RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! La timidité me tuera - PV Naia 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici La timidité me tuera - PV Naia 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 La timidité me tuera - PV Naia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

La timidité me tuera - PV Naia Empty
MessageSujet: La timidité me tuera - PV Naia   La timidité me tuera - PV Naia EmptyVen 13 Mai - 15:00

     

Naia ♦ Dickon

Jolie rencontre dans un Oasis.
D
ickon avait besoin d'aventure, de liberté et surtout de sortir de ce chateau qu'il connaissait trop bien depuis le temps. Préparant son cheval en silence le jeune homme laissa quelques sourires illuminer son visage dès que quelqu'un passait à ses côtés, il était heureux sans vraiment savoir pourquoi mais tout ce qu'il avait en tête en ce moment était de chevaucher dans ce sable chaud en compagnie de son meilleur ami. Son destrier. Les journées se ressemblaient trop à son gout, il avait envie de repartir en guerre, voyager, faire couler le sang et sentir son corps se tendre à chaque coup qu'il donne mais malheureusement il devait rester ici pour le moment. Montant sur son cheval avec agilité le jeune homme sentit l'adrénaline monter en lui au moment ou il fit avancer son cheval en direction de sa petite balade. Le soleil tapait et le jeune homme sentait sa peau devenir de plus en plus chaude mais il s'y était habitué depuis tout ce temps passé au soleil. Le vent fouettant ses cheveux le jeune homme mit au galop son cheval tout en laissant son sourire s'agrandir petit à petit sur son visage, cette sensation de liberté lui faisait beaucoup de bien et savoir qu'il pouvait passer tout le temps qu'il voulait le rendait de plus en plus heureux. Etre le dernier de la famille était quelque chose que le jeune homme appréciait beaucoup, ne pas avoir de responsabilité, ne pas prendre des décisions trop dure et surtout pouvoir partir quand il voulait sans que personne ne lui interdise. Sa vie était parfaite à ses yeux et il ne pouvait rien demander de plus à part peut être l'amour d'une femme qui l'aimerait et qui s'occuperait de lui mais il savait très bien qu'il n'arriverait pas à s'attacher à une femme sans avoir la peur de la perdre un jour, s'attacher était difficile pour le jeune homme qui avait passé sa vie sans l'amour d'une mère. Au fond il savait très bien que son père le ferait épouser une femme qu'il ne connaitrait même pas et qu'il n'aimerait surement jamais mais c'était ça de naitre Noble et il s'y attendait chaque jour depuis qu'il était devenu un homme sans que jamais son père n'aborde le sujet. Il n'était pas près à épouser une femme, même si il avait déjà 29 ans le jeune homme avait envie de profiter de sa vie comme il le voulait et non faire attention à ce qu'allait dire une épouse qu'il n'aimerait pas. La liberté était quelque chose de sacré chez le jeune homme et il savait très bien que cette chose si magnifique à ses yeux allait être anéanti si jamais son père l'obligeait à se marier. Tous les Nobles aimaient savoir qu'ils allaient se marier à une jeune femme mais ce n'était pas le cas de Dickon qui lui ne voulait pas de tout ça, s'accrocher et laisser de la place dans son lit était très peu pour lui.

Au bout de quelques heures à galoper le jeune homme s'arrêta enfin ou bord d'un oasis pour laisser son fidèle destrier se reposer un peu et profiter du rafraichissement de l'eau. La chaleur tapait encore et le jeune homme retira sa chemise pour essayer de sa rafraichir un peu tout en laissant de l'eau couler sur son torse en sueur. Sentant l'eau fraiche caresser doucement sa peau humide le jeune homme laissa un petit sourire apparaitre sur son visage, cet instant était celui qu'il préférait le plus. Etre seul dans ce désert lui faisait énormément de bien, il pouvait donc penser en liberté et faire ce qu'il voulait sans que personne ne lui dise rien, que demander de mieux? S'asseyant au bord de l'eau le jeune Dornien laissa ses pensées s'envoler doucement vers son avenir, réfléchir à ou il irait après tout ça sachant très bien qu'il ne pourrait pas rester enfermé toute sa vie dans ce domaine qui l'étouffait petit à petit. Jamais il ne pourrait vivre au côté de son frère et de son père qui étaient tout deux des gens qui aimaient la politique mais en même temps il ne pouvait pas partir comme ça étant un Noble et portant le nom Forrest, c'est pour cela qu'il voyageait beaucoup et partait souvent pendant des mois. Pour respirer. Etre seul lui faisait du bien mais au moment ou il entendit du bruit le jeune homme se tourna doucement pour voir qui arrivait, de loin il ne voyait pas grand chose et le soleil l'obligeait à froncer les yeux tout en essayant de voir qui pouvait être cette personne qui l'empêchait de profiter de ce moment comme il en avait envie. Se cachant doucement derrière un petit palmier qui était au bord de l'eau le jeune homme attendit en silence tout en écoutant le bruit qui se dirigeait toujours vers lui. Son arme était restée sur son cheval mais il n'avait pas peur de se battre avec ses points si il fallait. Ce n'était pas l'heure de sa mort et il le savait.

Alors que le cheval passa enfin sa tête devant lui, Dickon attrapa la jambe du cavalier pour la tirer au sol et avant même que celui ci ne puisse se relever ou même sortir une arme. Se mettant sur lui jambe écarté tout en lui attrapant les poignets pour les plaquer contre le sable le jeune homme déposa enfin les yeux sur le visage de ce cavalier. Son visage laissa un air étonné apparaitre tout en ne pouvant quitter du regard cette beauté qui était devant ses yeux, le cavalier était enfaite une cavalière et la beauté de ce visage le laissa quelques instant sans voix. L'air bête sur son visage et la bouche à moitier ouverte le jeune homme essaya de reprendre ses esprits tout en sentant ses joues devenir de plus en plus rouge. Lâchant enfin ses poignées il garda ses yeux planter dans les siens avant de pouvoir enfin prendre la parole. "Je suis désolé, je pensais que ... enfin.. Je..." Dickon perdait au fur et à mesure le fil de ses pensées mais se releva d'un coup se rendant compte soudainement de la position qu'ils avaient. Il ne savait pas qui elle était et si elle comptait le tuer mais le jeune homme restait tout de même un gentleman et tout en se relevant il tendit sa main vers cette jeune femme gardant tout de même un air légèrement étonné sur son visage.  "Qui êtes vous?"



GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

La timidité me tuera - PV Naia Empty
MessageSujet: Re: La timidité me tuera - PV Naia   La timidité me tuera - PV Naia EmptyMar 17 Mai - 10:02

Dickon & Naïa
“Et si on forçait le destin pour profiter de l'oasis et créer des liens ?”