RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans le Conflans, l'Ouest et les IDF ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Lancehélion : débarquement immédiat !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1056
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Mar 4 Avr - 20:29

Lancehélion : on débarque !

An 298, Lune 10 - La Gracedieu



Boadicée & Ulwyck Uller

Elle ne lui donnait plus l'impression de vouloir laisser sa bestiole derrière elle. Il se demandait si elle avait réussit à comprendre ce que le Uller voulait lui dire ! Il n'avait jamais été un grand manipulateur ! Il était brute de décoffrage et disait les choses telles qu'il les voyait. Si elle faisait une bêtise, il lui tapait au milieu du visage sans aucune concession. Le Chevalier de Denfert ne cherchait pas d'approbation là dedans ! Il était juste comme cela ! Quand quelque chose ne lui plaisait pas, il le signalait quitte à vexer l'autre personne.  Au moins, il avait réussi à l'influencer quelque peu et à lui mettre du plombs dans la cervelle. La colère du Uller commença à descendre et il bailla.  Vint le moment niais tant attendu où elle fit un câlin à sa créature qui sentait bien que quelque chose n'allait pas. Loki avait sans doute détecter grâce à son instinct animal que Boadicée comptait la mettre de côté un petit moment. Heureusement que le grand justicier Uller était intervenu pour rétablir l'équilibre. Les pleurs et toutes ces bêtises n'étaient pas quelque chose qu'il affectionnait.

«Je ne comprend pas ? Tu veux me la refiler ou tu la gardes au final ? T'es compliqué ! Va falloir prendre une décision ! Tu peux au moins dire merci à ce bon Ulwyck de t'avoir ouvert les yeux !!»

Le Uller se demandait bien ce qu'il allait faire avec cette bande de bras cassés. Il était pressé d'arriver à Lancehélion et de pouvoir se reposer un peu. Ne plus avoir à gérer ce genre de problèmes stupides. Pourquoi devait-il gérer ceux des autres alors qu'il s'évertuait à ne pas en avoir ou à se moquer des siens ? C'était à cause de ce genre de moment qu'il doutait profondément de l'existence des Sept. A quoi bon être des dieux si c'étaient pour passer son temps à ennuyer leur plus belle création, qui n'était nulle autre que Ulwyck Uller ? Baillant à nouveau, le fantastique chevalier de Denfert s'étira. Il était las de cette situation et n'aspirait plus qu'à un peu de calme et quelques jeunes femmes

« Tu vas avoir quelques nuits pour réfléchir ! Moi je ne suis pas très doué pour la réflexion alors essaye de t'en sortir mieux que moi. C'est peut-être être des rares domaines dans lequel tu pourras me battre ! Profite en pour une fois ! Cela n'est pas prêt d'arriver tous les jours Boa !»

Il avait l'impression d'avoir empêcher une mère d'abandonner son enfant. C'était une bonne action. Du moins le pensait-il ! La famille était une des rares choses sacrées à ses yeux, un des piliers de son existence ! Personne ne pouvait la briser sous peine de connaître son ire et la sainte vengeance dont il serait l'épée ! Il ne dit plus aucun mot, préférant laisser Boadicée prendre un peu de temps pour réfléchir à sa stupidité.

« A l'avenir tu ferais mieux de préparer tes voyages plus à l'avance. Tout le monde ne peut pas partir à l'aventure, la main au fourreau, comme moi. Le talent c'est inné, ça ne s'improvise pas que veux tu ! Aller souris à la vie ! Tu vas encore pouvoir profiter de mon épée pendant deux jours ! Il y a pire comme destin !»


© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Multi-Compte : Abigaëlle Rowan Arya Stark
Messages : 491
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Mar 4 Avr - 21:36

Cet abruti d'Ulwyck me tira un sourire. Je ne pourrais jamais lui laisser Loki. Elle deviendrait stupide au contacte du chevalier. Je secouais la tête en riant doucement. Ma chienne me donna un coup de langue et je la repoussais tout doucement. Non je ne pourrais clairement pas partir sans elle. Je lui frottais le museau avant de me redressais lentement. J'avais à peine écouté ce qu'avait dit Ulwyck. Mais je savais quoi faire. Me hissant su r la pointe des pieds j'embrassais longuement en souriant.

« J'ai envie de profiter maintenant de ton épée. Pour me faire pardonner et te remercier. »

Je bus longuement et m'assis près du bord du bateau. Il faisait nuit. Et frais. Je respirais doucement les senteurs que la brise du soir portait. C'était très agréable. Quelques part j'étais contente de partir de Dorne. J'aurais moins chaud là bas au moins. Et Loki aussi. Je tournais le regard vers ma chienne que j’avais trempé en fin d'après-midi. Après avoir profité d'Ulwyck lui donnant du plaisir avec ma bouche et autre. Si je devais jeûner à Port Réal … Autant en profiter un maximum. Je tirais en arrière mes cheveux et laissai pendre mes jambes dans le vide. Loki dormait près de moi. Je m'allongeais sur le dos et observais les étoiles pensive. Je ne bougeais qu'au matin, ayant passé toute la nuit à regarder les étoiles perdue dans mes pensées.

Je baillais longuement en m'étirant. Bien ! Nous devions bientôt arriver à la ville. Je rassemblais mes affaires et vérifiais que ma jument allait bien. Je lui flattais doucement le chanfrein presque doré de la jument avant de m'occuper de Loki. Elle attendit avec impatience que le bateau accoste avant de bondir sur la rive et de s'ébrouer longuement. Faisant les cent pas elle aboyait de temps en temps voyant que je restais sur le bateau. Ma jument s'ébroua à son tour dès les sabots au sec. Je remerciais l'équipage qui semblait totalement effacé et frottais le crâne de Loki. Je souris à Ulwyck et pris les rênes de ma jument avant de lui demander :

« Tu as une idée d'une auberge où nous pouvons aller ? Je chercherais après ça le bateau. Oui loki, on repart en mer après. »

Ma chienne fit une tête très drôle et je la poussais doucement du pieds en riant.


Les Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1056
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Mer 5 Avr - 20:25

Lancehélion : on débarque !

An 298, Lune 10 - La Gracedieu



Boadicée & Ulwyck Uller

Le jeune homme avait sans doute parler comme un dieu car Boadicée s'offrit à lui et paya de sa personne sans doute pour se faire pardonner. Quelque part, c'était naturel qu'elle se comporte de cette façon. Le Uller avait bien mérité une récompense. Il lui avait ouvert les yeux, même maladroitement, mais lui avait permis de garder les pieds sur terre et ne pas oublier ses valeurs. Cette partie de délice lui permit de passer une agréable nuit et de prendre un repos bien mérité. Boadicée avait de la chance d'être une amie sinon, l’orgueil d'Ulwyck l'aurait poussé à ne pas accepter ses avances et elle aurait passé la nuit seule avec pour seule compagnie Loki ce qui était nettement moins excitant comme perspective. Elle pouvait se vanter d'avoir jouit de sa présence pendant plusieurs nuits et sa réaction de hier prouvait bien qu'elle s'attachait à lui mais le Uller n'y pouvait rien. Il passa une nuit agréable ! Il ne fit pas de rêve majeur mais il ne douta pas d'avoir été celui de nombreuses jeunes femmes à travers tout Dorne. Modestement, il se leva et prit un petit déjeuner fort fruité accompagné de vin. La rouquine semblait pressée de mettre pied à terre et désirait qu'il lui conseille une auberge. Le Chevalier de Denfert n'était pas habitué de ce genre d'établissement. Il préférait largement les bordels ou plus simplement une chambre à Lancehélion où il pouvait profiter du confort des lieux. Descendant pour rejoindre sa jument, le Uller grimpa sur son fidèle destrier, après avoir vérifié que tout son équipement était bien à sa place. Le Chevalier prit alors la parole sur un ton surpris pour essayer de comprendre ce que désirait vraiment la rouquine !

«Tu cherches une auberge mais pourquoi ? Tu ne veux pas simplement venir dormir à Lancehélion ! Ils devraient bien pouvoir te trouver une chambre et au pire tu pourras dormir dans la mienne ! Après plusieurs nuits en mer, je pense qu'un vrai lit te feras du bien. A moins que tu ne te sois liée d'affection pour les paillasses pleines de foins et de puces que l'on trouve dans de nombreuses auberges ?»

Il avait hâte de faire son entrée dans le château. Il n'avait pas prévenu Ellaria de sa venue et il espérait qu'elle n'avait pas rejoint les Jardins Aquatiques. Ce serait si amusant de surprendre ses petites nièces et d'aller jouer avec elle. Elia voudrait sûrement s'entraîner avec lui ce lui promettait des moments de détente et d'amusement qu'il n'échangerait pour rien au monde.

«Allez viens à Lancehélion ! SI Elia est là, tu pourras la défier ! Je suis sûr que ma petite nièce serait en mesure de te faire mordre la poussière. C'est tout de même le sang du Prince Oberyn et celui des Uller qui coulent dans ses veines ! Elle a du caractère la petite et elle sait manier la lance !»

Le Uller était convaincu que dans un combat singulier à la lance, Boadicée mordrait la poussière. Elle avait peut-être la force physique pour elle mais Elia possédait le sens du combat des Uller et leur imprévisibilité ! Lui qui n'avait jamais cherché à engendrer une progéniture possédait pour ses petites nièces un amour protecteur infini.

© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Multi-Compte : Abigaëlle Rowan Arya Stark
Messages : 491
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Mer 5 Avr - 22:09

« J'avais oublié que tu vais de la famille au château de Lancéhelion ! Je viens avec plaisir ! Et si Elia est là … Et bien, j'accepterais de voir son talent avec plaisir ! »

Je souris et me hissais sur ma jument souplement. Je laissais donc Ulwyck menait la danse et me menait au château. Je saluais sa famille. Loki fixa les plus jeunes avant d'aller vite jouer avec elle. On ne dirait pas comme ça, mais elle adorait les enfants, et elle était très douce avec. Je sympathisé vite avec Elia qui me proposa rapidement un combat. Je ris doucement avant d'accepter. Ne lui promettant pas un combat dignes des plus grands guerriers. Et au dires d'Ulwyck elle était particulièrement douée. Ce fut … Honnêtement ? Un match nul. Elle était une excellente guerrière, il n'y avait aucun doute là dessus. Et elle maniait sa lance avec brio. Et niveau portée, avec mes dague j'étais en défaveur clairement. Mais une fois dans sa garde, sa longue portée devenait un désavantage. Je basais beaucoup sur l'esquive et presque la fuite. C'était comme un jeux. Pousser l'autre à l'erreur en faisant croire à sa faiblesse. Sauf que contre mon père … Cela ne marchait jamais.

Je finis par me laisser tomber sur le sol et Loki courut me rejoindre avant de me débarbouiller la figure à grand coup de langue. Je ris et roulant sur le côté je la repoussais doucement avant de m'essuyer de nouveau le visage. Je remerciais avec chaleur Elia pour le duel. Elle était jeune et pourtant très douée. Pas de doute, elle irait très loin, et je plaignais ses futurs adversaires. Je bus enfin prendre un bain et faire laver mes affaires. Loki eut le droit aussi à un bain et j'en profitais pour tailler tranquillement son épaisse fourrure. Je la taillais une fois par mois. Mais je ne voulais pas la raser. Je m'assis quelques instants sur le rebord de ma fenêtre pour profiter de la brise et des étoiles. J'adorais l'obscurité. C'était tellement rassurant je trouvais. Comme une étreinte parfaite. D'ailleurs, grâce à quelques discussions avec des servantes ou autre, je savais qu'il y avait un bateau qui partait le sur-lendemain après-midi pour Port Réal. J'irais voir le capitaine demain. C'était Ulwyck que j'allais voir pour l'instant.

Je reprenais doucement mon souffle en écoutant les bruits autre que ceux de la chambre. J'avais une nouvelle fois passer une nuit très agréable que je comptais finir dans ma chambre sur un bon matelas. Je filais tard dans la mâtiné pour aller prendre une place sur le bateau, qui me coûta bien moins chère que ce que j'avais pensé et je retournais au château talonné par Loki. Qui s'empressa d'aller jouer avec les plus jeunes. Je m'installais dans un coin pour la surveiller tout en lisant à l'ombre. Mmmh … J'allais préparer mes affaires ce soir sûrement, et je partirais demain matin. Bientôt Port Réal. Je levais les yeux de mon livre pour regarder ma chienne jouait un peu. Un fin sourire étira mes lèvres


Les Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1056
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Jeu 6 Avr - 23:03

Lancehélion : on débarque !

An 298, Lune 10 - La Gracedieu



Boadicée & Ulwyck Uller

Boadicée semblait avoir la mémoire courte. Elle arrivait pourtant à se rappeler où se trouvait l'épée du Uller quand elle en avait besoin mais il ne fallait pas lui demander plus. Elle ne brillait pas par sa mémoire ni son intelligence. Ils allèrent jusqu'au château et le Uller prit possession d'une chambre somme toute modeste mais qui lui suffisait. Il alla rendre visite à sa nièce Ellaria et après avoir passé quelques minutes à jouer avec les petites, il parti avec Boadicée rejoindre la jeune Elia qui s'entraînait à la lance comme elle le faisait souvent. La jeune fille n'avait pas usurpée son surnom de « Lady Lance ». Bien vite, un combat éclata entre les deux jeunes femmes. Enfin plutôt un duel d'entraînement. Malgré son manque de taille, d'allonge et de puissance, Elia parvenait à tenir la dragée haute à Boadicée en utilisant à la fois sa vitesse mais aussi sa technique. A âge égaux, elle aurait très probablement démonter la rouquine. Ni plus, ni moins ! Pendant que Boadicée restait avec son chien, Ulwyck s'en alla féliciter sa nièce et discuter avec elle.  Ils échangèrent des nouvelles ou encore des conseils de combat. Avec Elia, il adorait converser et s'entraîner mais la jeune fille avait déjà livré un solide combat si bien qu'il préféra la laisser se reposer et vaquer à ses occupations.

Cette journée se termina avec Boadicée comme les précédentes. La rouquine allait bientôt partir pour Port-Réal et elle pleurerait bientôt son regretté Ulwyck. C'était le cas de toutes les femmes ! Ce n'était pas ce genre de chose qui allait troubler son sommeil. Le jeune homme dormit du sommeil du juste et pure innocent qu'il n'était pas ! Sa nuit fut paisible et douce. Il avait déjà repéré des servantes avec qui il s'était amusé par le passé et il comptait bien répéter l'opération à nouveau. Il avait dormi plusieurs heures avant de se décider à rejoindre Boadicée dans sa chambre. Comme souvent, la jeune femme lisait en compagnie de Loki. Le Uller s'installa confortablement tout en mangeant des raisins. Le Chevalier lançait les fruits en l'air et les attrapait de façon nonchalante au vol à l'aide de sa bouche.

«Alors prête pour ton grand voyage ? Tu penses qu'il te faudra combien de temps avant de pleurer mon absence et celle de Dorne ? Tu t'es habituée à notre climat, à nos coutumes, à nos plats, à notre façon de vivre. Là où tu vas, tu seras considérée comme un être quelque peu abjecte parce que tes parents ne t'ont pas conçus au cours d'une union bénie par les Sept. Cela va te changer ! Tu crois que t'es à la hauteur la rouquine ? Que t'as les épaules pour tout ces changements ?»

Le dornien se demandait si Boadicée avait bien réfléchit à toutes ses questions. Lui même serait peu enclin à un voyage dans le nord du royaume pour toutes ces raisons. Lui n'était pas un bâtard mais il avait déjà entendu ce que des personnes d'autres terres disaient des dorniens. Il connaissait aussi leur façon pieuse de voir la vie qui ne cadrait pas avec celle de Dorne ! Et pire que tout : il y faisait froid !

© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Multi-Compte : Abigaëlle Rowan Arya Stark
Messages : 491
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Ven 7 Avr - 8:40


Je levais la tête pour fixer Ulwyck qui mangeait des raisins. Je tournais lentement une page de mon livre en l'écoutant. Si je ne le connaissait pas assez bien, j'aurais dit qu'il s’inquiétait pour moi. Foutaises ! Ulwyck ne s’inquiétait que pour sa propre personne et ses nièces visiblement. Je finis une nouvelle page avant de lentement lever de nouveau les yeux vers lui et de répondre.

« À croire que tu t'inquiète pour moi ! Ahaha ! Oui je suis prête, et je verrais bien écoute ! Mais je ne pense pas te pleurer ! Il y aura trop de choses à découvrir. Quant à Dorne … J'imagine que cette terre me manquera toujours tant que j'en serais loin ! Et je me souviens très bien des regards et des remarques lorsque j'étais jeune Ulwyck. Je n'ai pas oublié cette manière dont les gens et les enfants me fixaient. Et c'était pareil la dernière fois où je suis allé à Fort Terreur. Que veux tu que cela me fasse ? Si cela les gêne … Tant pis pour eux ! Ce n'est pas mon problème ! Si on ne peut même plus passer au delà d'un simple « Sand » , « Snow », « River » , « Stone » , ou je ne sais pas quoi d'autre ! Je pars demain en milieu d'après-midi. »

Je lui fis un fin sourire avant de tapoter le flanc de Loki qui attrapa par jeux ma main entre ses crocs quelques secondes. Je la vis aller voir Ulwyck et je la laissais faire complètement. Bientôt la mer. Et elle détestait ça. Je n'avais pas grand chose à préparer. Juste ranger mes affaires, remplir par habitude mes gourdes ce genre de chose. Ah oui … Préparer la laisse et l'épais collier en cuir de Loki. Sinon voilà quelque chose qui allait faire du grabuge. Je lui mettrais demain matin. Je m'étirais lentement et fis craquer ma nuque en baillant longuement. Au moins le voyage en bateau me permettrait de me reposer un peu ! Voilà une perspective réjouissante.

Après une ultime nuit avec Ulwyck, je ramassais mes affaires et partis remerciais Elia et sa famille. Elia m'avait visiblement appréciée parce qu'elle me demanda de repasser lorsque je reviendrais pour un autre combat. Je ris doucement en lui promettant de revenir si je le pouvais. Elle déclara également que eau prochain duel elle me battrait. Je n'en doutais pas. Je n'aimais pas combattre de front. Je saluais tout le monde avant de finir par Ulwyck, à qui je déconseillai en riant de repasser tout de suite par la Gracedieu, Je remerciais tout le monde une fois de plus avant de partir rejoindre le bateau.

Ma jument grimpa sagement dans le bateau et je dus tirer un peu sur la laisse de Loki pour l'obliger à monter. Mais au moins elle ne m’explosa pas le crâne au sol. C’était très bien. Je l'attachais un instant près de ma jument histoire de m'occuper de mes affaires. J'avais un coin parfaitement à moi, pas une vraie cabine mais c'était suffisant. Je n'avais rien de précieux dans mes sacs et j'avais ma bourse sur moi. Ainsi que plusieurs dagues. Mon arc était soigneusement empaqueté avec mes flèches. Le reste de mes affaires à part des vêtements ? Quelques uns de mes livres, du papier, deux pierres à aiguiser de l'amadou ce genre de chose. Je flattais le chanfrein de ma jument avant de ressortir et de m'installer sur le pont dans un coin où je ne gênerais personne. C'était parti pour deux semaines de voyage ! Et bientôt Port Réal et le reste des sept couronnes.


Les Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1056
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Sam 8 Avr - 14:24

Lancehélion : on débarque !

An 298, Lune 10 - La Gracedieu



Boadicée & Ulwyck Uller

Elle niait encore une fois son attirance pour le Uller. Le déni était une chose courante chez les personnes qui avaient honte de ce qu'ils ressentaient. Elle semblait quelque peu irrité par le fait que l'on considérait mal les bâtards dans les autres régions. Cela ne servait à rien de s'en prendre à lui. Il n'était pas responsable de leurs coutumes, leurs croyances et leurs traditions. Boa partirait le lendemain dans l'après midi ce qui signifiait qu'il allait pouvoir retrouver une certaine forme de liberté et ne plus se sentir responsable du sort de la rouquine. Qu'allait-il faire à partir de ce moment ? Il ne l'avait pas encore décidé. Pour l'instant, il comptait bien passer un peu de temps en compagnie de ses nièces. Cela l'occuperait quelques jours et puis il trouverait facilement des gens pour s'entraîner. Le Chevalier de Denfert continua de manger ses raisins pendant quelques minutes puis il les acheva. Comme d'habitude, Boa l'invita à passer la nuit avec lui et il la culbuta pour le principe. La bougresse voulait sans doute profiter de la dernière fois où elle verrait Ulwyck avant un longtemps. La pauvre allait sans doute pleurer de tout son soul le lendemain au moment de son départ mais le Uller lui n'était pas attristé du tout. Au contraire, cela allait lui faire des vacances et il allait de nouveau pouvoir partir à la chasse à la gueuse pour occuper ses soirées. De nouvelles conquêtes, de nouveaux territoires à explorer ! Une foule de possibilité qui allait s'offrir à nouveau au chevalier de Denfert !

Sa nuit ne fut troublée par rien à partir du moment où il s'endormit. Il n'eut aucun mal à trouver le sommeil. Il se leva et vaqua à ses occupations habituelles puis rejoignit Boadicée pour son départ. Il se rendit donc au port. Le temps des au revoir était venu ! Il s'attendait à voir la jeune rouquine occupée à pleurer comme une enfant mais elle sembla vouloir se la jouer forte. Sans doute s'écroulerait-elle une fois à bord du navire qui l'emmènerait vers des terres inhospitalières et étrangères.

«Fais bon voyage la rouquine et reste aux aguets ! Ces gens sont différents de nous et ils n'hésiteront pas à te traiter comme une moins que rien. Je ne serais pas là pour te protéger et veiller sur toi ! Essaye de revenir vivante et en bonne santé à Dorne ! Ce serait bête de crever si loin de chez toi !»

Le jeune homme s'abaissa ensuite pour caresser et flatter la tête de Loki. La bestiole allait lui manquer. Il s'était habitué à sa présence et à la voir traîner toujours à proximité. Ulwyck était néanmoins content de ne pas avoir reçu le cadeau empoisonné de garder la chienne pendant l'absence de Boadicée. Avec sa voix entraînante, il plaça quelques phrases à l'intention de la chienne.

«Veille sur elle et hésite pas à mordre des mollets s'il le faut. Dorne va aussi te manquer !»

Il laissa ensuite Boadicée et sa petite clique d'animaux s'en aller. Le bâteau ne fut bientôt qu'une chose informe au loin et le Uller se décida de rentrer au château histoire de vaquer à ses propres occupations.

© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lancehélion : débarquement immédiat !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» mes besoins immédiat!
» Débarquement immédiat ! (avec JJ ma soeur-chérie-adorée)
» Jeffrey Joshua Marshall est arrivé. Décollage immédiat !
» Les 95 ans du débarquement américain en Haïti
» Débarcation immédiate ! (Matthew, Blacky, Ithril ...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: