RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici I need someone like you 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 I need someone like you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'ours indompté
Jorelle Mormont
L'ours indompté
Valar Dohaeris
I need someone like you Tumblr_ons97yIvyf1tmsfhoo2_400
Ft : Tamla Kari
Multi-Compte : Harlon / Maddy / Sydän
Messages : 968
Date d'inscription : 29/06/2016

I need someone like you Empty
MessageSujet: I need someone like you   I need someone like you EmptyJeu 1 Juin - 14:21




I need someone like you

Dacey & Jorelle

Une douce voix résonnait aux abords de la forêt. Elle s’interposait harmonieusement entre le silence des Hommes et les résonnances de la flore. Ses mots chantés se mêlaient aux bruits provenant des arbres craquelant sous l’impact du vent et aux sons des feuilles virevoltants au tumulte du souffle des anciens dieux. C’était une délicieuse litanie qui servait de guide à l’ours indompté, elle suivait cette voix portée par les courants d’air et arpentait les sentiers escarpés, elle suivait les ronces et les bosquets. Jorelle n’était pas une femme qui aimait écouter des chansons, mais bien qu’elle n’aime pas ses paroles, cette berceuse arrivait à l’attendrir. Ne comprenant pas l’amour, elle ne saisissait pas l’intérêt d’écrire sur cette passion qui semblait touchée énormément d’homme et femme de cette île. À ses yeux, cette ardeur était comme une maladie qui contaminait les plus faibles et lorsqu’ils en sont guérir, ils en restent marqués à vie. Et pourtant, elle savait ce qu’était le véritable amour. La lignée des Mormonts n’était pas le modèle de la famille parfaite. Ils ne montraient aucun signe d’affection, de quelque manière que ce soit, mais ils étaient attachés les uns aux autres, d’’une façon qui ne peut être décrite avec de simples mots. L’ours indompté vouait un amour sans faille à sa mère, à ses sœurs, à son île entière. Malgré cela, avec tous les différents sentiments qu’elle pouvait ressentir, elle n’avait jamais éprouvé le genre d’amour qui reliait un homme à une femme. Lorsqu’elle n’était encore qu’un ourson, elle posait beaucoup de questions à sa nourrice venant du sud sur ce sujet. Pourquoi cela rendait heureux ? Et si c’était aussi merveilleux que ça, pourquoi certaine femmes ne peuvent pas se marier par amour ? Et pourquoi les Hommes sont tristes lorsque ce sentiment s’atténue ? Beaucoup de questions qui trouvaient des réponses, mais qui n’avaient pas de sens pour cette petite fille. Aurait-elle été différente si sa mère avait vécu avec l’Hermite ? Et puis, l’avait-elle réellement aimé ? Ou était-il comme son propre père, un homme de passage ? En réalité, Jorelle agissait comme sa mère, elle ne s’impliquait pas émotionnellement, elle prenait ce qu’un homme avait à lui offrir et se délectait de cette passion uniquement physique, mais disparaissait au petit matin. Finalement, elle se complaisait dans sa propre légende et devenait le changeur de peau qui était au cœur de ses histoires infantiles.

La quatrième fille de Maege Mormont repensait à toutes ces questions alors qu'elle suivait cette mélodie. Sa nourrice sudiste était assise sur un tronc d'arbre et berçait dans ses bras l'enfant qu'elle avait recueilli. Le petit ourson jouait avec ses longues mèches blondes qui caressaient son visage, elle affichait un grand sourire qui fronçait les traits de son visage déjà marqué par la vieillesse. Cela aurait pu être une action rassurante, mais l'enfant ne pouvait le voir, alors seule cette étreinte et cette douce voix pouvait réellement le consoler. Plus loin, la petite oursonne de son aînée jouait auprès des racines d'un grand arbre creux. Elle suivait du regard les feuilles qui volaient au-dessus de sa petite tête blonde et laissait échapper des onomatopées lorsqu'elles disparaissaient de son champ de vision. Un craquement sous son pied interrompit cette scène idyllique, la petite oursonne lui lança un regard noir, mais s'adoucit lorsqu'elle vit le visage de sa tante. Il en fit de même pour la nourrice, mais au lieu d'aborder un sombre regard, le sien montrait de l'inquiétude. Quant au petit ourson dans ses bras, lui sursauta par le mouvement de recul de la sudiste. Jorelle n'était pas venu à leurs rencontres intentionnellement, elle avait juste suivit cette voix qu'elle connaissait si bien. Toutefois, lorsque celle-ci vit son ancienne protégée, elle se leva de sa souche d'arbre et annonça qu'il était temps de partir. La fille de Dacey ne voulait pas s'en aller, mais la nourrice avait aujourd'hui l'habitude de ses caprices. Si elle avait survécu à Jorelle, elle survivrait à celle de Maève. Plus maligne qu'auparavant, elle trouva une manière pour attirer l'attention de la petite fille et réussit à la faire avancer sur les sentiers du retour. Elle proposa de faire une course, en la narguant parce qu'elle n'arriverait pas à la dépasser. Pendant ce temps-là, c'est Jorelle qui portait le petit ourson et avançait à son rythme, si bien qu'elle les perdit de vue. Sa nourrice tentait de l'impliquer dans son éducation, de la pousser à devenir une réelle mère pour cet enfant, mais l'ours indompté enétait incapable. C'est pour cela qu'elle avait proposé cette course à pied, elle arrivait à faire avancer Maeve et poussait Jorelle à entrer dans son rôle maternel.

En arrivant dans la cour, la jeune ours chercha du regard cette nourrice si bienveillante à son égard, mais qui n'arrivait pas à communiquer avec elle. La sudiste était introuvable. Cela faisait-il partit de son plan ? La pousser à passer du temps auprès de ce petit ourson ? Jorelle l'installa sur le sol qui était parsemé de paille et se mit à l'observer. Il jouait avec ses pieds et essayait à se mettre debout, mais trébuchait. Sa dite mère était pensive, assise sur une charrette, l'air sévère, elle tentait de se remémorer le pourquoi elle avait sauvé cet enfant à l'origine incertaine. Son petit Edwin, portant le nom d'un ami qui était parti au loin pour réaliser le rêve qu'ils avaient en commun, été privée de la vision depuis sa naissance. Elle l'avait sauvé parce qu'elle devait le faire, pas par amour, mais pas devoir. Et aujourd'hui encore, même si elle l'appelait maintenant « petit ourson », elle ne se sentait pas responsable de lui et n'arrivait pas à agir comme ses sœurs se comportaient avec leurs enfants. Etait-elle réellement dénuée d'amour envers les hommes ? Pourtant, au plus profond d'elle, Jorelle savait qu'elle ressentait quelques choses envers lui, mais sans pouvoir nommer ce sentiment. Ce n'était pas pour rien que chaque habitant de cette île ne pouvait dire à qui appartenait ce petit ourson. Qui était sa véritable mère ? Pour l'ours indompté, ils avaient toutes les Mormonts comme mère.

Jorelle inspira profondément et avança vers ce petit garçon qui souriait au passant. Lorsque celle-ci se rapprocha, il tourna la tête vers elle. Même à son jeune âge, il développait ses autres sens et s'en servait. Toutefois, il était temps qu'il apprenne à se déplacer seule, mais aussi à marcher. Elle le mit debout et l'incita à le suivre : « Allez Edwin, vient par-là ». Il avançait en tanguant, trébuchait à plusieurs reprises. C'était désespérant. Elle n'avait aucune patience pour apprendre à un autre. Tournant la tête pour saluer un passant, elle ne prêta pas attention aux jeunes bambins qui avançaient vers un arbre, ce n'est qu'au dernier moment qu'elle le vit et s'écria : « ATTENTION ! L'ARBRE ! ».


C O D E © W H A T S E R N A M E .




Farewell Mother

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ourse protectrice
Dacey Mormont
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris
I need someone like you Tumblr_noien6xICr1se0lavo4_250
Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 1430
Date d'inscription : 29/06/2016

I need someone like you Empty
MessageSujet: Re: I need someone like you   I need someone like you EmptyLun 5 Juin - 21:47




I need someone like you

Dacey & Jorelle

Cette impression d'être épiée ne la quittait pas. Une sensation étrange qui la faisait souvent regarder au-dessus de son épaule. Dacey essayait de comprendre d'où lui venait ce sentiment qui lui dévorait tout son être, mais aucune réponse ne lui venait. Les anciens dieux étaient silencieux. Devoir paraître forte était primordiale, elle décida de ne pas en parler à sa famille, de toute manière, elle viendrait bien à découvrir d'où ce tracas lui venait. Méfiante, elle se retrouvait encore plus aguets, prête à se défendre si besoin. Ce jour-là, cette sensation la parcourue au retour du bois sacré, elle s'était arrêté quelques secondes, pour observer les alentours, mais elle ne voyait rien. Était-ce un être invisible ? Comme beaucoup des habitants, l'héritière de l'ile-aux-ours croyait en la magie, aux légendes terrifiantes qui avaient bercé son enfance. Était-ce un de ses phénomènes ?! Continuant sa route, l'homme qui s'était caché derrière un arbre, la regarda s'éloigner. Le Magnar agissait dans l'ombre, prêt à la défendre contre la menace qu'il voyait sans arrêt en rêve. Sa présence devait rester secrète ne voulait pas troubler la vie de celle qu'il aimait depuis leur première rencontre.

Finalement, cette sensation avait disparu au moment où elle gagna un des villages de pêcheur. Ce n'était pas son jour de ronde, mais elle aimait tout de même y passer faire un tour, voir si tout se passait bien. Durant quelques instants, son regard se porta sur les grandes cascades qui s'écoulaient sur l'île verdoyante et laissa apparaître un léger soupir. Tout était si magnifique en ce lieu, un espace aussi sauvage que les habitants. Une parfaite symbiose qui ne se retrouvait troubler que par les raids venus des mers. Si seulement, chacun aspirait à la paix, comme les Mormont l'aspiraient, la vie serait tellement plus paisible, mais les épreuves de la vie étaient telle qu'ici, dans ce lieu si féerique, toutes personnes devaient savoir se battre pour simplement survivre. L'armure et les armes se retrouvaient à être les meilleures alliées des femmes Mormont. 


Couteau à la main avec laquelle elle s'amusait, elle prit la direction de la demeure en rondelle de bois qui surplombait l'île. Elle était décidée d'aller passer du temps avec sa petite oursonne. Maeve grandissait de jour en jour, ses traits de bébé se transformaient en ceux d'une petite fille qui rentrerait bientôt dans sa deuxième année. Saluant des serviteurs de sa maison, un cri venant d'un peu plus loin, lui fit presser le pas. Qu'est-ce que Jorelle fabriquait encore ? Et qui devait se méfier de l'arbre ? Très vite, elle obtenu la réponse à ces questions. Le petit Edwin, fils adoptif de Jorelle, venait de se prendre un arbre. Il ne pleurait pas et d'ailleurs tentait même de se relever. Se penchant vers lui, elle annonça :

- Un véritable petit ourson. 

Pourtant aveugle, l'enfant connaissait sa voix et vint s'accrocher à sa jambe. Dacey lui tapota doucement le haut de sa tête. D'un coup, une petite blonde déferla jusqu'à elle. Se mettant à genoux, elle garda une main protectrice derrière le dos du petit garçon et vint à accueillir Maeve dans ses bras. La nourrice semblait essouffler, mais à la vue de la mère de la petite, elle inclina légèrement la tête et repartit en direction de la demeure. Finalement, elle leva la tête pour croiser le regard de Jorelle et demanda :

- Puis-je savoir ce que t'a fait cet enfant pour l'envoyer droit vers un arbre ?



C O D E © W H A T S E R N A M E .



For my mother, for my daughters, for my sisters, for my family and my people,  Here i stand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ours indompté
Jorelle Mormont
L'ours indompté
Valar Dohaeris
I need someone like you Tumblr_ons97yIvyf1tmsfhoo2_400
Ft : Tamla Kari
Multi-Compte : Harlon / Maddy / Sydän
Messages : 968
Date d'inscription : 29/06/2016

I need someone like you Empty
MessageSujet: Re: I need someone like you   I need someone like you EmptyMar 13 Juin - 18:20




I need someone like you

Dacey & Jorelle

L’ours indompté aimait entendre le vent souffler dans les feuillages et sentir les diverses odeurs qu’il emportait avec lui. Elle se délectait de ce moment qui lui semblait si paisible et pourtant, elle était soucieuse. Que réservaient les anciens dieux à ce petit ourson ? Jorelle l’observait attentivement, il était encore trop chétif pour survivre à l’hiver, trop jeune pour apprendre de lui-même et pas assez préparer à survivre sur cette île. Pourrait-il au moins un jour se défendre par lui-même ? Où serait-il comme le cul-de-jatte ? Celui qui a toujours besoin de sa femme pour survivre ? Si elle se posait des questions sur un avenir incertain, lui baignait dans l’insouciance et effectuait des petits sauts sur lui-même. Il avançait prudemment, mais tanguait lorsque ses pieds retrouvaient le sol. Par moment, il laissait échapper des petits cris stridents de réussite et des rires attendrissants. Cependant, cela ne l’aidait pas à se rassurer. Jamais elle n’avait été aussi inquiète pour lui, mais c’est surtout qu’elle ne voulait pas qu’il soit un fardeau. Et cela était valable pour chaque villageois – riche ou pauvre – de cette île. Jorelle avait fait un choix, mais à cette époque pas si lointaine, elle n’avait pas pensé aux conséquences, comme toujours… Si elle n’était pas capable d’être une véritable mère pour cet enfant, elle arriverait à le rendre plus fort. C’était une mission qui lui tenait à cœur : personne ne souffrirait de la décision prise il y a quelques lunes.

Le rôle qu’elle s’était donné commençait mal, le petit ourson, privé de la vue, rencontra un vieil arbre. Le visage se figea par l’appréhension pour ensuite laisser une grimace s’installer. Dès lors, une petite phrase tourna en boucle dans sa tête et devint presque une litanie : Il va pleurer, il va pleurer, il va pleurer répétait-elle inlassablement. Pourtant, il n’en fit rien. Edwin essayait de se remettre sur ses pieds, sans se frotter son petit nez. C’est l’ainé des Mormonts qui l’aida, alors que Jorelle était resté assise, priant presque les anciens dieux pour qu’il ne pleure pas. Elle restait éloignée et préférait observer la situation tout en restant silencieuse. Plus tard, la petite oursonne arriva en trompe dans les jambes de sa mère et ce n’est qu’après leurs retrouvailles que Dacey vint à la rencontre de sa petite sœur.


- Puis-je savoir ce que t'a fait cet enfant pour l'envoyer droit vers un arbre ?

L’ours indompté fronça les sourcils et pinça ses lèvres, mimant à la perfection sa tête lorsqu’elle est vexée. Toutefois, son rictus des coins des lèvres la trahissait. Jorelle enviait ses grandes sœurs, les deux véritables mères de sa famille. Dacey et Alysanne étaient de véritable maman, elles avaient le talent pour être attentionné et aimante. La quatrième fille de Maege Mormont ne voyait en elle qu’une tante. Elle se remit debout et essuya ses mains sur son pantalon déjà humidifié par le temps maussade du nord.

- Je ne l’ai pas envoyé dans l’arbre, c’est lui qui n’a pas fait attention.

Elle laissa entrevoir un sourire franc, mais qui était caché par cette grande et imposante tresse qui perdait peu à peu sa tenue. Le petit ourson se tenait parfois à sa chevelure tresser pour ne pas tressaillir, ce qui la faisait parfois rire, mais aujourd’hui, ce n’était pas un jeu. Il devait apprendre à marcher et par-dessus tout, à se diriger. C’est pour cette raison, qu’en se baissant vers lui, qu’elle déplaça ses cheveux sur son dos.

- Alors petite guerrière, tu as gagné contre la fleurette ?

La fleurette, c’était un petit nom que Jorelle lui avait trouvé en étant enfant et elle n’arrivait plus à s’en éloigner. Mais sans attendre sa réponse, elle releva Edwin du sol qui avait glissé en tentant de montrer sur la racine qui se trouver à ses pieds. Une fois debout, elle le plaça dans le bon axe et retourna s’asseoir sur sa souche d’arbre.

- Tu as vu mère ce mat… Edwin à gauche, non pas cette gauche, l’autre gauche… dit-elle avec une intonation désespérée.

Et le petit garçon finit par retomber sur les fesses, mais persévéra pour se relever seul.


C O D E © W H A T S E R N A M E .




Farewell Mother

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ourse protectrice
Dacey Mormont
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris
I need someone like you Tumblr_noien6xICr1se0lavo4_250
Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 1430
Date d'inscription : 29/06/2016

I need someone like you Empty
MessageSujet: Re: I need someone like you   I need someone like you EmptyDim 25 Juin - 11:05




I need someone like you

Dacey & Jorelle

La sauvagerie du peuple de l'île-aux-ours était bien connue de tous, mais ceux qui avaient eu le courage d'y venir sans mauvaise intention avaient pu assister à une de ces scènes si familiale au coeur de cette ile légendaire. Quand, ils ne se battaient pas pour leur survie, les habitants de la baie des glaces étaient paisibles, plus porter par le rire que par la trahison, plus porter par les liens familiaux que vers l'aventure. C'était une véritable richesse intérieure de vivre en ce lieu, si la vie recherchée n'était faite que de simplicité. Là, l'héritière de Maege Mormont venait de rejoindre une de ses petites soeurs, Jorelle. Celle-ci se retrouvait en compagnie de son enfant adoptif, enfant qui venait de se prendre un arbre en avançant. Rien d'étonnant vu que les anciens lui avait pris ses yeux. Un handicap qui du point de vue de Dacey pourrait en faire une force, si du moins, il était bien entrainé comme toutes femmes Mormont l'avaient été. Les anciens avaient forcément un plan pour cette enfant, autrement, ils n'auraient pas fait en sorte que Jorelle le trouve. Oui, le petit Edwin avait une destinée, mais si celle-ci était encore inconnue. Allant l'aider, l'enfant la reconnu de suite de par sa voix et son odeur, n'ayant que quelques mois de moins que Maeve, elle s'était souvent occupée de lui vu que les enfants étaient élevés ensemble. D'ailleurs, à ce moment-là, sa fille se précipita dans ses bras et lui donna du baume au coeur. Depuis sa naissance, la petite oursonne était devenu sa force, sa raison de vivre. Finalement, après avoir partagé un moment de tendresse avec les enfants, elle demanda finalement une explication à sa soeur par rapport à l'arbre.

- Je ne l’ai pas envoyé dans l’arbre, c’est lui qui n’a pas fait attention.

Face au mimique de sa soeur, Dacey, elle fronça les sourcils. Il était certain qu'il n'avait pas pu faire attention, il ne voyait rien. Finalement face à son sourire franc, Dacey décida de garder sa morale pour elle. Toute façon, si elle ouvrait la bouche, on lui dirait encore qu'elle était une moralisatrice, mais sans l'écouter pour autant de toute façon.

- Alors petite guerrière, tu as gagné contre la fleurette ?

À l'approche de Jorelle et face à sa phrase, Maeve retroussa son petit nez et lui lança un regard d'acier pour lui prouver sa force, puis un sourire attendrissant s'empara de son visage. Nul besoin de mot pour comprendre qu'elle était fière d'avoir gagné. C'était fou comme Dacey pouvait reconnaître des mimiques de sa jeune soeur en sa fille.


- Tu as vu mère ce mat… Edwin à gauche, non pas cette gauche, l’autre gauche…

S'installant elle-même sur une souche près de sa soeur, elle vit Edwin retombé sur les fesses. L'apprentissage de la marche n'était déjà pas chose aisée pour un enfant sans handicap, donc cela se retrouvait plus corsé pour Edwin. À peine fut-elle installée que Maeve partit rejoindre Edwin.

- Je n'ai pas vu, ni même entendu mère, ce matin.

Chose plus rare de ne pas l'entendre en vue de la porter de sa voix. Cela lui semblait même étrange pour le coup. Où était passée leur mère ? Portant son regard vers leur demeure, son intention fut très vite reportée sur sa fille en son de son petit "OhOh'", signe qu'elle avait fait une gaffe. Se levant directement pour rejoindre les deux enfants, Dacey avait compris que Maeve avait guidé Edwin jusqu'à l'arbre de nouveau. Se penchant, elle posa ses mains sur sa taille et lui expliqua calmement :

- Maeve, l'endurcir, c'est bien, mais l'aider à éviter les arbres, c'est encore mieux.

L'enfant haussa les épaules, ne semblant pas convaincu des paroles de sa mère, mais finalement, attrapa la main, un peu brusquement, à Edwin, pour l'aider à se relever et à marcher. Là, Dacey se releva et demanda à sa soeur :

- Tu ne crois pas qu'un bâton pourrait l'aider et serait plus fiable qu'une oursonne qui veut ressembler à sa tante ?


C O D E © W H A T S E R N A M E .



For my mother, for my daughters, for my sisters, for my family and my people,  Here i stand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ours indompté
Jorelle Mormont
L'ours indompté
Valar Dohaeris
I need someone like you Tumblr_ons97yIvyf1tmsfhoo2_400
Ft : Tamla Kari
Multi-Compte : Harlon / Maddy / Sydän
Messages : 968
Date d'inscription : 29/06/2016

I need someone like you Empty
MessageSujet: Re: I need someone like you   I need someone like you EmptyDim 25 Juin - 13:36




I need someone like you

Dacey & Jorelle

Des rires d’enfants résonnèrent vite dans le village et leurs voix, portés par le vent du Nord, attendrissaient les villageoises qui étendaient leurs linges propres. Chaque jour, elles les voyaient évoluer dans ce monde avide de pouvoir et parfois, lorsqu’ils se perdaient, ses femmes étaient là pour les réconforter et pour les protéger. C’était la beauté de cette île, noble et villageois étaient égaux. C’était une solidarité presque irréelle. Ses femmes avaient été les premières à l’entourer lorsqu’elle sortit la première fois avec le petit ourson et les premières à le soutenir. Très peu de personnes connaissaient ses véritables origines et Jorelle souhaitait que cela continue. Leurs comportements seraient-ils le même s’ils apprenaient sa véritable identité ? Même si elle avait une confiance absolue en son peuple, elle craignait qu’ils ne l’acceptent plus.

L’ours indompté se rappelait encore du jour où elle avait rencontré ce petit ourson. Elle avait entendu des hurlements venant de la plage, des cries aigues perdues dans le crépuscule. C’était instinctif, elle l’avait pris dans ses bras, le plaquant contre sa peau pour le réchauffer. C’était un petit sauvageon qui avait échoué sur la baie des glaces, il était emmitouflé dans une peau de bête et possédait en héritage un collier. Une dent d’un animale méconnue. Jorelle ne pouvait se tromper quant à ses origines, mais avait pris la décision de le ramener avec elle afin de lui trouver une famille. Ce n’est que lorsqu’elle s’était éloignée de la plage qu’elle vit le voile blanc à peine perceptible qui recouvrait ses yeux. Les anciens dieux avaient décidé qu’il ne pourrait voir le monde qui l’entourait. Sans qu’elle puisse réellement comprendre pourquoi, elle fit le choix de l’adopter. S’il n’était pas un Mormont dans le sang, il le serait dans son âme. Plus personne ne l’abandonnerait à cause d’un handicap. Toutefois, au jour d’aujourd’hui, même si elle savait que sa décision était juste, elle n’arrivait pas à être une véritable mère pour cet enfant. Elle n’était pas prête pour cela.


Dacey s’installa à son tour sur la souche d’arbre et assista, elle aussi, à la chute d’Edwin. Pourtant, elle resta assise à ses côtés et laissa la jeune oursonne le relever. Ce qui leur permettait de continuer leurs conversations. Personne n’avait vu la mère Maege, ce qui était étonnant. Comment faisait-elle pour passer inaperçu ? Elle n’était pas la discrétion incarnée, comme la petite Maève qui laissa une « Ohoh » interrompre ses pensées. Edwin était encore sur le sol, mais il ne pleurait pas. Il était fort ce petit bout. Dacey reprit très vite son rôle de maman et sa petite phrase la fit sourire. Même si cela faisait quelque temps déjà qu’elle avait mis au monde cette petite tête blonde, c’était toujours aussi étrange de la voir être une maman.

- Tu ne crois pas qu'un bâton pourrait l'aider et serait plus fiable qu'une oursonne qui veut ressembler à sa tante ?

Jorelle n’en croyait pas ses oreilles, mais était fière de la petite Maève. Elle deviendra un véritable petit monstre.

- Surement oui… Tu penses qu’il réussira un jour à se débrouiller seul ? A force, Maève va pendre ça pour un jeu, dit-elle en riant.

Elle imaginait aussi la tête d’Edwin, tout écrasé à force de se prendre des arbres en plein visage. Jorelle ne devait pas perdre foi, il allait marcher, il serait se déplacer dans son obscurité. L’ours indompté se leva d’un bon et alla prendre un linge encore humide pour se le nouer autour des yeux. Si elle voulait aider Edwin, elle devait vivre ce qu’il vivait.

- Tu veux bien être mon oursonne qui ne me fait pas foncer dans des arbres ?

Jorelle tourna sur elle-même, si bien qu’elle eût un léger tournis. Elle ne devait pas tricher en se facilitant la tâche.

Spoiler:
 


C O D E © W H A T S E R N A M E .




Farewell Mother

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
Valar Morghulis
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris
I need someone like you B63eb8eca1085a3141b2b03afd072171
Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2463
Date d'inscription : 26/01/2015

I need someone like you Empty
MessageSujet: Re: I need someone like you   I need someone like you EmptyDim 25 Juin - 13:36

Le membre 'Jorelle Mormont' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé 20' : 16


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ourse protectrice
Dacey Mormont
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris
I need someone like you Tumblr_noien6xICr1se0lavo4_250
Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 1430
Date d'inscription : 29/06/2016

I need someone like you Empty
MessageSujet: Re: I need someone like you   I need someone like you EmptyDim 9 Juil - 9:01




I need someone like you

Dacey & Jorelle

Faire face, garder la tête haute, ne pas baisser les bras. C'était ainsi qu'étaient élevés les enfants de l'île-aux-ours, tous devait se préparer à prendre les armes un jour, un défendre son foyer et pour ce faire, il ne fallait pas avoir peur de chuter, mais bien penser directement à se relever. En vue du comportement d'Edwin face à ces échecs, il semblait avoir compris les enjeux, il était véritablement un enfant de la baie glace, un petit ourson, même si adopté par les Mormont. Tout ne résidait pas dans le sang, mais bien dans les valeurs inculquées. Les filles de Maege avaient été élevée dans ce sens et c'était ainsi qu'elles élèveraient leurs propres enfants. D'ailleurs, à ce moment précis Dacey essayait de faire comprendre à Maeve que même s'il était bien que le petit aveugle affronter ces problèmes, il valait mieux l'aider dans un premier temps au lieu de l'envoyer directement vers le danger. La petite tête blonde ne semblait guère convaincue, mais cela ne l'empêcha pas de le faire se relever assez brusquement et d'avancer avec lui, main dans la main, sans le mener vers les arbres. C'était une belle image à voir, là, en le voyant, personne ne pouvait se dire qu'un des deux enfants ne voyait pas. C'est là que l'idée du bâton germa dans l'esprit de Dacey. Il pourrait se repérer avec celui-ci et se retrouvait plus fiable que Maeve.

- Surement oui… Tu penses qu’il réussira un jour à se débrouiller seul ? A force, Maeve va pendre ça pour un jeu

Se rapprochant de sa soeur, un sourire aux lèvres face à la scène qui s'offraient à elles. Maeve commença à parler à Edwin, à vouloir lui montrer les différents paysages face à eux. Il paraissait clairement évident qu'elle ne comprenait pas réellement que l'enfant était dans l'incapacité de les voir et pourtant, il l'écoutait calmement. 

- J'en suis persuadé. Il ne verra pas le monde comme nous, mais à sa manière bien à lui.

Elle avait foi dans les anciens dieux. Si Edwin avait rejoint la famille, ce n'était pas pour rien. Ils avaient un plan, nul ne pouvait savoir à cet instant, mais le petit se devait d'avoir une grande destinée. Peut-être deviendrait-il un grand guerrier ? Un protecteur du Nord ? Peut-être deviendrait-il un messager de la paix ? Beaucoup de choix s'offraient à lui, si du moins durant les premières années de sa vie, ceux qui l'aimaient, se battaient pour lui donnaient toutes ses chances. Perdue dans ses pensées, elle fut surprise de voir Jorelle se lever d'un bond pour attraper un linge et se le nouer autour des yeux.

- Tu veux bien être mon oursonne qui ne me fait pas foncer dans des arbres ?

L'héritière des Mormont était prête à se prendre au jeu. La voyant tourner sur place, elle vint à se dire que Jorelle resterait à jamais sa bouffer d'air frais, malgré les épreuves vécues, elle était toujours resté la même. 

- Prends plus à gauche... Avance plus doucement... ATTENTION, tu vas...

Trop tard, elle venait de se cogner contre un villageois, qui la propulsa contre un panier de linge et vint à la faire chuter. Un éclat de rire s'échappa de sa gorge, tandis que les deux enfants s'étaient arrêté d'avancer et que Maeve guida Edwin jusqu'à Jorelle et le poussa sur elle, trouvant la situation très amusante. 

- Pas si facile d'être Edwin...

Il paraissait clair que Dacey s'amusait beaucoup. Attrapant son petit monstre pour l'éloigner de sa soeur, elle déposa un baiser sur le bout de son nez, avant d'aller chercher un grand bâton un peu plus loin. Oui, elle n'allait pas abandonner son idée. 

- Retente avec ça.


C O D E © W H A T S E R N A M E .



For my mother, for my daughters, for my sisters, for my family and my people,  Here i stand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ours indompté
Jorelle Mormont
L'ours indompté
Valar Dohaeris
I need someone like you Tumblr_ons97yIvyf1tmsfhoo2_400
Ft : Tamla Kari
Multi-Compte : Harlon / Maddy / Sydän
Messages : 968
Date d'inscription : 29/06/2016

I need someone like you Empty
MessageSujet: Re: I need someone like you   I need someone like you EmptySam 12 Aoû - 15:21




I need someone like you

Dacey & Jorelle

Aucune lumière ne traversait ce tissu épais, l'obscurité la cernait de toute part. Jorelle ne pouvait alors que compter sur son instinct. À l'image d'un ciel sans étoile pour guider ses pas, elle brasait du vent avec ses bras. Elle était déroutée par cette nouvelle situation, privée de la vue, elle n'était pas rassurée. Dans la conjoncture actuelle, l'ours savait qu'elle tomberait. Comment pouvait-elle réussir cet exercice ? Depuis sa naissance, ses yeux étaient son arme, mais à ce moment-même, elle devait s'appuyer sur ses autres sens. C'était loin d'être gagné... Son odorat détectait l'humidité environnante et les différentes odeurs qui étaient rapportées par le vent. Dans ce qu'elle arrivait à déceler, rien ne l'aidait à se déplacer, cela l'a perturbait plus que de raison. Elle avait l'impression d'être perdu dans sa propre île, dans sa propre maison. Elle reconnaissait les odeurs, mais n'arrivaient pas à les restituer. Quant à son ouïe, l'ours entendait toutes les voix qui l'entouraient. Les rires des enfants, les chiens qui courraient non loin d'elle, la voix de son aîné... Il y avait tellement de bruit différent, beaucoup de murmure inexplicable. Jamais elle ne l'avait remarqué, le monde était submergé par des fredonnements indescriptibles, tous aussi riches les uns que les autres. Jorelle avançait vers cette voix qui se mit à hurler. Et alors qu'elle venait de se cogner contre une personne encore inconnu, sursautant par la même occasion, elle glissa sur un objet encore non identifié et atterrit sur le sol. C'était une marmite la cause de sa chute ? Un panier ? Quel était ce récipient ? Elle n'arrivait pas à deviner. Ses doigts s'enfoncèrent dans la terre, se logèrent sous ses ongles et reconnu la matière résineuse des arbres. L'ours indompté ne se sentait pas humilié, mais souriait en s'excusant auprès de cet inconnu non-visible pour elle. Puis, elle ressentit un petit corps lui tomber dessus. Au toucher, elle reconnut le petit Edwin.

- Pas si facile d'être Edwin...

Jorelle tenta de se relever avec ce masque, elle n'était qu'une contrefaçon du petit ourson. La nordienne était une femme têtue, un jour, elle serait en capacité d'aider l'enfant qu'elle avait sauver. Tous les deux allaient apprendre à se déplacer dans les ombres et à se défendre dans l'obscurité. Pourtant, même si elle restait confiante, elle avait toujours cette petite voix qui l'a harcelait. Et si ? Et si tout ça ne servait à rien ? Mille questions taraudaient son esprit déjà bien torturé.

Sur le sol, elle pouvait sentir un tissu très doux, qu'est-ce que cela pouvait être ? Elle oscillait entre un ruban et une simple étoffe déchirée. Toutefois, elle ne recouvra pas la vue pour savoir ce que cela était réellement. Une fois debout, elle essuya ses mains sur son pantalon et attendit ce que sa sœur voulait lui apporter. Entre ses mains, elle sentit le bois rigide qui allait devenir son troisième œil. Elle inspira profondément et mit un pied devant l'autre. Son cœur battait si fort qu'elle avait l'impression que tout le monde pouvait l'entendre.

- Tu crois vraiment que ça va l'aider à se déplacer ? Le bâton s'enfonce dans la terre...

À peine, elle eut le temps de finir sa phrase qu'elle se prit une petite pierre, mais elle resta sur ses pieds, fixe. Sa canne de fortune était perpendiculaire au sol, mais il était difficile de l'utiliser. Elle était hésitante, mais elle continuait à suivre la voix bienveillante de son aîné. Arriverait-elle à l'atteindre sans se prendre un arbre ? Pouvait-elle le faire ? Elle espérait que oui. Alors, le buste gonflé par l'espoir, elle continuait à marcher.

- Si je réussis à t'atteindre, je te mets au défi de faire de même.

Sa sœur allait-elle tricher ? La mener en bateau ? Sa main se resserra contre le bois percé par un écrou mal taillé et l'ours continua aveuglément à avancer. Tous les sons environnants la perturbaient, elle était attirée par tout ce qui l'entourait et parfois, elle s'éloignait de son aîné. Mais à chaque fois, elle se prenait une tuile, ce qui l'a ramenait sur le droit chemin. S'arrêtant une minute, elle lança au hasard un ordre.

- Lâche ce poulet !

Lorsqu'elle était enfant, elle aimait leurs courir après, depuis, elle reconnaissait le bruit d'un coq qui piaille pour sa vie. La jeune Mormont aurait mis sa main à couper qu'il était torturé par la petite Maève. Son visage bandé était tourné vers ce son étrange, elle espérait réellement que cela soit la petite oursonne et non une autre tête d'ampoule qui l'avait fait trébucher.

Dé :

1 à 5 : Il s'agit bien de Maève
6 à 10 : Il s'agit d'Edwin
11 à 15 : C'est un villageois
16 à 20 : Personne ne joue avec le poulet

C O D E © W H A T S E R N A M E .




Farewell Mother

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
Valar Morghulis
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris
I need someone like you B63eb8eca1085a3141b2b03afd072171
Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2463
Date d'inscription : 26/01/2015

I need someone like you Empty
MessageSujet: Re: I need someone like you   I need someone like you EmptySam 12 Aoû - 15:21

Le membre 'Jorelle Mormont' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé 20' : 16


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ourse protectrice
Dacey Mormont
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris
I need someone like you Tumblr_noien6xICr1se0lavo4_250
Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Botley - Azilys Serrett - Blurd Mervault
Messages : 1430
Date d'inscription : 29/06/2016

I need someone like you Empty
MessageSujet: Re: I need someone like you   I need someone like you EmptyVen 25 Aoû - 13:20




I need someone like you

Dacey & Jorelle

Une chute n'empêcherait pas à Jorelle de se relever, elle tenterait encore et encore jusqu'à parvenir à son but. L'ourse Indomptable avait pour objectif de rejoindre sa soeur sans l'aide de la vue et la première évidence était simple, avancer sans voir était un véritable défi. Edwin s'en sortait beaucoup mieux que Jorelle, malgré son jeune âge, mais lui n'avait connu qu'un monde fait de bruit, de senteur et de toucher, c'était son univers bien à lui, un univers que seul un aveugle pourrait comprendre. Daceyappréciait le faite de voir Jorelle essayer de comprendre, sans même qu'elle s'en doute, elle agissait à ce moment précis en mère, pas à l'image d'Alysane, mais elle se battait pour offrir une chance au petit ourson, une preuve d'amour. Ayant éloigné Maeve de sa tante, la guerrière à la masse alla saisir un bâton de bonne grandeur et le donna à sa soeur, se disant qu'elle arriverait mieux à repérer les obstacles ainsi. Les deux petits oursons avaient repris leur jeu et tandis que d'un oeil, elle les observait de l'autre, elle fixait Jorelle. Analysant ses pas et la voyant s'aider du bâton.

- Tu crois vraiment que ça va l'aider à se déplacer ? Le bâton s'enfonce dans la terre...

Dacey n'en démordait pas, la guidant du mieux qu'elle le pouvait. Même lorsque Jorelle se prit une pierre et dû maintenir son équilibre, l'ourse protectrice continuait de la pousser à la rejoindre, lui annonçant les directions à prendre, quand elle devait davantage lever les pieds, les obstacles sur sa route. Une place qui n'était au final pas plus simple, surtout quand Dacey vint à percuter que sa gauche, n'était pas forcément la gauche de Jorelle.

- Si je réussis à t'atteindre, je te mets au défi de faire de même.

Un sourire vint à éclairer son visage, elle était prête à relever le défi et le fit savoir à sa soeur. Jorelle ne se trouvait plus très loin d'elle, mais se voyait attirer vers d'autres bruits qui l'appâtaient et d'ailleurs d'un coup, la Mormont s'arrêta et lança ouvertement :

- Lâche ce poulet !


Un poulet ?! Dacey observa autour d'elle et remarqua qu'un peu plus loin, un poulet faisait sa petite vie et il était vrai qu'il piaillait assez fort, mais de lui-même. Daceytrouva cela tout de même étonnant, elle n'avait pas remarqué ce bruit, si habituel à ses oreilles, avant que Jorelle en fasse mention. En tout cas, elle éclata de rire et ajouta : 

- Personne ne joue avec le poulet, on ne s'appelle pas Jorelle Mormont, la terreur des poulets.

Un doux souvenir d'enfance, une époque où Jorelle était la plus jeune des Mormont et sous surveillance constante de la nourrice. Combien de fois Dacey avait rattrapé sa petite soeur qui coursait un poulet ? Ce que ne savait pas la petite Jorelle, c'est qu'un poulet stressé ainsi avait plus de chances d'y passer, un coeur fragile se cachait en eux. Finalement, elle vint lui donner de nouvelles instructions, elle était si prêt, proche de sa victoire. Lui indiquant, d'avancer tout droit, Dacey tendit la main vers elle pour finalement la poser sur la joue de sa soeur.

- Tu as réussi. Enlevant le tissu des yeux de sa soeur. Alors était-ce plus facile avec le bâton ?

Pour tenir sa promesse, elle enfila le propre tissu sur ses yeux et décida d'essayer la première fois sans bâton. Être dans le noir total était véritablement étrange. Tournant sur elle-même, pour perdre ses repères, elle commença à avancer tout doucement, bougeant ses mains dans tous les sens, tantôt plus bas, tantôt plus haut. Au plus, loin, elle entendit le rire des enfants, ainsi que tous ceux qui s'activaient autour d'elle, c'était vraiment difficile de se concentrer sur la voix de sa soeur.

- Je ne nous souhaite pas de vivre la longue nuit. 

Elle avait prononcé cela, quand elle s'était arrêtée, car son pied gauche s'était cogné dans un obstacle indéterminé. Continuant à avancer, elle espérait pouvoir atteindre sa soeur rapidement grâce à ses autres sens que la vue.

Dé :

1 à 5 : Dacey glisse sur une pierre et se retrouve au sol
6 à 10 : Dacey se trompe entre sa gauche et sa droite, elle se prend quand même l'arbre
11 à 15 : Dacey réussit à atteindre Jorelle sans encombre
16 à 20 : Maeve fonce dans les jambes de Dacey et par surprise, Dacey tombe en arrière sur les fesses.


C O D E © W H A T S E R N A M E .



For my mother, for my daughters, for my sisters, for my family and my people,  Here i stand

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valar Dohaeris
Valar Morghulis
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris
I need someone like you B63eb8eca1085a3141b2b03afd072171
Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2463
Date d'inscription : 26/01/2015

I need someone like you Empty
MessageSujet: Re: I need someone like you   I need someone like you EmptyVen 25 Aoû - 13:20

Le membre 'Dacey Mormont' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'dé 20' : 6


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ours indompté
Jorelle Mormont
L'ours indompté
Valar Dohaeris
I need someone like you Tumblr_ons97yIvyf1tmsfhoo2_400
Ft : Tamla Kari
Multi-Compte : Harlon / Maddy / Sydän
Messages : 968
Date d'inscription : 29/06/2016

I need someone like you Empty
MessageSujet: Re: I need someone like you   I need someone like you EmptyVen 29 Sep - 21:43




I need someone like you

Dacey & Jorelle

Cela faisait bien longtemps que la nordienne n'avait pas eut à relever un aussi gros défit, mais elle était suffisamment buté pour le réussir. Du moins, si elle se laissait le temps d'apprendre, ce qui était loin de la satisfaire. Jorelle était bien des choses, mais être patiente n'était pas sa principale qualité. Dans cet exercice – ô combien difficile – elle était privée de son sens le plus développé et ne savait pas comment faire pour rejoindre son aînée. Ce n'était pas si facile de faire confiance à son odorat, à son ouïe, mais elle adorait cette sensation. Tout était différent sans cette vue qu'elle chérissait tant. À chaque pas, elle était partagée entre le sentiment de crainte et d'excitation. Et même si elle s'était trompée avec ce maudit poulet, elle était sacrément fière. C'était un exploit pour cette oursonne empotée. Dès lors, elle savait que cet exercice n'allait pas seulement l'aider avec le petit ourson, mais que cela ferait d'elle une meilleure guerrière. À défaut d'être une bonne mère, elle pourra le défendre si jamais les anciens dieux la privait à son tour de la vue. C'était peut-être la première fois qu'elle prenait autant à cœur son rôle parental, et même si elle n'arrivait toujours pas à se considérer comme une mère, elle commençait à s'attacher à cet enfant. Aujourd'hui, elle ne se voyait pas l'avoir dans ses jambes, mais c'était au même titre que ses neveux et nièces.

Après avoir atteint sans but, ce fut au tour de Dacey d'attacher ce tissu sur les yeux. Elle aussi fut plongée dans les ténèbres. Tout comme elle, son aînée tourna sur elle-même, perdant tout repère et du faire face à ses nombreux pièges qui se trouvaient près d'elle. Jorelle continuait de l'appeler et de la féliciter. Elle se débrouillait très bien, elle osait même faire des boutade de mauvais goût, mais Jorelle ria à sa blague. Son rire fut intensifié lorsque celle-ci se trompa entre sa gauche et sa droite et finit dans le même arbre qui blessa Edwin.



- Je vois qu'Edwin tient de toi. Pas facile cette gauche hein ! Se moqua-t-elle en aidant Dacey à se relever.

C'était difficile et comprenait à présent pourquoi il chutait sans cesse. Dans son cœur, l'angoisse se fit plus grande. Elle paniquait à l'idée qu'il ne puisse jamais être comme ses autres enfants. Bien sûr, l'oursonne savait qu'il était différent, mais espérait qu'il puisse se sentir libre et non piéger par son propre corps. Sans s'en rendre compte, Jorelle avait développé un certain sens maternel. Finalement, la petite oursonne aux boucles blondes voulut « jouer » à leurs jeux et elle aussi finit par chuter, mais tout comme sa tante et sa mère, elle se releva la tête haute et persistait. Comme tout bonne Mormont.


C O D E ©️ W H A T S E R N A M E .




Farewell Mother

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

I need someone like you Empty
MessageSujet: Re: I need someone like you   I need someone like you Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I need someone like you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: