RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans l'Ouest, l'Orage et le Conflans! Points à la clé !
Le staff est majoritairement en absence/ralentissement actuellement, pour des raisons plutôt
importantes, alors merci de prendre votre mal en patience concernant
les plans & cie,
on fait ce qu'on peut ♥️

Partagez | 
 

 Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)   Mer 10 Mai - 20:00

An 293 Lune 3 semaine 1


Pour le chevalier de Denfert, Ser Ulwyck


Mon cher ami, je vous envoie cette lettre que maintenant car il n'y avait rien d’intéressant à vous dire. Ma sœur Morya a eu son deuxième fils qu'elle appelée Walder comme mon père, je ne comprend pas vraiment, il y a beaucoup trop de Walder dans notre famille. Elle a épousée le chevalier Flement Brax, peut être le connaissez vous ? Mon père cherche quelqu'un pour moi dans l'ouest. D'après les lettres de ma sœur et les description faites par Leonella, cette région a l'air très belle. Mais pas autant que Dorne. Etes vous bien rentré ? Avez vous retrouvez votre frère et votre nièce ?  Ma belle-mère est encore enceinte et mon père doit avoir de nouveaux bâtards en route. Mon père se fait vieux mais semble toujours aimer les plaisirs de la chair féminine. Je suis encore allée à Salvemer,je ne vous avais pas demander mais y a t'il des ports ou des villes côtières à Dorne ? Je me demande à quoi ressemble votre château. Etes vous allez à de nouveau tournoi ? Au fait bonne nouvelle, mon demi-frère Hosteen ne représentera plus notre famille aux tournois. Maintenant ce sont Ser Theo Frey, un cousin et Ser Donnel Foin, un de mes neveux. Ils ont au moins l'atout d’être jeune et beaucoup plus doués. J'espère que vous pourrez les rencontrez un jour. Il me semble que c'était hier, ma première fois avec vous. J'ai suivie votre conseil et continue de pratiquée. J'espère vous revoir avec toute ma sympathie.
Votre dévouée, Tyta Frey
Revenir en haut Aller en bas
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1105
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)   Jeu 11 Mai - 17:06

An 293 Lune 7 - Lancehélion, Dorne

Chère Lady Frey,


Les naissances semblent frapper de tous les côtés du Royaume. Ma nièce Ellaria a donné naissance à sa quatrième fille qu'elle a prénommé Loreza. C'est le quatrième enfant qu'elle porte du Prince Oberyn Martell. Je suis si heureux et fier d'elle. Mes petites nièces sont des merveilles avec lesquels j'apprécie passer du temps. La famille restera toujours la famille quoi qu'il arrive.

Je ne connais pas ce Flément ! Je ne fréquente pas beaucoup de gens en dehors de Dorne, mis à part quand je participe à des tournois. Je suis en ce moment présent dans ma région natale. Je suis rentré de bonne heure pour être l'un des premiers à voir ma nouvelle petite nièce. Quel heureux événement  ce fut ! Vous mariez dans l'Ouest ? J'aurai penser que vous auriez tenter d'orienter les choix de votre père vers le Sud, comme cela nous aurions pût nous rencontrer de nouveaux. Je ne vois nulle raison de condamner votre père. Lorsque le pont levis se lève encore, pourquoi s'en priver ? Il y a un port à Lancehélion. Mieux vaut éviter d'accoster sur les côtes de Dorne, elles sont bien trop dangereuse pour ce genre de manœuvre.

Il m'est difficile de décrire le château de Lord, mon frère. Il faut le voir de ses propres yeux pour en apprécier la beauté. Peut-être un jour pourrez vous le contempler. Pour l'heure, j'ai pris part à un autre tournoi de piètre envergure. Rien de particulier à dire là dessus. C'était un petit événement comme il y en a déjà eut cent autres.  J'aurai peut-être l'occasion de rencontrer les nouveaux représentants de votre maison lors de prochains tournois.

La vie poursuit son cours et je profite des plaisirs de Lancehélion. Je sirote actuellement un verre de vin, pendant que mon amante du jour s'est assoupie dans ma couche. En cette fin d'après-midi, la température a quelque peu baissée ce qui nous a permis de nous ébattre joyeusement en nous rafraîchissant avec du lait froid rehaussé de quelques gouttes de jus de citron.

Je suis ravis d'apprendre que vous continuez à suivre mes enseignements et me réjouis de pouvoir vous voir un jour les mettre en pratique ! Je suis sûr que vous parviendrez à me surprendre. Je n'ai pas grand chose d'autres à vous raconter et peu de temps pour vous écrire cette lettre. Je repars bientôt pour le fief familial. Mon frère m'y a convoqué pour je ne sais quel raison.

Je m'excuse pour la petite taille de cette missive mais je n'ai jamais été un grand gratteur de parchemin.



Bien à vous,



Ser Ulwyck de la maison Uller.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)   Jeu 11 Mai - 18:41

An 294 Lune 5 Les Jumeaux


Pour le chevalier de Denfert, Ser Ulwyck



Mon cher ami, votre lettre m'a ravie, je suis heureuse que vous ayez  vous aussi le bonheur d'avoir des nièces. Mon frère Lothar avec Leonella ont déjà eut deux filles Tysane et Walda. Je me demande quel surnom on lui donnera pour la distingué des autres. Mes deux autres frères ont aussi eut le bonheur d’être mariés lors d'un double mariage avec deux sœurs de la famille Paege. Mais Jammos et Whalen n'ont jamais étés mes frères préférés, ils ressemblent beaucoup trop à notre père. Ma belle-mère Anara Farring est morte en donnant naissance à ma dernière demi-sœur Shirei. C'est mal mais je vous avoue que je n'ais pas pleurée sa mort. C'était une femme odieuse et surtout la plupart de ses enfants ne sont surement pas de mon père mais surement d'un de mes  petit neveu, celui qu'on nomme Walder le noir et son surnom est mérité. Vous savez que mon surnom est the maid car ils ne comprennent pas que je ne sois pas mariée à mon age. J'espère pouvoir vous revoir avant. Votre nièce est avec le prince Oberyn ? Vous devez souvent être invité chez les Martell. Oh oui mon père semble toujours vigoureux pour une fois, il n'as pas repris épouse juste quelques mois après la mort de la dernière.   L'Ouest serait peut être une excuses pour descendre vous voir, je pourrais visitée ma sœur puis je pourrais dire que je vais visitée les autres régions pour me trouvez un époux. Mon père n'y verrais pas d'objection. Je pourrais être accompagnée de Donnel et Theo et nous nous arrêterons pour des tournois. Mes amants ne sont point nombreux car les mœurs sont bien plus rigides par ici mais je vous avoue que cela m'ennuie un peu. Une autre raison pour venir à Dorne, là ou tout ceci n'est pas regardé avec mépris. Je trouverais une raison pour descendre vous voir. Nos lettres ne sont pas longues mais cela nous permet de garder contact.    

Votre dévouée Tyta Frey
Revenir en haut Aller en bas
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1105
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)   Ven 12 Mai - 18:32

An 294 Lune 7 - Lancehélion, Dorne

Chère Lady Frey,


Je m'amuse de vos lettres. Les révélations que vous me faîtes sur votre famille me confirment bien ce que je pensais déjà. Les gens de vos contrées condamnent nos mœurs légers mais s'y adonnent également dans le plus grand secret. Pourquoi se cacher pour vivre pleinement sa passion ? Cela me dépasse !

Cela fait déjà un moment que ma nièce Ellaria Sand est l'Amante de Cœur du Prince Oberyn. Ce statu est particulier. Nous nous marions généralement pour la politique mais rien ne garanti que nous aimerons ou prendrons plaisir à culbuter notre épouse. Avec une Amante de Cœur, nous garantissons cela car c'est nous même qui la choisissons.

Je serai ravi de vous accueillir à Denfert ou à Lancehélion. Tenez moi informé de l'avancée de votre parcours. Si jamais votre double escorte semble trop suspicieuse, je pourrais facilement les distraire en leur envoyant quelques produits locaux.

Continuez de pratiquer. Profitez des instants qui s'offrent à vous pour vous permettre de vous améliorer. J'espère que vous pourrez me raconter cela très bientôt, autour d'une coupe de vin. Je ne cesse pas non plus de fréquenter mes diverses amantes. Je suis convaincu que certaines d'entre elle vous plairait. Peut-être aurez vous la chance de découvrir de nouvelles perspectives au cours de votre séjour parmi nous.

Je tiens néanmoins à vous dire qu'il vous faudra faire preuve de prudence et veillez à respecter certains de mes conseils si vous souhaitez réellement venir à Dorne. Cherchez un dornien de confiance pour vous faire voyager à travers nos terres. Mieux vaut un indigène qui vous permettra ainsi d'éviter les pièges naturels et les dangers de la faune locale. Je pourrais si vous en avez besoin, vous en envoyez un. Ne négligez jamais vos réserves d'eau, un bien bien trop précieux ici. Veillez à prévoir des vêtements fin et colorés pour vous épargnés les affres de la chaleur. Couvrez toujours votre tête. Le soleil a fait perdre la tête à plus d'un homme au cours de son existence.

Vous trouverez assurément une raison. Je ne me fais aucun soucis à ce sujet. Je ferrais le nécessaire auprès de mon frère pour que vous soyez bien accueillie si vous désirez vous rendre à Denfert mais évitez de lui parler de votre recherche de mariage. Il serait capable de vous proposez ma personne comme parti ou de vous demandez si vous n'avez pas une sœur ou une nièce à marier. J'ignore pourquoi il cherche tant à ce que je prenne femme alors qu'il lui serait si simple de tenter de procréer à nouveau.

Il me tarde de vous revoir pour vous aider à parfaire votre nouvelle passion.


Votre ami,

Ser Ulwyck


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)   Ven 12 Mai - 22:34

An 296 Lune 3 Les Jumeaux


Pour le chevalier de Denfert, ser Ulwyck

Contente que ma famille vous amuse. Cela est vrai qu'il y a de plus en plus de bâtards sur nos terres et nous nous moquons des mœurs dornienes. Ce concept d'amante de cœur est très intéressant, cela change de ce que nous avons chez nous. Bien que certains mariages de devoirs se transforment d'amour, prenez mon frère Lothar et Leonella qui ont eut une troisième fille Emberlei ou Morya et Flement qui vont avoir un troisième enfant.  Mes deux autres frères ont eut des enfants très jeunes et ne semblent pas être très heureux. Je suis heureuse que Morya et Lothar est trouvés des personnes avec qui ils s'entendent bien même si au départ ce n'était que politique. J'ai l'impression que mon père me cherche un époux dans l'une des familles suzeraines, il a bien confiance surtout qu'un de mes demi-frères a épousé une Lannister, la sœur du seigneur Tywin. Imaginez moi dans le Nord ou bien au val avec le petit Arryn. En tout cas, je ne vous oublie pas et j'espère vite vous retrouvez. Donnel et Theo pourraient tout deux bien profites des plaisirs de Dorne. Ils sont plus vieux que moi de quelques années mais je les ait toujours apprécié et il y en a peu dans ma famille qui ont ce privilège. Je me ferais une joie d’être à vos cotés pour visiter Dorne. Je veux bien rencontrez certaines de vos amantes, vous pourrez rencontrer Theo et Donnel, certes c'est de la famille mais ils sont les seuls qui n'iront pas tout raconter à mon père et que je sois coincée.  Merci de vos conseils et je vous enverrais une lettre avant d'arrivée soit par le Bief ou l'orage. J'attends de rencontrer votre frère et votre nièce. Je suis heureuse de pouvoir conversé avec vous.    
Votre dévouée Tyta Frey
Revenir en haut Aller en bas
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1105
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)   Sam 13 Mai - 16:28

An 296 Lune 8 - Denfert, Dorne

Chère Lady Frey,


Je ne suis pas bien au courant des arbres généalogiques des maisons des autres régions, je ne pourrai donc pas vous aider dans votre quête d'un époux d'une famille suzeraine. Je n'ose imaginer me retrouver moi même au Nord. Déjà que je grelottait dans le Conflans, je n'ose m'imaginer sur les terres de la maison Stark même si je ne cracherai pas sur le fait de goûter un jour aux plaisirs des femmes du Nord. Je suis même d'avis qu'il serait plaisant de goûter aux femmes de chaque contrées du royaume et même au delà, pour enrichir ma culture personnel.

Je vous les présenterai assurément. Bien sûr leur nombre et leur qualité divergeront selon l'endroit où nous nous rencontrerons à nouveau mais je suis sûr qu'elle seront divertir vos deux accompagnateurs. Ser Theo et Ser Donnel seront bien reçus et d'autant plus s'ils se montrent consciencieux et dévoués à votre égard. Je n'ai point pour habitude de converser par missive et à cette fréquence. Je suis un homme aventureux comme vous avez sans doute dût déjà le deviner. J'aime voyager aux grès de mes envies et de mes désirs. Vous écrire est donc un privilège que je vous accorde car vous avez réussi à retenir toute ma sympathie.

Je rêve un jour de voyager jusqu'en Essos et de découvrir les îles d'été. Les femmes et les hommes y ont la couleur de l'ébène et vénère des divinités liés à la fertilité, honorant leurs dieux par l'accouplement. N'est ce pas là une religion bien plus plaisante et moins rigide que celle des Sept ? Je rêve de découvrir les talents des plaisirs de Lys que l'on vante tant de l'autre côté du Détroit. Tellement de choses à découvrir et de femmes à explorer. Comment pourrais je encore trouver le temps de me marier dans tout cela ? Harmen ne me comprend pas. Je pense qu'il n'essaye même pas.

J'ai grande hâte de vous revoir. Je n'ai pas tant changé pour ma part même si j'ai encore prit quelques centimètres et renforcer mon corps en continuant de m'entraîner. J'espère avoir à l'occasion  la chance d'affronter Ser Theo et Ser Donnel pour qu'ils puissent me montrer que tous les hommes de votre maison ne valent pas l'idiot que j'ai affronté au cours du tournoi des Jumeaux. Je suis devenu encore plus habile et j'aime mesurer à des adversaires valables. Même à plusieurs quand j'en ai l'occasion. Ce sont bien là mes deux grands amours, le combat et les femmes !  Et je compte bien à peupler le reste de ma vie de ces deux choses !

N'oubliez pas de me prévenir à l'avance de votre venue !


Bien à vous,

Ser Ulwyck de la maison Uller.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)   Dim 14 Mai - 10:42

An 297 Lune 5, les Jumeaux


Cher Ser Ulwyck,  

Mon cher ami, je vous avoue que moi-même je ne sais pas vraiment les ages des différents héritiers mais mon père vise un peu haut. Peu de personne nous apprécie depuis que mon lâche de père a juste attendue de savoir qui était le gagnant de la rébellion. On l’appelle le tardif pas seulement pour son grand mais aussi le fait qu'il soit en retard lors d'une bataille. Je ne suis jamais allée au Nord mais je sais que les hommes sont bien plus forts grâce aux conditions rudes de vie. Je vous avoue que goûter au plaisir dans d'autres régions pourraient être amusant si ce n'est que certaines mœurs pourraient me coincée dans un mariage. Oh je suis sure que Theo et Donnel apprécieront et je sais que je peux leur faire confiance. Et ce voyage pourrait les aider à améliorés pour les combats. Je suis heureuse de retenir votre temps et cela me fait bien plaisir d'avoir quelqu'un autre que ma famille pour discuter. Je dois pourtant toujours envoyée cette lettre d'abord à ma sœur Morya dans l'ouest qui vous la renvoie. Car cela serait suspect que j'envoie des missives à Dorne. On peut dire qu'elle nous couvre pour évitez que quelqu'un tombe sur nos lettres. Je vous avoue qu'Essos représente l’exotisme. Les îles d'été paraissent un endroit magnifique et puis une religion sur la fertilité, cela semble si libre. Les Sept est une religion tellement froide et beaucoup trop rigide comme vous le dites. La famille de ma mère, les Nerbosc croient aux anciens dieux comme ceux du Nord et je dois dire que cette religion est assez austère et beaucoup trop silencieuse pour moi. Je me demande ce que sont les différentes religions qui existent, y en a t'il à Dorne ? Peut être que nous pourrons voyager tout les deux et goûter aux plaisirs d'au delà de la mer étroite. Ah ma sœur a eut un troisième fils qu'elle a pellée Jon. Lothar n'a que des filles et ma sœur Morya que des garçons, mes deux autres frères ont plus de diversité. Je suis heureuse que vous continuez à vous entraînez, Theo et Donnel pourraient beaucoup apprendre de ce voyage. Mon frère Lothar dit que plus je grandie et plus je ressemble à ma défunte mère, je suis assez heureuse d'avoir héritée du physique des Nerbosc plutôt que les Frey. En tout cas, j'ai hâte de vous revoir et de vous visitez à Dorne.
Votre dévouée Tyta Frey
Revenir en haut Aller en bas
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1105
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)   Dim 14 Mai - 16:15

An 297 Lune 9 - Lancehélion, Dorne

Chère Lady Frey,

Je ne vois pas quel mœurs pourrait vous coincer dans un mariage. Pourriez vous éclairer ma lanterne ? Dans chaque situation, il existe une porte de secours. J'ai moi même échappé à la corde au cou que représente le mariage jusqu'à maintenant et je compte bien réussir à me défiler aussi longtemps que possible. Je ne vous reprocherai pas de prendre des précautions. Le risque met du piment dans la vie et je dois dire que c'est une situation que j'apprécie et affectionne tout particulièrement. A quoi bon rester dans une zone de confort si ce n'est pour s'endormir sur ses lauriers ? Il y a tellement de combat à mener, d'adversaire à humilier, de femmes à rendre folles et de mari trompé à affronter ! La vie est une immense aventure dont il faut saisir chacune des opportunités !

A Dorne, nous pratiquons la religion des Sept. Il existe bien les Orphelins de la Sang-Vert qui vivent quelque peu différemment du reste de la société mais ce sont des bonnes personnes et je les trouve bien moins ennuyeux que le Septon moyen. Peut-être aurez vous l'occasion de découvrir la Sang-Vert lors de votre voyage. C'est une chose à contempler quand vous venez à Dorne, tout comme Lancehélion ou le désert. Je suis convaincu qu'une fois votre visite effectuée, vous ne voudrez plus en partir. Vous prendrez le temps de profiter de la vie et je continuerai votre formation. J'ose espérer que vous vous attarderez suffisamment de temps pour que nous puissions de longs et agréables moments ensemble.

Je passe pour le moment un peu de temps auprès de mes nièces. Elles sont divertissantes et apprécient jouer. Elles essayent de me faire tourner en bourrique parfois. Elia, l'aînée est sans doute la plus tenace. Elle a un caractère bien trempé et me rappelle parfois ma propre personne au cours de mon enfance. Le sang des Uller semble couler en elle. C'est un fait certains ! Je plains le pauvre ère qui se la mettra à dos dans quelques années !

Je viens de passer une fin de soirée éreintante en compagnie de deux jeunes femmes des plus ravissantes. Nous avons passé un agréable moment qui m'a donné moult plaisirs. C'est encore en sueur que je vous écris c'est quelques lignes en sirotant un bon vin. La soirée est fraîche mais pas autant que les souvenirs de vos caresses sur ma peau. Je me souviens avec détails de chaque femme m'ayant marqué quand je leur ai fais l'amour. Vous ne faites pas exception à cette règle et j'espère de tout cœur pouvoir à nouveau vous entendre gémir mon nom.

Savez vous déjà quand vous arriverez chez nous ?

Passionnément à vous,


Ser Ulwyck


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)   Lun 15 Mai - 18:25

An 298 Lune 7 Les Jumeaux


Pour le chevalier de Denfert

Pour les hommes, il est bien plus simple d’être libre. Nous femmes devront rester pure jusqu'au mariage. Ce qui n'est pas le cas pour moi je vous l'accorde. Grace à vous j'ai put profité de ma première fois sans que ce soit avec un homme que j'aime pas et je vous en serais toujours redevable. Mon père a repris une épouse, elle n'a que seize ans et risque de ne pas survivre longtemps. Votre vie est très libre mais je sais qu'a un moment donné je devrais devenir plus responsable car mon père semble chercher des époux pour les Frey à mariée. Je suis déjà assez veille pour ne pas encore être mariée, à vingt neuf ans et étant l'une des plus belles Frey, mon père doit me chercher un bon parti. Tout ce que j'espère est peut être de quitter le conflans. Cette religion me semble amusante et je sais que votre région me plairait à voir si je peux arrivée jusqu’à vous. Je vais bientôt partir visitez ma sœur à Corval et voir mes trois neveux. Peut être que de là, je pourrais venir vous voir si je ne suis toujours pas fiancée. Quel est le meilleur chemin ? Dois je passer par le Bief ou l'Orage ? Mes nièces vont très bien, Tysane, l’aînée est assez calme, elle me rappelle beaucoup ma sœur Morya. Walda est aussi sauvage que je ne l'étais, étant petite. Je vais voyagé dans l'ouest avec Donnel et Theo ainsi qu'Alessander, ainsi que Lyonel Frey et sa femme, une Crakehall qui voulait retournée dans sa région d'enfance. Si je continue dans le sud, je resterais avec Donnel et Theo mais je risque de restée un moment dans l'ouest pour connaitre mon beau frère et mes trois neveux. Je ne sais quand nous nous reverrons, j'espère recevoir encore vos missives. J’arriverais surement à Corval en cette fin d'année. Bien à vous, votre  amie Tyta Frey.
Revenir en haut Aller en bas
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1105
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)   Lun 15 Mai - 20:25

An 298 Lune 10 - Lancehélion, Dorne

Chère Lady Frey,


Vous êtes libre en effet. Libre d’accepter ou de refuser une vie de contrainte et libre d’accommoder les deux. Savez vous que chez nous, le ou la première née des enfants héritera des titres de son aïeul ? Je trouve cela juste. Les femmes ne me semblent pas différentes des hommes, si ce n'est dans leur anatomie et leur jeux de séductions. Je pourrai vous présenter Obara Sand, l'une des filles du Prince Oberyn. Je suis convaincu qu'elle arriverait à maîtriser vos deux accompagnateurs sans grande peine.

L'Orage comme le Bief seront des voix possibles. Si vous empruntez la route de la Rose pour passez par le Bief, cela sera sûrement plus confortable pour vous. Maintenant tout dépend où vous désirez arriver à Dorne. L'arrivée par le Bief et l'arrivée par l'Orage se font à des endroits différents. Cela dépendra fortement de votre point de chute. Un mestre vous conseillera sans doute bien mieux que moi à ce sujet.

J'ignore également quand nous nous reverrons. La clé du mystère de la réponse de cette question semble dépendre de vous. Cela fait maintenant plus années que nous ne nous sommes vus. Je suis pourtant convaincu que nous nous plairons toujours autant voir d'avantage. L'âge et l'expérience semble apporter du piquant dans les échanges. Nous nous renverrons, j'en suis convaincu même si ce n'est pas pour cette année.

Je me trouve actuellement à Lancehélion. J'ai accompagnée une amie bâtarde jusqu'ici. Nous avons fait un bon et long voyage. C'est une jeune femme que je connais maintenant depuis des années, du temps où j'étais écuyer et elle s'était toujours refusée à moi. Heureusement, nulle ne peut résister longtemps au charme de votre serviteur. Je suis sûr que vous l'apprécierez et ce serait un bonheur pour moi de vous présentez et de vous réunir pour passer un agréable moment à trois.

Je m'entraîne de plus en plus souvent en compagnie de ma nièce Elia. On la surnomme  « Lady Lance », un surnom des plus équivoques. Je fonde de plus en plus d'espoir sur elle. Elle dispose de la ténacité des Uller et de mon talent pour le combat. Ma famille se porte bien. Mon frère se fait de plus en plus pressant pour que je prenne femme. Je pense qu'il finira par m'obliger réellement à me marier. J'ignore encore comment je réagirais à cet affront ? La fuite, l'opposition ou l'acceptation ? Je n'en sais encore trop rien. Il demeure tout de même de mon sang et je ne souhaite pas devoir m'opposer avec violence à lui. Même si nous ne sommes pas fait du même bois, nous demeurons des frères. Je verrais bien ce que l'avenir me réserve !


Bien à vous,

Ser Ulwyck


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)   Mer 7 Juin - 14:04

An 298 Lune 12 Semaine 3 Corval ,Terres de L'Ouest

Pour Ser Uller

Voilà pourquoi Dorne me parait si merveilleux, c'est que les femmes sont égales à l'homme. J'aimerais bien rencontrez toutes ses personnes dont vous me parlez, mon ami. Mes accompagnateurs sauront trouvés du plaisir enfin je les ai vue essayer de séduire des femmes de l'Ouest. L'Ouest et les Frey semble de plus en plus liés par des mariages. Cette région est assez belle en tout cas plus que le conflans.Je pense passée par le Bief mais je ne suis pas sure, je verrais bien. Nous nous reverrons peut être pas mais nous gardons toujours un peu contact.  Et je pense aussi que nous nous plairons toujours et vous voir à Dorne sera encore mieux. Je pense que j'aimerais connaitre votre amie, elle m’a l'air intéressante. Et qu'elle soit bâtarde ne me dérange pas. Mon père e a beaucoup, j'ai l'habitude. Oh mes neveux sont assez sympathique et ils deviendront des chevaliers assez doués comme leur oncles et père. Robert a huit ans et va bientôt être envoyé pour devenir écuyer ou page dans une maison de l'Ouest ou peut être d'ailleurs. Walder a cinq ans et est une boule d'énergie et il y a Jon qui a deux ans encore un petit qui aime se faire cajoler. Comment va votre famille ? Ma sœur se porte bien et est heureuse. Mon frère Lothar m'a envoyé des nouvelle et la famille va bien. Joyeuse, la nouvelle jeune épouse de mon père ne serait pas encore enceinte.  Votre frère vous a t'il trouver une femme ? Mon père ne m'a rien dit avant de partir mais il risque de chercher encore.  Je vais restée surement jusqu’à la fin de l'année dans l'ouest et qui sait ou le vent me portera après.
Lady Tyta Frey des Jumeaux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre chaleur et pluie (Ulwyck Uller)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit Cletus deviendra grand [Flasback Cletus Allyrion - Ulwyck Uller]
» [-18] Dentelle de Myr et passion dornienne [PV Ulwyck Uller - Arianne Martell]
» Ce n'est qu'un au revoir [Flashback Valena Allyrion et Ulwyck Uller]
» FB - Les délices de Dorne PV Ulwyck Uller
» THEME l Entre toi et moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: