RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans l'Ouest, l'Orage et le Conflans! Points à la clé !
Le staff est majoritairement en absence/ralentissement actuellement, pour des raisons plutôt
importantes, alors merci de prendre votre mal en patience concernant
les plans & cie,
on fait ce qu'on peut ♥️

La MAJ aura lieu le week end du 2/3 décembre , tenez-vous prêts

Partagez | 
 

 Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 944
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Dim 7 Mai - 20:22

Viserys Targaryen, Prince des Sept Couronnes, frère du roi. Était de très bonne humeur, était installer dans ses appartements et déjà une armée de serviteurs était en train de préparer des bagages pour son futur voyage. Il laisserait une partie de ses possessions ici, il n'allait pas partir dans le nord avec des tenues inutile. Mais les préparatifs étaient déjà en cour.

Il avait fait également demander Robb Stark afin de lui annoncer la nouvelle, lui envoyant un ou deux serviteurs pour l'invité jusqu'à ces appartements. Il s'observait pendant tout ce temps dans le miroir, s’entraînant pour revoir différent mimique qu'il pouvait adopter en fonction de la situation. Il était visiblement satisfait et se tourna vers le tableau de son père. Ce fameux tableau qui le mettait au sommet de sa gloire. Bientôt lui aussi aurais un tableau de ce genre. C'était le début d'une grande épopée, ou tous connaîtraient son nom. Il émit un léger gloussement visiblement amusé. Tout devait être prêt au plus vite adieu Port Real, bonjour la gloire, le Mur et le Nord. La découverte du royaume, comprendre mieux les sujets de son frère, tout cela l'intéressait vivement.

Il glissa ses mains sur sa houppelande rouge et, or, lissant un peu celle-ci, avant de prendre place sur son siège, devant la table ou était disposé les éternels gâteaux au miel, et la carafe de vin. Les serviteurs firent entrer Robb rapidement dans ses quartiers et Viserys frappa des mains pour congédier tout le monde dehors. L'armée de domestique s'empressa de ranger quelques affaires avant de disparaitre laissant Robb et le prince seul. Viserys leva ses yeux vers lui, il avait bien travaillé son visage afin d'avoir une attitude inexpressive et plutôt neutre, alors qu'il désignait d'un revers de la main le siège en face de lui.

"Bonjour à vous, Robb Stark . Vous avez fait vite, c'est appréciable. Je reviens de mon entrevue avec le Roi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Lun 8 Mai - 7:51

C'était avec surprise que Robb avait reçu dans ses modestes appartements la visite de deux des serviteurs du Prince et du frère du Roi, Viserys Targaryen. Le Nordien n'avait pas caché sa surprise, il ne s'attendait pas à ce que le dragon requière ainsi sa présence dans ses quartiers. Il n'était néanmoins pas question pour lui de refuser cette étrange requête, et après s'être correctement vêtu en conséquence et sifflé Vent Gris pour qu'il le suive, le Jeune Loup s'était dirigé vers les appartements du Prince.

Il était difficile de nier que les relations entre le Loup et le Dragon, dans un premier temps nourries de mépris et d'ancienne colère, avait connu une amélioration considérable au cours de leurs récents échanges. Leurs trop grandes différences, aussi bien en termes de statut, que de vision du monde, les empêcheraient sous doute de se comprendre, qu'importe le temps qu'ils pourraient user à débattre. Mais sans doute parviendraient-ils à s'entendre, avec le temps. C'était déjà bien plus que Robb n'osait en espérer quand il avait assisté à l'arrivée du prince au Donjon Rouge.

Quand le Nordien arriva devant la porte de Viserys, quelques membres de sa petite cour, après un regard effrayé dans sa direction et dans celle du sombreloup sur ses talons, l'introduisirent dans la chambre, dans laquelle une sorte de grand ménage ou de déménagement semblait avoir lieu. Quand le Targaryen se rendit compte de sa présence, il chassa bien vite tous ses domestiques, qui filèrent rapidement pour les laisser seuls. Robb semblait quelque peu décontenancé, cependant après s'être incliné devant le Prince comme l'exigeait le protocole, il prit place dans une chaise en face de lui.

C'est quand Viserys lui évoqua son entrevue avec sa Majesté le Roi que le Jeune Loup comprit enfin de quoi il était question. Sans doute lui avait-il demanda l'autorisation de mettre sur pied son grand voyage en direction du Mur avec des prisonniers pour la Garde de Nuit. D'après le remue-ménage qui avait lieu dans les appartements princiers, il avait obtenu l'autorisation du Roi de quitter Port-Réal! Voilà une nouvelle réjouissante, Robb sincèrement content pour le Prince qui allait avoir l'occasion de découvrir le monde.

L'avait-il sommé car Rhaegar avait autorisé Robb à faire partie de ce grand voyage? Oserait-il croire à tant de bonheur? L'expression du Dragon était neutre et indéchiffrable, aucun moyen de savoir ce qu'il comptait précisément lui annoncer. Soit il lui annonçait sa participation au voyage, soit au contraire le refus de son frère le Roi, et requérait simplement son aide pour organiser le convoi à destination de la Garde de Nuit.

-Bonjour mon Prince, je suis ravi de savoir que vous avez pu vous entretenir avec sa Majesté votre frère. Au vu de l'effervescence dans vos appartements, je suppose que vous lui avez parlé de votre projet de voyage et qu'il a accepté, ce pour quoi je suis ravi pour vous!

Il n'osa pas poser directement la question à voix haute en ce qui le concernait, tout d'abord car Robb avait peur d'apparaître comme grossier en ramenant directement le sujet à sa personne, et également car il n'était pas sûr de se sentir prêt à entendre une réponse négative, lui qui n'avait pu s'empêcher d'espérer de tout son coeur que Rhaegar se montre clément envers lui.



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 944
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Lun 8 Mai - 14:05

Viserys esquissa un petit sourire, et prit un gâteau au miel qu'il grignota tranquillement tandis qu'il écoutait Robb. Il avait tout à fait compris pour son départ et semblait satisfait de la chose. Viserys laissa quelques secondes de silence, pris une gorgée de vin, et pris la parole alors qu'un grand sourire illustrait ses lèvres.

"J'ai parlé de votre cas au Roi... Et de mon souhait de vous voir à mes côtés a Winterfell. Et bien cela ne fut pas évidant, mais force de conversation et d'argumentation. Mon frère, le Roi a accepter de vous laisser partir avec moi, afin que vous puissiez voir la contrée des vôtres, et surtout votre famille. Bien entendu, cela a eu un coût, vous allez être sous ma responsabilité. Si il vous arrive la moindre chose, j'en serai entièrement responsable et cela me mettrait profondément dans l'embaras. Mais c'était soit cela, soit vous restait ici, je n'ai pas hésité étant donné l'importance du voyage pour vous."

Le Dragon de L'Est espérait que la nouvelle fasse plaisir à l'héritier du Nord, c'était une prise de risque pour lui, mais les gains pouvaient être grands si lui se rapprochait de sa famille. Le nord pourrait lui être redevable à lui de cette petite attention qui ne coûtait pas grand chose au final.

"Je vous fais donc confiance pour que cela n'arrive pas. Et je vous préviens, nous allons avoir des gardes à tous azimut. Il y aura mes hommes, plus ceux que Rhaegar me donnera, plus deux membres de la garde royal. Mais cela ne me déplaît pas, plus on est nombreux plus longtemps le voyage durera, et c'est ce que nous voulons tous deux."

Il place ses doigts dans ses cheveux, visiblement satisfait avant de reprendre une gorgée de vin. Il allait devoir effectuer pas mal de préparatif et supervisé tout cela. C'était la première fois qu'il avait autant de responsabilité, c'était grisant et inquiétant à la fois. Mais il s'en sortirait bien, son plan était établi.

"Le Roi m'a dit qu'il écrirait a votre père, mais il serait judicieux que vous fassiez de même, pour qu'il apprenne la nouvelle. Pourriez-vous expliquer la position qui est la mienne vis a vis de vous ? Je sais votre père homme d'honneur, il fera en sorte que nous ne serions pas importunés dans le nord, surtout si cela peut éviter de mettre dans l'embarras l'homme qui lui permet de revoir son fils."

1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Lun 8 Mai - 16:01

Alors que le Prince Dragon semblait prendre un malin plaisir à faire durer le suspense en mangeant tranquillement sa pâtisserie, Robb avait l'impression que son coeur battait si fort que chacune de ses veines semblait contenir du feu liquide. S'il n'était pas assis, peut-être même qu'il ne tiendrait plus sur ses jambes. Que la réponse apportée par Viserys fut positive ou négative, il savait que l'émotion qui le saisirait serait d'une force sans pareille. Le Jeune Loup espérait simplement que ce soit à l'idée de découvrir enfin la contrée où il aurait du naître et grandir.

Le sourire qui illuminait le visage du Dragon semblait augurer une nouvelle positive, cependant Robb tentait de toutes ses maigres forces de ne pas se laisser emporter par des suppositions qui risqueraient de le décevoir. Cependant, le suspense fut bien vite levé: Le Roi avait accepté que Robb accompagne son frère dans son périple en direction du Mur.

Il allait découvrir le Nord.
Il allait voir Winterfell de ses yeux.
Il allait serrer les membres de sa famille dans ses bras, plier le genou devant le seigneur son père.

Robb sentit l'émotion le saisir à la gorge avec une telle violence qu'il fut incapable de prononcer un seul mot, tandis que Viserys continuait à évoquer des éléments techniques de ce voyage que le Jeune Loup n'entendait qu'au travers d'un brouillard. Le Nordien avait déjà compris le fait qu'il s'agissait pour lui également d'un voyage aller-retour, qu'il devrait, après avoir enfin mis le pied chez lui, devoir retrouver la vie oppressante du Donjon Rouge. Il savait par avance que cela lui briserait le coeur de quitter les siens, et ne rendrait que plus pressent encore à son esprit le départ définitif de ces terres de la Couronne qu'il n'avait que trop vues. Mais dans l'immédiat, rien de tout cela ne parvenait à l'atteindre sous l'avalance de joie dans sa tête, parfaitement visible en raison de l'immense sourire qui s'étirait sur son visage. Avait-il jamais souris avec tant d'intensité? Il n'en était pas sûr, et en tout cas certainement pas devant le Dragon de l'Est.

Quand ce dernier termina de parler, Robb, incapable de s'en empêcher, bondit sur ses pieds pour commencer à faire les cent pas dans l'appartement en instance de déménagement du Prince. Il se passait les mains dans les cheveux avec cet air heureusement ahuri de celui qui avait espéré une vie durant entendre ses mains. Il finit par revenir en direction de Viserys, les mains tremblantes d'émotions:

-Mon Prince...J'ignore si vous pouvez comprendre ce que cela représente pour moi. Je vous suis infiniment reconnaissant de me prendre avec vous dans ce voyage. Bien évidemment je me montrerai digne de la confiance que vous m'avez accordée.

La voix de Robb était à des années lumières de celle, calme et posée, qu'il avait entraînée durant ses années au Donjon Rouge. Cette voix ci, aussi peu stable que ses mains, évoquaient l'enthousiasme de ses 15 ans et le bonheur de voir ce temps enfin rattrapé.

-Je...Bien sûr que j'écrirai au seigneur mon père pour le prévenir de tout cela. Nous serons reçus et protégés comme il se doit sur ses terres, et ce avec d'autant plus de plaisir que nous aurons avec nous des prisonniers pour le Mur. Oui...Je lui écrirai dès aujourd'hui pour lui faire part de cette immense nouvelle.

Enfin, Robb finit par reprendre sa place assise en face du Prince, cependant toujours aussi peu capable de récupérer son sens du protocole. L'émotion était visible, et même sensible, partout en lui et autour de lui.



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 944
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Sam 27 Mai - 4:54

Le Dragon de l'Est opina du chef, il était satisfait de voir l'état de contentement de Robb, tout se passait donc comme prévu. Il avait était, en fin de compte, facile de convaincre Rhaegar. Mais le jeune loup n'était pas obliger de le savoir. Ce voyage serait profitable pour lui comme pour Viserys, c'était un début pour la suite des projets. Il ajouta d'une voix amusée, et victorieuse

"Je ne sais pas, mais je constate votre joie, et c'était le but premier de ma démarche. Je déclare donc que l'objectif est rempli. Le plus dur reste à venir, le voyage en lui-même. J'ai déjà prévu l'itinéraire de l'allée. Nous prendrons le bateau jusqu'à Blancport puis de là, nous irons vers Winterfell, puis le Mur. Le retour se fera par voie de terre pour que nous puissions apprécier le nord. Il y aura quelques détours par la suite dans les Conflans, et surtout a Hautjardin. J'ai une affaire à régler là-bas, et je doute que cela vous déplaise de voir enfin du paysage."

Viserys glissa à nouveau du vin dans sa coupe, ce voyage répondait aux invitations régulière fait par les membres de la maison tyrells, beaucoup avait exprimé leur souhait qu'il vienne a Hautjardin et Viserys ne pouvais pas les décevoir. Et il y avait surtout Daena, il voudrait la revoir, il devait la revoir, surtout après un si long voyage.

"J'ai prévu également quelque chose qui vous plaira... J'ai ordonné la conception... D'un tissu qui servira de bannière... De couleur blanche, avec hum, un loup noir, l'emblème de votre maison. Il sera affiché a coté de ma propre bannière. Ainsi, vous ne voyagez pas dans ma suite, vous voyagez avec moi, d'égal à égal. Trop longtemps au donjon rouge, on a minimisé votre importance ou l'ont, c'est décrier de vous. Vous êtes l'héritier d'un Lord Suzerain. Il y a eu des différents entre nos familles, mais je souhaiterais passer outre... Je ne suis pas Rhaegar, et ce qu'il a fait... Ne dois pas reposer sur mes épaules, ni sur les vôtres. Mon grand grand grand oncle, mestre Aemon, m'a écrit en me disant que les votres son honnorable et se souviennent des bonne chose comme des mauvaise. J'aimerais qu'ils ne me voient pas uniquement comme le fils d'Aerys II ou le frère de Rhaegar."

Viserys se leva lentement et a son tour, terminant son verre, et se risqua a regarder vers un des portraits de son père le représentant dans sa jeunesse. Il avait toujours aimé celui-ci, à l'époque ou son paternel n'était pas tourmenté et seulement prince. Il y avait énormément de ressemblance entre son géniteur et lui a cette époque.

"J'ai aimé mon père, et j'aime mon frère, mais il est temps pour moi de me tracer ma propre voie et ma propre route. L'on ne peut rester indéfiniment dans l'ombre des siens. Je suppose que vous êtes en accord avec moi sur ce point."

2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Sam 27 Mai - 7:59

Tout le corps de Robb tremblait encore de fébrilité alors qu'il s'était rassis devant le Prince Viserys pour tenter de reprendre le contrôle de ses émotions. Il n'y avait pas cru, il s'était interdit d'y croire pour ne pas ressentir la cruauté de la déception devant ce refus qui lui semblait si évident. Et voilà que le Dragon venait lui apprendre qu'il allait enfin pouvoir quitter les murs étouffants de Port-Réal pour enfin découvrir les terres sur lesquelles il aurait du grandir, rencontrer sa famille. Depuis qu'il était un petit enfant, il avait tant rêvé de ce moment, et voilà qu'à presque seize ans, il arrivait enfin!

Le Prince semblait content de le voir si heureux, même si Robb n'arrivait pas à comprendre le fond de ses intentions. Il lui semblait après tout peu probable qu'ill e soucie de lui par simple bonté d'âme. Peut-être voulait-il augmenter sa côté de popularité dans les Sept Couronnes, lui qui avait passé tant de temps reclus à Peyredragon? Le Jeune Loup l'ignorait, et son esprit embrumé par la joie ne parvenait de toute façon même pas à s'intéresser sérieusement à la question. Il rentrait chez lui, c'était la seule chose important à ses yeux. Enfin, il rentrait chez lui.

Le Nordien hochait à son tour la tête tandis que le Targaryen lui expliquait leur itinéraire. En plus de Winterfell et du Mur, il allait donc pouvoir découvrir Blancport, la cité de sa chère Sirène, le Conflans, sa région natale, et le Bief, pour son plus grand bonheur. Enfin Westeros cesserait d'être pour lui un simple nom sur des cartes, pour devenir une réalité sensible pour le Jeune Loup.

-Mon Prince, rien ne saura me rendre plus heureux d'enfin parcourir les routes de Westeros avec vous.

Mais le Jeune Loup n'était pas au bout de ses surprises, car Viserys reprit la parole pour lui annoncer qu'il ferait partie de ce voyage sur un pied d'égalité, Sombreloup et Dragon ensembles sur les bannières pour ce voyage vers le Nord. Muet d'étonnement, Robb imagina pendant un court instant les voiles d'un bateau vers bateau portant la bannière noire et rouge, et la sienne, blanche. Devant ses yeux passaient une compagnie de cavalier portant également ses couleurs en plus du dragon tricéphale. Il ne s'était pas du tout attendu à ce que le Targaryen, si fier de son nom et de son sang, l'accepte à ses côtés de cette façon. Une fois cet instant de pur mutisme passé, le Nordien parvint à reprendre le contrôle de sa voix pour dire, toujours un peu sidéré:

-Et bien...Vous me faites trop d'honneur mon Prince, en acceptant de voyager également sous ma bannière. Je suis sûr que cela vu très positivement de la part du Nord. Je ne doute pas que vous parviendrez à vous faire entendre, si cela est votre souhait sincère. On dit que le Nord se souvient et cela est vrai, mais cela ne veut pas dire pour autant qu'il est incapable d'accorder leur chance aux fils.

Robb n'était pas sûr d'avoir eu raison d'en dire autant, et il n'espérait n'avoir rien évoqué qui ne risque d'avoir froissé le Dragon. Quoi qu'il en soit, il n'avait que rarement entendu choses si raisonnables de la bouche du frère du Roi. Le Nordien avait grandi auprès de la Couronne, et de ce fait ne souhaitait que créer une paix fraternelle et durable entre les Stark et les Targaryen. Par conséquent, il espérait de tout coeur que Viserys pensait sincèrement tout cela.

-Je ne doute pas que vos efforts seront reconnus et récompensés, mon Prince. Si votre voie est celle de la paix entre nos deux familles et pour les Sept Couronnes, alors vous ne sauriez mal faire.



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 944
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Sam 27 Mai - 9:12

Viserys esquissa un petit sourire puis un petit rire. Oui, cela promettait d'être intéressant, il espérait simplement que la traversé en bateau serai calme. Le mauvais temps en mer était malheureusement problématique, et cela avait causé bien des pertes a des navigateurs aguerris, mais le Modestie était un bateau solide et qui n'avais jamais eu de problème.

"Ce qui importe ce ne sont pas les routes, mais la finalité. J'ai bien peur qu'hormis les escales le voyage risque d'être moins amusant. On va en avoir pour des jours, des jours et des jours. Le voyage en mer sera le plus confortable, mais aussi, je pense le plus long. Vous n'avez pas le mal de mer au moins ? Et votre loup géant... J'ai des plantes pour les nausées en mer, j'y étais sujet fut un temps, mais je doute qu'on puisse en faire avaler a votre loup."

Viserys glissa sa main sur son pendentif, un collier en or, dans lequel un morceau d' écaille noir était incrusté. On pouvait y voir dans l'or également une tour assez conséquente sur laquelle reposait un dragon. Le gage d'affection qu'il avait faire pour lui et Daena. Ce voyage allait être bien long loin d'elle.

"Nous verrons bien, je viens avant tout voir mon parent, si je peux améliorer en plus les choses entre nos deux peuples, autant joindre l'utile et l'agréable, vu la durée de notre voyage, je préfère optimiser les choses. Et nous allons pouvoir souffler loin de la Cour et de ses courtisans insupportables. Et surtout moi loin de cette délégation dornienne qui doit sans doute épier mes faits et geste."

Viserys avait toujours du mal à digérer son mariage, et ce, malgré les jours écoulés. Cette nouvelle avait était comme un coup de poignard, et rien que le fait d'y resongé ravivait en lui la douleur. Il réglerait le cas de Dorne à son retour, il avait besoin de liberté de souffler, le plus longtemps possible avant son mariage. Le voyage dans le nord lui en donnait toute la latitude et son frère avait sans doute dû le comprendre, voilà pourquoi il n'avait pas cherché à s'opposer à son projet.

"Il me reste des affaires à régler a Port-Réal avant notre départ, aussi la date n'est pas encore officiellement fixée, mais les préparatifs, on déjà commencer, comme vous pouvez le voir. Concernant les geôles, je crains que cela soit un lieu trop sordide pour vous comme pour moi, mais sachez que des hommes de confiance, s'occupe de récupérer les bras nécessaires pour la garde de nuit. Une fois tous cela réglé, il faudra partir. Je vous enjoins a dire au revoir aux gens qui compte pour vous ici. Il est important de faire ses adieux aux gens qu'on aime."

Il glissa à nouveau sa main sur le pendentif, il espérait que tout se passe bien. S'il avait cédé à ses premières impulsions, il aurait demandé a ce qu'elle l'accompagne, mais elle avait des devoirs et ils ne pouvaient être contournés.

3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Dim 28 Mai - 15:34

Le Dragon ne semblait pas outre mesure intéressé par le voyage en tant que tel contrairement aux différentes destinations que cela impliquait. Rendre visite à son parent, potentiellement redorer son blason de Targaryen auprès du Nord grâce à son aide substantielle à la Garde de Nuit et son action en faveur de son héritier. Viserys Targaryen ne semblait pas homme à agir sans rien espérer recevoir en retour. Après tout, il était Prince royal, cela se comprenait aisément. Mais Robb, au delà des énormes enjeux personnels et politique que ce voyage engendrait, allait enfin découvrir Westeros comme il n'avait fait jusqu'à présent que le rêver. Et cela n'avait pas de prix aux yeux du Jeune Loup.

-Je comprends tout à fait votre point de vue, mon Prince, mais je suis sûr que vous comprenez, que n'ayant jamais eu l'occasion de quitter les Terres de la Couronne, je m’accommoderai sans broncher de ces journées de voyage, à cheval ou par bateau! Même si, bien évidemment, notre destination compte avant tout.

Le Dragon lui indiqua ensuite que le départ ne serait pas immédiat car il lui restait des affaires à régler à la capitale. Le Jeune Loup en avait bien conscience, un tel voyage demandait de l'organisation, d'autant plus quand il comportait le propre frère du Roi.  La seule idée qu'il pourrait maintenant compter durant ses nuits sans sommeil le temps qui le séparait des siens en lunes, et non plus en années, était pour le Nordien une joie tout à fait suffisante pour le moment.

Cependant, que le Dragon l'enjoigne à parler aux gens qu'il aime surprit quelque peu le Jeune Loup. Jusqu'ici, leurs conversations n'avaient sans doute pas été si personnelles, ou en tout cas n'était pas la conversation que pourrait avoir deux amis. La personnalité du Prince était de toute façon si changeante que Robb faisait normalement attention au moindre de ces gestes en sa présence pour ne pas attirer sa fureur, la seule exception à cette règle étant cette incontrôlable explosion de joie qu'il venait tout juste d'avoir. Etait-ce la preuve d'un véritable rapprochement entre eux, ou la démonstration que quelque chose de plus personnel tourmentait le jeune homme, comme le laissait penser ce pendentif auquel il semblait particulièrement tenir.

-J'ai toute confiance en vos hommes pour trouver des candidats au noir. Bien sûr, je ne manquerai pas de suivre votre conseil, même si je sais qu'il ne s'agira nullement d'un adieu. Même si ce voyage est long, je finirai pas revenir à Port-Réal pour retrouver les personnes qui me sont chères.

Ces dernières phrases, Robb ne les avait clairement pas tant prononcées pour lui qu'à l'attention du Prince, comptant après tout bien trouver autant de personnes à aimer sur le chemin devant lui que sur la route déjà parcourue. Il avait prononcé ces mots en regardant Viserys dans les yeux, bleu contre mauve. Le Nordien n'avait pas la moindre idée de si le Dragon souhaitait s'ouvrir plus avant de ce qui semblait occuper son coeur avec lui, alors se contentait de lui en offrir la possibilité en silence.



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 944
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Mar 30 Mai - 2:35

Le Dragon de l'Est comprenait parfaitement la joie de Robb Stark, il l'avait compris bien avant qu'il la ressente. Il savait à quel point la chance qu'il offrait au jeune Stark était importante. Il esquissa un léger sourire avant de répondre.

"Je le comprends tout à fait, je me souviens de mon premier voyage a Villevieille, pour visiter la citadelle des Mestre et le Septuaire étoilée. Un voyage planifié et très intéressant, et pourtant, le plus précieux trésor de cette expédition n'a pas était la connaissance ou la visite de cette ville majestueuse. C'était quelque chose d'inattendu, l'amitié d'une jeune fille tout à fait surprenante, et qui viens d'arriver il y a peu à la capitale. La jeune Margaery Tyrell. Je comprends donc parfaitement votre enthousiasme, cela sera l'occasion de faire de nouvelle rencontre et de revoir les vôtres."

Viserys se dirigea vers son verre vide et le remplie avec nonchalance, profitant de cette courte pause pour prendre une gorgée de vin, tout en songeant aux dernières paroles du jeune Loup. C'était tout à fait pertinent de ça par, mais Viserys ne savait pas lui-même quand ils rentreraient, avec tous les détours prévu, et le fait de faire traîner les choses pour éviter le mariage le plus longtemps possible.

"En effet, si je ne vous ramène pas. Mon frère sera furieux, et je risque sans doute beaucoup. Rhaegar est mon frère et il est surtout le Roi, si je reviens sans vous, les conséquence seront terrible pour ma propre personne. Mon frère vous apprécie beaucoup Robb, et j'ose même dire qu'il vous a plus élevé et a passé plus de temps avec vous qu'il n'en a fait avec moi. Il tient fortement à votre sécurité, et cela, bien au-delà des considérations politiques. Les deux gardes royaux ne sont pas là pour moi. Il y en a un pour vous, pour votre protection, c'est un fait extrêmement rare qu'un membre de la garde royal, protège quelqu'un qui n'en fait partie."

4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Mar 30 Mai - 7:40

Le Prince Viserys semblait bien comprendre la joie qui étreignait le Nordien, joie qui d'ailleurs le fit sourire. Le regard de Robb ne cessait de naviguer entre le Dragon, les tentures, la fenêtre, comme s'il découvrait tout cela pour la première fois, ou plutôt comme s'il les voyait pour la dernière. Et dire qu'il n'avait rien connu d'autre sa vie durant. A quinze ans, le Jeune Loup allait enfin découvrir le monde, et surtout les terre qu'il aurait du toujours connaître celles sur lesquelles il était né pour régner. Le déroulement du reste de sa vie, et d'une partie du Nord, dépendrait maintenant de ce qu'il serait capable de montrer à ses futurs vassaux lors de ce premier et crucial voyage.

Vserys avait admit qu'il comprenait le point de vue du Loup, évoquant un voyage qu'il avait fait Villevieille, au cours du quel il avait rencontré la dame de Hautjardin, Margaery Tyrell, revenue depuis peu à la Cour. Robb hocha doucement la tête, il connaissait la Rose depuis sa première visite à Port-Réal, environ six lunes plus tôt. Une jeune lady qui avait ensorcelé le Donjon Rouge en un tour de main, et lui, comme les autres, avait été impressionnée par elle. La moitié des héritiers des Sept Couronnes devait sans doute soupirer après elle maintenant, rêvant à la fois d'une alliance avec la puissante famille Tyrell que de l'honneur de se tenir avec lady Margaery à son bras. Ce n'était pas le cas de Robb, qui soupirait bien plus après une Sirène du Nord et qui de toute façon ne se permettrait certainement pas de se mettre en travers du chemin de son ami le Prince. Lady Margaery n'en demeurait pas moins une jeune femme remarquable, dont l'amitié était chose précieuse. Il comprenait donc le sentiment du Prince à ce sujet.

Quand ce dernier sembla dériver sur des choses plus personnelles, Robb voulut lui donner l'occasion de s'en ouvrir plus avant. Viserys ne saisit pas la chance -ce que le Loup ne lui reprocha nullement- pour dériver sur la nécessité de son retour à la capitale. Le Nordien en était conscient, après tout il n'avait pas été libéré de ses obligations par le Roi, agir autrement serait donc un motif de conflit ouvert qu'il ne voulait certainement pas déclencher. De plus, au delà des seuls aspects politiques, paradoxalement malgré son impatience à retrouver les siens, il s'en serait voulu d'ainsi partir sans avoir l'occasion de parler à coeur ouvert une dernière fois avec les quelques personnes qui avait compté pour lui ici, celles qu'il avait toujours connu. Le Roi en faisait partie, malgré la complexité de leur relation, et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle Robb afficha un peu de surprise quand le Prince Viserys lui parla de la perception du Roi de l'otage du Nord. Une certaine émotion se peignit sur son visage tandis qu'il accordait toute son attention au Dragon. Rhaegar était après tout la seule figure paternelle qu'il n'ai au final jamais eu, et malgré les tristes raisons politiques de sa présence à Port-Réal, il n'avait pu durant sa jeunesse s'empêcher de chercher l'approbation et une certaine fierté dans les yeux du Roi. Lui qui ne s'était sans doute jamais ouvert de cela à personne auparavant -pas même à Aegon, pourtant fils naturel et légitime de Rhaegar!- choisit d'en parler un peu avec Viserys, qui avait après tout lui aussi des enjeux paternels importants, bien que différents.

-Je dois vous dire que cela me touche beaucoup, mon Prince. Je...Peut-être est-ce blasphème de parler ainsi, mais le seigneur mon père ayant toute ma vie été loin et inaccessible pour moi, j'ai longtemps cherché l'affection du Roi comme si j'étais un Targaryen -ce que je ne suis pas, bien évidemment.

Robb espérait de tout coeur ne pas avoir offensé le Dragon en parlant de son propre frère, de leur Roi, en ces termes. Il n'avait jamais vraiment évoqué ce genre de sentiments par le passé, de crainte qu'on le renvoie à sa simple position d'otage, qui ne méritait donc pas la moindre attention de la part de Rhaegar Targaryen.



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 944
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Mar 30 Mai - 15:45

Le prince resta de marbre, non pas que cela le blessait, mais il essayait de faire preuve de détachement quand cela concernait le Roi, surtout depuis leurs dernières entrevues. Viserys n'était pas prêt de lui pardonner de suite , le mariage matrilinéaire et tout ce que cela impliquais. Il serra un instant les dents, rien qu'a cette douleur et la colère qui remontait lentement. Quoi qu'il en soit elle n'était visiblement pas dirigée vers Robb, et il s'adressa a lui calmement.

"Je ne peux que le comprendre, mais il n'est pas nécessaire d'être un Targaryen pour avoir l'affection du roi mon frère...Avec lui être Targaryen ne suffit d’ailleurs pas forcément. Le sang n'apporte pas de fait les sentiments."

La réponse de Viserys était plus piquante que prévu, et charger de reproche envers son frère ainé. Elle lui avait échappé, comme l'eau s'échappe parfois d'une outre d'eau pas assez étanche. Il détourna rapidement le regard faisant face a la fenêtre et dos a Robb, pour éviter de trop en dévoilé via l'expression de son visage. Même blessé, un Dragon avait la noblesse de ne pas exposé complètement son désarroi. Le frère du roi, pris à nouveau la parole.

"J'espère que Rhaegar premier du nom, n'a pas déçu vos attentes, a ce sujet. Quoi qu'il en soit il vous apprécie, et c'est indéniable. Cependant n'oubliez pas votre véritable famille, et accordez leur la chance d'avoir une place dans votre vie. Il serait opportun de garder ce que vous m'avez confié pour vous. Ce genre de phrase pourrait causer de la peine aux vôtres, même si je comprends tout à fait votre position."

Le prince alla doucement ouvrir la fenêtre du balcon pour avoir un peu d'air frais, il en avait besoin. L'air de la capitale était étouffant par moment et il y faisait beaucoup moins frais qu'a Peyrdragon qui lui manquait maintenant. Ces pierres noirâtres, et ses bancs de brouillard lui convenaient tout à fait bien.

"Un conseil cependant Robb, de vous a moi. Évitez de trop, vous attachez à des têtes couronnées. Elles préfèrent mettre le pays en avant quoi qu'il arrive... Et cela peut conduire a bien des déceptions et des tristesses pour leur proche. Je vous en avez déjà fait pars pour Aegon, mais cela vaux aussi pour Rhaegar. C'est même plus pertinent pour celui-ci, car il a déjà une couronne sur sa tête."

5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Mer 31 Mai - 6:21

Le Prince n'eut dans un premier temps aucune réaction aux dernières paroles de Robb, qui ignorait qu'il cachait simplement son ressenti où s'il n'y avait pas autant sur lequel réagir qu'il le pensait. La réponse du Dragon fut néanmoins cinglante, bien que non dirigée contre lui apparemment. Le Nordien ne savait pas si un grief particulier de Viserys contre son frère était à l'origine de cette colère larvée, ou s'il s'agissait de quelque chose de plus ancien, de plus profond. Pour ne pas attiser sa colère, Robb ne répondit donc pas dans un premier temps, laissant le Targaryen lui tourner le dos. IL commençait déjà à regretter de s'être overt à ce sujet.

Bien entendu, il comptait pour rien au monde oublier sa véritable famile, les Stark, qui l'attendaient, du moins l'espérait-il! Si les siens n'étaient pas là pour lui à son arrivée à Winterfell, alors sans doute n'avait-il rien en ce monde. Mais peut-on vraiment reprocher à un gamin déraciné de s'accrocher au peu qu'il a? Peut-être cela faisait-il de lui quelqu'un de beaucoup trop dragon pour un jour prendre la suzeraineté du Nord, et Robb était prêt à en assumer les conséquences, mais cela n'en demeurait pas moins un fait. Mais si ces conséquences étaient siennes, du moins en refusait-il la responsabilité. Il n'avait jamais demandé à être arraché de sa famille, des bras de sa mère, pour se retrouver instrument diplomatique d'une famille royale qui avait causé la mort de trois Stark! Les Nordiens le trouvaient trop Dragon! Baste, la faute était la leur.

Le jeune Prince ouvrit la fenêtre comme pour chercher de l'air, discourant sur le danger de s'attacher à des têtes couronnées. Robb pouvait comprendre le fond de cette réflexion, mais il était difficile pour lui de la suivre au jour le jour. Il avait passé tant de temps seul, et Aegon son seul véritable ami. Rhaegar, malgré la complexité de leur relation, ce qui se rapprochait le plus d'une figure paternelle présente pour lui. Le Nordien en revenait encore et toujours à ce même paradoxe: Ce qui semblait le plus proche d'une famille à ses yeux ne le serait jamais. Il lui fallait maintenant prier les Anciens Dieux que les Stark attendent son retour comme lui attendait son arrivée.

Le Jeune Loup se leva de son siège pour s'approcher quelque peu de Viserys, sans pour autant venir trop près pour ne pas l'oppresser. Il n'avait sans doute jamais compris l'ampleur des problématiques qui étreignaient le Prince, et souhaitait simplement lui montrer son soutien:

-Vous avez raison, ma véritable famille m'attend, et je l'aime depuis longtemps sans la connaître. Mais cette famille est la vôtre mon Prince, et si je n'ose dire que je comprends ce que c'est de grandir au coeur d'une famille royale, de vivre une rébellion, je ne doute pas que vous comptiez pour le Roi plus que vous ne le pensez. Je vous ai entendu parler tant de fois de l'importance du sang, le sang n'est-il pas au final que l'expression de la volonté d'union d'une famille? Or, la famile Targaryen est unie et forte depuis trois siècles maintenant! Sans doute ne peut-il vous le montrer ou se comporter autrement que comme un monarque même avec vous, mais je suis sûr qu'il tient à vous.

Il n'était pas totalement vrai de dire que Robb ne comprenait pas les enjeux d'une famille royale, certes il n'en faisait pas partie mais il avait eu toutes les occasions de l'observer de très près. Cependant, il vivait ses propres problématiques qui n'étaient pas très semblables ou très différentes de celles de Targaryen. Quoi qu'il en soit, Viserys apparaissait bien préoccupé aux yeux du Nordien, yeux qui n'étaient pas totalement embués par la joie qui secouait son âme. Il n'en était  pas suffisamment proche pour lui demander clairement de quoi il s'agissait, alors il se contentait de lui offrir la possibilité de s'en ouvrir. Malgré les difficultés de leur première rencontre, leurs échanges avaient bien évolué, et le Dragon venait même de lui offrir une chance telle qu'aucun autre ne l'avait fait. Cela méritait bien de prêter une oreille attentive à ses doutes.



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 944
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Jeu 1 Juin - 19:18

Le Dragon de L'Est ferma un instant les yeux, il entendait les paroles de Robb, mais ces dires lui semblaient dénués de sens. Pourtant, il y a des semaines, il les aurait validées, mais maintenant beaucoup de certitude était brisée. Il posa ses mains sur le rebord du balcon, embrassant le paysage de toute sa hauteur. Un paysage qu'il ne reverrait peut-être plus, quand il partirait à Dorne épousé la princesse... À qui son frère le roi l'avait vendu. Il serra un instant les dents.

" Il n'y a que Daenerys qui fait vraiment partie de ma famille, j'ai grandi avec elle. Loin des intrigues politiques de la Cour, comme des enfants devraient le faire. La famille Targaryen a connu en effet des périodes d'unité, car elle était accrochée à des principes et des croyances forte. Nous avons mêlé notre sang afin de le garder parfait, afin d'avoir des enfants avec des cheveux argentées et des yeux violets. Il n'y avait pas plus grand privilège que de transmettre son nom à ces descendants. C'est un droit qui me sera refusé, mon frère m'a fiancé en mariage Matrilinéaire avec la princesse dornienne... Cela ne sera que des martell qui seront la descendance du Dragon de l'Est. Je suis condamné a voir mon côté de l'arbre familiale se flétrir et ne point donner de vrai dragon."

Viserys serra fortement les dents, il s'imaginait devant ses enfants, des enfants au cheveu noir, et a la peau brune. Non des Targaryens aux yeux améthystes et aux cheveux argenté. Son cœur ne fit qu'un tour dans sa poitrine. Il savait maintenant, il savait que pour toujours, il haïrait ses propres enfants, la chair de sa chair. Car ils seraient imparfaits et souillés, de ce mariage indigne de lui. Au fond de lui, il ressentait quelque peu de la pitié pour Arianne et sa progéniture, qu'est-ce qu'une famille ou le père n'aimait ni sa femme ni ses enfants?

"Il n'y a pas d'amour, nous ne sommes que des pions pour les têtes couronnées, vous, moi, et les autres, il en a toujours était ainsi. Vous avez payé les erreurs de mon frère, de mon père, et la défaite du vôtre, en vous rendant ici en guise d'otage. Pensez-vous votre présence ici est désirée par ma famille, ou par la vôtre ? Vous êtes là pour rappeler au Nord que nous avons gagné et nous vous détenons. Voilà la réalité, Rhaegar se moque bien du reste ou de l'impact que votre vie au donjon rouge vous a causé et de comment vous verra votre peuple à votre retour. Il se moque bien que des nobles et les autres courtisant ricanent dans votre dos et vous manquent de respect. Ce ne sont que des dommages collatéraux, et ce n'est pas lui qui les paye... C'est vous."

Viserys se retourna, il avait extrêmement du mal à ne pas éclater en fureur, son visage était blafard plus que d'ordinaire. Ses yeux trahissaient d'une douleur intense celle du poids de la trahison. Celle de la souffrance d'un cœur trahis par celui qui avait était son modèle, son grand frère. Lui et Daenerys ,c'était tout ce que Viserys avait de son ancienne vie, avant la rébellion. Une vie qui s'étioler au fur et à mesure, malgré ses efforts pour la préserver.

"Quant à moi, et ma sœur, nous payons également. Ma sœur a la chance de tomber sur la famille Tyrell... Une grande famille peuplée de gens bienveillant et délicat. Quant à moi, je paye lourd les faute de mon frère. Exilé sur une terre presque étrangère, marier à une femme qui ne me donnera pas une descendance targaryen. Mon mariage se fera probablement la bas, et non au grand septuaire, comme tout mariage de la famille royal se ferai, c'est encore un droit auquel du quel on me spolie."

Viserys pris une longue respiration, il devait se calmer, ne pas céder à la colère. Il devait se comporter calmement, comme un vrai prince... Il ferma les yeux et sa voix diminua, elle se fit calmer et plus posé

"Robb... Vous êtes ici depuis toute votre existence, pendant toutes ses années qui a pris votre parti pour essayer d'au moins vous faire connaitre le nord autrement que par des livres sans saveur ? Il fallut attendre qu'un prince que vous avez vu quatre fois dans votre vie vienne de Peyrdragon pour avoir cette chance. Je vous avoue que ce n'est pas par altruisme... Votre condition m'a renvoyé à celle qui sera bientôt la mienne. Un exilé loin de sa terre natal, cela a causé une empathie que je n'aurais peut-être pas eue le cas échéant. Je me suis plus battu pour que vous revoyiez votre terre natale que bien des gens que vous considérez proches au Donjon rouge. Ici, les gens se moquent bien des autres en terme de valeur humaine, ils nous voient comme des pièces de Cyvosse, c'est tout."

Le Dragon de L'Est esquissa un sourire navré, voir peiné en regardant l'héritier du Nord, tout cela était sorti, si vite, il avait eu du mal à tenir sa langue. Tel un torrent tumultueux qui aurait brisé un barrage ses paroles, c'était déversé en emportant tout sur son passage. Et maintenant que l'orage était passé, le dragon retrouvait son calme.

"Je suis navré que vous ayez vécu tout cela... Et je suis navré que vous ayez eu à entendre mes mots, ce n'était pas bien de ma part. Ce n'était pas digne d'un prince royal... Je ne devrai pas me mettre dans ses états... Je suis certain que beaucoup de gens ont dû vivre cela... Et parfois, je me demande si je suis dans le juste quand je pense cela, ou si je suis quelqu'un de particulièrement égoïste de faire passer mes quelques aspirations en premier"

5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Wolf among Dragons
avatar
A Wolf among Dragons
Valar Dohaeris

Ft : Richard Madden
Multi-Compte : Edwyn Cendregué
Messages : 835
Date d'inscription : 24/02/2017

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Ven 2 Juin - 7:06

Robb ne parvenait manifestement pas à apaiser le Prince, qui serrait la balustrade en serrant les dents. Il n'était pas certain que la raison d'une telle colère, et arrivait donc à cours d'arguments pour le rassérener. Il se contenta donc de se tenir auprès de lui, sans trop s'approcher, pour le laisser aller au bout de sa pensée, crever l'abcès une bonne fois. Le Nordien connaissait la colère du Dragon, versatile et violente, et il l'attendait.

Elle ne se fit d'ailleurs pas attendre. C'était également la famille qui semblait le préoccuper, le fait de son mariage futur avec la Princesse Arianne Martell se fasse de manière matrilinéaire. Cela était prévisible, dans la mesure où cette dernière était la légitime héritière de Dorne, mais le Loup pouvait comprendre le désartoi de Viserys. Les familles nobles n'avaient souvent que leur sang, leur nom et leur descendance pour se targuer d'exister à travers l'histoire, et cette possibilité avait été enlevée au Prince. Robb imagina un instant ce que se serait, avoir la certitude de ne jamais pouvoir perpétuer le nom de Stark au travers de ses enfants. Cela ne lui arriverait jamais, il était un homme et l'héritier de sa famille, il était même de son devoir de perpétuer leur nom. Mais il comprenait soudainement cette sensation d'être écartée de sa propre histoire, ce sentiment d'abandon. Bien sûr, les enfants de Viserys seraient toujours à demi-Targaryen, comme les enfants qu'il aurait eu avec n'importe quelle femme du royaume à moins qu'il n'épouse la Princesse Daenerys ou Rhaenys...Mais le nom avait de l'importance, l'héritage avait de l'importance.

-Je crois comprendre votre désarroi, mon Prince. Je ne voudrais pas voir mes enfants privés de mon nom, et de tout ce qu'il implique. Ce sont des choses importantes pour nous, nobles, et a fortiori pour la famille royale.

Robb se sentait sincèrement désolé pour le Prince, pour qui cela semblait compter plus qu'à n'importe qui. Mais il savait également que rien de ce qu'il pourrait dire ne pourrait apaiser Viserys, car son destin semblait scellé. Impossible de dire qu'il pourrait trouver le bonheur auprès de la Princesse Arianne, que ses enfants, même Martell, seraient les siens, car le Nordien savait que tout cela n'aurait aucune valeur pour Viserys, si attaché au sang et au nom.

Le Jeune Loup n'eut de toute façon pas le temps de chercher quoi, car la fureur du Prince se dirigea vers lui de manière indirecte, tandis qu'il lui rappelait douloureusement à quel point lui-même n'avait été qu'un intrument, qu'un fusible pour tenir le Nord en place après la rébellion. Blessé, Robb ne put se retenir de reculer d'un pas.
Il n'ignorait rien de tout cela, riendes raisons de sa présence au Donjon Rouge et non à Winterfell. Cela faisait bien des années qu'il ne se formalisait plus des nobles qui riaient de l'otage du Nord. Cependant, il avait cru, il avait voulu croire que les liens qu'il avait tissé, avec le Prince ou le Roi, allaient au delà de ces seules considérations géopolitiques. Il était douloureux que Viserys le mette de nouveau en face de la réalité.

Mais le plus douloureux, fut la voix posée du Prince qui lui rappela avec une brûlante acuité à quel point celui qui avait le plus fait pour lui et le Nord était un Targaryen qu'il ne connaissait pas deux lunes plus tôt, quelle que soient les raisons de ce dernier. Le Nordien afficha un certain désarroi, preuve que les mots du Dragon avaient fait mouche avec une mortelle précision. Jamais le Roi ne lui avait seulement parlé du moment de son retour chez lui, moment qui devrait pourtant arriver un jour ou l'autre! Jamais Aegon ne lui avait proposé de l'accompagner à Peyredragon pour quitter un peu la Cour, si ce n'est cette fois où, de toute façon, la Reine Mère était arrivée en ironisant sur cette idée. Ses relations avec la Princesse Rhaenys étaient inexistantes, à croire qu'elle ne le voyait pas.

Robb resta silencieux tandis que le Prince continuait de parler, comme s'il ne l'entendait pas. Il regardait au delà de la fenêttre ouverte sans pour autant voir. Consciemment ou non, Viserys venait de frapper juste, très juste. En cet instant, il aurait tout donné pour être ailleurs, son titre et son futur fief pour simplement pouvoir se trouver auprès des siens, de ceux qui l'attendaient.

Au bout d'un certain temps qu'il ne put quantifier, il parvint enfin à reporter son attention sur le Prince. Sa voix était aussi neutre qu'à l'accoutumée, mais pouvait y entendre une certaine lassitude triste:

-Vous avez raison, mon Prince. Les intérêts politiques passeront toujours en premier. Car s'il en était autrement, voilà longtemps que nos familles auraient été englouties par l'Histoire.

Robb marqua une autre pause, comme son cerveau fonctionnait un peu au ralenti. Il dut faire un véritable effort mental pour parvenir au bout de sa pensée:

-Il n'est pas égoïste de souhaiter mieux pour nous, c'est même le propre de chaque être humain. Je suppose qu'il serait égoïste cependant de chercher à se soustraire à notre devoir pour des raisons personnelles, de manipuler les faits et l'Histoire pour les faire favorables à nos seuls intérêts.



TOGETHER WE ARE STRONG



Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 944
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   Ven 2 Juin - 17:34

Le prince posa sa main sur l'épaule du jeune loupe. Un geste qui se voulait réconfortant voir peut-être affectif. Peut-être une façon de se racheter de ses mots trop vite prononcés. Il fixa le jeune nordien, dans les yeux.

"Je ne vous ferai pas défaut en ce qui me concerne Robb Stark. Nous irons au nord, vous verrez votre père, et je tiendrais mes engagements. Nous allons passer un peu plus de temps à Winterfell , pour que vous puissiez voir votre famille. Je ne suis pas pressé de rentrer ici pour me marier de toute façon."

Viserys se glissa vers la table, et prit la peine de remplir deux coupe de vin. S'approchant à nouveau du Nordien, il tend la coupe a celui-ci, tandis qu'il sirote la sienne à sa main droite. Ils avaient besoin de boire, l'un comme l'autre. Mais au moins lui son calvaire aller bientôt prendre fin... D'ici quelque temps, il retournerait définitivement chez les siens, et apprendrait auprès de son père les vraies valeurs du nord.

"Je pense que l'on peu faire ce qui est juste, et pas seulement tout par calcul politique. Mais les dés sont jetés en ce qui me concerne. Je suis piégé comme un insecte sur une toilée d'araignée. La toile de la destinée. Nous verrons bien ce qu'il en résultera... Parfois, les choses évoluent vite."

Le prince esquissa un sourire, terminant son verre de vin, il le déposa sur la table, et lâcha un léger soupir. Malgré tout ce luxe, malgré son titre, la vie n'était pas facile. Parfois, il envié, temporairement les gens de la roture, qui étaient peut-être plus libres sur certains sujets. Mais il savait au fond de lui que personne ne l'était vraiment. Chacun avait ses obligations.

"Nous verrons bien. Je suis encore navré de mes propos... Ils sont sortis sur le coup de la colère, et je ne voulais pas vous blesser. Vous apprendriez que contrairement aux miens, je suis plus authentique dans mes réactions... Mais aussi de fait plus sincère."

1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le loup et le dragon [Viserys Targaryen / Robb Stark]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Viserys Targaryen
» (F) Aishwarya Rai - Rosaliya ϟ Au service du dragon
» Le feu est une douce caresse sur les écailles d'un dragon... ft. Viserys Targaryen
» Trombinoscope
» Qui sème le vent récolte la tempête [Viserys Targaryen/ Daena Hightower]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: