RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Au grand galop. ft. NYMERIA 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 Au grand galop. ft. NYMERIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Au grand galop. ft. NYMERIA Empty
MessageSujet: Au grand galop. ft. NYMERIA   Au grand galop. ft. NYMERIA EmptyJeu 16 Fév - 20:01

Au grand galop.

Nymeria & Durran





Lune 10, semaine 3, jour 5.



Le travail des cuisiniers et des servantes est à son paroxysme ; l'heure du dîné à sonner et il faut de ce pas servir la table royale. Durran ne se sent jamais à l'aise dans ce genre d'endroit, pas à sa place. Après tout, qui est-il face aux dragons? Un insecte qu'ils pourraient écraser sans difficulté? Sans doute. Il décide donc, comme à chaque fois, de laisser Rhaenys entre les mains bienveillantes de son paternel. Profitant pour prendre soin de celui qu'il a, depuis son affectation au service de la princesse, légèrement mit de côté : Scare, son pur sang d'Essos. L'animal attire toujours l'attention par sa carrure bien fine comparée aux destriers de la Couronne, et même de Westeros en général, mais surtout par son époustouflante couleur : un crème tirant vers le doré, agrémenté par des yeux bleus et perçants. Les gens qui ne s'y connaissent pas ont tendance à rire en apprenant qu'il appartient à un chevalier. Il devrait être imposant, puissant, capable de porter tout le poids d'une armure sans peiner. Toutefois, ils ne se doutent pas une seule seconde que Scare sait voler. Oui, c'est comme ça que Durran se plait à dire : Voler. La sensation que le galop de l'étalon crème procure est inimaginable. Épatante, surnaturelle. La puissance et la rapidité de ses jambes valent largement la force lente des bourrins qu'on voit concourir dans les tournois. Personne ne sait ça, et Durran se garde bien de dévoiler ce secret.

L'équidé henni en sentant son maître s'introduire dans les vastes écuries du Donjon Rouge. Un sourire apparaît sur les lèvres du chevalier alors qu'il le voit sortir la tête de son box. Il glisse une main tendre sur sa joue jusqu'à derrière son oreille, laissant ses doigts s'introduire dans sa crinière de soie.

« Comment ça va bel blonde? » Lance t-il.

Bel blonde, tel est son surnom. Evidemment, il ne l’emploi qu'en privé. Quelle crédibilité aurait-il d'appeler son étalon ainsi? Lui, qui est un soit disant preux chevalier. Mais, contre toute attente et malgré sa froideur, le brun est ampli d'une tendresse inimaginable. Une tendresse qu'il n'offre qu'à une seule personne ; et encore ; Rhaenys Tagraryen. Celle qui comble secrètement son cœur. Celle qu'il désir mais qu'il ne pourra jamais avoir. Celle qui est son début, et qui sera sans aucun doute sa fin.
Durran bride ensuite l'étalon pour le sortir et l'accrocher à l'anneau prévu à cet effet, avant de brosser soigneusement sa robe scintillante. Bien que les palefreniers des écuries s'occupent correctement de lui, Scare apprécie recevoir de l'affection de la part de son maître ; surtout que, contrairement à la plupart des chevaliers, Durran ne possède pas d'écuyer - faute de moyens, de temps et de ne pas posséder l'un de ces noms puissants qu'on lit sur toute les lèvres. L'animal ne voit donc jamais la même personne.

Après ça, et tout en laissant Scare accroché, le chevalier s'attaque à entretenir son équipement. Il pose sa superbe selle en cuire sur la porte du box avant de commencer à la graisser avec un produit de qualité prévu à cet effet. Concentré, il s'applique tellement qu'il peine à entendre les pas qui se rapprochent de plus en plus de lui.


© DRACARYS, gif par tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Au grand galop. ft. NYMERIA Empty
MessageSujet: Re: Au grand galop. ft. NYMERIA   Au grand galop. ft. NYMERIA EmptyMer 22 Fév - 14:17

Du haut de son cheval, l'aspic avait du mal à ne pas montrer la guerrière qu'elle était au fond d'elle. Ses lames étaient plus visibles aux yeux aguerris, elle était plus droite et surtout ; quelle lady montait à cheval ? Elle aimait se différencier et là était un très bon moyen de se faire, qu'être sur le dos de son cheval, un cheval typique de Dorne, habitué aux chaleurs cuisantes et à courir dans les dunes. Que le pauvre devait s'ennuyer ici. Alors souvent, elle l'emmenait sortir, qu'il ne se lasse pas et ne devienne pas trop difficile pour les palefreniers. Ils leur arrivaient de chevaucher dans les plaines des Terres de la Couronne, juste pour voir les horizons, s'éloigner et réfléchir.

Ce n'était pas digne d'une lady et pouvait casser l'image qu'elle essayait de se donner, mais beaucoup semblaient mettre ça sur "oh, c'est une dornienne, ils sont bizarre là-bas, ça doit être un truc de là-bas" ou "après tout, c'est qu'une bâtarde". La deuxième pouvait être couplé à la première et il valait mieux éviter de le dire devant elle, elle n'aurait pas supporté qu'on l'insulte de la sorte. Cela pouvait déranger les nobles mais le seul qui aurait pu avoir son mot à dire, ne trouvait justement rien à y redire, sans doute avait-il un goût fort prononcé pour les guerrières.

Elle était descendue de son cheval, une fois arrivée devant les écuries, elle avait confié son cheval à un palefrenier ; Nymeria était certes une bâtarde mais elle avait ses exigences en plus d'être l'ambassadrice de Dorne. Elle suivait pourtant son cheval, se moquant bien de sentir le cheval par la suite et de devoir se baigner un bon moment avant que l'odeur puisse partir. Ces détails n'étaient vraiment que des détails pour l'aspic. Elle avait, après tout, connu des moments forts plaisant dans une écurie, moments qui lui avaient valus certes des courbatures et de la paille dans les cheveux, mais surtout de bons souvenirs. Elle suivait le cheval, prenant avec elle les sacoches qu'elle avait accroché à celui-ci. Elle restait seule un moment, le palefrenier congédiait une fois le cheval remit à sa place.

" Soit sage Aznar. "

Lui avait-elle murmurée.

" Comment ça va belle blonde ? "

L'aspic relevait la tête et manquait de rire, mais elle se fit plus discrète. Elle prenait finalement ses sacoches et laissait son cheval se reposer, encore qu'elle restait sûre que celui-ci n'avait pas eu son compte, mais elle avait à faire. Elle cherchait donc la voix, il n'y avait pas grand monde ici mais elle pouvait apercevoir une tête. Elle se rapprochait discrètement et une fois suffisamment proche, elle lui dit d'une petite voix ;

" Votre vue doit vous troubler messire, je ne suis point blonde. "

Et elle riait finalement.

" Mais je vais bien je vous remercie, et vous ? "

Elle riait à nouveau, amusée par la situation. Elle savait bien qu'il parlait à son cheval mais, oui, la situation l'amusait beaucoup. Elle avait déjà croisé cet homme mais ne se souvenait pas lui avoir déjà parlé. Nymeria n'y avait pas pensé avait mais elle retirait le turban orange et jaune de sa chevelure de jais et replaçait bien son épaisse tresse sur son épaule. Quand elle portait son turban dans ces conditions, seule sa natte était visible, et lorsqu'elle était dans le désert, ses cheveux ne paraissaient pas. Le turban lui permettait surtout d'éviter la gêne des cheveux dans les yeux lorsqu'ils partaient au galop, et peut-être aussi était-ce une habitude, un confort et une façon de faire comprendre aux autres qui elle était, autre que par ce que portait son cheval et ses propres vêtements atypiques et toujours très, sinon trop, colorés pour ces lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Au grand galop. ft. NYMERIA Empty
MessageSujet: Re: Au grand galop. ft. NYMERIA   Au grand galop. ft. NYMERIA EmptyJeu 30 Mar - 20:16

Au grand galop.

Nymeria & Durran





Lune 10, semaine 3, jour 5.



Durran n'a pas capté immédiatement la présence de la bâtarde de Dorne qui s'avance vers lui. C'est lorsqu'elle est à quelques pas qu'il se redresse et tourne la tête dans sa direction. Il est d'abord surpris, non pas par le fait qu'elle débarque aussi furtivement derrière lui, mais par sa première remarque. Fait-elle allusion au surnom qu'il donne à son cheval? Sans doute. L'humour de Durran est tel qu'il reste impassible face à son rire. Serait elle entrain de se moquer de lui? Sans doute, aussi. Mais, pour ça, le chevalier à l'habitude. Bien qu'elle soit une bâtarde, c'est une lady et une invitée de marque à la cour du Roi, elle fait donc ce que bon lui semble.

« Pardonnez moi, Lady, je pensais être seul. » Annonce t-il en attrapant un torchon pour essuyer la graisse qui s'est déposée sur ses doigts, ignorant sa précédente question.

Durran ne peut s'empêcher d'observer la natte brune de la jeune femme reprendre sa place habituelle alors qu'elle défait son turban. Contre toute attente, le chevalier a toujours été fasciné par les goûts vestimentaires si atypique des Dorniens. Ils ne le dérangent pas, bien au contraire, ils lui offrent la mélancolie du temps passé en Essos, où les femmes aussi portaient ce genre de tenue. S'il a vécu l'enfer là bas, il garde aussi quelques bons souvenirs. Il avait des amis, des loyaux amis, avec qui il a sur passer du bon temps. Mais le passé reste dans le passé. Seul le présent et l'avenir comptent. Seul sa princesse compte.

Alors, le chevalier relève les yeux vers l'ombre de ceux de Nymeria avant de se décider à paraître "amical". Après tout, elle est la cousine de la princesse Rhaenys Targaryen. Que dirait cette dernière si elle venait à apprendre que son chevalier n'est pas courtois avec un membre de sa famille? Rien, surement, car il a cru comprendre qu'un froid s'était installé entre les deux jeunes femmes. Peut être pourra t-il se renseigner au prêt de Nymeria pour en connaitre la raison?

« Comment se passe votre séjour ici, à Port Réal, vos dunes de sables ne vous manquent pas trop? » Demande t-il en balançant le torchon sur le rebord de la porte du box.

Durran n'est jamais allé à Dorne mais on lui a souvent raconté la beauté de ses paysages. Du moins leurs originalités. Ça doit être bien différent d'ici. N'a t-elle pas le manque du pays? Surement pas, pour rester si longtemps... ou peut être est-elle retenue par autre chose...


© DRACARYS, gif par tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Au grand galop. ft. NYMERIA Empty
MessageSujet: Re: Au grand galop. ft. NYMERIA   Au grand galop. ft. NYMERIA Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Au grand galop. ft. NYMERIA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» reportage de grand voir vient voir c est beau ..............
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» Lettres à sa defunte grand mère
» Trucs de grand mére..
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives de Dracarys :: Rp abandonnés-
Sauter vers: