RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal Empty
MessageSujet: L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal   L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal EmptyMer 19 Avr - 23:33

Stark
Robb

Forestier
Childéric

L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube"
à Port-Réal


Le vent a beau souffler de la même manière au Sud comme au Nord, mon foyer me manque ...
Nous nous relancions en route vers Port-Réal dès les premières lueurs du jour, et nous y serions dans quelques heures tout au plus au galop.
Gabriel est de plus en plus insupportable ! Il est mon frère, et je l'aime comme tel, mais prier les "Sept" en notre demeure et exprimer à tous son souhait de devenir écuyer, c'est affligeant ! J'ai accepté de l'emmener, pour tenter de le donner à un Seigneur. Ce n'est pas beau de dire cela, certes. Mais au moins je lui rendais service et en même temps, j'apaisais les très fidèles aux Anciens Dieux, qu'ils nous gardent d'ailleurs...

Le vent soufflait légèrement, avec une brise légèrement fraîche et une odeur de prés que je n'avais jamais senti auparavant. Les gardes suivent aux aguets, seul Gabriel semble traîner un peu la patte. D'un signe, j'ordonne à tous de me suivre au pas et de se hâter !
Après encore quelques temps à galoper, nous arrivons enfin à Port-Réal : la ville la plus mortelle de Westeros, selon certains ... Parfois, ce qu'il ne faut pas entendre ...
Alors que nous approchions des portes qui commençaient à s'ouvrir pour nous laisser place, quelques gardes de la ville viennent me parler :
"Monsieur, puis-je vous demander qui vous êtes ?"
"Je suis Lord Forestier, de la Maison Forestier, vassal de la Maison Glover et fidèle allié des Stark de Winterfell."
"Un Seigneur du Nord .... Allez-y messire, je ne vais pas vous déranger plus que cela ... Nous garderons vos chevaux jusqu'à votre départ, et d'ailleurs bienvenue à Port-Réal !"
"Merci."Répondis-je de mon ton affable.
Nous avons put laisser nos chevaux aux écuries, et ainsi avancer normalement dans la ville.

Dans la ville, peu de gens osaient se retourner vers nous. Parfois ils nous regardaient avec des regards emplis de jalousie, d'autres fois perplexes. Je me fichais bien de cela, c'est surtout mon frère Gabriel qui me glissait quelques remarques discrètes en me chuchotant à l'oreille, tandis que j'avançais pour retrouver mon chemin vers le Donjon Rouge. Des enfants jouaient dans les rues, habillés avec à peine de quoi être assez couvert. Gabriel était déterminé à trouver un Seigneur digne afin de le servir .... Je ne comprendrais jamais mon jeune frère hélas ....

Au bout de quelques minutes nous commencions à nous rapprocher du Donjon Rouge, et plus on s'en rapprochait et plus les rues semblaient désertes et peuplés de gens mieux affublés que le reste de la populace. Certains nous regardaient, se demandant surement qui était cet homme avec une couronne avec des sortes de branches en bois et avec un emblème d'arbre sur le devant. Qui pouvait leur en vouloir de n'avoir peu vu de leurs yeux des Seigneurs du Nord, Forestier qui plus est ! La dernière fois qu'un Forestier était venu ici, c'était mon père et Viktor qui rendait visite à une connaissance.

Ah, enfin ! Nous étions à l'entrée du Donjon Rouge ! Et d'ailleurs, les portes semblaient s'ouvrir au loin. Des gardes sortirent en premier, et derrière un jeune homme aux cheveux foncés et à l'allure noble. Un fils du Roi ? Il me semblait que tous les Targaryens étaient blonds ?

Je m'avance alors toujours avec mon air calme et imposant, et une fois arrivés devant le jeune homme, je lui adresse d'un ton on ne peut plus affable :
"Bien le bonjour, Messire. Puis-je savoir qui vous êtes ?"Tout en m'inclinant. Mon frère me suivait instinctivement, et mes gardes surveillèrent autour de nous.

J'étais vêtu de mon armure de mailles et de cuir noir Nuit, avec ma cape beige et blanche. Gabriel, quant à lui, ne s'était pas vêtu comme à son habitude : Il arborait une tenue rouge qui ressemblait beaucoup à celles de la Garde de Nuit quand j'y avais été avec Père quand j'étais petit.
J'espérais que ce jeune homme n'allait pas nous snober et nous laisser en plan sans dire ne serait-ce qu'un mot ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal Empty
MessageSujet: Re: L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal   L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal EmptyJeu 20 Avr - 4:16

A Port-Réal, il serait mentir que de dire que Robb Stark croulait sous les responsabilités. Son objectif premier était après tout d'empêcher une nouvelle révolte, dans le but certes égoïste mais important, de conserver sa tête sur ses épaules. Le second était de préparer son retour dans le Nord malgré les maigres moyens à sa disposition. Il avait beau compenser comme il ne pouvait, il était difficile de se préparer à diriger un château et des terres qu'il n'avait jamais vu.

Cependant, le Jeune Loup était également pupille du Roi Rhaegar, ce qui lui offrait un important devoir et rôle de représentation, aussi bien à ses côtés qu'en son nom. Il lui arrivait par conséquent d'exécuter de temps à autre de petites missions en tant que "représentant" du Roi, ce qu'il pouvait faire en tant que proche de ce dernier sans pour autant faire partie de sa famille, ce qui permettait de défaire certaines tensions. Robb n'imaginait clairement pas que sa présence était totalement indispensable pour de telles missions, et supposait que le Roi agissait ainsi pour lui donner l'illusion de sa valeur et de le tenir quelque peu occupé. Ce qui en soi lui convenait.

Ce jour-là, Robb devait se rendre auprès du représentant d'une famille noble présentement à Port-Réal, qui faisait affaire auprès de la Couronne. Il était attendu dans les prochains jours, mais le Jeune Loup tenait à ce que ce soucis mineur soit réglé au plus vite.
Pour faire honneur à ce seigneur, Robb s'était vêtu dignement, pas comme un Targaryen mais comme le noble Nordien qu'il était, arborant une cape maintenue à la nordienne sur le torse par deux lanières de cuir et décorée au dos du sombreloup des Stark. Pour prouver son envoi par la Couronne, quelques membres de la garde royale avaient été tenus de l'accompagner, pour le plaisir à peine dissimulé du Jeune Loup. Lui que la garde raillait depuis si longtemps se devait aujourd'hui de le servir en tant que que représentant de la famille royale! Le renversement de situation faisait presque ricaner intérieurement l'otage du Roi.

Il voulait régler ce problème mineur au plus vite et avait donc choisit de partir relativement tôt le matin quand bien même il n'était pas encore attendu. Cependant, alors que les portes du Donjon Rouge s'ouvraient sur sa petite escore, Robb aperçut quelques mètres plus loin un seigneur accompagné de sa propre escorte. Ignorant de qui il s'agissait, il le laissa s'approcher.

L'inconnu est manifestement plus grand et bien plus âgé que lui, au moins de dix ans dirait le Jeune Loup. Il arborait une sorte de couronne -n'était-ce pa quelque peu arrogant se demanda-t-il?- au symbole d'un arbre. L'emblème lui disait vaguement quelque chose.
Jetant un rapide coup d'oeil derrière le chef, Robb aperçut une jeune garçon vêtu de rouge et quelques gardes. Que voilà une étrange délégation!

Le seigneur s'adressa avec lui avec politesse, mais sa demnde n'en était pas moins presque impolie. Demander son nom à quelqu'un sans se présenter tout d'abord manquait à règles de politesse, cependant le Nordien ne s'arrêta pas dessus, fixant en silence l'emblème à l'arbre en essayant de l'extirper des profondeurs de sa mémoire.
Cela prit quelques secondes supplémentaires mais il parvint à mettre un nom sur cet abre: Les Forestier. Famille Nordienne vassale des Stark.

Une éclair de surprise passsa dans les yeux du Loup, n'ayant nullement été prévu de l'arrivée d'une délégation de Nordiens à Port-Réal. Peut-être ne s'était-il pas annoncé après tout. Cependant, il ne pouvait ressentir qu'un mélange de plaisir et d'inquiétude, ayant conscience de la précarité de sa position auprès des Nordiens. Il se rappela brièvement sa rencontre auprès de Dacey Mormont, deux ans auparavant.
Mais il n'était plus un enfant mais un homme fait, de plus il savait que montrer trop grande humilité auprès d'un seigneur en place ne pourrait que lui coller une réputation de faiblesse dont il n'avait clairement pas besoin. Robb était à son avantage, vêtu comme un grand seigneur et accompagné de la garde royale, autant tenter de profiter de la situation.

-Bonjour à vous Messire. Je suis Robb de la maison Stark, héritier de Winterfell et pupille de sa Majesté le Roi. Vous semblez venir d'arriver, je vous souhaite donc la bienvenue, Messire...

Robb s'arrêta une seconde, pas assez pour permettre au seigneur de se présenter lui-même mais suffisamment pour se demander comme l'appeler. Il n'avait pas trop de doute sur sa famille, mais il pensait que le seigneur d'Ironrath était plus âgé que lui...Etait-ce son fils héritier, ou bien l'ancien Lord était-il décédé? Il choisit, dans le doute de ne pas le nommer pour éviter tout soucis d'ordre diplomatique. Il se présenterait très bien lui-même après tout, ce qui représentait l'une des règles de base de l'étiquette. Les Nordiens n'y attachaient certes pas plus d'importance que cela, mais cela préviendrait toute bévue.

-Puis-je vous demander ce qui vous amène à la capitale? Vous semblez avoir fait un long chemin pour venir jusqu'ici.


Surveillant chacune de ses paroles, Robb ne pensa pas avoir fait de faux pas dans ce premier échange. Il ne pouvait pas se permettre la moindre erreur.
Il accompagna sa tirade d'un léger signe de tête en signe de respect, mais pas de subordination, contrairement à quand, plus jeune, il s'était incliné devant Lady Mormont. Après tout, il était son futur suzerain, et même s'il n'était ici que pupille, le Jeune Loup était théoriquement dans une position supérieure à celle de Lord Forestier. Il était un homme maintenant, faire démonstration d'un respect mérité mais pas excessivement humble était maintenant une nécessité pour ne pas paraître faible. Ou sudier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal Empty
MessageSujet: Re: L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal   L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal EmptyDim 23 Avr - 3:37

L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal

Robb Stark

&

Childéric Forestier


Le jeune noble, qui bien au contraire de ce que je pensais, s'arrête bel et bien devant nous.

"Bien le bonjour, Messire. Puis-je savoir qui vous êtes ?"
"Bonjour à vous Messire. Je suis Robb de la maison Stark, héritier de Winterfell et pupille de sa Majesté le Roi. Vous semblez venir d'arriver, je vous souhaite donc la bienvenue, Messire..."
"Lo ..... Lord Stark ?? Veuillez excuser mon impolitesse, Messire !"
Je posais le genou à terre devant le Seigneur Stark. Gabriel suivit le pas, et mes hommes aussi. Encore heureux pour moi, j'aurais été bien vu avec des gardes irrespectueux ! Je me relevais dignement et répondit à mon futur suzerain respecté.

"Puis-je vous demander ce qui vous amène à la capitale? Vous semblez avoir fait un long chemin pour venir jusqu'ici."
"C'est bien cela, Messire Robb ! Nous avons voyagé depuis Ironrath jusqu'à Port-Réal. Oh j'en oublie de me présenter : Je suis Lord Childéric Forestier,
Seigneur de la Maison Forestier et fidèlement vôtre, Messire."

Ais-je prononcé d'un ton affable tout en m'inclinant dignement devant Messire Robb.

Le voyage fut bien épuisant, je devrais sans doutes réserver pour moi et mes hommes afin de nous reposer tout à l'heure.
"La raison de ma visite ? C'est simple, je viens annoncer ma prise de position en tant que Lord de la Maison Forestier ! Mon père, que les Anciens Dieux le bénissent, est mort assassiné il y a deux années de cela. Seulement, je n'ai pas pu prévenir votre père et le Roi Rhaegar à cause de problèmes de bandits qui s'intensifiaient trop sur mon territoire. J'ai chassé moi-même ces vermines et je n'ai seulement pu qu'envoyer une lettre à votre père pour prévenir de ma prise de position durant ce laps de temps. Et aujourd'hui je viens rendre compte à votre Roi.

Mais puis-je me permettre, si ce n'est pas indiscret, vous demander où vous comptiez aller avant notre hasardeuse rencontre ?"


Juste devant moi, j'avais Lord Robb Stark, fils d'Eddard Stark mon Suzerain !
Je sais qu'il fut envoyé au Roi Rhaegar en tant que pupille, mais cela m'étonne qu'un pupille du Nord ait le droit de sortir librement de l'enceinte du château avec une escorte.

Mais, avant que le jeune Loup n'ait pu me répondre, Gabriel n'a pu s'empêcher de faire trop de zèle ....
"Je suis honoré de vous rencontrer, Seigneur Stark ! Je suis Gabriel Forestier, et si vous le souhaiter, ce serait un honneur de vous servir !"
"Gabriel, enfin ! Tu n'as pas le droit de faire une telle demande comme cela, seul le Seigneur Robb a le droit d'en parler !"
Répondis-je à l'insolence de mon petit frère. Celui me perdra un jour ....

J'espère seulement que le Seigneur Robb sera clément envers Gabriel, et qu'il laissera passer cette erreur de sa part...
Oh non, je n'avais pas besoin de cela maintenant .... Voilà qu'une petite foule se forme derrière mes soldats, à quelques mètres plus loin ...

Franchement je ne comprendrais jamais les gens du Sud et leur manie d'écouter les discussions des plus hauts qu'eux ...

"Si je puis me permettre, Messire Robb, pourrions nous avancer un peu ? Je n'ai pas envie que cette foule nous écoute comme des rats aux portes ..."Glissais-je à mon futur Suzerain en attendant qu'il me donne sa réponse ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal Empty
MessageSujet: Re: L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal   L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal EmptyDim 23 Avr - 10:01

Robb ne s'était certainement pas à telle réaction de la part du jeune Lord Forestier. En tant qu'héritier de la maison suzeraine, il était certain qu'il lui devait le respect, cependant tant...D'enthousiasme, sans doute, dans la voix du Lord, laissa un instant le Jeune Loup presque décontenancé. Lui qui s'attendait à un certain mépris plus ou moins dissimulé de la part du seigneur du Nord, le vit plier le genou devant lui, presque aussitôt par le jeune homme en rouge ainsi que par toute son escorte.

Passé la surprise, Robb jubila l'espace d'une seconde que cela ai eût lieu devant les gardes royaux qui l'accompagnaient, conscients qu'ils ne perdaient pas une miette du spectable. Eux qui ne voyaient en lui qu'un gamin gênant dans les pattes des Dragons pouvaient peut-être maintenant se rappeler plus aisément qu'il était le fils du gouverneur du Nord, et qu'il serait sans doute gouverneur à son tour. Le Nordien fit un pas en avant pour poser sa main sur l'épaule du seigneur afin qu'il se relevât. Il savait que l'évènement alimenterait les ragots des chevaliers présents au Donjon Rouge, ce dont, une fois n'était pas coutume, il se réjouissait.

Le Lord se présenta enfin en bonne et due forme, annonçant qu'il était bien le nouveau seigneur de la maison Forestier d'Ironrath. Son père avait été assassiné deux ans plus tôt. Robb eut une petite moue désolée pour lui, supposant que cela n'avait pas dû être facile à vivre pour sa famille.

-Je suis désolé d'apprendre que votre père n'est plus de ce monde, surtout dans de telles circonstances. Quoi qu'il en soit, je suis sûr que le Roi sera ravi de savoir qu'Ironrath est entre de bonnes mains avec vous.

Robb avait tiqué en entendant "votre Roi", qui sous-entendait clairement que le Nordien était soumis au Roi là où le Nord ne se sentait pas concerné. Cependant, il ne laissa rien paraître, bien décidé se montrer aussi digne de sa position que possible.

C'est alors que Lord Forestier lui demanda où il se rendait. Mais il n'eut de toute façon pas le temps de répondre que le jeune homme en rouge s'élança à sa rencontre, avec un enthousiasme et une détermination qui fit légèrement sourire Robb, tandis qu'il se faisait réprimander par celui qui était sans doute son grand fère.
En revanche, il fut surpris qu'il lui demande de le servir. Parlait-il de devenir son écuyer? Robb n'était pas chevalier, et donc devenir son écuyer n'avait pas de sens où il n'avait pas le pouvoir de l'adouber quand le moment serait venu.

-Et bien, Gabriel, j'en serai ravi, cependant je ne suis pas chevalier et ne peux donc t'adouber, si c'est ce que tu souhaites. Si cela te convient néanmoins, et avec l'accord de ton seigneur et du Roi, je te prendrai à mon service.

Lui qui était ici détenu avant tout, était surpris que quelqu'un veuille se mettre volontairement à son service. Cependant, cela semblait tenir à coeur du jeune garçon, et Robb se serait senti incapable de dire non à un tel enthousiasme. De plus, même si Lord Forestier ne semblait pas ressentir de réticence à son égard malgré son statut de pupille du Dragon, cela permettrait de nouer avec la famille d'Ironrath de cordiales relations.

C'est alors que Lord Forestier, qui semblait jeter des coups d'oeil autour d'eux, lui demanda la permission de parler en un autre lieu. Robb n'avait pas pris conscience du petit attroupement qui s'était formé autour d'eux, attiré sans doute par l'agenouillement soudain de tout ce groupe de Nordiens devant l'otage des Targaryen.
Le Jeune Loup hocha la tête en signe d'assentiment avant de se tourner ver la garde royale.

-Veuillez prévenir notre interlocuteur que je viendrai demain pour régler son affaire avec la Couronne. Nous n'étions de toute façon pas attendus aujourd'hui. Après quoi, vous pourrez de nouveau vaquer à vos affaires habituelles.

Les gardes s'inclinèrent légèrement, et Robb aperçut avec une jouissance presque malsaine la colère ravalée dans les yeux de certains d'entre eux. Le Nordien n'était pas homme à sans cesse user de son rang face à autres, mais il était enfin temps que la garde se souvienne du leur face à l'héritier du Nord.

Se tournant de nouveau vers les Nordiens, il indiqua à l'escorte des deux Forestiers qu'ils pouvaient rejoindre le quartier des gardes du Donjon Rouge, où on s'occuperait d'eux avant d'indiquer à Gabriel et Childéric de le suivre. Ils pénétrèrent dans le château, et Robb les mena dans une salle décorée sobrement mais pas sans manquer d'élégance. Après avoir demandé à une servante d'amener un peu de boisson et une collation pour les voyageurs, il invita ces derniers à prendre place.

-Ici vous pourrez vous exprimer en toute discrétion, Lord Forestier, ainsi que votre frère. De plus, je suis sûr que vous êtes fatigué après un tel voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal Empty
MessageSujet: Re: L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal   L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arrivée de l'ancien "Patrouilleur de l'Aube" à Port-Réal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zorro est arrivée... sans se presser.
» Juste avant la Bibliothéque, et vous êtes arrivés
» A l'aube de nos vies [PV: Ly'] *CLOS*
» [Mariage de Bozal et Babak] Arrivée des convives
» Alors que l'aube pointait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: