RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 No more sad songs {FB / Daena}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: No more sad songs {FB / Daena}   No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 EmptyMar 11 Juil - 21:35

Thème


Un petit rire s'échappa des lèvres de la Hightower. Wynafryd n'avait des sirènes que la beauté qu'on disait irréel mais elle avait beau la regarder sous toutes les coutures, aucune queue de poison sous la robe. Elle pensait plus particulièrement aux Mormont, qu'on disait s'accoupler avec des ours et où sa tante avait fini par dépérir après avoir épousé son beau chevalier. Mais cette dernière n'était une fois de plus pas au centre de la conversation et elle écouta avec attention les paroles de la nordienne. Il était vrai que les Tyrell aimaient les fleurs qu'ils avaient joint à leurs armoiries et que bien des blasons définissaient à la perfection les maisons. Celui des Hightower parlaient pour eux, les mettant au coeur de la perfection qu'était la grande tour sur laquelle ils veillaient. Le sujet changea, légèrement, suivant les questions qu'elle avait posé. On lui avait raconté bien des choses au sujet de Lord Stark et bien qu'elle connaisse très bien son fils -qu'elle ne portait pas dans son coeur soit dit en passant- il n'avait rien à voir avec un nordien, élevé comme il l'avait été dans le sud si douillet. La biefoise répondit au sourire par un autre où brillait la malice. Le Bief et l'honneur. On leur reprochait souvent de choisir leurs allégeances en fonction du vent. Mais ils comptaient entre leur rang de merveilleux chevalier et il n'était pas concevable dans l'esprit de Daena d'être chevalier et capable de planter des couteaux dans le dos. Non, pour elle la perfidie était surtout le train des gens de l'Ouest et des lions qui gardaient leurs forteresses. Le Bief se désintéressait de cela, tant que les fleurs embaumaient l'air.

Daena pouffa légèrement aux paroles sur le mestre. Elle n'avait jamais vraiment voulu accéder à ce savoir mais avait eu la chance d'un père et d'un mestre conciliant lorsqu'elle était petite. Son esprit n'était pas des plus curieux de savoir mais elle adorait les histoires du passé. Les ouvrages scientifiques ne l'avaient pas intéressés, à l'inverse de ceux sur les conquêtes et les guerres de dragon. On lui avait offert quelques ouvrages qui étaient rapidement revenu à leur place; Elle voulait pourtant aider son amie à en profiter et proposa, presque naïvement. Quand tu auras épousé Willos, tu pourras venir nous voir. Je suis sûre que je pourrais arriver à demander à la bonne personne l'ouvrage de ton choix. A condition que tu le rendes et que tous les mestres ne s'en rendent pas compte. Nous n'avons pas le droit de rentrer mais qui a dit que les livres n'avaient pas le droit de sortir ? Les rêgles étaient faites pour être contournées, Baelor lui avait si bien apprit pendant son enfance. Elle musela immédiatement ses pensées. Pas la peine de se souvenir de lui. Il était parti pour de bon. Aucun chevalier refusera d'accompagner la jolie fiancée de Willos durant une promenade. Elle lui fit un sourire, avant de quitter son bras pour se placer devant la porte. Se retournant vers elle, elle lui répondit avant d'ouvrir cette dernière. Je viendrais avec plaisir. Savoir si les nordiens êtes bon cavalier. La douce rivalité faisait rire Daena et elle en profiterait.

Elle ouvrit alors la porte sur les appartements qui lui avaient été offerts en sa qualité de dame de compagnie de Margaery mais surtout de demoiselle de la famille Hightower. Etirant légèrement les muscles de son dos, elle se dirigea vers un petit canapé sur lequel elle se laissa choir avec bonheur, en profitant pour quitter ses chaussures qui lui faisaient mal au pied depuis un petit moment. Vient t’asseoir, je te promets qu'il est plus confortable que tout ce que tu as pu voir jusqu'à présent. Elle lui offrit un immense sourire, avant de laisser sa curiosité revenir à la charge. Tu me parlais de ta soeur tout à l'heure. Elle est restée à Blancport ? Qui sait, peut-être les deux jeunes femmes auraient-elles pu s'entendre.

3
Revenir en haut Aller en bas
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 C71w
No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9672
Date d'inscription : 22/08/2015

No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: No more sad songs {FB / Daena}   No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 EmptySam 22 Juil - 19:31


Wynafryd n’avait pu s’empêcher de faire une remarque sur les restrictions qu’avaient instaurés les mestres de la Citadelle, interdisant leur accès aux femmes. Elle se demandait bien, concrètement, ce qu’ils avaient énuméré comme raison pour tenir la moitié de la population de Westeros hors de leur mur. Des hommes si savants pensaient-ils vraiment comme le reste du Royaume que les femmes étaient le sexe faible ? N’avait-ils pas assez de preuves dans leurs ouvrages pour se rendre compte qu’il n’y avait là rien de vrai et que l’intelligence ne dépendait pas du sexe de la personne ? Que même des femmes et des filles pouvaient se montrer curieuse sur toutes sortes de sujets qui n’étaient ni la couture, ni le chant, ni la danse ou la grossesse ? Mais Daena ne semblait pas s’offusquer autant de cette inégalité. D’après elle, il suffisait de connaître les bonnes personnes et de rendre les ouvrages. Il était vrai qu’en faisant partie de la famille des Tyrell, sa position vis à vis de la Citadelle serait bien différente. Surtout avec Willos comme mari et la Hightower comme alliée. Mais elle devrait cependant connaître l’ouvrage qu’elle voudrait faire sortir, alors qu’elle avait la simple curiosité de découvrir les rangées de livres qu’elle imaginait impressionnantes, et faire son choix en parcourant les tranches des ouvrages du bout de ses doigts délicats. “Voilà un état d’esprit qui me plait Daena, je garderais ça à l’esprit lorsque nous aurons échangé nos vœux avec Willos.” Pour chaque problème, il y avait une solution.

Comme la jeune Hightower lui avait parlé d’une promenade autour du domaine, vers les bords de la Mander, Wynafryd lui avait demandé si elle connaissait de tels chevaliers de confiance qui accepteraient de l’escorter. La jolie jeune femme lui répondit alors qu’elle n’aurait qu’à demander et qu’aucun chevalier ne refuserait sa demande, pas avec sa qualité de fiancée de l’héritier du Bief. “Ça ne me dit pas s’il est de confiance ça Daena. Mais si tu m’accompagnes, je te chargerais de le choisir.” La malice brillait toujours dans son regard, nettement aidée par l’alcool qu’elle buvait à nouveau. “Les nordiens et les nordiennes.” Elle insista sur ce bout de phrase. “Sont de très bons cavaliers. Dans le Nord nous n’avons pas vraiment le choix si nous voulons nous déplacer. Les diligences ne sont pas des plus pratiques dans nos paysages.” Elle sentait une pointe de compétition dans le discours de la biefoise mais ça n’était pas pour lui déplaire. Si Wynafryd avait calmé ses ardeurs avec l’âge, l’ambiance de cette entrevue ravivait en elle quelque chose de plus primaire, de moins contrôlé et calculé comme elle avait l’habitude de l’être.

Arrivées dans les beaux appartements de Daena, Wynafryd en examinant rapidement chaque recoin, chaque détails du mobilier et de la décoration. “Le Bief a le don de montrer ses richesses jusque sur les murs décidément.” laissa-t-elle échapper avec un petit sourire amusé. La critique n’était pas mauvaise. Après tout, Blancport était une demeure fastueuse pour le Nord, mais elle savait que ça n’était pas le cas dans toute la région, ni même dans tout Westeros. Puis la sirène concentra à nouveau son attention sur son amie de la soirée et vint s’asseoir à côté d’elle, comme elle était invitée à le faire et quitta elle aussi ses chaussures, non sans un soulagement tout sauf silencieux. “Tu ne m’as pas menti Daena.” dit-elle en tâtant le moelleux du canapé sur lequel elle avait pris place. Puis un petit rire amusé s’échappa de ses lèvres charnues lorsque elle entendit la Hightower mentionner sa sœur. Elle essayait d’imaginer le long voyage qu’ils venaient de faire avec son grand-père, mais cette fois-ci en présence de Wylla qui n’aurait pas voulu se taire, qui aurait toujours trouvé une nouvelle question à poser ou une nouvelle complainte à exprimer. Elle imaginait parfaitement son grand-père grogner, soupirer et lever les yeux au ciel fasse à temps d’énergie et si peu de silence. “Oui, Wylla est restée avec mes parents et mon oncle à Blancport. Elle est encore un peu jeune pour entreprendre un si long voyage. Et honnêtement, je pense que mon grand-père a eu peur qu’elle ne cause une esclandre, il a déjà son propre caractère à gérer durant ce séjour, il n’a pas besoin de s’ajouter celui de ma petite-sœur.” Wynafryd se mit à rire. Elle aimait sa famille, elle l’admirait sur énormément de points, mais elle en reconnaissait aussi facilement les défauts.



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: No more sad songs {FB / Daena}   No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 EmptyMar 8 Aoû - 14:13

Thème


Note numéro 1. Wynafryd était intelligente. Très intelligente. Car là où Daena se contentait de simplement badiner sans vraiment écouter les mots qu'on lui soufflait, la belle nordienne lui rappelait qu'elle demandait un chevalier de confiance, pas un simple homme heureux de venir avec elle. Plus jeune, la Hightower aurait rougit. Elle se contenta de lever légèrement les yeux au ciel. N'importe qui d'autre l'aurait vexé et elle se serait mise à bouder. L'année qu'elle avait passé à Hautjardin commençait lentement à tuer pour de bon l'enfant capricieuse en elle pour la transformer en une intrigante tout aussi capricieuse mais au doux sourire qui ne laissait rien passer de ce qu'elle avait au plus profond de son esprit. Parce que les heures les bras croisés sous la poitrine fonctionnait avec son père mais certainement pas dans un lieu où elle devait agir en tant que dame de compagnie. Elle ne devait pas être une charge sans quoi Olenna aurait eu tôt fait de la renvoyer chez elle. Même si la reine des épines ne croyaient pas aux sourires de la belle, Daena refusait de se mettre la véritable dirigeante des Tyrell à dos. Les roses lui étaient bien trop précieuses, encore plus Margaery.

Le sourire de la tour s'élargit un peu plus. Wynafryd se prêtait au jeu de leur parole pour le plus grand plaisir de la Hightower. Car tout ceci n'était qu'une petite partie pour Daena. Hors de question que la rivalité devienne réelle. Pour une fois, elle avait réussi à trouver une allié et une possible amie. Elle ne jetterait pas tout aux orties juste parce qu'elle était un peu trop orgueilleuse concernant sa région. Nous allons rapidement voir ça alors mais je n'en doute pas. C'est dommage que tu n'ai pas l'habitude de goûter le confort d'une calèche. C'est bien plus agréable que sur le dos d'un cheval, secoué toute la journée. Daena aimait le luxe et elle préférait mourir que de ne pouvoir y avoir droit.

Puis la tour accompagna le rire de sa camarade du soir. Décidément, la famille de Wynafryd avait l'air moins nombreuse mais pas moins intéressante que celle des Hightower. Décidément, vous avez l'air d'une fine équipe tous autant que vous êtes. Elle sera sûrement là à ton mariage pas vrai ?. Daena se montrait curieuse. Trop curieuse. Mais l'idée d'une petite soeur avec un sale caractère lui donnait déjà envie de la rencontrer et de rire. Il était vrai qu'elle avait énormément observé Wyman Manderly durant les jours qui s'étaient écoulés et plus d'une fois elle avait manqué s'étrangler de rire. L'homme se débrouillait très bien dans les jeux de cours mais son caractère manquait se réveiller à chaque seconde. Tu n'as pourtant pas l'air devoir le même caractère. Margaery a dit que tu étais une jeune femme douce, parfaite pour son grand frère et elle n'a pas vraiment l'air de s'être trompée. Les roses avaient passé leur journée à observer la sirène, à prendre le thé avec elle pour se faire une véritable idée de ce qu'était cette nordienne arrivant à Hautjardin. Elles n'avaient pas trouvé énormément d'information ou de négatif à lui mettre sur le dos. Mais Daena n'était pas là pour l'observer ce soir. Elles se contenteraient de parler de tous et de rien sans filer dans les détails. La conversation s'était éloignée des fers nés et c'était tout ce que voulait la jeune tour.

2
Revenir en haut Aller en bas
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 C71w
No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9672
Date d'inscription : 22/08/2015

No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: No more sad songs {FB / Daena}   No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 EmptyMer 9 Aoû - 20:27

Maintenant que Daena l’avait évoqué, elle espérait vraiment avoir l’occasion de parcourir les bords de la Mander avant de devoir retourner dans le Nord jusqu’à son mariage, elle espérait également que Daena n’aurait pas changé d’avis d’ici là et l’accompagnerait, comme évoqué juste à l’instant. La nordienne se promit de lui en reparler dès le lendemain matin, une fois que toutes les deux auraient retrouvé leur clarté d’esprit et qu’il y aurait des hommes responsables pour accéder à leur requête. Il fallait espérer qu’il existe des jeunes gens raisonnables avec la boisson, pas comme elle l’avait été durant cette soirée. Même en repoussant leur expéditions de quelques jours, chaque nouvelle journée que le soleil ferait, la lune aurait bercé de ses douces lumières les festivités incessantes donnés par les Tyrell en l’occasion de la présence des Manderly.

Une petite rivalité sans aucune animosité était ensuite née entre les deux jeunes femmes à propos des montures qu’elles empruntaient. Wynafryd s’était targuée que dans le Nord, hommes et femmes devaient savoir monter, sans quoi les déplacements se faisaient avec une grande difficulté. La nordienne ne put retenir un éclat de rire lorsque la jolie Hightower évoqua le confort des calèches. Si elle n’avait pas été autant en proie avec l’alcool, elle se serait contenté d’un petit rire poli, mais là, c’était plus fort qu’elle. Sous l’émotion hilarante, la jolie brune se plia en deux, frappant sans violence le bras de Daena devant elle. Une fois la crise passée, elle se redressa lentement, essuya les larmes qui s’étaient amoncelées aux coins de ses yeux et planta son regard dans celui de sa nouvelle amie. “Sais-tu comment certains appellent mon grand-père Daena ?” Sa lèvre inférieure tremblait, elle résistait à une nouvelle crise de rire. “Lord Trop-Gras-pour-Monter…” Une fois les mots sortis de sa bouche, elle ne put retenir plus longtemps son hilarité. Soit son rire était communicatif, l’alcool aidant, soit Daena la dévisageait sans comprendre ce qu’elle trouvait là de drôle, mais Wynafryd était trop occupée pour le savoir. Après quelques minutes, elle parvint une nouvelle fois à se calmer, pour de bon cette fois-ci, non sans contrôler sa respiration. “Hum, pardon. Tout ça pour dire que pour venir jusqu’ici Lady Hightower, j’ai emprunté une de ces calèches aux côtés de mon grand-père et j’ai trouvé cela infernal ! J’aurais probablement trouvé le cheval tout aussi insupportable pour mes cuisses et mes fesses sur une si longue distance… Mais au moins j’aurais pu profiter de l’air frais, du paysage, de l’espace pour étendre mes jambes, d’un semblant de liberté.” Wynafryd n’avait pas vraiment hâte d’entreprendre le chemin du retour pour cette unique raison. Elle redoutait toutes ces semaines à venir de nouveau coincée dans la calèche avec son grand-père. “Mais je veux bien admettre qu’elles ont leur utilité parfois.”

Daena avait ensuite interrogé la nordienne sur sa famille, notamment sur sa petite soeur. Wynafryd avait alors dépeint un portrait riche en couleur de la jeune Wylla, expliquant par la même occasion la raison de son absence durant le voyage. “Je pense que oui, malheureusement Wylla ne pourra pas manquer un tel événement ! Je crois que je serais curieuse de vous voir interagir toutes les deux, cela devrait être assez explosif.” conclut-elle avec un air malicieux. Une jolie biefoise, à la langue bien pendue, se comportant comme une lady digne de ce nom ? Il y avait là de quoi motiver la sirène aux cheveux verts à lancer une bataille. Mais elle aurait une adversaire de taille face à elle, de quoi distraire l’aînée. “Et de ton côté ? Il y a quelques spécimens intéressants chez les Hightower ?” demanda-t-elle, l’air véritablement curieux alors qu’elle se saisissait d’un biscuit et le portait avidement à ses lèvres.

La Manderly écouta ensuite avec une attention un peu plus prononcée ce que Daena lui raconta, des propos que Margaery aurait tenu sur elle. Les rapports n’étaient pas mauvais entre les deux jeunes femmes, mais la sirène de Blancport n’avait pu s’empêcher de conserver une méfiance toute particulière à son égard. Elle avait trouvé que ses belles paroles sonnaient un peu creux et que son attitude était trop familière, trop tôt, trop vite pour ses habitudes de nordienne. Wynafryd sourit en entendant la description qu’on avait faite d’elle. “C’est gentil de sa part d’employer de tels adjectifs. C’est une jeune femme qui me semble déjà très intelligente pour son âge, une digne héritière de sa grand-mère ?” Comme elle l’était de son grand-père. Il y avait peut-être là une ironie à se méfier de son propre reflet dans le miroir. Le vin délia un peu plus la langue de la jeune femme. “Je m’en veux à présent d’avoir repoussé Margaery… Je devrais peut-être me montrer plus patiente et plus ouverte à partir de maintenant… Deux futures soeurs, rassemblées grâce à toi Daena.” ajouta-t-elle avec un nouveau soupçon de malice dans ses yeux.



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: No more sad songs {FB / Daena}   No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 EmptyMar 5 Sep - 21:25

Thème


Daena aurait voulu garder son visage parfait, son air de petite princesse qui ne la quittait jamais mais les mots de Wynafryd l'en empêchèrent. Au surnom de son grand père, et suite à l'hilarité de sa camarade, Daena ne pu que la suivre. Elle explosa de rire, à gorge déployé. La tour n'aurait pu dire ce qui la faisait le plus rire. La réaction de Wyna ou alors les mots qui s'échappaient de ses lèvres. Elle imagina immédiatement le grand père des sirènes et le cheval peinant à supporter son poids qui chancelait quelques secondes avant de s'écrouler. Trop gras pour monter. Décidément, elle ne connaissait pas les hommes du nord mais ils avaient l'air bien plus drôle que ceux qu'elle côtoyait dans le Bief et qui s'inquiétaient de leur apparence comme si un monde pouvait s'écrouler devant une tâche sur leur vêtement.

Là je te suis. Mais je t'avoue que des heures à cheval me feraient très très vite mal aux fesses et si c'est pour marcher comme un canard pendant des jours, plutôt finir enfermée dans une calèche. Et puis, on peut toujours regarder le paysage par une fenêtre. Rien qu'à l'idée du canard, Daena repartit de plus vite dans un fou rire. Elle s'imaginait bien, avec ses lourdes robes, à essayer tant bien que mal d'avancer sans hurler de douleur. J'taurais bien vu arriver en boiter. Bonjour Willos, je suis ta fiancée. Elle avait légèrement changé le timbre de sa voix en une imitation ratée de la nordienne.

Elle enchaina bien vite, attrapant une boisson. Daena n'avait pas tant bu que cela durant la soirée et pour elle, à cause ou alors grâce à Margaery, discussion entre filles rimait avec thé. Elle ne pouvait s'empêcher de vouloir serrer dans sa main une tasse brulante, même si elle n'y trempait pas vraiment les lèvres et celle qui leur avait apporter de quoi manger l'avait bien compris en ajoutant une théière et des aromes qui s'élevèrent dans la pièce au moment précis où Daena souleva le couvercle. Elle inspira, un sourire stupide sur les lèvres avant de se servir et de demander du regard à sa nouvelle amie si elle en voulait également. Prenant ensuite sa tasse, elle but une légère gorgée, brûlante comme elle l'aimait.

Je serais curieuse de la rencontrer, ça c'est certain ! Puis Daena plongea dans ses pensées, à la recherche d'un Hightower plus intéressant que les autres. C'est qu'ils étaient tellement nombreux qu'elle s'y serait presque perdue. Oula, oh que oui ! Il y a de tous. Même un qui se cache dès qu'on lui adresse la parole en devenant rouge pivoine. L'un de mes petits frères. Mais je pense que celui qui me fait le plus rire reste mon oncle. Il apprécie à raconter à tous qu'il peut avoir toutes les femmes qu'il désire en je le croirais presque si je n'en avais entendu quelque une rire de ses mésaventures amoureuses. Je suis parait-il trop chaste pour le savoir mais j'ai entendu bien des femmes de chambres pouffer lorsqu'elles le croisaient. Il bombe le torse comme un coq alors qu'il a simplement l'air idiot. Il veut devenir un grand chevalier.... Pas certaine qu'il y arrive. Elle avait beau chercher, elle ne trouvait pire que lui. Elle aussi avait rit des histoires, devant pour de rares instants l'amie des servantes en écoutant leurs histoires.

Puis elle laissa Wynafryd parler de Margaery. Un petit sourire compatissant fit sa place sur les lèvres de la biefoise. J'vais finir par devenir une créatrice d'amour et d'amitié.. Elle eut un leger rire, avant de prendre une nouvelle gorgée de son thé. Tu sais, Margy est vraiment gentille. C'est moi la peste entre nous. Elle ne pense pas vraiment à mal et puis, je suis certaine qu'elle voudrait vraiment mieux connaître celle qui sera un jour sa soeur. Dans un somptueux mariage. Le sourire revenait sur les lèvres de la tour. Voilà qui la mettait de bonne humeur. Des robes, pleins de choses à organiser. Avec un peu de chance, Willos la laisserait apporter sa patte à l'édifice et il n'y avait rien qui ne pouvait plus plaire à la tour. Au moins, pendant ce temps là, elle s'occupait l'esprit. Elle imaginait déjà Wynafryd dans sa robe. Une couronne de fleur bleu serait du plus bel effet sur sa chevelure brune et mettrait en avant ses yeux. Daena avait déjà hâte d'y être. Tu seras magnifique le jour où tu épouseras Willos. Je te vois déjà, attendant le manteau. On fera la fête toute la nuit et puis nous deviendrons cousines ! Daena s'extasiait peut-être un peu vite. Mais elle avait envie d'être heureuse, au moins un peu avant que les souvenirs ne reviennent. Pour les envoyer voler. Le présent était plus important. Et le présent promettait plus de merveilles.

1
Revenir en haut Aller en bas
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 C71w
No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9672
Date d'inscription : 22/08/2015

No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: No more sad songs {FB / Daena}   No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 EmptyMar 19 Sep - 13:15

Les deux jeunes femmes s’étaient retrouvées prises d’une hilarité conséquente lorsque Wynafryd avait raconté à Daena Hightower les surnoms que certains s’amusaient à donner à son grand-père. Elle en parlait sans aucun complexe, sans aucune gêne puisqu’elle savait parfaitement que le seigneur de Blancport n’y accordait guère d’importance. Au contraire. Il ne pouvait mentir sur son physique et son apparence, alors il en avait fait une force. Au-delà des frontières du Nord, il n’apparaissait que comme un vieux Lord, gras, qui ne pensait qu’à manger, bien loin de la politique et de ses jeux pervers. Même dans le Nord, cela semblait être une réalité pour quelques uns, les plus stupides probablement. Non, Wyman Manderly était le digne héritier de ses ancêtres qui 900 années auparavant s’étaient fait chassés du Bief parce qu’ils s’étaient montrés trop puissants, trop effrayants dans l’ombre qu’ils projetaient sur la maison Jardinier. Donc non, la jolie brune de Blanport n’avait aucun problème à rire des mauvais surnoms de son mentor favori.

L’hilarité repris de plus belle lorsque Daena évoqua la démarche d’un canard si elle venait à monter toute la journée, et même plusieurs jours durant. Une image assez nette de la biefoise se dessina dans l’esprit de la nordienne. Elle la voyait marcher avec difficulté, les bras écartés à cause de la démarche forcée, la robe traînante et encombrante. Puis Daena se lança dans une caricature qui fit arrêter de rire Wynarfyd aussi sec. Ses sourcils se froncèrent le temps qu’elle comprenne ce que la jolie Hightower cherchait à faire. Puis elle éclata à nouveau de rire en comprenant qu’elle l’imitait elle, la nordienne en séjour dans le Bief. Elle ne pu s’empêcher d’avoir un geste qu’elle n’aurait pas eu habituellement envers une personne qu’elle ne connaissait que depuis si peu de temps, mais ses règles habituelles ne semblaient pas s’appliquer pour la jolie Daena, la poussant légèrement par l’épaule. “Tu es en train de me dire que les nordiens ont un accent ? C’est vous plutôt qui parlez du nez, comme si tout était sophistiqué ! Regardez-moi ces tapisseries, et cette odeur de roses, un vrai régal pour nos narines raffinées ! Wynafryd s’était redressée, le visage tout tendu, s’adressant à Daena d’une voix nasillarde, faisant durer chaque fin de ses mots d’une façon maniérée. Elle espérait ne jamais parler de la sorte, même après une vie dans le Bief aux côtés de Willos.

Les excentricités cesseraient peut-être maintenant qu’elles avaient délaissé le vin pour le thé. Wynafryd frémit légèrement au contact de ses mains sur la tasse brûlante  que Daena venait de lui remplir. Elle fixa le liquide agité un moment, son esprit s’échappant ailleurs quelques instants, comme hypnotisée par le mouvement du liquide ambré et fortement parfumé. Wynafryd releva doucement la tête, soudainement calmée, pour parler de sa petite soeur et de leurs différences de caractère. Elle imagina un instant la petite tornade aux cheveux verts rencontrer la jolie tour du Bief, et cela lui tira un sourire amusé. Elle ne voudrait rater ça pour rien au monde. Elle avait profité du sujet pour interroger la Hightower sur sa famille. Elle ne connaissait pas bien leur arbre généalogique, tout juste les grandes lignes puisque le grand-père de Daena se trouvait être la Main du Roi, une position forte et donc une personnalité à ne pas négliger. L’oncle de la jeune femme semblait être un jeune homme tout à fait particulier, prétentieux, aimant à raconter ses conquêtes sauf que ces dernières ne semblaient finalement avoir lieu que dans son imagination. “Un beau spécimen du Biefois type donc ?” demanda Wynafryd l’air malicieux, arqua un sourcil légèrement provocateur. “Tu n’es pas sans ignorer la réputation charmeuse et fleurie des chevaliers de ta région ?” Wynafryd se mit à nouveau à pouffer doucement.

Finalement, les propos de Daena à propos de sa cousine avait fait réfléchir quelque peu Wynafryd sur sa première perception de la lady Margaery. Elle ne l’avait pas trouvé méchante et désagréable, loin de là. Mais elle l’avait trouvé beaucoup trop sympathique pour que cela soit sincère. Peut-être que les invités tombaient dans le panneau comme des mouches, ou plutôt comme une abeille succomberait au pollen d’une belle fleur, mais Wynafryd n’était pas de ceux-là. Son grand-père lui avait toujours appris à se montrer sur ses gardes, même sans le montrer. Alors oui, elle était restée évasive dans ses réponses aux questions très curieuse de la jeune fille et avait plusieurs fois cherché à s’éloigner de Margaery et de ses dames de compagnie pour profiter du calme et de tranquillité. Les promenades dans les jardins avec Willos s’étaient avérées parfaites pour l’occasion. Mais Daena lui confiait à présent que c’était elle la peste et non la rose des Tyrell. Wynafryd but une nouvelle gorgée de thé calmement. “Je garderais tout ça à l’esprit demain, lorsque je croiserais à nouveau lady Margaery.” conclut-elle avec un doux sourire. Il ne fallut que quelques instants pour que le rouge ne monte aux joues de la nordienne lorsque la Hightower évoqua son mariage prochain, la robe, le mariage, la nuit de noces. La Manderly fixa nerveusement ses doigts enlacés autour de la tasse, le temps que sa gêne ne s’estompe. Aucune date n’avait été annoncée, mais Wynafryd avait déjà saigné, alors cela ne devrait pas tarder. Elle quitterait Blancport pour de bon cette fois ci et entamerait un nouveau chapitre de sa vie. Une de ses mains lâcha la porcelaine pour venir se poser sur le bras de Daena. “Je pourrais compter sur toi jour après jour à partir de ce moment là ?” Ses yeux bleus étaient venus trouver les noisettes de la Hightower. Voilà une question qui pouvait sembler bien incongrue à la biefoise, surtout compte tenu de leur récente amitié pour le moins atypique. Malgré la présence qu’elle supposait de Sybelle à ses côtés, il lui faudrait trouver d’autres appuis pour son quotidien. Elle espérait pouvoir pleinement satisfaire Willos, sur tous les sujets attendus d’une femme, mais elle savait qu’elle serait en proie aux doutes de manière régulière, du moins au début. Et Margaery ne serait peut-être pas la bonne personne pour parler de certains sujets touchants son frère...



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: No more sad songs {FB / Daena}   No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 EmptyMer 10 Jan - 11:52

Thème


Le rire était contagieux et quand bien même Wynafryd se moquait des biefois. Daena n'était pas susceptible à ce sujet, encore moins en compagnie de sa nouvelle amie. Et puis indirectement, la nordienne avait raison. Ils avaient un accent qui puait les manières dans la plus belle des régions, orgueil de leur éducation et du lieu si parfaits où ils se trouvaient. Elle pouffa à l’imitation loin d'être ratée avant d'essuyer une larme au coin de son oeil. Daena ne savait si c'était l'alcool ou la compagnie de la jeune femme mais elle était heureuse d'être ici, en sa compagnie, à parler de tout et de rien mais en éloignant ses pensées des fers nés et des larmes.

Les nordiens, malgré leur sens de l'honneur, sont bien pareil. lança Daena, un sourire moqueur sur les lèvres. Elle avait en tête le petit loup élevé chez les dragons et n'allait certainement pas se gêner pour parler du seul nordien qu'elle connaissait. Robb Stark, votre futur suzerain, ne perd pas une seconde pour faire les yeux doux.... A moins qu'il ne les face à son meilleur ami de prince. Grands éclats de rire avant qu'un sourire ne vienne rajouter à l'instant. Après tout, ils auraient tord de faire autre chose. Les biefois sont les plus beaux hommes des Sept couronnes et ils le savent un peu trop. Mais ils nous apprennent à rester sur nos gardes et à ne plus trop prêter attentions aux compliments fleuris.

Du moins quand ils sortent de leur bouche. Mais Daena n'avait pas besoin de rajouter cela car Wynafryd ne savait rien des erreurs qu'avaient pu commettre la petite tour dans son passé sulfureux.

Mais ne t'inquiète pas. Tu es la fiancée de Willos et si les hommes d'ici te trouveront obligatoirement belle, ils ne se permettront pas la moindre remarque. Au moins tu t'es offerte une grande tranquillité pour tes jours parmi nous !

Le sourire de Daena, sa manière de parler et sa langue trop bien pendue voulaient en dire bien plus que ce qu'elle exprimait. Elle appréciait la nordienne, aussi étrange que cela puisse paraître pour une demoiselle qui pensait sa région meilleure que toutes celles qu'elle avait pu côtoyer jusqu'à présent. Chose qu'elle esperait réciproque, devenant une enfant naïve l'espace d'une nuit.

La main de Wynafryd, son regard inquiet, sa posture, Daena ne les avait pas vu immédiatement. Et pourtant, elle aurait dû comprendre. La nordienne quitterait tout pour venir vivre dans une région si lointaine et si différente de la sienne. Un doux sourire vient flotter sur les lèvres de la brune alors qu'elle plantait ses iris chocolats dans le bleu éblouissant de Wynafryd.

Bien entendu. Du moins tant que je serais ici et aux côtés de Margaery. Car le jour où mon père aura trouvé un parti intéressant, je risque de partir, dans le Bief ou dans n'importe quelles autres régions. Mais je te promets que tant que je serais ici, je resterais à tes côtés

Elle lui sourit, honnête et sincère. Chose étrange pour l'esprit de Daena qui ne l'était qu'avec celles du Bief qu'elle appréciait. Trop de paramètre ne laissant que très peu de personne avec qui s'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Héritière du Triton
Wynafryd Manderly
Héritière du Triton
Valar Dohaeris
No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 C71w
No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Tumblr_pszb6xgzOO1wze9hq_1280
Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas, Melara & Bryce
Messages : 9672
Date d'inscription : 22/08/2015

No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: No more sad songs {FB / Daena}   No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 EmptyDim 4 Fév - 10:35

Si Wynafryd enchaînait éclat de rire, sur éclat de rire, elle s’arrêta nette lorsque Daena se mit à évoquer le fils de son suzerain, Robb Stark. Tout ce qui touchait au louveteau était assez sensible pour les nordiens. Rares étaient ses compatriotes qui avaient eu la chance de rencontrer le fils de Ned Stark. D’ailleurs il ne lui semblait que connaître Dacey et Jorelle Mormont. Même si les nordiens en parlaient peu ouvertement, c’était une question qui les travaillait tous. A quoi ressemblait-il ? Tenait-il plus du dragon ou du loup ? Avait-il un quelconque intérêt pour le Nord et ses gens, ou sa vie au Donjon Rouge lui avait fait passer toute envie pour la chose ? Alors non, la réflexion de la Hightower n’avait pas particulièrement amusée la Manderly, parce qu’elle ne savait pas quelle était la dose de vérité et la dose de plaisanterie dans sa remarque. Voilà ce qu’avait fait la guerre presque quinze années plus tôt. Une bieffoise était capable de rire du futur suzerain du Nord, alors qu’elle, famille fidèle au Stark, ne savait même pas à quoi il ressemblait. Wynafryd avait baissé les yeux et son sourire s’était estompé, elle fixait son thé avec une concentration totalement démesurée. Elle finit par relever les yeux doucement et offrit un sourire teinté de tristesse à la bieffoise. “A quoi ressemble-t-il ? Robb je veux dire ?” Sa voix était sérieuse et elle espérait que Daena comprendrait l’importance d’un tel sujet pour elle et dans quoi elle avait mis les pieds en amenant un tel sujet sur la table.

Heureusement la discussion se détendit quelques instants plus tard lorsque les deux jeunes femmes se mirent à évoquer le mariage et la vie future qui lui était réservée ici à Hautjardin. Wynafryd espérait avoir trouvé une amie en Daena, un soutien pour l’avenir. Si l’envie ne lui en manquait pas, Daena restait lucide, il était vrai que le jour où son père se déciderait à la marier, sa place ne serait plus auprès de Margaery à Hautjardin mais aux côtés de son futur époux. Le sourire de la sirène retrouva un peu de légèreté lorsqu’elle se mit à faire les propositions suivantes à la jeune femme. “Si je ne m’abuse, il reste encore deux Tyrell de libre à Hautjardin ? Garlan semble être un jeune homme tout à fait sympathique et honorable ! Mais peut-être te faut-il un peu plus de panache et de lumière, alors Loras sera ton homme.” Un doux éclat de rire traversa les lèvres de la jeune femme. Elle s’approcha d’un air exagérément complice. “Nous serions soeurs alors !” et la Manderly se remit à pouffer doucement.

Une chandelle qui venait de s’éteindre à côté d’elle attira l’attention de Wynafryd. Depuis combien de temps avait-elle quitté la grande salle ? Elle avait l’impression que cela faisait une éternité qu’elle avait quitté la piste de danse pour reposer ses pieds, puis qu’elle avait décelé la détresse dans la voix et les yeux de Daena. Si elle savait pertinemment que son grand-père n’était pas en état de s’inquiéter pour elle, d’autres auraient écopé de cette responsabilité et la cherchait probablement dans tous les couloirs intérieurs ou extérieurs de Hautjardin. “Je crois qu’il est temps que je rentre dans mes appartements, les gardes doivent être en panique de ne pas pouvoir me mettre la main dessus ! Il serait fâcheux qu’on pense que j’ai été kidnappée par un homme.” dit-elle avec un nouveau rire. “La proposition de promenade d’ici mon départ tient toujours ?”



Our waters run deep
Don't make me sad, don't make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why, keep making me laugh, let's go get high, the road is long, we carry on, try to have fun in the meantime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: No more sad songs {FB / Daena}   No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 EmptyLun 19 Mar - 20:35

Thème


Elle ne s'attendait pas à la réaction de Wyna. Savoir à quoi ressemblait Robb... Daena en avait oublié que le jeune homme était un nordien et qu'il n'était aps chez lui parmi les dragons; Comme un Baelor raté, il était un otage nommé autrement. Mais il n'était sur ses terres gelées et bien entre les griffes acérés des dragons. Ils n'étaient peut-être pas des félins mais ils n'oubliaient jamais de montrer à quel point leur devise était réelle. Oh la jeune biefoise ne les connaissait que très peu, ayant côtoyé Aegon plus que les autres. Mais ils sentaient le souffre et étaient capables, de mots aussi aiguisés que des rasoirs, de faire naitre le feu et le sang. N'était-ce les véritables mots après tout ?

Robb est.... et bien, c'est un loup loin de sa meute. Il s'est pourtant fait à la cour des dragons mais je... je pense que ses terres lui manquent. Nous ne sommes pas des plus proches mais j'ai pu le côtoyer à de nombreuses reprises. Il ne ressemble pas vraiment à l'image qu'on se fait des nordiens. Ses cheveux sont aussi roux que ceux des Tully et il leur ressemble d'ailleurs beaucoup de ce qu'en disait mon grand père.

Pas besoin de cracher son venin. Robb n'était pas là et si Daena se riait de lui souvent, elle ne le détestait pas pour autant. Il était plus un jeu qu'autre chose, un joli visage qui s’agaçait de sa présence. La jalousie du jeune loup avait toujours fait rire la tour tout comme les piques qu'ils s'envoyaient. Tout comme avec un autre biefois qui, lui, partageait son sang.

Le sourire de Daena se figea pourtant lorsque Wynafryd aborda le mariage, un possible mariage avec Loras. La biefoise était trop proche des Tyrell pour ignorer que Loras préférait la compagnie des mignons de son sexe plutôt que des demoiselles. Elle adorait son cousin mais ne parvenait à l'imaginer comme un possible époux. Rien que la possibilité lui était douloureuse. Elle ria pourtant, suivant sa nouvelle amie mais son rire sonnait faux.

Mon père ne me fera pas épouser un cadet, encore moins sur nos propres terres. Notre alliance avec les Tyrell est suffisamment solide et ce mariage n'apporterait rien à ma famille. Non, il preferera sûrement m'envoyer épouser un héritier dans je ne sais quelle région de Westeros à l’exception de Dorne. Peut-être l'Ouest... ou le conflans. On dit leur chevalier fort courageux s'ils n'ont pas toute la galanterie du Bief. Daena esquissa un sourire avant de perdre ses yeux sur l'horizon et de piocher un petit gâteau. Elle se redressa pourtant dès que Wynafryd aborda son départ. Elle n'avait pas vu le temps filer, aussi traître qu’insaisissable.
Avec grand plaisir Wynafryd. En espérant que nos paysages te plaisent.

La biefoise se releva, déposa une bise sur la joue de sa nouvelle amie avant de la raccompagner à la porte. Elle avait des envies pleins la tête et surtout un grand sourire sur les lèvres. Si Wynafryd restait dans la région, Daena pourrait se targuer d'une nouvelle amitié, née au détour de quelques larmes. Comme autrefois avec Margaery...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: No more sad songs {FB / Daena}   No more sad songs {FB / Daena} - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
No more sad songs {FB / Daena}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Do you think dogs get songs stuck in their heads ? — Carlos
» noam - my songs know what you did in the dark.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: