RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ça y est ! Le premier lot de la 2e version des enchères a été mis en jeu
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans les Îles de Fer, l'Orage et le Val ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Training at dawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Peter Mooney
Multi-Compte : P'tit-Jon Omble
Messages : 728
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Training at dawn   Lun 1 Mai - 17:50

Training at dawn

An 298 – Lune 10, semaine 4



Daven Lannister & Garlan Tyrell

Le soleil se levait doucement sur Hautjardin, l’obscurité faisant place à la lumière. Garlan se réveilla en entrouvrant les yeux, il vit que c’était déjà le matin. Par la fenêtre, il pouvait entendre les oiseaux déjà chantés leurs sérénades matinales. Il se redressa légèrement pour se pencher sur son épouse, il vit que cette dernière dormait à poing fermé et il ne voulait guère l’extirper de son sommeil profond. Il fit donc en sorte d’être le plus discret possible en ne faisant pas trop de mouvements brusques pour ne pas réveiller sa belle lorsqu’il sortit du lit. Une fois qu’il eut quitté les draps de soie, il se dirigea vers la fenêtre afin de se pencher sur le balcon. Le torse nu, la température était un peu fraiche, mais ne tarderait pas à monter lorsque le soleil serait plus haut dans le ciel.

Sous ses yeux se dessinait un paysage des plus splendides comme d’habitude, la ville commençait à s’activer, les commerces ouvraient et en contrebas on voyait des serviteurs s’activer dans la cour pour accomplir leurs diverses obligations. Alors qu’à l’horizon, on apercevait des champs, les paysans devaient déjà être en train de travailler à cette heure-là. Les buffles devaient traîner les charrues pour ameublir la terre. Le jeune homme alla faire une petite toilette et s’habilla. Il mit une tenue plutôt légère et ne couvrit pas trop, il n’y avait aucun nuage à l’horizon, la journée promettait d’être chaude.

Il prit une petite grappe de raisins qui trainait dans une corbeille et s’en alla de ses appartements, il jeta un dernier coup d’œil vers le lit, il vit que Leonette dormait toujours aussi bien, il sourit et ferma la porte derrière lui sans la claquer trop fort. Garlan parcourut plusieurs couloirs, croisant des serviteurs qu’il connaissait depuis sa plus tendre enfance, mais également des percepteurs qu’il avait l’habitude de voir. Ces derniers faisaient un travail formidable en donnant une éducation aux jeunes gens, cela les aiderait à gravir les échelons de la société à l’avenir. Il passa également devant les cuisines, ce qui lui ouvra l’appétit. L’atmosphère était emplie de l’odeur des fours et de toutes les bonnes pâtisseries qui étaient en train de cuire de si bon matin.  

Le Galant dépassa la tête par la porte pour voir ce qu’il préparait de bon, plusieurs cuisiniers et commis étaient en train de préparer le petit-déjeuner. Du pain, de la viande, du fromage, il y en avait pour tous les goûts. Il vit des serviteurs prendre leur petit déjeuner, la faim devait être contagieuse, car il sentait que son estomac était vide. Il goba quelques grains de raisin et se remit en route. Il arriva dans la cour et quitta le château pour se diriger vers le terrain d’entrainement. Sur le chemin, il vit deux personnes transporter une personne sur une civière. Celui-ci avait l’air d’en avoir bavé, car il était bandé comme une momie, il semblait inconscient.

De nombreuses personnes y étaient présentes, on aurait dit qu’on s’était passé le mot pour venir s’entraîner de bonne heure. Garlan alla rejoindre quelques-uns de ses amis qui étaient en train d’assister à un combat. Avant de se concentrer sur ce dernier, il jeta un coup d’œil circulaire pour voir s’il ne connaissait personne d’autre. Alors que des binômes s’étaient formés pour les duels, d’autres s’étaient rabattus sur des mannequins d’entrainement bourrés de paille, idéal pour l’échauffement. Plusieurs bannières flottaient au vent, il vit la bannière des Tyrell bien entendu, celle des Lannister, celle d’autres vassaux du Bief et de l’Ouest. Par contre il vit deux bannières qu’il ne connaissait pas, celle qui ornait un porc-épic. Il demanderait plus de renseignements au mestre concernant celle-ci ou alors il irait rechercher des informations dans les registres de la bibliothèque.

Garlan se concentra sur le spectacle en cours, il reconnut un des belligérants qui était plutôt facile à identifier sans son casque. Il s’agissait de Daven Lannister, celui-ci se battait bien, il avait de la force et une bonne technique de combat. Son adversaire en face n’avait pas beaucoup d’occasion de porter un coup et il n’avait pas fière allure. Il semblait tellement maigre qu’on aurait qu’il n’y avait qu’un squelette sous cette armure. Le lion envoya son adversaire sans mal au tapis.

« - C’est qu’il se bat bien le lion ! »

Le Tyrell n’avait jamais eu l’occasion de discuter avec cet homme, c’était peut-être l’occasion, il pourrait apprendre à le connaître. On entendait pas mal de rumeurs sur les Lannister et Garlan voulait vérifier si elles étaient véridiques. On disait que c’était des personnes spécialisés dans l’art de manier les mots pour manipuler leur monde. Garlan n’étant pas comme ça, il espérait que Daven dérogerait à ses rumeurs et qu’il pourrait se parler sans filtre et en toute sincérité. Après s’être mis mis sous la dent deux nouveaux grains, il s’approcha du Lannister :

«- Beau combat, Ser Daven ! J’espère que vous ne regrettez pas d’être venu à Hautjardin pour affronter pareil adversaire ?   »


© DRACARYS


(3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin de Dracarys
avatar
Admin de Dracarys
Valar Dohaeris

Ft : Todd Lasance
Multi-Compte : Ilyn Selmy, Daena Hightower & Myria Flowers
Messages : 606
Date d'inscription : 16/01/2016

MessageSujet: Re: Training at dawn   Mar 2 Mai - 15:48

Daven s’était levé avec le soleil pour venir apprécier son levé sur HautJardin. Il n’aimait pas cette ville. L’Ouest lui manquait sauvagement et il n’avait qu’une hâte : que Lord Tywin sonne enfin le départ. Le Lannister et son épouse se suivraient pas le vieux lion mais retournerait jusqu’à l’Ouest et pour cause. La meilleure amie de sa femme avait choisi son moment parfaitement pour que les dates concordent avec le retour du lion. Un simple sourire étira ses lèvres alors qu’il sentait la caresse de l’air sur sa peau. Il frissonna, une seconde, avant de finalement aller récupérer une chemise. L’atmosphère était froide. Après un baiser sur la joue de son épouse qui dormait encore, le lion fini par sortir. Il attrapa un fruit qui trainait là et le mangeant, il prit la direction des stalles d’entrainement. On disait les biefois de merveilleux chevaliers et il avait hâte de comparer sa force avec eux en quelques passes d’arme.

Une heure plus tard, son front était déjà couvert de sueur alors qu’il croisait le fer avec un biefois qui avait eu l’audace de vouloir se mesurer au lion. Il enchainait le botte et les parades, un sourire victorieux ne le quittant pas. Une simple erreur de son adversaire lui permit de le faire tomber au sol. Il ne se battait pas avec l’honneur des chevaliers. Plutôt avec la certitude de gagner lorsqu’il le voulait. Il ne frappa pas dans le dos. Mais lorsque sa lame se glissa sous sa gorge, son adversaire jeta la sienne. Durant une seconde, il lut de la peur dans son regard, ce qui ne fit qu’élargir encore le sourire du Lannister. Conquérant, fier de sa force, Daven déposa son épée. Sa surprise fut de taille lorsqu’il entendit quelqu’un lui adresser la parole et il leva un sourcil surprit. Garlan Tyrell a en jugée par sa tenue plus riche que les autres et sa mine. Le chevalier inclina légèrement la tête pour le saluer avant de lui répondre, sympathique :

On raconte que le Bief accueille les meilleurs de breteur. C’est un honneur que de pouvoir croiser le fer avec eux même si pour l’instant, je n’ai réussi à trouver un véritable adversaire. Peut-être que la légende qui va avec votre région est infondée.

Il lui envoya un nouveau sourire, sans aucun sous entendu. Daven fatiguait pourtant légèrement et sa main gauche vient frotter son avant bras. Il avait pris un coup qui avait manqué lui faire lâcher son épée dans son premier combat de la journée, alors que ses muscles n’étaient pas aussi chauds que maintenant et la douleur était encore un rien présente. Il releva légèrement la manche de sa chemise et le bleu éclata à ses yeux. Il aurait dû faire légèrement plus attention. Les plus grand accidents arrivaient lorsque la fatigue était trop présente et il aurait dû le savoir depuis le temps. Qu’importait. Il avait envie de se battre ce matin et les intrigues politiques l’avaient rapidement fatiguées.

4


Our power is made by a golden sun and we always pay our debts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Peter Mooney
Multi-Compte : P'tit-Jon Omble
Messages : 728
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Training at dawn   Mar 2 Mai - 21:44

Training at dawn

An 298 – Lune 10, semaine 4



Daven Lannister & Garlan Tyrell

Le Ouestrien ne tarda pas à le saluer et à lui répondre. Il prétendait qu’on lui avait affirmé que c’était dans le Bief qu’on trouvait les meilleurs bretteurs. Une rumeur qu’il avait déjà entendu et qui était plutôt fortement répandue, mais ce n’était pas la vérité. On pouvait trouver de très bons guerriers dans le Bief, mais ils ne comptaient pas par centaines. Certains guerriers du Bief préféraient s’entrainer pour jouter, chercher le meilleur moyen de décorer leur armure ou simplement trouver une astuce pour conquérir le cœur de ses dames. La rumeur la plus courante restait qu’on trouvait les meilleurs chevaliers dans cette région.

Après tout le meilleur chevalier ne faisait pas forcément le meilleur bretteur. Beaucoup de critères devaient être pris en compte pour décerner un tel titre. Les talents du combattant étaient à prendre en compte bien entendu, car le chevalier avait également un statut militaire. Cependant, pour Garlan, ça ne serait pas le plus important. Le plus important, cela serait de voir comment l’individu se comporte, si c’est un fervent défenseur du peuple et des Sept, etc… Enfin Bref… Le jeune homme goba deux nouveaux grains de raisin et constata à son grand dam que la petite grappe était déjà terminée.

Le Tyrell aurait bien relevé le défi présenté par le Lion et de lui montrer de quoi les combattants du Bief étaient capables. Cependant Ser Daven semblait déjà bien fatigué, Garlan ignorait depuis combien de temps il combattait, mais s’il le combattait maintenant, est-ce que cela serait vraiment représentatif de leurs talents ? Il ne le pensait pas, en plus le bieffois n’était même pas échauffer ! Bon ça ne serait que partie remise. Il constata le mauvais coup qu’avait reçu Daven au niveau de son bras, il n’avait pas vu l’action, mais le bleu était bien violacé, pas beau à voir.

Le jeune homme n’avait pas déjeuné, après tout, on ne peut pas considérer d’une grappe de raisin avec six grains, qui se battaient en duel dessus, pouvait représenter un repas digne de ce nom. Si il se serait engagé dans une mêlée, il ne passait pas avoir eu l’énergie nécessaire pour combattre son adversaire. Non il lui fallait un petit déjeuner digne de ce nom.

Au lieu de combattre, Garlan allait lui proposer quelque chose qui les satisferait surement tous les deux :

«- Peut-être aurais-je l’occasion de vous montrer que cela n’a rien d’infondé. Mais plus tard, si vous le voulez bien. Vous semblez exténuer, je pense que reprendre un peu de vos forces ne serait pas du luxe. Je pense que ni vous, ni moi, n’avons l’énergie nécessaire pour produire un combat digne de ce nom.

Alors allons-nous requinquer, les cuisiniers sont en train de s’affairer derrière leurs fours et nous ne devrions point avoir du mal à trouver une chose à nous mettre sous la dent.
»

© DRACARYS


(4)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin de Dracarys
avatar
Admin de Dracarys
Valar Dohaeris

Ft : Todd Lasance
Multi-Compte : Ilyn Selmy, Daena Hightower & Myria Flowers
Messages : 606
Date d'inscription : 16/01/2016

MessageSujet: Re: Training at dawn   Lun 8 Mai - 20:23


La proposition fit relever un sourcil interrogatif au lion. Il ne releva pourtant pas plus. Garlan n'était pas le Tyrell a la réputation d'intrigant. Non, lui était le chevalier, celui qui, contrairement à Willos, n'était pas le petit fils parfait de Olenna Tyrell. Daven se méfiait quand même. Il se méfiait de toutes les roses qui attendaient patiemment leurs heures, sachant que derrière leur blason et leur sourire, elles cachaient une manipulation et une intrigue violente et puissante. Autrement, comme expliquer que de simple intendant aient pu devenir les suzerains d'une région sans que les autres familles se rebellent. Les noms puissants se liaient derrière ceux des Tyrell et, contrairement à Tywin, eux ne regnait pas d'une main de maître. Le lion contrôlerait le moindre de ses mots. Car c'était trop souvent que les réputations n'avaient rien à voir avec les sombres vérités.

je ne dirais pas non à un repas il est vrai ser Garlan. Je n'ai rien mangé ce matin, préférant m’entraîner le ventre vide et l'esprit clair.

Il n'avait bu que quelques verres d'eau, pour ne pas fléchir sous le soleil qui était rapidement venu réchauffer les jardins et se refléter sur les épées. Ses yeux clairs s'étaient plissés sur toutes les fins de combat, entrainant le joli bleu qui marbrait son avant bras et lui faisait déjà mal alors qu'il n'était pas présent depuis longtemps. Demain, il serait impossible de lui toucher le bras. Mais les blessures forgeaient les meilleurs combattants et il pouvait s’estimer heureux. Il n'avait pas saigné, risquant au passage une infection.

J'ai ouïe dire que vous étiez vous même un excellant bretteur. Ce serait un plaisir que de combattre contre vous pour savoir si le Bief est aussi doué qu'on le raconte.

Le lion lui offrit un sourire de plus éblouissant, qui n'avait pourtant rien de séduisant. Garlan était un homme et Daven n'était pas comme les hommes trop efféminé du Bief. Il eut un sourire moqueur à cette pensée. Si certaine rumeur était réelle, il se trouvait dans un endroit particulier. Jamais l'Ouest ne se serait abaissé à de tel pratique. Mais il fallait dire qu'avec leur amour pour les roses et toutes les choses propres aux demoiselles, les biefois ne pouvaient qu’apprécier les mêmes choses que leurs femmes.

3


Our power is made by a golden sun and we always pay our debts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Peter Mooney
Multi-Compte : P'tit-Jon Omble
Messages : 728
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Training at dawn   Sam 3 Juin - 22:17

Training at dawn

An 298 – Lune 10, semaine 4



Daven Lannister & Garlan Tyrell

Le Ouestrien accepta sa proposition, il était un combatant tout comme lui et savait donc que sans énergie, on était bien moins vigoureux lors d’un combat. D’où sa proposition de prendre un petit déjeuner. Oh, il était clair qu’on ne pouvait pas se sustenter à sa guise avant un combat ou une bataille, surtout si l’adversaire vous prenait par surprise. Le corps allait donc puiser dans ses réserves pour fournir assez d’énergie. Mais là, le soleil venait de se lever, ils auraient tout le temps pour croiser le fer pendant le reste de la journée, elle venait juste de commencer, rien ne pressait. Ils allaient pouvoir discuter devant un bon petit-déjeuner, avant l’arrivée des Lions à Hautjardin, il n’avait jamais croisé de Lannister auparavant. Pourtant, il s’était déjà rendu dans l’Ouest où il avait d’ailleurs fais la connaissance de Jeyne Ouestrelin. Cependant, aucune affaire ne l’avait dirigé vers Lannisport et Castral-Roc ; peut-être aurait-il l’occasion de s’y rendre à l’avenir, maintenant que leurs maisons étaient liées par les fiançailles entre son frère et Lady Cersei.

Le chevalier de l’Ouest l’informa du fait qu’il avait entendu des rumeurs qui prétextaient qu’il était un excellent combattant. Garlan se sentait flatté, il s’était adonné la majeure partie de sa vie à l’apprentissage des arts de la guerre. Enfant, il avait besoin d’un objectif, d’un but. Celui qui lui avait tout apprit, Lord Tarly l’avait mené sur le bon chemin, faisant de lui son page, puis son écuyer et lorsqu’il eut prouvé sa valeur, il le fit chevalier. Le Galant lui doit tout, il a fait de lui l’homme qu’il est aujourd’hui. Il est un peu comme son père, du moins il le considère comme tel en secret, Mace n’ayant jamais vraiment porter d’attention à son second fils, préférant se concentrer sur Willos. Etait-il un excellent combattant ? Il ne saurait le dire, il était bien trop modeste pour se considérer comme tel. Il s’entrainait régulièrement avec trois à quatre partenaires dans le but de se préparer à la réalité d’un champ de bataille, comme lors du siège de Pyke. D’un hochement de tête, il répondit :

«- Nous aurons l’occasion de nous organiser cela pendant votre séjour, rien ne presse… »

Il n’avait pas forcément envie de se battre pour le moment, il avait juste envie de prendre son petit-déjeuner, comme à son habitude à cette heure-ci. Il lui fit un signe de tête en direction du château pour l’inviter à le suivre :

« Je propose d’aller manger directement dans les cuisines, nous aurons ainsi tout ce que nous avons besoin à notre portée, à moins que vous préférez le confort d’une terrasse ? »

Garlan attendit que le Lannister range ses affaires et une fois qu’il fut prêt, ils marchèrent en direction du château. Le chevalier aux deux roses dorées attendait que le lion lui dise l’endroit où il voulait déjeuner. Lui aurait préféré les cuisines, car il s’entendait bien avec les cuisiniers qu’il avait l’habitude de fréquenter depuis l’enfance, mais il laissait la décision à l’invité. Il était curieux de faire plus ample connaissance avec Daven, du coup il le questionna :

« Est-ce votre première visite sur les terres du Bief, Ser Daven ?   »

© DRACARYS


5


"The best love is the kind that awakens the soul; that makes us reach for more, that plants the fire in our hearts and brings peace to our minds. That’s what I hope to give you forever."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin de Dracarys
avatar
Admin de Dracarys
Valar Dohaeris

Ft : Todd Lasance
Multi-Compte : Ilyn Selmy, Daena Hightower & Myria Flowers
Messages : 606
Date d'inscription : 16/01/2016

MessageSujet: Re: Training at dawn   Dim 11 Juin - 23:48



Plus tard. C'était une excelante idée. Car qu'importait ce que disait Daven, il n'était pas en état de se battre. Il avait besoin d'un copieux repas, besoin d'un rien de repos avant de s'y remettre. Il se battait depuis l'aube et n'avait que très peu dormi pendant la nuit, préférant au repos les charmes de son épouse. Charmes qui devenaient plus grands après chaque nouvelles nuits qu'ils passaient tous les deux. Le Lannister ne pu empêcher un petit sourire de grandir sur ses lèvres alors qu'il déposait armes et protections de métal. Ses yeux le remercièrent. Un léger mal de tête commençait lentement à grandir sous son crane, mal de tête qu'il calmerait avec une bonne coupe d'eau fraiche.

Les cuisines m'iront parfaitement. J'ai beau être un Lannister, je n'en reste pas moins un chevalier et ce ne sera ni la première ni la dernière fois que je me retrouve à manger dans des cuisines entre deux repas.

Le sourire du lion était honnête. Aujourd'hui, il n'était pas de mauvaise humeur, ayant eu la chance d'occuper ses mains et son esprit à autre chose que trainer comme un lion en cage entre les murs de Hautjardin. Voilà qui arriverait sûrement à l'occuper pendant les jours à venir. Se battre était une très bonne distraction, même si ce n'était que contre des mannequins de bois.

Il suivit la rose jusqu'au château, gardant le silence en attendant que ce dernier lui face la conversation. Même s'il était de bonne humeur, il ne savait pas vraiment quoi dire face à cet homme dont il n'avait eu vent que de la réputation. Il savait également que ce dernier était marié à Lady Leonette, cette même femme qui lui était rentré dedans leur de leur première soirée à Hautjardin. Une charmante créature pour une fringuant chevalier.

Oui. Je suis passé sur vos terres durant certain voyage mais je n'ai jamais prit le temps de m'arrêter et de véritablement visité. Je n'ai pas encore goûté à toutes les merveilles de la région, on dit votre vin encore plus éblouissant lorsqu'on se trouve dans le Bief que lorsqu'on le fait exporter.

3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bief
avatar
Bief
Valar Dohaeris

Ft : Peter Mooney
Multi-Compte : P'tit-Jon Omble
Messages : 728
Date d'inscription : 12/02/2017

MessageSujet: Re: Training at dawn   Dim 9 Juil - 19:15

Training at dawn

An 298 – Lune 10, semaine 4



Daven Lannister & Garlan Tyrell

Le chevalier des Terres de l’Ouest semblait apprécier son idée de se sustenter dans les cuisines. Après tout, ils ne pouvaient pas être mieux placés, il n’y avait pas meilleur endroit, ils pourraient se servir directement à la source. Ils étaient sûrs de ne manquer de rien. Garlan ne comprit pas une partie de la réponse. Il ne comprit pas la relation entre être chevalier et manger dans les cuisines. Il réfléchit un instant à trouver un quelconque lien entre les deux idées, mais rien ne lui vint. Il haussa donc les épaules d’incompréhension et fit un mouvement ample de la main pour indiquer au Lannister la direction des cuisines.

«- Vas pour les cuisines alors ! Je pense que nous devrions juste avant le premier service, pile au bon moment. »

Ils quittèrent le terrain d’entrainement, afin d’emprunter une allée pour revenir au château. Davantage de monde s’agitait à l’intérieur de la cour. Les serviteurs accouraient dans tous les sens afin que tout soit prêt et qu’il n’y ait rien à reprocher. Après tout, tout devait être impeccable pour leurs invités, ils seraient également jugés sur leur façon de recevoir, être un bon hôte était essentiel. Le jeune chevalier pensa à sa femme qui devait être encore en train de dormir à poings fermés. Il s’en aurait voulu de l’extraire de ce sommeil profond, il irait voir si elle s’était levé une fois son entretien avec le Lannister terminé. Les bannières de la maison suzeraine des Terres de l’Ouest étaient encore placés ici et là, et elles le resteraient jusque leur départ. Garlan avait été surpris d’apprendre les fiançailles de son plus jeune frère avec la fille de Lord Tywin.

Loras aurait pu mériter un autre parti plus…jeune. Elle avait quoi, 16 ans de plus que lui ? Il ne connaissait même pas son âge, il l’ignorait et n’avait pas encore eu l’occasion de lui adresser la parole. De tout de façon, il n’avait pas vraiment son mot à dire sur le réalisme de cette union. Si sa grand-mère l’avait accepté, c’est qu’elle avait jugé que leur maison pouvait obtenir des bénéfices de cette alliance. Le deuxième fils de Mace se moquait bien des bénéfices d’une telle alliance, ce qui lui importait uniquement, c’était le bonheur de son frère, il se fichait bien de la politique. Il essaierait d’aller discuter de tout cela dans la journée pour savoir comment il se sentait suite à l’annonce de ses fiançailles.

Ser Daven n’avait jamais pris le temps de visiter le Bief, bien qu’il l’eut traversé à plusieurs reprises. C’était pourtant une région magnifique qui regorgeait de richesses. Garlan l’avait déjà traversé de long en large et aimait souvent partir en vadrouille afin de revoir les panoramas de sa jeunesse.

« Vous aurez peut-être l’occasion de l’explorer davantage pendant votre séjour. Nul doute que vous et votre épouse serez émerveillés par notre région qui a tant à offrir. Si vous êtes un amateur de vin, alors vous ne pouvez pas quitter le Bief sans avoir visiter les vignes de La Treille. Les Redwyne font un vin rouge, le «  La Treille Auré », on ne peut plus savoureux ! »

Les deux hommes avaient pénétrés à l’intérieur du château et avaient traversé les couloirs pour se rendre devant la porte des cuisines. Garlan passa devant l’Ouestrien pour entrer à l’intérieur des locaux. Du monde s’affairait à la tâche pour que le petit-déjeuner soit servi à l’heure. Il fit un signe de tête à Ser Daven afin de lui montrer une table où était présenté bon nombre de plats. L’endroit parfait. Une fois que les deux individus s’étaient assis et avant que Garlan se serve, il lança un sujet de conversation :

« Je n’ai pas encore eu l’occasion de parler à Lady Cersei. Cependant, soucieux du bien-être de mon petit frère, je pense que vous allez pouvoir m’en faire une brève description ? Alors, comment est-elle ? »

Et Garlan ne parlait pas du physique, il voulait bien parler de sa psychologie et si son frère devait s’attendre à ce qu’elle lui cause du mouron.


© DRACARYS


3


"The best love is the kind that awakens the soul; that makes us reach for more, that plants the fire in our hearts and brings peace to our minds. That’s what I hope to give you forever."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Training at dawn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Training at dawn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dawn Of War II
» Dawn of war 2 Retribution
» Nouvelle extension de Dawn of war 2
» SAGA TWILIGHT- Twilight, New Moon, Eclipse, Breaking Dawn
» [Achat] -U- Je cherche équipement Narrow et Dawn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Le Bief :: Hautjardin-
Sauter vers: