RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans à Dorne, dans les IDF et le Bief ! Points à la clé !

Une nouvelle édition de la Gazette a été publiée !! Vite allez la lire
Toutes les nouveautés de cette 19e MAJ sont disponibles ici

Partagez | 
 

 [fb] A coeur ouvert Feat Alyx

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Paon d'Argent
avatar
Le Paon d'Argent
Valar Dohaeris

Ft : Jenna Coleman
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Leeven Botley - Blurd Mervault
Messages : 798
Date d'inscription : 30/09/2016

MessageSujet: [fb] A coeur ouvert Feat Alyx   Lun 10 Oct - 12:30

Dans la société les femmes sont considérées comme le « sexe faible », mais dans la nature la femelle peut être bien plus féroce que son homologue masculin.- Alyx & Azilys


An 300, lune 6, semaine 1

Montargent lui semblait bien vide depuis le départ de sa soeur, Azilys venait vite à tourner en rond, malgré sa tâche de devoir gérer le fief. Réellement, elle avait l'habitude de régler les affaires des Serrett, mais là, son esprit était trop tourmentée pour bien faire son travail. Le paon d'argent en voulait tellement à Tybolt de lui avait pris sa jumelle, pour la mariée dans le Bief. Avant la guerre contre les Tyrell, Azilys avait toujours eu un contrôle sur le seigneur des lieux, mais il lui avait échappé durant sa longue absence et surtout il l'avait trahi en ne tenant pas sa promesse. La colère la dévorait de l'intérieur, surtout en voyant qu'à son départ, Aliénor n'était pas au meilleur de sa forme. Plus les jours défilaient, plus elle ne pouvait s'empêcher de penser que le mariage de sa soeur se rapprochait, elle allait s'unir à ce noble inconnu sans qu'elle puisse être près d'elle. Il est vrai que Lord Serrett avait des raisons légitimes de la punir ainsi, mais Azilys ne le voyait pas ainsi. Pour elle, Tybolt souhaitait simplement l'isoler, la garder pour lui seul et cela était inacceptable. Elle n'était pas un objet de collection à préserver et surtout à manipuler.

S'agaçant pour un rien, elle avait même du mal à jouer la comédie de la dame convenable et souriante, le Mestre lui conseilla d'aller se changer les idées et le seul endroit qu'Azilys songea pour le faire fut de se rendre à la Dent d'or. Son amie de toujours vivait là-bas, le voyage ne serait pas de tout repos, mais au moins, Azilys allait pouvoir s'éloigner un peu de Montargent et surtout penser à autres choses qu'au mariage de sa soeur. Depuis l'union d'Alyx à Daven Lannister, elle n'avait eu guère le temps de réellement échanger, même si les corbeaux étaient de rigueur, Azilys n'irait jamais mettre par écrits ses véritables actions et pensées, ou elle serait très vite dévoilés si le parchemin ne tombait pas entre les bonnes-mains. N'ayant pas forcément le temps de prévenir Alyx de sa prochaine visite, ne devant pas non plus s'absenter trop longtemps pour être de retour avec que Tybolt revienne du Bief, la Serrett décida de tenter l'aventure, espérant réellement que son amie ne se trouvait pas ailleurs. Au pire des cas, elle se serait au moins changer les idées en sortant de ses terres.

Montant dans son fiacre, elle fut accompagnée de la même escorte qu'à l'habitude, des hommes dont elle avait entièrement confiance. Le paysage n'évolua guère durant la traversée de l'ouest et après quelques pauses, Azilys fut ravi de voir la demeure des Lefford dans son champ de vision. Arrivée, sans se faire prévenir avait toujours des répercussions, comme le fait de devoir, se faire, annoncer, mais surtout demander aux serviteurs si dame Alyx Lefford se trouvait bien au château. Elle fut rassurée d'entendre une réponse positive et fut guidée jusqu'à son amie. Là, la servante entra en première annonça que Lady Serrett souhaitait s'entretenir avec elle, rien que d'entendre la voix d'Alyx fit apparaitre un sourire sur le visage de l'héritière de Montargent. Pénétrant dans la pièce, elle s'inclina face à Alyx :

- Lady Lefford !

Se relevant, son regard se porta sur Alyx, ainsi que la servante qui ne semblait pas quitter la pièce, là, elle ajouta poliment :

- Je m'excuse pour cette visite impromptue, mais je me suis dite que cela faisait bien longtemps que nous n'avions pas eu l'honneur de pouvoir converser ensemble...seules à seules.

Devant des regards extérieurs, Azilys se montrait toujours courtoise, mais une fois seule, elle allait pouvoir être elle-même et cela lui ferait un bien fou.


©Pando


the appearances of marriage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La fille de la Dent d'Or
avatar
La fille de la Dent d'Or
Valar Dohaeris


Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 5139
Date d'inscription : 27/08/2015

MessageSujet: Re: [fb] A coeur ouvert Feat Alyx   Sam 15 Oct - 17:10

A coeur ouvert

300 - lune 6 - semaine 1



Azilys & Alyx

Elle était enfin partie de la Dent d’Or, l’air était devenue soudainement plus respirable tandis qu’Alyx retrouvait son chez elle avec délectation, sa vie d’avant sans l’ombre de cette nordienne qui était venu s’incruster dans sa vie et celle de sa famille. Mais désormais elle était partie à Blancport, pour mettre en monde cet enfant qui serait son demi quelque chose. Peut-être que ses menaces avaient effrayés la nordienne pour qu’elle s’éloigne de l’héritière de lieu. En tout cas cela ne pouvait guère faire plus plaisir à la jeune femme. Elle se délectait de cela et elle avait passé un long moment à déambuler dans les couloirs, profitant de cette absence apaisante. La vie reprenait une cour normale. Cela était certes que provisoire mais elle n’avait pas franchement envie de penser au moment où sa marâtre reviendrait dans la forteresse. Bien sur la jeune Lefford jouerait les grandes sœurs modèle en demandant des nouvelles de l’enfant, afin juste de savoir s’il s’agissait d’un garçon ou d’une fille.

Elle vaquait donc à ses occupations journalières, Alysanne avait dû s’absenter et son père était enfermé dans son bureau, occupé à répondre aux nobles, notables et autres gens importants pour la vie du fief. La jeune femme feuilletait un épais volume contenant les comptes de la Dent d’Or. Elle scrutait chaque rentrée d’argent et dépense de la lune passée. Notant celle qui lui paraissait étrange et comparé si à la fin, tout était bien cohérent par rapport à l’or présent dans les coffres de la famille. Une tâche importante qu’elle devait faire, elle était héritière de la Dent d’Or alors ce genre de tâche lui revenait, c’était un bon moyen d’apprendre ces futurs tâches que d’y être confronter le plus tôt possible. Son père ou le mestre passeraient surement derrière vérifier que tout avait bien été fait et rester en ordre. Alors la plume grattait le parchemin, notant des chiffres, des possibles irrégularités et autres.

Mais quand la porte s’ouvrit, la jeune femme était tellement contrée à sa tâche, qu’elle eut un léger sursaut. Elle se retourna avec son regard de glace, prêt à lancer une pique venimeuse au serviteur qui avait osé la déranger. Mais qu’elle ne fut pas la surprise d’y voir une servante accompagnée d’Azilys Serrett. Le regard d’Alyx s’adoucit légèrement et elle se leva, fermant précieusement le livre des comptes y glissant la feuille sur laquelle elle écrivait pour en faire un marque page. La jeune femme fit un léger mouvement de tête respectueux à la jeune noble. Elle ne s’attendait guère à voir son ami en ses lieux, aucune visite n’avait été prévue. Cela devait être assez urgent pour que l’héritière de Montargent vienne sans prévenir à la Dent d’Or.
« Lady Serrett, je suis ravie de vous revoir. Il n’y pas de mal, vous êtes toujours la bienvenue à la Dent d’Or. »

Devant la servante, Alyx restait de marbre tout comme Azilys. Mais la Lefford tourna un regard assassin vers la servante qui ne bougeait et sa voix claqua dans l’air la faisant sursauter et trembler.
« Qu’est-ce que tu attends ? Hors de ma vue, et veille à ce que je ne sois pas déranger. Et préviens mon père que nous avons de la visite. »

Une fois que la porte se refermait derrière la pauvre servante terrorisée, Alyx se rapprocha de son amie avec un sourire et alla la serrer dans ses bras. Ravie de la revoir, et de pouvoir papoter entre fille qui se comprenait. Cela faisait de nombreuses lunes qu’elle ne s’était pas vue. Pas depuis le mariage de la jeune Lefford. Leur conversation lui manquait, leur entrevu également. Mais ces dernières lunes avaient été chargées et c’était surement de même du côté de son amie.
« Comment vas-tu ? Qu’il y a-t-il pour que tu viennes ainsi me voir ? »

Alyx était inquiète, c’était bien rare que son amie débarque à l’improviste sans prévenir. Alors il devait y avoir quelques choses de grave et cela inquiétait la jeune fille.


© DRACARYS


Le temps irrevocable a fui, l'heure s'achève. Mais toi. Quand tu reviens, te traverse mon rêve, tes bras sont plus frais que le jour qui se lève. Tes plus clairs. A travers le passé ma mémoire t'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Paon d'Argent
avatar
Le Paon d'Argent
Valar Dohaeris

Ft : Jenna Coleman
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Leeven Botley - Blurd Mervault
Messages : 798
Date d'inscription : 30/09/2016

MessageSujet: Re: [fb] A coeur ouvert Feat Alyx   Mer 26 Oct - 18:17

Dans la société les femmes sont considérées comme le « sexe faible », mais dans la nature la femelle peut être bien plus féroce que son homologue masculin.- Alyx & Azilys


An 300, lune 6, semaine 1

Une colère froide s'était nichée dans son coeur. Tout le long de sa vie, Azilys avait fait en sorte de protéger sa soeur, des autres et d'elle-même, comment pourrait-elle prendre soin d'elle alors qu'elle se trouverait dans le Bief ? C'était le destin de chaque femme de devoir se marier un jour et partir vers d'autres terres que les leurs, mais Azilys ne pouvait convenir de se retrouver séparé de Lénor. Elle était sa jumelle, non une jument qu'on marchandait pour des alliances, surtout une alliance avec le Bief. Si cela n'avait pas concerné sa soeur, certainement aurait-il réussi à plus concevoir l'idée, sachant que c'était un plus pour la maison Montargent, mais dès que cela touchait Lénor, plus rien n'était rationnelle dans l'esprit de la Serrett, elle était son point faible. 

Se rendre auprès de son amie la plus chère, pour pouvoir extériorisé sa frustration, fut la meilleure décision qu'elle prit ses derniers jours. Azilys avait besoin de se retrouver elle-même, de pouvoir réfléchir sans avoir envie d'arracher les yeux de tous ceux qui osaient la contredire. Elle avait toujours été bien accueillit à la Dent d'Or, mais cela ne l'empêchait pas de s'excuser de sa visite imprévu, par chance Alyx ne semblait pas lui en portée préjudice. Finalement, le paon d'argent précisa vouloir lui parler en tête en tête, quand elle remarqua la présence de la servante auprès d'elles.

« Qu’est-ce que tu attends ? Hors de ma vue, et veille à ce que je ne sois pas déranger. Et préviens mon père que nous avons de la visite. »

Le son claquant de la voix d'Alyx, la fit sourire intérieurement. C'était si agréable à ses oreilles. Les deux jeunes ladies s'entendaient bien pour avoir un caractère similaire sur bien des points. Après tout, elles venaient de l'ouest et aux yeux de le Serrett, il n'y avait pas de meilleures régions. La servante tremblante quitta la pièce, laissant l'occasion à Azilys d'être enfin elle-même. Savourant l'étreinte de son amie qui eut l'effet de calmer légèrement son mécontentement du moment.

« Comment vas-tu ? Qu’il y a-t-il pour que tu viennes ainsi me voir ? »

Son visage ne mit pas longtemps à se décomposer sous la colère, en repensant à ce qui l'avait mené à la Dent d'or. Rien contre Alyxet elle s'en doutait forcément. Là, la Serrett quittait toute contenance, le besoin de viser son sac était plus pressant.

- Ce couard de Tybolt est parti, escorter de ma soeur, dans le Bief. Il a osé l'offrir à une de ces familles qui idolâtre des fleurs. J'ai bien essayé de lui faire payer cet affront, mais j'ai échoué à ma tâche.

Ce ton fut d'abord tranchant, faisant ressentir la force de son ressentiment envers le seigneur de sa maison, mais petit à petit, la déception fut perceptible. Oui, elle avait échoué. Quelques jours, après qu'elle avait appris les fiançailles de sa soeur, elle avait tentés d'empoisonner Tybolt, mais c'était ravisé au dernier moment, l'empêchant de boire son verre, un simple geste dû à l'amour qu'elle lui portait. 

- J'aurais dû le laisser dans le Conflans et positionner Lucian à la tête de la maison, on ne se serait pas retrouvé dans cette situation. En plus, il a été envoyé mon jeune frère comme écuyer chez les Harlton pour servir un paysan.

Les mots ne pouvaient plus s'empêcher de sortir de sa bouche, tout en parlant, elle avait fait des allers-retours dans la pièce prouvant qu'elle était réellement très agacée. D'un coup, elle s'arrêta, porta un regard à Alyx.

- Enfin, j'étais tellement de mauvaise humeur que le Mestre m'a conseillé de prendre l'air, j'ai donc décidé de venir te rendre visite. Tout en levant les yeux au ciel. Ah les hommes !


©Pando


the appearances of marriage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La fille de la Dent d'Or
avatar
La fille de la Dent d'Or
Valar Dohaeris


Ft : Hanna Mangan Lawrence
Multi-Compte : Rhaenys Targaryen || Bethany Selmy || Wylla Manderly
Messages : 5139
Date d'inscription : 27/08/2015

MessageSujet: Re: [fb] A coeur ouvert Feat Alyx   Lun 19 Déc - 16:12

A coeur ouvert

   
300 - lune 6 - semaine 1

   


   
Azilys & Alyx

   Alyx laissa son amie parler à cœur ouvert, au son de sa voix la jeune lady voyait toute la haine, la rogne qu’éprouvait Azilys. Elle écoutait, silencieuse, la laissant vider son sac, cela lui ferait du bien de parler sans se faire interrompre et la jeune Lefford notait tous les détails dans sa mémoire pour rassurer la Serrett après. Tout ce que ressentait la jeune femme, l’héritière de la Dent d’Or le comprenait. Elles étaient pareilles, elles se ressemblaient sur beaucoup trop de point. Elles pouvaient ainsi comprendre les ressentis de l’autre sans avoir à rentrer dans les détails. Et chaque petit soubresaut de sa voix, signifiait quelque chose, une chose qu’elle comprenait. Alyx n’était pas altruiste mais avec ses amis proches, qu’on pouvait compter sur les cinq doigts d’une main, elle pouvait l’être.
« Tu n’as pas échoué Azilys. Tant que le mariage n’est pas fait, tu peux encore agir. Tu peux empêcher ce mariage, je sais que tu en as les moyens. Tu as plus de ressources que Tybolt. Ne désespère pas, tu réussiras à empêcher cela. »

Alyx fronça cependant les sourcils en entendant que son jeune frère avait été envoyé chez les Harlton. Comment pouvait-il faire une telle erreur politique ? Les Serrett étaient une maison prestigieuse, glorieuse. Les Harlton n’étaient qu’une petite maison du Conflans donc l’héritière avait épousé un chevalier fieffé. C’était incompréhensible aux yeux d’Alyx, comment Tybolt pouvait faire cela ? La jeune femme ne comprenait pas ses manœuvres, à ses yeux personne ne pouvait faire une telle bêtise quand on était à la tête d’une grande maison. Jamais la jeune femme n’aurait envoyé un membre de sa famille chez une famille de plus faible importance.
« Pourquoi a-t-il fait cela ? Qu’est-ce que cela rapporte à votre maison ? Je ne comprends pas cette manœuvre politique. »

Mais ce n’était qu’un détail, si cela ne rapportait rien aux Serrett, cela ne nuirait pas à leur puissance dans l’Ouest. Mais elle pouvait comprendre que cela mettait Azilys de mauvaise humeur, il y avait de quoi. Alyx l’était également en ce moment, entre son père, Wynafryd et Daven, la jeune femme était cerné de tous les côtés, son seul soutien était sa tante Alysanne. Si Wynafryd avait quitté la Dent d’Or pour retourner à Blancport, pour le plus grand plaisir de la Lefford, son père restait toujours suspicieux par rapport à son ventre qui restait désespérément plat.
« Ton sentiment est légitime, tu as bien fait de venir pour te changer les idées. Et cela me permet de me changer les miennes également. »

Alyx proposa à son amie de savoir sur l’un des fauteuils confortables qui était installé près de l’âtre flamboyant. Un pichet de vin reposait sur une petite table avec deux gobelets d’argents. La jeune femme les remplis et en tandis un à son amie avant de s’assoir en face d’elle, rejetant ses boucles brunes dans son dos afin de ne pas être gêné.
« Les hommes peuvent être nos meilleurs alliés mais également nos pires ennemis j’en ai peur. Et nous ne pouvons pas faire grand-chose contre cela malheureusement. Nous ne sommes que des femmes. »

   

   
© DRACARYS


Le temps irrevocable a fui, l'heure s'achève. Mais toi. Quand tu reviens, te traverse mon rêve, tes bras sont plus frais que le jour qui se lève. Tes plus clairs. A travers le passé ma mémoire t'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Paon d'Argent
avatar
Le Paon d'Argent
Valar Dohaeris

Ft : Jenna Coleman
Multi-Compte : Dacey Mormont - Andar Royce - Leeven Botley - Blurd Mervault
Messages : 798
Date d'inscription : 30/09/2016

MessageSujet: Re: [fb] A coeur ouvert Feat Alyx   Ven 6 Jan - 14:14

Dans la société les femmes sont considérées comme le « sexe faible », mais dans la nature la femelle peut être bien plus féroce que son homologue masculin.- Alyx & Azilys


An 300, lune 6, semaine 1


Pour garder la réputation de sa maison, Azilys avait appris à taire les vilains secrets de famille, tout comme son père lui avait enseigné. Certes, elle l'avait détesté pour cela, mais à présent, elle comprenait son action mieux que quiconque et surement qu'un jour, elle viendrait à répéter les mêmes erreurs que lui, en favorisant le paraître au lien familial, mais pour le moment, sa famille restait encore importante pour elle. Le Paon d'Argent avait pris le rôle de mère auprès de sa soeur jumelle et du plus jeune de ses frères et de voir que Tybolt lui arrachait les siens lui brisait le coeur, surtout en vue de ce qu'il faisait avec eux. Pouvoir dévoiler son ressentiment sur les décisions du seigneur de Montargent à Alyx, lui fit un bien fou. Elle ne regrettait pas d'avoir entrepris son voyage jusqu'à la dent d'or pour se changer les idées. D'ailleurs à la remarque de son amie, elle répondit : 

- Tybolt est resté bien trop longtemps dans le Conflans, pour être un fin politicien.

Durant toutes ses années passées auprès de son père, jamais celui-ci ne lui avait parlé de son frère ainé, banni de toutes conversations de Montargent. Finalement, elle avait découvert le sujet de leur discorde de la bouche de Tybolt quand elle était venue le chercher dans le Conflans après la mort d'Albéric Serrett. Leur père avait toujours trouvé Tybolt trop compatissant, pas assez calculateur et Azilys pouvait bien reconnaitre qu'au final, il ne s'était pas trompé.

« Ton sentiment est légitime, tu as bien fait de venir pour te changer les idées. Et cela me permet de me changer les miennes également. »

Les deux amies avaient vu leurs vies bien évoluées ses derniers mois et encore plus, Alyx qui avait rejoint les rangs d'épouses. Chacune d'entre elles, ne s'était jamais voilé la face sur leurs statuts de femme, mais surtout sur les jeux de la manipulation et s'était ce qui les rendaient si similaires dans certains sens. Allant s'installer dans l'un des fauteuils près de l'héritière de la Dent d'or, elle prit le verre que celle-ci lui tendait. La chaleur du feu était revigorante, comme les flammes envoutantes qui attira à plusieurs reprises son regard.

« Les hommes peuvent être nos meilleurs alliés mais également nos pires ennemis j’en ai peur. Et nous ne pouvons pas faire grand-chose contre cela malheureusement. Nous ne sommes que des femmes. »

Il lui était impossible de démentir ses propos. Dans le fond, durant les trois dernières années, Tybolt avait été un parfaite allié, le détenant totalement sous son pouvoir, n'agissant jamais contre elle, mais sans avoir pris le dessus, il s'était mis en tête, avec la nouvelle loi des reines, à isoler Azilys à Montargent, si plus de frère et soeur à s'occuper, elle aurait plus de temps à lui concentrer. Le Paon d'Argent s'était fait prendre à son jeu, même si les cordes de Montargent restaient entre ses mains, ce n'était plus le cas de l'avenir des membres de sa famille. Là, le reflet des flammes vint apparaitre dans ses yeux de la couleur de l'océan et d'un ton énigmatique, elle annonça toute en apportant son verre à la bouche :

- Mais des femmes de l'ombre tout aussi redoutable qu'une épée pour terrasser ses ennemis.

Nul doute qu'elles pouvaient être aussi puissantes qu'un homme, surtout que contrairement à eux, les femmes étaient plus habiles pour agir dans l'ombre. Azilys avait toujours agi ainsi, trouvant une meilleure place en arrière-plan pour triompher qu'à la lumière de tous. Finalement, tout en expirant un grand coup.

- Je sais bien qu'il me serait facile de détruire Tybolt, mais j'ai fait l'erreur de m'y attacher.

Plus que de s'y attacher, de l'aimer tout court. Si elle pouvait évincer ce sentiment d'un claquement doigt, elle le ferait, mais cela ne marchait pas ainsi, et même si à présent, c'était surtout la haine contre lui qui apparaissait, il ne manquait pas qu'elle continuait de l'aimer. Croisant le regard de son amie, elle vint à se demander si tout comme elle, Alyx s'était laissé attraper par les sentiments avec son époux. 

- Et toi, comment acceptes-tu ta vie de femme mariée ?


©Pando


the appearances of marriage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [fb] A coeur ouvert Feat Alyx   

Revenir en haut Aller en bas
 
[fb] A coeur ouvert Feat Alyx
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [fb] A coeur ouvert Feat Alyx
» A coeur ouvert => Pierrick !
» Cœur ouvert, cadenas fermé ♫
» Coeur d'Ecureuil - "Je lis en toi comme dans un livre ouvert." ~
» Je volerais ton coeur ou ton argent. ~ (feat ma gamiine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 2.0 :: RP abandonnés-
Sauter vers: