RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans le Conflans, les Îles de Fer et le Val ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 422
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   Ven 5 Mai - 15:04

Il était tard, Viserys s'ennuyait, le voilà qu'il tournait dans son lit, encore et encore. Il avait chaud, il avait froid. Il n'arrivait tout simplement pas à dormir, et cela, l'insupporta au plus haut point. Il se leva en maugréant et sonna sa cloche, une fois... Deux fois... Trois fois... Il savait que les domestiques mettaient un peu de temps la nuit... Mais il s'ennuyait... Il se mit donc à sonner en boucler, trente-cinq fois : "GLING GLING GLING GLIIIIING"

C'est une domestique à moitié ensommeillée qui entra dans sa chambre. Viserys était déjà debout en chemise de nuit, en train de se coiffer les cheveux. Il avait eu une idée des plus amusante.

"Trouvez-moi des pâtisseries en cuisine, je me prépare... Et faite vite, dépêchez... Aller allez !"

Le prince se fit coquet et tout beau... Il voulait faire une surprise à Daena... Elle s'était permis de rentrer dans ses appartements sans se faire annoncer, il n'allait pas se faire prier non plus. Certes, il l'avait invité... Mais cela n'empêchait rien. Et puis c'était tout l'intérêt d'une visite surprise. Il se coiffa, se parfuma... Enfilât de beau vêtement rouge sang. Il recouvrit le tout d'une cape à capuche verte couleur des tyrell, et baissa le capuchon.

La servante ne tarda pas à lui apporter un plateau avec des pâtisseries. Le prince s'en empara et sorti de ses appartements en congédiant la servante. De toute façon, elle ne pourrait rien dire Aerys lui avait fait arracher la langue. Père avait toujours était si prévenant avec lui... Il lui en serait éternellement reconnaissant.

Le prince se déplaça avec célérité dans les couloirs, il était tard... Très tard, mais c'était ça qui rendait le jeu aussi amusant... Il se déplaçait telle une ombre dans les couloirs du donjon, il les connaissait assez bien, il y avait joué en étant enfant. Il arriva enfin devant l'aile allouée à la famille tyrells et ces suivants... La porte de Daena devait être... hmmm non pas celle de droite... C'était celle de gauche... Non-non celle du milieu...

Viserys se dirigea vers celle de droite, c'était celle-là, comment lui avait-il pu douter. Il frappa d'abord tout doucement, puis augmentât l'intensité des coups... Il devait se faire entendre, mais pas trop. Il voyait de la lueur sous la porte, elle ne devait pas encore être au lit. Il actionna le poignet de la porte, et elle s'ouvrit... Elle avait visiblement oublié de verrouiller. Les septs étaient avec lui. Il se glissa lentement dans la chambre refermant la porte devant lui, sans prêter attention a la silhouette féminine présente dedans, sa capuche lui masquant la vue. Levant sa main pour l'interrompre.

"Non chut, je sais que ce n'est pas raisonnable. Mais un prince doit il tout le temps être raisonnable ? Je n'ai pas arrêté de penser à toi toute la journée... Regarde, j'ai même pris des petits gâteaux... Je suis certain que tu les adoreras, ils sont au miel."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Lili James
Multi-Compte : Boadicée Sand
Messages : 126
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   Ven 5 Mai - 15:48

Une longue journée. Remplit de rire et de chants. J’avais beaucoup chanté pour Margaery, profitant de l'absence de Daena pour lui faire ce plaisir Je n'aimais pas chantre un publique c'était comme ça. Mais pour Margaery je pouvais chanter des heures rien que pour son plaisir. Même si ma gorge pouvait être douloureuse après tout ce temps. Mais bon. J'avais donc passé une excellente journée, n'ayant pas à supporté les piques de ma cousine. Après le repas, qui dura un peu plus longtemps que d'habitude je retournais dans ma chambre où je m'abandonnais aux bons soins de mes gentilles servantes. Bien que je retardais le moment du couché pour observer les étoiles et sentir les parfums du jardins. J'en avais également profiter pour écrire quelques lettres pour ma famille. Pensive j'avais eu quelques difficultés à toutes les écrire ne sachant pas très bien par quel bout commencer.

Ma chandelle avait donc beaucoup baissé et je l'avais changé avant de laisser mes servantes enfin finir ma toilette de nuit. Elles disparurent toute en même temps pour aller porter les robes à la laverie ainsi que d'autres petites choses et je passais seule ma chemise de nuit profitant de nouveau du silence de ma chambre. J'avais encore quelques minutes avant qu'elles ne reviennent pour finir de me brosser les cheveux. Je m'appuyai contre le rebord de la fenêtre en imaginant que mes soucis partaient lorsque j'expirais. Je sursautais lorsqu'on toqua à ma porte. C'était impossible que ce soit déjà mes servantes ! On toqua plus fort. Je restais pétrifiais et inquiète. La silhouette de l'homme encapuchonné rentrait dans ma chambre me fit écarquiller les yeux. Un assassin ? Non. Il portait un plateau de … Pâtisserie. Et tendit la main alors que j'ouvrais la bouche pour demander des explications.

Pardon ? Je ne comprenais plus rien du tout là ! C'était quoi cette histoire ? IL ne pouvait plus attendre ? Le prince ? Raisonnable ? Penser à moi toute la journée ? Des petits gâteaux au miel ? Stop ! Stop ! Stop ! Une minute ! Je demande une minute ! Le prince ? Il n'était pas le prince Aegon. Qui ça Il ? L'homme en face de moi. Il était trop mince et ce n'était pas la voix du prince. Mais il avait dit prince non ? Je l'étudiais donc avec attention. Ce n’était clairement pas Aegon. Et le roi aurait dit Roi. Il n'y avait que deux princes. En face de moi … C'était donc le prince Viserys Targaryen. Comment ça il avait pensé à moi toute la journée ? Je ne lui avais jamais parlé, seulement croisé une ou deux fois, et jamais il ne m'avait regardé. Alors c'était complètement improbable que … Puis les gâteaux au miel ? Il voulait que je les mange ? Je repoussais en arrière une mèche de cheveux qui me tombait dans le visage. Dompté toute la journée le soir ils devenaient une vrai crinière digne de celle d'un Lion. Je pris le bougeoirs, après avoir passé autour de mes épaules un châle, et m'approchais de quelques pas de l'homme. Peut-être c'était il trompé de chambre ? Nous allions rester prudente quand même.

« … Veuillez me pardonner Prince Viserys mais … Je ne comprends pas … Puis-je vous aider ? »

J'étais heureuse d'avoir tant tarder à me coucher et avoir prit le temps d’observer le ciel. Au moins je n'était pas nue, mais en chemise de nuit, et avec un châle autour des épaules. Je n'étais décidément pas à l'aise avec les hommes. Surtout quand ceux-ci venaient dans ma chambre au milieu de la nuit. Même avec des gâteaux au miel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 422
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   Ven 5 Mai - 16:25

Cette, voix ce n'était pas... Ce n'était pas elle... Il s'était trompé de porte. Quel idiot, pourtant les serviteurs lui avaient rapporté que... Les idiots, c'était de leurs fautes... Viserys les ferait fouetter à mort. Quelle humiliation ! On ne pouvait plus faire confiance aux petits gens de nos jours, ils étaient bien trop stupides. Quoi qu'il en soit sa surprise était tel qu'il fit tomber le plateau, les gâteaux par terre. Le prince regarda d'un air horrifier la catastrophe puis la jeune fille. Les joues en flammes... Il prit une longue inspiration, avant de prendre la parole.

"Oh... Que c'est embrassant... Les serviteurs hmm... Ils m'on indiquer la mauvaise chambre. Je suis navré Lady... C'est inqualifiable, inqualifiable. Je les ferai fouetter en guise de réparation si vous le désirez."

Viserys se mit accroupit une seconde et récupéra le plateau et les petits gâteaux au sol, visiblement concentrer sur sa tache, cela lui évitait de fixer la pauvre femme qu'il venait de plonger dans l'embarras. Sans compter que cela lui éviter de trop montrer sa propre confusion. Il se sentait mal... Les sept dieux l'avaient punie pour cette imprudence qui était bien loin de son habitude. Il ferait écorcher vif ses crétins de domestiques... Ils couineraient bien fort, et même lorsque leurs larmes s'écouleraient et qu'ils demanderaient grâce le prince maintiendrais le supplice. On n'humilie pas le dragon impunément... Jamais... Ils ne recommenceraient.

"Je... Je suppose que nous garderons pour nous cet incident Lady... Dans notre intérêt respectif, cela va de soi."

Il reprit ses esprits, et se redressa pour déposer le plateau a coté sur un petit meuble. Il inclina légèrement le buste, glissant ses mains dans son dos pour masquer leurs tremblements et sa nervosité. Il devait garder la tête haute sur cette affaire. Il envisagea toutes les possibilités. Si elle parlait cela ne vaudrait pas grand chose, il serait ravi de trouver des centaines de témoins pour dire qu'il avait dormi toute la nuit dans ses appartements.

"Bien que la situation soit pour le cas plutôt hétérodoxe... Et je vous en présente mes plus sincères excuses... À qui ai-je l'honneur ?"


Viserys esquissa un petit sourire gêné essayant de se montrer sympathique, tout en démontrant son embarras. Il était véritablement désolé pour cette pauvre fille, s'il avait était à sa place, il était fort possible qu'il aurait fait trancher la tête de l'individu en présumant à l'assassinat.

1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Lili James
Multi-Compte : Boadicée Sand
Messages : 126
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   Ven 5 Mai - 18:25

Le prince en fut si surpris qu'il lâcha le plateau. J'avais eu raison, ce n'était pas moi qu'il cherchait. Tant pis. Et tant mieux. J'aimais voir les princes de loin et être amie avec leur femmes les conseiller. Pas être moi même au bras du prince. Je devinais plus que je ne le voyais à la lueur de la flamme un embrasement des joues du prince. C'était visiblement … Aussi malaisant pour lui que pour mi. Ce qu'il proposa me fit gausser un sourcil surpris et horrifié. Faire fouetter les serviteur ? Pour cette simple erreur ? Même en guise de réparation c'était trop ! Il ne 'avait rien fait de mal à part me surprendre. Alors qu'il ramassait les pâtisseries tombées au sol je répliquais aussitôt pour éviter qu'il ne mette à exécution ses pensées.

« Non ! Je vous en pris, ne les faîte pas fouetter, une erreurs arrive bien souvent … Et puis toute les portes se ressemblent, ce n'est pas leur faute. »

Je notais que ses mains tremblaient légèrement. L'embarras était visible. Bien que difficile dans cette semi-obscurité. Quand à garder l'incident entre nous … Quelle idée ! Bien sûr que j'allais le faire ! Je n'avais aucune envie de dire que le prince était venu par erreur dan ma chambre. Personne ne me croirait… Et j'aurais une très mauvaise réputation sur le dos. Et puis … C'était suffisamment embarrassant comme ça ! Pas la peine de prononcer la moindre parole sur ce sujet là à cause des rumeurs. Il ne restait plus qu'à espérer qu'aucun serviteur ne l'ait vu rentré chez moi. Les rumeurs dans ce cas allaient beaucoup plus vite que part les nobles. Et elles étaient souvent déformées. Alors si en plus ils les faisait fouetter … Non ne rien faire était la meilleure solution. Je me contentais donc de hocher la tête pour marquer mon accord sur cette décision de ne rien dire à personne de cette … Entrevue ? Oui, entrevue. J'acceptais aussi ses excuses et après une seconde d'hésitation, je fis une révérence, peu élégante puisque j'étais en robe de chambre mais quand même essayons de sauver les apparences !

« Je suis Lady Abigaëlle Rowan Mon prince. Euh … Je vous en pris … Prenez un siège si vous le souhaitez. »

Je me contenterais de mon lit. Mais pour le prince je lui proposais mon siège confortable et à accoudoirs. Autant être à l'aise s'il voulait parler un petit peu. Après tout … Il avait posé le plateau de gâteaux sur un guéridon. Je m'assis sur le lit très al à l'aise ne sachant pas quoi réellement fixer. Je n'étais as dans cette chambre depuis très longtemps et … Je ne savais même plus où étaient mes propres affaires pour l'instant. Mon regard se posa sur une broderie du couvre lit que je me jurais de ne plus lâchais du regard. Un silence pesant s'installa. Je n'avais aucune idée de conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 422
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   Ven 5 Mai - 19:22

Viserys arqua un sourcil en entendant la supplique de la jeune fille. Peut-être se sentait-elle coupable pour eux... C'était, bien entendu, grotesque, mais les jeunes filles avaient toujours tendance à se tourmenter pour rien. Le prince leva sa main légèrement. Il allait faire preuve de mansuétude et pardonner. Car il était bon... Les serviteurs se feraient sermonner et perdrais une partie de leur solde. Cela semblait suffisant... Et juste. Il esquissa un sourire et opina légèrement. Avant de prendre parole d'un air plus serein et maîtriser.

"Je ne les punirais pas... J'étais quelque peu contrarié, mes mots, on dépasser ma pensée."

Viserys pris place tranquillement sur le siège, il n'était pas totalement encore remis de l'épisode, mais sa façon de simuler l'aisance était convainquant, après tout même dans cette chambre, il était chez lui ! Au donjon rouge, dans le château de son frère. Il n'avait pas à avoir honte. Et visiblement, la jeune fille semblait sage, un bon point pour elle. Il replaça ses cheveux devant lui et laissa tomber sa capuche dévoilant son visage. Ses prunelles améthystes se posèrent un instant sur la jeune fille, avant d'opiner.

"Enchanté de vous rencontrer bien que les circonstances soit bien étrange. Vous venez du Bief, je présume, étant donné que vous êtes dans l'aile réservée a la suite de la maison Tyrell."

Viserys glissa machinalement sa main sur sa chevalière que lui avait offerte Magaery, la bague en forme de rose. Viserys l'avait mise pour narguer quelque peu Daena, il se demandait si le choix était pertinent, mais finalement, il n'aurait pas à le voir ce soir.

"Une amie venant de votre région, me l'a longuement décrit votre région dans ses lettres, surtout Hautjardin pour tout vous dire. Cela m'a l'air d'être une contrée magnifique, ou la fête, la musique, les chants, et la joie règne en toute circonstance. J'envie un peu ma petite soeur , je n'ai visité qu'une fois le Bief et ce fut assez merveilleux, je doit dire."

2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Lili James
Multi-Compte : Boadicée Sand
Messages : 126
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   Ven 5 Mai - 22:57

Bien … Il n'allait pas faire de mal à de pauvres serviteurs qui n'avaient rien fait. C'était tant mieux. Je le regardais distraitement ôter son capuchon mais malgré mes efforts je fus captivée quelques secondes par l’éclat de ses yeux violets. Je n'arrivais pas à m'habituer aux éclats mauves des yeux des dirigeants aux dragons. Ce mauve … Je secouais légèrement la tête pour me concentrer de nouveau sur la conversation mais il eut un mouvement avec la main qui attira mon attention. Baissant les yeux, je le vis jouer avec un anneau sûrement. Mais il faisait trop sombre pour que je distingue quoi que ce soit. Je plissais les yeux. Tant pis. Je trouverais bien un autre jour. Je hochais simplement la tête à sa mention de la suite du Bief. C'était logique. Mais bon. On ne savait jamais. Je répondis lentement

« Je suis une des dames de compagnie de Lady Margaery. Rien de bien incroyable. »

Nous étions deux d'accord, mais quand même. Ce n'était rien de plus. Même si je venais d'une haute maison, mon rang ici était assez « bas ». Je ne dis rien mais sa description du bief me fit largement sourire. Je n'y pouvais rien. C'était comme ça. J?étais bien trop fière de ma région, bien que les autres régions aient des attraits … Pour moi la plus belle régions du monde était la régions où les roses d'ors poussaient. Mais … je crois que pour moi il serait très difficile de vivre dans des régions au climat extrême. Je repoussais de nouveau en arrière mes cheveux avant de répondre joyeusement

« Je dois vous avouer mon prince, que pour moi li n'existe pas de plus belle régions dans le monde entier que le Bief. Bien que je reconnaisse des beautés dans d'autres régions, mais aucune n'égale à mes yeux la région des roses. J'espère pour Princesse Daenerys qu'elle se plaira dans cette régions paisible malgré son éloignement avec les vôtres. Mais les routes y sont praticables et en peu de temps elle peut revenir à Port Réal. Et puis avec les corbeaux elle pourra vous écrire. »

C'était quand même horrible pour cette princesse … Plus jeune que moi et elle devrait partir loin de ceux qu'elle avait toujours connu pour épouser un homme qu'elle n’avait jamais vu. Heureusement, Ser Willos était un homme profondément bon. Elle pouvait être heureuse avec lui. Après un petit temps d'adaptation c'était sûr. Mais malgré tout … Je devais poursuivre la conversation avant que ce silence épais ne revienne et ne me paralyse. Les voyages ! Je devais parler des voyages.

« Dîtes moi mon Prince, quelle régions avez vous parcourus ? Il me semble avoir entendu que vous êtes un érudit ! »

Petite flatterie au passage. On le savait surtout attiré par les personnes étranges et la magie. Mais j'allais éviter de lui dire ça. Finir la tête tranchée … Très peu pour moi ! Je vous remercie ! Je suivis lentement du doigts la broderie du couvre lit en regardant maintenant plus ou moins en face l'homme dont je voyais le visage maintenant. C'était quand même rassurant de voir le visage de l'homme à qui on parlait. Il avait le visage légèrement osseux et presque à certains endroit émacié, mais il pouvait paraître beau garçon. Il ne me plaisait pas malgré tout . Physiquement parlant. Mentalement ? Aucune idée c'était ma première conversation avec lui. Je ne lisais pas l'avenir. J'aimais le mystère. Savoir l'avenir du quotidien était d'un ennui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 422
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   Ven 5 Mai - 23:35

Le Dragon de L'Est opina lentement du chef quand elle lui parla de Lady Margaery Tyrell. Voilà donc une autre de ses suivantes, voilà qui était amusant. Le hasard faisait bien les choses, il pouvait se faire une idée plus en profondeur des habitants du Bief et de ce que Daenerys aurait à affronter. Il la préparerait pour qu'elle ne soit pas perdue et seule. Il ne voulait pas que les Biefois la dévorent, ni que son époux ne lui fasse de l'ombre, quoi qu'on en dise Daenerys est un dragon.

"Nous verrons bien. Lady Magaery est une amie, je suis certain que nous aurons une conversation au sujet de la princesse, et qu'elle fera ce qu'elle peut pour l'aider. Margaery est une personne qui a bon fond, de même que chaque personne de sa famille que j'ai pu rencontrer jusqu'a présent. C'est le moins que je puisse faire avant de partir à Dorne pour après mon propre mariage."

Viserys se sentait à l'aise, il maudissait sa maladresse pour avoir fait tomber les gâteaux, il aurait bien pris les friandises pour le coup. Il s'installa mieux dans la chaise, posant ses bras sur les accoudoirs, alors qu'il esquissa un sourire.

"Oh... Cela va être très simple. Je n'ai vu que le Bief, et plus précisément Villevieille. J'avais envie de visiter la citadelle des mestres et le grand septuaire étoilée. En général, ce sont plutôt les régions qui viennent a moi. J'ai de nombreux objets que je collectionne qui vienne des quatre coins du monde. De l'Empire Yi-ti, des cités libres... Et même du royaume."

Il était difficile pour le prince de décrire tout ce qu'il pouvait bien avoir, lui-même ne se souvenait plus d'ailleurs, dés ces douze ans, il s'était mis à collectionner diverse pièces. Au début, il était quelque peu crédule, et avait acheter des choses sans réelle valeur. Mais au fil des années, il était capable de reconnaitre la vraie valeur d'un objet. Si c'était sans intérêt, ou onéreux. Si l'art était bien effectué, s'il avait un intérêt historique. Oh Viserys n'était pas seul pour expertiser cela. Son Qarthi lui était d'une aide précieuse et l'épauler pour la plupart des acquisitions, notamment pour tout objet qui ne venait pas du royaume des Sept Couronne

3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Lili James
Multi-Compte : Boadicée Sand
Messages : 126
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   Sam 6 Mai - 14:26

Viserys, pardon le Prince Viserys, semblait se détendre. Un ami des Tyrell hein ? Quelque part … Un homme bon donc ? Non. Je ne devais pas penser comme ça. Les Hommes portaient souvent des masques. Moi même j'en portais un presque en permanence. Mais cela devait être propre à chaque personne. Les femmes portaient plus souvent des masques que les hommes j'avais l'impression. Personnellement … Il n'y avait que deux trois personnes qui savaient qui j'étais véritablement : Margaery et Ellyn en priorité. Je n'avais aucun secret ni pour l'une ni pour l'autre. Mais ce n’était pas le moment de penser à ça, je savais que parfois mes yeux s'assombrissaient, mais dans la semis obscurité de la chambre.

Un collectionneur n'ayant pas beaucoup voyagé ? Voilà qui était intéressant. Comment était-il sûr de ne pas se faire avoir ? Il devait avoir des serviteurs pour l'aider mais … Même … Parfois ceux là espérer peut-être une prime sur leur soldes. Le désavantage de ne pas aller soit même chercher les objets était le risque qu'ils ne soient pas vrai, que de vague contre façon sans valeur. Mais le prix … Après tout dépendait de la valeur que l'on donnait sois-même à ces objets. La valeur morale était parfois plus importante que la valeur marchande. Je n'avais pas réellement d'idée en tête Après tout … Étant noble jamais je n'avais eu d'objets usé auquel je tenais. Peut-être une ou deux poupée qui étaient encore à Boisdorés mais pas plus. Je répondis lentement

« Je vois … Je dois vous avouer que c'est la première fois pour moi que je quitte le Bief. Mais comme beaucoup j'ai envie de voyager. Pourtant je ne peux pas. J'espère que vous vous plairez à Dorne. Il me semble que c'est une région inhospitalière mais les habitants y sont plus hospitaliers que leur terre. De plus bon nombre de leur femmes sont des guerrières … J'imagine que cela doit faire étrange. Je n'ose pas imaginer à quel point cela doit leur faire étrange quand elles nous voient »

Totalement faibles et sans défense. Mais bon … J'allais éviter de le dire tout haut. Pas la peine de me rabaisser. Il devait bien l'avoir deviner lui même. Après tout … Il épouserait une dorniene … Il valait mieux se tenir au courant. Une simple précaution. Surtout que là bas … Les femmes n'étaient pas effacé comme ici. Après tout … Elles héritaient et combattaient comme les hommes. Je ne rajoutais rien de plus. Je ne savais pas quoi rajouter de toute manière. Faire la conversation à minuit en robe de chambre ne faisait pas partie de mes capacité. Surtout que je commençais à fatiguer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 422
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   Sam 6 Mai - 15:14

Il effectua une petite moue, quand elle parla de Dorne. Le prince n'avait nulle envie d'aller dans ce pays. Oui, les femmes la-bas était différent, il avait toujours cherché l'égalité dans une relation et il pensait la trouver dans un futur mariage. Après tout, il n'était pas un combattant, c'était un érudit. Il avait toujours respecté la sagesse féminine, celle de sa mère au premier abord. Il savait que derrière les grands hommes, il y avait des épouses intelligentes, avec de bon conseil, et parfois plus entreprenante. Mais là, c'était son épouse qui allais régner, et lui qui allait se trouvait dans son ombre, et cette idée faisait grincer des dents le prince targaryen. Il avait du mal à s'habituer a cette idée et chaque jour qui passaient le rapprochais de ce destin cruel.

"Ma famille a eu sont lot de femme guerrière aussi. Mais je ne suis pas certain que cela soit le rôle d'une femme que de tenir une arme. Savoir se défendre est une bonne chose, mais vos vies sont infiniment plus précieuses que celle des hommes. Des femmes dépendent déjà beaucoup de choses, je ne pense pertinent de leur rajouter le poids de la guerre, et du meurtre. Il y a beaucoup plus de force en vous et dans les femmes de nos contrées qu'ils ne peuvent le soupçonner."

Il effectua un petit sourire encourageant, mais il savait au fond de lui qu'il devrait tôt ou tard apprendre a manier l'épée mieux que cela. Aegon avait tenté de lui enseigner, mais tout cela ne le passionnait pas. Il avait déjà étudié les techniques, auprès de vieux livre, il savait quoi faire, mais son corps était trop lent, ou pas, assez réactif et cela le frustrer assurément. Selon Aegon, il devait travailler, mais il y avait des dizaines de gens qui l'observait a chaque instant, des dizaines de gens a qui il exposait donc ainsi un défaut ou une faiblesse.

"Peut-être, pour tout vous dire, j'ai prévu d'autre voyage. Si les sept le souhaitent, je devrai partir pour le nord. Je suis assez curieux de visiter le Mur, et la garde de nuit, et d'en apprendre plus sur ces fameux sauvages de l'autre côté du Mur. Je pense qu'il est important de voir au moins une fois les merveilles de notre monde avant de se ranger si j'ose dire."

4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Lili James
Multi-Compte : Boadicée Sand
Messages : 126
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   Sam 6 Mai - 17:14

Les femmes étaient trop précieuses pour les armes hein ? Alors pourquoi devaient-elle en permanence dire amen face aux hommes et courber l'échine ? Nous avions beau être précieuses nous étions totalement interdites de liberté. Être jolie et nous taire, voilà ce que bons nombres d'hommes nous demandaient. Je sentis un éclat de colère brillait dans mes yeux et je me redressais totalement en fronçant légèrement les sourcils. Je gardais pourtant les mains relâchées et je gardais un visage couvert d'un masque épais de calme. Si les femmes étaient au pouvoir … Aucune tragédie lié à des femmes comme celle du prince Rhaegar et Lyanna Stark n'aurait eut lieu. Peut-être il aurait-il eut d'autres tragédie. Mais je doutais qu'il eut des guerres aussi violentes qu'avec des hommes au pouvoir. Les femmes connaissent le prix de la vie et du sang. Les hommes ? J'en doutais.

Je me retiens de secouer la tête. Mais je me forçais à être attentive à ce que disait le prince. Il voulait ainsi aller au Mur et au Nord ? Voulait-il ramener Robb Stark chez lui ? Non. Cela serait étrange, et il y aurait déjà eut des rumeurs. Ce qui ne serait pas le cas. Voir le Mur et approfondir ses connaissances sur les Sauvageons ? Intéressant. Il était vrai qu'il n'était pas un combattant, son physique le hurlait pour lui, et qu'il était du genre à étudier des heures. Il avait la peau pâle des rats de bibliothèque. Ce n'était pas une critique. Chaque homme était ce qu'il voulait. Même Lady Arianne Martell serait surprise de le voir sans aucun doute ! Mais qui sait … L'amour pouvait naître des couples les plus mal assortit. Mais j'avais du mal à imaginer le prince Viserys au cœur des dunes brûlantes accompagnée de la prince à la peau plus sombre que la sienne maniant mieux la lame que lui. Je finis cependant par répondre

« Je vois que vous avez prévu un long voyage dans des contrées lointaines pour des informations précieuse. Vous êtes un véritable érudite à ce que j'entends. C'est un honneur de discuter avec vous. Dîtes moi, je m’intéresse quelque peu aux étoiles, on leur donne maints pouvoirs, parlez moi s'en je vous pris ! »

J'adorais regarder les étoiles. Mais ne rien savoir dessus m'agaçait profondément. Bien que je tienne ma langue le plus souvent. Mais j'avais un érudite en face de moi. Autant en profiter un maximum. Qui sait ? Peut-être me prêterait-il des ouvrages sur les étoiles ? On peut toujours rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 422
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   Sam 6 Mai - 18:23

Viserys esquissa un sourire, alors qu'elle le dévisageait quelque peu. Le trouvais t'elle le beau...? Evidemment que oui, n'était il pas le plus beau partis de Westeros, toute les femmes le trouvais beau. C'était indéniable... il était parfait et élégants... il avait une armée de serviteur dévoué pour le rendre présentable, et quinze fois plus de tenue que de serviteur. Il pouvais bien la laisser regarder, il n'y avait aucun mal.
Elle voulais que le prince lui parle des étoiles, en voilà un sujet étrange, mais bien qu'il n'était pas un grand expert il pouvais sans aucun doute mener une discutions dessus avec une certaines aisance.


"Et bien, disons que je suis quelqu'un de tres curieux. Même si ce voyage n'enchante pas tout le monde, je suis certains qu'il sera des plus gratifiant. Concernant les étoiles, et bien oui on leur donne bien des pouvoirs. Certains astrologues pense que les astres sont un grand livre écrit par les dieux dans le ciel. Et dans ce ciel serai inscrite la destiné du monde et des individus dans une moindre mesure. Ce n'est pas forcément idiot en sois, apres tout le symbole de notre propre religions est une étoile. Et le premier grand lieu sacrée qui se situe chez vous dans le Bief, est le Grand Septuaire étoilée."

Il poussa un léger soupire, alors qu'il ferma les yeux, il n'avais jamais aussi bien observé les étoiles qu'a Villevieille dans la grande tour des Hightower, il se sentais plus proches des étoiles aussi. Il était aussi plus proche de bien des tresort à cet époque là. Il esquissa un sourire amusé avant de reprendre.

"Le conjurateur et moi même nous regardons souvent les étoiles. Au moins une nuit sur trois, afin d'observé leur mouvements. Et essayer de déchifrer ce qu'elle peuvent nous dire. Bien entendu nous ne somme pas des dieux, et nous avons tres peu de faculté pour comprendre ce que cela peu signifier.'

5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Lili James
Multi-Compte : Boadicée Sand
Messages : 126
Date d'inscription : 11/03/2017

MessageSujet: Re: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   Sam 6 Mai - 19:20

Je l'écoutais avec attention parler des étoiles. Mais je devais avouer … Ne pas être d'accord avec lui. Après tout, pourquoi les dieux mettraient sous le nez des mortels leur desseins et leur idées ? C'était stupide. Et bien que les étoiles soient leur symboles il était illogique qu'ils le posent devant le nez des mortels en leur laissant des codes pour tout dévoiler. Non, les gens qui pensaient cela … J'avais du mal à comprendre comment ils pouvaient le penser. Mais soit ! Je n'allais pas dire au Prince qu'il était stupide. C'était mon avis. Après tout, c'était peut-être moi dans l’illusion. Mais … Les Dieux s'exprimant par les étoiles … Quant à leur mouvement … C'était vrai qu'elles bougeaient, j'observais bien assez le ciel pour le savoir ! Mais je ne notais pas. C'était sans doute une erreur … Mon regard glissa lentement de nouveau vers le ciel. Le temps était …Par les Sept ! Le temps ! Mes servantes allaient revenir achever de me brosser les cheveux et me coucher ! Et si elles trouvaient le prince ici … Impossible de croire à ma version. Je me redressais soudain. Je ne paniquais pas. Je restais parfaitement calme.

«Pardonnez mon imprudence mon Prince et mon manque de respect … Mais vous devez partir raidement ! Mes servantes peuvent revenir d'un instant à l'autre … Et vu que notre entrevu doit rester absolument secrète … »

Je n'avais pas besoin d'en dire plus. Il était un érudite non ? Si notre entrevu était découverte … Bonjour nos réputations et les rumeurs. Ce n'était pas la peine d'en rajouter. Je jetais un regard autour de mi dans cette pièce inconnu. À part les pâtisseries posaient sur le guéridon dans leur plateau d'argent il n'y avait rien. Fort heureusement la fenêtre était ouverte et la brise du soir chassait toute trace de parfum, si le prince en portait ? Aucune idée. Je ne m'étais pas approché assez près pour le sentir. Et ce n'était pas mon attention. Le siège où il était assit était plus ou moins à sa place et pour les servantes elle me savaient active la nuit donc j'aurai très bien pus le déplacer. Mais le plus important était que les pâtisseries au miel disparaissent. Et le prince aussi. Mais ça c'était autre chose. J'attendis que le prince se relève pour coller mon oreille au panneau de la porte et l'entrouvrir. Personne. Me tournant vers le prince je fis une révérence avant de parler.

« La voies est libre mon Prince. J'étais ravie de discuter quelques instants avec vous. J'espère que notre prochaine rencontre sera dans un cadre … Plus confortable pour nous deux. Je vous souhaite une bonne nuit ! »

Je fis une nouvelle révérence lorsqu'il sortit et fis de nouveau un tour sur moi même pour vérifier qu'il n'y avait rien. J'ôtais mon châle et le reposais à sa place. J'esquissais quelques pas de danse solitaire avant l'entrée de mes servantes. Ouf ! Un peu plus et elles auraient pus croiser le prince. Elles ne remarquèrent rien d'étrange et bientôt je pus poser ma tête sur mon oreiller. Je me roulais en boule sous la couverture et fermais les yeux. Mon sommeil fut agité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 422
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   Sam 6 Mai - 20:03

Viserys sursauta un instant, les servantes... Quelle servante ? Oh oui... Cela aurait était fâcheux en effet, si on apprenait sa présence dans les quartiers d'une femme... La réputation, et surtout Daena, elle serait dans une fureur noire. Le Dragon de l'Est n'avait pas forcément envie de la voir de mauvaises humeur, ça gâcherait tout. Et cela serait des plus regrettable. Il se leva donc à la suite de la jeune fille.

"Bien entendu... Et bien, c'était intéressant. Peut-être que nous nous reverrons un jour, et un conseil, fermez toujours votre porte. Il vaut mieux que les servantes patientent le temps que vous leur ouvriez plutôt que de revivre ce genre d'erreur. Bonne nuit demoiselle."

Il esquissa un léger sourire alors qu'il se dirigea vers la sortie, saluant la jeune demoiselle d'un signe de tête, avant de rabattre sa capuche et se diriger vers ses propres appartements. Non, c'était trop risqué d'aller voir Daena à cette heure si... Il pouvait ENCORE se tromper de porte.

Il s'imaginait encore dans la panade, en ouvrant la porte des quartiers de Margaery Tyrell. Là, cela serait vraiment catastrophique. Il voulait mieux qu'elle le rejoigne dans ses propres quartiers. C'était moins risqué, et puis au final qu'importe le lieu, c'était la personne qui importait

Il regagna ses appartements tranquillement, et pour s'amuser... "GLING GLING GLING GLING" il regarda avec un sourire en coin les domestiques réveiller pour la deuxième fois dans la nuit arrivée, avant qu'il désigne d'un geste de la main sa tenue. Il voulait être préparé pour son coucher.

"Préparez mon lit, retirer moi ça, et faite en sorte que personne ne vienne me réveiller avant que le soleil soit haut demain matin. Sauf circonstance particulière comme... Une urgence, ou des personnes importantes."

Viserys gagna son lit et s'endormit paisiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Malentendu, vous avez dit malentendu? [Viserys Targaryen/ Abygaelle Rowan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?
» Si vous avez du temps à perdre :)
» Vous avez dit couleurs primaires ?
» Vous avez lu l'histoire de Jessie James? - Clyde's links

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: