RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ça y est ! Le premier lot de la 2e version des enchères a été mis en jeu
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans les Îles de Fer, l'Orage et le Val ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Le verre de trop {FB / Andar}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Émissaire du Conflans
avatar
L'Émissaire du Conflans
Valar Dohaeris

Ft : Joshua Sasse
Multi-Compte : Wynafryd & Asha
Messages : 367
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Le verre de trop {FB / Andar}   Dim 11 Juin - 17:12


LE VERRE DE TROP
Andar & Lucas | 292
❇  ❇  ❇

Les éclats de rire et les réflexions grivoises résonnaient dans la taverne. La bière coulait à flots et le deuxième fils de Tytos Nerbosc ne faisait pas exception. Accompagné des deux fils de Yohn Royce, les trois hommes célébraient leurs retrouvailles et leurs duels remportés. Voilà une compagnie que Lucas Nerbosc appréciait toujours, les deux hommes savaient le faire rire et se sentir chez lui à Roches-aux-Runes. Alors que le Nerbosc commandait une nouvelle tournée, ils avaient déjà dépassé le stade de la tournée de trop depuis bien longtemps, Lucas en profita pour porter un toast au seigneur de ces lieux et le remercier d’avoir organisé cette mêlée. Ledit seigneur était bien entendu dans son château, bien loin de cette agitation grivoise, mais tout le monde applaudit le conflanais pour ses propos. Malheureusement, Lucas n’eut même pas le temps de finir cette pinte puisque la suite logique, biologiquement parlant, se fit plus forte que son envie de boire. “Messieurs…” dit-il alors aux Royce en s’inclinant maladroitement au dessus de la table. “Je reviens dans un instant.” Mais apparemment, Andar semblait être dans le même état que lui puisqu’il suivit le conflanais dehors pour se soulager. Les deux hommes s’éloignèrent un peu de la taverne pour être au calme et chacun parti dans son coin pour un peu d’intimité.

Alors qu’il se soulageait en sifflotant, un mouvement devant lui attira son attention. “Oh merde !” Lucas referma ses braies avec difficulté. L’équilibre n’était plus son amie ce soir et comme il ne voulait pas ôter ses yeux de la créature qu’il venait d’apercevoir, la tâche lui était devenue d’autant plus ardue. “Andar ! Andar ! Viens par ici !” Il avait parlé d’une voix ferme pour que son ami l’entende un peu plus bas, mais sans hurler pour ne pas faire fuir l’animal. Une fois son pantalon remis à peu près en place, il eu un mouvement de recul, puis se frotta les yeux. Mais lorsqu’il eu terminé et qu’il les ouvrit à nouveau, le reptile était toujours là, à quelques mètres devant lui, faisant siffler sa langue en dehors de sa bouche. Il venait de tourner la tête vers lui et le regardait d’un air torve. “Oh putain, oh putain. Andar ! Ramène-toi tout de suite !” La lune n’était pas des plus brillante ce soir là, pourtant il distinguait parfaitement ses écailles à mi-chemin entre l’or et le vert luisant. Lucas afficha alors un air de dégoût et tira la langue comme un enfant. Enfin, Andar apparaissait à ses côtés. Il posa sa main sur son épaule puis de l’autre main, tendit le doigt vers le reptile. D’une prononciation hésitante, commune aux hommes alcoolisés, il dit alors. “Là… tu le vois ?” Il ôta finalement sa main du Royce pour tirer sa lame de son fourreau. “Un dragon…”




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chevalier aux Runes
avatar
Le chevalier aux Runes
Valar Dohaeris

Ft : Tom Burke
Multi-Compte : Dacey Mormont - Leeven Waters - Azilys Serrett - Baelor Noirmarées
Messages : 441
Date d'inscription : 29/07/2016

MessageSujet: Re: Le verre de trop {FB / Andar}   Ven 23 Juin - 20:51


LE VERRE DE TROP
Andar & Lucas | 292
❇  ❇  ❇

C'était la fête dans la taverne. Andar s'était enfilée beaucoup trop d'alcool, un fait pas si étranger à sa personne, mais qui ce soir-là, lui permettait d'être plus jovial. La compagnie de Lucas expliquait surement qu'il ne broyait pas du noir. Oui, pour le coup, il avait l'alcool jouissif. Son jeune frère se tenait à leurs côtés, mais n'avait pas autant bu qu'eux. Les chopes se levaient, les tournées semblaient sans fin. Voulant se soulager comme le Conflanais, il se leva avec difficulté, venant même à se demander quel idiot avait transporté la taverne dans un bateau. Tapotant l'épaule de son frère, un peu trop violemment :

- Garde le navire... Ar.


Il tanguait dans sens à l'autre, maudissant à chacun de ses pas, le mauvais capitaine qui ne savait pas tenir à flot son bateau. Puis finalement, quand il arriva à l'extérieur, il félicita un homme près de lui, pour avoir bien amarré à Roche-ruines. Trouvant un petit coin tranquille, il s'aida de son épée pour maintenir bien debout, jusqu'au moment où celle-ci s'enfonça dans la terre et le fit descendre d'un niveau. Tandis qu'il essaya de la défaire, une voix l'interpella.

- Reste ici.

Laissant son épée derrière lui, il arriva près de Lucas et se retrouva bien surpris. Qu'est-ce qu'un dragon foutait ici ? Observant la bête. Il eut une minute d'hésitation, mais d'un coup, il se rappela des histoires, les vilains dragons s'étaient dégénéré comme la famille que se tenait sur le trône. 

- Sale reptile, venir se cacher à Roche-ruines. Fais-nous honneur, tue-le avec ta géante épée.

D'ailleurs, il faudrait qu'il demande la même épée. Elle était impressionnante face au dragon. Puis d'un coup, il retint le bras de son ami, suspicieux. Regardant même autour de lui.

- Attends. Pourquoi il crache pas du feu ? Il est peut-être venu nous espionner. Tu parles le dragon, toi ? Je vais tenter, un truc.

Des grognements s'échappèrent de sa bouche et il annonça fièrement à Lucas :

-  Je lui ai dit "Dragon puant, si tu ne réponds pas à nos questions, ce chevalier te vaincra et tu ne reverras plus jamais les tiens"



I go ahead, but I do not forget
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Émissaire du Conflans
avatar
L'Émissaire du Conflans
Valar Dohaeris

Ft : Joshua Sasse
Multi-Compte : Wynafryd & Asha
Messages : 367
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: Le verre de trop {FB / Andar}   Sam 24 Juin - 16:30

Lucas n’était donc pas fou, Andar voyait belle et bien la même chose que lui, ce reptile fameux, l’emblème de la famille royale de Westeros… un Dragon ! Le fils de Tytos Nerbosc n’avait pas attendu bien longtemps avant de tirer sa lame du fourreau. Néanmoins, la manier dans l’état dans lequel il était, était une autre histoire. Alors qu’il tentait de pointer l’épée en direction de la malveillante créature, il faillit l’échapper, le poids de la lame l’entrainant vers l’avant. Il ressera tant bien que mal ses doigts sur la poignée puis contracta son bras avec effort, non sans lâcher un grognement de gêne face à tant de difficulté. “Merde Andar.” Un hoquet l’interrompit, mais il n’en tint pas compte et repris. “J’crois qu’on m’a volé mon épée dans la taverne et qu’on m’la remplacée par un truc en plomb. Ça pèse trois tonnes ce truc.” Il secoua vaguement le bras vers son ami, agitant avec grand difficulté la lame, comme si cela prouvait très clairement son point de vue.

Alors qu’il allait tout de même s’avancer et essayer vaillamment de défaire l’ennemi de la soirée avec ce matériel inadapté, Lucas sentit quelque chose s'agripper à son bras. Il poussa un cri de surprise et il fallut que son regard descende lentement sur son bras pour comprendre que ça n’était rien d’autre que la main d’Andar qui tentait de le retenir. Le valois soulevait un point assez intéressant, pourquoi le dragon ne soufflait-il pas du feu ? Était-ce sa façon de jouer la discrétion pour pouvoir espionner le Val d’Arryn ? Andar semblait le penser et Lucas ne voyait aucune raison de douter de son ami. Il lâcha néanmoins son épée dans la terre, accompagnant difficilement le geste pour la coincer de la sorte. Puis de sa main droite, il se mit à se gratter le crâne, persuadé que cela l’aiderait bien mieux à réfléchir. Des hypothèses, il en avait ! Tout un tas, il n’y avait qu’à se pencher et à les ramasser. Les formuler par contre, dans son état, c’était un autre sujet.

Il n’eut guère le temps de se perdre en réflexions puisque le Royce se mit à grogner à côté de lui. Le Nerbosc fit un pas en arrière et fronça outrageusement ses sourcils. Lorsque Andar se retourna vers lui, le visage éclairé de fierté, Lucas sentit sa mâchoire se décrocher, un soupir de choc s’échappa de sa bouche. Même si pendant quelques secondes il crut qu’Andar était lui même un espion, les propos qu’il avait tenus n’allaient pas dans ce sens. “Faudra que tu m’apprennes un jour…” Lucas attrapa le pommeau de son épée pour tenter de se remettre en garde et d’honorer la menace que venait de prononcer le valois. Puis il tourna un visage sérieusement curieux vers ce dernier. “Alors ? Il t’a répondu ? Qu’est-ce qu’il dit ?” Le conflanais concentra à nouveau son attention vers le reptile, puis commença à faire quelques pas en sa direction. Il avançait son pied droit, puis ramenait son pied gauche à la perpendiculaire, juste derrière. Puis il s’arrêta net et rabaissa sa lame, soupirant de soulagement après l’effort effectué. “Attends… c’est peut-être normal qu’il ne crache de feu… Il est pas si grand, c’est peut-être un bébé… Un bébé qui a perdu sa maman...” A peine avait-il fini de prononcer ces derniers mots qu’il se raidit et sentit son coeur se serrer dans sa poitrine. Il leva à nouveau son épée, les yeux écarquillés, balançant des regards dans tous les sens. “Oh merde ! Sa mère doit pas être loin et t’imagines sa taille à elle ? Vite demande lui s’il est seul !” Il avait saisit la lame fermement à deux mains et tournoyait un coup vers la droite, un coup vers la gauche, prêt à pourfendre une créature qui sortirait de l’ombre.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chevalier aux Runes
avatar
Le chevalier aux Runes
Valar Dohaeris

Ft : Tom Burke
Multi-Compte : Dacey Mormont - Leeven Waters - Azilys Serrett - Baelor Noirmarées
Messages : 441
Date d'inscription : 29/07/2016

MessageSujet: Re: Le verre de trop {FB / Andar}   Sam 8 Juil - 13:01

La soirée se faisait de plus en plus mystérieuse, entre l'apparition d'un dragon et un échange d'épée. Qu'est-ce qu'on cherchait à leur faire ? Qui voulait les piéger en les envoyer affronter un monstre avec une arme en plomb ? Était-ce pour cela que la sienne s'était retrouvée bloqué dans la terre ? Un énorme piège. Mais Andar n'allait pas se laisser faire, on ne désarmait pas les fils des premiers hommes si facilement, Lucas et lui triompheraient et déjoueraient les plans maléfiques de leurs ennemis. Le dragon lui paraissait bien calme, prêt à attaquer, pourtant, il ne crachait aucune flamme. De plus en plus étrange, Andar se devait de prévenir son ami et finalement vint à parler dans la langue qu'il s'imaginait celle des dragons. Le chevalier était convaincu de parler comme eux et il prêt à l'apprendre à Lucas. Il fallait bien partager son savoir.

- Il reste bizarrement silencieux, ce fourbe.

Pourquoi ne pas lui répondre ? Pensait-il leur faire perdre leur sang-froid ainsi ? Il l'observait de plus en plus, voulant le comprendre, puis le commentaire de Lucas lui fit réaliser son erreur. Bien sûr qu'il s'agissait d'un bébé, comment ne l'avait pas compris avant. C'était pour ça qu'il ne pouvait pas lui répondre, il ne savait pas parler. 

- Même s'il ne parle pas, je suis sûr qu'il me comprend, il est trop fier, sa mère ne doit pas être loin.

Il n'y avait rien d'apeurer chez lui. Se tournant vers Lucas, il le vit tournoyer son épée, n'ayant pas entendu sa dernière phrase, il vint à se penser qu'il était en train de combattre la maman dragon. Sans attendre, il se précipita sur le bébé dragon, n'importe de plonger vers le danger, il devait aider Lucas. La créature se retrouvait entre ses mains et il se mit à crier toujours au sol : 

- Je l'ai en otage, comme les Targar font pour pas qu'on bouge. 

Maman dragon se tiendrait tranquille à présent si elle tenait à son enfant, ou était-elle d'ailleurs ? Avait-elle fui quand elle l'avait attrapé son petit ? Devant vite agir, il se releva très difficilement et vint à murmurer à Lucas :

- On est quand même beaucoup trop à découvert, Lord Arryn dirait qu'il nous faut trouver un point stratégique. Il faudrait monter sur la tour là-bas ? 

Une tour qui n'était pour le coup qu'un rocher qui ne pourrait accueillir que les deux jeunes hommes dessus en vue de sa grandeur.



I go ahead, but I do not forget
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Émissaire du Conflans
avatar
L'Émissaire du Conflans
Valar Dohaeris

Ft : Joshua Sasse
Multi-Compte : Wynafryd & Asha
Messages : 367
Date d'inscription : 11/05/2017

MessageSujet: Re: Le verre de trop {FB / Andar}   Dim 9 Juil - 11:06

Lucas était resté bouche-bée face à Andar qui venait de parler le dragon. Voilà un tour qu’il n’avait jamais vu jusqu'alors et qui l’impressionnait au plus au point. Il fixa son ami comme un enfant fixe un jongleur après son tour tout en adresse. Voilà quelque chose qu’il allait devoir lui apprendre ! Et rapidement ! Si Lucas avait toujours appréciait son ami valois, à présent le chevalier avait trouvé sa place sur un piédestal, il était admiré par le conflanais. Malheureusement, ses compétences exceptionnelles ne semblaient pas suffir à ce moment là. Le dragon n’avait pas perdu sa langue, ça, le Nerbosc en était persuadé, pour l’avoir vu siffler d’entre ses lèvres écailleuses. Alors pourquoi ne pas répondre au Royce ? A croire qu’il cherchait à battre un record personnel de silence, si une telle chose pouvait exister chez les dragons ! Ou peut-être avait-il tout simplement raison quant à son âge, ils avaient effectivement à faire à un bébé, la taille ne laissait plus douter de ce point là, alors peut-être n’avait-il pas encore connaissance des subtilités du langage dragon.

Mais une telle révélation sur l’âge de la créature était lourde de sens pour Lucas. Si ça n’était qu’un bébé, cela voulait dit que la mère n’était pas loin et cette idée avait effrayé l’émissaire du Conflans qui s’était mis à tournoyer dans un sens puis dans l’autre pour pister les alentours. Mais après plusieurs tours et un silence prolongé, il lui sembla qu’ils étaient bien les deux seuls oiseaux de nuit de sortie et le dragon était bel et bien seul. “J’ai rien vu… rien entendu…” prononça-t-il avec difficulté, Andar ne l’avait probablement même pas entendu. Mais bien rapidement il dut se détourner. Lucas lâcha son épée et couru, non sans mal, jusqu’à l’arbre le plus proche pour s’appuyer contre le tronc. “Merde, j’me sens mal. Quelle idée d’avoir eu cette soupe de betterave !” N’importe quelle personne possédant l’ensemble de ses sens aurait plutôt critiqué l’idée de se mettre à tourbillonner après avoir dégluti autant d’alcool, mais cette idée ne semblait pas trouver écho chez le jeune homme. Lucas sentait ses oreilles siffler et la tête lui tourner. “T’es sûr qu’il lance pas des sorts ? J’ai l’impression que ma tête va éclater !” Après tout, d’après certaines croyances et superstitions, les dragons étaient dotés de toutes sortes de pouvoirs psychiques en plus de leur capacité à cracher du feu.

A peine Lucas s’était-il redressé et détaché du tronc qu’il vit Andar bondir sur le reptile sans se poser de questions. Voilà un véritable chevalier qui ne connaissait pas la peur ! Il se promit de prendre un peu plus exemple sur lui à l’avenir, après tout, sa méthode portait ses fruits. Il revint sur ses pas pour ramasser son épée et à sa plus grande déception, aucun lutin n’était venu l’échanger à nouveau pour lui redonner l’originale. Avec un grognement rauque, Lucas se massa fermement le poignet, espérant ainsi habituer et soulager son bras au poids de cette épée de plomb. “Bien joué Andar !” C’est qu’il ne perdait pas le nord, même avec autant de bière et de vin ingurgités. Si la maman était dans le coin, ils auraient un moyen de pression et ne se ferait pas roussir en quelques secondes. Le Nerbosc s’approcha de la prise, entre les mains de son ami et se mis à grogner, dévoilant ses dents comme un loup dévoilerait ses crocs. “C’est important qu’il sache qui commande ici !”

Lucas regarda ensuite la tour que lui désignait le Royce. Il serait peut-être un peu plus en vue, mais pas de tous, et si la maman devait se présenter à eux, ils seraient assez avantagés. “Allons-y ! Je te suis !” Lucas se mit à avancer, plié en deux pour essayer de passer inaperçu. S’il se croyait discret, il n’en était rien, il avançait difficilement, en zizagant et lâchait des jurons à chaque fois qu’il se cognait dans une branche ou un rocher. L'ascension ne fut pas plus aisée ni plus discrète. “Tu veux que je le tienne le temps que tu grimpes ?” se proposa-t-il à Andar. Il savait bien que son ami était exceptionnel, il avait pu en être un sacré témoin ce soir, mais cela lui faisait plaisir de se proposer. “Il a pas l’air très agressif finalement ce dragon si ?” Il ne semblait pas s’agiter dans tous les sens dans la poigne du valois, ils n’avaient pas entendu de grognement de mécontement… quel genre de dragon avait-ils là débusqué ? “Il est étrangement docile… Tu crois que les Targaryen avait encore des dragons et qu’ils les ont dressé et modifié spécialement ? Quel intérêt ? Pour les revendre aux plus offrants ? Ou faire de la contrebande au milieu de la nuit ?” Lucas était perdu, trop d’hypothèses s’offraient à lui et son esprit n’était pas assez clair pour déceler le vrai du faux. L’héritier de Roches-aux-runes aurait peut-être plus de chance que lui.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chevalier aux Runes
avatar
Le chevalier aux Runes
Valar Dohaeris

Ft : Tom Burke
Multi-Compte : Dacey Mormont - Leeven Waters - Azilys Serrett - Baelor Noirmarées
Messages : 441
Date d'inscription : 29/07/2016

MessageSujet: Re: Le verre de trop {FB / Andar}   Ven 21 Juil - 11:42

Le bébé dragon se trouvait entre ses mains et pour tenter de s'enfouir, venait le lui chatouiller avec sa queue, mais Andar était chevalier et le rire n'était pas sa devise, il serait plus fort que la torture ne devait pas faire défaut à Lucas, qui lui avait osé affronté la maman dragon. Finalement, sa prise sembla se calmer, sûrement grâce à la botte secrète du chevalier du Conflans. Le Royce n'en revenait pas et annonça d'un regard admiratif : 

- Tes dents sont impressionnantes... Tu as déjà testé cette prise contre des chevaliers lors des tournois  ?

Sans aucun doute, personne ne pourrait oser l'affronter après ça, il devrait gagner tous les tournois à tous les coups. Enfin, ils se dirigèrent vers la tour qu'il avait vue, un petit temps plus tôt, malheureusement, Andar ne pouvait pas se déplacer aussi discrètement que son ami et donc avançait à genoux, tout en restant concentrer, ses mains devaient rester une prison sans aucune faille. Prenant la tête de la grande escorte, il vint très vite à se demander si Lucas ne subissait pas des attaques en vue des bruits qui lui parvenaient à l'oreille, il accélérait donc, se disant qu'il enfermerait le bébé dans la tour et viendrait l'aider ensuite. Sauf qu'une fois, arrivée à la tour, le Nerbosc se trouvait derrière lui, en même temps, il avait dû faire sa botte secrète, Lucas n'avait pas besoin de lui pour s'en sortir indemne. Le gros caillou lui arrivait au torse et pourtant, cela lui semblait être une grande expédition d'y monter. Soufflant un grand coup, il fut bien ravi que Lucas lui propose de tenir le dragon. Comme il le disait, hormis la torture des chatouillis, il n'était pas très agressif. D'un pur miracle en vue du taux d'alcool dans leurs sangs, ils arrivèrent à faire passer l'animal d'une main à l'autre.

- Merci bien, l'ami.

Se faisant craquer les doigts, il commença son ascension, posant ses mains sur le caillou, il poussa sur toutes ses forces et ne réussit qu'à s'affaler dessus, les jambes toujours coller au sol. Là, par quelques acrobaties qui semblaient bien irréelles, du genre des jambes en l'air, la tête coller à l'herbe, il arriva finalement à finir assis sur le caillou, fièrement. Cela avait été une dure épreuve. Tendant, la main vers Lucas pour l'aider à le rejoindre, ses interrogations devaient être réfléchi. Dragons qui gardaient des Targaryen ou bien était-ce l'inverse ? Ou tout cas, pour sûr, jamais, il ne ferait de la contrebande, pas assez intelligent pour agir ainsi. D'un air perplexe, il répondit : 

- Les Targaryens n'aimeraient pas partager leurs dragons... OH MAIS IL A DÛ S'ENFOUIR, IL VEUT QU'ON LE SAUVE DE L'OPPRESSION.

Il n'avait pu s'empêcher de crier, heureux d'avoir trouvé la solution, car cela ne pouvait n'être que ça. Qui n'aimerait pas fuir de la famille Targaryen ? Un sourire, un peu trop grand, s'affichait sur son visage, quand d'un coup, une moue en prit la place : 

- Yohn ne voudra jamais que j'ai un dragon. Il avait dit cela, comme un petit garçon qui avait été gronder par son paternel, puis il ajouta d'une lueur d'espoir : mais toi, cela ferait classe, Lucas Nerbosc, fils des premiers hommes, croyants des anciens dieux, maître dragon et possédeur de l'épée de plombs. Tu vas rentrer dans les légendes. On demandera à mon frère d'écrire aux mestres de la citadelle. Tu vas l'appeler comment ?

Lucas avait un dragon, maintenant. Il espérait tout de même qu'avec la gloire qui l'attendait, il serait toujours son ami, bien trop oubliait ses proches en devenant trop connu. Observant, les alentours, il vint à se demander ce qu'il faisait assis sur un caillou, ayant totalement évincé de son esprit, l'histoire de la maman dragon :

- Qu'est-ce qu'on surveille ?





I go ahead, but I do not forget
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Le verre de trop {FB / Andar}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le verre de trop {FB / Andar}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le verre de trop!
» Bonne ou mauvaise journée ? [ Bailey ]
» "Un verre de trop, une femme au sang chaud"
» Après un verre de trop... [PV Julia]
» Un verre de trop [PV Sylsiza'an Hrothgar et Sirgren Nadekk]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Val d'Arryn-
Sauter vers: