RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans l'Ouest, l'Orage et le Conflans! Points à la clé !
Le staff est majoritairement en absence/ralentissement actuellement, pour des raisons plutôt
importantes, alors merci de prendre votre mal en patience concernant
les plans & cie,
on fait ce qu'on peut ♥️

Partagez | 
 

 Les pauvres ont besoin de notre soutient (Viserys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Les pauvres ont besoin de notre soutient (Viserys)    Mer 14 Juin - 21:04

Les pauvres ont besoin de notre soutient

Lune 12 Semaine 2 An 298



Baela & Viserys

Baela Solverre décida d'aller en ce jour au Septuaire et pour une fois seule enfin juste un garde de sa famille qui la suivrait au cas ou. Le septuaire étant sa place préféré de la capitale, elle ne se voyait à aucun autre endroit.  La jeune fille s'était habillée d'une robe rose orangée assez simple sans trop de fioritures, elle avait assemblé ses cheveux grâce à une simple cordelettes d'or. Son garde était en tenue assez simple lui aussi et portait les sept étoiles des Solverre sur son poitrail. L'homme avait toujours servie sa famille et était souvent avec Baela pour l'accompagnée dans la capitale. Elle se dirigeait vers le septuaire pour demandée des conseils au grand septon pour savoir comment se rendre utile et ou elle pouvait se trouver pour faire un peu de charité. Quelque chose que la famille Solverre a souvent fait. Sa famille avait toujours eut l'amour des pauvres car ils ont toujours fait de la charité. Ou bien juste donné de l'argent à la foi, son père lui avait demandée à ce qu'elle représente sa famille un tout petit peu. Certes, elle était allez il y a peu au septuaire pour un office et rencontra un jeune loup mais aujourd'hui, il y aurais sans doute moins de personnes. Et le grand septon aurait moins de personnes autour de lui. Le septuaire était toujours une vue intéressante pour Baela, un endroit grandiose que tout le monde regardait. Baela monta les escaliers avec grâce, elle se demandait si elle serait dérangée cette fois ci. Ce septuaire était souvent un lieu de rencontre pour Baela. Son garde Beric la suivait de loin pour lui laisser de l'espace et puis au septuaire, elle avait moins de chance de se faire attaquée.  Elle se trouva à l’intérieur pour aller voir le grand septon. La conversation fut intéressante et il lui parla de ce que le prince Viserys faisait assez souvent. Baela fut assez curieuse et se dit qu'un prince comme cela, serait forcement apprécié par les Solverre. Elle remercie l'homme de foi en face d'elle et prit congé en retrouvant Beric à la sortie. Baela se dit que cela pourrait être intéressant mais il faudrait en parler à son père. Enfin, elle avait quelques pistes pour faire de la charité, elle était vers la sortie du septuaire quand elle croisa un homme avec plusieurs gardes. Les cheveux d'argents et la tenue criait Targaryen et d'après Baela, il se pouvait que ce soit le prince Viserys en personne. Baela était une personne timide mais elle savait qu'il ne fallait pas ignorer la royauté et puis, elle devait un peu arrêter d’être trop timide surtout dans la capitale ou elle rencontrait beaucoup trop de monde. Votre Altesse Une révérence suivit cette simple phrase d'un mot et Baela se présenta alors. Baela de la maison Solverre, votre altesse.
Elle n'en faisait pas trop surtout face à la royauté.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 927
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Les pauvres ont besoin de notre soutient (Viserys)    Jeu 15 Juin - 0:15

Le jeune prince était parti assez tardivement pour son office auprès des pauvres. Il aimait varier les horaires de façon à être imprévisible. Il voulait éviter les trop grands rassemblements. Viserys n'appréciait pas trop les pauvres et leurs odeurs. Il faudrait bien plus qu'un bidet pour les délaver de leur crasse nauséeuse, mais c'était le peuple de son frère et viserys devait montrer qu'il s'en souci a contrario des autres.

Il arrivait par moment que le prince se lever très tôt, pour s'occuper de la charité, ce qui vu le mode de vie du prince était en soit un record, lui qui préférait se prélassait tard dans son lit, a la fraîcheur de ses appartements. Il avait bien du mal a supporté la chaleur de l'été à Port-Réal. Il se disait qu'a Dorne, cela devait être pire, sans aucune doute une vraie chaudière.

Alors que les domestiques l'habillaient pour la journée Viserys se mit a songé au passé. Au jeune qarthi qu'on avait attrapé en train de faire de la contrebande, et qui n'avais eu comme seule punition que de se voir faire confisquer ses possessions par viserys, et la charge de lui raconter une histoire sur sa contré natal. L'homme avait était tellement surpris qu'il avait éclaté en sanglots et raconter entre deux histoires pleines de superstition que Qarth avait également son propre désert ou nul être vivant ne survivait. Seuls les oiseaux charognard étaient le roi de tel contré, ou ils attendaient leurs repas.

Le jeune prince ayant les crocs, demanda quelques fruits à ses valets, pour ne pas avoir trop faim par la suite. Il s'admira dans son miroir plusieurs minutes, glissant ses mains sur ses poignets, puis dans ses cheveux pour les remettre impeccablement.

Il devait être parfait, afin que le peuple le place sur un piédestal, comme l'homme bon qu'il s'efforçait de montrer. L'escorte princière se résumait à quelques manteaux d'or, ses propres hommes en armure de cuir noir, et Ser Boros Poindacier, le chevalier noir du prince. Le conjurateur de Qarth était resté au donjon rouge, et viserys ne tenais pas trop à l'exposé a septuaire.

Se glissant dans son palanquin, le cortège princier quitta le palais pour se déplacer dans les rues de Port-Réal, là ou marchand de fruit, de poissons, de légume telles les betteraves, se mêlaient aux jongleurs ayant pour but d'attirer et d'amuser la foule.

Arrivant devant les grandes marches du Septuaire, le prince de sang descendit majestueusement de son transport, l'air serein et grimpa les marches jusqu'à l'édifice majestueux. Une jeune femme le salua et s'inclina bien bas devant lui en se présentant.

-Lady Solverre, si je ne m'abuse votre famille est au service des princes de Peyrdragon?

Viserys esquissa un sourire bienveillant, il se souvenait en effet vaguement de ce nom et il était fort aise de rencontrer une personne d'une famille qui avait était loyal à son père lors de la guerre civile.

-Vous reveniez du septuaire?

1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Les pauvres ont besoin de notre soutient (Viserys)    Ven 16 Juin - 12:53

Les pauvres ont besoin de notre soutient

Lune 12 Semaine 2 An 298



Baela & Viserys


Beaucoup de monde se trouvait vers le septuaire, savoir que la royauté venait était toujours un moment ou tout le peuple se massait dans les rues pour avoir un peu d'argent. Le prince lui posait une question sur sa famille et il avait tout à fait raison. En effet, votre altesse, nous sommes vassaux de Peyredragon et donc du prince de Peyredragon.   Le prince était entourée de gardes comme il se le devait, un prince ne pouvait se balader seul dans la capitale. Enfin surtout dans certains lieux de la capitale qui faisait même peur à Baela. Beric son garde était toujours derrière elle même si maintenant en compagnie du prince et de ses gardes, elle serait forcement en bonne protection. Il continua en lui demanda si elle revenait du septuaire, ce qui était bien sur le cas. Oui votre altesse, je suis allée un instant priée et discuter de certaines choses avec le grand septon. Baela s’arrêta là, devait elle continuée et expliquée le pourquoi, parlez des dons de sa famille ou juste de l'idée d'arranger des donations ensemble. Des fois, il fallait être quelque peu audacieuse pour arriver à ce qu'elle voulait surtout dans la capitale. Je discutais avec lui par apport aux dons que la famille Solverre font aux pauvre et à la foi. Nous donnons aux pauvres très souvent et je voulais savoir comment cela se faisait ici à Port Réal. Et il m'a dit que vous faisiez souvent de la charité. Baela l'avait dit sans réfléchir cela pourrait paraître trop prétentieux, l'argent des Solverre par apport à celui d'un prince. Mais bon, une action ensemble pourrait être intéressante aussi et son père serait content de savoir que sa fille a mis en place quelque chose avec le prince. Le grand septon m'a émis l'idée que l'on puisse offrir la charité ensemble. Baela se demandait comment elle pouvait être aussi audacieuse, la vie à la capitale lui avait donnée un peu plus confiance en elle. Je suis heureuse qu'un prince fasse de la charité aux pauvres. Beaucoup d'autres les ont oubliés malheureusement. Mais notre famille a toujours été fidèle pour des actes de charité. En effet, les Solverre avait fait de la charité et la foi, leur tètes de proue. Une petite famille qui avait toujours aidée les plus pauvres. Ainsi qu'une famille très pieuse envers les Sept. Mais peut être, alliez vous priez ? Je n'aimerais pas vous dérangez.
En effet, si le prince voulait aller prier, il vaudrait mieux le laisser et discuter de cela plus tard.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 927
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Les pauvres ont besoin de notre soutient (Viserys)    Ven 16 Juin - 18:29

Le Dragon de L'Est esquissa un sourire satisfait, alors que la jeune lady lui confirmait qu'il avait raison. Il ne se trompait rarement concernant les familles nobles. Il avait eu la chance d'apprendre comme tous les autres nobles de haut rang les noms des vassaux de la couronne. Il ne, c'était jamais trompé concernant les blasons, qu'il retenait naturellement. Un record rarement égalé lui avait dit le mestre.
Visiblement, elle s'était entretenue avec le Grand Septons, ce qui intéressa vivement le jeune prince. Ainsi, le haut prélat de la foi des sept , lui envoyait la jeune fille pour une action commune. L'idée était des plus intéressante et le prince acquiesça

"Je vois les sujets de mon frère, comme des enfants. Quand on les délaisse, ils perdent espoir, et s'enfoncent dans la noirceur. Il est important qu'ils reçoivent une aide secourable. La charité est une valeur que les Sept prône et qui m'est chère. Et c'est notre devoir en tant que noble de protéger les petites gens, comme c'est le devoir des petites gens en échange d'obéir a leurs seigneurs."

Le frère du roi, parlait avec conviction. Il s'écoutait parler et était satisfait de sa prose, il aimait tant faire de grandes phrases. Il embrassa du regard la foule qui se pressait déjà aux marches du Septuaire, en sachant très bien que c'était bientôt l'heure de la distribution princière.

"Il y a bien des moyens de faire, vous pouvez faire comme je fais et donner vous-même, ou faire obole au grand septuaire qui redistribuera sans aucun doute l'argent. Personnellement, je préfère de loin voir le peuple moi-même et constaté la joie que je procure sur leur visage. Il n'y a rien de plus gratifiant que l'amour du bon peuple, ne trouvez-vous pas ?"

Viserys esquissa un petit sourire amusé, avant de s'éventer légèrement avec sa main, articulant de fait son poignet rapidement. Il faisait si chaud aujourd'hui, et c'était de plus en plus pénible de venir ici. Il espérait cependant bientôt récolter le fruit de ses efforts, a force de persévérance.

"J'ai bien peur cependant que la noblesse oublie ses devoirs vis a vis des septs. Il est bon de voir que des familles gardent encore leur foi vertueuse et intacte. Votre famille est donc fidèle aux Sept depuis longtemps d'après vos dires. Si c'est bien le cas, je serai sans doute ravi de rencontrer les vôtres et également de vous avoir à mes côtés pour m'aider à prendre soin du peuple."

L'escorte installa lentement chaise et table, ainsi qu'une sorte d'ombrelle pour protéger leurs maîtres de la chaleur du soleil. Tandis que les pauvres se mettaient automatiquement en rang essayant de composer une sorte de queue devant le mur de soldats qui faisait barrière entre le prince et la foule. Il y avait eu des échauffourées et des bagarres par le passé, mais les pauvres avaient vite compris que le moindre signe d'agitation faisait partir le prince. Aussi, ils restaient tranquilles depuis lors, comprenant que la paix était le garanti d'avoir leurs pièces.

2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Les pauvres ont besoin de notre soutient (Viserys)    Mer 21 Juin - 13:23

Les pauvres ont besoin de notre soutient

Lune 12 Semaine 2 An 298



Baela & Viserys


Le prince était un homme bon pour Baela et elle savait que son père serait d'accord avec elle. Le fait qu'il voit le peuple comme des enfants surprit agréablement la jeune fille. L'homme en face d'elle semblait un vrai messager des sept, cela était rafraîchissant. Elle avait peu vue des personnes aussi pieuses que sa famille. Le prince Viserys représentait tout ce les Solverre appréciait. Je ne peux être que d'accord avec vous mon prince, le peuple a besoin de notre aide. Les gens commençaient à s'amasser devant le septuaire pour recevoir la charité. Baela fit un signe un Beric pour qu'il prépare le coffre pour faire la charité. La famille Solverre a toujours essayer d’être proche du peuple. Ma mère est souvent venue dans des orphelinats. Mon compagnon Beric a été sauvé par ma grande tante alors qu'il n'était qu'un bébé. Alors, je vous comprend quand vous dite que voir les gens heureux est important.   La famille Solverre était un nom plus connue par le peuple que par les autres maisons. On les oubliait vite, les trop pieux, des fois, on les appelaient les fanatiques. La vérité était que les Solverre suivait ce que disait l'étoile à sept branches. Il n'y avait que les Celtigar et les Rambton qui les connaissaient bien, ces trois familles ont souvent été liées par le passé.  La chaleur se faisait sentir un tout petit peu, heureusement la tenue de Baela lui permettait de ne pas avoir trop chaud. Le prince voulait rencontrer sa famille, voilà qui pourrait être intéressant. Son père serait heureux de voir que la famille royale ne les oublie pas. Je pourrais en parlez à mon oncle et envoyée une lettre à mon père. Je suis sure qu'il sera ravie. Et vous nous faites beaucoup d'honneur. Les Solverre ont toujours été les serviteurs des Sept. Je serais ravie de prendre place à vos coté en ce jour de charité. On installa alors le décor pour cette charité, la protection était forte et Baela donna le coffre des Solverre à un serviteur du prince. Une ombrelle fut installée pour éviter de brûler au soleil. Baela laissa le prince s'installer puis s'assit à ses coté. La file presque droite de pauvre était immense mais Baela espérait leur donné un peu le sourire.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 927
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Les pauvres ont besoin de notre soutient (Viserys)    Mer 21 Juin - 15:17

Viserys écouta avec intérêt les dires de son interlocutrice. Le peuple était empli de superstition, et avait besoin d'exemple, de héros à mettre sur un piédestal. Viserys souhaitait être un de ceux-là. Laissez sa gloire éclater au grand jour et récolter les fruits de la popularité, en guidant les pauvres vers un avenir qui leur sembleraient meilleurs. D'un mouvement de poignet, il glissa sa main dans sa chevelure pour l'ordonner avant de prendre la parole

"C'est tout à votre honneur, je suis fort aise de voir que votre famille et moi-même partageons la même vision du monde. Vivant reclus a Perydragon pendant longtemps, je n'ai jamais eu affaire à la pauvreté. Les gens de Peyrdragon son des pécheurs, ils sont de condition modeste, mais ils savaient se débrouiller. Port-Real est très différent a ce niveau-là. Ici pour survivre, j'ai vu des enfants essayer de capturer des oiseaux pour les manger."

Le prince effectua une moue, la capitale était la plus grande ville d'Essos, un record d'urbanisation, et pourtant la pauvreté était bien présente, la pauvreté et la souffrance de son peuple. Tel un jongleur, il devait jouer avec les calamités, passant de l'une a l'autre sans jamais se laisser avoir.

Ils venaient en nombre de plus en plus grand, pour venir toucher l'aumône du prince, sans doute avec cela pourraient t'il s'acheter quelques betteraves et autre légume pour pouvoir avoir le ventre plein un jour de plus. Ses hommes se préparèrent à ouvrir les coffres pour distribuer les cerfs d'argent et autre menue monnaie. Il prit place impérieusement sur son siège, et laissa Baela s'installer à ses côtés.

"Je vous en prie écrivez donc, je serai ravi de tenir les Solvère parmi mes amis. D'autant plus que..."

Le prince se baissa légèrement, allant a porté d'oreille de son interlocutrice pour parler plus bas

"J'ai pour ambition de réunir... Les familles nobles les plus pieuses en une sorte d'organisation, plus ou moins officieuse, afin d'agir ensemble pour le bien de Westeros, en faisant brillé la foi des Sept et leur valeur. Si cela doit se faire, j'espère de tout cœur voir votre famille se joindre au mouvement."

Il esquissa un sourire, avant d'embrasser la foule du regard. Ils étaient tellement nombreux. Viserys craignait par moment l'émeute, mais la situation semblait calme pour l'heure, il n'y avait pas de raison de s'inquiéter.

3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Les pauvres ont besoin de notre soutient (Viserys)    Ven 23 Juin - 15:35

Les pauvres ont besoin de notre soutient

Lune 12 Semaine 2 An 298



Baela & Viserys



Le prince était un homme intéressant et qui semblait porter à cœur la religion des Sept. Cela était très intéressant pour les Solverre, elle savait que son père serait heureux de cette alliance. Son père et son oncle lui avait parlés de Peyredragon, elle espérait un jour pouvoir voir cette forteresse historique. Baela aussi avait vécue sur son île mais les Solverre n'oubliaient pas le peuple. Ce qu'il ensuite heurta quelque peu, Baela, le peuple ne devrait jamais arrivé en de telles extrémités. Il y avait beaucoup de monde qui s'amassait, la foule de pauvre était heureuse. Il espérait tous pouvoir avoir de quoi mangez et vivre. Certes c'était peu mais cela servait toujours. Le prince alors lui murmura quelque chose à l'oreille. Un ordre de familles pieuses ? D'après ce qui'il sous entendait ce ne serait pas vraiment une action très officielle mais cela pouvait être intéressant. Quels autres familles avait il avec lui ? Peut être des familles du Bief, une région toujours connue pour sa foie. Surement même les Hightower. Son père et ses oncles pourraient être intéressés dans ce genre de rassemblement. Beaucoup avait oublier les Sept, ce genre d'ordre pourrait  ramener la religion des Sept à la hauteur qu'elle avait avec le roi Jaehaerys I. Le sourire du prince à son encontre la fit réfléchir un peu plus, cela pourrait être très intéressant, elle le savait mais devait elle avoir l'audace de répondre à la place de son père. La foule était grande amassée devant le septuaire à attendre leur dut. Je ne peux répondre à la place de mon père, mais je pense qu'il sera intéresse. Je me demande quelles autres familles avec vous avec vous. En tout cas, mon père sera heureux qu'une personne de la famille royale soit si fidèle aux Sept. Elle avait chuchotée comme lui, elle savait qu'il ne fallait pas trop planifier ce genre de choses quelque peu officieuse sans être discret. Alors qu_e la foule était de plus en plus nombreuse, un clameur vint quelques peu s'ajoutée au silence qu'il y avait. Baela se demandait ce qu'il se passait. Mais bon avec tout ce monde, il se pouvait que ce ne soit rien.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 927
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Les pauvres ont besoin de notre soutient (Viserys)    Sam 24 Juin - 0:45

Les pauvres avançaient peu à peu, tels des petits oiseaux venant quémander des morceaux de pain ou de fruit. Le prince et ses hommes commencèrent par donner quelques pièces, pas trop pour en laisser aux autres également, mais pas trop peu pour que l'action soit inutile. Le Dragon de l'Est marmonnait quelques bénédictions envers les nécessiteux, en leur accordant toujours un regard intense. Il prenait souvent le temps demandé le prénom de la personne et ce qu'elle avait pu faire dans sa vie. Parfois, un savoir-faire ou une profession l'intéressait plus ou moins, et il envoyait l'intéresser discuter avec son intendant, pour potentiellement rentrer au service du prince. Plusieurs pauvre se signèrent et chuchotèrent également leur propre bénédiction au prince, signe de leur superstition et de leur forte croyance. Il serait leur héros, leur prince qu'il placerait sur un piédestal. Au-dessus, des autres, a dessus de sa famille qui n'avait qu'indifférence pour ses pauvres hères depuis trop longtemps.

Le jeune prince esquissa un sourire en coin, alors qu'il dévoilait ses dents éclatantes, dont l'émail couleur bidet trahissait une hygiène régulière. Il prit la parole sous un air de confidence, comme s'il se préparer à faire éclater un grand secret.

" Je dois justement interroger le grand Septons sur ceux qui pourraient être digne de rejoindre un tel projet, qui aura pour but de valoriser la foi naturellement. Mais il me semblait tout indiqué de le proposer à votre famille. Le grand Septon m'envoi rarement des personnes. La qualité et la piété de la maison Solverre, doivent être exemplaires et atteindre sans nul doute des records. "

Il avait également besoin de structurer tout cela et de réfléchir plus en avant a l'administration d'un tel groupe. Ses voyages et sa position future a Dorne n'allais pas faciliter cela au départ. Mais Viserys serai un jongleur habile, il se pensais a la hauteur et de fait il récolterai tout les lauriers de cette entreprise si elle devait voir le jour.

4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Les pauvres ont besoin de notre soutient (Viserys)    Dim 25 Juin - 22:57

Les pauvres ont besoin de notre soutient

Lune 12 Semaine 2 An 298



Baela & Viserys



La foule continuait à s'amasser, Baela donnait un peu elle aussi et donnait des bénédictions. Elle aimait voir le sourire des pauvres qui s’agglutinait pour avoir un peu d'argent. Le peuple devait pouvoir vivre comme il faut et pouvoir manger. La misère faisait peine à voir. Le prince Viserys était un homme de foi, cela était certain. Il cherchait des familles pour rejoindre cet ordre. Baela imaginait peut être les Hightower. Je pense que mon père en connait plusieurs, il y a mes cousins les Rambton ainsi que les Celtigar avec qui nous avons toujours été liés. Celtigar et Rambton avaient toujours étés liées entre elles dans l'histoire. Si elle envoi une lettre à son père, il en parlera avec le seigneur Celtigar et son oncle Hubard Rambton. Notre maison a toujours été liée aux Sept, beaucoup de personnes ont rejoints les ordres religieux et les hommes sont tous des chevaliers. Les chevaliers de sa famille ont toujours étés honorables et suivait les enseignement des Sept avec conviction.  Baela posait des questions pour pouvoir expliquez le plus possible à son père ce que pensait le prince et surtout ses idées pour cet ordre. Ca ne vous dérange pas que je vous pose quelques questions, mon prince. Comme cela, je pourrais bien expliquer votre idée à mon père.  Avez vous déjà des idées d'un lieu de rencontre ?   Les Solverre pourraient avoir peut etre une place importante. Le prince Viserys allait au Nord et surement après à Dorne, comment allait il s'organiser ? Quand vous serez à Dorne, que ferrez vous donc ? Peut Etre vous pourrez rallier certaines des familles dornienes les plus proche des Sept. Les dorniens priaient les sept mais étêtent bien plus libres, ils osaient avoir des bâtards sans avoir honte. Elle s’arrêta dans ses questions un instant pour lui laisser lez temps de répondre.

© DRACARYS
Revenir en haut Aller en bas
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 927
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Les pauvres ont besoin de notre soutient (Viserys)    Lun 26 Juin - 2:26

Le prince inclina lentement la tête. Le Grand septon avait bien fait de lui envoyer, visiblement, elle connaissait d'autre personne susceptible de rejoindre le projet. Le jeune dragon fit un mouvement de poignet pour replacer ses cheveux, correctement. Il sentait déjà la chaleur arrivée et il plaignait ses pauvres hères, car pour eu cela devait être une véritable chaudière.

"C'est peut-être mon seul regret de ne pas être chevalier, d'avoir eu le nez trop plongé dans les livres et pas assez a manier l'épée. J'essaye de servir les Sept d'une autre manière bien que peut être un jour, je serai sans doute prêt à être adoubé si je rattrape mon retard."

Le prince esquissa un sourire, dévoilant ses crocs blanchâtres, alors que d'autres pauvres, en quête de pièce approchaient. Le prince déposa un dragon d'or qu'il avait pris au hasard dans les mains d'un des mendiants, et un cerf d'argent. Alors que l'un et l'autre s'en allaient et comparaient leurs gains, le profil d'une dispute qui allait éclater en un temps records entre les deux protagonistes se profilait à l'horizon. Le prince se mordit la lèvre inférieur, il aurais dû faire attention, mais il n'était pas facile, avec toute ces pièces, il devait être tel un jongleur et faire bien attention à celle qui tombait dans ses mains.

"Je n'ai pas encore défini de lieu de rencontre, mais les septuaires me semble tout indiqué, ou les château des seigneurs qui suivrons le mouvement. J'ai beaucoup d'admirations pour le Grand septuaire étoilée de Villevieille l'avez-vous déjà vu ? Il est tout en marbre noir, c'est impressionnant."

Il n'en dit pas trop également, se méfiant des oiseaux de varys qui devait sans doute trainer même parmis les mendiants. Il se pencha vers la jeune fille avant de murmurer.

"Je pense qu'il serait sans doute bien plus avisé d'en parler dans un cadre plus privé et l'abri des regards. Il y a des détails que je ne souhaite pas aborder en pleine rue. Néanmoins après la quête, nous pourrons en parler a la fraicheur du grand septuaire. À moins que le sujet vous intéresse vivement ? Mes hommes et le vôtre peuvent continuer de faire la charité. Pendant que nous montons conversé."

5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Les pauvres ont besoin de notre soutient (Viserys)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les pauvres ont besoin de notre soutient (Viserys)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Notre alimentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: