RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink
Nous avons besoin de monde dans le Conflans, l'Ouest et les IDF ! Points à la clé !

Partagez | 
 

 Dacey Mormont ∞ She's no proper Lady.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Ourse protectrice
avatar
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris

Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Waters - Azilys Serrett - Baelor Noirmarées
Messages : 744
Date d'inscription : 29/06/2016

MessageSujet: Dacey Mormont ∞ She's no proper Lady.   Dim 12 Fév - 17:11

Dacey Mormont

"NOUS SOMMES AUSSI LIBRES ET DANGEREUSES QU'UN OURS, SURTOUT QUAND IL S'AGIT DE PROTÉGER LES NÔTRES. ”




feat. Bridget Regan

Prénom Nom : : Dacey Mormont Date et lieu de naissance :  Lune 1 An 275 sur l'Île aux Ours   Statut de sang : noble Statut social : Héritière de la maison Mormont Situation maritale : Les rumeurs la disent mariée à un ours Allégeance : Maege Mormont, ainsi que les Starks Particularité : Les rumeurs la disent fille d'ours, mais en fait son père était un ancien chef sauvageons. A été l'émissaire de sa famille dans le Nord pendant plusieurs années, a voyager dans le sud avec Jorelle pendant 1 ans. A une fille aussi réputée fille d'Ours.

caractère

combative impulsive élégante forte tête gracieuse impétueuse honorable froide loyale dure


Quels sont les répercutions de la rébellion de Robert sur votre personnage ?

Lors de la rébellion de Robert Baratheon, l’aînée de Maege Mormont avait sept ans. Elle a vu les hommes des l'île-aux-ours ainsi que Jorah et sa mère partir pour une grande guerre sans savoir si elle les reverrait un jour. Lors de cette absence, elle est devenue le chef de l'île, tout en étant épaulé du Mestre, mais elle a dû encore plus mûrir, sachant qu'elle se devait de protéger l'île ainsi que ses jeunes soeurs. De plus, l'oursonne avait déjà vu des batailles pour savoir ce qu'encourraient ceux partis soutenir les Stark. Ce fut donc avec soulagement de revoir les siens revenir de la rébellion. Après en soi la vie sur l'île n'a pas changé avec la rébellion de Robert, ils subissent toujours des raids venus d'ailleurs et doivent se battre pour survivent, ils restent attachés à leur religion et leur façon de vivre. Le seul changement probable qui est parvenu sur l'île, c'est plus la trahison de Jorah venu des années plus tard.

Après si Dacey devait donner son point de vue sur cette rébellion, elle dirait que le Nord a combattu pour une juste cause, mais que malheureusement, le Nord en avait payé le prix fort, devant donner l'héritier aux dragons et surtout n'ayant pas pu sauver Lyanna Stark. Comme à chaque fois, chaque bataille emporte son lot de mort surtout dans une défaite.

Croyez vous en la paix du Roi Rhaegar ?


Parler de paix ferait bien rire Dacey, elle n'est pas bercée dans la politique, mais Rhaegar Targaryen n'a toujours pas rendu Robb Stark, ce qui revient plus à dire qu'il retient le Nord en otage au lieu d'une véritable paix. Le nord a perdu lors de la rébellion de Robert Baratheon, mais le Nord a su remonter la pente comme à chaque fois. Après, ayant voyagé dans le sud, il est vrai qu'une paix semble s'être installé, mais sur l'île-aux-ours les choses sont différentes, la paix n'existe pas, entre les Fer nés et les sauvageons, il faut toujours se battre pour survive, pour maintenir l'île-aux-ours. Enfin, il semble que les fers-nés se calment depuis la dernière fois qu'Euron Greyjoy a enlevé sa soeur, mais ils ne sont pas du style à rester en arrière et un jour, ils reviendront, elle en a la certitude. Dans le fond, elle respecte beaucoup plus les sauvageons qui à leur image viennent attaquer l’Île pour une histoire de survie, non de raid.

Enfin pour être clair, la paix semble être stable dans le sud, mais le Nord a toujours été a part et surtout son île, donc tant qu'elle-même n'aura pas rangé sa masse d'armes dans un coin par faute de combat, elle ne dira pas que Westeros est en paix. .

Derrière l'écran

Anwen 28 ans 7/7 J'accepte le règlement et la mise en danger de mort de mon personnage


Oyé Oyé, alors me voilà de retour. Ce matin de bonne humeur, j'ai décidée de revenir poser bagage sur le fofo et de reprendre Dacey ^^ Heureuse de vous retrouver et j'ai hâte de pouvoir rp de nouveau avec vous

© DRACARYS, avatar par zuz', icone par spacewalker


I realised you never left this moment you planned ahead. That I would see your faithfulness in all of the green. Faith is rising up like ivy reaching for the light hope is stirring deep inside me. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ourse protectrice
avatar
L'Ourse protectrice
Valar Dohaeris

Ft : Bridget Regan
Multi-Compte : Andar Royce - Leeven Waters - Azilys Serrett - Baelor Noirmarées
Messages : 744
Date d'inscription : 29/06/2016

MessageSujet: Re: Dacey Mormont ∞ She's no proper Lady.   Dim 12 Fév - 17:12

Histoire

ici nous tenons debout







HERE WE STAND.

L' Île aux Ours, île isolée, île de mon cœur. J'appartiens à cette terre, rien qu'en fermant les yeux, je peux voir les collines escarpées avec des ruisseaux, je peux entendre les pêcheurs revenir avec leur récolte et je peux sentir l'odeur salée de la mer. Nous sommes peut-être pauvres, mais notre cœur est très riche et honorable. Ici, on apprend dès la naissance que la mer donne autant qu'elle reprend, grâce à elle, on obtient nos poissons, mais elle nous emmène aussi les fers-nés et les sauvageons, les raids devinrent notre quotidien et pour défendre notre foyer, pendant que les hommes allaient à la pêche, nous n'avions pas d'autre choix que d'apprendre à nous battre. Nous devenions ce qu'ils avaient fait de nous pour survivre: des femmes guerrières. Je suis une femme guerrière.

Je suis née en l'an 275, la même année que le départ de Jeor Mormont pour la garde de nuit. Première enfant de la dame de l'Île aux Ours, Maege Mormont. Ma mère est une femme forte qui n'a pas la langue de sa poche. Elle fait ce qui lui plaît, quand cela lui plaît, c'est sûrement pour cela que mon père est un homme de basse naissance, pour ne pas préciser un chef sauvageon Moisrois en fuite ayant trouvé refuge sur l'île aux Ours. Étant un homme plutôt solitaire qui ne quittait que très rarement sa maison dans la forêt, des rumeurs naquirent, celles que ma mère serait une change-peau et s'accouplait avec un ours pour concevoir des enfants. Bien sûr, rien de cela n'est vrai, mais le mystère nous apportait une certaine réputation qui ne pouvait pas nous déplaire et celle-ci resta dans les mémoires à tel point que mon solitaire de père fut oublié avec le temps et non cette légende de change-peau.

Petite, j'étais une dame comme une autre. J'aimais la danse, les belles robes, je rêvais d'un beau mariage, j'étais clairement naïve de penser que cette vie était faite pour moi. Tous mes jolis rêves tombèrent à l'eau quand je vis ma première attaque. Je ne me souviens plus vraiment si c'était les sauvageons ou les fers-nés, mais je ressens encore la peur qui me tiraillait, la chaleur des maisons enflammées sur mon visage, ainsi que de mes mains serrées dans celles de ma mère et d'Alysane. L'innocence enfantine était finie pour moi, j'allais vivre dans la réalité.

Quand j'eus l'âge adéquat, je commençai les cours de combat. Je voulais devenir une grande guerrière, non pour la puissance et la gloire, mais bien pour protéger les miens. Ce fut à l'aube de mes sept ans que je vis mon cousin, Jorah Mormont, ainsi que ma mère et nos hommes partir rejoindre la rébellion de Robert Baratheon. Toute cette agitation se passait bien loin, et on attendait patiemment les corbeaux avec mes jeunes soeurs seulement pour avoir des nouvelles. Je priais chaque jour les anciens dieux pour qu'ils protègent la famille Stark, ainsi que toutes les maisons du Nord. Les mois passèrent et tandis que les batailles avaient lieu, la vie suivait son cours sur l'Île aux Ours jusqu'au jour où on apprit la défaite de la rébellion. Robert Baratheon était mort, ainsi que le Roi. Certains pécheurs prétendaient que le nouveau Roi se vengerait, mais finalement ils rentrèrent et tout semblait être redevenu comme avant, en tout cas pour moi. Après tout, je n'étais qu'une enfant.

BLIND LOVE LEADS TO CHAOS

On rêve souvent de ce qu'on ne connaît pas, et même si j'avais adopté la tenue de guerrier j'aimais toujours autant porter des robes et m'élancer sur la piste de danse, j'avais réussi à mettre en symbiose ces deux parties de mon être. Ce n'est pas parce que je sais me battre et qu'il peut m'arriver de porter une armure que je dois être considérée comme un homme. D'ailleurs je déteste qu'on m'en fasse la remarque, cela sonnerait comme une insulte, les femmes ont autant le droit de prendre les armes et sont aussi douées que les hommes. Notre mère a fait de chacune de ses filles des féministes. Est-ce pour cela que Jorah n'a jamais cherché à me marier ? Il était le chef de famille, cela aurait été dans son pouvoir. Pour tout dire, j'ignorais quelle aurait été ma réaction, mécontente pour sûr, mais peut-être aussi curieuse de voir ce que la vie pouvait être ailleurs. Enfin, je n'eus jamais l'occasion de le savoir, car la rébellion des Greyjoys allait m'ouvrir les yeux une bonne fois pour toute. Rien à voir avec la rébellion en fait, je connaissais assez les fers-nés pour me douter que cela arriverait un jour. Non, c'est surtout les conséquences de celle-ci j'allais voir ce que provoquerait un amour aveugle.

Les fers-nés furent vaincus, j'étais encore certaine que pour nous rien ne changerait, ils viendraient toujours autant nous piller, sauf qu'ils restaient sous le joug de Rhaegar Targaryen. J'avais encore du mal à comprendre ce qui poussait les gens à faire la guerre, hormis peut-être à protéger les siens, comme Eddard Stark l'avait faite pour retrouver sa sœur Lyanna. C'est vrai que si une personne osait toucher à une de mes sœurs, je serais capable de tout. La famille, c'est ce qu'il y a de plus important. D'ailleurs, c'est dans cette optique que j'allais accueillir la nouvelle femme de Jorah, Lynce Hightower. Je me voyais déjà discuter avec elle de sa vie avant le mariage. Quand je l'ai vue arriver, son regard sur notre humble demeure me surprit, il y avait comme une lueur de mépris, elle était hautaine et au fil des semaines, détesta cette vie. Je voulais bien comprendre qu'elle était malheureuse, mais de là à tous nous mépriser, il ne fallait pas exagérer.

Mon cousin, toujours autant d'aveugle devant sa femme, commença à dépenser le peu d'argent que la famille possédait pour faire venir des jongleurs et des musiciens, mais je voyais bien qu'elle s'en fichait. Elle ne pensait même pas à ceux qui vivaient en dehors de la demeure. Cette femme me fit réaliser que rien n'était mieux que ma vie et je fus heureuse de la voir partir avec Jorah en voyage dans le sud, pensant bêtement que tout redeviendrait idyllique. Mais je voyais rien qu'au visage de ma mère rien n'allait, Jorah conduisait notre famille à la ruine pour une femme qui ne le méritait même pas. À son retour, tout sembla pire et il se tourna vers une voie sans retour: vendre des esclaves. La nouvelle se rependit et il fut condamné à la peine de mort.

Lord Stark se dirigeait vers l'Île aux Ours pour exécuter la sentence, mais mon cousin prit la fuite, laissant l'épée valyrienne de la famille derrière lui. Il nous laissait appauvris et bafoua l'honneur de la famille Mormont. Je n'arrivais pas à croire qu'il avait tout sacrifié pour un amour non réciproque. Je me jurais que jamais je ne trahirais les miens, comme Jorah l'avait fait.

FIGHT AND DANCE WITH THE BEARS

L 'héritière de l'Île aux Ours. J'avais dix-sept ans, et même si je m'étais toujours occupée du peuple, tout allait être différent. Un jour je devrais prendre des décisions pour notre bien à tous, je me devais de connaître le monde dans lequel je vivais et pas uniquement la vie sur ma petite île. C'était une nouvelle perspective que je n'avais jamais envisagée et qui pourtant me plaisait. Au fond de moi, je savais que je serais à la hauteur de ma tâche et puis pour le moment, il me fallait épauler ma mère. Cela en surprendrait sûrement certains que des femmes commandent, mais j'allais leur prouver que le sexe n'avait que peu d'importance.

Les premiers mois je passais davantage de temps sur les côtes de l'île à défendre nos petits villages des pillages. Puis ma mère m'envoya comme porte-parole dans le Nord, il fallait que les autres maisons sachent à qui ils avaient affaire et vice-versa. C'était la première fois que je me retrouvais indépendante, loin de ma mère et de mes sœurs, mais il fallait bien faire ses preuves. J'appris durant mes nombreux voyages à rester discrète, surtout au sujet de la vie sur l'île, je ne me plaignais pas de toutes les attaques des sauvageons et des fers-nés, nous avions toujours réussi à les repousser sans l'aide de personne, cela resterait donc ainsi. Il arriva souvent que certains des hommes fussent étonnés de me voir en robe ou surtout de remarquer qu'après tout, j'étais bien une femme. C'était rassurant de se dire que j'étais désirable, mais je savais que cela n'irait pas plus loin. L'envie de mariage se trouvait loin derrière moi, ce n'est qu'une prison pour les femmes et je tenais à ma liberté.

Ce fut lors de l'un de mes retours chez moi que ma mère m'annonça la mort de mon père. Et à l'image de sa vie, personne n'entendit parler de sa mort. Cet homme avait toujours été discret et il s'en était bien sorti au final. C'était un homme que m'avait beaucoup appris, même si je n'arrivais à envisager qu'il soit un sauvageon, eux qui venaient s'attaquer à mon île. Depuis ma naissance, j'avais vu les meilleurs et les plus mauvais côtés de l'être humain, je me doutais que jamais un monde idyllique ne pourrait exister. Les hommes ne recherchent que le pouvoir ou le sang, ce qui mène à la guerre. Sûrement qu'un jour, je serais emmenée à la faire, mais j'espère vraiment que ce sera l'honneur ou la protection du Nord qui me mènera sur ce chemin et non la perfidie. De toute façon, la maison Mormont restera loyale coûte que coûte à la famille Stark, nous sommes leurs vassaux, nous avons fait un serment que l'on se doit de respecter, même si celui-ci nous conduit à la mort.

Cela faisait quelques années que ma mère dirigeait l'Île aux Ours, mes sœurs prétendaient que j'étais devenue plus exigeante et autoritaire, alors que je cherchais seulement à restaurer l'honneur de la famille. Ma mère était mon modèle, mais d'une certaine façon je m'étais toujours plus identifiée à mon oncle Jeor, devenu le commandant de la garde de nuit. Un homme que je ne connaissais que par les récits, mais je me sentais proche de lui. Il avait renoncé à son pouvoir pour rejoindre la garde de nuit, protéger le Nord, je trouvais que c'est un but louable. Et une autre de mes sœurs était d'accord avec moi, Jory, sauf qu'elle voudrait réellement rejoindre la garde de nuit. Elle a beaucoup d'idées controversées. Ma mère pense que si elle découvrait le monde elle changerait. Je n'y crois pas trop, mais la décision avait été prise. J'irai avec Jory visiter quelques régions au Sud, dans des contrées où je n'avais jamais mis les pieds. Car c'est aussi le rôle d'une héritière de savoir qui pouvait devenir des alliés ou des ennemis.

L'Île aux Ours est ma patrie. Alors que nos bagages se préparaient, je posai ma main sur la sculpture façonnée dans la porte de notre demeure. Il s’agissait d'une femme portant une peau d'ours, avec un enfant de lait à son sein. Dans l'autre main, elle tenait une hache. Elle n'était pas une dame conventionnelle, mais je l'avais toujours aimée. Elle représentait l'âme des femmes Mormont.

THE CHILDREN OF THE NORTH

Quand je posai les pieds sur le bateau qui nous mènerait à Accalmie, je ne me sentis pas à mon aise. J'allai quitter le Nord pour un certain temps et cela m'effrayait bien plus que je pourrais l'admettre. Les anciens dieux n'ont pas leur place dans le sud et j'estimais qu'il en était de même pour moi. Jorelle, elle semblait à son aise, heureuse de pouvoir découvrir le reste de Westeros. Après Accalmie, nous nous sommes rendues dans le Bief, puis à Port-réal. La capitale fut tel un choc pour moi, tant de pauvreté, une odeur tellement nauséabonde, mais c'est surtout le grand septuaire de Baelor qui me fit comprendre à tel point la religion des Sept était différente de celle des anciens. Je ne pouvais me montrer que méfiante de ces dieux qui avaient besoin de superbes bâtiments faits de luxure alors que son peuple semblait mourir de faim à l'extérieur. Devoir partir pour le Conflans fut un réel soulagement, cela faisait six mois que nous avions quitté le Nord et la vie sur l'île me manquait terriblement, la crainte qu'un raid contre ma famille tourne mal m'empêchait souvent de dormir, je serai bien incapable de me pardonner si cela arrivait. Et vint le temps, après la visite du Val d'enfin repartir pour le Nord. Une longue année loin de chez nous, une année où j'avais fait de très bonnes rencontres ainsi que des mauvaises, ou j'avais pu voir les visages des plus puissants de Westeros, une année qui m'avait permis de comprendre à quel point la vie dans le Nord était spéciale, oui cette année m'avait fait mûrir, mais surtout comprendre ou était ma place. Je suis une fille du Nord et au fond de moi, je ne voulais plus jamais me retrouver une nouvelle fois loin de chez moi.

Arrivées à Goëville, Jory et moi avions pris une chambre dans une auberge, devant passer nos derniers jours ici en l'attente que le bateau qui nous emmènerait à Blancport soit prêt. J'étais si lasse, un brin de mélancolie me parcourait, bientôt, je serai de retour chez moi, mais cela faisait tellement longtemps que j'avais cette impression que je n'y parviendrais jamais, que jamais je n'allais revoir le visage de mes soeurs adorées, ainsi que la beauté de l'île aux ours. Étonnamment, ce fut un homme qui me remonta le moral, il arriva à me faire sourire, chose très rare et j'allais passer une nuit merveilleuse auprès de lui. La première fois qu'un homme me touchait sans que je me retrouve à le menacer de ma masse d'armes. Ceci clôtura mon long voyage. Le lendemain, je retrouvais Jory sur le bateau et je souriais encore, simplement parce que c'était fini, je rentrais à la maison.

Je n'avais jamais été aussi heureuse de ma vie, revoir tous leurs visages, autant le peuple que ma famille et j'étais rassurée de voir que rien n'avait changé sur l'île, hormis la petite Lyanna et Marthe qui avaient bien grandi. Nos habitudes reprirent très vite, jusqu'au moment où je remarquais un changement chez moi, je ne vais pas dire que j'ai accepté la nouvelle avec sourire, non, ce fut surtout de la crainte, j'étais enceinte. Jamais, je m'étais imaginé devenir maman, ne voyant qu'Alysane dans son rôle et pourtant au fil des mois, je m'habituais à cet être qui vivait en moi. Comme toutes les femmes Mormont, le peuple me pensait uni à un ours, la légende des changes-peaux ne faisait que s'intensifier avec cette nouvelle grossesse. J'eus le grand bonheur d'avoir une petite fille, Maeve, encore aujourd'hui, je ne peux exprimer tout ce que je ressens à son égard, elle est celle que j'ai toujours attendue, la raison de mon existence. La blondeur de ses cheveux lui venait de son père, mais pour tout le reste, elle tenait des Mormont. Un élan de joie s'empara de notre famille, mais malheureusement, ce fut de courte durée, l'île fit face à un nouveau raid et Lyra fut enlevée par Euron Greyjoy.

Je me sentais impuissante, dû à mon accouchement encore récent, je n'avais pu aller combattre et je ne pouvais m'empêcher de me dire que si j'avais été là peut-être que Lyra serait toujours parmi nous. Une certaine tension apparaissait chez les Mormont, on attendait tous de savoir si les Stark iraient nous épauler pour aller secourir notre soeur, mais finalement, on n'eut jamais l'occasion de la savoir. Asha aida Lyra à s'évader et marchanda son frère contre elle, ce qu'Eddard Stark accepta. En agissant ainsi, les Mormont ne pouvaient être encore plus loyale à la maison suzeraine, grâce à la libération de Théon, notre soeur pouvait revenir parmi nous.

Mon rôle d'héritière et de maman me prenait beaucoup de temps, je décidais donc de laisser ma place d'émissaire de ma famille à Lyra et tandis que je voyais Maeve grandir, je ne pouvais que penser à mes racines sauvageonnes. Au loin, sur les rives glacées, j'avais une autre famille, je me retrouvai un peu perdu et finalement, j'étais en train d'accepter qu'une part de moi vînt du peuple libre. Il était mon peuple comme les Nordiens.

La dernière année s'écoula plus calmement, Jorelle avait recueilli un jeune bébé aveugle qu'on appela Edwin et Alysane mit au monde un petit garçon, une surprise pour nous toutes et pour honneur à notre oncle, elle l'appela Jeor. La légende qui entoure les Mormont ne nous quitte pas, elle est notre protection, mais surtout notre façon de s'imposer face à toutes ses maisons dirigées par des hommes. Nous sommes des femmes guerrières qui n'ont pas peur d'exprimer leur point de vue et se battre pour ce qu'on estime être juste, mais surtout nous sommes attachées à notre île. L' Île aux Ours, île isolée, île de mon cœur....

© DRACARYS, gif par tumblr


I realised you never left this moment you planned ahead. That I would see your faithfulness in all of the green. Faith is rising up like ivy reaching for the light hope is stirring deep inside me. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La fille de la dent d'or
avatar
La fille de la dent d'or
Valar Dohaeris

Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Caron || Wylla Manderly
Messages : 3027
Date d'inscription : 27/08/2015

MessageSujet: Re: Dacey Mormont ∞ She's no proper Lady.   Dim 12 Fév - 18:20

Validation

première oursonne en jeu



félicitations

Félicitations te voilà validé(e) ! Tu vas pouvoir bientôt commencer à RP mais avant quelques formalités administratives ! Pour que votre avatar apparaissent dans le bottin il faut le recenser ici et si vous êtes noble également pour que la famille vous soit réservée et apparaisse dans l'annexe des familles nobles prises du forum. Vous pouvez aussi créer vos scénarios par ici. Attention, lisez bien les règles. Vous pouvez aussi aller lire la base de données si ce n'est pas déjà fait. Nous vous encourageons vivement à vous créer une fiche de liens et une fiche de rp. Vous pouvez aussi aller faire connaissance dans le flood ! Si tu es perdue, nous avons une section parrainage ici où des parrains pourront te guider pour te retrouver dans l'univers et le forum ^^

Et la règle la plus importante : AMUSEZ VOUS

©️ DRACARYS



We are a family, my family. Our Sun is Gold

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: Dacey Mormont ∞ She's no proper Lady.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dacey Mormont ∞ She's no proper Lady.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dacey Mormont ∞ She's no proper Lady.
» L'appel du Nord ( Dacey Mormont et Robb Stark )
» Single Lady - Timberlake Parody
» The Lady
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: And now my watch begins :: You win or you die :: Présentations validées :: Nord-
Sauter vers: