RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans l'Ouest, l'Orage et le Conflans! Points à la clé !
Le staff est majoritairement en absence/ralentissement actuellement, pour des raisons plutôt
importantes, alors merci de prendre votre mal en patience concernant
les plans & cie,
on fait ce qu'on peut ♥️

La MAJ aura lieu le week end du 2/3 décembre , tenez-vous prêts

Partagez | 
 

 Que le rossignol chante | Beth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le rossignol de l'Orage
avatar
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris

Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly
Messages : 1080
Date d'inscription : 16/10/2016

MessageSujet: Re: Que le rossignol chante | Beth   Sam 24 Juin - 12:35

Le chevalier rougissait encore plus aux mots de Bethany, rougissant jusqu’à la base de son coup, il ne semblait trouver les mots et pourtant il soutenait son regard sans faillir. C’était un bon début. Un jour peut-être il ne rougirait plus devant elle, du moins, c’était ce que le rossignol de l’orage espérait par-dessus tout. Ilyn ne devait pas la voir comme si elle le jugeait ou autre, elle voulait juste qu’il est confiance en elle, qu’il la laisse le guider afin que rien ne vienne le perturber ou le faire avoir honte de ce qu’il pourrait lui dire. Ce n’était peut-être pas ce que devrait faire Beth, car cela l’éloignerait de son devoir envers son frère, mais Bryce pourrait surement comprendre. Du moins, Bethany l’espérait grandement. Son cœur avait choisi malgré elle, son cœur ne pouvait pas vraiment espérer autre chose. Elle allait devoir faire avec.

Mais ce moment qui aurait pu changer bien des choses fut perturber pour le volatil percher sur l’épaule de la Caron qui l’avait complètement oublié. Pouic se mit à hurler faisant sursauter violemment la jeune femme qui ne s’attendait pas à avoir un bruit aussi violent aussi prêt de son oreille. L’oiseau se mit à bouger de façon nerveuse, enfonçant ses serres dans l’épaule de l’orageoise. Il n’exerçait pas une pression assez forte pour percer le tissu et la peau de la brune mais suffisamment pour laisser une sensation légèrement douloureuse et désagréable. Ilyn tenta d’attraper l’animal mais ce dernier répondu par un violent coup de bec contre son propriétaire avant de s’éloigner avec un coup d’aile furieux, griffant au passage le haut de l’épaule de Beth. Le chevalier glapit de douleur face à la réaction du perroquet. Il ne s’attendait pas à ce que l’animal l’attaque réellement pour lui faire volontairement.

Bethany se massa légèrement l’épaule où Pouic s’étaient trouvées quelques secondes plutôt. Elle n’avait rien, la griffure était superficiel, seul la peau avait été entamé par les serres de l’animal. En revanche, le doigt du chevalier n’avait guère eu cette chance, quelques gouttes de sang commençaient à perler. Mais il s’inquiéta d’abord pour elle, elle lui sourit de façon rassurante.
« Non rien de grave, ne vous inquiétez pas. Juste une légère griffure quand il a pris son envol. Votre doigt par contre n’a pas eu cette chance visiblement. Vous devriez vite le désinfecter, les animaux sont généralement porteurs d’infection, il ne faudrait pas que cela s’aggrave. »

Il ne fallait pas jouer avec ce genre de blessure qu’on pouvait pensé minime et ensuite qui pouvait s’aggraver brutalement. Elle ne désirait guère que cela arrive au chevalier. Son perroquet avait un comportement vraiment étrange et subitement très agressif. Elle n’aurait pas cru cela possible, il avait semblé avoir un fort caractère mais de là à ce montrer ainsi et à blesser volontairement son maître. Et désormais qu’il s’était envolé, impossible de savoir où est-ce que l’oiseau aux couleurs flamboyantes étaient allés et s’il reviendrait.
« Pensez-vous qu’il reviendra ? Il semblait…agacé…ou vexé par je ne sais quoi. »

Elle ne connaissait pas l’oiseau, surement qu’Ilyn ne s’inquiétait pas pour lui. Bien qu’il ne comprenne pas plus le comportement soudain de l’animal.




❝ just listen to me, you're not no one, you have my heart❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϒ Enfant des torrents
avatar
ϒ Enfant des torrents
Valar Dohaeris

Ft : Colin Farrell
Multi-Compte : Daven Lannister, Daena Hightower & Myria Flowers
Messages : 934
Date d'inscription : 06/03/2016

MessageSujet: Re: Que le rossignol chante | Beth   Mar 11 Juil - 22:47



Il avait vu les serres s'enfoncer dans l'épaule de Bethany et s'il maudit un instant l'animal, il ne pu s'empêcher de le remercier mentalement. L'instant l'avait mit dans une situation qui le rendait bien trop mal à laisse et qu'il aurait voulu faire partir au plus vite. C'était maintenant chose faite mais cela ne l'arrangeait pas tant que cela. Car l'attention de la jolie Caron était maintenant concentrée sur son doigt d'où le sang perlait lentement. Pouic ne l'avait pas loupé et Ilyn ne pouvait s'empêcher de légèrement froncer les sourcils. Il ne l'avait jamais vu de la sorte, à aucun moment. Tout comme il ne lui avait jamais accordé si peu d'attention aussi longtemps. Le perroquet était donc aussi jaloux que ça ? Il n'y avait pas à se poser beaucoup de question.

Ne t'inquiète pas ça va aller, il n'a pas mordu très profondément et j'ai déjà vu pire.

Le grand sourire du chevalier se voulait rassurant mais il savait que la douleur n'était pas prête de disparaître. La seconde question détendit immédiatement le visage du Selmy et il répondit, sans vraiment réfléchir.

Il nous trouvait trop proche l'un de l'autre; J'avoue ne l'avoir jamais vu me faire ça mais je ne reste normalement pas aussi longtemps sans lui prêter attention. Je suis son maître et il veut simplement me faire comprendre que je lui appartiens et que je n'ai pas le droit de voir ailleurs. J'ai l'impression d'être marié.

Son petit rire ne s'étouffa cette fois pas dans sa gorge. Il devait arrêté d'être gêné de la sorte. Si lui interprétait ses paroles, il pouvait espérer qu'elle ne le ferait pas. De toute manière, elle était assez sympathique pour ne pas lui prouver. Elle lui avait dit apprécier sa spontanéité et il ne voyait pas pourquoi elle aurait menti. Il ne connaissait pas le rossignol par coeur mais il en savait assez pour savoir que l'hypocrisie n'était pas l'un de ses traits de caractère. IL se détendit alors, imperceptiblement. La douleur de son doigt s'enflammait de plus en plus. Il devait arrêter le sang de couler. Bethany avait peut-être raison. Mettre de l'alcool sur la blessure ne lui coûterait rien et il n'avait pas l'intention de perdre un doigt, encore moins à la main qui tenait son épée.

Ca va aller votre épaule ? Il ne vous à pas louper non plus. Vous devriez la faire désinfecter. Les animaux sont porteurs d'infections.

Un grand sourire étira ses lèvres alors qu'il reprenait les mots de l'oragoise, dans une complicité qu'il n'avait normalement qu'avec sa soeur; Il ne se serait pas permises ce genre de paroles avec une autre femme que Bethany car, au plus profond de lui, il sentait que même si elle ne l'aimerait jamais au vu de sa condition, ils pouvaient très bien s'entendre tous les deux.
3


Que notre nom raisonne, pour la force et l'honneur et non pour la haine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
avatar
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris

Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly
Messages : 1080
Date d'inscription : 16/10/2016

MessageSujet: Re: Que le rossignol chante | Beth   Ven 21 Juil - 16:31

Le chevalier ne semblait pas s’en faire réellement pour son doigt. Il était vrai qu’un homme d’arme, en particulier les chevaliers avaient vu bien des blessures surement plus grave qu’une morsure d’oiseau. Cependant la jeune femme restait une femme et voir le sang coulé n’était pas dans ses habitudes. C’était tout de suite inquiétant et la dernière fois qu’elle avait vu quelqu’un saigné de la sorte…c’était son défunt époux qui avait rapidement été emporté par l’Etranger. Alors, elle ne pouvait que se montrer légèrement inquiète. Beth en avait assez que le destin se monte contre elle, alors elle tentait de tout faire pour inverser la balance, tenter de mettre un peu de bonheur dans sa vie. Ce n’était pas si simple que cela, et elle pensait que cela pourrait lui être accordé avec Ilyn. Mais elle ignorait si c’était vraiment possible.

L’explication du Selmy sur le comportement du perroquet laissa naître sur le visage une expression de surprise. L’animal serait-il jaloux de son maître ? Visiblement c’était l’explication qui semblait la plus logique aux yeux du jeune homme. Elle finit par rire légèrement à la remarque du mariage avec Pouic. Mais elle ne fit aucun commentaire, ne voulant pas le remettre dans l’embarras comme quelques instants plutôt avec que l’oiseau ne fasse son caprice. Il semblait s’être détendu et elle préférait profiter de cela afin que la pression redescendre ayant compris qu’elle l’avait peut-être un peu bousculé ce soir. Bethany ne voulait pas tout gâcher avec lui, elle prendrait le temps nécessaire, elle laisserait le temps faire son œuvre et peut-être que cela fonctionnera, peut-être pas. Elle n’en savait rien, mais elle attendrait, elle savait se montrer patiente.

Ce fut à son tour de s’inquiéter pour son épaule et il réutilisa les mots qu’elle avait prononcé quelques secondes plutôt. Un sourire amusé étira les lèvres de l’orageoise. Elle n’était décidément pas au bout de ses surprises avec le chevalier. Alors pour vérifier que son épaule ne saignait pas, elle passa sa main sous le léger tissu afin de vérifier qu’un liquide carmin ne perlait. Quand ses doigts ressortir ils étaient toujours immaculés. Pouic n’avait pas réussi à la blesser.
« Mon épaule n’a rien, le tissu est visiblement suffisamment épais pour contrer la pression des serres. Tout va bien. Mais…si cela peut vous rassurez je demanderais à ma femme de chambre de désinfecter la zone éraflé. »

Son regard vert croisa les iris sombres du chevalier, marqué d’une complicité qu’il n’avait jusqu’à lors jamais eu. Le cœur de Bethany accéléra la cadence sans vraiment prendre en compte ses protestations silencieuses pour garder le contrôler. Une brise légère vint agiter les boucles brunes qui encadrer son visage, apportant avec un peu de fraîcheur venant de la Néra, forçant la jeune femme à resserrer les pans de sa robe de chambre au couleur des Carons.
« Je vous raccompagne ? »



❝ just listen to me, you're not no one, you have my heart❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϒ Enfant des torrents
avatar
ϒ Enfant des torrents
Valar Dohaeris

Ft : Colin Farrell
Multi-Compte : Daven Lannister, Daena Hightower & Myria Flowers
Messages : 934
Date d'inscription : 06/03/2016

MessageSujet: Re: Que le rossignol chante | Beth   Dim 20 Aoû - 0:29



Il n'avait jamais autant apprécier un manque de réaction. Car il avait très bien vu le sourire sur les lèvres de la belle et pourtant, elle n'avait murmuré la moindre parole, se contentant d'entendre les mots qu'il avait soufflé. Pourquoi était-elle tant au dessus de lui ? Elle était l'héritière de son frère quand lui était peut-être un futur lord, mais d'une maison si lointaine dans l'ordre du Conflans qu'il devait garder le silence et se contenter de rêver sans pouvoir espérer. Mais après tout, qu'est ce qui l'empêchait de continuer de la sorte ? Qu'est ce qui l'empêchait d'attendre ? Peut-être que les événements le ferait monter, si haut dans la force de l'Orage que Bethany ne pourra que le voir. Il avait envie de gagner des tournois pour elle, de la couronner de tous les titres existants. Après tout, Jorah Mormont avait bien épouser une Hightower, si supérieure à lui suite à un tournois ? Pourquoi cela lui serait impossible. Ô, il n'était aussi bon bretteur que l'ours mais si la chance lui souriait, peut-être que... Les sept lui seraient certainement favorables, comme ils l'avaient été de mettre Bethany sur sa route. Il devait croire, espérer. Qu'importait les états d'âmes d'un perroquet jaloux.

Le rossignol le sorti de ses pensées avec une facilité déconcertante. Leurs yeux se croisèrent mais cette fois Ilyn ne rougit pas et ne baissa pas la tête; Il se contenta de la garder haute, de ne pas quitter ses yeux, s'amusant presque de ses anciennes réactions. Il se moquait de lui-même tout en sachant parfaitement qu'aux moindres mots un peu trop personnelle de la jeune femme, il rougirait de nouveau en s'enfonçant dans le ridicule. Mais il était dur de changer ce qu'il était au plus profond de lui. Il avait peur, presque encore plus peur maintenant qu'il se rendait compte de ce que se passait au plus profond de lui. Il tombait amoureux, il devait s'en rendre compte. Seul un aveugle ne s'en serait pas rendu compte. Il était persuadé que si demain il en parlait à Jyanna, cette dernière serait capable de lui expliquer tout ce qu'il éprouvait dans ce qu'il croyait le plus grand secret.

Il baissa alors simplement la tête, comme un frère protecteur heureux de ce qu'il avait entendu.

Puis il sursauta, comme prit en faute alors qu'il la voyait frisonner. Il ne s'était même pas rendu compte de la chaleur qui s'était brusquement évaporée. Ilyn ne craignait plus vraiment le froid depuis ses longs passages dans des contrés bien plus glaciales que les terres de la couronne. Mais si Bethany avait froid alors il était temps de rentrer. Il ne savait depuis combien de temps tous les deux parlaient et était certain que bien trop de minutes s'étaient écoulées.

Oh oui, je suis désolé. Allons y. Il lui tendit alors son bras, sans plus prêter attention à sa blessure. Il devrait faire attention. Mais le plaisir d'être avec Bethany supprimait toute possible douleur. J'espère que la journée de demain sera aussi parfaite qu'aujourd'hui. Il avait dit ça sans mentir, sans charmer, simplement avec un sourire qui voulait tout dire, presque autant que ses yeux. Qu'avez vous de prévu pour demain ? Il avait besoin de parler. C'était idiot mais pour une fois, le silence lui semblait pesant. Peut-être car ses mains commençaient lentement à devenir moite et que le stress se remettait à faire battre son coeur.

4


Que notre nom raisonne, pour la force et l'honneur et non pour la haine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le rossignol de l'Orage
avatar
Le rossignol de l'Orage
Valar Dohaeris

Ft : Kate Beckinsale
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Alyx Lefford || Wylla Manderly
Messages : 1080
Date d'inscription : 16/10/2016

MessageSujet: Re: Que le rossignol chante | Beth   Jeu 31 Aoû - 16:25

La jeune femme prit avec un sourire le bras que lui tendit Ilyn. Marcher aux côtés du chevalier lui permettrait de souffler un peu, retrouver ses esprits et calmer les battements de son cœur qui allait bien trop vite au gout de la jeune femme. Elle devait garder le contrôle de ses émotions. Si elle les perdait, elle savait que le Selmy ne pourrait probablement pas rattraper cela. Elle devait contrôler la situation, afin d’éviter tout dérapage et ne pas mettre l’homme dans une situation qu’il le mettrait mal à l’aise. C’était un peu le monde à l’envers mais Beth trouvait cela amusant, c’était également cette partie de sa personnalité qui avait fait chavirer le cœur de la Caron. Il était si différent de son époux mais cela lui plaisait, son cœur battait d’une façon différente mais elle reconnaissait ses sentiments si semblables. Elle était tout simplement heureuse en sa présence.

Un léger soufflement amusé s’échapper des lèvres de Bethany face la remarque d’une naïveté si touchante de la part d’Ilyn. Sans le vouloir, il la faisait sourire, il lui faisait oublier les atrocités que le destin lui avait fait vivre, les épreuves qu’elle avait dû affronter. A ses côtés le monde semblait si insignifiant, elle se sentait vivante tout simplement. Et parfois la simplicité avait du bon, et la simplicité de leur relation apaisait la jeune femme, lui faisait oublier toutes ses mauvaises pensées, toutes ses inquiétudes. Et cela n’avait pas de prix à ses yeux.
« Je n’ai aucun doute là-dessus. Pourquoi ne serait-elle pas parfaite ? »

Pour des tas de raison en vérité, mais Bethany refusait d’y penser. Elle voulait juste profiter des derniers pas qu’elle partageait avec l’héritier de la maison Selmy. Elle ne voulait rien d’autre pour le moment, en dehors de rester à ses côtés et profiter de cette petite marche qui serait surement trop courte à son gout. Mais c’était ainsi, les meilleures choses avaient une fin afin que la prochaine fois où cela se présenterait, le bonheur ressentit n’en soit que meilleur. La journée du lendemain était cependant assez chargée pour Bethany, plus qu’elle ne l’aurait voulu. Elle devait jouer son rôle d’émissaire, elle avait un devoir à accomplir pour sa maison. Et même si Bryce serait heureux de savoir que sa sœur passait du bon temps avec un homme qu’elle appréciait sincèrement, il voulait également que les affaires de sa maison soit traité en temps et en heure.

Une question qui lui était devenu automatique avec les formules de bienséance, elle n’y pensait même plus quand ce genre de chose arrivait, cela s’échapper de ses lèvres avec un naturelle déconcertant. Ils arrivèrent finalement devant la porte des appartements de la jeune femme. Qui put se tourner pour lui faire face, un beau sourire sur le visage.
« Je vous remercie pour cette discussion plaisante, j’espère que nous nous reverrons bientôt. Je vous souhaite une bonne nuit Ser Ilyn. »

La jeune femme fut prise d’un élan d’affection envers le Selmy. Elle déposa un léger baiser sur la joue parsemé de barbe du chevalier avant de le quitter et de rentrer dans ses appartements, le cœur battant.



❝ just listen to me, you're not no one, you have my heart❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϒ Enfant des torrents
avatar
ϒ Enfant des torrents
Valar Dohaeris

Ft : Colin Farrell
Multi-Compte : Daven Lannister, Daena Hightower & Myria Flowers
Messages : 934
Date d'inscription : 06/03/2016

MessageSujet: Re: Que le rossignol chante | Beth   Dim 17 Sep - 20:44



Parce qu'ils ne seraient pas ensemble toute la journée. Mais Ilyn ne laissa rien sortir de ses lèvres, se contentant de la regarder avec un doux sourire flottant sur ses lippes. Il ne pouvait s'en empêcher, il n'arrivait pas à la lâcher des yeux. Sa beauté le fascinait, le dévorait de l'intérieur et le faisait rêver. Depuis quand avait-il quitté le sol pour vivre dans un imaginaire qui ne pourrait jamais avoir lieu ? Il avait l'impression de voler en ce moment. Si heureux d'être loin, si heureux de ce que ses pensées lui faisaient croire. Un jour, peut-être, elle serait à lui. Un jour, peut-être, il pourrait réellement tomber amoureux. Tomber amoureux; Quel fou qu'il était. Et pourtant, il croyait avec plaisir et envie aux battements violent de son coeur.

Il avait déconnecté. Il le sentait aux mots de Bethany qu'il avait loupé. Mais par contre, il ne loupa pas du tout le baiser qu'elle déposa sur sa joue et il resta muet, incapable de lui répondre, incapable de lui souhaiter une bonne nuit; Il ne rougit pas, incapable de le faire. Il en broncha pas, il ne changea rien à son visage. Il se contenta de la fixer avec plus de questions que jamais sur les lèvres qui refusaient pourtant de sortir. Elle l'avait véritablement embrasé sur la joue ? Il porta la main à cette dernière, glissant sur la surface rendue un peu trop rugueuse par sa barbe de trois jours.

Bethany avait déjà tourné les talons qu'Ilyn n'avait toujours pas réagit. Il fut prit d'un brusque élan de courage, sans comprendre. Il s'élança pour la rattraper, pour l'embrasser, pour lui dire tout ce qu'il pensait mais fut interrompu par un Pouic un rien énervé qui sorti d'il ne savait où et poussa un sifflement grognon. Signe du destin ou simplement mauvaises volontés de l'animal mais tant pis. C'était tdéjà trop tard et la porte s'était fermée.

Alors il tourna les talons à son tour, un sourire idiot sur les lèvres. Son doigt glissa sur le coup de l'animal et, croisant son regard, il lui souffla : Je crois que je suis amoureux mon petit Pouic. J'ai l'air d'un abruti pas vrai ? Le perroquet ne répondit pas mais le chevalier ne s'attendait à rien. Il retourna dans les jardins et se perdit dans la contemplation de la mer pour oublier le baiser qu'il avait reçu et qui lui retournait le coeur. Il tombait entre les bras de la jolie Caron sans même le vouloir. L'amour était quelque chose de stupide qu'il ne contrôlait pas. C'est avec joie qu'il s'y laisser sombrer.

1


Que notre nom raisonne, pour la force et l'honneur et non pour la haine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Que le rossignol chante | Beth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que le rossignol chante | Beth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nuage du Rossignol | « Le rossignol chante mieux dans la solitude des nuits qu'à la fenêtre des rois. »
» Chante rossignol chante... [FB Pv Grenat]
» Ô, chante, rossignol, chante + EPONINE + UC
» Chante Rossignol chante, toi qui a le coeur gros... [Clos]
» Mighty Sparrow fè yon bèl chante: Barack the magnificent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: