RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ça y est ! Le premier lot de la 2e version des enchères a été mis en jeu
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans les Îles de Fer, l'Orage et le Val ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Correspondance entre le Prince de Dorne et le Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Alexander Siddig
Multi-Compte : Ellyn, Tymeon et Renly
Messages : 33
Date d'inscription : 22/02/2017

MessageSujet: Correspondance entre le Prince de Dorne et le Dragon   Lun 29 Mai - 14:59


Prince Viserys,



Un corbeau de ma part peut sans doute vous surprendre, mais pourtant il n'est pas rare que j'envoie de tels courriers, la distance m'empêche de me déplacer aussi souvent que je le souhaiterai, Lancehélion et Dorne demandant ma plus grande attention pour une gestion efficace et productive. Ce corbeau n'est pas sans intention de ma part loin de là. Il me paraissait en effet essentiel de parlementer avec le futur époux de ma fille aînée, qui compte tant à mes yeux.

Je ne sais comment vous avez appris cette grande nouvelle : l'union de la Maison du Dragon et de la Lance ensoleillé, une grande nouvelle pour tout Westeros tant cette union rappelle des temps heureux où nos maisons ensemble ont agi pour le bien des sujets du royaume. Je vous avoue que ces négociations vous ont été longtemps cachés, mais je ne peux qu'imaginer l'agréable surprise qu'a été la vôtre d'apprendre ces futurs événements ! La jeune dragon que vous êtes n'a peut-être pas eu beaucoup l'occasion de découvrir les beautés de Dorne et ça sera avec un réel plaisir que notre famille va vous présenter les plus belles richesses de nos terres, qui sont loin de se résumer à un désert aride comme les plus horribles pamphlets osent décrire notre si beau territoire. Nous aurons ainsi le plaisir, en tout cas ma garde et mes fils, de vous faire découvrir les paysages sanguinolents des Marches de Dorne, source d'antiques conflits avec nos voisins orageois, les déserts rêveurs, les oasis fantastiques, les Jardins Aquatiques où j'aime passer la plupart de mon temps, et enfin nos plus belles cités, dont Lancehélion ne peut que refléter leur architecture si caractéristique, les grands palais ouverts de pierre blanches reflétant la clarté de l'astre solaire et ses toits et dômes dorés. Je suis sûr que vous êtes de ces hommes à apprécier la richesse de notre paysage et de nos cités. Dorne tient en la personne d'Arianne la princesse qui saura la faire resplendir, et je suis certain que vous saurez l'accompagner efficacement.

Je me doute que vous êtes un homme fort occupé comme le sont la plupart des dragons, et j'attends avec sagesse une réponse que j'espère positive à ce courrier. Il me tarde de rencontrer plus longuement celui qui bientôt fera partie de la famille Martell. Les fiançailles ont beau avoir été négociés depuis fort longtemps, je ne pourrai me résoudre si facilement à laisser ma fille aînée épouser un homme dont je ne connais rien. Nous nous entendrons j'en suis sûr à merveille, pour peu  que vous acceptiez de me défier au jeu de cyvosse, qui reste une de mes occupations favorites quand je ne me balade pas dans les Jardins Aquatiques pour découvrir et redécouvrir la beauté luxuriante des oiseaux de paradis.

Dorne est loin d'être la terre aride que beaucoup caricaturent, la chaleur accueillante de Dorne saura vous faire apprécier votre séjour, je m'y engage personnellement.

Au plaisir de recevoir des nouvelles de votre part,


Doran Martell,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 798
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Prince de Dorne et le Dragon   Lun 29 Mai - 16:49

Prince Doran,

Premièrement, je vous remercie de prendre la plume, afin de correspondre avec moi. C'est à la foi un honneur et un grand plaisir. Je ne peux que comprendre l'attachement à votre fille, je n'ai pas encore eu la joie d'être père, mais je connais celle d'avoir une famille à laquelle je tiens, et assuré leur bonheur est important. La famille est un des bonheurs que nous accorde les Sept, et il est de notre devoir a chacun d'en prendre soin.
Concernant le mariage, et bien que les négociations et son déroulement se soit fait de manière hétérodoxe, je conçois parfaitement les enjeux de celui-ci et les devoirs qui m'incombe. Sachez que je les remplirais pleinement pour servir ma famille et la vôtre, et cela, avec joie. Les unions entre les princes targaryen, et les princesses Martell, on, toujours, était des événements historique intense et appréciable.

J'espère de tout cœur une entente entre vous et moi, de même qu'entre votre fille et moi-même. Mais je n'en doute pas, quand je vois la gentillesse qui découle de vos écrits, que je retrouve dans les souvenirs que j'ai de ma belle soeur la reine Elia, et que je vois chaque jour dans le regard de mon neveu et de ma nièce. Je serai bien entendu ravis de jouer au Cyvosse, bien que je ne soit pas d'un grand niveau contrairement au vôtre d'après ce qu'on m'a rapporté.

Il est bien entendu évidant que je viendrais vous rendre visite, c'est une idée que je caressais déjà et dont j'avais fait pars à votre fille, lors de notre échange par corbeau. Je ne peux vous donner cependant de date précise, car un voyage fort long m'attend déjà pour me rendre au Nord, au Mur afin d'exprimer mon soutien à la Garde de Nuit dans leur lutte quotidienne contre les sauvageons. Sachez cependant qu'une fois mes devoirs écartés, je vous informerai bien volontiers de la date de ma venue. Je serai ravi de voir la principauté de Dorne, par mes yeux et non au travers les ouvrages et les rumeurs que l'on me rapporte.

Dans l'espérance de pouvoir échanger régulièrement avec vous,

Prince Viserys de la maison Targaryen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Alexander Siddig
Multi-Compte : Ellyn, Tymeon et Renly
Messages : 33
Date d'inscription : 22/02/2017

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Prince de Dorne et le Dragon   Jeu 22 Juin - 23:49


Prince Viserys,



Je reconnais très clairement, dans vos mots et dans votre rhétorique, toute l'importrance que vous accordez aux valeurs essentielles que sont le devoir et la famille, deux valeurs que je sais être sacrées chez les Targaryen, les Dragons ont toujours été nobles et ont toujours honoré leurs promesses envers les Dorniens, un fait que je n'ai jamais oublié durant mes longues années à la tête de Dorne. Ces mots vous honorent Prince Viserys, et je sais qu'ainsi ma fille sera entre de bonnes mains. Vous l'avez dit vous-même ces fiançailles ne se sont pas conclues de façon habituelle, et j'espère que vous ne vous sentez pas froissés par cette décision que nos familles ont prises respectivement. Nous ne pensions qu'à l'intérêt général et à celui de nos familles. A ce titre vous serez bien accueillis à Lancehélion, et il me tarde le jour où vous pourrez vous targuer d'être vous aussi un père, car ainsi cela sera la preuve que ce mariage aura été légitime et fructueux. Nos familles n'en ressortiront que plus forte, et je sais qu'Arianne le constatera très rapidement.

Cette entente est, j'en suis sûr, sur la bonne voie, une voie remplie de sagesse et d'amitié, car en devenant son époux, vous serez pour moi comme un fils, que les Sept ont uni à notre famille. Ne vous tourmentez point, le Cyvosse n'est pas si difficile, vous aurez tout l'occasion de vous y exercer ici, je suis certain que vous possédez une botte secrète qui désarçonnera mon jeu dornien.

Une fois de plus, je salue votre courage et votre sens de la loyauté envers votre peuple. Bon nombre des sujets du Royaume déconsidèrent la Garde de Nuit, car elle compte en son sein bon nombre d'anciens brigands et de criminels, mais il ne faut jamais oublier qu'ils sont notre avant-garde avec les sauvageons et le grand froid du Nord. Nous n'avons pas à en souffrir si loin du Mur, mais leur courage et leur dévotion est un exemple pour nous tous. J'espère que mon corbeau vous parviendra malgré votre voyage si au nord du Royaume. J'y ai joint un dessin fait par le mestre de ma maisonnée, vous représentant le luxe de nos Jardins Aquatiques, en espérant que vous puissiez les voir de vos propres yeux très rapidement. Il me tarde de rencontrer mon futur beau-fils, notre entente ne peut que s'améliorer. Cela sera également l'occasion pour vous et Arianne de vous rencontrer, une rencontre qui promet j'en suis sûr une entente parfaite et le présage d'un mariage heureux.

Dans l'attente d'une réponse heureuse de votre part,


Doran Martell,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 798
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Prince de Dorne et le Dragon   Ven 23 Juin - 2:54


Prince Doran,


Je vous remercie pour ses compliments qui me vont droit au cœur. Concernant nos fiançailles, je ne vous mentirais pas, car j'ai pour aspiration de bâtir avec vous des relations saine et productive, comme il devrai en être dans chaque famille. J'ai appris le projet de mes fiançailles avec votre fille la princesse en même temps que le reste du monde. Ce n'était pas l'idée que je me faisais concernant mon mariage. Mais je sais reconnaître la raison d'États et je souhaite de tout cœur, que ce mariage soit le socle d'une paix durable sous l'égide des Sept Dieux.

Concernant le Mur, je ne saurais dire si c'est la nécessité politique, ou mon amour pour les institution ancienne qui a était la plus forte motivation pour avoir présenté et défendu un tel projet devant mon frère le roi. Mais à mon sens, c'est ce genre d'initiative qui pourra nous permettre d'abandonner derrière nous le passé sanglant que la guerre de l'Usurpateur a laissé peser sur nos cœurs.

J'ai bien reçu cela dit les plans que vous avez joints au message, et je vous avoue que je suis agréablement surpris par la beauté de votre jardin, et les trésors d'ingéniosité et d'adresses qu'il a fallu déployer pour l'ériger. En mon âme, j'ai toujours su que ceux qui laisser leur marque dans le monde étaient les bâtisseurs, et votre plan me le démontre encore aujourd'hui. Vous me disiez plus haut que les Targaryens ont toujours honoré leurs promesses envers les Dorniens, je me dois hélas de vous contredire sur un point mineur. Jadis, mon père le roi Aerys II a fait une promesse à votre mère, lors de son séjour à Dorne en 270. Il avait affirmé qu'il construirait un canal sous-marin pour que vos déserts puissent fleurir. Je regrette que ce projet n'ait jamais pu voir le jour, car cela aurait sans doute marqué le règne de mon défunt père d'une autre façon. Néanmoins peut être qu'un jour si la providence le permet et que le peuple dornien accepte un tel cadeau, je serai honoré d'essayer de remplir cette promesse qu'un de mes parents a fait a l'un des vôtres.

Il me tarde également de faire votre rencontre Prince Doran, et il en va de même pour votre fille. Néanmoins, j'ai le regret de devoir terminer ma lettre sous de mauvais augure. J'ignore si la triste rumeur vous est déjà parvenue par l'intermédiaire de votre ambassadrice, mais l'honneur et la loyauté qui doit me lier a vous et a ma future famille me presse de vous informer de ces faits forts fâcheux. Une rumeur odieuse sur votre fille, la princesse circule à la cour, et c'est rependu tel un feu grégeois dans tout le pays. Et bien qu'elle soit proprement ridicule a mon sens, les gens a l'esprit facilement influençable lui accorde beaucoup de crédit. On raconte qu'un dénommé Daemon Sand aurait épouser votre fille en secret. La rumeur prendrait apparemment sa source des propres vantardises du bâtard. Je ne doute aucunement de la vertu et de l'honneur de la maison Martell, mais ces rumeurs évoquent des échos sombres et m'alertent, je ne peux m'empêcher de songer que celles-ci ont pour but malveillant de fragiliser l'alliance et la concorde qui règne entre nos deux familles. D'après ce que l'ont m'a rapporté l'auteur de la rumeur serai au service du lion de l'Ouest commandant ses gardes carmin.

Je n'ai malheureusement pas plus de détail à vous confier, mes préparatifs pour le nord ne m'ont pas permis de me pencher plus en avant sur les faits et creuser du côté du lion de Castral-Roc n'est pas une affaire à prendre a la légère et nécessité d'avoir une attention pleine et entière. Sachez cependant que je me suis fait un point d'honneur à défendre l'honneur de votre fille, face aux courtisans trop impertinents.
J'espère que ces nouvelles sombres de la capitale n'assombriront pas les journées lumineuses de Dorne. Puisse les Sept éclairer vos journées comme ils éclairent les miennes.



Viserys Targaryen

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Alexander Siddig
Multi-Compte : Ellyn, Tymeon et Renly
Messages : 33
Date d'inscription : 22/02/2017

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Prince de Dorne et le Dragon   Dim 23 Juil - 17:27


Prince Viserys,



Je ne peux que comprendre le choc qui a pu être le vôtre lors de l'annonce de vos fiançailles avec ma chère fille, je vous avoue que ma fille en a été fort surprise également mais pour ma plus grande joie, elle s'est réjouie de ces fiançailles, comprenant enfin pourquoi je la refusais à tant de prétendants tous plus nobles les uns que les autres. Je ne pouvais que vouloir une si belle union entre nos deux familles, c'est une longue tradition entre nous, et je sais que votre alliance sera un nouveau départ pour la coopération qui existe entre la Couronne et Dorne. Bien souvent, Dorne a été vue comme la fille ingrate des Sept Couronnes, et pourtant nous sommes parmi les plus fidèles, il n'y a qu'à se souvenir de notre soutien face à l'Usurpateur pour défendre le trône des Dragons ! Je sais que votre honneur et votre sens du devoir vous font accepter ce mariage sans que l'étincelle de l'amour n'ait pu naître, mais je suis persuadé que vos personnalités seront en parfaite symbiose et que ma fille saura vous aider dans vos projets et inversement. Si j'ai tant tenu à vous avoir pour beau-fils, c'est par haute estime envers vous et il me tarde de vous accueillir dans notre palais à Lancehélion. Ne vous trompez jamais sur mes intentions, vous ne serez jamais le prisonnier de Dorne mais son Prince consort.
La paix reste le but premier de toutes mes entreprises.

L'unification reste une noble tâche, et je ne peux que vous apporter mon soutien. Le Mur a souvent été déconsidéré par les souverains, et bien que vous ne soyez pas le Roi, vous y apportez tout le soin qu'il faut. Le Mur est un vestige des anciens Bâtisseurs, et nous nous devons d'être les bâtisseurs du présent. Je me permets de cette formule pour rebondir sur ce projet avorté de canal sous-marin, qui avait pour magnifique projet de faire fleurir nos déserts et ainsi faire de Dorne une région agricole riche et prospère. Le but de tout Prince de Dorne a toujours été de promouvoir les intérêts de sa région, et je vous avoue qu'un tel projet, titanesque mais novateur, est toujours vu avec bienveillance par les nobles de Dorne. Ma défunte mère me racontait pendant mon enfance ce projet et je pouvais lire toutes les étoiles du ciel de Dorne dans son regard. Nous ne pourrons qu'ovationner le souverain qui osera avoir le courage de mettre ce projet à exécution. Malheureusement, ce n'est pas un projet d'actualité, ce que je regrette sans pour autant le reprocher à notre bon roi qui travaille d'arrache-pied à la paix du Royaume, une paix qui avait été perturbée par l'Usurpateur. Comme futur Prince consort de Dorne, je vous remercie de l'attention que vous portez aux ambitions de notre région, et sa richesse fera votre richesse et votre renommée, soyez-en certain. Le Bief se vante d'être la région la plus verte des Sept Couronnes, mais si Dorne voyait ses déserts fleurir et verdir, alors nous pourrions les concurrencer et surtout fournir à tout le royaume les ressources nécessaires lors des Hivers les plus rigoureux.


Je vous avoue ma grande tristesse quand cette ignominie est parvenue jusqu'à mes oreilles, car ce genre de rumeurs n'a pas tenu longtemps avant que Lancehélion ne tremble de cette calomnie. Ce fut un choc pour moi d'apprendre cela. Je connais ma fille, et je vous assure sur ma foi la plus sincère, que cette rumeur n'est qu'un mensonge éhonté destiné à jeter le doute et l'opprobre sur ma fille. Ce bâtard n'a jamais été dans mon cœur, depuis ce jour où il a cru obtenir de moi la main de ma fille, et je ne doute pas qu'il démentira lui-même cette histoire, par respect et fidélité envers Dorne et sa famille suzeraine. Il est de mon devoir de faire taire cette rumeur, et je peux vous assurer, à vous et votre famille, que bientôt cette calomnie ne sera plus qu'un fantôme que même les esprits les plus éméchés ne seront plus en mesure de répéter. L'honneur et la famille sont deux valeurs qui me tiennent à cœur, tout comme à vous, et je sais que jamais vous ne pourrez mettre en doute ma parole. Votre promesse de défendre l'honneur de ma fille me touche, et sachez que dans mon cœur je vous accorde déjà une place bien importante.

Le soleil de Dorne continuera de briller jusqu'au dernier Martell vivant.

Puisse les Sept vous protéger dans votre voyage vers le Nord et vous apporter aide et soutien.


Doran Martell,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 798
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Prince de Dorne et le Dragon   Dim 23 Juil - 19:28

Lune 13 jour 1



Prince Doran,

Vos mots me me font grandement plaisir, sachez en ce qui me concerne que je n'ai jamais douter de la loyauté des Dorniens, pour moi vous avez toujours su tenir vos engagements et j'ai toujours eu une grande estime pour ceux qui on aider à défendre le trône de mon frère face aux félons. Je déplore simplement les rivalités qui vous animent avec les gens du Bief dont je suis très proche, et j'espère que les rancunes de jadis s'effacerons un jour. Les habitants du Bief, et de Dorne, sont différents sur de nombreux aspects, et pourtant vous avez eu le même sens de l'honneur qui vous a habité en défendant le trône et en vous dressant face a la félonie et la trahison.

J'espère sincèrement que vos dires se réaliserons et que votre fille et moi-même puissions incarner ensemble un espoir de paix et de prospérité a la fois pour Dorne, et pour les Sept Couronne par la suite.

Concernant le projet que mon père avait proposé a votre mère, j'ai bien peur que cela ne sera pas la priorité du Roi mon frère, qui ne s'intéresse pas a ce genre de chose. Il m'a même refusé la reconstruction de Lestival qui est un chantier de moindre envergure, alors je doute qu'il soit enclin à partager ce genre de projet beaucoup plus ambitieux. Néanmoins, je présume qu'il n'est pas impossible de trouver vous et moi des solutions pour préparer le terrain. Un chantier d'une telle envergure se prépare parfois sur des générations. C'est a nous d'ouvrir la voie, et a nos enfants de prendre le relais pour améliorer notre monde.

Concernant la rumeur, vis a vis de votre fille, je n'y ai accordé aucun crédit, il me déplaît simplement de voir les gens de la cour cancaner sur le sujet et propager de tels propos sur celle qui sera un jour celle qui marchera à mes côtés. J'espère pour vous qu'il les démentira et que malgré sa condition et sa naissance, qu'il ne fasse fi de la loyauté qu'il doit envers votre patrie. Néanmoins, il est aussi vrai que l'Or et la vie de l'Ouest corrompt les moeurs et les loyautés, et il est possible que votre compatriote ait délaisser le soleil pour profiter de l'or du lion. Mais je pense que vous aurais sans aucun doute le dernier mots sur cette affaire, après tout vous êtes l'incarnation du soleil invaincu.

Sachez que vous aurais tout mon soutien dans cette affaire si vous le sollicitez, je suis votre obligé. Et n'hésitez pas à me répondre a Blancport, c'est la prochaine étape de mon voyage.

Amicalement,

Prince Viserys de la maison Targaryen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Correspondance entre le Prince de Dorne et le Dragon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance entre le Prince de Dorne et le Dragon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le lien dragon/dragonnier
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: And now my watch begins :: Alliances & Vipères :: Corbeaux-
Sauter vers: