RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans à Dorne, dans les IDF, dans le Val et le Bief ! Points à la clé !

Une nouvelle édition de la Gazette a été publiée !! Vite allez la lire
La MAJ est finie Rendez vous ici pour toutes les nouveautés !!

Partagez | 
 

 We have a mission : you save the others and I save you. [ELYANA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: We have a mission : you save the others and I save you. [ELYANA]   Ven 8 Avr - 9:15

Elyana & MelinnaWe have a mission...Cela fait des semaines que nous marchons dans les décombres des villages mis à sac par les sauvageons dans les Terres du Nord. Les ravages provoqués par ces barbares venus de l'autre côté du mur de glace, normalement surveillé par la Garde de Nuit, sont considérables. Ils détruisent, tuent, violent, et pillent tout ce sur quoi leurs yeux peuvent se poser. Ils ne font pas de quartier et pas de prisonniers. Femmes et enfants ne dérogent pas à la règle. Le spectacle est bien souvent très dérangeant. Lorsque nous arrivons sur place avec Elyana je dois avouer avoir parfois du mal à soutenir la vue de tous les cadavres qu'ils laissent derrière eux. « Tu sais pourtant que je ne suis pas une chochotte Ely... Mais parfois je ne sais pas comment tu fais pour t'occuper de tous ces gens, dans un état parfois terrible... Sans même te sentir mal à l'aise. » C'est bien sûr sa profession, sa voix qu'elle s'est choisie. Il est donc tout à fait normal d'avoir les prédispositions pour la tâche. Mais par exemple... J'ai beau être une guerrière exceptionnelle, ce n'est pas pour autant que je reste de marbre face au destin de mon opposant. Je ne jouis pas de son funeste sort. Je préférerais n'avoir à utiliser mes dons que pour mettre en déroute ou faire fuir. Mais Westeros n'est pas un lieu où tout le monde est beau et gentil. Nous ne sommes pas dans un conte de fées et je dois souvent mettre à profit mes années d'entraînements pour sauver la vie de quelqu'un, et souvent la mienne d'ailleurs.

Après une nouvelle pause à l'orée d'une clairière, je m'atèle à faire un feu pour qu'Elyana puisse se réchauffer et qu'elle récupère ses forces plus facilement. La belle vient de s'occuper d'un pauvre homme dont le bras droit ne fonctionnerait sans plus jamais, mais son cœur et son esprit ont sûrement dû prendre cher lorsqu'il a vu sa femme et ses deux garçons se faire éviscérer devant lui. Je reste un temps figée le regard perdu dans les flammes montantes en repensant à l'expression complètement « morte » de cet homme. Il n'était pas mort avec le reste de sa famille, mais son esprit les a sans doute suivi dans la tombe. « Il ne sera plus jamais le même homme après ça... » Murmure-je aux flammes ne sachant pas si la guérisseuse m'entendrait. Comment peut-on se relever après avoir perdu tout ce pourquoi on se bat toute sa vie ? Et instinctivement, mes yeux se posent sur la belle brune encapuchonnée non loin de moi assise face au feu. Est-ce que je saurais me relever si jamais nous venions à nous séparer ? Est-ce que je ne m'ôterai pas la vie si je venais à échouer dans ma mission de protection ? Je ne peux pas prédire ce que je ferai à ce moment, mais il est certain que je ne serais plus la même femme.
Je souris alors en appréciant les ombres qui jouent et dansent sur le visage pâle de ma belle Elyana. Elle aussi est épuisée et son chemin n'est pas terminé. Je lui proposerais bien se s'arrêter quelques jours, mais je connais déjà sa réponse. Investie d'une mission plus grande que nous, elle se doit d'aider son prochain avec l'enseignement qu'elle a reçu. Cette femme n'est pas une guerrière, mais elle a le courage et le cœur d'un lion. Sans doute a-t-elle plus de résolution et de force d'esprit que je n'en aurai jamais. Lorsque je l'observe et qu'elle s'affaire à soigner ses patients, il n'y a plus rien autour d'elle qui compte ni qui puisse la détourner de sa tâche. Et les Dieux seuls savent à quel point elle est belle lorsqu'elle est ainsi... « Hmm... » Soupire-je bruyamment.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: We have a mission : you save the others and I save you. [ELYANA]   Ven 8 Avr - 18:35

     

Mélinna ♦ Elyana

La guerrière et la soigneuse
E
lyana était épuisée mais en arrivant devant ce paysage de désolation la jeune femme comprit qu'il fallait qu'elle reste forte tout en ne montrant aucun signe de fatigue. Les gens qui étaient là avaient tous assez de problème et de souffrance dans leurs coeurs pour que la jeune femme ne montre ce qu'elle ressentait en ce moment même, laissant son regard se poser sur les débris et les gens assis à même le sol qui pleuraient ou saignaient la jeune femme sentait son courage augmenter au moment ou elle sentit Mélinna qui marchait derrière elle. Jamais elle ne pourrait faire tout ce qu'elle faisait ou même voyager sans cette femme à ses côtés et entendant la voix de la jeune femme à son oreille la soigneuse tourna doucement son visage vers sa guerrière un léger sourire rassurant.

"Je me sens toujours mal à l'aise en voyant la tristesse et la douleur sur leurs visages mais je me dois de ne rien montrer Méli'. Ils ont assez de peine comme ça les pauvres. "

La jeune femme savait que sa guerrière était forte et courageuse tout ce dont Elyana aurait voulu devenir un jour mais la seule chose qu'elle savait faire dans ce monde était de soulager les gens et de les aider. C'est donc ce qu'elle fit en s'arrêtant auprès d'une femme qui avait une vilaine blessure à la tête et qui portait un enfant mort dans ses bras. La mort était la chose qu'Elyana ne pouvait pas pardonner et attrapant doucement la main de la jeune femme elle ferma en même temps les yeux de cet enfant qui avait le droit maintenant de reposer en paix avant de prendre doucement la parole. "Là ou il sera il ne connaitra plus la peur et la douleur, il vivra en paix mais laissez moi vous soignez pour ensuite pouvoir vous occupez de votre enfant." La jeune femme avait envie de laisser les larmes envahir son visage mais elle devait se retenir et au moment ou la femme en détresse accepta, la soigneuse déposa son sac à côté d'elle tout en demandant à deux hommes du villages de prendre l'enfant et d'attendre qu'elle la soigne avant de commencer le deuil. Nettoyant doucement la plaie la jeune femme y déposa quelques plantes ramassées juste avant son arrivé dans le village et au bout de quelques minutes la soigneuse laissa un sourire réconfortant qui confirmait qu'elle venait de finir. Se relevant doucement la jeune femme passa son regard sur les autres survivants et continua son travail en laissant des paroles douce sortir d'entre ses lèvres pour montrer aux gens que la vie ne s'arrêtait pas et qu'il fallait se relever. Au bout de quelques heures la jeune femme décida de s'occuper du dernier survivant qui ne pourrait plus jamais utiliser son bras droit de sa vie. Cet homme venait de tout perdre d'un coup et Elyana savait que rien ne pourrait plus jamais le faire sourire mais elle avait quand même voulu le soigner, personne ne devrait abandonner sa vie et elle savait qu'il y avait toujours un espoir.

Le soir venait de tomber et arrivant dans les bois la jeune femme laissa enfin un vrai sourire illuminer son visage en voyant Mélinna allumer un petit feu pour se mettre à l'aise après une soirée comme celle ci. Les gens qui étaient autour d'eux ne faisaient pas vraiment attention aux deux femmes qui venaient de s'asseoir autour du feu et ca faisait beaucoup de bien à la jeune soigneuse de se retrouver seule avec sa guerrière. Alors que son regard était en train de se perdre dans les flammes, Elyana entendit comme un chuchotement et tourna doucement son visage vers celle qui était à ses côtés depuis maintenant pas mal de temps. Elle avait très bien entendu la phrase et savait que tout ça était vrai ce qui rendit triste la soigneuse qui savait qu'une chose comme celle ci pouvait faire mourir quelqu'un de l'interieur. Jamais elle n'aurait put se relever après le viol que la soigneuse avait subit mais la seule chose qui lui avait donné du courage était cette femme qui l'avait sauvé et qui était restée à ses côtés depuis. Elle était son courage et sa force.

"Il ne sera plus le même mais il retrouvera quelqu'un sur qui il pourra s'accrocher pour remonter la pente comme ça c'est passé avec toi qui est arrivée dans ma vie."


Elle laissa son regard se perdre à nouveau dans les flammes après avoir dit ça et en repensant à tout ce qu'avait fait Mélinna pour elle la jeune femme comprit qu'elle avait beaucoup de chance de l'avoir rencontré et que plus jamais elle ne subirait ce qu'elle avait vécu grâce à elle. La fatigue était en train de prendre le dessus après tout ce qu'il venait de se passer dans la jeune femme mais elle avait envie de rester éveillée et de rester auprès de Mélinna dont elle sentait son regard l'observer, tournant son visage pour lui sourire la jeune femme reprit la parole. "Mélinna puis je te poser une question?"




GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: We have a mission : you save the others and I save you. [ELYANA]   Lun 11 Avr - 12:21

Elyana & MelinnaWe have a mission...Elyana sait toujours trouver les mots justes. Elle apporte toujours le soutien dont chacun a besoin, de sa petite voix posée et douce, de son timbre cristallin et avec les mots qu'il faut. Je la vois une nouvelle fois faire ce qu'elle seule peut faire aussi bien. Les plaies de la femme sont rapidement pansées et son esprit est sans déjà moins lourd grâce à elle. Et c'est fou à quel point la voir travailler peut m'apaiser. Vous savez, c'est comme ce sentiment de plénitude que l'on ressent lorsqu'on observe un artisan appliqué à son ouvrage ou un artiste en train de réaliser une nouvelle toile. Lorsque je regarde ma belle guérisseuse prodiguer ses soins, son sourire toujours là, ses mains douces et ses mouvements fluides... Je ne sais pas comment l'expliquer mais je me sens moi même reposée et prête à reprendre la vie du bon pied. Elyana termine de s'occuper de la pauvre dame et file subvenir aux besoins d'autres patients.

Le soir venu alors que nous sommes toutes deux près d'un petit feu allumé que j'ai pris soin d'allumer pour nous réchauffer, nous partageons nos sentiments sur les événements passés. Et comme d'habitude, la jolie brune me rassure, elle me calme et me recentre sur nous-mêmes. Et c'est le cœur léger que j'écoute ses douces paroles. Elle vient à parler de leur rencontre, cet instant fatidique, mais pourtant déclencheur d'un bonheur sans nom dans mon cœur de fière guerrière. Il est vrai que je lui ai sauvé la vie ce soir là. Peut-être qu'une autre personne aurait fait de même, peut-être qu'elle aurait rencontrée un autre bienfaiteur... Mais toujours est-il que ce soir là, nos destins se sont croisés et son restés liés jusqu'à lors. Lorsque j'y repense, j'ai encore les poils qui s'hérissent sur tout le corps. Comment peut-on tomber si bas dans l'échelle humaine que l'on puisse s'en prendre à une si douce et noble âme ? Je sers imperceptiblement le poing autour de ma dague comme si le combat faisait toujours rage dans mon esprit. Et je reprends alors la parole :

« Tu sais que le sentiment est réciproque Elyana. Si je ne t'avais pas rencontrée ce soir là, qui sait ce qu'il serait advenu de moi... ? Tu m'as donné un but, un chemin à suivre, un cap à maintenir. Te protéger est devenue ma mission, tu n'as rien eu à demander, et tu n'auras jamais à le faire. Je serai à tes côtés... Au moins jusqu'à ce que tu n'en ai plus besoin... Ou envie. »

Je suis d'habitude peu enclin à partager mes pensées et sentiments de la sorte, mais avec elle c'est... différent. J'ai comme l'impression que de vider mon cœur et de tout lui dire purifie mon âme. Peut-être devrais-je... Mais elle me tire de mes rêveries en me demandant si elle avait droit à une question. Et mon cœur s'emballe. * Une question ? Là, maintenant ? Devant tout ces gens ? Mais... * Je me ressaisis. Il est impossible qu'elle ait capté le moindre signale de ma part. Non, elle va sans doute me parler de tout sauf de ce à quoi je pense...

« Euh... Bien sûr ma chère. Je t'en prie, demandes moi ce que tu veux. »
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: We have a mission : you save the others and I save you. [ELYANA]   Jeu 14 Avr - 9:58

     

Mélinna ♦ Elyana

La guerrière et la soigneuse
E
lyana n'avait plus vraiment le temps de penser à elle et de ce qu'elle voulait, tout était devenu clair dans son esprit et la seule chose pour quoi elle était faite été de soigner les gens et de rendre leurs vies un peu plus facile. Elle savait que dans ce monde chacun avait un but précis et n'étant pas née pour faire la guerre et conquérir le monde la jeune femme faisait tout simplement ce qu'elle savait le mieux, réconforter les gens dans le chagrin. Les guerres faisaient beaucoup de ravage et brisait aussi beaucoup de famille malheureusement et il n'y avait pas assez de soigneur pour tout le monde, voilà pourquoi elle avait décidé de ne jamais rester au même endroit et de suivre la guerre car c'était là qu'il y avait le plus besoin d'aide. Les gens avaient du mal à comprendre pourquoi elle faisait ça et surtout pourquoi elle ne demandait jamais d'or mais simplement de la nourriture mais Elyana était née avec le coeur sur la main et comptait bien suivre cette voix pour toujours. Laissant son regard se perdre sur la guerrière qui était à ses côtés elle se rendit compte que son coeur restait pure grâce à cette femme qui était tout le temps à ses côtés pour la protéger et faire en sorte de régler tous les problèmes avant qu'ils n'arrivent jusqu'à Elyana. Son coeur pouvait rester intact grâce à cette femme et elle s'en rendait un peu plus compte chaque jour. Un sourire en coin s'afficha sur son visage quand elle se rendit compte qu'elle observait Mélinna depuis un peu trop longtemps et essaya de dévier son regard pour les reposer sur les flammes mais en voyant son amie serrer un peu plus sa dague entre ses doigts elle se perdit dans ses pensées se demandant bien à quoi elle était en train de réfléchir.

Alors que Mélinna reprenait la parole, la jeune femme sortit de ses pensées pour écouter ce qu'elle était en train de dire. Son sourire était en train de s'agrandir en entendant ce qu'elle lui avouait, avoir une amie à ses côtés comme l'était Mélinna n'avait pas de prix et ça la jeune soigneuse s'en rendait compte et c'est pour cela qu'elle faisait tout pour la garder tout le temps auprès d'elle. La sécurité et le réconfort voilà ce qu'elle ressentait en sa présence.

"Ca me touche beaucoup ce que tu me dis et tu sais très bien que j'aurais toujours besoin de toi à mes côtés mais que je ne t'y obligerais jamais."


De temps en temps la soigneuse avait peur que la guerrière reste à ses côté par obligation pensant qu'elle allait mourir si jamais elle partait mais Elyana ne voulait obliger personne à rester. Il fallait profiter de la vie tant qu'on en avait une et c'était tout ce qui comptait pour elle. Se levant doucement pour s'asseoir au côté de Mélinna et éviter comme ça toute oreille indiscrête la jeune femme déposa doucement sa main sur celle de sa guerrière qui serait un peu fort sa dague. "Tu peux la lâcher, on ne risque rien en ce moment tu sais?" Elle savait très bien que tout guerrier restait tout le temps sur ses gardes au cas ou mais elles étaient entourées et si jamais quelqu'un venait dans le groupe on l'entendrait bien assez vite pour prendre les armes. Enfin pas Elyana bien sur qui ne servait à rien dans un combat comme ça. Laissant toujours un doux sourire sur son visage elle ne put s'empêcher de laisser son rire raisonner dans la forêt si silencieuse en voyant le visage de Mélinna au moment ou elle voulu lui poser une question. "Arrête de t'inquiéter c'est une question tout ce qu'il y a de plus normal." Retirant enfin sa main de celle de son amie la jeune femme continua d'une voix toujours aussi douce. "Pourquoi être toujours restée auprès de moi alors que tu aurais put avoir un avenir prometteur vu tes capacités à te battre. Tu aurais put avoir de l'argent, ce que moi je te donne même pas et surement rencontrer quelqu'un de bien alors qu'à la place tu voyage avec une soigneuse qui sait même pas tenir un couteau et qui demande de la nourriture en paiement." Elyana avait beaucoup de mal à comprendre pourquoi elle était toujours là aujourd'hui même si elle en était très heureuse la jeune femme voulait une vie meilleure pour Mélinna que de suivre à tout jamais une soigneuse.




GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: We have a mission : you save the others and I save you. [ELYANA]   Jeu 14 Avr - 18:41

Elyana & MelinnaWe have a mission...Et voilà... La fameuse question. Pourquoi suis-je restée ? Pourquoi effectivement... Je sais très bien pourquoi je suis restée. Pourquoi je n'ai pu la laisser repartir seule. Pourquoi je n'ai pas pu me résoudre à lui dire adieu. Pourquoi... * C'est parce que je t'aime Elyana. * Pense-je intérieurement. Et seuls les Dieux savent à quel point j'aimerais le lui dire. A quel point j'aimerais le lui crier. Mais quand j'y pense, quand je me décide, quand je pense avoir trouvé le bon moment, mes forces m'abandonnent. Mon courage me fuit et les mots me manquent. Ils restent coincés dans ma gorge en fait. Ils m'étouffent, ils m'oppressent même. J'ai chaud, je manque d'air, je transpire par cette nuit si froide où le feu parvient à peine à nous réchauffer la couenne. Et de voir ma douce et tendre venir se poster à mes côtés n'arrange rien. Là où sa présence si proche et son contact si chaleureux devrait me faire du bien, elle m'angoisse, elle me gêne presque. J'ai peur. Moi ? Peur ? Vraiment... Je ne comprends rien. Quel est ce sentiment si étrange qu'il est à la fois si doux et si terrifiant ? J'ai pourtant déjà eu des coups de cœur auparavant. J'ai déjà partagé la vie d'une autre femme pendant plusieurs années mais... Elle est différente. Avec Elyana ce n'est pas pareil.

Je desserre ma prise sur la poignée de ma dague. Etais-je stressée par l'éventualité d'une attaque soudaine ? Etais-je sur la défensive sans m'en rendre compte ? Bien moins que le fait de me sentir aussi vulnérable à ses côtés en fait. Car bien plus que tout le reste, bien plus dangereuse qu'une horde de brigands, aux côtés d'Elyana je me sens vulnérable et faible. Haha ! Je devrais fuir, je devrais m'en aller loin d'ici, je devrais quitter cette femme et la laisser se débrouiller... Mais elle me manque à chaque fois que je ferme les yeux. Comment pourrais-je me passer de son aura ? Hmm... Je passe ma main à présent détendue dans mes cheveux. Une mèche me gêne et je la dégage derrière mon oreille délicatement. Je baisse un peu la tête et décide de finalement répondre à sa question avec un sourire sincère :

« Tu commences à me connaître à présent je pense. Si je n'ai pas poursuivi une vie faste et luxueuse à jouir de mes compétences en les vendant au plus offrant, tu sais pertinemment que c'est parce que j'aspire à tout autre chose dans la vie. Je n'ai pas besoin d'or, j'ai vécu sans jusqu'ici. Je n'ai pas besoin de la considération du peuple tant que j'ai celle de mes proches. Je n'ai besoin que d'une chose : suivre le chemin que je me suis fixé. Vivre tel que je l'entends. Et ce chemin s'est lié au tien le moment où j'ai fait ta rencontre Elyana. Tu es devenue mon but à atteindre, tu as le chemin que je dois suivre. Te protéger est devenu ma mission, mon intérêt. Pourquoi te demandes-tu sans doute. Eh bien parce que... »

Je marque une pause. C'est le moment fatidique. Le moment décisif même je dirais. C'est là que va se dessiner le fil de notre relation à venir. Je lui avoue tout, le fond de ma pensée et de mes sentiments et je laisse faire le destin pour la suite... Ou alors je garde ceci secret et me tais à jamais... Diable que faire ?! Instinctivement j'attrape la main de la belle brune qui s'était posée sur moi et je reprends en me tournant vers elle :

« Elyana je... T'apprécie énormément. J'ai eu le pressentiment que si je te suivais, nous ferions de grandes choses pour le pays. Et lorsque je t'ai sorti des griffes de ces horribles hommes, lorsque je t'ai vu à terre, sans défense, j'ai su. Oui j'ai su que nos destins seraient liés. Voila pourquoi je te suis depuis lors Elyana. »

Aveux masqués et dis à demi-mots, je m'en sors plutôt bien sans avoir réellement menti à ma bienfaitrice.
© 2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: We have a mission : you save the others and I save you. [ELYANA]   Dim 24 Avr - 19:24

     

Mélinna ♦ Elyana

La guerrière et la soigneuse
L
a vie d'Elyana n'était pas à plaindre il fallait l'avouer mais tout ça était grâce àcette jeune femme qui l'accompagnait depuis maintenant pas mal de temps. Sa vie ne serait pas aussi belle et aussi lumineuse si cette guerrière n'était pas venu la sauver des griffes des hommes et même si le mal avait été déjà fait au moins elle n'était plus entre les mains et savait que plus jamais ne pourrait lui arriver une horreur comme elle avait subit. Plus jamais grâce à Mélinna qui était en ce moment même tout près d'elle. Si elle venait de lui poser cette question ce n'était pas parce qu'elle n'aimait pas qu'elle soit à ses côtés bien au contraire même mais elle voulait que Mélinna trouve sa voix et vive sa vie comme elle l'avait toujours voulu. Suivre une soigneuse a travers tout Westeros ne devait pas vraiment être drôle malheureusement et ne pas avoir d'endroit ou l'on pouvait rentrer tous les soirs pour se sentir bien devait surement lui manquer. Mais Elyana ne comptait pas s'arrêter pour le moment, sa vie et sa maison était la forêt et c'est là qu'elle se sentait le mieux mais Mélinna aidait beaucoup à cette sensation de bien être qu'Elyana sentait chaque jour dans son corps. Elle ne pouvait expliquer à personne cette amitié qu'elle ressentait envers Mélinna mais savait que si un jour cette femme décidait de partir Elyana se sentirait vide mais jamais elle ne l'obligerait à rester à ses côtés. Laissant son regard absorbait le visage de son amie qui était en train de répondre à la question qu'elle venait de poser, la soigneuse sentit la main de Mélinna la serrer un peu plus tout en laissant les mots sortir d'entre ses lèvres.

Laissant ses yeux observer chaque petits détails de ce visage qu'elle connaissait bien depuis le temps, la jeune femme laissa un nouveau sourire apparaitre sur son visage au moment ou son amie laissa tout ce qu'elle pensait sortir. Son coeur se réchauffait en entendant tout ce qu'elle pensait et pourquoi elle restait à ses côtés, personne ne lui avait jamais dit des choses comme ça et en même temps la seule personne proche avec qui elle avait vécu était son père. Décidant de répondre à tout ce qu'elle venait de dire la jeune femme prit une voix douce comme à son habitude sans lâcher une seule fois la main de son amie.
"Tu aura toujours ma considération et mon respect et ça tu le sais car après tout sans toi je ne serais rien. Et nous prendrons alors le chemin de notre destin ensemble car je ne compte pas te laisser partir si tu es bien à mes côtés."
Laissant sa main se diriger vers le visage de Mélinna pour lui relever doucement son visage et plonger son regard dans le siens, la soigneuse reprit enfin la parole sans jamais enlever ce sourire qui illuminait son visage. "Je t'apprécie beaucoup aussi Mélinna et ne pourrais pas continuer sans toi. Tu es mon rayon de soleil et mon courage ne l'oublie jamais."

Jamais elle ne pourrait la remercier comme elle le voudrait d'être venu à son secours quand elle en avait eu besoin. Elyana aimerait lui offrir beaucoup plus que seulement de la nourriture et des sourires de temps en temps mais elle ne savait pas quoi, ne sachant pas ce que voulait sa Guerrière. Elyana avait toujours été une femme naturelle avec tout le monde mais en présence de cette femme elle se sentait comme une autre, une vraie femme qui n'était pas juste une soigneuse du bas peuple qui essayait de soigner les gens sans que personne ne comprenne pourquoi elle ne voulait pas d'argent. Dans les yeux de Mélinna on pouvait très bien voir qu'elle ne pensait pas ça de cette femme qu'elle suivait mais Elyana avait encore du mal à savoir ce qui se cachait dans cette lueur qui brillait dans ses yeux. Serrant un peu plus cette main qui était toujours dans la sienne, la soigneuse reprit la parole sans jamais la quitter du regard. "J'aimerais que tu reste à mes côtés pour toujours Mélinna." Cette phrase était sorti seule d'entre ses lèvres ce qui la surprit légèrement mais c'était la vérité. Que ferait elle sans cette femme? Qui l'aiderait? La ferait sourire ou la regarderait comme elle était en train de le faire en ce moment même?




GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: We have a mission : you save the others and I save you. [ELYANA]   Ven 29 Avr - 11:44

Elyana & MelinnaWe have a mission...Trop de feels. ▬ Qu'est-ce que sont que tous ces sentiments qu'elle arrive à me faire ressentir ? Appréhension, amour, gêne, fougue, intensité... Je ne sais plus quoi penser. Mon cœur bat la chamade. Mes mains sont moites -elle doit d'ailleurs le sentir et elle ne lâche pourtant pas prise-. Mes yeux s'embrument. Mon souffle se fait lourd. J'aimerais parler, j'aimerais l'interrompre pour faire stopper toutes ses émotions qui m'étreignent. Mais je n'y arrive pas. Je reste là, silencieuse les yeux plongés dans le feu puis sur mes genoux. Je devrais peut-être lui faire un signe. Je pourrais coller mon index sur ses lèvres pour faire s'arrêter ce flux de mots si doux. Ou alors je pourrais... Sceller ses lèvres grâce aux miennes... Je tourne le visage vers elle au moment où elle redresse ma tête de sa délicate main. Nos regards se croisent, je plonge alors mes yeux dans la profondeur des siens et semble perdre pieds complètement. Un vertige me prend, je retrouve mes sens et je pense * Dieux qu'elle est belle...* J'observe alors sa bouche aux lèvres si fines et biens rouges. Elle semble danser gracieusement au fur et à mesure que les mots s'en échappent. Je souris. Pourquoi ? C'est incontrôlable. Est-ce par la tendresse de ses paroles ? Ou bien la beauté de ma partenaire de voyage ? Mes sentiments prennent le pas sur la raison.

Nous restons là un instant à nous fixer. Elyana est si proche. Si fragile et si douce... Je pourrais me pencher de quelques centimètres pour venir déposer un tendre baiser sur ses lèvres accueillantes. Mais je m'abstiens. Que ferais-je si elle me repoussait. Soyons réalistes, sans avoir une liste de conquêtes masculine innombrable, elle a du succès auprès de la gente virile. Elle n'a sans doute même jamais imaginer se retrouver dans ce genre de situation avec une autre femme. Puis elle me tire soudainement de mes pensées lorsqu'elle dit : « J'aimerais que tu restes à mes côtés pour toujours Mélinna. » Je mets quelques secondes pour analyser les mots qu'elle vient de prononcer. Ne vous méprenez pas, son langage est parfait et son vocabulaire soutenu. Mais c'est l'intensité de ses mots qui m'abrutissent le cerveau. Ai-je mal compris ? Ai-je mal entendu ? Aurais-je même rêvé ceci ? La petite main frêle de la guérisseuse renforce sa prise sur la mienne comme pour confirmer ce qu'elle vient de dire. Et de nouveau mon cœur s'emballe.

Je m’enhardis et décide de prendre la parole. Mais je ne peux rester immobile. Je me lève et laisse donc filer la main si douce de ma bienfaitrice.
« Elyana, ce que tu dis là me touche au plus haut point. Je commence à faire le tour du petit feu qui brûle devant nous. Tu étais une simple femme à sauver il y a de cela quelques mois. Tu es devenue une amie au fil de nos aventures et aujourd'hui... Je stoppe. Mais qu'est-ce que je m'apprête à faire ? Comment rebrousser chemin... Non, je ne peux pas risquer de tout perdre parce que mes sentiments prennent le pas sur ma raison ! Aujourd'hui tu... Tu es bien plus que tout ce que tu peux imaginer pour moi. »

Oui voilà, je m'en sors plutôt bien. Je laisse ainsi planer le doute sur mes pensées et n'avoue rien qu'à demi-mots sans qu'elle ne puisse forcément assimiler mon désir et notre amitié. Je continue alors mon tour du feu et revient proche de la belle encapuchonnée de rouge. Je pose un genoux à terre et d'une main qui se veut tendre, je décale une mèche de ses cheveux qui lui tombe devant les yeux. J'apprécie au passage toute la splendeur de son visage et la magnificence de son sourire. Le mien s'efface et mes instincts prennent le dessus. Ma main posée sur sa joue glisse derrière sa nuque et j'approche rapidement mon visage en fermant les yeux. * PAR LES DIEUX ! MAIS QUE FAIS-JE ??? * Inextrêmis, je parviens à sauver mon honneur et dépose un baiser sur la joue rosie par le froid de la belle. Je reste ainsi une seconde, puis deux, trois... Je devrais sans doute me reculer à présent...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: We have a mission : you save the others and I save you. [ELYANA]   Mar 10 Mai - 8:16

     

Mélinna ♦ Elyana

La guerrière et la soigneuse
E
lyana se sentait bien mais ce n'était pas grâce au feu ou même aux gens qui l'entouraient dans cette immense forêt, c'était surtout grâce à cette jeune femme qui était à ses côtés depuis maintenant pas mal de temps et qui était toujours la pour la soutenir dans tout ce qu'elle faisait. Personne ne c'était occupé d'elle comme Mélinna le faisait et se séparer d'elle la ferait souffrir mais la jeune femme ne comptait pas l'obliger à rester toute sa vie à ses côtés car elle pouvait comprendre que ce n'était pas une vie parfaite. N'ayant pas de maison ou s'installer les soirs, pas d'amies à qui on pouvait s'accrocher étant donné qu'on bougeait tout le temps et pas d'amour. La jeune femme ne connaissait pas vraiment ce mot, jamais elle n'avait succombé face à un homme ils étaient juste des jouets qu'elle prenait de temps en temps pour se faire plaisir mais Elyana sentait le manque d'aimer quelqu'un s'installer petit à petit dans son corps. Qu'est ce qui n'allait pas chez elle pour ne pas réussir à s'accrocher à quelqu'un à part Mélinna? Laissant son regard se perdre dans celui de cette jeune femme qui était devenu la seule amie qu'elle avait, Elyana ne pouvait s'empêcher de se demander tout le temps pourquoi elle était venu à son secours et pourquoi être restée à ses côtés après ce jour? Après tout elles ne se connaissaient pas et Mélinna aurait très bien put la laisser sur le bord de la route en reprenant son chemin mais elle n'en avait rien fait de la sorte. La guerrière avait fait tout le contraire en la protégeant et lui remontant le moral après tout ce qu'elle avait subit. Une épaule sur qui déposer tout le poids des années et des douleurs qu'elle ressentait chaque jour en repensant à cette malheureuse nuit.

Si Mélinna n'était pas à ses côtés continuerait elle de soigner les gens tout en voyageant? Ou serait elle dans le Nord, dans une petite maison en essayant de vendre de l'herbe médicinal chez elle? La peur aurait surement pris le dessus sur tout le reste car le fait qu'elle soit encore debout aujourd'hui était grâce à cette femme qui lui donnait le courage et l'envie de continuer à faire ce qu'elle aimait auprès d'une personne qui comptait beaucoup. Au moment ou la soigneuse laissa couler le fil de ses pensées elle ne quitta pas une seule seconde du regard même quand elle se leva tout en quittant sa main. Ce contact qui venait de se couper laissa un frisson parcourir le dos de la soigneuse sans qu'elle ne comprenne vraiment ce qu'il venait de se passer, la chaleur qui avait émané de la main de son amie lui avait procuré beaucoup d’apaisement et la voir aussi loin d'elle la rendait légèrement triste mais les paroles qui sortaient d'entre les lèvres de Mélinna lui réchauffèrent petit à petit le coeur. Laissant son regard observer ce corps qui était en train de tourner autour du feu tout en parlant la soigneuse laissa toujours ce petit sourire réconfortant sur son visage tout en imprégnant petit à petit ce qu'était en train de dire sa guerrière. Tous les mots avaient l'air sincère et ils touchaient tous la jeune femme au plus profond d'elle, n'ayant jamais entendu de si belle parole d'un proche à son encontre la jeune femme sentit ses joues devenir légèrement rouge avant de prendre enfin la parole pour répondre à ce qu'elle venait de dire.

"Ce que tu dis aussi me touche énormément Mélinna." Laissant toujours son petit sourire illuminer son visage la soigneuse continua de prendre la parole toujours d'une voix douce. "Et tu es pour moi la personne la plus importante dans ma vie, je ne me suis jamais accrochée à quelqu'un comme je le fais aujourd'hui avec toi et j'espère que cette forte amitié continuera encore longtemps."

L'observant déposer un genoux au sol pour s'approcher d'elle la jeune femme sentit une chaleur étrangère s'emparer de son corps au moment ou ses doigts frôlèrent son visage pour enlever une mèche rebelle qui tombait devant ses yeux. L'observant comme était en train de le faire son amie, Elyana ferma doucement les yeux en sentant les lèvres de Mélinna se déposer délicatement sur sa joue. Ce baiser était réconfortant pour la soigneuse qui venait de passer une journée à régler les problèmes des gens et au bout d'un long moment la soigneuse observa ce visage si familier reculer tout en souriant, pourquoi et comment arrivait elle à la faire sentir mieux en seulement quelques secondes? Cette femme était incroyable et tout caressant du bout du doigt sa joue qui devait être rouge à cause du froid qui régnait dans cette forêt la jeune femme prit la parole pour la dernière fois.

"Je te remercie pour tout ce que tu fais pour moi Mélinna, jusqu'à maintenant jamais personne n'avait réussi à autant me faire sourire."
Déposant à son tour un baiser rapide sur sa joue la jeune femme se releva tout en aidant son amie à en faire tout autant. "Maintenant nous devrions reprendre des forces car demain est encore une longue journée de soin. Bonne nuit Mélinna." Tout en laissant un doux sourire illuminer son visage la jeune femme parti en direction de sa tente tout en lancant un dernier regard en arrière pour être sur que son amie aussi allait au lit se reposer de cette journée éprouvante.




GleekOut!


RP terminé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: We have a mission : you save the others and I save you. [ELYANA]   

Revenir en haut Aller en bas
 
We have a mission : you save the others and I save you. [ELYANA]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 1.0 :: Rps terminés-
Sauter vers: