RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans l'Ouest, l'Orage et le Conflans! Points à la clé !
Le staff est majoritairement en absence/ralentissement actuellement, pour des raisons plutôt
importantes, alors merci de prendre votre mal en patience concernant
les plans & cie,
on fait ce qu'on peut ♥️

La MAJ aura lieu le week end du 2/3 décembre , tenez-vous prêts

Partagez | 
 

 Mini event : Mariage entre Rose et Lionne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Mar 1 Aoû - 13:50

Mini event : Mariage entre Rose et Lionne

Hautjardin



Leo Tyrell

Les protestations de ceux qu’il venait d’éclabousser lui firent à peine baisser son regard vers leurs mines outrées, quand sa main portait de nouveau à sa bouche la coupe désormais pleine. Mais la figure laide de l’homme qui bégayait rageusement une quelconque invective à son encontre lui fût aussi peu digne d’intérêt que ce qu’il lui disait. Et la grassouillette créature assise tout à côté de ce dernier, et qui devait être son épouse -ou bien sa fille- était encore plus dépouillée du moindre charme que son voisin. Détachant sa hanche de la table contre laquelle il s’était nonchalamment appuyé, Leo Tyrell se tourna à nouveau vers les spectacle des noces. Presque aussitôt, il tomba sur la silhouette d’un autre de ses nombreux cousins, avant que ses yeux ne rencontrent ceux de la lady qui l’accompagnait. Le nez toujours dans son vin, son regard s’anima d’effronterie alors que le coin de ses yeux noisettes se plissait. Son chevaleresque cousin et lui-même ne s’étaient jamais entendus. Brave, noble, digne, fier, juste, loyal étaient les qualités que tous s’accorder à apposer sur le nom de Garlan Tyrell, mais lorsqu’il advenait que le novice vienne à évoquer son romanesque parent, pisse-vinaigre, frigide et cuistre étaient les qualificatifs qui revenaient le plus souvent. Après tout, n’avait-il pas par le passé était le prime auteur et dispensateur du titre qui avait bien failli être celui de son cousin, s’il n’y avait eut l’intervention salvatrice du frère de ce dernier. La douce Leonette s’était trouvée être bien malgré elle, l’idéal sujet de provocation pour l’incontrôlable Tyrell. Levant soudainement son bras, il avala d’un trait ce qu’il restait de breuvage, sa tête rejetée en arrière dégageant par la même son visage des mèches pâles qui recouvraient souvent de moitié son regard. Son bras s’était tendu vers un homme vêtu de carmin qui se saisit de la coupe qui lui était ainsi offerte, bien qu’il ne se rendit compte que trop tard qu’elle était vide de tout vin, et qu’il venait d’être traité comme s’il avait été un simple laquais.
D’un pas félin, sautillant parfois lorsqu’il traversa la piste de danse, Leo s’imposa aux côté de ses cousins et du Tyssier. Mais les convenances n’étaient pas quelque chose qu’il goûtait particulièrement, surtout quand l’ivresse commençait à le gagner. Aussi ne salua-t-il  aucun de ceux qu’il avait rejoint, et sans égard pour la conversation qu’il interrompait, il déclara : “Qui a osé dire que les ouestriens étaient dotés de la moindre once de tempérament? Regardez moi ça. Des chiffes rouges encore plus mollement assis sur leurs sièges qu’un étronc en plein soleil.” Tout en disant cela il avait négligemment posé sa main entre les omoplates de sa cousine par alliance. Sa voix suave n’était retenue par aucune prudence, et il ne se souciait guère d’être entendu par d’autres que ceux à qui il offrait le fond de sa pensée. Tout en leur parlant, son regard était tourné bers la table des mariés. “J’espère que la mariée est plus lionne qu’elle ne le paraît maintenant, sinon, la nuit de noce se résumera à deux gisants étendus côte à côte - Ma chère cousine, je vous invite à danser.” Le temps d’un souffle le novice avait sans prévenance changé de sujet et déjà il entrainait la blonde Leonette avec lui. Les mains du volatil Tyrell s’étaient saisies de celles de la jeune femme, cette dernière n’avait pas eut le loisir de protester qu’ils se trouvaient au milieu des danseurs. Rendu plus enthousiaste par la boisson que les autres danseurs, il imposait à sa cavalière un rythme plus rapide que la musique jouée par les musiciens. “Que diriez-vous si je vous proposais que nous allions saluer les mariés?” En dépit du fait qu’ils n’étaient pas en harmonie avec le autres couples, Leo Tyrell guidait sa partenaire dans des gestes gracieux et maniérés. Il était vaniteux, et cela transparaissait dans le moindre de ses mouvements. Le tissus précieux de son vêtement exhalait d’un parfum capiteux et fleuri qui était aussi provocant que parfois incommodant pour les nez les plus sensibles. “Alors ma chère cousine, que me répondez-vous?” Il ne s’adressait jamais à elle en usant de son prénom, au lieu de cela il abusait de cette formule pompeuse qu’il utilisait déjà du temps où elle était tout juste fiancée à son cousin Garlan. Le Tyrell de Villevieille lui avait alors fait une cour assidue et puérile qu’il n’avait pas cherché à cacher sous cette appellation, qui avait plus vocation à provoquer le futur époux de cette dernière qu’à réellement la considérer comme faisant déjà parti de la Maison des Roses. Forçant quelques couples de danseurs à s’écarter sur leur passage, il dirigeait leur danse pour les approcher sans grande subtilité de la table d’honneur, où siégeaient le couple de jeunes mariés, qui paraissaient tout aussi débordants de joie de vivre que le cygne qui trônait dans un plat d’or et d’argent non loin d’eux.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Knight of Flowers
avatar
Knight of Flowers
Valar Dohaeris

Ft : Niels Schneider
Messages : 903
Date d'inscription : 01/07/2016

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Mer 2 Aoû - 3:11

Mini event : Mariage entre Rose et Lionne

Hautjardin



Loras

Le garçon enroula ses longs et fins doigts autour de sa coupe dorée qu’il porta à sa bouche. La gorgée de vin qui coula dans sa gorge apporta à son cœur une chaleur réconfortante. Il avait envie de boire pour oublier, mais il ne pouvait pas,  il avait à faire après les festivités et il n’y échapperait pas, même avec tous les efforts du monde. Jamais le regard de Loras n’avait été à la fois aussi vide et aussi plein. Vide de sa brillance naturelle, mais plein d’une dureté qui ne lui allait pas, mais qui s’harmonisait si bien avec ses lèvres retombées. Pourtant, peu de gens semblaient porter attention à ce qu’il ressentait vraiment, à comment il pouvait se sentir. Non, au contraire : ce qui leur importait était l’alliance qui s’était officiellement scellée depuis qu’il avait déposé sa lourde cape sur les épaules de la lionne, accompagné par les applaudissements et les acclamations d’une foule qui ne se doutait pas qu’à ce moment-là il aurait voulu les voir disparaître un à un, doucement ou brutalement. Désormais prisonnier d’un futur qu’il ne pouvait plus éviter, il profitait de sa dernière journée de lamentation, car il n’avait jamais assumé la défaite, il ne l’avait jamais savourée à la façon d’une douce sécurité comme le faisaient plusieurs ; il devait rebondir et trouver d’autres moyens de s’épanouir. Malgré son impulsivité juvénile, la Rose Dorée pensait à ce redressement depuis le début, même si cela lui demandait une force psychologique à laquelle il n’était pas habitué.
Pourtant, lorsqu’il croisa au loin le regard de sa sœur, aucune lueur d’espoir ne se dessina dans ses yeux ni un sourire ne se montra pour l’égayer. Il n’avait, dans son cœur et dans sa tête, que l’absence de sa sœur trop obnubilée par son nouveau fiancé. Cela, autant respectait-il les sentiments de Margaery, il ne l’avait pas très bien avalé, lui qui passait par-dessus ses propres joies pour placer sa sœur avant tout. Il y avait, dans son cœur et dans sa gorge, une amertume qu’il n’avait jamais ressentie envers elle. Il ne l’acceptait que très difficilement, mais malgré ses tentatives de passer outre, un pincement au cœur revenait pour lui rappeler qu’il était triste. Ainsi, son regard doré se détourna rapidement, caressant plutôt l’ombre des invités. Aujourd’hui, il ne les aimait pas à force de les voir célébrer quelque chose qu’il n’assumait pas. Cela le dégoûtait. Pourtant, ce n’était pas faute de ne pas aimer les célébrations, mais plutôt faute de devoir rester aux côtés de Cersei Lannister au moins jusqu’à la fin du repas.

Alors que son regard fugitif se soignait à ne pas croiser les traits sévères de son épouse et les regards que les jeunes femmes, tristes ou encore admiratives, lui lançaient, son oreille attrapa les paroles d’un Renly Baratheon qui ne se tenait pas bien loin de son amant et de son beau-père. « Renly. » Trancha-t-il, les sourcils froncés. S’il n’était pas d’humeur à prendre les choses à la légère, il ne l’était pas plus à accepter les provocations du Cerf à l’égard du bâtard. « Je suis juste là, tu n’as pas à demander la permission à qui que ce soit pour venir nous saluer. J’ai encore mon mot à dire, tu ne crois pas ? » Un sourire en coin se dessina sur son visage. Il jeta un furtif regard à Daemon avant de s’adresser à Renly. « Cela m’étonne un peu que tu aies fais le voyage jusqu’ici. » Sa voix, soudainement, semblait moins dure et empreinte de gratitude. Cela le rassurait de le voir ici, mais il n’en dirait rien, autant à cause de la présence de Daemon qui lui avait déjà fait une crise de jalousie dont le noyau était le Cerf qu’à cause de son beau-père auprès de qui il n’avait pas le choix, pour l’honneur de sa famille, de bien paraître. Distraitement, il se passa une main dans les cheveux, chamboulant un peu sa coiffure. Loras n’était pas comme Renly, il n’affectionnait pas la mode ni les longues minutes passées à se coiffer, mais l’habit qu’il portait aujourd’hui resplendissait. À son habitude capricieuse, il avait exigé qu’on lui trouve le meilleur tailleur possible et que sa tenue soit telle qu’aucune autre ne pourrait lui voler l’attention qu’ironiquement il aurait préféré ne pas attirer.
Distraitement, il tapota du bout des ongles contre le métal de sa coupe. La musique des cliquetis le calmait, comme le faisaient généralement la plupart des sons et gestes répétitifs ; manie qu’il avait conservée de son enfance à craindre les orages et les tempêtes. La portant à nouveau à ses lèvres, il but en regardant devant lui, le regard attiré par une danse aux pas nomades qui se distinguait de celles tournant en place, plus discrètes. Son regard afficha pour la première fois depuis un moment un brin riant qu’il ne refrogna pas. En voyant sa belle-sœur Leonette et son cousin Leo se diriger vers lui en dansant, il se sentit réellement plus léger comme il se souvenait, sans jamais réellement l’avoir oublié, qu’il y existait des gens à qui il tenait beaucoup et qui ne disparaîtraient pas avec la venue de son mariage comme le prédisaient ses craintes toujours exagérées. Il était chez lui ici et ce n’était pas Cersei Lannister qui y changerait quoi que ce soit. Même lorsque sa coupe quitta ses lèvres, ses yeux d’or fondu ne les quittaient pas et espéraient qu’ils s’approchent suffisamment pour avoir l’occasion de leur parler.


© DRACARYS


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La fille de la dent d'or
avatar
La fille de la dent d'or
Valar Dohaeris

Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Caron || Wylla Manderly
Messages : 3253
Date d'inscription : 27/08/2015

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Jeu 3 Aoû - 21:33


Mariage entre Rose et Lionne
Event | 299, lune 1, semaine 4

Alyx était épuisée, sa grossesse la fatiguait plus qu’elle ne l’aurait pensé. Le voyage de la Dent d’Or jusqu’à Hautjardin avait été bien plus éprouvant que la première fois. Son ventre commençait nettement à se dessiner désormais et le cacher n’était plus possible. Elle était arrivée à la moitié de sa grossesse d’après le mestre des Lefford qui l’accompagnait. La seule consolation que la jeune femme avait su trouver c’était que ses sautes d’humeurs ainsi que ses nausées avaient disparus. Mais la fatigue du à son état venait s’installer lentement. Elle n’avait donc pas pu emporter sa jument et avait voyagé avec les autres dames de l’Ouest se rendant aux mariages. L’humeur de la Lefford était donc relativement exécrable. Ajouté à cela qu’elle n’aimait pas se trouver à Hautjardin n’arrangeait absolument rien.

La jeune femme s’était donc reposé afin d’être en forme pour le jour J. Elle avait revêtu une robe verte pomme avec des soleils brodés aux fils d’or. La robe était ample mais laissait apparaître son ventre rebondis par cinq lunes de grossesses. Un collier d’or agrémenta son buste et ses boucles brunes furent disciplinées en un épais chignon élégant. Elle était prête à briller au bras de son lion. Ils se rendirent donc à la cérémonie qui sembla interminable à la jeune femme. Cela ne vint même pas lui rappeler son propre mariage avec le lion. Ce fut avec un soulagement qu’elle accueillit la fin de la cérémonie et le couple put se rendre à l’extérieur et Alyx souffler quelques peu. Rester debout immobile avec son ventre n’était pas des plus agréable elle devait se l’avouer alors se dégourdir légèrement les jambes après la cérémonie lui fit du bien.

Les roses et les lions avaient combinés leur fortune pour les festivités. C’était grandiose mais cela n’impressionnait guère la fille de la Dent d’Or. Son mariage n’avait pas été des plus fabuleux, à la Dent d’Or et sans grande pompe. Après tout elle n’était qu’une vassale de Lannister et Daven n’était pas de la branche principale. Mais la richesse déversée dans ce mariage ne pouvait impressionner la jeune femme habituée à ce monde dorée. Les biefois avaient revêtis visiblement leur plus beau atour, cherchant à étaler leur élégance à leur invité. Alyx n’avait rien fait de tout cela. Son état ne lui permettait de toute manière et elle n’avait que faire de ce mariage. Elle faisait bonne figure car Lord Tywin le lui avait demandé et elle accompagné Daven qui avait été nommé émissaire de l’Ouest. Mais elle s’en serait bien passée. Elle était donc là en qualité de femme de… Et rien de plus.

Elle vit au loin cette sotte d’Abigaëlle Rowan, avait-elle apprit de sa dernière leçon ? Surement pas aux yeux d’Alyx. Elle était trop naïve pour comprendre que ce genre de situation pouvait être fatal pour les relations entre région. Elle vit également dans un coin Tybolt Serrett, frère de son amie Azilys, mais cette dernière ne semblait pas en vue. Les deux époux circulaient entre les convives, la Lefford tenait d’une main le bras de Daven et la deuxième reposait sur son ventre arrondis. Elle s’ennuyait ferme dans cette mascarade parfaite. Aucun des deux époux n’était heureux de la situation. Quelqu’un l’était-il ? La jeune femme en doutait sérieusement. Son attention fut tirée par un serviteur leur apportant une coupe de vin. Les yeux verts de la Lefford se durcirent. Proposez une boisson alcoolisé à une femme enceinte…Décidément les biefois cumulaient les erreurs. D’une voix sèche et froide elle le renvoya et ce dernier s’échappa rouge jusqu’aux oreilles.
« Dès que nous pouvons nous esquiver à cette mascarade Daven, nous partons. Je n’en peux plus et je ne supporterais pas longtemps leurs minauderies exacerbantes. »

egotrip





We are a family, my family. Our Sun is Gold

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bâtard de la Grâcedieu
avatar
Le Bâtard de la Grâcedieu
Valar Dohaeris

Ft : Gaspard Ulliel
Messages : 1408
Date d'inscription : 24/08/2015

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Mer 9 Aoû - 16:13

MINI EVENT : MARIAGE ENTRE ROSE ET LIONNE

Hautjardin



Daemon Sand

Lorsque son regard rencontra les prunelles pétillantes du Barathéon, la conscience de la cicatrice qui ceignait sa joue se fit soudain plus claire qu'à l'accoutumée.  Ses épaules étaient droites, tendues sous le métal de son armure. Durant un instant, son souffle se fit plus court. Cependant, l'attitude qu'il offrait au devant du jeune homme était celle qui le caractérisait: une nonchalance étudiée et naturelle, et une droiture emprunte d'orgueil qui provoquait souvent chez ceux qui l'observaient ce sentiment qu'il était fait, des pieds jusqu'à la tête, d'arrogance. Le brun l'avait appelé par son Nom, mais ses yeux racontaient une autre histoire. Bâtard,disaient-ils, avec tout le mépris que sa fausse déférence pouvait inspirer. Quatre années étaient passées, mais en aucune manière la rage qui avait été leur dernier souvenir commun ne semblait s'en être trouvée réduite. Il revoyait la grande cour d'Accalmie, les grandes dalles qui en couvraient le sol et sur lesquelles il était tombé lorsque Renly, dans sa fureur, l'avait jeté à terre. Il se souvenait de la manière dont les reflets ténébreux de la lame s'étaient grisés sous le ciel de pluie. Son coeur remuait encore la rage impuissante qu'il avait ressentit lorsque Noire-soeur avait ouvert son visage, qu'un sursaut désespéré avait sauvé d'un éborgnement certain.  S'il avait pu poursuivre le duel inachevé par lequel ils s'étaient quittés, Daemon aurait embrassé cette opportunité à l'instant même, sans la moindre hésitation. Il ne bougea pas.
En rejoignant sa place, derrière Tywin Lannister, le bâtard n'avait pas imaginé une seule seconde que le Cerf aurait poussé le vice jusqu'à le provoquer à la vue et au su de tous, ainsi qu'il venait de le faire. Le dornien s'était tu, enfermant derrière ses dents les remarques acerbes qui lui brûlaient la gorge et que l'ombre du Lion  tenait en respect. Résigné, il n'encombra pas son silence, pas même  son esprit, du fait évident qu'il y avait bien assez de place autour de lui pour que le cerf le contourna à loisir pour rejoindre et saluer le couple de jeunes mariés. L'ombre d'un sourire fin ourla ses lèvres.

"Bien sur, Lord Renly."souffla-t-il juste avant qu'une voix qu'il connaissait ne couvrit le ton sombre de son intonation. Un instant plus tard, il bridait son orgueil pour s'effacer devant le Barathéon d'une manière obligée et indolente. Son regard bleu rencontra l'or des yeux de Loras, puis il se détourna, reportant son attention sur la piste de danse.

La musique éclatait, joyeuse et légère, contre les murs moulés de feuilles d'or, parés de miroirs qui reflétaient cent fois ce qu'il se passait dans la pièce éclairée de candélabres et de lustres. Le soleil lui même n'eut pas mieux éclairé l'endroit avec toute son ardeur. Doucement il quitta son immobilisme pour se reculer encore alors qu'un page habillé de vert pâle se glissait à son côté. Ses jeunes mains soulevaient péniblement un lourd pichet en verrre soufflé et décoré d'un corail qui lui rappela celui qui ornait parfois le cou ridé de sa Grand-mère et dont le rouge rivalisait avec celui qu'il versait dans la coupe du Suzerain de l'Ouest. Daemon porta à nouveau son attention sur les silhouettes tournoyantes qui survolaient le parquet au rythme des violons et des flutes. Il déglutit. Il n'y avait pas trois mètres entre lui et les danseurs, et pourtant, c'était comme si des lieues entières les séparaient. Son devoir autant que son rang créaient cette distance qui pour une fois lui paraissait bienvenue, facilitant sa concentration et favorisant une observation plus appliquée de la foule qui regorgeait de nobles qui lui étaient plus ou moins connu. Si la plupart des invités tenaient aussi bien qu'ils le pouvaient leur rang, quelques originaux attrapaient ici et là son regard. Ce fut tout d'abord un homme dont le rire paraissait un rugissement, et qui couvrait fort bien la musique à un rythme régulier. Il y eut ensuite nombre de jeunes filles qui semblaient déploraient de vive voix à leurs proches le peu de grâce qu'elles attribuaient à Cersei, et auxquelles il ne porta guère plus d'attention que nécessaire. Enfin, il y avait ce couple parmi les danseurs, valsant avec frénésie en récoltant plusieurs regards courroucés de part leur comportement largement inadéquat.
Le dornien s'en lassa rapidement, fronça légèrement les sourcils, avant de préférer s'interesser pour un court instant à la silhouette du Dauphin qui se détachait de la masse fourmillante et colorée, visiblement à la recherche de la brune Margaery à laquelle il était depuis peu fiancé. L'assassinat du Lord Tyrell était survenu en concordance parfaite avec ce brusque revirement d'alliance, et bien que cela fit naitre quelques soupçons sur les lèvres de certains, cela ravissait le Bief qui posait un pied dans la lignée Royale. Le bâtard, détaché de tous ces étranges évennements, portait des yeux vaguement curieux sur ces derniers et n'attachait d'importance qu'à la surveillance du Lord Suzerain. Sa protection était tout ce qui lui importait alors, ainsi qu'il tentait de s'en convaincre lui-même. Pourtant son oreille allait trainer sur sa gauche à défaut de pouvoir y porter le regard, surveillant les agissements du Cerf qui s'était montré si hostile.





© DRACARYS



+ no foe may pass +
"Appuyons-nous sur les principes, ils finiront bien par céder."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Jamie Campbell Bower
Multi-Compte : Elbert Arryn/Ulwyck Uller
Messages : 1420
Date d'inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Sam 12 Aoû - 16:03

Mini event : Mariage entre Rose et Lionne

An 299, lune 1, semaine 4 - Hautjardin



Owen Tyssier & les autres invités

« Margaery semblait désireuse de prendre un temps de réflexion. Ce fut ce moment que choisi Lady Leonette Tyrell pour faire son entrée en se présentant aux deux jeunes gens. En guise de salut, Owen déposa un chaste baiser sur la main de l'épouse de Ser Garlan.

«Vous ne tarissez pas d'éloges sur Lady Margaery mais vous êtes également toute en beauté ma chère Lady Leonette. Je suis venu tenir une promesse que j'avais faite à votre chère belle-sœur. Elle tenait à rencontrer mon épouse et je trouvais l'occasion idéale en ce jour. Vous ne nous dérangez nullement. Joignez vous à nous.»

Chaque famille possédait son canard boiteux. Les Tyrell n'y faisaient pas exceptions même si métaphoriquement parlant Owen aurait plutôt employé le terme de « mauvaise herbe ». Leo Tyrell venait de se joindre au petit groupe et déjà sa prose imagée faisait son officie. Owen lui répondit sur un ton neutre mais en employant  lui aussi le sens de la métaphore.

« N'oubliez pas que ce sont généralement les « étrons » les plus malodorant qui fertilisent le mieux la terre.»

Inutile de préciser qu'une terre fertilisée donnait de meilleures légumes, plantes fourragères mais également de bien plus belles roses.  Le commentaire du cousin de Loras fut des plus déplacée. Si ce genre de paroles arrivaient aux oreilles de Lord Tywin Lannister, cette petite rose à la couleur douteuse seraient sûrement arrachées de terre pour être replanter ailleurs avec violences et quelques épines en moins. La prudence n'avait jamais été l'une des qualités premières de Leo.

Le cousinet s'empara de la jeune épouse de Ser Garlan qui ne sembla pas prompte à aller danser étant donné qu'elle était venu s'adjoindre à la conversation du Lord Tyssier. Bien vite, elle fut éloignée de lui et l'araignée s'excusa auprès de Margaery.

«Je m'excuse Lady Tyrell mais je pense que votre cousin a sûrement déjà profité un peu trop de la dive bouteille. Je me dois de porter secours à l'épouse de Ser votre frère. »

L'araignée agile et souple se fraya un chemin parmi les danseurs. Il mit quelques dizaines de secondes avant de reconnaître Leo accompagnée de sa partenaire d'infortune. Le Tyssier les prit donc en filature. Les jeunes gens semblaient se diriger vers les mariés. Owen n'était pas sûr qu'il s'agissait là d'une judicieuse idée. Loras n'avait point besoin de voir s'afficher les frasques de son cousin. Le pauvre avait déjà assez à supporter avec ses noces. Se sentant obligé d'intervenir le jeune homme accéléra le pas et se plaça juste devant le couple de danseur. Il posa une main sur l'épaule du jeune Leo et prit la parole sur un ton ferme.

«Lady Leonette s'apprêtait à m'accompagner. Je doute qu'elle n'ait vraiment envie de danser avec vous, Leo. De plus, je pense que vous feriez mieux de vous asseoir et de vous reposer un peu avant de finir par vous faire remarquer.  Que votre famille ait l'habitude de vos frasques est une chose mais les Lions ne sont pas reconnus pour leur patience. Avant de commettre un acte que vous pourriez regretter, réfléchissez avant d'agir. »

L'araignée tendit un bras à la jeune Leonette afin de la sortir de ce mauvais pas et de sortir de la piste de danse pour retourner auprès de sa belle-sœur. Ensuite, ils pourraient partir à la rencontre de Lady Ellyn, l'épouse d'Owen qui devait être toujours occupé à discuter avec sa cousine Rowan et la famille de cette dernière.


© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : emma watson
Messages : 321
Date d'inscription : 31/05/2017

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Mar 15 Aoû - 13:17

Union du Bief et de l'Ouest

Il était rare le temps où la Treille se retrouvait vidée de ses occupants, pourtant tous les Redwyne avaient déserté leur précieuse île. La logique aurait voulu qu'un des héritiers restent pour diriger les affaires mais cela aurait été un parjure pour Lady Redwyne. Jamais encore je n'avais vu un telle tristesse se peindre sur le visage si doux de mère. Lady Mina aurait voulu suivre le cortège de la dépouille de son frère. Ce fut pour la soutenir que Lord Paxter exigea notre présence à ses côtés, notre position au sud du Bief ne nous permettant pas de suivre la dépouille le long de la Mander, nous nous étions contenter d'être là pour l'enterrement dans la sépulture familiale. Ma joute habituelle avec cette chère Margeary n'avait pas la poigne, ni le goût habituelle, aussi avais-je fait serment de ne rien tenté le temps du deuil. Tant qu'elle n'aurait pas retrouvé sa morgue habituelle, le vide qui émanait de sa personne m'empêchait de lui faire une quelconque scène. Je ne pouvais que comprendre son chagrin, il m'avait tellement accompagné ces dernières années, qu'il était devenu un compagnon précieux qu'on reconnaissait facilement quand il s'invitait dans la vie des autres. Encore plus depuis que la joie avait rempli peu à peu le trou béant qu'il avait creusé. Malheureusement il n'allait nullement au teint de ma cousine.

Puis les jours avaient repris leurs cours, chacun reprenant ses activités, Willos devenant le nouveau Lord Tyrell, son choix de de maintenir l'union de sa maison à celle des Lannister. HautJardin ôta ses noirs tentures pour se parer des merveilleuses nuances de vert et or. En signe de respect et de soutien Lord Paxter obtient la permission de reste en ces lieux jusqu'à la cérémonie, offrant en cadeau le vin promis aux invités. Cette union serait suivi de celle du Prince Aegon, ramenant un peu de vie dans les yeux de la princesse des roses. Il y avait eu tant de jalousie en mon cœur pendant tant d'années devant la situation avantageuse de cette dernière que ma surprise fut grandir de sentir le bonheur m'envahir en la voyant reprendre vie, malgré notre animosité apparente elle n'en restait pas moins un membre de ma famille.

Les réjouissances arrivèrent accompagnées de représentants des maisons bieffoise et quelques unes de Terres de l'Ouest. Les sourires contrastaient du deuil qui avait affectés les murs du château, les rires virevoltaient de nouveau dans les allées. Nous avions fait honneur à nos hôtes, j'avais revêtu une longue robe asymétrique à la hauteur de notre réputation, couleur de lie, contrastant avec la blancheur de mon bras droit, les cheveux relevés en une tresse courte. J'attirais suffisamment les regards pour intriguer sans pour autant être le centre de l'attention. En ce jour béni seul Loras ne semblait pas partagé la liesse des invités, son union ne le réjouissait guère mais telle était la dure loi des jeux des alliances. Je ne pouvais me réjouir pleinement de celle-ci sachant que mon cousin était pris au piège avec Lannister. J'imaginais parfaitement ma propre réaction si Olenna se chargeait du choix de mon prétendant, réduite à une simple transaction, bien que je n'ignorais pas que Mina prenait conseil auprès de sa mère au sujet de ma possible union. Buvant une nouvelle gorgée de notre précieux nectar, je jetais un coup d'œil à la table d'honneur où mon cousin discutait distraitement avec une personne que je ne connaissais, comme la plupart des invités présent. Quand à la jeune épouse, elle ne daignait accorder un regard à l'assemblée réunit en son honneur.

Sous l'ordre tacite de père j'avais accordé une danse à ce cher Horas, afin de faire voir l'héritier de la Treille sous son meilleur jour, jetant dès que je le pouvais un coup d'œil à l'assemblée aux alentours, repérant non loin de nous l'épouse de Garlan. Finissant notre danse, j'abandonnais mon frère pour rejoindre Leonette tandis que celle-ci était happé par le facétieux Léo. Cet homme avait le don de me faire rire, sa façon de ne jamais rien prendre au sérieux lui offrait une liberté sans nulle autre pareille. Etonnamment cela lui allait parfaitement bien, même si mon oncle lui aurait bien mis un rouste pour ses extravagances répétées. Néanmoins je doutais que sa nouvelle idée soit du goût de cette chère cousine, la situation changea plus vélocement que je ne l'aurais cru, et elle se retrouva en compagnie de l'héritier des Tyssier. Tout du moins c'est ce que j'en déduisais aux armoiries présentes sur ses habits. "Ce jeune homme vous a sauvé des frasques de notre cher cousin" lui annonçais-je en les rejoignant, un sourire aux lèvres. Je laissais la plus douce des Tyrell faire les présentations avant de m'adresser à lui. "Lord Tyssier, c'est un honneur. Je tiens aussi à vous présenter mes félicitations pour vos épousailles."
© Feniix




Wine Girl

Woman behind every man

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Jodie Comer
Multi-Compte : Sansa Stark
Messages : 477
Date d'inscription : 21/07/2017

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Mar 15 Aoû - 19:06


Leonette

ft. Tous

Chapitre 2
 Je vois ma belle-soeur Margaerys en compagnie d'Owen Tyssier, je décide alors de les rejoindre. Je les salue puis je pose une question à Lord Tyssier, celle-ci concerne sa santé. De même, je complimente ma chère sœur. Le jeune bieffois me salue également par un baise main. Je lui adresse un sourire.

Owen - Vous ne tarissez pas d'éloges sur Lady Margaery mais vous êtes également toute en beauté ma chère Lady Leonette. Je suis venu tenir une promesse que j'avais faite à votre chère belle-sœur. Elle tenait à rencontrer mon épouse et je trouvais l'occasion idéale en ce jour. Vous ne nous dérangez nullement. Joignez vous à nous.

Je rougis face à cet éloge sur ma beauté. Je regarde ma belle-soeur puis je repose mon regard sur Owen. Je lui souris. Or, avant que je puisse lui répondre, mon cousin Leo Tyrell s'invite à notre petit groupe. Je ne répond pas à sa pique envers la délégation de l'ouest. À quoi cela servirait-t-il de répondre ? À rien. Je sens la main de mon cousin se poser sur mes omoplates. Que faire ? Je ne peux pas créer un scandale, pas ici et pas ce jour. J'écoute par la suite la réplique d'Owen en direction de Leo. J'adresse un sourire franc à Owen.
Par la suite, mon cousin évoque la nuit de noce de mon beau-frère et de sa femme. Je ne sais quoi dire.  De plus, avant que je ne réplique que je ne souhaite pas danser pour l'instant, l'insolent m'entraîne sur le piste de danse. Nous dansons à un rythme presque endiablé.
J'ai si honte. Je le regarde dans les yeux. Que faire à cet instant ? Je pourrais le laisser là ainsi. Mais comment pourrait-il réagir ? Or, si je ne fais rien, une tension palpable peut s'installer pour ceux qui nous regardent.

Leo - Que diriez-vous si je vous proposais que nous allions saluer les mariés?  

Saluer les mariés ? Maintenant ? Et avec lui ? Non, pas question. Je ne veux pas. Cependant, je ne sais comment lui dire. Il risquerait de faire une scène. Je ne dis rien.

Leo - Alors ma chère cousine, que me répondez-vous?

Voulait-il me faire honte ? Je respire doucement. Nous arrivons près de la table des mariés après semé un peu la zizanie parmi les couples. Si seulement quelqu'un pouvait me sauver des griffes de cet insolent. Et puis, je regarde mon beau-frère Loras.

Owen - Lady Leonette s'apprêtait à m'accompagner. Je doute qu'elle n'ait vraiment envie de danser avec vous, Leo. De plus, je pense que vous feriez mieux de vous asseoir et de vous reposer un peu avant de finir par vous faire remarquer.  Que votre famille ait l'habitude de vos frasques est une chose mais les Lions ne sont pas reconnus pour leur patience. Avant de commettre un acte que vous pourriez regretter, réfléchissez avant d'agir

Je me tourne en direction de celui qui prononce ces paroles et je reconnais Owen. Je lui souris, reconnaissante de m'arracher aux doigts vicieux du jeune cousin. Le jeune lord me tend le bras.

Leonette – Je vous remercie pour cette danse dis-je en m'adressant à Leo Tyrell puis j'accepte de prendre le bras d'Owen. Je serais heureuse de discuter avec votre épouse et de saluer lady Abigaëlle. Dis-je en lui souriant.

Par la suite Desmera nous rejoint. Cette dernière est issue d'une noble lignée, elle est la cousine de Garlan également au même titre que Leo.

Desmera - Ce jeune homme vous a sauvé des frasques de notre cher cousin.

Leonette – Ma chère cousine, je vous présente Lord Owen Tyssier. Et, vous mon ami, je vous présente Lady Desmera Redwyne. Je souris à cette dernière puis je regarde Leo.


Par la suite, la jeune noble de la maison Redwyne félicite Owen pour ses épousailles récentes avec Lady Ellyn. Maintenant qu'une nouvelle membre a rejoint ce cercle, je me demande si Lord Owen Tyssier et moi-même iront saluer l'épouse de ce dernier ainsi qu'Abigaëlle. Mais, j'ai une crainte, c'est que Leo se montre encore insolent et qu'il provoque un autre scandale. Que faire concernant cette petite épine ? Je ne sais point. De plus, je ne sais comment expliquer, je commence à étouffer dans cette salle.
Quelques secondes après qu'Owen ait répondu à Abigaëlle, je décide d'exprimer mon étouffement et que je souhaite respirer l'air frais des jardins.

Leonette – Pardonnez-moi Lord Tyssier, pourrais-je saluer votre épouse et Abigaëlle, un peu plus tard ? Je ne me sens pas bien, je vais prendre l'air quelques minutes. Je regarde Desmera. Ma chère cousine, est-ce possible de m'accompagner si cela ne vous dérange guère ?

En effet, je propose cette simple requête à ma cousine plutôt que Leo. Je sais que si je sors dehors avec ce dernier, certaines personnes pourraient penser des choses fausses ...



Leonettemariage entre Rose et Lionne
(c) black.pineapple



❥ Leonette Tyrell
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Mer 16 Aoû - 14:24

MINI EVENT : MARIAGE ENTRE ROSE ET LIONNE

Hautjardin



Renly Baratheon

Rien n'était plus plaisant pour Renly que de prendre de haut ce bâtard de la Grâce-Dieu, lui à qui il avait fait confiance, à qui il avait fourni un entraînement de qualité, une place de choix, et de solides références, lui permettant d'être aujourd'hui à la tête des Manteaux Rouges de Tywin Lannister. Et pourtant, s'il pouvait revenir en arrière, il le ferait pour sûr. Il avait beaucoup hésité à venir au mariage de Loras et de la fille du Vieux Lion, et pourtant rien que pouvoir dédaigner le bâtard et le provoquer à la barbe de tous sans risquer la moindre conséquence était son plus grand plaisir. Rien que pour cela, il garderait un excellent souvenir de ce mariage, bien qu'il ressemble davantage à des funérailles vu la tête des mariés, qui semblaient l'un et l'autre tout sauf ravis de se trouver là. Renly lui-même n'était pas heureux d'être là, et il avait besoin de se défouler. Fort heureusement, Daemon Sand se trouvait là. Le jour où il avait dégainé son épée à son encontre lui resterait à jamais gravé dans sa mémoire. Ce jour-là, sa colère avait tout surpassé, car sienne était la fureur. Jamais on ne l'avait vu dans un tel état, et il était sûr que si son frère ne les avait pas séparé, il aurait fini par éliminer ce bâtard, ne laissant derrière lui que son épée tâché de sang illégitime. Mais tel n'avait pas été le cas et les deux jeunes gens avaient poursuivi leurs routes, éloignées l'une de l'autre fort heureusement. S'il devait aujourd'hui reprendre ce duel, il le ferait, avec joie et avec la même fureur, et ainsi il lui montrerait la colère des Cerfs. Beaucoup avait oublié la rage guerrière de Robert Baratheon, ce n'était plus qu'un mythe mais Renly était persuadé qu'il était capable de la rappeler à tous. Il ne le ferait pas volontairement et pas de la même façon, après tout il n'allait pas déclencher une nouvelle guerre contre les Targaryen alors que ceux-ci leur avaient pardonné l'insurrection et qu'ils étaient de nouveau bien vus par la Couronne. Mais jamais il ne se laisserait marcher sur les pieds.

C'était un vrai plaisir pour lui de voir Daemon pris à son propre rôle, il n'était qu'un Manteau Rouge, et non un noble, et à ce titre il se devait d'obéir et ne pouvait pas exploser face à l'insolence de Renly. Il ne put que lui répondre avec déférence et respect, et Renly allait rétorquer, de la manière la plus cinglante qui soit, mais il fut interrompu par la voix mécontente de Loras. Ce dernier détestait les voir se chamailler et c'était ses cris qui à l'époque avaient empêché Renly de tuer Daemon et de ne lui laisser qu'une cicatrice. Une fois de plus, il se contiendrait pour éviter toute esclandre et surtout de décevoir Loras. Mais il ne pouvait pas ne pas lui répondre, mais il le ferait à voix basse.

- Excusez-moi ser Daemon, le marié m'appelle.

Le Jeune Cerf passa ainsi à côté du bâtard de la Grâcedieu en le dédaignant et en ne lui accordant pas un regard, même s'il mourrait d'envie de voir la colère dans son regard furibond. A la place de cela, il se dirigea vers les mariés, et après avoir salué la désormais Cersei Tyrell, avec une légère inclinaison du buste, il s'adressa à son ancien amant.

- Le protocole m'oblige à demander la permission d'approcher les mariés, Daemon est là il me semble pour vous protéger, même si personne je pense ne songerait à troubler de telles festivités. Me voir ne te fait-il pas plaisir ? J'ai toujours été fort proche des Tyrell, je ne pouvais manquer le mariage de leur fils, et puis Lord Tywin Lannister m'a sympathiquement invité à ces noces, je ne pouvais refuser l'invitation. Je vous souhaite en tous les cas tout le bonheur possible, et que le Lion et la Rose fassent fructifier leur union. Je ne vais pas vous embêter plus longtemps, mais si tu le souhaites, nous pourrons converser du passé et du futur plus tard.

Renly faisait attention, il ne pouvait pas dire n'importe quoi à Loras, il était étroitement surveillé, et par sa famille mais aussi par sa belle-famille. La réputation des Lions était féroce, et vu les rumeurs qui avaient circulé sur leurs comptes, le Cerf voulait éviter tout doute ou suspicion. Se réjouir d'une telle union était de la pure hypocrisie mais il ne pouvait faire autrement, et il ne pouvait se montrer trop familier, il ne voulait risquer ni les foudres de Daemon ni les foudres de Tywin. En parlant de ce dernier, c'est vers lui que se dirigeait désormais le cadet des Baratheon après avoir salué la famille de Loras dont Lady Olenna. L'un et l'autre partageait cette même intelligence dans les yeux, et même si Tywin semblait plus féroce qu'Olenna, il ne fallait pas s'y tromper, les épines de la Rose étaient acérées. Les relations entre Renly et Tywin étaient bonnes, et le jeune homme tenait à remercier personnellement le Vieux Lion de son invitation.

- Lord Tywin, je vous félicite pour l'organisation de si belles noces, votre fille est magnifique, et les roses ne font que l'embellir encore plus que d'ordinaire. Vous devez être si fier ! Cette fête est tout bonnement somptueuse, digne des Lannister. Une grande famille qui a su le rester. La famille Baratheon vous apporte tous ses vœux de bonheur, et vous souhaite d'avoir de nombreux petits-enfants. Accepteriez-vous de trinquer avec moi ? A la santé des mariés (en direction des nouveaux époux)

Entretenir de bonnes relations avec l'Ouest était essentiel. Renly avait besoin de cet espace, de cette liberté, de cette indépendance que Stannis refusait de lui accorder. Il avait besoin de faire ses preuves et montrer à tous qu'il ferait un bien meilleur seigneur de l'Orage que son frère, et qu'il ne fallait pas le sous-estimer. Les relations fraternelles étaient rarement bonnes, mais entre les deux Baratheon elles étaient souvent explosives. Renly devait conclure des alliances et des amitiés importantes s'il voulait peser dans les Sept Couronnes, à défaut d'avoir la légitimité de son frère.


© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Jamie Campbell Bower
Multi-Compte : Elbert Arryn/Ulwyck Uller
Messages : 1420
Date d'inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Jeu 24 Aoû - 17:59

Mini event : Mariage entre Rose et Lionne

An 299, lune 1, semaine 4 - Hautjardin



Owen Tyssier & les autres invités

Lady Desmera Redwyne venait de se joindre au petit groupe annonçant le sauvetage d'Owen et félicitant celui-ci pour ses récentes noces. Après que Lady Leonette ait accompli les présentations d'usage, le jeune homme s'inclina quelque peu et baisa la main de la jeune femme avant de reprendre la parole sur un ton calme et posé.

«Lady Redwyne, tout le plaisir est pour moi. Je vous remercies pour vos chaleureuses félicitations.»

Owen avait déjà rencontré l'un des frères aînés de la jeune femme par le passé. Il avait été d'un précieux secours pour Hobber lorsque celui-ci était victime de brimades à Hautjardin. Tout ceci semblait à présent tellement loin. Le temps passait inexorablement et suivait son cours sans se soucier le moins du monde de l'avis des hommes. La dame Tyrell prétexta alors qu'elle se sentait mal et invita sa jeune cousine à venir avec elle. Le Tyssier ne savait pas s'il s'agissait simplement d'une façon polie de refuser de rencontrer son épouse après l'avoir sauver des griffes du jeune Leo ou si elle était vraiment mal en point. Si l'araignée devait faire un trait d'esprit, il dirait sans conteste que l'épouse de Ser Garlan avait dût respirer l'haleine fort alcoolisée du cousin de son époux, ce qui la faisait tourner de l’œil mais pour ne pas provoquer d'esclandre, il préféra tenir sa langue.

«Faîtes, faîtes mesdames. La présence d'un homme ne vous serait-il pas utile. Si jamais Lady Leonette venait à défaillir, mieux vaudrait qu'une personne soit là pour pouvoir la soutenir et la porter le cas échéant, ne pensez vous pas ?»

L'idée lui semblait difficile refusable étant donné qu'elle était explicitée par une logique implacable qu'elles auraient bien du mal à contourner sauf si elle prétextait d'éventuels problèmes féminin auxquels le Tyssier ne pouvait malheureusement pas être d'un grand secours tant par étiquette que par inexpérience dans le domaine, n'étant lui même pas une femme.

«Vous pourrez toujours rencontrer dame mon épouse quand vous vous sentirez mieux. Les Rowan seront également très heureux de vous voir également. Cela vaut aussi pour vous Lady Redwyne.»

Essayant de créer une atmosphère complice entre les deux dames et sa propre personne, le jeune homme se permit de glisser quelques mots à  propos du frère d'Abigaëlle, principalement à l'intention de Desmera.

«Andrew Rowan est un excellent parti et plutôt joli garçon. Je suis sûr qu'il vous plairait, Lady Desmera.»

Oh bien sûr, il ne parlait pas forcément de mariage même si c'était l'idée évocatrice de ses paroles mais rien n'empêchait qu'ils batifolent dans un coin des jardins. Ce n'était pas son affaire mais si une certaine forme d'amour pouvait naître de ce genre de paroles, il était convaincu que les deux jeunes gens lui en seraient reconnaissants. Attendant calmement que les deux jeunes femmes prennent une décision et surveillant Leo Tyrell d'un œil pour tenter de prévenir toutes répliques éventuelles de sa part, le jeune homme se fit calme et discret. Après tout, l'araignée n'était pas venue ici pour briller mais pour tisser sa toile  et agir dans l'ombre et trouver éventuellement quelques personnes à qui accrocher ses fils pour les faire danser comme ses propres marionettes.


© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : emma watson
Messages : 321
Date d'inscription : 31/05/2017

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Sam 2 Sep - 19:33

Union du Bief et de l'Ouest

Hobber m'avait, par le passé, parlé de sa rencontre avec le jeune Tyssier pourtant je ne me serais jamais imaginé l'homme qu'il me décrivait sous les traits de celui qui me faisait face. Sa jeune épouse, Ellyn, était chanceuse d'avoir mis la main sur un homme aussi charmant. Je ne doutais pas qu'il avait dû envouter quelques donzelles avant de choisir la voie du mariage, je le connaissais mal pour en être tout à fait certaine cependant. Par ailleurs la qualité d'un homme ne se mesurait pas uniquement aux nombres de femmes qui pouvaient succomber à son charme. Imperceptiblement le visage d'un fer-né, rencontré quelques jours plus tôt, se glissa à mon souvenir. Souriant de plus belle, je tentais de chasser cette image de ma tête, maudissant ma condition féminine de me laisser submerger par d'étranges émotions dans les moments les plus inadéquats. Etait-ce la perspective de sentir mère parvenir à ses fins qui me poussait à oublier toute convenance ? Je l'ignorais mais dans un sens j'enviais ces femmes qui embrassaient leur conditions de femmes et d'épouses avec un bonheur sans borne. Je m'en sentais incapable tant j'avais besoin de me sentir utile, de voir que je pouvais être tellement plus qu'une future mère. J'espérais que la jeune Ellyn ne plaise dans cette union.

Mes pensées furent interrompues par ma toute nouvelle cousine, j'avais beau l'entendre m'appeler ainsi depuis quelques jours, je ne parvenais pas à répondre assez vite, tant cette impression d'étrangeté me clouait sur place. Je la regardais ne comprenant pas le soudain malaise de cette dernière, je n'allais décemment pas refuser de l'accompagner, il aurait été impolie de ma part de ne pas lui porter secours devant une assistance qu'elle ne devait pas connaître. Néanmoins je ne voulais pas non plus paraître impoli aurpès de l'homme auquel j'avais à peine été présentée. Heureusement Owen Tyssier semblait enclin à se porter en sauveur, retrouvant un peu des traits qu'enfant je lui avait porter après les récits de mon frère adoré. Je laissais le soin à Lady Leonette de répondre, c'était elle qui menait la conversation.

Je remerciais sa sollicitude, il y avait tant d'années que je n'avais pas revue Ellyn, nos chemins se croisant, se décroisant sans que nous prenions le temsp de nous arrêter pour nous donner de petites nouvelles. Seule Abigaëlle avait entretenu une correspondance régulière, c'était de sa main que j'avais appris les fiançailles des maisons Tyssier et Essaims avant que père ne corrobore l'information. Je me ferais un plaisir d'aller la saluer si l'occasion se présentait, ce dont j'allais lui faire part lorsque sa remarque me provoqua un éclat de rire, attirant de ce fait certains regards sur notre trio. Je dus reprendre mon souffle avant de pouvoir lui répondre. "Je vous remercie de votre sollicitude lord Tyssier. Je suis parfaitement d'accord, Andrew est un bel homme qui en ferait rêver plus d'une. C'est également un parti fort prometteur pour qui chercherait un époux." Je jetais un coup d'œil à Abigaëlle Rowan et deux femmes qui l'entouraient. "Toutefois Andrew est mon cousin, je doute qu'une telle union soit propice aux Dieux. Il serait donc plus intéressant pour lui de trouver une épouse dans une autre maison, j'ai cru comprendre que vous aviez une jeune sœur. Peut-être devriez-vous envisager de les présenter l'un à l'autre..." J'exécrais peut-être le peu de rôle qu'on accordait aux femmes mais j'excellais dans celui de suivre l'exemple de mes aînées, à l'instar de Olenna Tyrell qui organisait les noces de tout un chacun comme un cuisinier préparait un simple porridge.

Voyant que notre dernière interlocutrice manquer d'air, je m'excusais auprès du jeune époux, et, après une dernière inclinaison, menait la jeune femme à l'extérieur le plus proche, jamais encore je n'avais été seule en sa présence mais il fallait bien une première fois à toute chose. Elle qui avait pali, semblait retrouver des couleurs, je m'aventurais à la prévenir. "Vous apprendrez à gérer les affres de Léo avec le temps." J'espérais que c'était cela qui' l'incommodait plutôt que les prémices des premiers mois d'une grossesse tante attendue. Je serais incapable d'être la personne appropriée en une telle situation.
© Feniix


(5)




Wine Girl

Woman behind every man

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ᚖ Poison exquis
avatar
ᚖ Poison exquis
Valar Dohaeris

Ft : Caitlin Stasey
Multi-Compte : Daven Lannister, Ilyn Selmy & Myria Flowers
Messages : 485
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Mar 5 Sep - 20:07

Thème


La visage de Daena était grave. Et pourtant, assise dans la calèche, elle regardait par la fenêtre sans rien laisser passer. Elle taisait les hurlements de son coeur, elle taisait qui rêvaient de dévaler sur ses joues. Car elle avait vu le regard glacial de son père peser sur sa nuque. Elle sentait celui de sa mère en face d'elle. Elle n'avait pas envie de les affronter, juste envie de s'enfermer, juste envie de pleurer. Et pourtant, voilà qu'elle quittait Villevieille pour Hautjardin, assister au mariage de ce pauvre Loras. Elle n'avait pas envie de revoir les Lannister, pas envie de devoir afficher sur ses lèvres un sourire qu'elle ne voulait éprouver. Pire encore, son père l'avait prise de côté pour lui parler. Pour lui annoncer que tout était fini, que ses mensonges n'étaient plus que des souvenirs et pour la première fois, elle avait sentit sa joue se colorer de rouge lorsqu'il l'avait giflé. Il savait pour Baelor. Et il voulait maintenant se débarrasser d'elle. Ce soir, hors de question qu'elle face la moindre esclandre. Elle devait être parfaite, doux sourire, tenue des plus sages et gentillesse. Gentillesse. De quoi lui donner envie de hurler. On l'avait entraîné à devenir une intriguante, pas une mignonne créature qui se pâmait devant les compliments. Baelor ne lui avait pourtant pas laissé le choix. Ce soir, il parlerait à Lady Olenna. Demain matin, elle serait fiancée à Willos Tyrell. Qu'elle le veuille ou non.

La jeune femme laissait ses pensées divaguer lorsqu'ils arrivèrent. Eux aussi souffrait la blessure violente de l'un de ses frères mais il s'en remettait lentement. Lui était resté à Villevieile. Tous les Hightower n'avaient fait le déplacement.. Sa mère, son père et quelque cousins. Son petit frère aussi, lui qui serait un jour hériter de la haute tour. On leur indiqua leur appartement, dans lesquels Daena se réfugia. Elle allait retrouver Margaery et cette simple pensée la poussa à sourire. Sa camériste l'aida à enfiler une robe d'un bleu nuit qui allait parfaitement avec le jour. C'était un mariage mais ils portaient encore tous les traces du deuil terrible que le Bief endurait. Cet imbécile de Mace était mort, pour le plus grand désespoir de son père. Car il aurait été bien plus facile à convaincre pour des fiançailles. Le regard comme mort, Daena se laissa coiffée et maquillée, n'en faisant pour une fois pas trop. Sa tenue était plus sombre qu'à son habitude et seul le pendentif à sa gorge prouvait une richesse que personne ne pouvait imaginer. Elle avait enfermé le coeur du dragon à l'intérieur. Inconsciemment, la tour se mit à penser à Viserys. Où était-il ? Sa présence aurait pu la réconforter; Lui l'aimait, du moins elle aimait à le croire.

Son père lui ordonna de descendre. Derrière lui, elle baissait la tête. La hautaine lady que tous avait connu n'était plus qu'une ombre. Elle n'en sortit que pour se précipiter vers Margaery. Elle la prit dans ses bras, sans même lui laisser le temps de réagir. Elle avait besoin de lui parler mais ce n'était pas le moment et le lieu était particulièrement mal choisi. La lionne étendait déjà ses pattes sur le lieu, accompagné de sa bande d'imbécile vêtu de rouge. Daena les haïssait tout. Encore plus ce soir.

Comment vas-tu Margaery ? J'ai appris la terrible nouvelle, je suis si navrée de ne pas avoir été là quand c'est arrivé. C'est impardonnable.

La rose vit immédiatement que quelque chose cloquait chez la tour mais le moment était mal choisi pour qu'elles puissent véritablement échanger. La jeune femme releva légèrement la tête, voyant déjà son père s'éloigner. Olenna n'était pas loin, il devait déjà la chercher. Baelor ne l'aborderait pas immédiatement, attendant que le mariage est véritablement commencé. Tout n'était qu'une mascarade que Daena détestait ce soir. Les soieries ne lui remontaient pas le moral. Elle avait envie de disparaitre, loin, très loin. Pour ne plus jamais devoir les affronter.

4


Goodbye my almost lover.I'm trying not to think about you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Jodie Comer
Multi-Compte : Sansa Stark
Messages : 477
Date d'inscription : 21/07/2017

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Jeu 14 Sep - 0:40


Leonette

ft. Tous

Chapitre 3

Quelques instants plus tard après que Desme rejoint notre cercle, je présente ma cousine par alliance au jeune sauveur . Je les laisse converser ensemble puis j'explique à l'araignée que je présenterais mes hommages à sa femme et à Lady Abigaëlle après être sortie prendre de l'air. Est-ce que je mens ? Hélas, ce n'est pas le cas.

Owen - Faîtes, faîtes mesdames. La présence d'un homme ne vous serait-il pas utile. Si jamais Lady Leonette venait à défaillir, mieux vaudrait qu'une personne soit là pour pouvoir la soutenir et la porter le cas échéant, ne pensez vous pas ? Puis, il rajoute. Vous pourrez toujours rencontrer dame mon épouse quand vous vous sentirez mieux. Les Rowan seront également très heureux de vous voir également. Cela vaut aussi pour vous Lady Redwyne

Je lui souris. Je regarde ma chère cousine puis je repose mon regard sur Owen. Je pense que nous pourrons rencontrer les autres quand je serais de retour sauf si je m'évanouis. Est-ce l'alcool ? La danse ou autre chose ?

Leonette – Vous avez raison, Lord Tyssier. Je vous remercie pour votre aide lui dis-je en souriant timidement.

Par la suite, il glisse quelques mots à Desme. Je souris, la jeune araignée est une personne que j'apprécie. Il est vrai que je ne la connais pas depuis ma prime jeunesse mais je le trouve sympathique ainsi que sa jeune épousée. Est-ce que j'apprécie tout le monde dans le Bief ? Pas tous. Ensuite, la jeune demoiselle rit par la suite. Je la regarde sans rien dire, des regards se posent sur nous. Nous pouvons rire, c'est un jour joyeux … Enfin, c'est un mariage. Je laisse les deux jeunes gens finir de converser, il serait malpoli de les interrompre maintenant à cause de mon mal être.
Quelques fragments de secondes, nous sommes dans les jardins après avoir réalisé les gestes rituels. Je respire doucement, je regarde Desmera.

Desmera - Vous apprendrez à gérer les affres de Léo avec le temps.

Leonette – Je l'espère … Mais, j'ai peur qu'un scandale éclate. J'avale une salive. Nous marchons un peu. Je l'observe. Je vous remercie de m'accompagner ici. Je tente un sourire.

Que dois-je dire de plus ? Pour certaines personnes, j'arrive facilement à converser mais d'autres … Ce n'est pas aisé. Je ne parviens pas à lancer une conversation intéressante. Suis-je idiote ? Trop bête ? Ou simplement, timide ? Je ne sais pas.
Puis, je repense que bientôt je ne serais plus au Bief mais dans les Conflans. Je ne pourrais plus marcher dans les jardins de la maison ancestrale des Tyrell mais je rencontrerais d'autres personnes. Des conflanais et des conflanaises.
Le Bief, les terres et certaines attaches vont me manquer. J'ai grandi ici, j'ai connu que le vert verdoyant de notre région … Et, le seul voyage que j'ai fait en dehors du Conflans est celui à Port-Réal. Je pense à Garlan et à notre prochaine expédition. Il est vrai que certaines personnes ne pourront pas nous accompagner lors de ce périple comme Abigaëlle ou les membres de la maisonnée des Tyrell mais il aura toujours un échange de lettre. Je pense surtout correspondre avec Abigaëlle, Margaerys, Loras et bien entendue ma mère et ma sœur. En pensant à ma sœur, je ne peux oublier Edwyn. Il est vrai que nous avons pas correspondu depuis quelques lunes mais peut-être qu'il le fera bientôt … Sauf s'il est mort. Mais, mon cœur me murmure dans ma poitrine qu'Edwyn ne peut mourir. Il ne peut pas. Pas maintenant. Je ne veux pas. Bien que mon cœur s'amourache peu à peu du chevalier, il reste toujours une tendresse enfantine pour le ménestrel. Je repose mon attention en direction de Desmera. Je remarque que je reste silencieuse pendant quelques secondes ou minutes, il est temps pour moi de rompre le froid éternel pour laisser place à la douceur de nos mots.

Leonette – Je m'excuse pour cette absence … Je pense aux Conflans. Lui dis-je en souriant.

Je pense que maintenant nous devons rentrer sauf si elle souhaite rester ici. Je respire doucement. Je lui offre un sourire.

Leonette – L'air frais m'a fait du bien, je pense pouvoir supporter encore quelques danses … Je la regarde. Allez-vous danser Lady Desmera ? Je souris. Je l'observe de nouveau avec gentillesse. Je vous remercie encore ...

Pourquoi toujours autant de remercier ? Pourquoi être toujours ainsi ? Je me sens parfois idiote quand je connais peu la personne.



Leonettemariage entre Rose et Lionne
(c) black.pineapple

(3)



❥ Leonette Tyrell
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Jamie Campbell Bower
Multi-Compte : Elbert Arryn/Ulwyck Uller
Messages : 1420
Date d'inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Jeu 14 Sep - 14:34

Mini event : Mariage entre Rose et Lionne

An 299, lune 1, semaine 4 - Hautjardin



Owen Tyssier & les autres invités

Owen ne voyait pas de problèmes dans un mariage entre cousins. Cela c'était déjà vu par le passé. Ce n'était pas un fait incestueux comme purent le commettre les Targaryen au cours de leur histoire. Elle reconnu que le frère d'Abigaëlle Rowan était un bon parti mais l'araignée n'était pas convaincu que ce serait un époux idéal pour sa jeune sœur. En effet, Gwynesse se dépérirait certainement en dehors de Froide-Douve mais Boisdoré demeurait assez proche de son propre domaine. Il fallait donc qu'il se décide un jour avec son épouse. Offrir à sa sœur un époux qui pourrait demeurer à Froide-Douve au détriment d'une alliance ou l'inverse. Tout ceci serait sûrement longuement débattu entre les deux époux.

« Peut-être en effet. Le sujet devra être débattu entre nous. Je vous remercie pour vos attentions.»

La Redwyne lui déplu quelque peu lorsqu'elle entraîna Lady Leonette à l'écart. A croire qu'il était toujours considéré par certains comme un petit seigneur sans envergure alors qu'il venait justement de subtiliser la jeune épouse de Ser Garlan d'une situation délicate initié par Leo Tyrell. Heureusement Lady Leonette le remercia. Ne souhaitant pas s'immiscer dans leurs affaires, le jeune homme resta donc en retrait et décida de regagner sa place à côté de son épouse. Se frayer un chemin parmi les invités ne fut pas une mince affaire, que du contraire. Entre ceux qui allaient présenter leurs vœux aux jeunes mariés et les autres qui rejoignaient des connaissances amicales, il y avait foule. Il s'arrêta finalement peu avant de rejoindre le groupe d'Ellyn. Il se permit de l'observer quelque peu en retrait. Elle lui semblait belle. Rayonnante. Une épouse de premier choix tant par son esprit que par son charme. Il ne regrettait nullement de l'avoir épousé même si au fond de lui sommeillait toujours des sentiments pour la cadette de la maison de la Rose. Ce n'était malheureusement pas des sensations que l'on contrôlait et s'il en avait été capable, il aurait mit tout cela de côté pour se consacrer uniquement à la née des Essaims. Après tout n'était ce pas ce qu'il faisait depuis leur mariage ? Il n'avait commit aucune faute, aucun impair et c'était montré un époux irréprochable et ouvert.

Se glissant parmi le groupe, le Tyssier efflura les doigts d'Ellyn en signe de tendresse. Un geste simple qui témoignait du respect et de l'admiration qu'il ressentait pour elle sans pour autant la gêné en public. Il respectait les croyances et les manières de son épouse et ne comptait pas la contrarier. Il jeta un regard vers sa sœur qui s'était jointe à eux et qui sirotait sa coupe de vin. Elle semblait innocente comme cela mais il espérait qu'elle n'avait déjà pas trop commencé de ce breuvage. Tant qu'elle ne commettait pas d'impair, son aîné n'aurait strictement rien à lui reprocher mais il n'avait pas envie de la voir vomir sur la robe de la mariée ou entamer une chanson qui pourrait faire rougir une septa.


© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin de Dracarys
avatar
Admin de Dracarys
Valar Dohaeris

Ft : Todd Lasance
Multi-Compte : Ilyn Selmy, Daena Hightower & Myria Flowers
Messages : 646
Date d'inscription : 16/01/2016

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Mar 19 Sep - 19:53


Mariage entre Rose et Lionne
Event | 299, lune 1, semaine 4

Thème


Pauvre Tyrell. C'était tout ce que pouvait penser Daven. Il savait à quel point Cersei était redoutable et il sentit même, durant une seconde, l'un de ses poings se serrer alors qu'il croisait les iris d'émeraudes de la lionne. C'était désormais fini. Plus rien, plus rien du tout ne pourrait jamais se passer. Elle oublierait pour de bon Jaime plutôt que de se souvenir de lui à travers Daven. Le jeune lion la regardait avec un sourire sur les lèvres, de ce même genre de sourire qui prévoyait des choses plus que mauvaise. Le désormais ambassadeur de l'Ouest se tenait aussi droit que possible, affichant avec férocité le lion d'or sur soleil d'une couleur identique qui brillait sur son pourpoint. Il était plus fier que les biefois réunit ici et se savait terriblement supérieur à eux. Il n'avait pas envie d'être là, pas plus que la belle à son bras.

Son regard se porta sur son épouse et sur le ventre rebondit qu'on voyait si bien malgré les tissus épais qu'elle portait. Il était fier comme un paon et tous pouvait le voir. Qui aurait cru que Daven Lannister se calmerait, quelque temps du moins ? Il n'avait pas trompé Alyx depuis qu'il avait apprit qu'elle était enceinte. Même lui ignorait s'il l'avait fait exprès ou si c'était tout simplement une coïncidence. Sa main caressa durant une seconde le derme parfait de la  brune et elle se baissa jusqu'à son oreille pour lui souffler, en réponse à ses mots :

Tu es enceinte. Si tu le veux, tu peux prétexter un malaise dû à ton état et nous pourrons nous esquiver ?

Il apprenait lentement de son épouse. Trop lentement à son goût. Daven aimait les jeux de la cour mais il devait se rendre à l'évidence. Bien trop nombreux étaient ceux plus fort que lui dans ce genre de situation. C'étiat une des raisons qui le poussait à ne jamais quitter de vu son épouse. Elle était meilleure professeur que tout ceux qui avaient pu un jour tenter de faire rentrer quelque chose dans son esprit. A l'époque, le petit lion préférait se battre et même s'il écoutait toujours ce que lui disait Leo Lefford, il n'en demeurait pas moins un rien turbulent. Il s'était calmé. Mais il avait besoin d'action et n'était pas encore assez vieux pour trouver tout son plaisir dans les intrigues.

1
egotrip




Our power is made by a golden sun and we always pay our debts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 1553
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   Sam 23 Sep - 10:54

Mini-Event 2

An 299, lune 1, semaine 4



Mariage de la Rose et de la Lionne

Une si grande cérémonie…Un lieu déjà très beau et décoré avec goût et opulence… Des festivités grandioses et variées, faîtes d’une succession de représentations et de musiciens…Et pourtant, tout ceci fût gâché par de multiples facteurs…

Le premier, et non des moindres pour les Tyrell, était la mort soudaine du Suzerain du Bief et père du marié, Mace Tyrell. S’il était peu apprécié et beaucoup décrié y compris au sein même de sa famille par nul autre que sa propre mère, sa mort, soudaine et inexpliquée, fit planer une ombre sur le mariage du jour, qui plus que tout aurait mérité que la lumière vienne égayer les cœurs…surtout ceux des mariés. Car l’autre facteur était l’air non pas triste qu’affichaient les deux protagonistes principaux, Loras Tyrell et Cersei Lannister, à présent Cersei Tyrell, mais plutôt leur mine résignée où certains pouvaient y voir en plus une note de profond dégoût l’un envers l’autre. Les mots qu’ils s’échangeaient et – pire encore – les regards, étaient rares et ils se contentaient surtout d’observer leurs invités s’amuser, boire et manger à leur santé et bonheur …

Le tout Bief avait fait le déplacement en leur honneur et en celui de leur maison suzeraine car, à côté de la radieuse Margaery Tyrell se trouvait également d’autres représentants de la Rose comme Leo Tyrell ou encore Leonette Tyrell, l’épouse de Garlan Tyrell, l’aîné du marié mais également Abigäelle Rowan, Ellyn et Owen Tyssier, Daena Hightower ou encore Desmera Redwyne. L’Ouest avait aussi fait le déplacement, principalement la famille de la mariée. Son père, Tywin Lannister, était venu avec son neveu par alliance, Daven Lannister accompagné de sa femme Alyx Lefford, qui faisait un effort considérable pour faire bonne figure au mariage alors qu’elle porte leur premier enfant. Le Vieux Lion affichait une mine aussi renfermée que sa fille et ne souriait guère, ce qui était le cas des deux autres Ouestriens, qui restaient surtout pour ne pas déplaire au Lion du Roc. Quant au Capitaine des Manteaux Rouges et homme de main de Lord Tywin, Daemon Sand, il restait de marbre, fidèle à son attitude austère et quelque peu hautaine, si bien que personne ne soupçonnait le combat qui se livrait en lui en voyant son amant marié à la fille de son supérieur ou encore en recroisant un des deux représentants de l’Orage. Car à côté de la ravissante Bethany Caron, c’était Ser Renly Baratheon qui avait fait le déplacement sur invitation du Vieux Lion et c’est avec ce dernier que Daemon Sand ne semblait guère à l’aise, cachant à merveille ce qui se tramait en lui lorsque ses yeux se posaient sur Loras.

Finalement, le vin aidant, l’atmosphère parmi les convives finit par se détendre et bientôt, les mines sombres et fermées des principaux personnages de cette grande fête furent oubliées au profit d’éclats de rire, de chants et de danse.

***


©️ DRACARYS, gif par tumblr.


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Mini event : Mariage entre Rose et Lionne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mini event : Mariage entre Rose et Lionne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» MINI EVENT : Mariage aux couleurs du Nord
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» This ain't no place for a hero [Mini-Event]
» [Mini-event]Les Jishin Kaizokudan débarquent!!!
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Bief :: Hautjardin-
Sauter vers: