RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Chute dans un gouffre 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Chute dans un gouffre 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Chute dans un gouffre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bâtarde
Boadicée Sand
Bâtarde
Valar Dohaeris
Chute dans un gouffre Tumblr_pauhr3vV4L1rhgbqpo4_250
Ft : Jessica Chastain
Multi-Compte : Edrick Arya Stark Sacha
Messages : 791
Date d'inscription : 11/09/2016

Chute dans un gouffre Empty
MessageSujet: Chute dans un gouffre   Chute dans un gouffre EmptyMer 5 Oct - 18:06


Val d'Arryn, Années 300 Lune 8

Dix an. Voilà seulement dix ans que je parcours seule les terres de Westeros. Il m'en faut du temps pour m'y habituer. Je ne le suis toujours pas à dire vrai. En même temps, vivre seize avec quelqu'un qui couvre vos arrières ça laisse des mauvaises habitudes. Malgré un enseignement rigoureux. Je poussai un soupir qui se dispersa sous la forme d'un souffle blanc dans la blancheur de milieu de journée. Il faisait froid aujourd'hui et mon épaisse cape en fourrure n'était pas de trop, au contraire. Je fis danser mes doigts rapidement pour faire circuler le sang dedans et frissonnai quand une bourrasque venant de derrière moi s'infiltra dans mes vêtements. Manquait plus que la neige. Perdue dans mes pensées, je ne fis pas attention à ma jument qui s'agitait de plus en plus. Le Val d'Arryn. Mais pourquoi j'étais là sérieusement ? Juste parce que ma mission d'escorte était finie et que je rentrais dans le nord.
. Dire que j'avais laissai Loki dans une ferme : elle s'était un peu blessée et sa mise à bas était proche.Je voulais faire une petite journée de repérage avant de repartir le lendemain ou dans quelques jours. Un rugissement me fit sursauter et lever les yeux. Un … Ours ! Mais … Il ne devait pas être endormis celui là ? Ma jument, pas folle, se cabra et d'une ruade, m'éjecta de son dos  directement dans la pente du gouffre qui s'étendait à ma gauche. Avec un cris, je plongeais dedans. Je me mis à rouler le long de la pente sans aucune douceurs, mes lames, dans leur fourreau, me rentraient dans le dos. Mon corps au détour d'un rocher fut soulever dans les airs avant de retomber lourdement au sol et ma tête frappa un rocher. La dernières choses que mes sens capturèrent furent le hennissement de ma jument suivit d'un bruit de fuite. Je te retrouve je te transforme en steak saignant.

Je me réveillai avec un horrible mal de crâne et une solide envie de vomir. J'étais allongée face contre terre le bras droit complètement endoloris. Aie … Je me redressai lentement, ma tête tournée et quand je passai mes mains sur mon front ils revinrent couverts de sang. Merde …  Je restai assise quelques instants histoire d'évaluer mes blessures. J'avais de multiples contusions, mon bras droit était inutilisable et j'avais l'impression que ma tête aller exploser. Bon, j'avais sur moi mes lames et ma cape. Il commençait à faire sombre et froid. Je me redressai lentement. Au moins j'avais encore mes gants. Je ne me gèlerais pas les doigts au moins. De chaque côté du ravin des buissons trop épais pour que je puisse passer. Et dans cette région c'était une mauvaise idée de rester quelque part sans feu. C'était suicidaire. Le sol semblait tanguer sous mes pieds. Merde, il se passait  quoi dans ma tête ? Je sentis mon estomac se soulevait et je tombais à genoux pour vomir le contenu de mon estomac. C'est à dire surtout de la bile. Bon … J'avais pas intérêt à rester  là si je voulais pas mourir de froid et de faim. La première solution étant sûrement la plus douce et la plus agréable. Mais je n'aimerais autan ne tester aucune de ces deux morts. Vous voyez moi j'aime la vie. Alors non, qu'on retrouve mon cadavre bouffer par je ne sais quoi ne fait pas du tout parti de mes envies et objectifs.

Levant la tête, je regardai la pente que j'avais dévalé. Si j'avais survécu c'était un tour des Dieux que je ne savais pas si je devais remercier ou non. Il y avait quelques arbustes planter dans la paroi mais de là que c'était ça qui avait amortis ma chute … Enfin, je devais escalader cette haute paroi avec un bras en moins, une tête qui tournait, un équilibre plus qu’approximatif et avec des gants assez épais pour que j'évite de me geler tout de suite les doigts. En bref : la joie n'était pas au rendez-vous. De plus avec la mauvaise luminosité je n'avais pas le droit à l'erreur. Et je ne pouvais e permettre de dormir maintenant, pas avec l'ours qui rodait encore. Pourvu que ma jument y ait réchappé. Parce que sinon je ne donne pas cher de mes affaires. Or, j'en ai besoin pour survivre. Ouais … enfin elles ne me serviront plus à rien si je me brise la nuque dans l'escalade.

Je m'approchai de la paroi et avalai ma salive. C'était haut, et raide. Je crachai sur le sol un beau mélange de salive et de sang. Bon et bien … Plus aux dieux du nord de ne pas me tuer. Je repoussai ma cape en arrière et commençai lentement à grimper. Le moindre faux pas et je tombais en arrière pour me briser la nuque. Les rochers étaient glacials et se détachaient facilement sous les doigts de ma main. À chaque mouvement j'avais peur de tomber en arrière. Je finis par sortir une de mes lames pour la planter dans des failles et m'agripper au manches pour me hisser jusqu'à la lame pour me stabiliser avant de planter de nouveau ma lame. Grimper à une main était extrêmement difficile. De plus je devais faire des pauses fréquentes pour ne pas épuiser toutes mes forces. Plus d'une fois je sentis mes pieds quittaient la roche et je crispai mes doigts autour du manches de ma lame, pendue dans le vide par elle. Plusieurs fois je me sentis au bord de l'évanouissement mais je luttai terrifié à l'idée d'aller rejoindre Prasutagos. Au bout de longues, longues heures, je finis par arriver au sommet, le soleil commençait même à pointer son museau à l'est. Je rampai sur le sol du chemin laissant une traînée de sang. Mon bras droit était blessé et l'escalade forcé avait rouvert la blessure. Je me traînai encore un peu pour m'adosser à des buissons. Lentement je me redressai en essayant de ne pas tomber.

Mais mes jambes me lâchèrent et je retombai au sol. Lentement je vis l'ours revenir vers moi. Et merde … J'aurais du me briser la nuque. Il s'approcha lourdement de moi, même pas capable de me défendre. Mes bras étaient de plombs. L'ours s'approcha encore et brusquement un trait se ficha dans sa tête. Il émit un drôle de son et s’effondra lentement sur le côté. Tournant la tête je vis l'homme chez qui j'avais laissé Loki  avec une arbalète sur un cheval, ma jument en longe. Il descendis à toute vitesse et s'approcha de moi pour me demander si j'avais besoin d'aide. Je ne pus m'en empêcher : je fondis en larme. Je venais de frôler d'un cheveux la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chute dans un gouffre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se relever après la chute [PV Tōjō]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Obama en chute libre ...
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 2.0 :: RP terminés-
Sauter vers: