RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans les Îles de Fer, l'Orage et le Val ! Points à la clé !
MAJ le week end du 1/2 juillet Wink

Partagez | 
 

 Une journée plaisante dans les jardins [Aelinor Connington/ Viserys Targaryen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Orage
avatar
Orage
Valar Dohaeris

Ft : Holliday Grainger
Multi-Compte : Ynis Allyrion
Messages : 130
Date d'inscription : 09/04/2017

MessageSujet: Re: Une journée plaisante dans les jardins [Aelinor Connington/ Viserys Targaryen]   Dim 4 Juin - 16:52

L’orageoise avait réussi à faire retomber la tension. Elle sourit au prince qui avait incliné la tête. Elle lui avait demander comment il voyait son mariage avec la princesse héritière de dorne. Aelinor ne s’était pas trompée. Arianne était bien la nièce de l’ancienne belle-sœur du prince, la reine Elia Martell. La pauvre était morte pendant l’hiver. Sa santé fragile lui avait coûté la vie. Des rumeurs, Aelinor fit une petite moue. Il y avait toujours des rumeurs. La Cour en raffolait. Manifestement on disait de la princesse que c’était une femme intrépide et forte de caractère. Aelinor sourit un peu. Les femmes de l’Orage et de Dorne se ressemblaient finalement. Malgré les tensions qu’il pouvait exister entre l’Orage et Dorne au niveau des marches, parfois les habitants des deux régions avaient des caractères semblables.

« Les rumeurs ont toujours un fond de vérité, altesse. Et il est que les rumeurs montrent à leur avantage les personnes qui en sont victimes. Je pense que vous pouvez vous fier sans trop de craintes à ces dernières. » fit la jeune orageoise. Oui, le plus souvent les rumeurs défavorisaient ceux qui en était victimes. Mais la jeune femme ne dit rien de plus. Elle laissa le prince perdre son regard dans l’étendue verte qui les entourait. Le vent léger vint soulever quelques-unes de ses mèches de cheveux blonds. Aelinor les remit derrière son oreille avec délicatesse.

Le reste des paroles du prince de Westeos touchèrent la jeune femme. Il avait raison, le mariage du prince et de la princesse héritière de Dorne était un nouveau pas dans cette ère de paix. Et bientôt, elle espérait un mariage entre l’Orage et la couronne vendrait renforcer les liens entre ses terres de naissance et sa terre d’accueil. Et pourquoi pas, un mariage entre le soleil et l’Orage. « Je suis certaine que ce mariage n’apportera que bonheur. » fit la jeune orageoise en souriant au prince. « Après tout, une union entre le Dragon et le Soleil a déjà eu lieu et nous savons tous l’issue magnifique qui en a résulté. » ajouta Aelinor Connington cousine de Jon Connginton. Elle était d’ailleurs curieuse de voir si les enfants tiendront de leur père ou de leur mère. Mais plus que tout, la jeune orageoise espérait que la jeune Arianne Martell vivrait bien sa vie de femme et d’épouse évidemment.  « Ce mariage sera bénit par les Sept et je vous souhaite d’être heureux auprès de la princesse. » Aelinor se tut un instant et puis reprit un sourire malicieux aux coins des lèvres. « J’espère que vous ne souffrirez pas trop de la chaleur Dornienne, Votre Altesse. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 547
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Une journée plaisante dans les jardins [Aelinor Connington/ Viserys Targaryen]   Dim 4 Juin - 23:56

Viserys opina légèrement, gardant une attitude neutre alors qu'il recevait félicitation et vœu de bonheur pour un mariage qu'il n'avait pas choisi. Être heureux a Dorne, il en doutait fortement, après tout, on racontait des légende terrible sur ce peuple de sauvage, qui couchais avec leurs animaux de compagnie. On disait également que deux épées sur trois dans les armées dornienne étaient des bâtards, et qu'ils étaient sanguinaire et cupide.

Et oui en plus de cela, il y avait la chaleur, il allait sans doute mourir, il parait que c'était aussi chaud que les neuf enfers, et que l'ombre était aussi rare que l'était un dragon d'or, pour un enfant des bas quartiers de Port-Réal.

"Il apportera la paix et la stabilité. L'amour et le bonheur sont des affaires de roturier, nous savons nous autre les nobles que c'est une chose à laquelle nous avons rarement droit. Mais il est vrai en tout cas que l'union entre la famille Martell et Targaryen a toujours était profitable à Westeros. Néanmoins..."

Le prince s'approcha alors de son interlocutrice, prenant le ton de la confidence. Sa voix se fit plus basse, alors qu'il parlait avec un peu plus d'amusement. Appréciant visiblement le fait de propager les ragots et d'en recevoir.

"On dit que c'est une terre peuplée de libertin et de sauvage. Il y a des bâtards partout, et je vous avoue qu'en voyant cette Nyméria Sand, soit disant ambassadrice de Dorne, a la cour... Cela m'évoque que ces rumeurs sont sans doute vrai. Quel autre seigneur suzerain enverrait un bâtard en qualité de diplomate ? N'est-ce pas un scandale en soit ?"


Le prince se redressa, visiblement curieux de connaitre l'avis de la dame de compagnie de sa nièce. Il n'avait jamais porté les bâtards dans son cœur et cela était de notoriété publique. Viserys malgré son jeune âge était bien plus conservateurs que des vieillards ayant connu l'hiver.

2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orage
avatar
Orage
Valar Dohaeris

Ft : Holliday Grainger
Multi-Compte : Ynis Allyrion
Messages : 130
Date d'inscription : 09/04/2017

MessageSujet: Re: Une journée plaisante dans les jardins [Aelinor Connington/ Viserys Targaryen]   Mer 14 Juin - 21:09

Aelinor avait félicité le prince Viserys. Elle avait fait don devoir, mais elle l’avait fait avant tout avec sincérité. Elle avait pensé chacun de ses mots, sinon quoi, elle ne les aurait jamais prononcés. Mais le prince de Westeros et futur époux de la princesse de dorne semblait… dubitatif. Avait-elle commis un impair sans même le savoir ? Elle ne savait pas mais ce qui était certain, c’était qu’elle n’adhérait pas à l’idée du prince. Pour la jeune femme, même un mariage arrangé pouvait aboutir à de véritables sentiments. « Rarement le droit ne veut pas dire que cela n’arrivera pas, Altesse. Laissez-vous au moins la chance de voir naître pareil sentiment. » fit la jeune dame de compagnie de la princesse Rhaenys.

L’orageoise serra les dents lorsqu’il évoqua Nymeria Sand et son rôle d’ambassadrice. Aelinor ne savait quoi penser de cette femme. Elle était si mystérieuse et elle ne lui avait jamais parlé. Mais les rumeurs que propageait le prince de Westros arracha des frissons à la fille des terres de l’Orage. Parce que malgré le fait qu’elle ait vécu à La Griffonnière, loin des Marches de Dorne, elle partageait certains points de vue avec les natifs des Marches comme sa famille maternelle. Chacun savait que les hommes des marches de Dorne ne portaient pas dans leur cœur les habitants de Dorne et Aelinor commençait à comprendre pourquoi. Malgré tout, la Sand n’était pas n’importe qui. « Altesse, vous oubliez que Nymeria Sand n’est pas n’importe quelle femme. J’ai ouïe dire qu’elle était la fille du prince Oberyn Martell. De ce fait, elle est la nièce du prince Doran et la cousine de votre fiancée, Arianne Martell. » ajouta la blonde avec une pointe d’incertitude dans la voix. Elle ne savait si le prince irait dans son sens ou non. Elle fit quelques pas et poursuivit. « Quant au libertinage, les Sept en sont témoins c’est une pratique des plus indécente. » siffla la belle orageoise. Aelinor pouvait accepter beaucoup de choses, mais cette pratique, non. La cousine de Jon Connington avait été élevée par une Septa des plus investie. « Mais je doute que la princesse s’adonne à ce type de pratique. Elle n’est que la nièce du prince Oberyn. » ajouta-t-elle.

Oui, elle en doutait fortement. Elle aimait croire que les femmes étaient plus raisonnables que les hommes. Et dans ce domaine, seul les êtres immatures ou inconscient pouvait s’y adonner.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Dragon de l'Est
avatar
Le Dragon de l'Est
Valar Dohaeris

Ft : Harry Lloyd
Messages : 547
Date d'inscription : 29/12/2016

MessageSujet: Re: Une journée plaisante dans les jardins [Aelinor Connington/ Viserys Targaryen]   Jeu 15 Juin - 0:52

Le prince esquissa un sourire, elle avait le même discourt que Robb, quelque part, il aurait aimait que cela soit possible. Mais Viserys avait horreur de la contrainte, et ce mariage en était une. Une grande qui l'écartait de sa famille, et de sa terre natale. Il savait qu'au fond de son cœur une petite partie de lui en tiendrais toujours rigueur à la princesse, bien qu'elle fût innocente sur le fond et la forme.

"Vous tenez les mêmes paroles qu'un de mes interlocuteurs m'a tenues. J'apprécie votre optimiste, et j'espère que les Sept vous entende. Il serait plaisant que j'ai un mariage heureux."

Il laissa échapper un petit rire quelque peu acide aux paroles de la jeune oragoise. Qu'importe de qui elle était la fille, cela n'avait pas la moindre importance. Elle était et resterait pour toujours une bâtarde une créature qui n'était pas née sous la bénédiction et la concorde des Septs. Une pauvre créature au sang vicié qui n'aurait jamais la hauteur et la prestance des biens nés.

"Vous faites erreur mon amie. Peu importe de qui elle est la fille, elle restera une bâtarde, au même titre que des monstres comme Feunoyr. Leur sang est corrompu et maudit... Ce sont des êtres qui n'ont pas eu l'aval des Sept pour exister. Des agents des septs enfers si vous voulez mon avis. Ils ne sont capables que de veulerie. Nos qualités viennent de notre sang, c'est pour cela que la noblesse est dite bien né. Quand a eux... c'est notre total opposé. "

Le jeune prince se rapprochait pour murmurer sur un air bien plus sous le ton de la confidence. La jeune fille pouvait sentir les flagrances dont le prince se parfumer. Une odeur suave, de fleur du bief confectionné par un maître parfumeur de la région des tyrells. Visiblement, le prince avait perdu définitivement cet air sombre qui l'avait accompagné lorsque qu'ils avaient évoqué la rebellions.

"Saviez-vous que la famille Barathéon est apparentée à la nôtre d'ailleurs et depuis des lustres? Un des seigneurs barathéon, était le frère bâtard d'Aegon le conquérant. Qui a fait un bon mariage pour se placer de fait a la tête des terres de l'orage."

3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Une journée plaisante dans les jardins [Aelinor Connington/ Viserys Targaryen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée plaisante dans les jardins [Aelinor Connington/ Viserys Targaryen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» RP commun : Pâques [dans les jardins du Lycée]
» [Nuzlocke] That isn't a soul silver. Just a silver mind
» du côté de rumes-taintignies
» Promenade dans les jardins. [ Aelalia ]
» DES JARDINS A VISITER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: Westeros :: Les terres de la Couronne :: Le Donjon Rouge-
Sauter vers: