RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Toutes les nouveautés de la 21e MAJ sont à découvrir ici
Nous avons besoin de monde dans le Bief et le Val d'Arryn ! Points à la clé !
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici

Partagez | 
 

 i ♦ L'héritage et les mariages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valar Dohaeris
Valar Morghulis
Valar Dohaeris
Valar Dohaeris

Ft : Trône de fer
Multi-Compte : Le dragon des glaces
Messages : 2296
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: i ♦ L'héritage et les mariages   Dim 11 Déc - 20:47

La succession à Westeros

Complètement de l’annexe sur la répartition du pouvoir



L’héritage à Westeros

Cela va s’en dire, la question de l’héritage tourmente grand nombre de personne sur les terres de Westeros. Comment le legs se transmet-il ? A qui ? Pourquoi ? Perd-on ce dernier dès lors qu’un mariage avec une autre famille se profile à l’horizon ? Vous trouverez ici des réponses à ces questions, ainsi qu’un complément à l’annexe ayant déjà effleuré le sujet.

Historique des lois de l'héritage Avant l'an 300, en dehors de Dorne, la règle du sexe masculin l'emportait. Les hommes étaient toujours prioritaires sur les femmes. Mais il résidait toutefois des cas particuliers selon lesquels les règles de succession étaient différentes.
Certaines régions échappaient à ces règles, c’est par exemple le cas de Dorne qui appliquait des principes accordant la succession d’un héritage selon le droit d’aînesse. Concernant,  le Nord et l’Ouest, il est également de coutume d’accorder la succession au sexe féminin dans le cas où il n’y ai pas de descendance masculine dans la lignée principale. Les hommes d’une autre branche généalogique (oncles, cousins, neveux) passent alors en second plan.

Les lois de l'héritage actuelles Si Dorne garde sa particularité du droit d’aînesse. Grâce à la princesse Rhaenys Targaryen, les autres régions de Westeros se retrouvent sous la loi d'héritage des premiers hommes, comme l'Ouest et le Nord. À présent, le sexe féminin sans présence de sexe masculin, de la lignée principale hérite avant les hommes d'une autre branche généalogique. Plus de détails iciÀ propos des IDF qui ont obtenu leur indépendance, la loi reste celle de leur ancêtre. Le sexe masculin prédomine le sexe féminin.

La légitimité engendre tout de même quelques entraves, suscitant ainsi des naissances incongrues et parfois même délicates en fonction des familles. Ainsi Westeros ne fait pas entrave à la règle et compte parmi ses rangs ce que l’on considère comme des BÂTARDS. Enfants conçus hors-mariage, ils sont souvent cachés, d’autre fois assumés, mais ces derniers ne peuvent en aucun cas prétendre en une quelconque légitimité en matière d’héritage et de succession. Si ces naissances ont lieu au sein de la noblesse, le patronyme donné au nouveau-né renvoie toujours à sa région de naissance et donc d’appartenance. De manière générale, ces personnes sont suivies d’une très mauvaise réputation du fait de leur caractère précoce et de leur intérêt pour toute forme de violence et méchanceté. Toutefois, il arrive qu’un bâtard puisse être légitimé. Cet acte ne peut se faire que par acte royal uniquement.

Les mariages

Les mariages posent des réflexions quant à la question de l’héritage. Quoi qu’il en soit, dans tous les cas de figure une union rassemblant une lignée à une autre implique forcément l’abandon d’un héritage  (qu’il soit pour l’homme ou pour la femme en question).
1- Pour un mariage visant à réunir un lord à une lady d’un rang inférieur, la lady prend obligatoirement le nom de son époux et lui concède son héritage.
2- Dans le cas où une héritière d’un domaine décide de s’unir à un lord. On parle de matrilinéarité, c'est-à-dire  que la transmission, par héritage, de la propriété, des noms de famille et titres passe par le lignage féminin. Dans ce cas de figure, l’homme doit obligatoirement renoncer à ses successions pour ainsi jouir de la notoriété du nom de son épouse. Cependant, il est en droit de garder son nom, même si sa descendance portera celui de sa dame.
3- Dans un cas EXTRÊMEMENT rare, il peut arriver qu’une lady d’un rang supérieur choisisse d’épouser un lord d’un rang inférieur. Aussi, cette union donne droit à l’épouse de choisir ou non de porter le nom de son mari. En revanche les enfants issus de ce mariage devront obligatoirement porter le nom de leur père.
4 – Les mariages dorniens relèvent pour chaque cas du même système que ceux matrilinéaires.
5- Si l’héritière devient veuve son droit de succession reste le même que lorsqu’elle était mariée à son défunt époux, ce qui lui permet de garder le nom de ce dernier. Ses enfants représentent l’héritage du défunt et en cas d’éventuel  remariage, elle se verra récupérer les droits de son époux s’il est plus élevé qu’elle.
6-Si la veuve se remarie avec un homme dont la succession est déjà assurée, cette dernière peut prétendre aux droits de successions de son époux défunt, puisque son nouvel époux a déjà assuré la transmission de son legs à ses enfants.

Fiançailles et dot


Il est coutume au moment d'établir les fiançailles de fixer une dot, plus au moins importante, étant monétaire ou à base de biens personnels de la famille de la future mariée. En soit, il n'y a pas vraiment de barème à suivre, ce choix étant vraiment aléatoire et fixé par les deux familles, mais après par rapport à l'importance des familles nobles de Westeros, nous pouvons vous guider :

Un mariage entre deux familles du même niveau d'importance social : ce genre de mariage sert surtout d'alliance entre deux familles, étant de même niveau social, il ne s'apporte pas réellement de prestige en plus. Pour les plus grandes familles, cela sert a bien stabiliser leur puissance et pour les maisons les plus modestes à construire des alliances plus en moins rentables. La dot fixée sera à l'égale de la puissance des maisons, plus importante pour les maisons suzeraines entre elles et de moins en moins élevée pour les maisons majeures, puis mineures.

Un mariage avec une femme dont la famille est de plus haute lignée que de l'homme : ce genre de mariage est sûrement le plus rentable pour la famille de la femme. Par ce mariage, la future épouse apporte le prestige à la maison de son époux et donc apportera une dot plus basse que si elle épousait une personne de son statut social, mais tout de même, il est assez courant qu'elle est assez pour subvenir à ses besoins.

Un mariage avec une femme dont la famille est de plus basse lignée que de l'homme : ce genre de mariage est ce qui coûte le plus cher en dot, la famille de la femme devra payer en plus de la dot initiale fixée, un pécule en plus pour payer le prestige de la famille de l'époux. Pour une famille pauvre, ce mariage pourrait les appauvrir davantage.

Le cas du mariage matrilinéarité : même si les points au-dessus restes un peu près les mêmes, le fait que la femme soit une héritière ou bien seigneur est à prendre en compte dans les négociations et le plus souvent des cas, la dot peut se voir être plus basse.

Voici, en règle générale, comment la dot peu être fixée, mais il ne faut pas oublier que le choix appartient en premier lieu aux différentes familles, rien n'est imposé, mais il est certain que les familles qui ont plusieurs filles à marier doivent faire des choix stratégiques, car cela coûte de l'argent et des fois plus, que ce que la famille possède.

DRACARYS 2018


Compte MJ,merci de ne pas MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
i ♦ L'héritage et les mariages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les vrais mariages sont toujours insensés
» Célébrons la mise à jour 1.2 : Héritage
» Blog de Marc Bazin: René Préval, un héritage embrouillé
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse
» 01.03/11.C.Utah - Un hangar comme un autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La couronne :: Les parchemins royaux :: Annexes-
Sauter vers: