RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans le Conflans, l'Ouest et les IDF ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Lancehélion : débarquement immédiat !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Multi-Compte : Abigaëlle Rowan Arya Stark
Messages : 491
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Lun 27 Mar - 21:02


Je soupirais doucement en ôtant tranquillement mes vêtements avant de revenir contre mon amant. Lui ? Battre mon père ? Le duel serait très intéressant à voir. Mais il avait raison. Mon père le tuerait si moi même je mourrais, quelque part, par sa faute. Ah ! Mais ça allait déjà mieux de base. J'avais juste encore besoin d'un peu de repos. Et d'un peu d'activité physique. Sa question me fit m'asseoir un petit moment en me mordillant la lèvres inférieure quelques instants avant de répondre.

« Je vais partir à Port Réal, pour monter découvrir les autres terres, retourner dans le Nord sans doute. J'en ai pour deux à trois semaines de voyages sûrement. Je suis sûre que je trouverais quelqu'un qui a ton talent pour le lit là bas. Sinon … On verra bien ce que je fais là bas écoute … »

Je lui souris légèrement avant de venir contre lui l'embrasser, faisant danser ma langue avec la sienne, pour l'empêcher de parler et de poser des questions auxquels je ne voulais pas répondre. Je voulais juste voir ce qu'il me réservait ce soir. Je m'appuyais sur un coude en souriant

« Et bien chevalier … As tu décider de me dire que que tu voulais pour avoir gagner le paris ? »

Je souris plus largement en faisant courir mes doigts sur sa peau nue.

Je baillais longuement en m'étirant. J'enfilais mes vêtements et sortis sans bruit pour m'installer sur le pont tranquillement. Loki se blottit dans mes bras et je lui parlais tout doucement. Elle était la seule à m'entendre. Je lui parlais de tout et de rien tout en la caressant. Et elle écoutait avec attention blottie contre moi. Je posais un instant ma tête contre la sienne pleins de poils avant de me redresser lentement en m'étirant une nouvelle fois. Je saluais les membres de l'équipage avant d'aider pour le petit déjeuner. Je grignotais un petit pain épicé avec plaisir avant de m'asseoir sur la barrière, dos à la rivière je jouais tranquillement avec Loki qui finit par se coucher à l'ombre. Je restais au soleil le visage découvert.

Je me redressais pour boire un peu de vin légèrement coupé d'eau en m'asseyant en tailleur à l'ombre pour échapper au soleil brûlant de l'après-midi. J'écoutais d'une oreille attentive les conversation. Mmmh … Nous allions plus lentement que prévu et nous allions avoir sans aucun doute une journée de voyage en plus. Tant pis. J'attendrais. Je fermais à moitié les yeux avant de me redresser de nouveau pour aller m'appuyer au bastingage en laissant mon regard dériver sans rien dire. Je tournais très légèrement la tête lorsque quelqu'un s'installa près de moi. J'attendis qu'il commence la conversation.





Les Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1061
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Mar 28 Mar - 21:06

Lancehélion : on débarque !

An 298, Lune 10 - La Gracedieu



Boadicée & Ulwyck Uller

Le Uller se demandait pourquoi elle souhaitait tant quitter Dorne. Ailleurs il faisait froid ! Les gens étaient hypocrites et cachaient leurs mœurs libertins. Ces régions étaient d'un ennui. Comment pouvait-on aller vivre là bas alors qu'on avait goûter à la beauté de Dorne pendant de plusieurs années. Elle se trompait néanmoins sur un point. Elle ne trouverait aucun égal au Uller dans tout le royaume. Il était le meilleur amant qu'elle n'aurait jamais dans son lit. Pauvre petite créature qui allait se morfondre de lui une fois qu'elle aurait quitté Dorne. Une de plus sur la longue liste qu'avait constitué le chevalier de Denfert. Il ne pouvait rien faire contre cela. Tel était la nature des femmes ! Boadicée essayait de faire monter la température en l'embrassant. A croire qu'elle était obsédée par lui ce qui n'était pas pour déplaire au Uller. Elle revenait à la charge  avec le résultat du paris et il la regarda très sérieusement !

«Tu commences à m'ennuyer avec cette histoire ! Donne moi un enfant qu'on en finisse ! »

Le Uller éclata alors de rire ! Il blaguait bien évidemment ! Il ne désirait pas un enfant ! Du moins pas avant d'avoir rencontré le réceptacle parfait pour sa semence. Cependant, Ulwyck possédait peut-être à l'heure actuelle plusieurs bâtard mais comme aucune femme n'était venue lui présenter, il  estimait qu'il n'était pas encore devenu père. Il ignorait s'il serait en mesure d'élever un enfant. Le laisserait-il à Denfert sous la coupe de Harmen ? Non plutôt auprès d'Ellaria pour que l'enfant puisse grandir au côté de ses petites nièces. D'un air taquin, le jeune homme reprit la parole avec un grand sourire.

«Je te l'ai déjà dis non ?  Je vais te prendre d'une façon que tu ne connais pas si tu continues à réclamer que je me décide ! Tu n'as rien à m'offrir que je ne puis avoir sans me forcer !»

Sans crier gare, il entama les premiers prémices d'une nuit plus agitée. Le Uller dormit ensuite comme un bébé. Même sur une embarcation manquant de confort, il parvenait à se reposer parfaitement après avoir consommé une petite partie de galipettes. Sa nuit ne fut pas troublée par le moindre rêve. Une nuit parfaite en somme et reposante. A croire que les flots du fleuve avait un effet apaisant sur son sommeil. Le Uller se leva en se grattant une fesse. La couche était déserte. Pas de rouquine ni de chien ! Il soupira et se leva pour aller uriner dans le fleuve. Il alla ensuite s'habiller calmement pour prendre quelques fruits histoire de petit déjeuner.  Il mangea calmement sans adresser la parole à personne. Ulwyck soupira en attendant que le voyage durerait plus longtemps que prévu ! Il avait vraiment envie d'arriver à Lancehélion. Tant pis pour lui ! Même si cela l'énervait, il n'irait pas plus vite en nageant.

«Pfff on va encore perdre du temps ! Je te garantis que la première chose que je ferais en arrivant à Lancehélion c'est prendre un bon bain et me parfumer à nouveau. J'ai l'impression d'empester. En tout cas, ça nous donnera plus d'occasion de se distraire. Je demande s'ils ont de quoi pêcher à bord !»


© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Multi-Compte : Abigaëlle Rowan Arya Stark
Messages : 491
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Mar 28 Mar - 22:05


Je ris doucement en secouant la tête avant de venir renifler Ulwyck, plus par jeux et provocation qu'autre chose.

« Oui tu empeste petit chevalier ! Un bon bain ne te ferais aucun mal ! Mais à moi non plus je suppose. Je crois oui qu'il y a quelques petites choses pour pêcher j'ai vus quelques lignes pour pêcher. »

Je lui montrais tranquillement l'endroit avant d'aller fouiller dans mes affaires pour m'installer près d'Ulwyck avec une carte et un livre. J'en avais toujours un dans mes affaires. Je regardais avec attention la carte, mais mon regards revenait toujours vers le nord. J'avais une telle envie d'y aller ! Mais … Pour l'instant Port Réal. On verrait le reste plus tard. S'il y avait un plus tard. Port Réal était tellement un nid à vipère … Fort heureusement niveau vipère j'étais proche de l'aspic des sables. Il fallait juste que je fasse attention. Ne pas attirer l'attention. Me faire oublier … Je roulais de nouveau la carte avant de m'installer en tailleur en lisant que d'un œil. Puisque je discutais tranquillement avec Ulwyck en même temps. J'avais roulé mes cheveux sur une de mes épaules.

Je me levais pour aller aider à la cuisine avec les quelques prises d'Ulwyck avant d'aller me coucher à l'ombre. Loki bondit me rejoindre et je jouais avec elle un long moment avant de retourner à l'ombre. Loki revient tout de suite me voir et je la laissais s’asseoir contre moi. Je la fixais tandis qu'elle posait sa tête sur mes genoux. Elle semblait parfois tellement plus humaine que moi. J'avais l'impression d'être une coquille vide. Je l'entourais de mes bras et enfouis mon visage dans sa fourrure. Être un chien … Voilà qui devait être simple. Je me redressais lentement en frottant Loki pour aller retourner près de l'eau. Une journée encore. Demain serait la même chose. Cette nuit j'allais coucher avec Ulwyck … Comme demain soir … Et … Bientôt le bateau. Et bientôt Port Réal. Je finis par tourner la tête vers Ulwyck.

« Au fait toi, Tu l'as déjà fais avec un garçon ? »



Les Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1061
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Mer 29 Mar - 18:30

Lancehélion : on débarque !

An 298, Lune 10 - La Gracedieu



Boadicée & Ulwyck Uller

Il savait qu'il avait besoin d'un bain, pas besoin de le lui répéter. Il n'était d'ailleurs pas le seul à bord à mériter de passer par dessus bord. Au moins ce n'était pas la crasse qui envahissait son corps, seulement la transpiration qu'il avait déjà épongé lors de leurs arrêts aux puits. Pêcher n'était pas une activité qui convenait au Uller. Il fallait attendre, se montrer patient. Ce n'était pas son genre mais il devait bien trouver une façon de s'occuper. Il pouvait se battre avec Boa. C'était une option mais à quoi bon ? Elle était trop faible pour lui et il finirait par se lasser de cet entraînement rapidement. Se renfrognant il se décida à se diriger vers le matériel désigné par Boadicée puis lança la ligne dans l'eau. Il n'était pas convaincu de parvenir à attraper quelque chose. Pour tout dire, il avait rarement pêché dans sa vie. Le Souffre, le fleuve coulant près de Denfert n'était pas un endroit idéal pour ce genre de pratique. Cette activité l'ennuya en effet rapidement. Il se contenta donc de jouer avec le chien de la rouquine. Il lui lançait un os et le flattait derrière les oreilles. La pauvre boule de poils mériterait d'être rasée pour qu'elle puisse un peu respirer sous la chaleur. De temps à autre, Ulwyck remontait un peu d'eau du fleuve à l'aide d'un seau et d'une corde pour asperger le canidé nommé Loki. Ce fut Boadicée qui rompit finalement le silence avec sa question. Le Uller n'avait jamais rien eu à cacher à ce sujet.

«Une fois pour essayer mais ce ne m'a pas attiré. J'ai été créer pour satisfaire les femmes, voilà tout !»

Il ne révélerait pas de nom, non pas par honte mais simplement parce que Boadicée avait fait de même avec lui. Il ne voyait donc pas pourquoi, il devrait lui divulguer cette information. Il était Ulwyck Uller par les Sept ! Il fallait mériter ce genre de révélation et alimenter le feu de la conversation avec ses propres secrets plutôt que d'essayer de lui tirer les vers du nez. C'était du donnant donnant ! C'était également une manière pour lui de s'amuser et de crever le silence qui s'était installé. Le Uller n'avait jamais compris la passion de certaines personnes pour les livres. Lui même appréciait l'histoire mais il avait toujours préféré l'apprendre de manière orale plutôt qu'en s'abîmant les yeux sur des pattes de mouches tracées sur du vieux papier. Cette activité n'était vraiment pas faite pour lui !

«Je n'ai même pas besoin de te retourner la question. Tu m'as déjà répondu implicitement. Tu ne m'as jamais révélé le nom de l'heureuse élue d'ailleurs. Dans le fond je m'en moque mais je ne te savais pas si aventureuse. Pour une fois tu m'étonne Boa ! N'est ce pas Loki ?»

Il termina sa phrase en flattant les côtes de la grosse boule de poils. En voilà un qui serait certainement heureux de voyager ! Ulwyck espérait que rien n'arriverait au chien au cours de ce voyage. Les gens pouvaient se montrer cruels avec les animaux.  Lui n'avait nullement envie de s'aventurer dans ce genre de région.

«T'as pas peur que ton vieux père se fasse un sang d'encre quand tu seras partie ? Je ne me souviens pas qu'il t'ait laissé quitté aussi longtemps le petit nid qu'il t'avait confectionné !»


© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Multi-Compte : Abigaëlle Rowan Arya Stark
Messages : 491
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Mer 29 Mar - 20:54


Je souris de l'affection évidente d'Ulwyck pour Loki qu'il mouillait régulièrement.. Sa remarque sur ma compagne me fit rire doucement. Qui sait. Peut-être allais-je lui dire un jour l'heureuse élue. Il serait moins étonné alors. Vois plus du tout. Et cela serais moins drôle. La remarque concernant mon père me fit hausser un sourcils. Je tournais une page de mon livre avant de le refermer. C'était un nouveau chapitre. Je n’avais pas envie de le commencer pour ne pas le finir.

« Serais tu jaloux de mon père ? Tu en parle bien souvent ! Mon père peut se faire un sang d'encre, et le connaissant il aurait préféré me fiancer et me marier depuis bine longtemps ! Dommage pour lui ! Tout ceux qu'il a tenté de me présenter … Aucun ne m'a jamais rencontré ! Jamais présente ! De plus pourquoi s'inquiéterait-il ? Il m'a soigneusement formé à pas mal de chose … Je ne suis guère sans défense. Mais je ne suis pas inquiète pour lui, Lorym Wells est un volcan. »

Je n'avais pas parlé de Loki mais je la fixais pensive. Pourrais-je l’emmener avec moi ? J'y tenais tellement. Mon ventre se tordit à l'idée de devoir la laisser. Mais au moins je savais à qui la laisser. À Ulwyck. Il semblait beaucoup l'apprécier. Il ne lui ferait aucun mal. Je tendis doucement la main et Loki vient tout de suite se blottir contre moi. Si je la laissais, elle allait terriblement me manquer. C'était certains. Mais avec Ulwyck … Elle m'oublierait sûrement, et elle serais bien traité.

« Tu semble apprécier Loki, Ulwyck. Et c'est réciproque. Au moins … »

Je me tus. Je n'avais pas envie de parler de ça. Je me redressais et Loki se hissa sur ses pattes arrière. Je la maintiens debout sans effort avant de la laisser retomber sur ses quatre pattes. Je souris en la regardant et la laisser me tirer sur la main sans rien dire. Je me mis tranquillement à jouer avec elle. Je venais de penser à une mauvaise chose. Je n'aurais jamais du penser à l'idée de laisser Loki. Mais si je ne pouvais pas l'amener … Je secouais la tête sans rien dire avant d'arroser copieusement ma chienne qui s'ébroua devant moi. Je ris et mis un genoux à terre. Elle se blottit aussitôt dans mes bras avec un petit gémissement ravie. J'enfouis mon visage dans sa fourrure humide quelques instants les yeux clos. Peut-être allais-je pouvoir l'amener … Peut-être. Tout n'était que le hasard … Je repoussais ma chienne qui se remit à jouer tranquillement avant d'aller se coucher dans un coin haletante.

Je m'appuyais contre la paroi du bateau en fixant mon animal. C'était étrange les liens qu'on pouvait nouer avec les animaux. Je penchais légèrement la tête sur le côté en remontant mes genoux contre ma poitrine. C'était quand même un cadeau de mon père. Mais même au delà de ça, mes dagues aussi étaient des cadeaux de mon père. Mais Loki c'était tellement spécial. Je restais immobile les yeux dans le vague sans rien dire.


Les Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1061
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Jeu 30 Mar - 21:58

Lancehélion : on débarque !

An 298, Lune 10 - La Gracedieu



Boadicée & Ulwyck Uller

Formée ... formée ? C'était des biens grands mots pour peu de chose. De ce qu'il avait pût constater de visu, Boadicée était aussi douée pour le combat que lui même l'était pour la politique. Il ne faisait pas une fixette sur le paternel de Boadicée. Il s'agissait juste d'une de ses plaisanteries favorites. Pouvoir resservir à la jeune femme qu'elle avait été trop gâtée et couvée était une façon comme une autre de la pousser dans ses derniers retranchements. Quant  à son père Boadicée semblait trop l'idéaliser. C'était plus un vieux roc qu'un volcan. La pierre finissait par s'émousser et se désagréger. Le temps faisait petit à petit son office sur le Wells. Il n'était plus aussi compétent que dans les souvenirs du Uller à moins que ce soit ce dernier qui ait vraiment trop progressé. La jeunesse prenait la relève de la vieillesse. C'était le cycle naturel des choses.

«Tu demeures tout de même une piètre combattante malgré ses enseignements. J'espère que tu auras le temps de d'entraîner une fois que tu auras quitté Dorne ! Les routes ne seront pas forcément sûres à l'étranger !»

Il était normal que le Uller s'entende bien avec la boule de poils. Ils étaient des êtres sauvages tout les deux qui suivaient plutôt leurs instincts plutôt que leur raison. De plus, le Uller ne s 'était jamais montré hostile ni méfiant envers « Loki ». Il était donc naturel que l'animal se sente bien en sa compagnie. Le canidé ne ressentait aucune peur chez Ulwyck ce qui était normal puisqu'il ne générait que très rarement ce sentiment.

«Oui, Loki est très affectueux avec moi et hormis lorsque ça me lèche le visage quand je dors, je le trouve aussi sympathique et divertissant. Il est plutôt calme sur cette embarcation. Je m'attendais à ce que le fait de naviguer le rendre plus tendu mais non ! Cette boule de poils a réussit à s'adapter avec brio !»

Le jeune continua de pêcher tout en parlant puis soudain la ligne commença à se tendre. Le jeune homme la tira alors du mieux qu'il pût et une lutte acharnée commença alors entre l'homme et l'animal. La pression était sur les épaules du jeune homme mais il n'en avait cure. Il avait toujours aimé ce genre de défis et comptait bien le relever.  Il manœuvra comme il pût et le poisson sauta plusieurs fois hors de l'eau. Malheureusement au bout de trois saut, le fil se rompit. Le Uller tomba à la renverse et se fit mal au postérieur qu'il massa en se relevant. Il traita le poisson de tous les noms d'oiseaux imaginables avant de frapper rageusement dans l'embarcation. C'est qu'il ne supportait pas perdre le chevalier de Denfert ! Mauvais perdant avec ça ! Il avait une haute estime de lui même. Ce type de réaction était donc normale car il considérait qu'il avait connu peu d'échec au cours de son existence.

«Raaaah saleté de poisson ! Ce n'est pas ce soir qu'on se fera une bonne grillade aux piments Loki !  C'est plus simple de chasser sur la terre ferme ! C'est pas toi qui va me contredire la boule de poils. Et toi la rouquine tu sais attraper des poissons ? T'es peut-être plus douée que moi pour ça qui sait! T'as pas envie de nous montrer de quoi t'es capable ? Ce sera peut-être ton petit moment de gloire !»


© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Multi-Compte : Abigaëlle Rowan Arya Stark
Messages : 491
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Ven 31 Mar - 9:12

Je levais les yeux au ciel sans rien dire. Je n'étais pas la meilleure combattante qu'il était possible d'être. J'étais consciente de mon niveau quand même. Mais cela suffisait à me défendre et à tuer au besoin. J'étais bien plus à l'aise avec un arc ou pour attaquer par surprise un adversaire. Mais bon ! Je n'avais pas envie de parler de ça. Qu'il parle de Loki en tant que mâle me fit écarquiller les yeux avant de me faire rire longuement. Sa pathétique tentative de pêche me rire aussi. Je secouais la tête en me redressant

« Ah ? Pour la pêche ? J'ai déjà dû faire ça quelques fois … Voyons si je fais mieux que le grand Ulwyck Uller ! Ah et … Loki est une femelle ! »

Loki leva la tête en entendant son nom et je lui caressais doucement le crâne avant de préparer ma ligne. Je fixais avec soin un petit morceau de viande au bout et donnais le reste à Loki qui dévora le morceau de bon appétit. Je lançais ma ligne dans l'eau avec un petit sourire. Tout était dans la patience. Vertu que le Uller ne possédait visiblement pas. J'attendis donc en silence mes yeux dérivant sur le bord de la rive que je distinguais sans essayer plus que ça de faire venir le poisson. Je tirais de temps sur la ligne lorsque je sentis une traction.

Tirant par à coup lorsque le poisson ne tirait plus sur le fil. C'était plus dur qu'il n'y semblait. C'était de la patience, mais je finis par sortir de l'eau un beau poisson tout frétillant. J'eus un large sourire et ordonnai à Loki de s'asseoir d'un geste. Elle obéit aussitôt et je lâchais le poisson dans un sceau d'eau que j'avais préparé en avance. Je fis un large sourire à Ulwyck en frottant les oreilles de ma chienne. Reprenant une ligne je la remis à l'eau et me tournais vers le chevalier avec un petit sourire.

« Visiblement, la patience ne fait pas partie de tes fabuleuses capacités ! Voyons si j'arrive à en attraper plus d'un pour faire une grillade ce soir. Peut-être voudrais tu apprendre quelque chose de moi pour une fois Ulwyck Uller ! »

Je souris à Loki qui s'installa près du sceau, les oreilles pointées vers l'avant elle regardait le poisson. Mais elle ne le toucherait pas sans mon accord. Je m'appuyais sur le bastingage. Dans deux jours nous serions à Lancéhelion … J'étais quelque part heureuse que le bateau prenne du retard. Plus de temps à passer avec Loki. Et aussi avec Ulwyck. Mais bon … Je tirais bientôt un nouveau poisson de l'eau qui rejoint son compagnon. Peut-être allions nous avoir une grillades ce soir.


Les Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1061
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Ven 31 Mar - 20:23

Lancehélion : on débarque !

An 298, Lune 10 - La Gracedieu



Boadicée & Ulwyck Uller

Boadicée sembla enchantée par l'idée de pratiquer l'art de la pêche. Grand bien lui fasse et il lui souhaitait de s'en sortir mieux que lui. Le jeune homme avait toujours tendance à oublier que Loki était une femelle, l’appelant toujours comme un mâle. Il ignorait pourquoi d'ailleurs ? Peut-être était ce plus simple pour son esprit. La rouquine se mit en position pour pêcher et de temps à autre le Uller alla l'ennuyer en lui pinçant une fesse. La majorité du temps, il se contentait de jouer avec le chien ou de regarder l'eau en attendant le résultat du fruit du labeur de la jeune femme. Elle finit par s'en sortir mieux que lui étant donné qu'elle ramena à bord un poisson. Elle le taquina ensuite sur sa patience mais c'était posé une affirmation aussi évidente que « l'eau ça mouille » ou « le feu ça brûle ». Bien qu'il ne brillait pas par son intelligence, il trouvait que Boadicée n'était pas non plus des plus futées. C'était d'ailleurs pour cela qu'il devait si bien s'entendre en plus du charme inégalable de Ulwyck !

«La patience n'a jamais été une de mes qualités premières et je ne pense pas que tu puisses me l'inculquer, Boa. Si j'avais vraiment eu envie de prendre ce poisson, je l'aurai pris c'est tout ! »

S'il n'était peut-être pas un fin pêcheur, il savait tout de même comment préparer le poisson pour la cuisson. Il alla chercher deux autres seaux d'eau ainsi qu'un couteau et il mit fin aux jours du premier poisson. Il commença d'abord par le vider, sortant ses organes à l'aide de la lame et les jetant dans l'un des deux seaux puis il entreprit d'écailler la peau de l'animal. Il fit de même pour le suivant et le troisième. Loki le regardait faire et reniflait de temps à autre le seau qui contenait le sang et les organes de l'animal. La chienne ne devait pas avoir l'habitude de croisé ce genre de bestioles et l'odeur du sang devait l'attirer. Ulwyck avait très tôt appris comment vider divers types d'animaux, quelles parties étaient les meilleures à manger et toutes sorte de chose de cet acabit. D'abord à Denfert, puis à la Gracedieu. Quand on avait grandit dans un milieu aussi hostile que le désert et ce même en menant la vie de château, on se devait de connaître les méthodes de survies. Il suffisait d'un voyage et d'une tempête de sable pour perdre et se perdre quelques heures. Si pour les habitués, cela ne représentait qu'un désagrément mineur, pour les non-initiés, cette tempête pouvait s'avérer fatale.

«Et voilà y aura plus qu'à les faire griller ! En espérant que Loki ne tente pas de les attraper pendant qu'ils cuisent. T'auras une partie de la mienne si tu n'en chapardes pas un sur le feu ! T'as compris Loki ?»

Il allait devoir lui donner des petits morceaux pour éviter que la chienne ne s'étrangle avec des éventuelles arrêtes. Pour cela, il s'assurerait lui même de la découpe de la grillade. Ils allaient se remplir la panse ce soir. Puis il passerait sûrement encore une nuit à besogner la rouquine. Il ne restait plus que quelques jours avant que le voyage touche enfin à sa fin ! Seuls Sept savaient ce qui arriveraient encore dans ce laps de temps.

«Notre voyage touche bientôt à sa fin ! Je me demande ce qui nous attend à Lancehélion !»


© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Multi-Compte : Abigaëlle Rowan Arya Stark
Messages : 491
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Ven 31 Mar - 20:44


« Loki ne toucheras pas à ce qu'il cuit sur le feu. Elle déteste ça ! Hein Loki ? Faut bien que tu ai peur de quelque chose maudite boule de poil. Et pour Lancéhelion … La dernière fois que j'y suis allée … Remonte à quatre ans. Cela à dû bien changer si tu veux mon avis ! Donc… Sûrement un peu de tout. Mais j'aimerais particulièrement un bateau pour Port Réal … Tiens … D'ailleurs … Je ne pense pas emmener Loki … Je ne pourrais pas la garder là bas … Je doute qu'on l'accepte si je dois travailler. Et elle n'est pas faîte pour rester des journées enfermées … Comme tu l'aime bien et qu'elle te fais confiance j'aimerais que tu la garde avec toi … »

Je me tus. Refusant d'entendre ma voix se briser. Je tirais un nouveau poisson de l'eau et le mis dans le sceau. Le pauvre, ses compagnons étaient déjà morts. J'attrapais encore deux poissons avant de ranger mon matériel de pêche. Je tendis les bras et Loki s'y précipita. Si elle avait un chat elle aurait ronronné. Mais pas là … Si elle avait sut que j'allais bientôt partir sans elle. Elle aurait planté ses crocs dans mon bras. Je lui murmurais quelques mots avant de la lécher, non sans une léchouille du visage en bonne et due forme. Je ris doucement et rinçai la bave avec de l'eau. Qui lui avait donc donné cette sale habitude ? Je lui frottais pourtant le crâne avec un petit sourire.

J'aidais tranquillement à faire les grillades de poissons et regardais Loki qui était à l'autre bout du pont le plus loin possible du feu. Elle en avait une peur bleue. Même lorsque je l’appelais elle refusait de bouger de sa proximité avec l'eau. Pourtant … Je savais que si j'étais en danger, elle n'hésiterait pas à venir me rejoindre. Je restais immobile sur le pont alors que les autres allaient se coucher à regarder le ciel étoilé, la grosse tête de Loki sur les genoux. Je n’avais pas envie de bouger. J'étais juste bien ici, avec l’air frais du soir sur ma peau encore brûlée par le soleil. Et Loki respirait enfin mieux. Il n'y avait personne. Très doucement, je me mis à parler à Loki à voix basse. Elle devait être la seule à pouvoir m'entendre. Je ne connaissais pas les constellations. Mais ce n'était pas le plus important. Juste rester là et apprécier la beauté des étoiles. Loki ne bougeait pas d'un poil. Je finis par me lever lentement et Loki quémanda une dernière caresse avant que je ne me glisse contre Ulwyck sans pour autant chercher à tâter de sa lance pour ce soir.

Un grognement m'échappa au matin quand Loki se laissa littéralement tomber sur moi en me léchant le visage. Je ris doucement et l'écartais d'un mot. Ulwyck n'était pas là. Il devait déjà s'être levé. Je me redressais et m'habillais après m'être soulagée. Je bus et fis boire Loki avant de l'arroser copieusement. Elle s'ébroua et je ris de nouveau. Je m'installais près d'Ulwyck en m'étirant longuement et en grignotant un fruit.

« Déjà debout ? Loki t'aurait-elle de nouveau réveiller ? Je pense que si c'est le gars elle a été plus douce qu'avec moi. »

Mon regard se porta de nouveau sur ma chienne entrain de lisser avec soin son pelage. Oui … Elle allait terriblement me manquer. Mais c'était pour son bien aussi.




Les Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1061
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Sam 1 Avr - 18:59

Lancehélion : on débarque !

An 298, Lune 10 - La Gracedieu



Boadicée & Ulwyck Uller

Ulwyck ne savait pas ce qui était le plus ridicule dans les propos de Boadicée. Imaginer qu'un chien pouvait avoir peur d'un poisson qu'il serait capable de tuer en un rien de temps ou le fait qu'il se voit confier la garde d'une grosse boule de poils ? Si Ulwyck avait évité le mariage et de ce fait d'engendrer une descendance, il y avait peut-être raison. Il cherchait à éviter ce genre de responsabilités qui incombaient à chaque homme et qu'il ne trouvait pas nécessaire à sa survie et à son bonheur. Bien sûr, un jour, il engendrerait une descendance non pas pour faire plaisir à son frère mais parce qu'il devait transmettre la haute qualité de son sang afin d'offrir un cadeau au monde : un Ulwyck Junior pour la prochaine génération ! Pensait-elle réellement qu'il était judicieux de confier la garde d'un être vivant à Ulwyck qui risquait de s'en lasser aussi vite que de ses premières chausses ? Bon bien sûr, il aimait bien la bestiole mais de là à penser qu'il se trimbalerait avec à travers tout Dorne, il y avait une limite qu'il n'était pas prêt à franchir.

«Tu plaisantes j'espère ? Tu penses vraiment que la boule de poils et moi on va pouvoir vivre constamment côte à côte ? Je ne pense pas que je saurais m'en occuper tout le temps et puis la pauvre ! Elle va être dévastée sans toi ! Pourquoi tu ne la prend pas avec toi ? Elle risque de faire tâche chez les nordiens ? Si c'est le cas alors ne part pas ! Ce n'est vraiment pas sérieux ! La pauvre ! C'est un peu comme ton enfant ! En plus poilue, plus affectueuse et surtout beaucoup plus vorace. »

Le jeune homme la toisa avant de filer se coucher. Il n'était vraiment pas content de la décision de Boadicée de lui refiler son canidé ! A croire qu'elle avait couché avec lui juste pour qu'il puisse se sentir redevable mais cela ne prenait pas avec le Uller ! Il restait maître de ses pensées et de sa destinée ! Loki ne l'avait pas réveillé au matin pour la simple et bonne raison que le Uller n'avait pas trouvé le sommeil. Il avait passé la nuit à râler sur Boadicée qui voulait lui refiler sa bestiole. Non mais ! Il n'était pas une nourrice ! Il avait un cheval c'était déjà pas mal ! Que voulez vous qu'il fasse d'un chien ? En plus ce n'était pas hyper pratique d'avoir constamment un œil sur Loki tout en courant la gueuse ! Il déjeuna calmement et très frugalement avant de retourner bouder dans un coin de l'embarcation. La rouquine vint finalement à sa rencontre  en compagnie de l'animal qu'elle comptait délaisser. Le Uller lui répondit sèchement ! Il n'était toujours pas décider à mettre fin à ses râleries !

«Je n'ai pas vraiment réussi à dormir  à cause de toi ! Ta foutue demande m'a poursuivie toute la nuit ! Je n'ai pas envie de laisser Loki seule mais te voir l'abandonner comme tu comptes le faire ça me révolte ! Comme si cette pauvre chienne ne représentait absolument rien pour toi !»

Il croisait les bras et son regard jetait des éclairs. Le Uller n'en démordait pas ! Il se sentait insulté mais aussi vexer pour la pauvre Loki ! On était jamais déçu que par les gens que l'on appréciait et Boadicée était l'exemple parfait pour illustrer ce propos.


© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Multi-Compte : Abigaëlle Rowan Arya Stark
Messages : 491
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Sam 1 Avr - 23:45

La gifle avait fusé, vive, imprévisible, violente. J'avais la main musclée et elle claqua fermement sur le visage d'Ulwyck. Je sentis mes tripes se tordent violemment de colère et de tristesse. Je sifflais entre mes dents serrées en fixant droit dans les yeux le chevalier.

« Tu n'es qu'un égoïste, et un abruti fini Ulwyck. Tu crois quoi ? Que je n'adore pas Loki ? Que je fais ça par plaisir ? Tu es encore plus idiot que ce que je ne le pensais Ulwyck Uller ! »

Je tournais le talons, Loki sur les miens. Si Ulwyck avait tenté de m'arrêter je ne le savais pas. Je m'éloignais vite pour être loin de lui. Loki gémit et je fondis en larme mon visage dans sa fourrure. Épaisse et encore humide mais c'était bien la fourrure de ma chienne. Comment pouvait-il penser que je n'adorais pas ma chienne ? Elle était un cadeau de mon père déjà ! Mais même … Elle était tellement précieuse … Elle m'avait tellement soutenue lorsque je tombais d'épuisement sur mon lit après une longue journée d'entraînement avec mon père, sa manie de me mordiller, lorsqu'elle était toute petite, les doigts pour me réconforter quand je n'allais pas bien … J'enfouis d'avantage mon visage dans son pelage sans retenir mes larmes … C'était tellement dur … Rien que de penser à devoir la laisser à Ulwyck … Mon ventre se tordait et un nouveau sanglot creva mes lèvres.

Je sentais la langue râpeuse de Loki sur mon visage et elle essayait de me réconfortait. Mais plus elle faisait ça plus j'avais envie de pleurer. Je ne pouvais pas … Je ne pouvais pas l’emmener … J'avais juste assez d'argent pour la traversée … J'avais besoin d'argent pour acheter tout ce dont j'avais besoin pour le reste de mon voyage … Et cela voulait dire ne pas pouvoir avoir Loki en permanence avec moi. De devoir l'enfermer … L'attacher, l'empêcher de se mouvoir comme elle en avait l'habitude. Et cela la tuerait. Malgré ma présence. Elle souffrirait tellement de ça ! Elle avait bien trop l'habitude de bouger comme elle voulait, de circuler librement … Elle deviendrait folle. Puis la laisser sortir dans la ville ? Elle n'attaquerait pas, mais les autres ? Les gardes ou les autres habitants ? J'embrassais Loki sur le front en lui murmurant des désolés.

Elle me donna un coup de museau sur la joue en me débarbouillant avec amour. Je lui frottais doucement le pelage fourni qu'elle avait autour de la gorge en reniflant un peu. Elle m'était si importante ! Lorsque j'avais besoin d'affection … Elle était là et venait sans aucune hésitation se blottir contre moi malgré la chaleur étouffante. Et quand on avait un père aussi absent que le mien … J'avais envie qu'elle vienne . Mais elle ne supporterait pas la vie enfermée. Si j'avais simplement eut mon cheval, passé quelques jours en ville … Oui elle serait venue. Mais pas là. Pas là. Ce n'était pas possible pour elle. Ma chienne rester blottie contre moi me donnant de temps en temps de petits coup de museau. J'essuyais du dos du poignets les dernières traces de larmes et de bave que j'avais sur la figure tout en câlinant ma chienne. Je finis par lui murmurer doucement avec un petit sourire

« Qui est le plus stupide Loki ? Moi ou Ulwyck ? »



Les Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1061
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Dim 2 Avr - 15:30

Lancehélion : on débarque !

An 298, Lune 10 - La Gracedieu



Boadicée & Ulwyck Uller

Elle giffla le Uller, chose qu'elle n'aurait jamais dût faire ! Personne n'osait lever la mains sur Ulwyck sans avoir reçu son autorisation. Elle dût se rendre compte de son erreur car elle tourna rapidement les talons avant qu'il ait eut le temps de dégainer son épée. Il aurait été capable de lui refaire le portrait pour ce simple geste. Stupide petite garce ! Quand il fallait la sauter, elle était bien contente qu'il soit là mais quand il donnait son avis, il ne devait pas le faire. Et bien qu'elle reste dans sa colère ! Elle ne se rendait vraiment pas compte de ce qu'elle lui avait demandé ! Pourquoi devait-il condamner sa vie pour elle ? Ils n'étaient pas mariés, ne s'aimaient pas à ce qu'il en savait ! Le Uller ne comprenait vraiment pas ce qu'il lui prenait. Il passa ses nerfs en frappant dans l'embarcation. La colère le révoltait et il se fichait bien du fait que ses poings commençaient à saigner à force de frapper le bois. Stupide écervelée ! Si c'était elle qui se tenait devant lui, elle serait sans doute couverte de sang. Comment avait-elle osé ? Pour qui se prenait-elle ? Pensait-elle qu'elle avait des droits sur lui ? Sa colère ne s'apaisait pas et énerver le Uller n'était vraiment pas quelque chose à faire. N'importe quelle personne censée préférerait avoir le Chevalier de Denfert dans la liste de ses amis que dans celle de ses ennemis.

Il n'alla pas vers la jeune femme ! Si quelqu'un devait faire le premier pas c'était elle ! Elle n'avait qu'à venir s'excuser et se repentir et peut-être que le Uller penserait à la pardonner pour son geste. Le Chevalier de Denfert n'était pas homme à quémander. A ses yeux, il n'avait pas fauté. La seule qui avait commis des erreurs était Boadicée. Dans deux jours, ils seraient à Lancehélion et il pourrait la laisser à ses problèmes. Pour l'heure, il devait encore supporter sa présence et il espérait qu'elle ne lui l'imposerait pas plus que nécessaire. Croisant les bras, il fixait le fleuve ! Il n'avait qu'une envie, arriver à Lancehélion le plus rapidement possible pour être débarrassé de toutes ces contraintes.

Le dornien regrettait d'avoir emmener la rouquine avec lui ! Il aurait dû la laisser à la Gracedieu auprès de son père ! Pourquoi ne prenait-il jamais le temps de réfléchir au lieux d'agir avec impulsivité ? Il ne serait pas dans cette situation s'il avait prit un peu de temps pour se poser et prendre du recul, il n'en serait pas là ! Rien ne lui ferait plus plaisir que de la laisser en plan mais il ne pouvait pas gagner Lancehélion à la nage. C'était complètement stupide ! En plus son cheval était à bord et il ne pouvait pas laisser l'animal derrière lui ! Il ne s’appelait Boadicée, prête à abandonner son Loki juste pour assouvir ses envies. Cette pensée le révolta à nouveau ! Il aurait dût lui en retourner une dés qu'elle lui avait proposé cette idée ! Peut-être qu'elle aurait alors compris ! Le Uller décida d'aller se chercher un fruit et commença à le manger avec rage. Il fallait qu'il s'occupe l'esprit et ce fut l'orange qu'il attaque à l'aide de ses dents ! C'était mieux que rien ! Le Uller bouillait littéralement de colère !


© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Multi-Compte : Abigaëlle Rowan Arya Stark
Messages : 491
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Dim 2 Avr - 17:20

Je fixais Loki droit dans les yeux. Elle me rendit un regard et je la serrais de nouveau contre moi. Je savais que je n'aurais pas du gifler Ulwyck. Même moi j'avais été surprise de la violence du geste. Mais … C'était partie tellement vite. Je frottais de nouveau le crâne de Loki avant de me redresser doucement. Je savais très bien que je devais aller m'excuser. Tant pis si moi même je me prenais un coup. Je l'aurais bien mérité. Je frottais une nouvelle fois les oreilles de Loki avant sortir de ma cachette. Ulwyck agressait presque violemment une pauvre orange qui ne lui avait rien fait contrairement à moi. Je me massais la nuque sans rien dire. Il fallait trouver les bons mots. Et ça … Ce n'était pas du tout mon fort. Je soupirais lentement avant de m'appuyer de dos contre la barrière de bois.

« J'aimerais m'excuser pour la proposition et la gifle que je t'ai mise. Tu ne la méritais pas. Moi j'en mérite une. Je crois que nous sommes identique sur l'impulsivité … »

Je tournais la tête vers Ulwyck. Je ne craignais pas vraiment la douleur. Que ce soit un coup de poings dans l'abdomen ou une gifle … J'en avais pris des vertes et des pas mures. Loki, à qui j'avais ordonné de se coucher, me fixait. Elle n'attaquerait pas. Même si Ulwyck me frapperait. Elle n'attaquerait que si je lui ordonnais. Et puis elle avait l'habitude que je prenne parfois des coups de mon père ou autre. Alors un coup, voir plusieurs d'Ulwyck ne l'étonnerait sûrement que très peu. Je regardais toujours Ulwyck sans bouger. C'était à lui de voir. Je doutais pourtant qu'il sorte son arme. Il avait le sang chaud, mais également de l'honneur. Il n'attaquerait pas une personne venant s'excuser sans arme. Ou presque. J'avais toujours mes dagues sur moi, mais je ne les avais pas sortit. J’attendais simplement sa réaction. Et je comprenais parfaitement qu'il puisse être furieux. Je l’aurais été aussi.


Les Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Ft : Luke Pasqualino
Multi-Compte : Elbert Arryn & Owen Tyssier
Messages : 1061
Date d'inscription : 27/10/2015

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Lun 3 Avr - 20:44

Lancehélion : on débarque !

An 298, Lune 10 - La Gracedieu



Boadicée & Ulwyck Uller

La rouquine revint vers lui maladroitement. Elle aurait dût s'incliner et ramper. Il était prêt à la frapper si elle persistait dans la voie des reproches mais elle sembla se radoucir et lui présenta des excuses ! Et bien voilà ! Est ce que c'était difficile de reconnaître ses torts et d'admettre son infériorité dans la situation. Il la toisa longuement, les bras croisés. On pouvait lire toute la colère qui l'habitait dans ses yeux. Il avait envie de lui rendre sa gifle mais il se retint préférant se retourner vers le fleuve. Petite effrontée ! Il lui avait fallu du temps pour reconnaître ses erreurs mais au moins elle les avait comprises. Il soufflait pour essayer de se calmer sans grand succès. Il sentit la chienne passée près de lui et il concentra son regard sur la boule de poils. Elle au moins ne pensait pas à abandonner sa maîtresse.

«Tu n'en mérites pas qu'une. Osez parler comme ça ! Pauvre Loki ! Je t'en veux ! Tes excuses sont une chose mais tu m'as blessé et tu as blessé cette pauvre chienne et cela je ne l’oublierai pas !»

Il avait parler sur un ton sec et cassant. Ulwyck avait toujours pensé que la famille et l'amitié forte était un des piliers de sa vie. Savoir être loyale à son sang et à ceux que l'on considérait tout comme ! C'était peut-être là l'une de ses plus grandes qualités. Pour lui, il s'agissait donc d'une grande insulte et d'un manque de respect total. Il ne pouvait pas abandonner sa chienne comme cela ! Elle devait faire en sorte de l’emmener avec elle étant donné que l'animal n'était pas indépendante.

« Est ce que tu as avais pensé à Loki au moins avant d'entamer ce voyage ? Tu crois qu'elle sera heureuse de te voir partir loin d'elle ? La laisser ici, c'est comme si tu tirais un trait sur Dorne, ta famille et tes amis ! Je me déplace souvent. Tu penses qu'elle arrivera à tenir le coup avec moi ? Répond moi sincèrement !»

Puisqu'elle prétendait agir impulsivement elle devait rebondir sur ses pattes avec impulsivité ! La spontanéité du Uller en avait déjà déconcerté plus d'uns ! Il l'attrapa par les épaules et la secoua comme un prunier pendant quelques secondes avant de la lâcher et de se reposer contre le bord. Il était totalement dépité et il vint caresser la tête de Loki. Dire qu'il allait peut-être devoir se farcir la présence de la chienne pendant de longues lunes !

« Combien de temps je devrais hypothétiquement la garder ? Je te préviens ! Si jamais je suis assez stupide pour accepter, je la ferais raser. La pauvre en a bien besoin. Ce n'est pas un pelage fait pour être à l'aise à Dorne ! Surtout si je retourne à Denfert pendant ton absence ! Elle en aura grandement besoin. Les alentours du fief familial sont loin d'être les plus accueillants de Dorne.»

Il fallait penser à ce genre de choses. Ulwyck trouvait déjà que Boadicée ne s'occupait pas comme il fallait de son animal. La laisser en compagnie du Uller risquait de laisser Loki dépendante de lui. Était-ce un service à lui rendre ? Il ne le pensait pas. Il était cependant convaincu que la chienne amuserait sûrement ses petites nièces à Lancehélion. Cela leur ferait un compagnon de jeu  à quatre pattes !

© DRACARYS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris

Ft : Erin Chambers
Multi-Compte : Abigaëlle Rowan Arya Stark
Messages : 491
Date d'inscription : 11/09/2016

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    Lun 3 Avr - 22:07


Ah ? Il ne m'avait pas frappé ? Étonnant. J'aurais parié qu'il l'aurait fait. Je ne dis rien quand il parla que je lui devait des excuses ainsi qu'à Loki. Bien sûr que j'en devais à ma chienne. À lui … Mmmh … C'était à voir ! Je me tus. Et je détournais la tête lorsqu'il me déclara tranquillement, ou presque, que c'était comme-ci j'abandonnais ma vie ici. Je n'avais pas envie qu'il voit mes yeux commencer à se remplir de larmes. J'attendis qu'il finisse de me secouer et qu'il pose une nouvelle série de question avant de répondre à voix basse et en fixant Loki.

« Oui, j'avais pensé à elle. Non, elle ne sera pas heureuse, et moi non plus. Elle arrivera parfaitement à tenir le coup. De plus elle est utile au combat. Et je sais ce que c'est de partir en laissant tout derrière Ulwyck. J'avais six ans la première fois que cela m'est arrive. Combien de temps ? Peut-être maximum une année. Le temps que j'ai tout mon matériel, et les temps de voyage allée-retour. Tu la raseras si tu la garde. Si tu veux pas … Je me débrouillerais à Port Réal. »

Loki leva la tête vers moi et je m'accroupis face à elle en tendant le bras. Elle vient délicatement le saisir entre ses crocs pour jouer avec moi en tirant doucement dessus. Je tirais aussi doucement. Ce n’était qu'un jeu ici. Mais Loki avait une mâchoire puissante capable de briser sans problème un bras ou de déchiqueter la gorge d'un adversaire. Je l'avais vu de mes propres yeux. C'était peu ragoutant, mais efficace. Je sentis de nouveau une larme coulait sur ma joue, mais je l'essuyais rageusement. Loki poussa un petit geignement et lâcha mon bras pour venir me donner un petit coup de museau timide. Elle croyait m'avoir fait mal. Je la caressais doucement.

Elle se blottit contre moi sentant parfaitement que quelque chose n'allait pas. Je soupirais en la serrant contre moi. J'avais l'habitude de compter sur elle, c'était elle qui était souvent derrière moi, qui m'accompagner partout, qui m'avertissait quand quelque chose n'allait pas, qui venait me consoler ou me réconforter … Une nouvelle larme roula sur ma joue. La laisser ? Partir. Mon étreinte se fit plus forte malgré moi. Et elle se blottit d'avantage contre moi. J'enfouis de nouveau mon visage dans sa fourrure et inspirais à fond son odeur. Je n'avais jamais penser à la raser. J'aimais trop cette sensation de fourrure sur mon visage. Ce n'était pas très malin mais … Je n'avais rien d'autre à dire que j'adorais la serrer contre moi. Je restais à genoux tout contre ma chienne ignorant le monde extérieur. Je sentis Loki tournait la tête mais je ne dis rien. Reste toujours près de moi s'il te plaît Loki !


Les Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Lancehélion : débarquement immédiat !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lancehélion : débarquement immédiat !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» mes besoins immédiat!
» Débarquement immédiat ! (avec JJ ma soeur-chérie-adorée)
» Jeffrey Joshua Marshall est arrivé. Décollage immédiat !
» Les 95 ans du débarquement américain en Haïti
» Débarcation immédiate ! (Matthew, Blacky, Ithril ...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp terminés-
Sauter vers: