RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon Empty
MessageSujet: Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon   Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon EmptyVen 3 Juin - 14:42



Be Careful. I'm Always Watching.
La vipère contre le seigneur des mers


Lune 9.

L'aspic était assise depuis trop longtemps sur ce siège. Il avait le mérite d'être confortable, mais cela n'avait rien en comparé d'une bonne marche. Être poussée sur un fauteuil par sa soeur Obara ou son garde Baeron, rien de bien reluisant à sa réputation, bien au contraire.

Il fallait qu'elle y trouve sa force, Doran y était bien parvenu lui. Mais elle était une femme d'action, pas une femme à rester assise à regarder les mouches passer ou à compter les dalles au sol.

Ses journées, elle tentait de les passer auprès de son oncle, quand ce n'était pas auprès de sa cousine ou de son dragon. Hors de question de rester enfermée dans une chambre. Alors, comme souvent, elle reprenait place aux côtés de Doran, dans l'espoir qu'un jour, celui-ci parvienne à lui accorder de nouveau pleinement sa confiance. Elle était tout de même sa nièce et si elle avait fait des fautes, cela n'entachait rien à un passé de servitude et reconnaissance pour ce qu'il avait fait pour elle. Elle avait été des années à son service, discrètement ou non, au su et vu de tous... Ou non.

Elle tentait aussi de comprendre les décisions de son oncle et de reprendre sa place de lady au sein de Lancehélion, effacer la réputation de la femme qui avait préféré suivre un roi déchu que rentrer dans sa principauté, espérant qu'effacer cela serait possible - et cela le serait, avec de la bonne volonté.

Comme toujours, son oncle recevait des visites et elle se sentait si utile qu'Aero Hotah de temps à autres. Rester là, plantée, à attendre que cela passe. D'autres fois, il préférait s'entretenir seul à seul avec ses invités - ou les personnes s'étant invitées d'elles-même - ce qui lui confirmait qu'il ne lui faisait pas encore vraiment confiance.

Mais cette fois-ci, la jeune femme fût surprise par la longueur d'une conversation et par la stature et les titres de ceux qui étaient venus rendre visite à son oncle.

" Baeron, tu vois cet homme-là ? Il faut que j'aille lui parler. "  

Baeron acquiesçait, le garde de deux mètres se retrouvait à pousser une chaise, il y avait mieux tout de même, il avait vécu à Essos, il avait été gladiateur, il avait été un grand guerrier. Et il s'était retrouvé au service de Lady Nym. Cela pouvait paraître ironique, pourtant, Baeron était presque comme un père pour l'aspic, toujours là pour la protéger même quand ce n'était pas son rôle, là pour la suivre à chacun de ses pas, même jusqu'à Vivesaigues. La fidélité des hommes était une chose bien curieuse.

Et cet homme à la chevelure noir devant elle, pourquoi était-il en ces lieux ? On était habitué aux lysiens, myriens, aux tyroshi, mais lui ? Qui était-il ? Baeron l'avançait jusqu'à lui alors qu'il sortait probablement d'une longue discussion avec Doran Martell. Qu'est-ce que son oncle trafiquait ? Elle ne resterait pas hors de ses histoires, hors de questions.

" Bienvenue à Lancehélion, sire. Le voyage a du être long, depuis... "

La fin de sa phrase était légèrement insistante, l'incitant tout simplement à répondre à l'aspic par là d'où il venait. Un sourire malicieux sur ses lèvres, elle le regardait dans les yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon Empty
MessageSujet: Re: Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon   Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon EmptyVen 3 Juin - 19:49

L'entretien avec Doran Martell fut long, mais il n'avait rien de fâcheux, heureusement. En fait, Gideon avait apprécié de pouvoir discuter de tout et de rien avec le père de sa fiancée, et plus particulièrement parfois de philosophie et de religion. Le Braavosi appréciait de parler avec d'autres érudits, et l'aspect banal et pourtant fort instructif de leur conversation lui plut tout autant. Doran Martell, en fait, avait voulu apprendre à connaître un peu mieux l'homme qui allait se marier à sa fille, si elle ne se rebellait pas trop, avait-il précisé. Il était conscient, et pour le coup Gideon l'avait compris aussi, qu'Arianne ne serait pas forcément dans de très bonnes dispositions pour se marier ainsi à un inconnu, aussi illustre soit-il. A vrai dire, il n'avait lui-même pas encore rencontré la jeune femme. Mais dans sa tête, c'était déjà la plus belle femme du monde.

C'est ce qu'il avait entendu dire et décrire, en tout cas. Et il n'en doutait guère. Il s'était même mis en tête, et Doran approuvait, de la courtiser jusqu'à ce qu'elle veuille de ce mariage par amour. Si lui-même pouvait tomber amoureux, ce n'en serait que meilleur pour leur mariage et aux yeux de Doran. Cela lui permettrait de réaliser ce vœu qu'il avait fait il y a longtemps : se marier à la femme qu'il aimait et cesser alors d'être un libertin. Mais ce n'était pas pour tout de suite. Non, là, présentement, il allait certainement se rendre dans Lancehélion, en quête de beautés dorniennes.

Il remarqua, en sortant de la pièce où il avait parlé avec Doran, que personne ne vagabondait dans les couloirs, halls et corridors du palais. Il entendit un bruit sur sa droite, et il vit une forme assises u coin de l'oeil. Rien qui ne retire son attention. Enfin, jusqu'à ce qu'il entende une voix émaner dans son dos, et du coup il se retourna. Il plaqua un air poli sur son visage, n'ayant aucune raison de se montrer inamical. Néanmoins, il n'aima guère le ton insistant de la jeune femme assise dans ce fauteuil. Etait-elle une espionne ? Non, cela aurait été trop évident. Mais elle était curieuse, en tout cas.

Il s'inclina légèrement, un demi-sourire aux lèvres. La femme était jolie, mais elle avait beaucoup l'air d'une guerrière que d'une simple dame. Il s'empêcha de penser à de triviales choses, vu qu'elle était enceinte. Et de toute évidence depuis de nombreux mois.

 « Depuis bien loin, il est vrai. Traverser les mers n'est pas une mince affaire. Encore que j'ai le pied marin, je n'ai donc pas eu à rejeter mes repas. Mais je ne désire point vous ennuyer avec de si futiles détails. Permettez-moi de m'introduire comme il se doit, gente dame. »

Il plaça la main droite sur son cœur, et d'une inclinaison du buste, il se pencha en avant, quittant les yeux de la Dornienne pour les laisser parcourir ses formes jusqu'à ses pieds.

 « Ser Gideon, pour vous servir. »

Une façon polie et aimable de se présenter à quelqu'un.

 « Et bien que votre ventre soit arrondi, je n'ai pas l'honneur de deviner qui vous êtes. Mes félicitations tout de même. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon Empty
MessageSujet: Re: Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon   Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon EmptyVen 3 Juin - 20:23



Be Careful. I'm Always Watching.
La vipère contre le seigneur des mers

Un sourire espiègle dessinait les lèvres charnues de l'aspic en voyant le visage du jeune homme qui s'était tourné face à elle. L'aspic portait ce jour-ci une robe orange pêche, et malgré cette couleur soutenue, il était aisé de compter les lames qu'elle portait. Cinq. Cinq lames tranchantes, aiguisées. Un sourire sur les lèvres, un sourire qui ne la quittait jamais. Ainsi, le jeune homme se présentait et son accent l'amusait légèrement, il venait d'ailleurs mais il lui fallait encore deviner d'où. Pas de Volantis, elle connaissait leur accent pour l'avoir entendu six longues années. Pas de Lys, Myr pas plus que Tyrosh, pour les avoir entendu plus d'une fois en ces lieux. Lorath ? Hm, non, cela ne semblait pas.

" Je suis Nymeria Sand, seconde fille d'Oberyn Martell et de lady Vaelaros, de Volantis. Mais je vous en prie, appelez moi Lady Nym. "

Comme à l'accoutumé. Elle se faisait charmante et courtoise, si ce n'est un peu espiègle. Le masque qu'elle arborait bien souvent.

" Je vous remercie ser Gideon, cela me va droit au coeur. "

Une bâtarde enceinte d'un bâtard, quelle douce ironie. Mais à la mention de son ventre, elle ne put s'empêcher d'y passer sa main, le caressant en un geste tendre en songeant à ce petit être qu'elle aimait déjà terriblement.

" Je suis habituellement aux côtés de mon oncle Doran Martell, veuillez pardonner mon absence. Ai-je manqué beaucoup de choses ? "

Un autre sourire, elle se voulait chaleureuse, le mettre en confiance, comme elle l'aurait fait avec tout invité de son oncle qui ressortait la tête sur les épaules, bien évidemment. Mais elle se méfiait, sans le montrer. Qui était-il et d'où venait-il... Elle ne l'avait jamais vu auparavant, pas dans ses souvenirs en tout cas, alors pourquoi venir ainsi s'adresser au prince... Elle se méfiait de tout le monde depuis son retour de Vivesaigues, de chaque personne passant les portes de la ville de Lancehélion.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon Empty
MessageSujet: Re: Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon   Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon EmptyDim 5 Juin - 13:16

Gideon nota toutes ces informations dans un coin de son esprit, prêtant attention à ne pas les oublier : le terme de Sand, déjà, montrait que c'était une bâtarde dornienne. Ensuite, le nom, Nyméria, ne lui disait rien. Il ne le connaissait pas, sauf peut-être pour une quelconque histoire de dragons certainement. Il en avait lu plusieurs, dans son enfance et son adolescence, et il était donc difficile de savoir ce qui, ou non, relevait de tout ça. Non, ce qui le força à conserver à l'esprit tout ce qu'elle venait de dire, disait et allait dire, c'était le nom de son père. Oberyn Martell, oh oui, il connaissait ce nom. S'il ne se trompait pas, il avait devant les yeux une des Aspics.

Autrement dit, quelqu'un de très dangereux, et qu'il ne fallait surtout pas avoir comme ennemie. Restait à savoir si elle s'opposerait au mariage avec la princesse. Il inclina légèrement la tête pour signifier qu'il l’appellerait comme elle le souhaitait, mais décida de conserver tout de même quelques distances. Il épousseta légèrement sa tenue, laquelle était un peu froissée alors qu'il était resté assis pendant un long moment. Combien de temps, au juste ? Impossible à savoir avec certitude. Une heure, au moins.

Ainsi, le serpent veut savoir ce qu'il se passe autour de lui. Il ne fallait pas être sorcier pour comprendre un tel intérêt : parente de Doran Martell, il était naturel que Lady Nym désire savoir ce qu'il se passait avec un inconnu. Mais dans la tête du Braavosi, une forme de paranoïa se dessinait. Doran lui avait formellement déconseillé de parler de leur « projet » à qui que ce soit. Il souhaitait lui-même en faire part à Arianne et à d'autres personnes. Ces autres personnes... Nymeria y figurait-elle ? C'était impossible, pour lui de trancher.

 « Permettez que je prenne un siège ? J'ai beau avoir été assis pendant un bon moment, je préfère cela que de rester debout. Le voyage m'a quand même un peu épuisé. »

Il regarda autour de lui, et avisa un banc, placé là pour ceux qui attendaient d'être reçus par Doran Martell, sans doute. Il alla s'y placer, attendit que l'Aspic le rejoigne, puis reprit la parole, sur le ton de la conversation.

 « Faire le voyage depuis l'autre côté du Détroit, c'est long et difficile, vous savez. Mais loué soit le Père de l'eau, car il a béni mon voyage et il m'a permis d'arriver sain et sauf. Et pourtant, ce n'est pas faute d'avoir eu des ennuis. Oh, rassurez-vous, rien de bien fâcheux ! Quand on traverse les mers à bord d'une galère, on s'attend peu à tomber sur des pirates. Mais quand vous savez une simple nef, comme moi, eh bien... les pirates, les tempêtes, l'équipage, il faut garder tout cela à l'esprit. Mais heureusement, rien ne fut insurmontable, comme je l'ai dit, car nous sommes arrivés sain et sauf. Enfin, je suis arrivé sain et sauf. Car évidemment mon équipage n'avait pas trop envie de rester à Dorne. »

Il fit alors semblant, comme il avait l'habitude lorsqu'il parlait avec quelqu'un à qui il voulait cacher des informations, de se rappeler qu'il oubliait la question posée. D'ordinaire, ça marchait parfaitement, car il était un bon – un excellent – orateur. Il était tout à fait à même de pouvoir tromper.

 « Je m'égare, veuillez me pardonner. Non, non, vous n'avez pas manqué grand chose, au final. Je ne sais pas si Doran accepterait que je raconte tout le débat philosophique que nous avons eu, et cela pourrait vous ennuyer. Nous avons discuter de beaucoup de choses, divers débats sur nos opinions, mais rien de bien... extravagant, je dirais. Hmm, non, ce ne serait pas le mot. Voyons... hors du commun, serait plus juste. »

Ce qui, dans la pratique, n'était absolument pas faux. Le sujet d'Arianne avait été abordé au début, et à la toute fin, mais c'était à peu près tout.

 « Et vous, lady Nymeria, que faites-vous ainsi dans le palais de votre oncle, par une si belle journée ? »

De fait, il faisait un temps tout à fait magnifique pour cette saison, à ce que lui avait dit Doran.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon Empty
MessageSujet: Re: Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon   Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Be careful. I'm always watching. ft. Gideon Antaryon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aubrio ∞ little shit against big brother (or big brother is watching you)
» [Anime/Shonen] Zetsuen No Tempest
» Yun Maloe - be careful to your ass baby

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 1.0 :: Rp Abandonnés-
Sauter vers: