RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans le Conflans, les Îles de Fer et le Val ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bâtard de Roose Bolton
avatar
Bâtard de Roose Bolton
Valar Dohaeris

Ft : Iwan Rheon
Multi-Compte : Tywin Lannister - Barristan Selmy - Barbara Bracken
Messages : 232
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur   Mar 14 Fév - 12:10

Coucou mes lapins

Comme ma Nymy / Gud' d'amouuur vous l'a dit, je suis en plein déménagement, n'ai pas encore ma connexion Internet dans mon nouvel appart' (le 21.02 grand max. selon Orange ), donc je prends sur mes pauses et mes pti temps de break au boulot pour au moins poster mes fifiches et ne pas trop avoir de retard car je suis sûre que vous êtes pour la plupart déjà bien lancer dans cette nouvelle aventure

Donc voici pour Ramsay !! Âmes sensibles, s'abstenir

Ramsay Snow

Nos Lames sont Acérées




feat. Iwan Rheon

Prénom Nom : : Ramsay Snow Date et lieu de naissance : 279, dans un hameau inconnu sur le territoire Bolton Statut de sang : Bâtard Statut social : Capitaine des Patrouilleurs et Emissaire de Lord Roose Bolton Situation maritale : Célibataire, amant de Gudrún Allégeance : A son père, Roose Bolton Particularité : Malgré son statut de bâtard, Ramsay se considère comme un vrai Bolton.

caractère

Excellent Chasseur Sadique Intelligent Violent Excellent Archer Pervers Calme Tortionnaire Calculateur Psychopathe


Quels sont les répercussions de la rébellion de Robert sur votre personnage ?

200 mots minimum :Robert…….Robert……..Bizarre comme ce nom ne me dit strictement rien. Attendez je réfléchis encore un peu…… Ah oui, ça y est, je sais pourquoi ce nom me disait bien quelque chose. Robert Baratheon, celui qui a voulu renversé un Roi du Sud dont j’ai oublié le nom. Mon ancien précepteur avait essayé de m'apprendre à connaître les grandes maisons de Westeros, mais voyant mon peu d’intérêt pour la chose, il me laissa vite rejoindre ma meute. Ce Robert s’est pitoyablement couvert de honte et par sa faute, d’autres sont tombés. Oh n’allez pas croire que leurs malheurs m’importent… Au contraire, ils me sont totalement indifférents, comme le gros Robert et sa misérable tentative de prendre le trône par la force. Dommage que je n’étais pas encore en âge de comprendre tout ça mais ce qui est sûr c’est que ce Roi du Sud n’aurait jamais dû le tuer si rapidement… Après tout, il tenait celui qui voulait usurper son pouvoir, non ? Si j’avais été à sa place, j’en aurais profité pour le faire atrocement souffrir, chaque jour un peu plus, et me délecter de l’entendre me supplier de l’achever….Qu’y-a-t-il de plus beau que de voir un homme à l’agonie, sentant sa mort venir mais sachant qu’elle est encore trop loin pour venir le faucher ? Cela je l’ai vu maintes fois et j’aurais adoré le voir dans les yeux d’un traître. Quel gâchis…..

Croyez-vous en la paix du Roi Rhaegar ?

200 mots minimum : C’est qui ça ? Rhaegar ? Vos questions commencent à m’ennuyer et j’ai horreur de m’ennuyer. Mais bon, Père veut que je me comporte mieux, donc je pense que je suis obligé de répondre à cette dernière question n’est-ce pas ? Rhaegar…….Oooh ça doit être ce Roi du Sud dont j’avais oublié le nom à la question d’avant non ? Ah oui je m’en souviens maintenant. La maison au Dragon ? Ouais la paix du Roi Rhaegar…. Je crois qu’on a bien entendu ces termes jusqu’ici dans le Nord, mais la paix, dans le Nord, ça n’existe pas. Il y a des gens peu recommandables qui sillonnent les routes du Nord. Certains disent que je suis le pire d’entre eux. C’est peut-être vrai et je trouve cela assez flatteur d’ailleurs. La paix du Roi…ça voudrait vraiment signifier que le sang ne coule plus, nulle part, et dans n’importe quelles circonstances ? Mais……c’est………le comble de l’ennui ça !! Il va falloir que j’ai une discussion sérieuse avec le Seigneur mon Père mais si sa…..Majesté Rhaegar souhaite réellement avoir la paix, peut-être devrait-il ramener son royal postérieur dans le Nord et constater par lui-même à quel point l’entente avec nos…..suzerains…..est des plus instables. Je me ferais un plaisir de l’accueillir sur nos terres avec tous les honneurs qui sont dus à une personne de son importance………..


Derrière l'écran

Marie / Tyty 27 ans Je fais un passage plus ou moins long tous les jours. J'accepte le règlement et la mise en danger de mort de mon personnage


Yhaaaa !! Bon je vais pas vous refaire le meme topo que la dernière fois ni redire la même chose que dans ma présentation de parrain de Dracarys (ouaip j’ai la flemme de tout réécrire j’avoue ) mais bon toujours aussi contente d’être parmi vous !! Hâte de vous faire découvrir le futur Lord Bolton
P.S. : Vive le poney, les cookies et les Granolaaaa !!


© DRACARYS, avatar par zuz', icone par spacewalker




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtard de Roose Bolton
avatar
Bâtard de Roose Bolton
Valar Dohaeris

Ft : Iwan Rheon
Multi-Compte : Tywin Lannister - Barristan Selmy - Barbara Bracken
Messages : 232
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur   Mar 14 Fév - 12:11

Histoire

Nos Lames sont Acérées





500 mots minimum :
Vous êtes sûrs de vraiment vouloir lire mon histoire ? Je n’aime pas parler du passé, encore moins du miens, mais après tout, qu’ai-je à cacher ? J’avoue avoir une légère tendance au sadisme, j’avoue que les effusions de violence, le sang, la torture, la mutilation et l’écorchement me donnent autant de plaisir sinon plus que ne le peut une femme. Ah je vais vous faire une confidence : je suis allergique aux mots « Pitié ! », « Non !! », « Pourquoi vous me faîtes ça ? ». Ai-je réellement besoin d’une raison pour assouvir un besoin qui est naturel chez moi ? Me traiter de bâtard, me rappeler ma condition aux yeux de l’héritage de mon père est une faute qu’il vaut mieux ne pas commettre devant moi. Rappelez-vous que je suis prompt à la violence et bien plus malin que vous le pensez, surtout lorsqu’il s’agit d’éviter une situation qui pourrait me mettre en danger. Un regard qui ne me plairait pas, un sourire qui n’a pas lieu d’être, la façon dont on s’adresse à moi, la trahison, sont tout autant de choses qui peuvent me pousser dans mes retranchements. Ma meute et ma maîtresse et garde personnelle, la belle et sauvage Gudrún, me sont précieuses et m’accompagnent où que j’aille. J’aime jouer…tant que c’est moi qui fixe les règles. Je ne suis pas homme à faire preuve de pardon. Une faute envers moi est souvent la dernière que l’on commet ; je ne peux pas me priver de voir les regrets qui affluent dans les yeux de mes victimes alors que je les tourmente. Dans le Nord, on m’évite, on s’écarte sur mon passage, on ne me regarde que très rarement dans les yeux, on ne me parle pas si l’on n’y est pas obligé : en d’autres termes on me craint et j’aime ça. Tous ces gens ont le même air battu que mes chiens lorsque je les corrige. Il en reste encore quelques-uns qui me regardent avec mépris. J’ai l’impression que les rumeurs sur mes activités se sont répandues dans le Nord… et peut-être même ailleurs… Ce n’est pas pour me déplaire, ni pour déplaire à Père d’ailleurs ; je dois être le bâtard le plus connu du Nord, peut-être même plus que celui de Ned Stark… Mais je m’égare… Vous vouliez mon histoire je crois non ?

Il n’y a pas grand-chose à dire de mon enfance. Je suis né en 279 dans un hameau minable près de Fort-Terreur. Ma génitrice s’était mariée sans le consentement du Seigneur mon Père. Pour la punir, il la viola dans les champs, sous les yeux morts de son mari. Un an suivant ma naissance, elle m’emmena à Fort-Terreur pour que mon Père me reconnaisse comme son fils, non sans avoir longtemps hésité sur notre droit à rester tous deux en vie. Il finit par s’approcher de ma merveilleuse maman et se pencha vers moi. Ma chienne de mère m’a un jour enfin avoué qu’il m’avait reconnu grâce à mes yeux. S’en est presque touchant…vraiment… Ceci ne l’empêcha pas de nous renvoyer tous deux dans le trou boueux d’où nous étions sortis. A partir de là, elle m’appela Ramsay.

A partir de là, on pourrait penser que nous étions tous les deux voués à une mort certaine, chose plus que vraisemblable… Une femme seule avec un gamin et un chien… Mais là aussi, Dame ma Mère me surprit en m’avouant, peu avant que je ne la laisse pourrir dans son moulin, que Lord Bolton l’avait acheté, en veillant à ce que nous ne manquions de rien si en retour, elle s’engageait à ne jamais me raconter qui était mon vrai père. A l’inverse, elle me serina tout au long de mon enfance que mon père nous avait abandonné pour une putain et qu’elle ne l’avait jamais revu. Je lui ai fait payer ce mensonge, croyez-moi. Je garde les détails de ce « paiement » pour plus tard ; toujours gardé le meilleur pour la fin.

Que dire de mon enfance ? Elle fut banale, horriblement ennuyeuse et monotone. De temps en temps, je devais l’aider à porter les sacs de farine les plus légers lorsqu’elle allait les vendre dans les villages alentours. Je n’ai pas été docile très longtemps et vers l’âge de 6 ans, je refusais de continuer à être sa mule, la rouant de coups de pieds et de poings aussi forts que je le pouvais. Et que j’aimais ça…….. Je me sentais soulagé et comme vidé d’une tension insupportable qui bouillonnait en moi. C’est à cet instant-là que je me suis juré de ne plus jamais laisser cette tension bouillir à nouveau.

Dès l’âge de 7 ans, je faisais clairement comprendre à ma mère que sa simple vue m’écœurait. Je refusais de lui parler ; le simple son de sa voix me donnait des envies qu’un enfant ne devrait normalement pas avoir envers sa mère. Mais que voulez-vous, je ne rentre pas dans la normalité on dirait… Je ne la regardais guère et mangeait dans ce qui me servait de chambre. Un jour elle eut le malheur de m’obliger à ingurgiter un truc verdâtre à l’odeur et à l’aspect répugnant. J’en mis un maximum dans ma bouche puis lui cracha le tout au visage, dans un grand éclat de rire tant son attitude et ses cris étaient alors risibles. Elle voulut me corriger pour ça. Ni une ni deux, je m’étais saisi de ma fourchette et chercha à la lui planter dans le corps, là où je pouvais peu importe où. Mais elle était plus grande que moi et parvint quand même à m’arrêter le bras avant que je n’arrive à mes fins. Mor corps fulmina de ces tensions insupportables pendant une semaine…

Une fois, je devais avoir 12 ans, elle me laissa seul à la maison avec notre clébard, me disant qu’elle reviendrait dans la soirée. Je n’en avais rien à faire et souhaitais plutôt qu’un vagabond ne la viole et l’égorge dans un endroit sombre de la forêt. Mais le soir elle réapparut, malheureusement, accompagné d’un garçon un peu plus âgé que moi. Elle me le présenta, il me tendit une main – que je ne serrais pas – et elle me dit qu’il était là pour me tenir compagnie. A cela, je leur jettais un regard noir en disant :

J’ai pas besoin de compagnie.

Puis je retournais dans ma chambre et m’y enfermais à double-tour. Je les entendais chuchoter une bonne partie de la nuit mais je n’arrivais pas à comprendre ce qu’ils disaient. Le lendemain, celui qui devait me tenir compagnie me colla toute la journée. Il essaya d’engager la conversation, mais je restais murer dans le silence, me disant qu’il finirait bien par baisser les bras à force de ne jamais recevoir de réponses… Tu parles oui !!! Ce type ne renonça pas ! Pas une fois ! Et en plus, il puait…… Son odeur était écœurante alors finalement, un jour, je lui dis :

Si tu veux causer avec moi, va falloir que tu revois un peu ton….hygiène. Tu schlingues comme une vingtaine de porcs dans leurs bacs à purin.

C’est ptètre vrai mon gars. Tu vas faire quoi ? M’obliger à prendre un bain et à m’mettre des putains de fleurs dans mes tiffs ?!

Je souris, de mon sourire énigmatique alors que mes yeux lançaient un tout autre message, en répondant :

Les bains et les fleurs c’est pour les femmes. Toi t’es pas une femme ; t’es même pas un homme. Tu schlingues trop pour en être un.

Alors la lumière se fit dans ma tête :

Eeeeh ! Si jpeux t’appeler Schlingue, alors jveux bien que tu me suives partout. J’irais même jusqu’à te causer si ça te chante. Hein, qu’est-ce qu’en dis…. Schlingue ?

Il parut réfléchir une fraction de seconde avant de lâcher :

Mouais pourquoi pas.

A partir de là, les jours étaient plus drôles avec lui. Il m’apprit à chasser, à tirer à l’arc, à repérer des traces de bêtes dans les bois. Il me racontait des histoires, que j’ai jamais su si elles étaient vraies ou fausses mais elles étaient distrayantes car elles parlaient toujours de guerre, de violences et de flots de sang. Il me raconta aussi les morts plus mystérieuses, où de grands Seigneurs avaient été terrassés non pas sur le champ de bataille, mais à cause de trahison ou d’empoisonnement. Schlingue était peut-être plus gueux que moi, il n’empêche qu’il était malin et qu’il avait réussi à captiver mon attention. C’est lui qui m’emmena dans un bordel à l’âge de 14 ans, où il avait ses entrées, qu’il disait. Ça puait la merde, la transpiration et le foutre, mais j’y ai découvert les joies du sexe, tout en soulageant mes pulsions en défigurant la putain qui m’avait servi de cobaye. De toute façon, même avant que mes poings ne s’abattent sur sa face, elle était déjà hideuse, alors un peu plus ou un peu moins… La différence était négligeable…

Un soir, je devais avoir 16-17 ans, nous étions à table et mangions en silence lorsque je posais la question suivante à Schlingue :

Tu me parlais l’autre jour de Seigneurs, dans le Sud. Je suppose qu’il y en a aussi dans le Nord, non ?

Tout juste.

Il avait le nez dans sa soupe, mais ses yeux se relevèrent un peu pour croiser ceux de ma mère.

Dis-m’en plus, je lui ordonnais.

Bah, dit-il, en mastiquant bruyamment un morceau de pain trempé dans sa soupe, t’as les Stark de Winterfell. Eux c’est les grands chefs, Lord Stark est un mec tout c’qu’il y a de plus honorable à c’qu’on dit. Pi t’as les Manderly à Blancport, les Mormont de l’île aux Ours et…

…les Bolton de Fort-Terreur, finit par lâcher la mère.

Je ne parlais guère plus à ma mère depuis l’arrivée de Schlingue, mais le mot « Fort-Terreur » fit résonner une secousse agréable dans mon corps. Je regardais ma mère, avec dégoût :

T’y connais rien toi ?

J’y connais que t’y as d’la famille dans c’te bâtisse.

De la famille ?

Elle avait éveillé mon intérêt, la gueuse. A nouveau, elle échangea un regard avec Schlingue, ce qui finit par me mettre hors de moi. De rage, je plantais mon couteau dans le bois de la table :

POURQUOI CES REGARDS ?!

T’y as ton père mon gars et c’pas n’import’qui, finit par dire Schlingue, d’un air calme tandis que ma mère me regardait en proie à la peur.

Oui ?

Ton père, c’est le Lord Bolton.

J’en restais bouche-bée tandis que ma mère me raconta toute l’histoire. J’entendais bien sa voix mais c’était comme si elle venait de très loin… J’étais le fils d’un Seigneur…….ET J’ETAIS DANS CE TAUDIS ?!  POURQUOI ?!

Le Lord Stark, il a un bâtard lui aussi, dit Schlingue après que ma mère eut finit son histoire. Il vit à Winterfell ; l’a une bonn’vie à c’qu’on dit…

Ça y est ; je la sentais à nouveau. Cette rage qui bouillonnait en moi. Elle revenait, mais jamais elle n’avait été aussi puissante. Lentement, je tournais mon regard sur ma mère ; mon regard était rempli d’indifférence et de haine. Puis brusquement, je me levais en faisant tomber la chaise sur le sol, lui saisit le bras et l’entraîna dans le moulin.

Ramsay, lâche-moi tu m’fais mal !!

Je ne répondis rien. Dans le moulin, je la conduisis jusqu’à l’un des lourds rouages de bois qui servait à moudre la farine et qui était actionné par le vieille âne qui tournait en rond, là, depuis des années. Schlingue nous avait suivi ; aussi je plaçais la main de ma mère dans l’un des rouages et ordonnais à Schlingue de fouetter la bête. Ma mère comprit vite ce qui allait lui arriver. Elle se débattit, poussa des cris, mais cette fois, je n’avais plus 7 ans. J’étais plus grand et plus fort qu’elle, et le bruit que firent les os de sa main qui volèrent en éclat sous la pression du rouage de bois fit se dresser ma queue. Elle hurlait de douleur tandis que je posais son autre main. Schlingue finit me rejoindre :

Mon gars, t’es tout colère et j’comprends bin la raison. Mais tu pourrais t’en prend’ à une aut’ victime. Une victime qui pourrait bin te rapporter gros…….

Je m’arrêtais ; j’étais à deux doigts de mettre la main de Schlingue dans les rouages mais il continua :

T’sais bin quand parfois jte laissais, quand t’étais encore gamin, et que j’revnai que l’soir, bin j’allais rendr’compte à Lord Bolton, et j’ramenai d’quoi bouffer pour nous. Il a un fils….mais s’il a plus d’fils, ptèt bin qu’il changrai d’avis sur ton cas….

Je relâchais ma mère et la jeta à terre, lui ordonnant de la fermer (ses pleurs me hérissaient) :

Oui, Schlingue ?

Bin j’aurais bin une idée ; faut qu’jvois avec un pote ou deux avant.

Et bien qu’est-ce que tu attends ? Traîne pas surtout.

Schlingue prit ses affaires et partit la nuit-même. Cinq jours plus tard (qui me parurent plutôt 5 mois), il revint avec son plan :

Vlà mon gars. J’ai causé avec des gens que j’connais bin à Fort-Terreur et qui font les larbins en cuisine… Ils m’ont dit que le gars qui bosse à l’armurerie, il a entendu dire que les patrouilleurs à Lord Bolton veulent des gars en plus pour grossir leurs rangs, et ils peuv’ pas prendre dans le reste dla garnison Bolton apparemment. Toi t’es doué pour la chasse ; patrouiller c’est tout pareil. Fais-toi intégrer à la patrouille. Tu t’souviens de ce que jtai dit sur les poisons ? Le Domeric Bolton, c’est lfils à Lord Bolton, il aime bien aller ‘vec la patrouille et il aime bien boire une coupe d’vin avant d’aller pioncer… Tu vois où jveux en vnir ? Fais ami-ami avec lui et puis……….

En guise de réponse, un fin sourire s’étira sur mon visage. J’agis donc comme me l’avait indiqué Schlingue. Je n’eus pas grand mal à rentrer dans les rangs ; je pris un nom d’emprunt, dit que j’étais le fils d’un chasseur qui vendait les peaux des bêtes qu’il tuait et me montra sous un jour différent de celui qui est véritablement le miens. Pendant longtemps, je ne croisais ni le fameux Domeric et encore moins le Seigneur de Fort-Terreur, la raison étant que nous étions souvent à l’extérieur, patrouillant pour le compte de Lord Bolton. Je rencontrais pas mal de gens (et de putains), mais j’avais l’impression de m’éloigner de mon but ultime et ça commençait à réellement m’énerver. Jusqu’au jour où nous rentrâmes à Fort-Terreur. Nous n’y restâmes que deux nuits mais au matin, avant de repartir, un jeune homme se joignit à nous. Au comportement des autres, je sus qu’il s’agissait-là de Domeric Bolton. Je tâchais de feindre et d’imiter les autres, avant de me rapprocher progressivement de lui. Je me montrais affable, jovial, respectueux envers le fils du Seigneur de Fort-Terreur, mais en mon for intérieur, je brûlais d’envie de l’écorcher comme ce type qui sert d’emblème à la maison Bolton. Vint enfin le moment que je jugeais propice pour agir. Un soir, alors que nous campions dans la forêt et qu’il était parti pissé derrière un arbre, je pris sa gourde de vin, et versa quelques gouttes de décoctions de plantes toxiques qu’on ne trouve que dans la forêt, qui vous brûlent les tripes, une splendide fièvre pour couronner le tout, vient camoufler la véritable nature de la mort de la victime. Lorsqu’il revint, je lui proposais une dernière lampée de vin avant de dormir. Il but sans se douter de quoi que ce soit…..et mourrut le lendemain matin, après avoir passé je pense bien la pire nuit de sa vie (et la dernière). Avant qu’il ne rende son dernier souffle, je lui ai murmuré à l’oreille, essayant de retenir mon hilarité :

J’ai bien peur d’avoir menti à pas mal de gens, toi compris. N’y voit rien de personnel, mais ton père est aussi le miens.

Ce que je vis dans ses yeux me fit comprendre qu’il venait de saisir qui j’étais. Je continuais cependant ma comédie jusqu’à Fort-Terreur, exigeant de rendre à son père le corps de son défunt fils. On me l’obtint et lorsque je fus devant lui – c’était donc la première fois que je voyais mon vrai père – je ressentis pour la seule et unique fois une certaine appréhension devant cet homme dur. Je compris de qui je tenais mon regard, ma façon de me tenir, de bouger et de parler. Je finis par desserrer les lèvres pour dire :

Toutes mes condoléances, Lord Bolton, je vous rapporte votre fils……

Merci, laissez-moi avec lui maintenant.

Je ne parlais pas de lui, dis-je en le désignant d’un geste presque négligeant, mais de moi.

Il me regarda, fronça les sourcils, mais en voyant mes yeux, il les reconnut et dit :

Toi ?

Vous m’avez manqué aussi, Père.

Il garda les lèvres serrées. Ses yeux, un moment plein de larmes, se séchèrent vite. J’aurais donné n’importe quoi pour savoir ce qu’il se passait dans sa tête. Allait-il me jeter dans ses cachots et m’y laisser pourrir ? Allait-il m’écorcher vif ? Me tuer d’une autre manière ? Allait-il m’accuser d’avoir tué son fils pour bénéficier de sa place ?  Je m’attendais à ce que ce soit ça, la suite de tout ceci, et je suis sûr qu’il savait très bien, intérieurement, que j’étais l’auteur de l’assassinat de son fils, mais, veuf, j’étais son dernier fils encore en vie. Il me congédia en disant :

Nous parlerons demain.

Et on a parlé, le lendemain, longtemps. De ma mère, de Schlingue, que je souhaitais réintégrer à mes côtés, de ma condition de bâtard… Il conclut en disant :

Tu vivras ici, tu auras un précepteur pour t’apprendre à lire et à écrire. Et je publierais un écrit, te reconnaissant comme mon fils. Tu ne seras pas Bolton, mais Snow.

Je fis mon possible pour ne pas montrer ma frustration et commençais ma nouvelle vie, oubliant tout ce qui fut mon passé, mis à part Schlingue, et me projetant déjà en tant que Ramsay, de la Maison Bolton, Seigneur de Fort-Terreur, et pourquoi pas, Gouverneur du Nord…


© DRACARYS, gif par tumblr




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danse avec les Ours
avatar
Danse avec les Ours
Valar Dohaeris

Ft : Ellen Hollman
Multi-Compte : Jon Snow, Aegor du Rouvre, Nymeria Sand, Patrek Mallister
Messages : 570
Date d'inscription : 20/08/2015

MessageSujet: Re: Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur   Mar 14 Fév - 13:16

Mon missire

Rebienvenue



Dance with bears
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 3447
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur   Mer 15 Fév - 14:39

Coucou toi
(se fait toute petite)

Alors, niveau psychologique, le moins que l'on puisse dire, c'est que tu as cerné le personnage de Ramsay, là il n'y a aucun problème. Par contre tu ne respectes pas du tout l'historique du personnage, il va donc falloir revoir la construction de ton histoire
Alors effectivement, la mère de Ramsay l'a amené à Fort-Terreur lorsqu'il avait un an environ, et oui, Roose l'a reconnu comme son fils, mais reconnu visuellement, il a su que c'était son fils (à cause de ses yeux) et c'est ce qui les a épargné. Mais il n'a pas reconnu officiellement, aux yeux de tous, le bambin pour autant, il a renvoyé les deux dans leur moulin, mais s'est assuré qu'ils ne mourraient pas à de faim, à condition que maman ne révèle jamais à Ramsay la vérité sur son père. Douze ans après, la mère est revenue (sans Ramsay) pour se plaindre qu'il était intenable et lui demander de le prendre à ses côtés. Roose a refusé mais lui a envoyé Schlingue (Reek en VO) pour lui tenir compagnie. C'est à partir de là, que Ramsay a commencé à apprendre d'où il venait (à savoir d'un Bolton), très probablement à cause de sa mère et Schlingue qui ont vendu la mèche et qui l'ont intimement convaincu qu'il avait des prétentions sur Fort-Terreur.
Ramsay n'a été reconnu comme Snow que deux ans auparavant (296 donc), après qu'il ait empoisonné Domeric Bolton (tout le monde le sait, rien est officiel pour autant, un beau secret de polichinelle), fils de Roose et Bethany Ryswell... étant le dernier héritier de Roose en vie et ne lui laissant guère le choix donc. C'est à partir de là qu'il a apprit à lire, à écrire et qu'il a découvert la vie à Fort-Terreur.

Je te laisse donc revoir les modifications nécessaires (du coup les premiers passages à Winterfell sont impossibles, et le dernier me semble compliqué, parce que tant que Roose n'a pas d'autres enfants, il n'a pas d'intérêt à se débarrasser de son fils). Si tu as des questions, besoin d'aide ou besoin d'un délais supplémentaire (en plus avec tes problèmes de connexion), n'hésite pas à nous le faire savoir


❇ Our waters run deep ❇
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtard de Roose Bolton
avatar
Bâtard de Roose Bolton
Valar Dohaeris

Ft : Iwan Rheon
Multi-Compte : Tywin Lannister - Barristan Selmy - Barbara Bracken
Messages : 232
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur   Mer 15 Fév - 15:33

Coucou Wyna'

Alors pour tout te dire, je suis un peu embarrassée par ton message :/ Et limite, je le suis presque + pour vous le Staff que pour moi; moi à la rigueur je m'en fiche de réécrire la quasi-totalité de ma fiche (me faudra effectivement juste du temps ), mais comme durant le reboot, j'avais posté ma fiche terminée et surtout les dates de la chrono du Nord concernant Ramsay, je me suis dit que tout était OK vu que je n'ai eu aucun retour, sinon la confirmation que la chrono était à jour avec mes dates. Du coup en lisant ton poste, j'avoue ne plus avoir compris grand-chose et qu'on aurait peut-être dû me le dire plus tôt Encore que là, je vous excuse aussi, vu qu'avec le reboot et tous les changements, ça a dû être chaud en Staff

Du coup, je vous donne quand même le lien que j'avais pris pour m'inspirer et faire la fiche du Ramsay (et vous verrez qu'il n'y a quasi-rien sur sa jeunesse, d'où le fait que j'ai brodé et inventé son histoire moi-même; je ne connaissais pas tous ces détails):

http://gameofthrones.wikia.com/wiki/Ramsay_Bolton

Et suppose que vous vous basiez + sur celle-ci, qui colle plus à tout ce que tu as écris:

http://awoiaf.westeros.org/index.php/Ramsay_Snow

Bon comme dit, je vous en veux pas de ne pas me l'avoir dit plus tôt; mais du coup, vous pouvez tout enlever ce qui concerne Ramsay dans la chrono du Nord car pratiquement tout est faux. ça m'embête juste un peu pour ma grande Gudrun, qui va devoir attendre encore un peu que j'arrive (attention du coup, le background de Ramsay va être différent et il va peut-être falloir que Gudrun mette à jour son RP qu'elle a déjà posté ).

Et voui je veux bien un délai supplémentaire J'essaie de répondre aux RPs déjà postés avec Tyty entretemps, sinon je vais vraiment faire attendre trop de gens, mais du coup je vais prendre du retard avec la prés' à Ramsay sans parler de l'absence d'Internet chez moi

Voila voila, merci d'avance

Et encore désolé






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 3447
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur   Mer 15 Fév - 16:11

Honnêtement, quand j'ai lu ce que tu avais posté, notamment pour la chrono et cie, ça m'avait semblé cohérent et je l'avais ajouté. Mais jusqu'alors, je n'étais pas allée lire l'histoire détaillée de Ramsay Bolton. Comme je ne suis pas allée lire toutes les histoires, de tous les personnages de GOT, joués ou non ici, il y en a trop, ça prend trop de temps, il y a des choses qu'on oublie. En refaisant l'histoire d'Asha, je redécouvre des choses que j'avais oublié depuis ma première lecture !
Bref, si j'avais connu les détails avant, si je m'étais rappelée des détails avant, évidemment, j'aurais mis les choses avec toi à plat tout de suite, mais ça n'a pas été le cas, pour ça je m'en excuse. Mais comme tu l'as relevé, on avait beaucoup de choses à gérer à la fois, on ne pouvait pas être derrière tout le monde, à chaque minute, enfin personnellement, j'en ai pas eu le temps ! Comme je n'ai pas pris le temps de lire les fiches de présentation que les gens avaient posté avant la réouverture. Parce que ça demande beaucoup de temps, et que comme vous étiez amenés à pouvoir les modifier avant la validation, j'ai préféré ne les lire qu'une fois, mais pour la bonne.
Par contre, on cite très souvent le site de la Garde de Nuit et à plusieurs reprises depuis que le site est down, on a rappelé son équivalent anglais, AWOIAF, en proposant même de l'aide pour traduire si besoin. Le site dont tu parles se base sur la série, et non sur les bouquins comme nous, ici on a une Asha Greyjoy, pas Yara par exemple. Donc on part aussi du principe que chacun fait ses petites recherches... et on à l'occasion de voir si elles sont "bien" faites lors de la validation. C'était peut-être une erreur de vous demander de remplir la chrono avant d'être validé pour le coup.
Enfin voilà, je suis désolée pour le semblant de validation de ton histoire à travers les ajouts à la chronologie, désolée pour le malentendu et le temps perdu.


❇ Our waters run deep ❇
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Unbowed, Unbent, Unbroken
Ft : Catherine Zeta-Jones
Multi-Compte : Jon Snow, Aegor du Rouvre, Patrek Mallister, Gudrún
Messages : 2541
Date d'inscription : 29/05/2015

MessageSujet: Re: Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur   Mer 15 Fév - 16:15

Hey

Ne t'en fais pas pour notre rp, techniquement rien n'est à changer, il se passe en 297 et tu es déjà Snow à ce moment là, je n'ai pas mis d'éléments particuliers sur Ramsay puisqu'ils ne se connaissent pas à ce moment là donc ça devrait pas changer grand chose



Furie du désert


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzerain des Terres de l'Ouest
avatar
Suzerain des Terres de l'Ouest
Valar Dohaeris

Ft : Charles Dance
Multi-Compte : Ramsay Snow - Barristan Selmy - Barbara Bracken
Messages : 705
Date d'inscription : 19/11/2016

MessageSujet: Re: Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur   Mer 15 Fév - 16:47

Il n'y a aucun problème, ne t'inquiète surtout pas Wink Mais me faut quand même un délai supplémentaire; cha va pas le faire sinon

Mici beaucoup

@ Nymy > yup mais du coup, c'est surtout que tu vas devoir encore attendre un pti peu avant que je ne puisse te répondre avec Ramsay :/ Désolé





AWARDS 2017 !!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorne
avatar
Dorne
Valar Dohaeris
Unbowed, Unbent, Unbroken
Ft : Catherine Zeta-Jones
Multi-Compte : Jon Snow, Aegor du Rouvre, Patrek Mallister, Gudrún
Messages : 2541
Date d'inscription : 29/05/2015

MessageSujet: Re: Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur   Mer 15 Fév - 16:48

Ne t'en fais pas, ce n'est pas grave je suis pas à quelque jours/semaines près



Furie du désert


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 3447
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur   Mer 15 Fév - 16:53

Merci de ta compréhension Smile et comme je le disais dans mon premier message, pour le coup, aucun problème pour le délais, compte tenu des conditions Wink


❇ Our waters run deep ❇
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bâtard de Roose Bolton
avatar
Bâtard de Roose Bolton
Valar Dohaeris

Ft : Iwan Rheon
Multi-Compte : Tywin Lannister - Barristan Selmy - Barbara Bracken
Messages : 232
Date d'inscription : 20/12/2016

MessageSujet: Re: Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur   Sam 18 Fév - 16:13

Et voilà Wyna' c'est finit et corrigé Je me suis permise quelques libertés là où je le pouvais sans trop flinguer l'histoire de Ramsay; j'espère que ça ne posera pas trop de problèmes

En tout cas, je la trouve encore pire que la précédente




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris

Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha & Lucas
Messages : 3447
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur   Dim 19 Fév - 11:09

Validation

Cette fois ci c'est parfait



félicitations

Félicitations te voilà validé ! Tu vas pouvoir bientôt commencer à RP mais avant quelques formalités administratives ! Pour que votre avatar apparaissent dans le bottin il faut le recenser ici et si vous êtes noble également pour que la famille vous soit réservée et apparaisse dans l'annexe des familles nobles prises du forum. Vous pouvez aussi créer vos scénarios par ici. Attention, lisez bien les règles. Vous pouvez aussi aller lire la base de données si ce n'est pas déjà fait. Nous vous encourageons vivement à vous créer une fiche de liens et une fiche de rp. Vous pouvez aussi aller faire connaissance dans le flood ! Si tu es perdue, nous avons une section parrainage ici où des parrains pourront te guider pour te retrouver dans l'univers et le forum ^^

Et la règle la plus importante : AMUSEZ VOUS

© DRACARYS


❇ Our waters run deep ❇
Be strong, look ahead, step out of yourself, be wise and smart, play them hard. This rudeness, it catches me its light, says be tough, don't let anyone in. Just play them back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ramsay Snow - le Bâtard de Fort-Terreur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ramsay Snow, pour vous servir !
» [FINI] La Proposition [Ramsay Snow]
» Ramsay Snow
» Jon Snow - Le bâtard des Stark
» [Fort-Terreur] L'écorché et le pion ~ Flashback An 294 ~ [Roose Bolton]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: And now my watch begins :: You win or you die :: Présentations validées :: Nord-
Sauter vers: