plaisir au jeune Stark, tout comme cela lui faisait plaisir de lui préparer un vêtement de ses propres mains, maintenant qu’ils étaient officiellement promis l’un à l’autre. Ses doigts défirent délicatement le paquet et elle découvrit alors un petit médaillon au bout d’une chaîne. Elle releva précipitament le visage vers le Stark pour lui offrir un sourire de contentement, avant de les baisser à nouveau, avec le même empressement, vers le cadeau pour en découvrir l’intérieur. Elle put alors découvrir un petit loup, un jeune loup, d’un côté, puis une sirène tenant fièrement un trident de l’autre côté. Ses doigts effleurèrent lentement le travail d’orfèvrerie, captant ainsi chaque petit détail. “Il est parfait…” souffla-t-elle sans relever le visage. “Merci.” Wynafryd se retourna alors et d’une main, dégagea son épaisse tresse de sa nuque et de l’autre tendit le collier par dessus son épaule à Robb. “Tu peux m’aider, s’il te plait ?” Elle patienta alors quelques secondes, le temps que le jeune loup l’aide à nouer les liens du pendentif et qu’il vienne trouver sa place sur sa poitrine.



Our waters run deep
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 714
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Dim 23 Juil - 12:39


UNTIL WE MEET AGAIN



Autour des deux fiancés, le jour tombait lentement, et la baie de la Néra derrière eux s'illuminait des dernières lueurs du crépuscule. Avec pour témoin le tronc aveugle de l'arbre-coeur du Donjon Rouge, les deux Nordiens s'échangeaient cadeaux et affection, pour le plus grand bonheur de Robb. La Sirène créait autour d'elle une sorte d'aura de calme et de sérénité, comme si elle éloignait les soucis et les craintes.

Le jeune homme avait tendu son modeste cadeau à sa Dame, presque gêné après le somptueux présent qu'elle lui avait fait, et qui couvrait toujours ses épaules malgré la chaleur du Sud. Il avait d'ailleurs souri quand Wynafryd avait ri qu'il ne pourrait sans doute pas la porter à la capitale. Cela était vrai, mais le Jeune Loup arborerait avec fierté ce gage d'affection dans les terres du Nord, qui lui tendaient maintenant les bras.

Lui également était heureux de voir à quel point leur relation avait évolué dans le bon sens depuis leurs premiers échanges au bois sacré. Les choses étaient simples et naturelles, et ce couple solide dont ils rêvaient se formait doucement. Wynafryd et Robb étaient tous les deux des personnes trop pragmatiques pour se laisser impunément enflammer par les feux de la passion. Tous deux avaient conscience des responsabilités qui pesaient sur leurs épaules et qui ne feraient que s'alourdir avec le temps.  Leur devoir n'irait même pas seulement à Winterfell, même au Nord dans sa globalité. Il fallait pouvoir garder la tête froide. Ce qui ne les empêcherait en rien de ressentir amour et affection l'un pour l'autre, et de mener ensemble une vie de famille épanouissante.

La jeune femme semblait heureuse de ce cadeau auquel elle ne semblait nullement s'attendre. Après l'avoir munitieusement observé comme lui-même l'avait fait quelques instants plus tôt avec la cape, Wynafryd arrangea ses cheveux et se tourna pour lui demander de lui attacher le médaillon dans le cou. Robb se saisit donc du bijou avec délicatesse, ses yeux s'attardant sans même qu'il ne s'en rende compte sur le port de tête altier de sa fiancée, sur la tresse posée sur son épaule. Prenant les fermoirs entre ses doigts, il fit un grand geste de bras pour faire passer la chaîne au dessus de  la tête de la Sirène, avant de fermer le collier derrière sa nuque.

Ils faisaient maintenant tous deux face à la baie de la Néra, qu'ils surplombaient depuis les jardins du palais. Pris par une soudaine impulsion, Robb lâcha le médaillon et passa très délicatement les bras autour des épaules de sa fiancée. Il avait conscience de sa carrure, aussi faisait-il en sorte que cette étreinte soit très légère, de sorte que la jeune femme pouvait s'en dégager sans soucis si elle ne souhaitait se voir ainsi enlacée.
Malgré leurs deux ans de différence, ils faisaient la même taille, et le Jeune Loup observait le paysage, ainsi posté juste dansle dos de sa fiancée. Il finit par prendre la parole, presque à voix basse, d'un air presque rêveur:

-Nous seront heureux ensemble, n'est-ce-pas? Je suis tellement impatient que nous nous installions à Winterfell, comme des époux. Pas toi?

Sans que la Sirène puisse le voir puisqu'elle était devant lui, Robb souriait, serein face à l'avenir comme il l'était pourtant si peu souvent depuis qu'il avait conscience de sa situation. Wynafryd semblait capable par sa seule présence, d'apaiser ses inquiétudes. Et il savourait cet instant comme hors du temps, qui ne prendrait jamais fin.



© Feniix



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 4171
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Sam 5 Aoû - 18:39

Le visage baissé, la nuque dégagée, Wynafryd se sentait légèrement vulnérable. Elle ne voyait plus Robb, l’ayant laissé derrière elle l’espace de quelques instants. Elle dévoilait alors une zone de son corps plutôt banale, mais finalement si fragile. Son coeur s’était mis à battre un peu plus vite sans même qu’elle ne s’en rende compte. Elle vit finalement une main du jeune loup tenant un bout du collier passer devant elle, puis sentit le pendentif trouver sa place sur sa poitrine. La main de la jeune femme vint alors trouver le bijou de manière instinctive, le caressa délicatement et le détaillant encore du regard. C’était un nouveau bout d’elle à présent, elle ne le quitterait plus et peut-être pourrait-elle le passer à l’une de ses filles lorsqu’elle serait vieillissante et ne mettrait plus le bijou en valeur. Elle lâcha finalement le collier lorsque les bras de Robb vinrent l’enserrer, pour poser sa main sur son bras. Ils n’avaient pas fait preuve de beaucoup de démonstrations d’affection jusque alors, ça n’était pas vraiment permis. Peut-être que ça n’était pas totalement voulu non plus, ils n’en étaient qu’aux débuts de leur relation. Et de toute manière, il y avait des choses qui n’étaient pas acceptés chez un couple qui n’était pas marié, quand bien même étaient-ils fiancés.

Wynafryd tourna alors légèrement la tête cherchant à apercevoir les traits de son fiancé. Il lui semblait qu’il souriait. Elle souriait également. Puis elle reconcentra son attention sur la sublime vue qui s’offrait à eux. Le ciel n’avait pas son pareil et l’horizon se noyait là où la mer avait la même couleur. La nordienne ne sentait plus la chaleur paresseuse des derniers rayons du soleil, cela voulait dire qu’il venait de passer derrière le Septuaire de Baelor et que la nuit tomberait vite à présent. En plissant les yeux, on pouvait déjà distinguer les premières étoiles au loin. D’une voix assez douce, ne rompant nullement le charme du moment, Robb repris la parole, lui demandant, sûrement pour se rassurer, s’ils seraient heureux ensemble, à Winterfell. “Je ne vois aucune raison de ne pas l’être Robb.” Elle fit une pause, puis laissa échappé un petit rire cristallin. “Il y aura probablement des hauts et des bas comme dans tous les couples.” La jeune femme n’avait nullement prononcé ces mots pour gâcher la douce atmosphère qui régnait, elle avait prononcé ces mots avec amusements, comme s’ils ne pèseraient jamais rien pour elle. “Mais c’était un choix réfléchi, des promesses de soutien et d’affection. Je ne pourrais jamais perdre cela de vue.” Elle était encore jeune pour promettre de telles choses, voilà ce qu’aurait pu dire quelques gens du double de son âge, et pourtant, elle n’en était pas moins sincère pour autant. A cette instant, elle était persuadée de pouvoir aimer Robb toute sa vie.

“Le Nord commence à me manquer un peu, même si cette vue me rappelle celle de Blancport. Tu ne manqueras pas de m’en décrire les paysages dans tes lettres, n’est-ce pas ?” Elle laissa un silence de quelques instants avant de reprendre. “Mais je sais que mon passage à Port-Réal n’est qu’éphémère, alors je souhaite encore en profiter un peu. J’ose espérer que ton véritable retour dans le Nord n’est plus très loin… Une fois que nous serons mariés et que tu seras libéré de la promesse du Nord faite à la Couronne, la princesse me libérera de mes fonctions à ses côtés et nous pourrons vivre ensemble à Winterfell.” Un soupir tendre s’échappa de ses lèvres. “Il y aura temps à voir, temps à faire. Et nous pourrons le faire ensemble.” Wynafryd laissa doucement aller sa tête contre l’épaule du jeune loup qui malgré leur différence d’âge n’était pas plus petit qu’elle. L’hiver serait-il déjà là lorsqu’ils prendraient leurs appartements à Winterfell, où serait-ce toujours l'automne. Cela pouvait paraître anodin comme contexte, mais la jeune femme savait que les besoins du Nord et l’ambiance de leur foyer serait bien différent selon la saison. L’automne serait propices aux derniers préparatifs, mais en hiver cela serait probablement déjà trop tard. La sirène avait entendu quelques paris sur l’hiver qui allait succéder à l’automne. Certains pariaient sur un court, comme le précédent, mais d’autres pensaient que les derniers hivers avaient été relativement courts et que la logique voulait que le prochain soit long et sombre. Mais la Manderly ne frissonna pas à cette idée. Elle avait tout confiance en ses suzerains et ferait de son mieux pour aider lorsqu’elle y serait, elle savait que c’était aussi le cas Robb et elle avait tout autant confiance en lui qu’en n’importe quel Stark.



Our waters run deep
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 714
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Dim 6 Aoû - 12:49


UNTIL WE MEET AGAIN



La nuit continuait de tomber doucement autour d'eux, sans que cela semble vraiment les atteindre, plongés qu'ils étaient dans leurs pensés et dans la promesse d'un futur plus doux. La jeune femme avait posé sa main sur le bras de Robb, ce qui toucha ce dernier, qui goûtait avec un peu plus de plaisir chaque jour la compagnie de celle qui deviendrait un jour son épouse. Ils ne se reverraient pas avant au moins plusieurs lunes, mais le Nordien savait qu'il aurait des milliers de choses à raconter à sa fiancée, dans ses lettres ou au moment de son retour. Peut-être rirait-elle, de le voir s'émerveiller de tout ce qu'elle savait depuis l'enfance, mais le Jeune Loup savait que ce serait sans malveillance de sa part. Jamais Wynafryd n'avait ri méchamment de l'ignorance qui faisait suite à cette enfance d'otage. Robb avait payé pour le Nord.

Reportant son regard sur l'horizon lointain qui ne cessait de s'obscurcir alors que la Dame de Blancport évoquait les hauts et les bas qui existeraient inévitablement entre eux au cours de leur vie, il hocha doucement la tête. Cela était bien sûr une certitude, tous deux auraient à faire face à des difficultés, qu'elles viennent de l'extérieur ou bien d'eux-même. Le Nordien ne doutait pas que la vie en couple, en famille, représentait l'un des plus grands défis qui soient, surtout quand il fallait également prendre la responsabilité de toute une Couronne.

-Tu as raison, ce ne sera pas toujours facile. Mais il ne faudra pas oublier pourquoi nous avons fait ce choix, ce qui nous unit. Je ne doute pas que nous soyions capables de tout surmonter ensemble.

Que l'idée d'une vie ensemble devenait de plus en plus claire et plaisante alors qu'elle se précisait devant eux. Au coeur de Winterfell, imaginer des enfants aux boucles brunes courir, des enfants qui jamais n'auraient à servir de pion pour les Dragons, qui pourraient vivre et grandir auprès de leurs parents, dont jamais on ne rirait ou ne douterait...Il ne serait pas question pour Robb de délaisser ses enfants, et si lui-même se montrait à la hauteur comme suzerain du Nord, alors ferait-il tout pour leur accorder éducation et attention, avec exigence mais pas sans amour. Le Jeune Loup offrirait à ses fils et filles à venir l'enfance à laquelle lui-même n'avait pas eu droit, celle que les Dragons lui avait refusée. Peut-être que les Seigneurs du Nord douteraient de lui sa vie durant, mais ils ne douteraient pas de son héritier, cela serait certain. Et Robb ne doutait pas une seule seconde que Wynafryd lui apporterait tout son soutien et serait une excellente mère pour cette famille Stark à venir.

La jeune femme évoqua ses propres sentiments quant à sa présence à Port-Réal et au sujet de Blancport, Robb l'écoutant avec attention. Mais elle avait raison, un moment viendrait pour elle de regagner le Nord, alors elle pouvait profiter sans arrière-pensées des plaisirs de la capitale.

-Bien sûr que je te raconterai tout. Mais tu as également raison, profite de toutes les merveilles qui passent à ta portée et de tout ce que tu pourras apprendre en ces lieux, pour repartir vers le Nord plus sage que tu n'en es partie. Et quand ce jour arrivera, nous construirons notre vie.

Mais Robb savait bien à quoi la jeune femme avait du renoncer pour conclure ces fiançailles: Ils étaient tous deux héritiers à plus ou moins long terme de leur maison, mais Winterfell avait primé sur Blancport, et Wynafryd avait accepté la suzeraineté de la fortesse millénaire en renonçant à la riche cité de sa famille. La noblesse était un jeu cruel.
Le Jeune Loup pencha légèrement la tête, appuyant sa tempe contre la chevelure de sa fiancée tandis que son regard se promenait sur la baie de Néra à mesure qu'elle plongeait dans l'obscurité. Il lui semblait ne jamais plus vouloir bouger, ne jamais quitter la douce proximité de cette de cette femme qui porterait un jour son nom.

-J'espère que tu te sentiras vite comme chez toi là-bas. Bien sûr, tu connais Winterfell, mieux que moi d'ailleurs, mais tu as toujours vécu en pensant prendre la tête de Blancport quand le moment viendrait, et c'est maintenant à ta soeur que revient cette charge.



© Feniix



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 4171
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Lun 7 Aoû - 16:24

Les promesses continuaient de se multiplier entre les deux jeunes gens et pourtant aucune d’elles ne semblaient vaines, idiotes ou trop compliqué à tenir. Oui ils allaient se marier devant les Anciens Dieux, ils seraient des alliés de premier ordre quotidiennement, et avec les années qui passeraient, ils n’oublieraient pas ce qui les avait réuni à l’origine, ils se soutiendraient. Ils devaient également parcourir le Nord ensemble. Mais avant cela, avant que Robb ne soit considéré comme un homme et que leurs voeux soient échangés, ils iraient se promener dans le Bois du Roi. “Cela me semble tout à fait possible également.” conclu-t-elle délicatement. Elle n’oubliait pas ce qui en devait en résulter : la paix et la sécurité dans le Nord. L’année qui allait arriver s’annonçait radicalement changeante pour tous les deux. Il fallait qu’ils profitent quelque peu de l'innocence qui leur restait, bientôt elle n’aurait plus de sens. Elle avait encore plusieurs lunes devant elle à passer aux côtés de la princesse, peut-être plus d’une année même. Une année à créer un lien fort et incassable entre sa maison et celle des dragons. Une année de plus à côtoyer toutes sortes d’oustriens, de toutes les régions différentes, avec chacun leur propre agenda à mettre en oeuvre à la Couronne. Mais lorsque les voeux solennels seraient échangés, plus rien de tout cela n’importerait. Les informations obtenues seraient renfermés dans un coin de sa mémoire et une toute autre optique de vie s’annoncerait pour elle. Elle pourrait fonder sa propre famille avec Robb, lui donner un héritier au plus vite et encore plus de loups pour agrandir la meute, comme Lady Catelyn l’avait fait pour Eddard. Robb aurait beaucoup à apprendre et elle le soutiendrait à chaque étape, mais elle aussi aurait de quoi faire aux côtés de sa suzeraine. Son grand-père l’avait initié à la gestion un peu, mais Winterfell n’était pas Blancport et cette fois-ci, cela concernait une région entière, non plus seulement un domaine, aussi vaste celui des Manderly soit-il. “Cela marquera le début d’un nouveau chapitre de notre vie. Bien que je sois impatiente de le commencer avec toi, quelque chose me dit que nous devons profiter des dernières pages de celui que nous vivons actuellement. Sans quoi, d’ici quelques années, nous pourrions le regretter...” ajouta-t-elle, perdue dans ses pensées. Que le Donjon Rouge et ses secrets lui sembleraient lointain lorsqu’il faudrait s’assurer que tous les bannerets étaient en sécurité pour l’hiver.

Un certain calme s’installa entre les deux nordiens l’espace de quelques instants et Wynafryd savoura l’étreinte qu’il partageait. Si Robb pouvait se poser beaucoup de questions et douter de lui, dans cette position, le jeune homme semblait tout à fait sûr de lui, et la Manderly appréciait se reposer de la sorte sur lui. Elle se sentait bien, en sécurité. Elle avait oublié tous les habitants du Donjon Rouge qui auraient pu surgir à tout moment dans les jardins. Puis le jeune loup évoqua l’héritage qu’elle laissait passer à sa soeur en acceptant de un jour porter le nom de Stark. Il était vrai que Winterfell était plus rustique que Châteauneuf et ses riches décorations. Wynafryd avait grandi dans cet univers plutôt privilégié, mais ça n’était pas aux tentures et aux confortables meubles qu’elle accordait le plus d’importance. Tous les enjeux qui se trouvaient derrière cette alliance lui semblait bien plus importants et surtout bien plus précieux que n’importe quel fauteuil de ses appartements à Blancport. La jeune femme se dégagea lentement de l’étreinte qu’ils partagaient afin de pouvoir regarder Robb dans les yeux pour ce qu’elle avait à lui dire. “Tant que nous nous soutiendrons et que tu seras à mes côtés, Winterfell sera ma maison et j’y serais heureuse. Et j’espère pouvoir t’y rendre heureux également.” Elle avait posé sa main sur la poitrine du jeune homme, au niveau de son coeur, lui offrant un tendre sourire. Mais la question de Wylla héritière, était un tout autre sujet qui inquiétait plus la jeune femme. Elle savait qu’elle avait renoncé à Blancport pour les bonnes raisons, cela n’avait jamais fait de doute. Pourtant, l’idée de savoir le poids qu’elle avait alors laissé à sa jeune soeur l’empêchait de dormir certains soirs. Lui pardonnerait-elle le fardeau qu’elle lui avait imposé ? Un air triste vint voiler son regard et son sourire se transforma en quelque chose de maussade. Wynafryd baissa les yeux et laissa glisser sa main jusqu’à pouvoir saisir celle de son fiancé. “Oui, Wylla est à présent l’héritière de l’héritier. Mais elle n’a jamais rien voulu de tel. J’espère qu’elle saura me pardonner ce que je lui impose. D’ailleurs, quand tu la verras, pourras-tu lui dire que je suis navrée, que je n’ai pas fait ce choix en pensant à mal pour elle ?” Sa seule consolation était de se dire que leur grand-père avait encore des années devant lui, puis leur père après lui. Wylla n’était pas prête de prendre les rênes de Blancport entre ses mains. Peut-être que lorsque cela serait finalement attendu d’elle elle serait prête ? Et volontaire ? Même si cette vision lui semblait difficilement envisageable, la sirène s’y raccrochait comme elle le pouvait.



Our waters run deep
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 714
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Mer 9 Aoû - 19:13


UNTIL WE MEET AGAIN



Robb écoutait sa future épouse évoquer ces moments dont il fallait profiter avant qu'on ne les regrette. Il pouvait comprendre pourquoi Wynafryd voyait les choses ainsi, mais cela était plus difficile pour lui. Certes, le Nordien avait conscience de la véracité de telles paroles, des lourdes responsabilités qui peseraient un jour sur ses épaules -celles de sa famille, celles du Nord tout entier, face à l'hiver comme à l'été-, mais il n'était pas certain qu'il regretterait son enfance à Port-Réal pour autant. Même au plus glacé de l'hiver, le souvenir du soleil de la capitale serait insuffisant à le réchauffer, accompagné qu'il serait d'amertume et de sensation d'un temps à jamais perdu. Il avait toujours été profondément tourné vers le futur, vers ce Nord lointain qu'il voulait tant connaître et comprendre.

La jeune femme se défit doucement de leur étreinte, et Robb écata ses bras de ses épaules pour la laisser faire, souriant avec affection à la Sirène alors qu'elle lui faisait face. Si le Jeune Loup avait pu s'inquiéter de faire quitter à sa future épouse le chateau de son enfance, lui imposer sa terre pour la sienne dans le futur, cette dernière ne semblait pas en prendre ombrage, et tout à fait prête à considérer Winterfell comme sa maison. Cela réjouissait le coeur du Nordien, qui ne voulait surtout pas voir sa fiancée triste. Mais il la savait forte, et capable d'endurer tous les changements. Elle avait déjà accepté de quitter les siens pour se rendre à Port-Réal sur injonction de Lord Wyman et jouer le rôle qui était attendu d'elle par sa famille, après tout. Mais il était touché qu'elle se sente ainsi concerné par son propre bonheur, qui ne cessait d'ors et déjà d'augmenter en sa présence.

Son coeur se mit à battre un peu plus vite sous la main de Wynafryd tandis que le rouge lui montait légèrement aux joues. Cependant il se rendit bien vite compte qu'avoir évoqué sa soeur fit passer une ombre dans le regard de la jeune femme, qui s'était doucement saisi de sa main. Presque en miroir, son futur époux prit la seconde dans un geste qui se voulait rassurant, plongeant son regard dans le sien tandis qu'elle s'ouvrait à lui de cette culpabilité qu'elle semblait ressentir vis-à-vis de sa jeune soeur. Robb leva les mains de la Sirène à hauteur de ses lèvres, les baisant avec affection avant de répondre:

-Je te promets de lui dire, mais je suis sûr qu'elle le sait déjà. Elle est encore jeune, elle a tout le temps pour comprendre ta décision et s'y préparer. Et puis, peut-être vous aussi différentes que la lune et le soleil, mais le même sang coule dans vos deux coeurs. Je suis sûr que vous vous comprendrez.

Robb préférait ne pas trop en dire, de peur de faire une erreur ou de se montrer maladroit auprès de sa future épouse. Lui-même ne pouvait pas réellement comprendre ce que pouvait ressentir Wynafryd ou sa jeune soeur, lui qui avait toujours vécu avec le poids de ses futures responsabilités. De plus, il était parfaitement ignorant de la bonne marche des relations entres frères et soeurs, et ne se pensait pas bon du meilleur conseil. Cependant, cela ne l'empêcherait pas de faire de son mieux pour cette famille à laquelle il s'unissait par le mariage, même avec toute sa maladresse.

Il lâcha doucement les mains de la Sirène pour poser les siennes sur les joues de cette dernière avec délicatesse. Le Nordien ne voulait pas se montrer trop indélicat avec elle, et se gardait donc de tout geste qui pourrait la mettre mal à l'aise ou se montrer inapproprié au vu de leur situation. Les convenances étaient importantes à la capitale, et il ne fallait surtout rien faire qui puisse porter préjudice à leur future union, d'une façon ou d'une autre. Mais rien ne les empêchait de montrer de la tendresse l'un envers l'autre. Le Jeune Loup sourit à la Sirène, presque ému.

-Tu me manqueras beaucoup au cours de ce voyage. Après tout ce temps seul à la capitale, ton arrivée a plus compté pour moi que tu ne l'imagines peut-être, et il est difficile pour moi de devoir te laisser maintenant.

Oui, il était difficile de laisser sa compagne, surtout maintenant que leur union future était officielle et qu'il n'était nul besoin de courir après les autorisation de la moitié des Sept Couronnes. Robb avait du la voir combler le gouffre de sa solitude pour en prendre toute la mesure.



© Feniix



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 4171
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Jeu 10 Aoû - 14:23

Wynafryd n’avait aucune raison de cacher les doutes et la culpabilité qu’elle ressentait vis à vis de sa jeune soeur en lui passant comme elle l’avait fait, l’héritage lourd qu’était celui de Blancport. Wynafryd s’était toujours plus ou moins préparée à devoir perdre son héritage selon le mari que son grand-père lui choisirait, elle avait réussi à faire la paix avec cette perte et cet amour de sa famille, se rassurant en se disant que son futur mariage serait quoi qu’il arrive bénéfique aux Manderly, et que c’était avant tout le plus important. Mais elle n’avait jamais trop pensé au poids qui incombait à Wylla dans ces cas là. Aujourd’hui les fiançailles étaient officialisées, Wynafryd s’entendait bien avec Robb et Stark et Manderly étaient en paix. Elles ne seraient pas annulées et le mariage aurait bien lieu dans un an, lorsque le jeune loup aurait atteint sa majorité. Le nouveau statut de la sirène aux cheveux verts était à présent officiel, certain. Et loin de sa soeur depuis plusieurs lunes, l’aînée de Wylis Manderly craignait à présent le ressentiment qu’aurait sa benjamine envers elle, de lui imposer un si dur labeur. Le sujet avait été rapidement évoqué avant qu’elle ne parte, Wylla aimait sa famille et son histoire comme n’importe quel membre de la famille, mais elle n’était pas de celle qui souhaitait avoir à gérer tout ce qui allait à côté, elle n’avait que faire de la diplomatie et de la politique. Robb se voulut alors rassurant, prenant son autre main dans la sienne, choisissant ses mots avec douceur et intelligence, ce qui finit par tirer un sourire quelque peu mélancolique à la jeune femme. “J’espère que tu dis vrai…” dit-elle, l’air un peu lointaine. “Tu m’écriras lorsque tu l’auras vu ? Pour me décrire son état d’esprit ? Sans mentir s’il te plait. Je ne veux pas de mensonges entre nous, encore moins quand il s’agit de sujet tel que la famille.” Elle avait relevé son visage fièrement, planta son regard implorant dans celui de son fiancé.

Robb lâcha ensuite une main de la jeune femme pour venir la poser délicatement sur sa joue. Un nouveau sourire apparut sur le visage de Wynafryd lorsqu’elle sentit le contact de cette main sur sa peau. Elle pencha légèrement son visage vers sa main pour en appuyer un peu plus le contact, comme l’aurait fait un chat réclamant une caresse. Le temps était de nouveau en suspens autour d’eux. Plus rien ne comptait à part le jeune couple et la nuit qui dominait le ciel de son voile sombre à présent. Ils étaient dehors, dans un contexte grandiose, mais le Donjon Rouge en lui même n’importait plus. Les yeux de Wynafryd se mirent à briller légèrement lorsque le beau brun eu des mots doux qui la touchèrent droit au coeur. Elle fut tentée de baisser les yeux, gênée, comme elle l’aurait fait habituellement, mais quelque chose était différent ce soir. Le rouge lui était légèrement monté aux joues pourtant, mais ça n’était pas tout. Elle avait senti son corps se raidir légèrement, pas à cause d’une gêne ou d’un malaise, mais parce qu’elle ressentait une sorte de traction qu’elle ne contrôlait pas. Sans qu’elle ne s’en rende vraiment compte, elle s’était légèrement penchée en avant, parcourant les quelques centimètres qui séparaient leur deux visages et elle vint poser ses lèvres charnues sur celles de son fiancé, fermant les yeux le temps du baiser. Une fois le moment passé, elle revint à sa place et porta ses doigts à ses lèvres comme un réflexe. “Je suis désolée, je ne voulais pas…” L’embrasser ? Bien sûr que si elle le voulait. Quel moment si ce n’était un adieu, était plus approprié pour un tel baiser ? Elle ne voulait cependant pas le mettre mal à l’aise, vis à vis d’elle ou vis à vis des convenances qu’ils étaient tenus de respecter. Mais les mots que Robb avait eu pour elle l’avait déclenché. “Ton absence me pèsera tout autant Robb… J’essaie simplement de penser à toutes ces années que nous aurons ensemble par la suite, pour la rendre un peu plus légère. Mais je suis certaine que tu auras de quoi faire et de quoi occuper tes pensées… Tu n’auras même plus le temps de penser à ta sirène.” ajouta-t-elle avec un petit rire amusé. “La cape ne sert qu’à ça, te rappeler mon existence, qu'est-ce que tu croyais.” conclu-t-elle l’air taquine.



Our waters run deep
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 714
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Ven 11 Aoû - 18:44


UNTIL WE MEET AGAIN



Robb n'était pas certain que ses mots au pu apaiser les inquiétudes de sa fiancée, au vu de son regard toujours lointain qui semblait observer des scènes bien plus anciennes, bien plus lointaines. Le Jeune Loup ne pouvait pas véritablement appréhender les soucis de la jeune femme, lui qui était parfaitement ignorant pour tout ce qui concernait la famille, mais il ne refusait tout de même de voir Wynafryd aussi soucieuse. Il savait qu'elle avait bon coeur et que jamais elle n'aurait volontairement souhaité imposer à sa soeur une charge dont elle semblait ne pas vouloir. Mais le devoir des nobles envers leurs maisons était absolu, et il n'était pas question de s'en défiler.

-Je te promets de t'écrire et de tout te raconter. Sans mensonge, sans dissimulation.

Il n'avait de toute façon jamais eu l'intention de mentir, ou de cacher quoi que ce soit à sa futur épouse. Après tout, elle la savait fine et intelligente, parfaitement capable de faire face aux aléas de la vie sans que le Nordien ne doivent se placer comme un filtre devant ses yeux. Il serait toujours à ses côtés pour la soutenir, et la protéger si le besoin s'en faisait sentir, mais elle n'était nullement une faible créature. Quant à leur futur mariage, il le voulait comme elle, une union solide, basée sur la confiance et le soutien mutuel. Jamais il ne lui mentirait, il se l'était promis.

Un instant de silence s'installa entre les deux jeunes gens, un instant qui aurait pu durer indifféremment une seconde ou un siècle tant il semblait suspendu dans une sorte d'espace silencieux où eux seuls avaient le droit d'exister. Robb caressait tout doucement la joue de celle qui allait partager sa vie, n'osant même plus retirer sa main de peur de briser la magie de l'instant.

Cependant, ce fut Wynafryd qui prit une initiative qui prit Robb de cours, alors qu'elle se pencha vers lui et déposa ses lèvres sur les siennes. Le Jeune Loup, ne s'attendant pas à un tel de la part de la Sirène, resta immobile l'espace d'une infime fraction de seconde sous l'effet de la surprise. Mais la sensation était douce, si douce, que Robb ne put rester insensible, la main un petit peu plus tôt sous sa joue avançant légèrement pour se poser dans les cheveux de la jeune femme. Il ne la retint pas quand elle se détacha de son étreinte, le rouge lui ayant légèrement coloré les joues sous l'effet de la surprise, un léger sourire embarassé mais heureux retroussant le coin de ses lèvres.

-Pourquoi t'excuses-tu, douce amie? Moi, je le voulais.

Cela était vrai. Robb n'aurait jamais souhaité indisposer sa fiancée en faisant le premier pas pour un tel geste, si intime, souvent réservé à des couples mariés, surtout alors que eux avaient si bien intégré les convenances et l'étiquette à la Cour du Donjon Rouge. Mais cela n'en demeurait pas moins profondément plaisant et touchant pour lui.

-Comment peux-tu penser que tu occuperas moins mes pensées? Qu'importe toutes les découvertes que je pourrai faire, tu resteras chaque jour dans mon esprit. Et encore plus grâce à cette cape! C'était également le but de mon présent: Me rappeler au bon souvenir de ma Dame, même au coeur des turpitudes de la capitale.

Robb lui adressa à son tour un sourire taquin. Ce n'est qu'à cet instant que le Jeune Loup leva les yeux autour d'eux et se rendit compte que la nuit était tombée sur le deux couples, et au dessus de la ville, bien que cette dernière n'ai plus d'importance.

-Il me va bientôt falloir te quitter...Mais je t'écrirai, compte sur moi. Nous nous retrouverons bientôt. Et tu as raison, nous aurons des années rien que pour nous.

Le Nordien eut un autre sourire taquin, et dans un nouvel élan d'enthousiasme reprit la Sirène contre lui dans un second baiser, plus empli de sérénité et de bonheur face à l'avenir.



© Feniix



WOLF PRINCE AND MERMAID QUEEN


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 4171
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   Sam 12 Aoû - 15:34

Wynafryd offrit un sourire teinté de tristesse à son fiancé lorsqu’il lui promit de lui raconter la future entrevue avec sa soeur, sans mensonge et sans dissimulation. C’était tout ce qu’elle demandait, elle était heureuse qu’il ne cherche pas à la protéger de cette façon là. “Merci.” souffla-t-elle alors doucement. Elle appréhendait déjà cette rencontre entre sa petite tempête aux cheveux et Robb. C’était quelque chose qu’elle pouvait déjà craindre en tant normal, uniquement à cause du caractère si tumultueux de sa petite soeur Wylla, même si elle connaissait son engagement pour La Promesse. Mais c’était particulier, Robb viendrait accompagné de dragons, élevé dans une cours de dragons et il représentait l’alliance qui lui faisait récupérer le poids de l’héritage, poids dont elle s’était passé avec bonheur jusqu’à présent. Il lui faudra attendre patiemment les corbeaux de son fiancé, prendre son mal en patience. Pour une fois, elle ne pourrait rien faire, tout se jouerait loin d’elle, sans qu’elle n’est aucun pouvoir ni même son mot à dire. Il fallait qu’elle l’accepte.

Après quoi, la jeune Manderly avait laissé parler son coeur et son corps. Elle s’était avancé et avait finalement déposé ses lèvres sur celles du jeune loup, faisant de ce contact leur premier baiser. Robb répondit à ce baiser, passant sa main dans ses cheveux. Mais la raison vint reprendre les rênes de la situation et la fiancée s’excusa, soudainement gênée de ce courage dont elle avait fait preuve. Bien entendu, elle ne s’excusait pas pour le baiser. Elle ne regrettait rien de son geste. Elle voulait déjà le revivre si cela ne tenait qu’à elle. Mais elle avait bien conscience que cela n’était pas le cas. Les autres habitants du Donjon Rouge, les passagers des jardins s’étaient soudainement rappelés à elle et elle voulait éviter de les mettre dans une situation embarassante, l’un comme l’autre. Mais c’est un regard soulagé qu’elle releva vers le beau brun lorsqu’elle l’entendit dire qu’elle n’avait pas à s’excuser, que ce baiser il l’avait tout autant voulu. “Tant mieux alors…” dit-elle doucement, un sourire quelque peu sensuel sur ses lèvres.

La brunette s’était ensuite amusée à lui rappeler qu’elle n’aurait probablement pas le temps de manquer à son fiancé, qui serait accaparé de toutes parts, par les nordiens, par le prince Viserys, par sa famille, par tout ce qu’il allait devoir assimiler là-bas dans le Nord. Robb lui répondit également avec humour, mais se voulant rassurant, réaffirmant l’importance que la jeune femme avait pris pour lui. Wynafryd sentit ses yeux se voiler légèrement, quelques larmes étaient venues humidifier son regard. Elle souriait toujours autant. Elle baissa la tête un bref instant, le temps d'ôter les quelques perles salées au coin de ses yeux. Puis elle plongea à nouveau son regard dans celui du jeune loup, et étudia une nouvelle fois son visage, cherchant à s'imprégner de tout ce qu’elle pouvait. Elle porta sa main à son collier sans le lâcher du regard. “Tu seras là, avec moi.” Puis Robb rappela qu’ils devaient se quitter. Si jusqu’à présent la jeune femme s’était plutôt montrée forte, elle sentit soudainement son coeur se gonfler et devenir lourd. Tout son corps s’était raidit. S’ils avaient su arrêter le temps un petit moment, il devait à présent reprendre son cours. Puis ce fut au tour de Robb de réduire l’espace qui séparait leur visage et de l’embrasser. Une nouvelle fois, Wynafryd ferma les yeux et se pressa contre son fiancé, passant une douce main sur sa nuque. Le baiser terminé, elle resta cependant blotti contre lui quelques minutes, son visage dans le creux de son cou. “Reviens-moi vite…”



Our waters run deep
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Until we meet again {Robb}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Until we meet again {Robb}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: