RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans le Conflans, l'Ouest et les IDF ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 [EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : No one
Multi-Compte : Valar Morghulis
Messages : 167
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: [EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion   Mer 21 Juin - 18:56

RP Express

Unbowed, Unbent, Unbroken



Doran Martell

Les corbeaux virevoltaient à tout va au dessus des volières. Porteurs de nouvelles, bonnes ou mauvaises, ils engendraient à leur manière des réactions plus ou moins inattendues. Nombreuses furent celles que le Prince de Dorne lorgna avec intérêt, pourtant l’une d’entre elles releva l’un de ses sourcils broussailleux. Sa curiosité n’en devenait que plus mesurée à mesure que l’encre couchée sur le papier lui révélait des ambitions pour le moins surprenantes. Sa mesure grandissait dans le même temps que ses aspirations lui dévoilaient à quel point l’amour de sa demeure toute entière l’emplissait d’une fierté incommensurable. Doran Martell trônait du haut de son fauteuil tel le soleil régnait en maître sur l’Astre qu’il berçait de ses rayons les plus chaleureux. A la fois clément, la douceur de sa chaleur pouvait se transformer en véritable fléau dès lors que son jugement le justifiait. Telle la lame de la lance prônant ses couleurs, sa langue s’affûtait à mesure que les idées entretenaient la vivacité de son esprit. Aussi, ce sujet n’était pas en mesure de demeurer bien longtemps sans réponse, alors que la gravité nécessitait d’une décision à prendre. Les arguments n’en seraient que plus prompts à permettre l’élaboration ou non de ce nouveau dessein. « Que l’on fasse entrer Ryon Allyrion de la Gracedieu. » Sa voix aussi claire que le limpide breuvage dégageait de ses tonalités quelques fraîcheurs à n’en pas douter. Le Prince admirait le fond de la pièce, de son regard perçant avant que le rictus n’en vienne à étirer finement ses lèvres. « L'amitié est une bienveillance réciproque entre deux hommes. Aussi trouvez en mon eau le gage de ma prévoyance à votre égard, mon ami. » Sa main se tendait selon le rythme de ses mots en direction de la vasque sur laquelle se tenait un calice.  

© DRACARYS


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil Noir
avatar
Le Soleil Noir
Valar Dohaeris
No foe may pass
Ft : Olivier Martinez
Multi-Compte : Leo Tyrell
Messages : 945
Date d'inscription : 19/06/2016

MessageSujet: Re: [EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion   Ven 23 Juin - 21:18

RP Express

No Foe may pass



Ryon Allyrion

Alors que les portes s’ouvraient enfin, la silhouette toute vêtue de noir de l’Allyrion se glissa telle une ombre dans la pièce où le Prince de Dorne le recevait. L’héritier de la Grâcedieu y paraissait aussi sombre et austère que le décors qui les entouraient semblait rayonner de ce même soleil que la lance des Martells transperçait. A l’invitation du Prince son regard se porta sur la coupe qu’il lui offrait. Il s’en saisit sans hâte, avant de s’adresser à lui. “Et je vous remercie de cette attention, Prince Doran.” Pour honorer la délicatesse de son hôte, il but quelques gorgées du breuvage, car la route à travers Dorne et la chaleur l’avaient déjà poussé à calmer la soif qu’il avait pu ressentir. “J’ose espérer que ce qui m’amène ici saura vous convaincre, ainsi que je le pense moi-même, des bienfaits qui ne pourraient que faire grandir davantage cette amitié liant nos deux Maisons.” Enserrant toujours le pied du calice de ses longs doigts, Ryon Allyrion s’avança vers le Prince, ses yeux qui ne cillaient jamais se posaient sereinement sur le visage du Prince. Ils étaient d’un âge semblable, mais la cruauté des Septs avaient fait que celui qui régnait sur Dorne n’avait jamais été doté que d’une santé fragile, et les seuls souvenirs qu’il conservait de l’ainé des Martells où il n’était pas encore accablé par la maladie remontaient à son enfance. Debout à quelques pas de lui, l’héritier de Delonne Allyrion s’était arrêté. Le Prince de Dorne avait beau paraître moins dangereux que son imprévisible cadet, il n’en était pas moins redoutable. Et ce à sa façon. Cela le Soleil Noir le savait parfaitement, aussi il nourrissait un crainte pudique quand à la véritable raison de sa présence dans le Palais-Vieux. Les mêmes bruits répandus par les voyageurs et les marchands étaient inévitablement parvenus à la connaissance de Doran Martell.

© DRACARYS


+Ryon Allyrion+
"aahh...une maison, trois enfants...et tellement de fenetres " - Morticia Addams

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : No one
Multi-Compte : Valar Morghulis
Messages : 167
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: [EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion   Jeu 29 Juin - 10:41

RP Express

Unbowed, Unbent, Unbroken



Doran Martell

Son regard s’attardait sur les divers élans de son ami. Son calme demeurait intact alors que de ses lèvres s’étiraient toujours ce sourire d’une douceur incommensurable. Doran veillait à ce que son alter égo puisse jouir d’un instant l’écoute parviendrait à favoriser de ce partage qu’ils attendaient ensemble. La sagesse avait eu raison d’eux depuis des années, leur insufflant de cette patience toute particulière qu’ils échangeaient dans les tons qui s’élevaient. Les nouvelles n’auraient surement pas raison de l’entente, à moins que ces dernières ne finissent par s’avérer véritables. Les onyx du Prince accompagnèrent le geste du sage, veillant à lui transmettre de cette bienveillance qu’on lui connaissait intacte pour les siens. Tout s’effectuait sous un rythme propice à la prévenance, celle là même qui avait su habiter les terrains dorniens afin d’assoir une sureté que d’autres jalousaient. « Je vous en saurai gré. » Son ton venait à inviter son Seigneur à prendre place auprès de cette chaise qu’il ne quittait qu’en de rares occasions. Les attentions de ce dernier lui permirent de garder intacte cette attention, prévalant ainsi sur ce sujet qui ne tarderait plus à échapper. « Vos intentions m’ont paru toutes à fait louables aux travers les lignes de vos écrits, néanmoins j’accepterai que vous m’en rapportiez les détails de vive voix. Puisque nos maisons s’appréhendent sous les aspects d’une route commerciale en devenir, j’ose espérer que les bénéfices que nous en retirerons ensemble, n’en viendront pas à entraver cette amitié ô combien respectable. » Ses onyx trouvèrent entente cordiale dans les ténèbres de Ryon. Sa main effleura le parchemin qui jonchait l’appui d’où les correspondances fusaient de-ci de-là, désireuse de prouver à son invité que l’étude de se requête avait été approfondi pour le bienfondé de cette entrevue. « Il va de soit de laisser les balivernes concernant nos affaires familiales de côté afin qu'elles n'influent en rien les avantages de ce projet. » De par sa remarque, Doran informait son seigneur de son opiniâtreté concernant les rumeurs rapportées. Rumeurs qui sommes et pour toutes lui furent confiés de prime abord par celui qui appartiendrait à sa famille un jour prochain. Bien heureusement, les frivolités de sa fille n’inclurent pas cette idiotie dans les croyances du père, chose, qui prouvait alors à Ryon Allyrion que son attention restait omniprésente et déterminée à vouloir se plonger entièrement dans l’élaboration d’un tel projet. 

© DRACARYS


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil Noir
avatar
Le Soleil Noir
Valar Dohaeris
No foe may pass
Ft : Olivier Martinez
Multi-Compte : Leo Tyrell
Messages : 945
Date d'inscription : 19/06/2016

MessageSujet: Re: [EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion   Jeu 6 Juil - 19:31

RP Express

No Foe may pass



Ryon Allyrion

La quiétude de l’instant aurait paru bien étrange à ceux qui se plaisaient sans gène aucune, à donner aux dornien ce caractère aussi belliqueux qu’irréfléchi. Et si le mythe qui entourait ce fantasme avait des bases avérées, il n’en demeurait  pour autant véritablement applicable qu’à une minorité des ressortissants de la Principauté. Tout en écoutant les paroles du Prince, Ryon Allyrion s’exécuta, et obéit à la nouvelle invitation du Martell. Il posait sur ce dernier un regard attentif et serein, bien que son esprit était loin d’être aussi reposé que son attitude austère pouvait le laissait faussement paraître. Tout dans les geste du Prince, tout était fait pour lui assurer que l’intelligence du malade était toute tournée vers ce projet dont il lui avait fait part dans un corbeau. Pourtant la crainte persistait de voir une fantasque rumeur porter du tort à cette idée. Les mots de Doran à ce propos, malgré leur bienveillance, ne le persuadèrent pas tout à fait d’accorder la même indifférence que son hôte princier à ces histoires qui lui étaient récemment parvenues. “J’aimerais pouvoir vous assurer de vive voix de la même chose. Mais je n’ai malheureusement pas la même emprise sur les faits et gestes de mon fils aîné, que vous-même avec la Princesse Arianne.” Rassemblant ses pensées qui se tournaient trop facilement vers ces terres lointaines où il savait que se trouvait le bâtard, l’Allyrion se redressa à peine. Sa voix se fit plus claire. “J’en oubli de vous remercier pour l’intérêt que vous portez à cette idée.” Un léger acquiescement respectueux accompagna sa phrase. “ Je voudrais qu’il soit donné à Dorne une ville. Une véritable cité, à la manière dont l’entendent les autres régions de Westeros.” Il marqua une pause afin de mieux préparer ce qui, il l’espérait continuerait de convaincre le Prince dans les canevas de ce plan qu’il apparaissait considérer avec le plus grand sérieux. “Chaque fief de Dorne, et j’inclue bien entendu les terres de ma famille dans cet exemple, ont prospéré tout en restant dans ce même moule qui rend la principauté si particulière aux yeux du reste du continent. C’est une forme d’humilité qui, sans avoir nuit à Dorne, lui a cependant fait perdre une avance précieuse sur ses voisins. Ce que je souhaite, mon Prince, c’est la construction, à la Grâcedieu, de comptoirs. Ces comptoirs dont je vous ai déjà fait part dans ma lettre, permettraient aux marchandises venues d’Essos, mais aussi du reste de Westeros, d’être stockées et mises à l’abri. Ceci, en plus de permettre aux marchands de se délester dans les ports de Boycitre et de Lancehélion de denrées qu’ils n’auront pas à transporter dans un nouveau voyage, de développer dans la Principauté même, l’artisanat de nombreux domaines.” Ryon Allyrion parlait posément, en espérant que son propos soit entendu de l’oreille attentive qu’il avait trouvé en la personne du Prince. “ En plus du confort offert aux marchands avec qui Dorne possède d’ores et déjà des liens, cela permettrait la création au sein de la région de produits qui auront gagné en valeur, puisqu’ils auront été pour certains, transformés. Si cette idée venait à trouver grâce auprès de vous, alors j’ai l’espoir que les ports concernés sauront chacun trouver profit dans ce projet.”

© DRACARYS


+Ryon Allyrion+
"aahh...une maison, trois enfants...et tellement de fenetres " - Morticia Addams

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : No one
Multi-Compte : Valar Morghulis
Messages : 167
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: [EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion   Lun 10 Juil - 10:41

RP Express

Unbowed, Unbent, Unbroken



Doran Martell

Les frasques de jaloux perçaient par delà les bonnes intentions d’une politique sereine et désireuse de pardonner le passé. Si le Prince voulait bien admettre que ce dernier point resterait d’une fragilité tangible, il n’osait envisager une rupture précoce avec le royaume tout entier. Les profits qu’ils en retireraient en seraient vains dans le futur, aussi mieux valait-il laisser de côté cette vengeance à jamais assouvie pour se concentrer sur la bonne survie de sa région. Prospère, chaude, désireuse de garder intacte cette fertilité grâce à laquelle fruits et légumes poussaient sans encombre, cette terre était probablement un cadeau que les Sept avaient su offrir à leurs ancêtres et leur devoir consistait à la préserver de cette pourriture extérieure. Le calme de Doran tentait de préserver chacune des tentions susceptibles de mettre à mal les termes de cette conversation. Et pourtant, ce dernier trouva certains obstacles dans les dires bien réfléchis de son ami. Ses paroles trouvèrent rapidement entente dans l’esprit de l’homme, délivrant un regard beaucoup plus sombre que celui adopté. Ryon Allyrion essayait-il de mettre en exergue sa capacité de manipuler les esprits ? Cela aurait beaucoup étonné le Prince, qui n’hésita pas une seconde de plus pour briser les chaînes de ses révélations pour le moins étranges. « La jeunesse est un passage bien ingrat que nous avons-nous même affronté. Les rumeurs ont forgé les dissidences du passé et même si votre fils se veut incorrigible, il n’en reste pas moins que nous connaissons tous deux les raisons du point nommé de cette nouvelle. N’est-ce pas ? » Il n’était pas convenant de reporter les éducations que le Prince donnait à sa fille. A vrai dire, le sujet ne s‘y portait pas et ses intentions n’en devinrent que plus véritables au moment où les véritables raisons de cette venue commencèrent à être évoquées. Patient, silencieux, Doran écoutait chacun des arguments tenus par son ami avec une attention déroutante. Son regard n’en devenait que plus équivoque alors que son esprit contenait déjà les questionnements qui déboucheraient de toute cette mise en scène. Enoncé de cette manière, le Prince avait toutes les cartes en mains pour laisser le domaine de la Gracedieu pérenniser, néanmoins certaines expositions eurent pour effet d’attiser un peu plus sa curiosité, compte tenu des informations délivrées. « J’entends dans votre exposition parfaite un plan dans lequel travail et rigueur n’ont rien laissé au hasard. J’en apprécie d’ailleurs votre prévoyance à l’égard de notre région. » Sa pause aussi rapide fut-elle fut alors une mise en abyme pour permettre à son esprit de se rassurer. « Cependant, j’entends aussi des termes passés qui remettent en question le système commercial dont nous jouissons actuellement. Selon vous pourquoi nos ports ne parviennent pas à élaborer de nouvelles manufactures comme vous l’avancez ? » Bien entendu, Doran avait compris l’idée de son Seigneur, néanmoins ses intentions dévoilaient des failles qu’il n’avait peut être pas envisagé. Aussi, la conversation permettrait de mieux tirer profit de l’un comme de l’autre. 

© DRACARYS


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil Noir
avatar
Le Soleil Noir
Valar Dohaeris
No foe may pass
Ft : Olivier Martinez
Multi-Compte : Leo Tyrell
Messages : 945
Date d'inscription : 19/06/2016

MessageSujet: Re: [EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion   Dim 16 Juil - 9:44

RP Express

No Foe may pass



Ryon Allyrion

La rumeur lui était parvenue de par quelques banales formalités échangées avec un marchand. La Princesse de Dorne aurait épousé en secret son ancien amant, le bâtard de la Grâcedieu. D’où qu’avaient pu naître ces bruits qui avaient assurément pour dessein de menacer la futur union de la fille du Prince Doran avec le frère cadet du Roi des Sept Couronne, ils n’en restaient pas moins source de honte pour les austères Allyrions de la Grâcedieu. Calomnie ou vérité, la maison à la main d’or avait très mal acceuilli cette nouvelle. D’autant plus que plusieurs lunes s’étaient écoulées depuis la dernière fois où le nom de Daemon Sand avait été entendu. Pour les lords de la Sang-Vert, se voir devenir la cause même d’une insulte faite aux Princes à qui ils avaient dédié leur plus entière loyauté froissait leur orgueil, en même temps que cela leur rappelait la dangereuse imprévisibilité du Sand sur lequel ils n’avaient plus prise. Aussi, Ryon Allyrion ne pouvait qu’acquiescer aux paroles sages du Prince malade. Des mots qui seraient répétés à la terrible Delonne, et qui, il l’espérait, suffirait à calmer l’ire que ce début de scandale avait éveillé chez la lady.
Alors que la conversation revenait à la prime raison de cet entretien, l’Allyrion voyait l’intelligence qui avait fait la réputation du dirigeant de Dorne toute toute tournée vers l’idée qu’il lui évoquait. Ils avaient beau être d’un âge semblable, se voir accorder ainsi l’attention de cet homme n’en restait pas moins une source de fierté pour le dornien. Vouer le plus profond respect aux Princes de Dorne avait été l’un des piliers de l’éducation stricte et sévère reçue de sa mère. “Je ne me permettrai pas de poser le moindre jugement sur la façon dont les autres seigneurs de Dorne gèrent leur fief. Mais je ne peux que constater les similitudes que partagent tous les ports et les carrefours commerciaux de la Principauté.” Son regard sombre et qui ne cillait pas ne reflétait rien de ce qu’il pouvait ressentir. A ce titre on avait souvent accusé l’héritier de Delonne de manquer d’empathie, parfois à raison. “Depuis longtemps, je vois les bateaux aller et venir sur la Sang-Vert. Je vois les marchandises en être chargées et déchargées. Puis les bateaux repartent. Les nouveaux chargements quittent la Grâcedieux, par le fleuve ou par les routes du désert. Cela fait bien longtemps que je n’ai pas quitté Dorne. Mais du temps où j’ai, rarement je le concède, parcouru Westeros, j’ai conservé cette image de l’activité des villes d’au-delà des Montagnes Rouges.” Il se pencha légèrement vers le Prince de Dorne, sa main à la peau cuivrée par le soleil appuyée sur l’accoudoir de bois peint.  “C’est ce qui ce qui a fait un temps la force de Dorne, d’ainsi offrir un point de relais aux marchandises, notamment pour celles venues d’Essos. Et bien que cela, de mon avis, ne desserve pas la Principauté, je pense que continuer de fonctionner ainsi reviendrait à laisser latent un potentiel inexploité. Nos ports sont strictements et seulement des ports. L’exemple seul de la Grâcedieu le démontre d’une manière suffisamment pertinente. Nos pontons sont tout le temps occupés par des navires ayant remonté le fleuve, pourtant il n’y a rien d’autres que des auberges et les maisons de nos agriculteurs et de nos éleveurs sur les rives. Dorne est connu pour les denrées qui en sont exportées, pas pour son artisanat.” Ryon Allyrion marqua une pause, ses doigts jouant un instant seulement avec les bagues qui ornaient ses mains. “En dédiant des comptoirs aux marchands, un savoir-faire sera importé en même temps que leurs chargements. Un savoir faire qui pourra être transmis aux dorniens.”

© DRACARYS


+Ryon Allyrion+
"aahh...une maison, trois enfants...et tellement de fenetres " - Morticia Addams

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : No one
Multi-Compte : Valar Morghulis
Messages : 167
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: [EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion   Dim 6 Aoû - 10:15

RP Express

Unbowed, Unbent, Unbroken



Doran Martell

La mine du Seigneur de la Gracedieu teinta de morosité celle du Prince de Dorne. Des enfants, voilà ce qui s’inscrivait inexorablement devant ses yeux alors que les termes échangés portaient à croire en une quelconque tournure quant à cette élaboration en devenir. « La jeunesse ouvre malheureusement l’ingratitude a des fins aveugles. Laissons cela de côté, nous ne sommes pas nos enfants. » Sa main balaya l’air, prouvant de sa volonté de se dégager de ce fléau pour mieux se concentrer sur les réelles opinions de Ryon Allyrion. Le commerce était un dogme qui donnait tout lieu d’attiser ses convoitises voilà pourquoi Dorne se devait de réagir. D’un signe de tête entendu et d’un faible sourire en coin, le Prince témoigna d’une certaine gratitude devant son vassal. Son récit ne tarda pas à mettre en exergue une ambition que Doran avait déjà pu percevoir jadis. Cette dernière semblait puiser ses ressources dans des volontés propres, riches de sens mais dangereuses concernant la principauté en elle-même. Devait-il craindre en une quelconque suprématie en devenir ? Certaines descriptions s’ancrèrent plus dans son esprit que d’autres, accueillant ainsi la réflexion quand à ce qu’il pouvait entendre. « Vous me parlez de stockage de marchandises venues d’Essos comme si la position de la Gracedieu était bien plus avantageuse que celle de Lancéhelion. Or, si je m’en réfère à notre carte, je n’y trouve aucune prévalence d’un point de vue maritime, puisque votre domaine dispose d'un aspect plus fluvial. En quoi ce cheminement sur le Versang saurait être une avancée si nous la comparons à ce que vous désignez comme notre moule actuel ? » Le Prince comprenait parfaitement les enjeux et le rôle que désirait jouer le seigneur Allyrion. Garder des denrées était signe d’un pouvoir mais surtout d’une pression particulière sur le reste d’une contrée. Dorne se pouvait-elle de choisir un tel péril alors que son système actuel n’avait jamais connu de reproche jusqu’alors ? Doran Martell savait lire entre les lignes, surtout lorsque ces dernières impliquaient des jeux de mots particuliers. « En quoi la transformation serait-elle propice à Dorne, puisque notre commerce repose déjà sur des principes semblables ? Comprenez que je cherche là à justifier les raisons pour lesquelles je devrai autoriser la construction de tels travaux à l'intérieur des terres plutôt que convenir d'une telle envergure dans des fiefs tels que Wyl, pour ne citer que lui en exemple. » 

© DRACARYS


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil Noir
avatar
Le Soleil Noir
Valar Dohaeris
No foe may pass
Ft : Olivier Martinez
Multi-Compte : Leo Tyrell
Messages : 945
Date d'inscription : 19/06/2016

MessageSujet: Re: [EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion   Mar 8 Aoû - 20:17

RP Express

No Foe may pass



Ryon Allyrion

Le regard de Ryon Allyrion approuva silencieusement le désir du Prince de laisser définitivement derrière eux cette histoire. Ce n’était, après tout, qu’une rumeur parmis tous les on-dits qui pouvaient circuler sur la famille princière de Dorne. Les nordiens en étaient, en effet, très friands. L’exotisme de la Principauté faisait naître dans les esprits autant de fantasmes que de récits trompeusement exagérés par leur imagination. Et d’aucun qui serait persuadé de la véracité des quelques traits tempétueux et scandaleux que l’on prétait volontier aux dorniens, ne saurait les appliquer aux deux hommes qui échangeaient à l’ombre des murs du Palais-Vieux. “Les marchandises qui quitteraient le territoire de la Principauté partiraient en égale quantité par voie maritime -et donc par les ports de Boycitre et de Lancehélion- que par voie terrestre. Elles seraient acheminées par caravanes jusqu’aux Osseux ou bien la Passe du Prince.  De la même façon que les cargaisons de denrées ou autres qui parviennent à Villevieille ne circulent plus par la mer dès lors qu’elles y ont été déchargées. Leur convoyage remonte ensuite la Route de la Rose, et traversent ainsi le Bief avant d’arriver dans les Terres de l’Orage, puis sur les Terres de la Couronne.” Il marqua une pause alors qu’il déposait sur un guéridon au plateau de bois sculpté en nid d’abeille la coupe offerte par le Martell à son arrivée. Au contenu de cette dernière, il n’avait que peu fait honneur, tant il était absorbé par le dialogue qui s’était installé entre eux deux. “La place qu’occupperait la Grâcedieu dans tout ceci peut paraître vaniteuse, de cela, j’en ai bien conscience. Et ce serait mentir que d’affirmer que la Maison Allyrion ne se trouverait pas doté d’une certaine prospérité, si ce projet venait à prendre forme, et qu’elle n’en tirerait pas de la fierté.” Ses yeux sombres se détournèrent un instant de ceux du Prince, pensifs, avant de les rencontrer de nouveaux. “ Cependant, elle se trouve à mi-chemin des voies du Nord de la Principauté et des ports qui constituent l’embouchure de la Sang-Vert. Son emplacement se révèle donc être propice à l’établissement des comptoirs, d’où les marchandises -denrées ou autres- pourraient ensuite partir par la terre, ou par le fleuve. L’intérieur des terres offrirait une sécurité certaine à un projet d’une pareille envergure, là où les ports ouverts sur le large doivent craindre les attaques de pirates et les contrebandiers. Bien entendu, les bandits existent aussi sur la terre ferme, mais de côté là, je dirais que les soldats de la Maison Allyrion ont depuis longtemps fait montre de leur efficacité, de même que ceux servant le Gardien de la Voie des Os.”

© DRACARYS


+Ryon Allyrion+
"aahh...une maison, trois enfants...et tellement de fenetres " - Morticia Addams

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : No one
Multi-Compte : Valar Morghulis
Messages : 167
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: [EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion   Ven 8 Sep - 10:29

RP Express

Unbowed, Unbent, Unbroken



Doran Martell

Alors que les discours s’échangeaient dans ce calme quasi reposant, pour une oreille distraite, les propos eux laissaient toutefois sous entendre d’une ambiance bien différente. L’exposition amenait de réels questionnements concernant un système commercial établi depuis de nombreuses années déjà. Une gestion, en sommes et pour toutes, dont les liens intérieurs tendaient à dégager d’une certaine instabilité concernant les fidélités des vassaux. Le Prince accueillait chacun des propos engagé avec une attention toute particulière, tant le dessein de chacune des maisons évoquées saurait probablement se transformer vers l’une ou l’autre des orientations. Son regard n’en devenait que plus concentré, prompt à révéler quelques unes des ridules qui se dessinaient sur son front vieilli. Tout donnait l’air d’avoir été orchestré selon un rythme qui aurait très bien pu plaire à son frère, Oberyn. L’argumentation ne laissait aucun doute sur le travail et l’intelligence de son ami, et pourtant la vanité qui s’échappait de son être, veillait à édicter quelques méfiances. « J’assimile parfaitement les traversées que vous envisagez et les trouve justifiées. » Son regard ambré essayait de capter chacune des expressions faciales de seigneur devant lui alors que déjà un sourire s’affichait sur l’embrasure de ses lèvres. « Néanmoins, toute cette entreprise nécessiterait des travaux d’assez grandes envergures. L’ambition nous a déjà coûté par le passé et même si notre position est moindre en comparaison à d’autres puissances, notre culture est riche. » Le Prince cherchait ici, à mettre en exergue, les pertes humaines qu’ils devaient déplorer depuis la Rébellion ratée de Robert Baratheon. « Un tel engagement soulève la question de la main d’œuvre car la Gracedieu ne serait pas la seule à devoir envisager des travaux. Auriez-vous réfléchi à une manière économique pour traiter une telle envergure ? » Doran Martell connaissait bien assez son ami pour savoir que ce sujet avait été pensé et réfléchi en amont, auquel cas, jamais Ryon Allyrion ne se serait présenté ouvertement devant lui. Son sourire s’effaça au détriment d’en renfermement bien net dès lors que la question de ses craintes fut abordée. Le Prince ne pouvait que reconnaître l’honnêteté de son vassal. Ses intentions n’en devenaient que plus élogieuses voire même dégoulinantes d’une ambition peut être un peu trop tempétueuse. « Tous Seigneur désire voir son fief s’enrichir. » Doran effectua un lent mouvement de tête devant lequel, il laissait entrevoir une nouvelle reconnaissance quand aux intentions de son ami. « J’entends votre discours avec beaucoup d’attention et vous félicite d’une telle ambition. » Son regard se déporta doucement en direction de la coupe avant de finalement entreprendre d’aspirer une grande goulée d’air. « Au risque de vous décevoir, j’aimerai porter votre attention sur l’histoire de notre région. Comme vous n’êtes pas sans le savoir, nos origines nous ont munis de ce caractère belliqueux que nous devons à ce temps où le royaume de Dorne était divisé en petites royautés. Bien heureusement, cette chère Nymeria accompagné de son époux Mors Martell ont conçu cette unification dans laquelle nous avons appris à prospérer avec le temps. Nul n’est sans savoir que les guerres intestines sont le fléau de tout royaume. » Il se délecta d’une gorgée de plus. « Comprenez que mes attentions cherchent à avant tout garder cette situation intacte. Alors comment pourrai-je justifier à Bourg-Cabanes que son rôle portuaire risque de perdre de sa vivacité au profit d’une ville fluviale plus éloignée ? » 

© DRACARYS


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Soleil Noir
avatar
Le Soleil Noir
Valar Dohaeris
No foe may pass
Ft : Olivier Martinez
Multi-Compte : Leo Tyrell
Messages : 945
Date d'inscription : 19/06/2016

MessageSujet: Re: [EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion   Mar 12 Sep - 14:23

RP Express

No Foe may pass



Ryon Allyrion

“Le fief de la Maison Allyrion est loin d’être le plus peuplé de Dorne. Pour la main d’oeuvre, par le passé nous avons déjà envoyé des soldats prêter main-forte aux artisans. C’est ainsi que nous fonctionnons. Les hommes qui composent les rangs de nos soldats viennent tous des berges de la Sang-Vert. Si leurs pères n’étaient pas des guerriers, alors ils sont tous fils de paysans, d’éleveurs ou de bâtisseurs. L’immense majorité de la population vivant sur nos terres vit dans l’oasis qui entoure la naissance de la Sang-Vert. Aussi, il n’est pas si difficile de leur faire quitter leurs épées pour prendre pioches et pelles à la place. L’époque n’étant pas à la guerre, je ne doute pas qu’un grand nombre de nos soldats seront disponibles à cette tâche, et si les autres fiefs concernés se trouvent dans le besoin de main-d’oeuvre, nous mettrons volontiers les paires de bras qu’ils nécessiteront à disposition.” Autrefois, il y avait déjà bien longtemps, la Maison Allyrion avait envoyé tous les soldats dont elle disposait se battre sous la bannière des Targaryens sur les Terres de l’Orage. La cavalerie de la Grâcedieu était d’une taille tout à fait respectable si l’on comparait le nombre de cavaliers à la taille du fief qu’ils habitaient. Les pertes humaines subies avaient été moindre comparées au destins d’autres garnisons, mais la plupart des dorniens portant les couleurs des Allyrions avaient fait à pied la traversée des Montagnes Rouges qui signifiait leur retour chez eux. Depuis, l’importance portée à l’élevage des chevaux, deuxième source de revenus des lords de la Grâcedieu, avait permis de combler les pertes de la rebellion. “Ces travaux seront coûteux, et la maison Allyrion est bien évidemment consciente de cela, et c’est en connaissance de nos propres moyens que ce projet vous est présenté. Nous n’avons rien entrepris depuis vingt ans, depuis l’agrandissement de l’étendue des canaux d’irrigations qui nous permettent de cultiver les berges du fleuve.” Le visage de Ryon Allyrion n’avait jamais été prompt à dévoiler la moindre émotion, un trait qu’il tenait de personne d’autre que sa mère, si souvent accusée d’une nature tout aussi austère que la vie qu’elle imposait à tous ceux qui se trouvaient sous sa coupe. “Les dépenses superflues n’ont jamais été du goût de ma mère, les séjours de votre frère Oberyn au sein de notre demeure l’en ont depuis longtemps parfaitement averti. Le commerce des fruits de notre agriculture et de l’élevage des chevaux nous a permis d’accumuler une richesse que nous jugeons suffisante à la réalisation de ce projet.” L’attention de l’Allyrion était toute dirigée vers le Prince malade. Ce dernier en vint à soulever la question qui, le brun le soupçonnait, n’avait attendu que ce moment précis pour être soulevé, et devait être présente à l’esprit du Martell avant même qu’il n’entre dans la pièce. “Vous craignez que l’ambition de ce projet ne vienne semer la discorde entre les lords dorniens. Je comprend.” Acquiesçant lentement, les yeux noirs du fils de Delonne Allyrion se perdirent un instant dans ses pensées. Pesant chaque mot du Prince, Ryon Allyrion jugeait que la précipitation n’était pas de mise, aussi un silence s’installa alors qu’il prenait le temps de penser aux propos de son interlocuteur. “Bourg-Cabanes conservera sa position stratégique dans le commerce maritime dornien, surtout si elle procède à un agrandissement de ses structures portuaires. Les navires marchands n’auront jamais d’autres choix que de passer par ce point-là. Comme nous l’avons déjà évoqué, les denrées et biens transportés seront délestés de ces mêmes navires, pour être acheminés jusqu’aux comptoirs où tout cela serait stoqué. Les bateaux stationnés à Bourg-Cabanes n’en seront pas moins pourvus de marins et de marchands qui auront besoins de renouveler les vivres avant leur départ. Les orphelins de la Sang-Vert y sont très présents, et je ne doute pas que les inclures dans ce projet pour convoyer les marchandises jusqu’à la Grâcedieu sera un échange de bons-procédés qui en plus de faire fructifier le commerce dornien, permettra de renforcer les liens entre les orphelins et la population dornienne.”

© DRACARYS


+Ryon Allyrion+
"aahh...une maison, trois enfants...et tellement de fenetres " - Morticia Addams

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
avatar
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : No one
Multi-Compte : Valar Morghulis
Messages : 167
Date d'inscription : 27/01/2015

MessageSujet: Re: [EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion   Sam 23 Sep - 14:21

RP Express

Unbowed, Unbent, Unbroken



Résumé & Conséquences

L’entrevue qui réunit Doran Martell et Ryon Allyrion se déroula dans le calme le plus serein. Le seigneur de la Gracedieu exposa alors ses attentes concernant un projet de commerce qui lui tenait à cœur depuis quelques temps. Ce plan amena le Prince de Dorne a se poser des questions quand à l’avenir de sa région mais surtout à la manière dont les siens percevraient cette « nouveauté". Force fut de constater que tous deux s’entendirent sur certaines conditions et que Doran Martell accorda son aval à son vieil ami pour lancer le début des travaux.

Conséquences directes
- Doran Martell a entendu chacune des expositions de son ami et lui accorda l’élaboration de son plan sous réserve de quelques conditions.
- La Gracedieu peut débuter ses travaux pour l’acheminement des denrées qui lui viennent directement de Bourg-Cabanes
- Lancéhélion et Boycite auront eux aussi droit à des rénovations, de manière à pouvoir anticiper les arrivages à acheminer jusqu’à la Gracedieu.


Conséquences Futures
- Chacun des deux partis aussi bien Martell que Allyrion est bénéficiaire des retombées économiques qu’amènera cette nouvelle politique. Ce qui renforcera les liens entre les deux maisons.
- La Sang-Vert ne sera exploitée qu’en cas de dernier recours (voire même pas du tout) pour éviter des altercations entre les diverses peuplades.
- Les marchandises arriveront dans les ports, pour se voir décharger sur des navires marchands, qui, eux remonteront jusqu’à la Gracedieu. A partir de là, les Allyrion seront chargés du trafic selon leurs propres moyens.


DRACARYS 2017


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EXPRESS]Doran Martell & Ryon Allyrion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'heure du jugement approche. ft. Nymeria Sand-Daemon Sand-Ryon Allyrion-Oberyn Martell-Valena Allyrion
» dans les écuries • with ryon allyrion.
» Maison Martell
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» PEKIN EXPRESS 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Autres contrées :: Rp Express :: Rp express terminés-
Sauter vers: