RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ça y est ! Le premier lot de la 2e version des enchères a été mis en jeu
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans les Îles de Fer, l'Orage et le Val ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Correspondance Viserys Targaryen, Margaery Tyrell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 816
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Correspondance Viserys Targaryen, Margaery Tyrell   Jeu 4 Mai - 14:44

An 298, Lune 10,
Port Réal




Lady Margaery de la maison Tyrell,

Ma Chère Amie,
Cela fait longtemps que je ne vous ai point écrit depuis notre dernier échange épistolaire. Me voilà arrivé à la capitale depuis un petit moment. J'ai du hélas quitter ma retraite à Peyrdragon à l'annonce de mes fiançailles afin d'en apprendre plus.

Oh mon amie, vous ne pouvez savoir comme mon cœur se déchire à l'idée de cela. Mon destin sera lié à une personne dont j'ignore tout et je vais probablement finir mon existence dans un pays de chaleur et de sable, avec un peuple qui me haïra certainement au vu des écarts de conduite de mon frère pour sa femme. Hormis Daenerys, ils se réjouissent tous de cette union pour ce qu'elle va apporter au trône sans s'interroger une seconde de mon souhait, ou de mon désir à ce sujet.

La seule dose de réconfort dans cet avenir sombre me vient quand je regarde l'anneau dont vous m'avez fait présent et qui me renvoies à nos souvenirs communs. Me dire qu'il y a quelque part dans le royaume une personne attachée à ma personne et a mon bien-être me réchauffe le cœur.

Et vous ma chère, quelles sont les nouvelles de votre côté ? Vous m'avez plus d'une fois décrit Hautjardin, et ses beautés, et cela m'a bien arraché des sourires, en essayant de m'imaginer un tel endroit empli de beauté et de calme. J'espère de tout cœur que vous êtes en bonne santé et que votre famille se porte bien.

Je prévois pour dans quelque temps un long voyage, qui doit m'amener vers les terres du nord afin de visiter le Mur et la Garde de Nuit. Si cela m'est autorisé, je ferai sans doute un croché par le Bief pour vous y retrouver à mon retour. Nous irons là où vous m'avez promis de me guider et nous pourrons partager un moment de tranquillité comme celui que nous avions pu avoir a Villevieille.

Votre ami Viserys de la Maison Targaryen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Little rose
avatar
The Little rose
Valar Dohaeris

Ft : Natalie Dormer
Messages : 221
Date d'inscription : 20/04/2017

MessageSujet: Re: Correspondance Viserys Targaryen, Margaery Tyrell   Mar 9 Mai - 12:39


   
   


   
A l'attention de Son Altesse Royale
Viserys Targaryen, Prince de Peyredragon et des Sept Couronnes - En la Lune 10 de notre An 298


   
Mon Ami,

Comme il en est devenu l'habitude depuis un an, j'ai reçu votre corbeau avec vif plaisir ! Le silence qui fut le vôtre durant ces quelques semaines commençait à m'inquiéter, et les nouvelles filtrent peu entre Hautjardin et Peyredragon, autrement que celles que vous me faites parvenir.

Laissez-moi d'abord vous féliciter pour vos fiançailles ! Bien que j'entende vos craintes et, si je puis l'écrire ainsi, une pointe de désarroi, je suis confiante que cette union bénie des Dieux aura a cœur de faire prospérer plus encore votre famille, et ainsi maintenir la Paix. On dit que la princesse de Dorne est parmi les plus belles femmes du royaume, et nul doute qu'à vos côtés, elle aura à cœur de rapprocher la principauté du Trône de fer.

Naturellement, j'eusse préféré pour vous une union voulue et couronnée d'amour. Je n'ose imaginer le poids des responsabilités qui sont les vôtres, et ne puis vous offrir, en retour, que mon soutien le plus profond. Je serai d'une plume particulièrement attentive, si cela vous permettait de surmonter au mieux les évènements à venir. Tirez de mes écrits, et de la bague dont vous m'écrivez qu'elle ne vous quitte plus, le réconfort que je ne puis pour le moment vous apporter en personne

Cela est néanmoins amené à changer. Peut-être vous a-t-on informé de la venue de mon frère, ser Garlan, à Port-Réal, en Lune 12. J'aurai la joie et l'honneur de l'accompagner, et nous serons ainsi à nouveau réunis. D'ici là, peut-être aurais-je de mon côté des nouvelles à vous apprendre. Vous devez sans doute savoir que les miens s'apprêtent à célébrer les fiançailles de mon frère, ser Loras, avec la Dame Lannister de Hautjardin. De grandes fêtes sont prévues en nos bosquets en leur honneur, et j'aurais tant aimé vous y accueillir !

En espérant que bientôt, ces dans les jardins du Donjon Rouge que nous nous retrouverons,

Puissent les Sept veiller sur vous et votre famille.

   

   
Votre Dévouée et Amie, Lady Margaery,
Dame de la maison Tyrell de Hautjardin.
© sobade.

   

   


the little rose ❀ a lovely young girl with doe's eyes and a cascade of soft brown hair. but different, though. sweet and gentle, yet there was a little of her grandmother in her, too. clever as she was pretty, wherever she went, the smallfolk fawned on her, and Lady Margaery did all she could to fan their ardor.

Make The Rose Bloom:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 816
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Correspondance Viserys Targaryen, Margaery Tyrell   Mar 23 Mai - 20:41

An 298, Lune 10,
Port Réal



Lady Margaery de la maison Tyrell,

Ma Chère Amie,
Vous lire, me donne chaud au cœur, et c'est avec espoir que j'attendrais votre venue a Port-Real. Je ferai en sorte de ralentir mon départ afin d'avoir le plaisir de vous côtoyer avant mon départ. J'espère que nous pourrons converser comme nous l'avons fait par le passé, votre présence et vos conseils me seront précieux.

L'on dit beaucoup de choses sur la princesse, mais il est difficile de faire là part des choses. Il est possible que ma future femme soit l'une des plus belles femmes du royaume, mais c'est aussi une femme particulière avec un statut particulière. Elle est l'héritière de son pays, et a bien des égards, elle aura une position qu'un homme occuperait. De fait et n'y voyez pas une fierté mal placée et primaire, j'ai la crainte d'être celui du couple qui portera le jupon.

Ce que je crains est surtout le mariage matrilinéaire, qui m'empêcherai d'avoir des vrais dragons comme descendant. Ce mariage ayant était fait dans mon dos, je n'ai aucune information à ce sujet, et je compte m'entretenir avec mon frère de ce fait. Je soupçonne fortement les intrigues de la cour, et les piaillements des membres du conseil restreint d'être responsable de cette situation déplaisante pour moi.

En ce qui concerne votre frère... Je ne peux m'empêcher d'être navré pour son sort. Et je vous recommande la plus grande prudence avec cette créature que votre frère va prendre comme femme. Elle a partagé le même ventre que le régicide, et la famille Lannister a toujours était fourbe, et cela, depuis des éons. Les Casterlys régnaient dans l'ouest, jusqu'à ce que Lann le futé ne leur soutirent Castral Roc et n'en fasse à tout jamais le foyer des rois du Roc, le volant par la veulerie et la fourberie. Lann aurait découvert un passage secret dans le Roc, une faille si étroite qu'il devait se dépouiller de ses vêtements et s'enduire de beurre afin de s'y faufiler. Une fois à l'intérieur, il a commencé à chuchoter des menaces à l'oreille des Castral endormis, hurlant dans le noir comme un démon, volant les trésors d'un frère pour le glisser dans la chambre d'un autre, posant divers pièges et collets. Ainsi, il monta les Castral les uns contre les autres et les a persuadés que le Roc était hanté.

Je vous enjoins à ne pas être les Castral et à faire extrêmement attention, il est clair que les lions n'ont plus la faveur des dieux pour leur crime. Les Septs récompensent la loyauté et le courage, c'est pour cela que votre famille tout comme la mienne n'ont que de beaux enfant cultivés et parfait, alors que les Lannister ont maintenant un gnome inhumain comme héritier.

Mes mots peuvent sembler forts et disproportionnés, mais vous êtes quelqu'un de cultiver, tout comme moi, vous savez qu'il n'y a pas de fumée sans feu, et que mes paroles gardent un fond de vérité.

Je vous reste tout dévoué et votre éternel obligé.

Votre ami Viserys de la Maison Targaryen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Little rose
avatar
The Little rose
Valar Dohaeris

Ft : Natalie Dormer
Messages : 221
Date d'inscription : 20/04/2017

MessageSujet: Re: Correspondance Viserys Targaryen, Margaery Tyrell   Mer 24 Mai - 15:03


   
   


   
A l'attention de Son Altesse Royale
Viserys Targaryen, Prince de Peyredragon et des Sept Couronnes - En la Lune 10 de notre An 298


   
Mon Ami,

J’espérai que mes lettres, à défaut de ma présence, vous apportent mon soutien et peut-être aussi, un peu de courage supplémentaire. Non que vous n'en manquiez, mais je me fais toujours le devoir d'être, ne fut-ce que par écrit, présente pour ceux qui me sont chers. Et vous en êtes. Les Lunes se sont enchaînées depuis ce soir de Villevieille où nous nous sommes pour la première fois rencontrés ; mais le temps n'altère en rien le profond sentiment que je vous porte, et donc je prie chaque jours que les Dieux le gardent intact.

Soyez confiants. Il n'est pas dans l'intérêt de Dorne, et de ses princes, de ne pas nouer alliance forte avec le Trône de Fer. Je n'ai nul doute que les Martell en comprennent l'importance, faute de quoi, vous pouvez compter sur les miens - protecteur des Marches de Dorne - pour rappeler à Lancehélion qu'il n'est pas bon de se moquer de la Couronne... Au demeurant, permettez que je vous donne mon sentiment sur votre prochain statut de prince consort. J'entends que les lois de la Principauté sont différentes des nôtres, et que chez eux, une femme peut régner en lieu et place d'un homme. Toutefois, songez à ceci : les enfants - car je les espère nombreux, pour votre bonheur et votre assise sur Lancehélion - que vous donnera la princesse seront des Targaryen. Vous serez ainsi le premier dragon à unifier de manière pérenne les Sept Couronnes, et entrerez dans l'Histoire non comme le prince consort, mais bien comme le Prince Bâtisseur. En vérité, je suis confiante pour ce mariage...

... Confiance que, en revanche et tout comme vous, je ne partage pas aussi nettement à l'idée de voir mon frère épouser Cersei Lannister. Je me garderai de porter jugement hâtif sur une femme qui ne m'a jusqu'à présent montré aucun signe de sympathie, et ce malgré mes tentatives. Nul doute qu'en contractant cette union, mon père - et ma grand-mère, lady Olenna - ont suffisamment réfléchi à ce qu'ils faisaient. Aussi, n'ayez craintes : si par malheur, il venait en idée au Lion d'écraser la Rose, il lui faudra se souvenir qu'un tel geste ne sera pas sans conséquences, et que nos épines sont aussi redoutables que leurs griffes ! Pour l'heure, j'observe. Je ne puis d'ailleurs, pour le moment, en faire d'avantage. Ma position est délicate, car n'étant pas encore mariée, je reste sous l'autorité paternelle que je ne saurai contredire, du moins en public. Mais j'ai toute confiance en ma grand-mère pour parer au mieux les éventuelles roueries de lord Tywin ou de sa fille. A moins que les Sept ne me donnent la possibilité d'y parer moi-même...

Les préparatifs de notre départ pour Port-Réal ont commencé. Si les Dieux nous sont cléments, nous prendrons la Route de la Rose à la prochaine Lune, et nous aurons ainsi l'occasion de parler de tout ceci de vive voix !

Puissent les Sept veiller sur vous et votre famille.

   

   
Votre Dévouée et Amie, Lady Margaery,
Dame de la maison Tyrell de Hautjardin.
© sobade.

   

   


the little rose ❀ a lovely young girl with doe's eyes and a cascade of soft brown hair. but different, though. sweet and gentle, yet there was a little of her grandmother in her, too. clever as she was pretty, wherever she went, the smallfolk fawned on her, and Lady Margaery did all she could to fan their ardor.

Make The Rose Bloom:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 816
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Correspondance Viserys Targaryen, Margaery Tyrell   Mer 5 Juil - 4:21


An 298, Lune 13, Blancport




Lady Margaery de la maison Tyrell,

Ma Chère Amie,
Voilà longtemps que nous n'avons guère échangé de missive, alors je me suis permis de me lancer à nouveau.
Des nouvelles me sont parvenues tandis que j'explorais les contrées septentrionales, et il y a autant de matière à se réjouir qu'a pleuré.

L'on m'a murmuré l'étonnante nouvelle de vos fiançailles avec mon neveu et je ne peux que m'en réjouir. Un jour, j'aurais le privilège de poser genoux a terre devant vous et j'espère être un des premiers a vous nommez "Ma reine". J'espère aussi de tout cœur, que la couronne qui ornera votre front ne sera pas trop lourde pour vous mon amie. Le pouvoir a tendance a changer les gens et les accablés de bien des soucis.

Mais autant, je me réjouis pour vous, autant mon cœur saigne d'apprendre la mort de votre père. Un homme que j'ai toujours tenu en grande estime pour la loyauté dont il a fait preuve envers mon père, puis envers mon frère. Sachez que je pleure pour vous, et pour le chagrin qui doit être le vôtre, il n'est jamais évidant pour un enfant de perdre sa figure paternelle. Si vous avez besoin de l'oreille d'un ami attentif, sachez que vous pouvez compter sur mon amitié.

De mon côté le Nord,est une terre morne et triste, et ses habitants sont aussi ouvert et engageant que leurs contrée elle même. J'ai bien peur que les Nordiens n'aient hélas pas l'aptitude de savoir perdre avec panaches, et qu'ils tiennent encore beaucoup de rigueur "aux sudderons" de leurs tristes défaites. Quoi qu'il en soit j'espère qu'ils auront la sagesse de voir en mon geste, un gage de conciliation et de paix et qu'ils seront saisir la main que je leur tends gracieusement.

Je reste votre obligée mon amie, et n'hésitez pas à me solliciter si vous avez besoin de quoi que ce soit.
Puisse les Septs être avec vous.

Votre ami Viserys de la Maison Targaryen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Correspondance Viserys Targaryen, Margaery Tyrell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance Viserys Targaryen, Margaery Tyrell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Margaery Tyrell, la plus belle fleur de HautJardin...
» Viserys Targaryen
» Trombinoscope
» (F) Aishwarya Rai - Rosaliya ϟ Au service du dragon
» Lorsque la fleur vient s'épanouir devant le renard [Feat. Margaery Tyrell]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: And now my watch begins :: Alliances & Vipères :: Corbeaux-
Sauter vers: