RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La prochaine soirée CB aura lieu dimanche 8 septembre en fin de journée
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Just have a little faith.   | Sansa&Dacey 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.

L'hébergeur des images du forum rencontre quelques soucis, il est possible que des images aient sautés !
Cela reviendra dans les prochains jours/heures !

Partagez
 

 Just have a little faith. | Sansa&Dacey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Just have a little faith.   | Sansa&Dacey Empty
MessageSujet: Just have a little faith. | Sansa&Dacey   Just have a little faith.   | Sansa&Dacey EmptyMer 23 Mar - 0:37

Just have a little faith.
“A strong person is not the one who doesn't cry. A strong person is the one who cries and sheds tears for a moment, then gets up and fights again.
Don't forget..”
B
ien des lunes se sont écoulées depuis son départ de l'Île-aux-Ours. Bien des choses se sont passées pendant ce temps-là. Des moments plus réjouissants et agréables que d'autres. Et par là, il faut bel et bien se souvenir de cette folie qu'a eu ce bâtard Bolton qui laisse comme un désagréable goût amer dans la bouche de la jeune Dacey. Pourquoi cette rancune alors qu'il a déjà eu ce qu'il méritait ? Simplement parce qu'elle a été confrontée à une de ses faiblesses. Une chose qu'elle masque pourtant toujours de son mieux, mais qui, là, a véritablement été mise à rude épreuve. Mis à part ce séjour forcé, celle au sang Mormont n'a de loin pas à se plaindre de cette nouvelle vie depuis son arrivée à Winterfell. Il faut bien avouer que la sécurité de la pierre surpasse celle du bois qu'elle n'a que trop connu et qu'elle a trouvé des repères bien solides auprès du couple suzerain représenté par Eddard et sa femme Catelyn, mais aussi grâce à leur fils Robb. Oui, celui-là même qui semble réussir cet exploit d'apprivoiser doucement l'oursonne sommeillant en elle. Et surtout, ici, pas de pillages. Les nuits sont plus sereines même si le froid de l'hiver se démarque chaque jour davantage.. Dans un sens, la brune se sent coupable d'être loin de sa famille l'empêchant ainsi de les aider à repousser ces incessantes attaques, même si elle sait très bien qu'ils savent gérer au mieux ces situations devenues depuis bien trop longtemps habituelles sur cette île. Il faut dire qu'entre les sauvageons et les Fer-Nés, les raids ennemis ne cessent de croitre. Son instinct d'oursonne n'a bien entendu pas disparu, restant tapis en elle. Bien qu'elle soit devenue une Stark, elle n'en reste pas moins l'une des dignes filles de Maege Mormont dont la seule réputation n'est plus à faire. Même si ses sœurs et son île lui manquent, Dacey sait très bien que sa place demeure celle étant auprès de son époux. Malgré cette absence d'attaque qui commence à lui devenir familière, il n'est d'ailleurs pas rare que la Stark dissimule à même son corps une fine et courte lame pour pouvoir se défendre si nécessaire. Une habitude héritée de sa vie chez les Ours et qu'elle est incapable de mettre de côté. Elle reste une véritable Nordienne, des pieds à la tête, de sang et de cœur.

Le jour commence alors à gagner en intensité, laissant de divines couleurs dans le ciel bien obscurcit par les menaces palpables dans la région et mettant un terme à cette nouvelle nuit passée à Winterfell. Dacey n'a pas réellement bien dormi, comme souvent ces derniers temps. Il faut dire que sa grossesse lui joue quelques tours, mais rien de bien méchant d'après le mestre des lieux. Disons juste qu'elle sent qu'elle se doit de lever un peu le pied sur ses angoisses qui peuvent la ronger afin de transmettre un peu de sérénité à ce loup en devenir, celui-là même qui ne cesse de dévorer l'énergie de sa mère pour grandir. De petites cernes marquent le visage de la brune, mais elle est bien loin de s'inquiéter de son état plus que de raison. Elle se sent bien, elle a trouvé sa place en ce domaine. Pourquoi s'en faire ? En tout cas, même si ce petit ne va pas grandir sur l'île de sa mère, il n'en gardera pas moins le sang de l'ours quelque part en lui. Une fierté pour la lady dont les pas dans les couloirs de Winterfell la mènent à ses occupations matinales.

Dacey a toujours apprécié les robes autant que ses tenues de combattante. Son élégance ne lui fait défaut dans aucun de ces vêtements, chacun peut en être témoin. Même sa démarche s'adapte à ce qu'elle revêt, passant d'une foulée laissant percevoir tout l'attrait de cette assurance en sa propre personne lorsqu'elle va au duel, à d'autres, bien plus légères et délicates, mais toutes aussi grâcieuses une fois habillée comme la lady qu'elle est. Plaçant un fin manteau sur ses épaules, elle prit ainsi la direction du bois sacré. Si elle n'a pas réellement de questions à formuler à ses Dieux, il n'en reste qu'elle a besoin de se confier silencieusement à eux. Une habitude prise depuis son plus jeune âge et qui ne l'a finalement jamais quitté. La brune aime se retrouver face à sa foi toute dédiée aux Anciens Dieux. Elle dispose d'un peu de temps avant de reprendre le fil de ses occupations et ses pas ont déjà si souvent pris la direction de cet endroit si particulier pour elle. Et puis, c'est également à cet endroit que son destin s'est uni à celui des Stark par ce mariage avec Robb, laissant ainsi son nom de Mormont au privilège de celui de son époux. Autant dire que c'est un lieu qui lui parle et dans lequel elle se sent étrangement bien. Une fois face à cet imposant barral, Dacey prend place sous sa protection pour pouvoir confier aux Dieux toutes ses pensées méritant une quelconque attention de leur part. Mais, surtout, elle profite du calme qui l'entoure. Une quête qu'elle s'est découverte il y a peu, mais qu'elle se plait à assouvir. Alors que son regard se perd sensiblement, l'une de ses mains se charge de ramener l'un des pans de son manteau sur elle dans un geste protecteur avant de laisser ses pensées s'égarer vers une autre personne : Sansa. Cette fameuse jeune et jolie Stark à la crinière de feu.. Il faut dire que Dacey, qui a toujours vécu avec ses soeurs, a trouvé en cette jeune personne ce qu'elle a connu sur son île. Ayant toujours été l'ainée de la famille, dès son plus jeune âge, la belle s'était montrée très avenante et attentionnée envers ses cadettes. Une attitude qu'elle n'a pas tardé à reporter sur Sansa qui, elle, semble plutôt ravie d'avoir une compagnie autre que ses frères avec qui passer un peu de temps. En tout cas, c'est ce que Dacey ressent. Certes, elle a aussi un tout autre ressenti au sujet de cette demoiselle qui semble bien fragilisée depuis cet épisode chez les Bolton. Malheureusement, la brune ne sait absolument pas comment l'amener à se confier pour alléger sa conscience et l'aider à retrouver des rêves bien plus attrayants. Après tout, qui mieux qu'elle et son oreille attentive peuvent être en mesure de mieux comprendre cette situation qui leur a été, tristement, commune ? Marquant un léger sourpire face à cette grande énigme qui demeure, Dacey finit par détourner son regard au loin.

©️ Starseed




HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Just have a little faith.   | Sansa&Dacey Empty
MessageSujet: Re: Just have a little faith. | Sansa&Dacey   Just have a little faith.   | Sansa&Dacey EmptyMer 30 Mar - 13:23


         
Just have a little faith
Dacey & Sansa



   

Le jour se levait sur Winterfell, la ville s'éveillait doucement, le soleil baignant alors le Royaume du Nord d'une couleur particulière. Ce n'était plus les couleurs du soleil de l'été, mais une couleur plus froide, qui indiquait que le froid arrivait. Sansa Stark, elle, ne voulait pas de l’hiver et en ce moment il est vrai qu’elle avait plus besoin de chaleur.

Les yeux rivés vers l’extérieur, cela fessait maintenant quelques heures déjà qu’elle était réveillée, alors même que le soleil ne s’était pas encore levé. Un cauchemar. Encore et comme toute les nuits depuis son enlèvement. Mais ses cauchemars étaient différents de la réalité, ni son père ni Jon ne venaient la chercher, elle les voyait se rapprocher, mais elle s’éloignait petit à petit, quand la fin n’était pas pire. Bien souvent, après, elle se réveillait, tremblante et transpirante et se retrouver seule dans le noir lui fessait encore plus peur. La jeune Stark savait pourtant qu’elle ne risquait plus rien, Ramsay avait été tué, par son père. Sansa n’avait pas vu cette mise à mort, elle ne l’aurait pas supporté et elle ne voulait plus jamais se retrouver en face de ce monstre. Elle se souvenait de son enlèvement comme si il s’était déroulé la nuit d’avant, cet instant de peur quand elle avait eu quand son regard se poser sur elle, ses yeux fous. Elle n’avait pas compris dès le début ce qu’il lui voulait, il s’était approché, vicieusement, puis il avait fini par l’attraper, la serrant contre lui avant de la forcer à le suivre. Elle en frissonnait encore. Ce regard la suivant dans ses cauchemars, elle n’arrivait pas à s’en débarrasser.
Elle y allait de plus en plus souvent ces derniers temps, y trouvant un certain réconfort. Elle aurait pourtant aimé pouvoir parler. Bien sûr, sa mère était toujours là pour elle, mais Sansa n’était pas la seul enfant de la famille, elle ne voulait pas s’accaparer sa mère et puis une grande dame ce doit d’être forte. La rouquine avait toujours pensé qu’elle était forte, mais depuis son enlèvement, elle doutait beaucoup. Aux yeux, de sa famille, elle voulait rester cette jeune fille forte, digne d’être une grande dame. Une lady se devait d’avoir de la tenue en toute circonstance, et là elle avait la sensation de paraître faible.

Le front posé contre la vitre, elle regardait toujours l’extérieur. Le soleil était maintenant bien arrivé, Winterfell s’éveillait doucement. La Stark décida de se rendre auprès des Anciens Dieux avant de commencer sa journée. « Viens Lady, on va en balade » dit-elle, en regardant avec un sourire sa louve qui avait la tête posé sur ses genoux. La louve jappa joyeusement. Mettant son manteau, elle se dirigea de son pas léger vers l’extérieur. Sur le chemin, elle ne croisa personne, ses frères et sœurs devant encore dormir, ses parents surement déjà levés entrain de préparer leur journée. En ouvrant la porte, elle laissa la chaleur du peu de rayon de soleil l’envahir. Inspirant profondément, elle décida qu’aujourd’hui elle laisserait Lady sans sa laisse. Il n’avait pas plu ces derniers jours, elle ne salirait pas son poil aujourd’hui. De tous ces frères et sœurs, Sansa était celle qui prenait le plus soin du poil de sa bête, Lady était ainsi toujours belle, le poil brossé et soyeux. Aujourd’hui, la love n’était plus un louveteau, elle était tout le contraire, grande et forte, impressionnante, un loup géant qui fessait peur à ceux qui s’approchait d’un peu trop près de sa maîtresse, sans que celle-ci soit d’accord. C’est avec l’aide de Lady que son père et Snow l’avait retrouvée, elle avait compris qu’il se passait quelque chose et avait couru jusqu’à son père, puis avec l’aide de son odorat développé avait réussi à suivre la trace de sa maîtresse. Depuis, Lady ne quittait plus d’une semelle la rouquine et la présence du loup rassurait Sansa.

Elle traversa la cour, avant d’entrer dans la forêt. Tout était moins effrayant la journée. Elle marchait doucement, le pas gracieux comme à son habitude. Ce chemin, elle commençait à bien le connaitre, mais elle ressentait toujours cette sensation d’apaisement intérieur en arrivant vers le lieu de recueillement. Des choses, il s’en était passé sous cet arbre, des moments tristes comme joyeux, c’est là qu’avait lieu les mariages de la famille Stark. Sansa sourit à la pensée que son frère Robb était de retour à la maison, elle n’était qu’un bébé quand il avait été emmené loin d’eux. C’était étrange au début d’avoir une sorte de nouveau membre, mais Sansa ne le considérait pas comme un Targaryen, non il était un Stark, son frère.

Le soleil passait entre les arbres, baignant le monument d’une lumière douce. Sansa s’approcha, son sourire chuta quand elle vit quelqu’un. Une personne était déjà assise sous l’arbre. Qui pouvait bien venir à cette heure, elle pensait être la seule à être debout. C’est alors qu’elle vit cette longue chevelure brune, Dacey. Elle s’avança d’un pas un peu plus rapide avant de s’arrêter près de la femme de son frère. « Dacey ? » demanda-t-elle avant de s’approcher. Sansa l’avait toujours apprécié, elle la trouvait très belle, parfaite pour Robb et puis elle ne l’avait jamais repoussée quand elle venait la voir parfois quand elle avait envie de parler, ou simplement quand ses frères se mettaient à l’embêter. "J'aime beaucoup cet endroit." commença-t-elle avant de se rendre compte que si Dacey était venue à cette heure si matinale s'était surement pour être seule. " Excuse-moi. Je ne voulais pas de déranger".

     

         
base acidbrain, modification zuz'

         
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Just have a little faith.   | Sansa&Dacey Empty
MessageSujet: Re: Just have a little faith. | Sansa&Dacey   Just have a little faith.   | Sansa&Dacey EmptyDim 10 Avr - 23:26

Just have a little faith.
“A strong person is not the one who doesn't cry. A strong person is the one who cries and sheds tears for a moment, then gets up and fights again.
Don't forget..”
W
interfell est désormais sa demeure. Même si, restant une Mormont de par son sang, Dacey ne s'était jamais réellement imaginée quitter son île au profit de l'antre d'un quelconque époux, elle doit bien reconnaitre que d'être une Stark par alliance n'est de loin pas un cadeau empoisonné. Et pourtant, elle ne sait que trop bien quel goût peuvent avoir ces mariages arrangés. En plus de redorer le nom de sa famille des suites de la folie de Jorah, elle partage son quotidien avec le couple suzerain du Nord. Eddard et Catelyn Stark. Et que dire de Robb, son époux. L'un des fils du Nord qui, malgré ce temps passé chez les Targaryens se révèle être chaque jour, davantage, un homme attentionné et dont la flamme même de son nom ne cesse de grandir en lui pour prouver à n'importe qui que sa place est ici. La brune va même à penser qu'elle ne s'est jamais éteinte finalement, malgré toutes ces rumeurs dont il a fait l'objet à son retour à Winterfell. Comme quoi, les jugements hâtifs peuvent avoir la dent longue et surtout, porter préjudice à une personne en la tâchant d'une couleur et d'une empreinte qui n'ont pas lieu d'être. Ces bruits déplaisants semblent s'étouffer à mesure que les journées passent ce qui est, en soi, une bien bonne chose. Malgré tout cela, l'Île-aux-Ours, son île lui manque énormément tout comme ses sœurs qui y sont restées. Par chance, elle n'a pas tout le Royaume à parcourir pour rejoindre ces femmes qui partagent son sang, mais le voyage n'est pas prévu avant de longs mois. Un bon moment l'attend avant qu'elle ne puisse serrer ses cadettes dans ses bras. Elle devrait, d'ailleurs, recevoir très prochainement un corbeau venant d'une griffe bien familière. Autant dire qu'elle l'attend avec grande impatience, juste pour se rassurer et accueillir de bonnes nouvelles quant à la bonne santé des Mormont. Dacey a suffisamment de place dans son propre cœur pour y maintenir l'amour de son sang, mais aussi de ceux qui forment sa nouvelle famille. Tous y ont une place, aucun n'en est chassé malgré tout ce qui a bien pu se passer dans sa vie jusqu'à présent.

La vie entre ces murs de pierres diffère de celle qu'elle a connue, mais elle est loin de s'en plaindre. Non pas que la chaleur du bois lui était insupportable. Disons simplement qu'elle s'adapte à son nouveau quotidien sans renier ses origines. Voilà donc pourquoi il n'est pas rare qu'elle soit subtilement armée, même en robe. Une fine et courte lame peut renverser une situation tournant en sa défaveur, elle le sait que trop bien pour en avoir usé et abusé sur l'Île. Pas toutes, certes. Ce point-là, elle l'a bien appris à ses dépens il n'y a pas si longtemps que cela. Les temps s'obscurcissent dangereusement, et la jeune Stark n'est pas sans savoir que le spectre des sauvageons n'est pas bien loin. Elle n'est ni sotte, ni naïve après tout. Winterfell s'éveille doucement alors qu'elle prend la direction du bois sacré, un de ces endroits qu'elle se plaît à arpenter à la recherche de réponses divines de la part de ses Anciens Dieux. L'heure est encore bien matinale, si bien que malgré les quelques rayons du soleil qui viennent caresser son visage, Dacey ne regrette de loin pas la présence de son manteau alors qu'elle prend place. Ce barral représente déjà un flot important de souvenirs pour sa mémoire encore bien jeune. Une prise de conscience qui lui arrache un léger sourire. Alors qu'elle se perd doucement, mais surement, dans cet entretien divin, une voix qu'elle connaît déjà bien lui vient à l'oreille, faisant tourner la tête de la brune vers son origine. « Dacey ? » La jeune et belle Sansa. Un sourire plus prononcé s'inscrit sur son visage. Il faut dire que la Stark considère sa cadette comme l'une de ses sœurs bien qu'elles ne partagent pas le même sang. Cette demoiselle à la crinière de feu possède une douce sensibilité qui plaît et intrigue beaucoup son ainée. Elle l'invite alors à la rejoindre sous ce barral, n'étant de loin pas dans l'idée de s'imposer en ces lieux. Surtout que la présence de Sansa ne lui a jamais été désagréable. « Bonjour, Sansa. » qu'elle lui lance alors, toujours accompagnée de ce doux sourire à son égard, alors que son regard se pose sur la louve qui l'accompagne. Une expression qui n'est pas connue de tous puisqu'étant une Mormont, la brune a le sourire parfois bien timide. Une nouvelle journée débute à Winterfell et, malgré sa fatigue devenant palpable, Dacey est ravie de croiser de si bonnes heures cette jeune Stark. « J'aime beaucoup cet endroit. » Jetant un regard aux alentours, la brune ne peut que confirmer ces paroles. Un endroit fort reposant et très agréable à fréquenter, autant pour la vue que pour l'âme en elle-même. En ce lieu, c'est un peu comme si la menace extérieure semble s'éloigner grâce à cette sérénité palpable qui s'impose d'elle-même. « Tu as bon goût. » Une simple réponse accordée avec un sourire dans la voix alors que la brune replace à nouveau son manteau autour d'elle qui lui a quelque peu échappé alors qu'elle invitait Sansa à venir près d'elle. Et là, elle ne ment véritablement pas, appréciant grandement l'endroit. « Excuse-moi. Je ne voulais pas te déranger. » Dacey fait un petit non de la tête, visant à indiquer à la jeune Stark qu'elle ne la dérange pas le moins du monde. Après tout, elle est ici chez elle. « Ne t'excuse pas, ta présence ne me dérange pas. » A nouveau une phrase simple, mais non sans bienveillance. Si Sansa est également en ce lieu, à ce moment de la journée, ce doit être parce que sa nuit a été tourmentée de rêves étranges et pas forcément bien agréables.. Une simple idée qui pince sensiblement les lèvres de la brune. Bien entendu, elle se doute très bien quel peu être l'origine de ses maux. La brune tente de ne rien laisser paraitre, mais pourtant, un flot de questions lui vient en tête. Si elle a toujours été là pour ses cadettes sur l'Île, à les consoler après d'effrayants cauchemars, elle souhaite pouvoir apporter cette sorte de réconfort à cette Stark. « Dis-moi, tu es bien matinale aujourd'hui. » Portant son regard vers cette petite sœur, Dacey tente ainsi de l'inciter à se confier si la fille d'Eddard en ressent le besoin. Sans trop en dire, elle lui tend la main sans pour autant attraper la sienne de force. Elle n'est pas là pour ça. Ni pour la juger, ni pour la forcer à quoique ce soit. Et bien entendu, si Sansa souhaite garder le silence, la brune le comprendrait aisément et n'aurait aucune rancune à son égard. Histoire de ne pas trop s'attarder là-dessus, elle en profite d'ailleurs pour ajouter.. « Lady a, elle aussi, l'air de se plaire en cet endroit. » Une belle louve, impressionnante et qui sait veiller sur Sansa.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Just have a little faith.   | Sansa&Dacey Empty
MessageSujet: Re: Just have a little faith. | Sansa&Dacey   Just have a little faith.   | Sansa&Dacey EmptyDim 1 Mai - 18:23


         
Just have a little faith
Dacey & Sansa



   


Les premiers rayons du soleil venaient de faire leur apparition sur Winterfell, le temps serait doux aujourd'hui, plus clément que d'habitude. L'arrivée de l'hiver semblait s'être arrêtée en cette journée, ce n'était sûrement pour qu'une journée. La jeune Stark s'était levé bien avant le reste de la forteresse, ces cauchemars revenant sans cesse la hanter, l'empêchant de dormir. Sansa avait décidé de se rendre auprès des anciens dieux, ceux de son père qui lui avaient toujours apportés un certain réconfort quand ça n'allait pas. Depuis longtemps maintenant quand elle avait besoin de s'isoler elle venait dans cet endroit, protégée par les arbres, elle avait alors cette impression de se retrouver seule au monde. Ses parents s'inquiéteraient sûrement de ne pas la voir descendre de sa chambre. Accompagné de Lady, elle avait passé les murs de l'imposante bâtisse, dans la cour seul quelques hommes s'affairaient déjà, la jeune fille leur passa devant en les saluant de la tête, ils arrêtèrent momentanément ce qu'ils fessaient se demandant sûrement où se rendait la fille de leur suzerain à une heure si matinale. Elle laissa ses pensées dériver pendant que ces pas légers la guidaient vers le monument et bien elle repensa à cette journée qu'il l'avait marquée à jamais. Elle s'était renfermée sur elle-même depuis et elle détestait cela. Elle détestait avoir peur en permanence. Oh oui bien sûr celui qui lui avait fait cela était mort, de la main de son père, il s'était attaqué à deux Stark, mais il venait toujours la hanter.

Tout aurait pu paraître calme et joyeux, la louve qui se balade autour de sa maîtresse, le jour qui se lève sur le royaume du Nord, les grands yeux tristes de Sansa pourtant étaient en contraste avec ce tableau. Son regard d'habitude si plein de vie et de croquer la vie.

Sansa est surprise de trouver Dacey à cet endroit. Ce n'était pas une mauvaise surprise, loin de là. Sansa ne voulait pas être vu dans cet état là, c'était bien indigne d'une lady et surtout d'une Stark. Dans son jeune esprit, un Stark se devait d'être fort et courageux en toute circonstance. Et elle était bien loin de cette carrure. Elle aurait voulu se montrer forte face à Ramsay, mais au lieu de cela elle avait seulement eu peur. La jeune Stark avait très vite apprécié la femme de son frère, elle était aujourd'hui un membre à part entière de leur famille. Sansa voyait en elle la grande-soeur qu'elle n'avait jamais eu, celle à qui elle pourrait venir se confier et qui l'écouterait. L'inverse de ses frères dans les faits. La rouquine les aimait parfois seulement elle avait cette impression qu'ils fessaient tous pour la mettre en colère, surtout quand ils l'embêtaient quand elle ne voulait pas monter à cheval. Elle était contente qu'elle fasse partie de la famille. Sansa avait toujours rêvé de trouver un homme bon, un prince, un vrai lord qui l'emmènerait dans son beau château entouré de grande praire. Tant de fois elle en avait rêvé.

Elle appelle la jeune Mormont, Sansa senti son cœur se réchauffer en voyant le sourire de Dacey. Elle était bien contente d'être tombée sur elle. Plusieurs fois déjà elle avait hésité à se confier à son aîné, elle aussi avait été attaquée par Ramsay, peut-être ressentait-elle la même chose qu'elle. « Tu as bon goût. »A ces paroles un sourire éclaira le visage de la rouquine. Puis ses sourcils fin se froncèrent, Sansa s'excusa aussitôt de sa présence, certainement que Dacey voulait un peu de calme en venant dans ce lieu si cher à la famille Stark. La jeune fille s'approche, un sourire franc maintenant aux lèvres quand elle entend Dacey lui dire qu'elle ne la dérange pas, bien contente de finalement ne pas se retrouver seule. Lady jappe joyeusement autour d'elles, sentant l'humeur de sa maîtresse s'alléger. Sansa la regarde courir autour d’elle, le museau en l’air. Elle revint vite auprès de la Stark à la recherche de caresses.

« Dis-moi, tu es bien matinale aujourd'hui ? ». Les grands yeux bleus de Sansa se redressent vers Dacey. C'est en silence qu'elle finit par la rejoindre, s'essayant à ses côtés. Son cœur se serre. Elle essaye de lutter contre les larmes qui menacent de la submerger. Elle ne répond pas de suite, ses pensées se bousculant dans son jeune esprit. Aujourd'hui, elle n'a jamais ressenti autant ce besoin de se confier, n'ayant pas l'habitude de le faire elle ne sait pas très comment s'y prendre, comment lui expliquer ce qu'il ne va pas. Elle ne veut pas l'ennuyer, elle sait qu'elle ne le fera pas. Depuis longtemps déjà elle aurait pût faire le premier pas vers elle, plusieurs fois elle avait failli le faire avant de se raviser. Elle hoche simplement la tête son regard se posant sur Lady. Elle essaie de sourire, mais cela ressemble plus à une grimace… oui Lady aime beaucoup cet endroit, elle peut sa balader à son aise tout en veillant sur Sansa.

En la voyant ainsi gambader, Sansa se souvient de la première fois qu'elle a tenu la louve dans ses bras. Son père et ses frères venaient de trouver des louveteaux dans la forêt, leur mère avait été tuée. Sansa avait de suite choisie Lady, celle qui avait le poil le plus blanc. Un louveteau pour chaque enfant Stark. Elle avait trouvé bien plus qu'un animal de compagnie avec Lady, c'était sa confidente, celle qui la voyait pleurer le soir dans son lit, celle à qui elle pouvait tout dire même ce qu'elle n'osait confier à sa mère. Depuis, la louve n'avait jamais quitté la Stark qui avait trouvé en elle une confidente. Lady lui avait même sauvé la vie en aidant Jon Snow et son père à la retrouver. Les yeux fixés sur la louve, les larmes finirent par perler le long de ses joues de porcelaine. Elle passe dans un mouvement rapide sa manche sur ses joues pour effacer ses larmes. « Je…je suis désolé Dacey. »commence-t-elle.

Elle inspire un grand coup, comme si elle venait de courir sur une longue période. Elle se maudit une dernière fois elle-même pour ne pas avoir sût comment passer au-dessus de cette expérience avant de lâcher d'une traite. « Depuis quelques temps je ne dors plus très bien, tu sais depuis… » elle n'arrive pas à prononcer le nom de celui qui lui a fait autant peur. « La nuit, dès que je ferme les yeux je le revois et…et ça se finit toujours mal. ». Elle se sent bête tout d'un coup, dit comme cela on dirait une petite fille qui a fait un mauvais cauchemar. Et elle ne veut pas passer pour une petite fille. « J'ai peur. » finit-elle par lâcher, les larmes coulant de plus belle sur ses joues

     

         
base acidbrain, modification zuz'

         
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Just have a little faith.   | Sansa&Dacey Empty
MessageSujet: Re: Just have a little faith. | Sansa&Dacey   Just have a little faith.   | Sansa&Dacey EmptyMar 17 Mai - 2:28

Just have a little faith.
“A strong person is not the one who doesn't cry. A strong person is the one who cries and sheds tears for a moment, then gets up and fights again.
Don't forget..”
L
es journées rythmant la vie même de la -plus ou moins- nouvelle Stark s'enchaînent sans pour autant se ressembler. C'est qu'elle a tout de même à faire, en ces lieux. Déjà, Dacey a bien plus de temps qu'elle n'en avait, sur son Île, pour se pencher sur divers écrits ou tout simplement pour de simples occupations qu'elle découvre seulement ou plutôt qu'elle redécouvre en ces murs. Les attaques des Fer-Nés ainsi que des sauvageons incessantes sur son Île lui paraissent étrangement lointaines. Et pourtant, rien qu'en y pensant, une lueur propre aux femmes Mormont ne cesse d'étinceler à travers ses pupilles. Elle espère. Elle espère qu'un jour, sa chère demeure aux murs en bois connaitra la tranquillité d'une bonne nuit de sommeil sans avoir l'oreille à l'affût du moindre bruit suspect et inhabituel. Ici, elle n'a pas grand chose à craindre finalement. Du moins, la vie semble bien plus tranquille à Winterfell. Pour preuve, cette dague cachée qui ne la quitte que très rarement -plus par habitude que par crainte- ne lui a jamais servie. Elle aurait dû pourtant, alors que le bâtard des Bolton s'amusait de sa personne. Elle aurait dû lui apprendre ce qu'il en coûtait de prendre une Stark comme vulgaire jouet et simple outil de négociation malsaine. Elle aurait pû lui faire ravaler sa folie. Mais elle en a été incapable. Pour la première fois de sa vie, sans aucun doute, elle s'était sentie cruellement faible. Désarmée, mais de loin pas découragée. Une flamme perdurait au fond d'elle. Elle ne pouvait pas s'éteindre. La brune serrait les dents lorsque le bâtard lui parlait pour se forcer au calme et ne pas laisser cet orage de coups grondant en elle s'abattre sur ce visage qui, pourtant, ne méritait que cela. Usant de retenue, elle savait pourtant qu'une fois sortie de cet enfer, la justice allait être rendue. Voilà sans doute l'idée qu'elle ne s'était empêchée de se répéter inlassablement tout le long de cette triste parenthèse dans sa vie. Elle avait énormément prié ses Anciens Dieux, qu'ils lui accordent une chance de s'en sortir. Après tout, elle avait encore fort à faire pour les Stark, pour son Île et surtout pour le Nord.

Si elle a toujours porté une grande estime envers les Anciens Dieux, il faut reconnaitre que la volonté de la brune à se confier à eux avait certainement pris une nouvelle forme depuis cet épisode dont elle n'est pas ressortie aussi indemne qu'elle le laisse à penser. En voyant la belle à la chevelure de feu des Stark venir vers elle, Dacey ne pouvait que s'imaginer à quel point ce que cette dernière avait vécu, entre les mêmes mains que son propre bourreau, est difficile à supporter. Surtout pour une jeune personne d'une douceur telle que Sansa qui, clairement, ne mérite pas un tel supplice. Bien entendu, la brune ne sous-estime jamais les forces en chacun. Mais quelque chose la pousse à penser que la belle des Stark est certainement bien plus touchée intérieurement qu'elle ne l'extériorise. Sans doute, d'ailleurs, vient-elle en cet endroit pour trouver un réconfort divin. Si tel est le cas, Dacey ne la dérangera pas plus que nécessaire. Après tout, elle s'est recueillie suffisamment longtemps pour céder la place. Quelque chose sur le visage de la cadette du duo intrigue la plus âgée. Elle semble presque.. perdue. Et ça, c'est un ressenti avec lequel la Stark par alliance a toujours eu un peu de mal. Pour preuve, lorsque l'une de ses sœurs n'allait pas bien, elle venait toujours retrouver Dacey qui, d'une aisance folle, arrivait à les réconforter de la plus douce des manières. Un geste, une parole visant à éloigner ces maux. Combien de fois l'une de ses cadettes s'était faufilée sous la couverture de son ainée à la suite d'un mauvais rêve lors de leurs plus jeunes années, simplement pour avoir une étreinte aimante et protectrice que la plus grande offrait plus facilement que leur mère ? Un nombre incalculable à bien y réfléchir. Mais, jamais Dacey ne les renvoyait de là où elles venaient. Et là, c'est à croire que les choses se répètent. Non plus avec une Mormont, mais avec Sansa. Si quelque chose la ronge, la brune a espoir que la Stark lui en parle. Après tout, même si elle a le sourire parfois frileux, elle reste une personne de confiance et dont l'instinct de manipulation ne semble vraiment pas avoir sa place en elle comparée à bien d'autres dames à travers le royaume.
Elle est nettement plus à l'aise avec une lame en main. Sa force de persuasion et de négociation se trouvent au bout de cette dernière. Elle n'avait pas eu le choix, elle, habitante de l'Île-aux-Ours, proie de choix pour bons nombres de mauvais noms. Sansa lui sourit alors avant de s'excuser de sa présence. La brune s'est alors chargée de la rassurer, lui indiquant clairement que sa présence n'est de loin pas aussi dérangeante qu'elle le craint. L'hiver vient, sans nul doute. Et pourtant, la fille de Maege Mormont ne craint de loin pas le froid. Bien au contraire. Elle est suffisamment forte pour y faire face au mieux et semble même sourire de cette légère brise froide qui vient lui caresser la joue. Son regard suit alors la belle louve courir en tout sens. Les loups sont de braves bêtes, il n'y a aucun doute là-dessus. D'autant plus que cette blanche Lady semble se tenir au plus près, constamment, de son amie bipède. « Je…je suis désolé Dacey. » qu'elle lui dit alors, d'une voix et d'un regard fixé sur sa louve qui interpellent la brune. Elle regarde sa cadette tenter d'effacer ces rosées le long de ses joues d'un geste de la main en se mordillant la lèvre, alors qu'elle cherche les bonnes paroles pour tenter de rassurer la jeune Stark. Secouant la tête de droite à gauche pour lui signifier qu'elle n'a pas à être désolée de tout cela, elle tente alors de glisser quelques premiers mots. « Tu n'as pas à t'excuser pour cela. Tu sais, cela arrive à n'importe qui de traverser des zones ombragées. » Baissant doucement la tête, elle cherche comment poursuivre cette tentative de réconfort. L'entendant inspiré, Dacey finit par croiser à nouveau son regard. Après tout, même les plus fortes personnalités peuvent avoir des moments de faiblesse, la jeune louve n'a pas à rougir d'une telle réaction, surtout pas en devinant quelle peut être la raison la plaçant dans un tel état. Bien entendu, il faut veiller sur les personnes aux alentours et ne pas montrer la moindre once de faiblesse devant certaines. Mais face à la brune, elle n'a aucune crainte à se laisser aller. Il semble que cette confiance entre les deux l'amène à en dire davantage. « Depuis quelques temps je ne dors plus très bien, tu sais depuis… La nuit, dès que je ferme les yeux je le revois et…et ça se finit toujours mal. » La brune reste silencieuse, écoutant les dires de sa cadette pour en analyser le moindre mot. Elle a donc vu juste. Sansa se trouve être rongée par ces événements passés des plus déplaisants. Et ça, qui mieux que Dacey est capable de le comprendre ? Sa tête s'incline légèrement alors que sa lèvre est à nouveau libérée de sa prise. « J'ai peur. » Il n'en faut pas plus à l'ainée pour qu'elle se lève afin de se poster face à la rousse en voyant ces larmes perler bien trop nombreuses sur ce visage si doucereux. Prenant soin de garder son manteau replié sur elle, Dacey s'abaisse du mieux qu'elle le peut afin d'éviter de se procurer une légère douleur, pour être au niveau de la belle de Winterfell. Lui adressant un léger sourire visant à la rassurer et lui prouver qu'elle n'est de loin pas dans le jugement, elle porte ses mains vers les joues de la jeune Stark pour venir, délicatement, tenter de faire barrage à ces perles d'une âme blessée. « Il y a des luttes que tu ne peux mener seule. Et tu n'as pas à te sentir coupable de cet état. » Détournant quelques brèves secondes son regard pour chercher quoi ajouter à cette réplique, elle finit par laisser ses mains prendre celles de sa cadette. « Mes sœurs venaient souvent me voir lorsqu'elles faisaient des mauvais rêves. » qu'elle ajoute alors, inscrivant un léger sourire au coin de ses lèvres. « Lorsqu'elles venaient, je les invitais à essayer de penser à quelque chose d'heureux pour ne plus être effrayées. A tenter de donner une autre fin à ces terreurs nocturnes. » Même si c'est un exercice assez compliqué et périlleux, il mérite d'être essayé. Et puis, pour tenter de la rassurer encore plus, la brune ajoute alors. « J'en garde aussi de mauvais souvenirs. » Sa tête se baisse légèrement, alors que son incapacité à agir lui saute à nouveau aux yeux. Si seulement elle avait réussi à prendre l'avantage.. « Mais ce qui est passé appartient au passé. Tu ne dois pas laisser ces pensées bien sombres prendre plus de place que cela. » Bien entendu, Dacey est consciente que c'est nettement plus facile à dire qu'à faire, mais..« Ici, entre ces murs, tu es en sécurité. N'hésite pas à parler de ces rêves avec quelqu'un. Que ce soit avec moi ou quelqu'un d'autre. » Elle serait là si Sansa va avoir besoin d'elle. Si elle peut lui apporter une aide, un réconfort, une oreille attentive, la rousse ne devait véritablement pas hésiter à évoquer ses cauchemars plus en détails pour espérer réussir à les chasser pour de bon. Après, Dacey comprendrait également si elle désire se confier à quelqu'un d'autre. Elle ne lui en voudrait de loin pas. Mais en parler, gratter le cœur même du problème pour tenter de crever l'abcès sonnait comme un remède pour ce mal-là.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Just have a little faith.   | Sansa&Dacey Empty
MessageSujet: Re: Just have a little faith. | Sansa&Dacey   Just have a little faith.   | Sansa&Dacey Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Just have a little faith. | Sansa&Dacey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shopping Trip [Faith]
» Enterrement de Koloko et Faith...
» [DEFI] 30 Baisers - Faith Of Curty |11/30|
» We're still kids [FAITH]
» Présentation Pénélope Stark ~ /non pas Sansa la soeur d'Iron u.u/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 1.0 :: Rp Abandonnés-
Sauter vers: