RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de la MAJ sont à retrouver ici ! Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] 3725701551
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptySam 12 Mar - 13:59

An 298, Lune 2, Froide-Douve

Il détestait ne pas trouver de réponses à ses questions. Owen était un homme d'esprit et il cherchait toujours à analyser la situation sous toutes ses facettes pour en extraire toutes les vérités et les analyses possibles. Seulement ici, il ne possédait pas la science suffisante pour parvenir à son objectif. Sa mère était morte depuis plusieurs semaines maintenant et chaque jour qui passait risquait sans doute de l'éloigner d'une preuve tangible qu'il recherchait par dessus tout. Quelque chose qui lui prouverait que la mort de sa génitrice n'était pas liée à une simple maladie mais bien qu'on avait chercher à l'empoisonner. Pour l'heure, il pouvait bien retourner les appartements du mestre autant qu'il le voulait, il ne trouverait sans doute rien de compromettant car il ne possédait pas de connaissance suffisantes pour reconnaître un poison parmi tous ces ingrédients. Sans compter que s'il y avait eut poison, il n'en subsistait peut-être plus aucune trace. Son père était partit faire une tournée des villages. Une de plus ! Encore un autre point qu'il souhaitait éclaircir. L'araignée trouvait cela louche. Son paternel partait souvent en faire et cela n'était pas réellement nécessaire, d'après ce qu'il en savait.

En ce jour, les portes du châteaux étaient ouvertes et permettaient aux habitants des villages avoisinant de venir proposer leurs marchandises aux autres habitants du villages et à ceux du châteaux. Une façon comme une autre de fêter le bon temps et le fruit de leur labeur. Comme son père ne les honorait pas de sa présence, le futur Lord Tyssier le ferait, comme le ferait sans doute Gwynesse, sa cadette si proche du peuple. Ce n'était pas grand chose. Il prenait juste un peu de son temps pour en donner et témoigner de la reconnaissance à ceux qui veillaient à ce qu'ils soient bien nourris. Le jeune homme avait laisser sa sœur se mêler à la populace pendant que lui même s'arrêtait si et là pour vanter la qualité du blé d'un tel ou le goût sucré des fruits d'un autre. Ce n'était pas passionnant. Après s'être arrêté pour goûter un vin, le jeune homme reparti de plus belle, se frayant un chemin à travers ses gens et ceux venus de l'extérieur. Le jeune homme finit par s'arrêter devant le petit chariot d'une dame qui vendait des herbes. Il l'interrogea par curiosité mais la pauvre ère lui expliqua qu'elle n'y connaissait pas grand chose, juste quelques variétés de plantes. Par contre une femme était passé voir sa marchandise quelques minutes plus tôt, une dame qui semblait bien mieux s'y connaître qu'elle. Voici peut-être l'éclaircie dans la journée d'Owen. Une personne susceptible de l'aider dans son enquête. Après avoir reçu une description de la dite connaisseuse en herbe, il se mit à la rechercher. Après cinq bonnes minutes de marche rapide et attentive, il la dénicha. Posant sa main sur son bras pour la retenir, sans y mettre beaucoup de pression, le jeune homme s'adressa à l'inconnue.


«Ne seriez vous pas une femme qui possèdes des connaissances en herboristerie ? On m'a dit le plus grand bien de vous et j'aurai peut-être grand besoin de vos services !»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptyVen 18 Mar - 19:42

     

Owen ♦ Elyana

Le Noble et la soigneuse
E
lyana était venu dans le Bief pour les herbes qu'ils vendaient, elle en trouvait rarement à d'autres endroits et avant de partir pour un long trajet la jeune femme avait besoin de refaire ses stocks. Ne sachant jamais sur quoi elle allait tomber comme maladie la jeune soigneuse faisait en sorte de prendre un peu de chaque. Se baladant dans les allées du marché inspectant chaque stand, chaque personnes qui l'entouraient et chaque herbes que certains vendaient la jeune femme se sentait bien ici. La guerrière qui l'accompagnait était restée dans une auberge sachant très bien qu'il ne pouvait rien lui arriver dans cet endroit, trop de monde pour que quelqu'un essaye quelque chose envers cette soigneuse que tout le monde aimait bien. Après tout elle savait que les villageois n'avaient rien contre elle, c'était la seule de tous Westeros qui faisait payer les pauvres avec de la nourriture contre les soins. Elyana n'avait pas besoin d'argent pour vivre, elle dormait dehors ou chez un habitant aimable et ne restait pas très longtemps au même endroit elle n'avait donc pas besoin d'argent ne payant que ses herbes.

Alors que la jeune femme continuait de table en table tout en laissant des petits sourires apparaitre sur son visage en observant les gens elle s'arrêtait de temps en temps pour admirer. Les senteurs de cet endroit et les couleurs lui faisaient plaisir, elle venait du Nord, un endroit froid et souvent triste. Voyager été la seule chose qui arrivait à la faire vivre, jamais elle n'aurait put rester dans le Nord. Elle était comme sa mère après tout! Alors qu'elle venait d'acheter tous ce qui lui fallait la jeune femme attrapa son panier prête à partir quand elle sentit quelqu'un attraper son bras, ce n'était pas un geste brusque mais depuis son viol la soigneuse ne supportait pas qu'on la touche. Sans vraiment le vouloir la jeune femme se tourna d'un geste brusque pour faire relâcher son bras tout en se tournant vers la personne qui avait osé la toucher. Avant même qu'Elyana ne puisse dire quelque chose elle écouta cet homme parler sans l'interrompre et se sentant coupable d'avoir pensé qu'il voulait autre chose de sa part la jeune femme fit une légère révérence envers ce Noble avant de répondre doucement un petit sourire en coin sur les lèvres.

"Je dois être cette femme alors même si je pense que les rumeurs sont exagérées."
La jeune femme ne quitta pas son petit sourire tout en observant cet homme blond qui était face à elle, qui était il? Elle ne l'avait jamais vu jusque maintenant et travaillez très rarement pour les Nobles qui avaient tous déjà leurs médecin mais si cet homme cherchait quelqu'un d'autre ce n'était surement pas pour soigner quelqu'un.

"Ca serait avec honneur que je vous aiderez, Je m'appelle Elyana plus connu sous le nom de Soigneuse de Westeros."
Il devait surement savoir déjà tout cela si c'était elle qu'il cherchait vraiment, après tout comment aurait il sut qui elle était sinon?




GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptySam 19 Mar - 15:28

La femme se dégagea de son étreinte et lui confirma être celle qu'il recherchait. Au moins, il n'avait pas mis grand temps à la trouver. Cela le soulageait quelque peu. Il devait profiter du temps qu'il avait à sa disposition pour agir. Elle se nommait Elyana. A dire vrai, le Tyssier n'avait que faire de son nom. Ce qu'il désirait c'était ses compétences et non faire connaissance. Pour l'heure, il désirait agir vite afin d'être fixé. Première étape pour accélérer le processus, parler de la récompense qu'il octroierait à la jeune dame. L'or faisait toujours miroiter des étoiles dans les yeux du peuple. Celle-ci ne devrait sans doute pas faire exception à la règle.

«Je vous gratifierai d'une belle petite somme d'argent si vous menez à bien la tâche que j'ai à vous confier. Suivez moi. Je vous expliquerai en chemin et nous pourrons ainsi nous assurer que nous ne sommes pas suivis ni épiés.»

Le jeune homme entraîna la jeune femme à sa suite. Ils marchèrent à travers la foule et se frayèrent un chemin jusqu'au bâtiment principal du château dans lequel ils pénétrèrent. Le jeune homme ne la tenait pas par le bras. Il marchait à ses côtés comme s'il conversait avec une amie ou une domestique, calmement. S'éclaircissant la gorge, le jeune homme parla sur un ton franc et rapide.

«J'ai besoin que vous mettiez vos connaissance en botanique à mes services. Je vais vous introduire dans la pièce du Mestre de ce château. J'aimerai que vous observiez attentivement les divers ingrédients que vous y trouverez. Si vous en trouvez un qui aurait pût servir à la fabrication d'un poison, vous me l'indiquerez et m'expliquerez également ce que ce poison pourrait provoquer comme symptômes chez celui qui l'assimilerait.»

Les tâches étaient simples, nettes et précises. La femme n'avait qu'à les appliquer mais il ne comptait pas donner les raisons de cette demande à moins de n'y être réellement obligé. Moins elle en saurait et mieux elle se porterait. De plus, Owen réduirait également les chances d'être découvert de façon drastique. Rien ne servait de mettre en danger un innocent mais il se devait de se donner des indications sur la vérité. Le Mestre n'était pas là et c'était tant mieux. Arrivé devant les appartements du puits de science, Owen ouvrit la porte et laissa la jeune femme pénétrer à son tour dans la pièce. Il referma calmement. Il était inutile de faire le guet. S'installant calmement dans un coin pour laisser du champ libre à la guérisseuse, Owen reprit la parole pour lui intimer de commencer ses recherches.

«Vous pouvez commencer guérisseuse. J'apprécierai que vous ne traîniez pas. Non pas que je souhaiterai vous pressez pour que vous bâcliez votre travail mais nous pourrions être supris d'un instant à l'autre, ce que je ne souhaite pas.»

Le jeune noble n'avait aucune occupation en tête si bien qu'il attarda son regard sur la jeune femme, détaillant à la fois son corps et son visage. Il n'y avait pas de mal à se rincer l’œil. Autant joindre l'utile à l'agréable. Owen attendit donc de voir ce que l'enquête donnerait et si la personne qu'il avait engagé rapidement était compétente. Le pauvre avait dût agir en hâte et espérait qu'il n'était pas en train de commettre une erreur fâcheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptyMar 22 Mar - 17:13

     

Owen ♦ Elyana

Le Noble et la soigneuse
E
lyana n'aimait pas les Nobles et en l'écoutant parler elle savait très bien pourquoi. L'homme qui était en face d'elle n'avait pas prit la peine de décliner son nom et avait l'air assez pressé ce qui fit sourire la jeune femme. La soigneuse était connu pour aider les pauvres et non les Nobles, après tout ils avaient tellement de médecin autour d'eux que Elyana ne comprenait pas pourquoi ils voulaient à tout prix la jeune femme à leurs côtés. Elle n'avait jamais osé refuser de travailler quelqu'un et même si elle aurait bien voulu en voyant cet homme qui ne décrochait pas un sourire, elle resta tout de même pour éviter de se faire bannir du Conflans pour une chose aussi bête. Le suivant doucement étant pressée de savoir pourquoi il valait mieux rester discret et surtout ce qu'il allait lui demander la jeune femme prit tout de même la parole.

"Je n'ai pas besoin de beaucoup d'or, je ne travail pas pour l'argent!"

La jeune femme avait dit ça assez froidement sans vraiment le vouloir mais elle détestait les gens qui parlaient d'argent, n'ayant pas l'habitude de parler à ce genre de personne, la jeune femme essaya de garder son calme en se forçant à sourire tout en le suivant. Ils continuèrent à marcher doucement se frayant un passage entre les gens, lançant de temps en temps des sourires aux gens qu'elle connaissait. Son esprit se concentra sur ce qu'il était en train de lui dire et Elyana avait des tonnes de questions à poser mais elle se retint sachant très bien qu'il voulait rester le plus discret possible. Alors qu'ils arrivèrent enfin devant une porte l'inconnu la laissa entrer avant de refermer la porte derrière eux. Observant les alentours la jeune femme était émerveillée par autant de plantes et d'ingrédients que le Mestre des lieux pouvait avoir ici, jamais elle n'en avait vu autant. Marchant doucement devant les étagères la jeune femme ne se retourna pas une seule seconde quand il reprit la parole, elle avait bien compris qu'il n'était pas très fier de ce qu'il était en train de faire et qu'il valait mieux ne plus être là au moment ou le maitre des lieux reviendrait. Passant sa main sur quelques fiole la jeune femme en prenait quelques uns dans ses doigts pour sentir ce qu'il y avait dedans et voir la texture et les mélanges. Toutes les odeurs la faisait frissonner, Elyana aimait les plantes comme jamais elle ne pourrait aimer quelqu'un, c'était son métier et sa vie. Sentant le regard de l'inconnu elle tourna doucement son visage pour plonger son regard habituellement joyeux dans ceux de l'homme.

"Au lieu de me regarder vous pouvez peut être me dire qui vous êtes et pourquoi me choisir moi pour ce genre de travail alors que vous ne me connaissez pas?"

Si elle devait travailler pour un homme aussi froid et distant autant le faire parler pendant qu'elle continuait à inspecter chaque petite fiole qui se trouvait dans cette pièce. Pourquoi était elle en train de faire ça? De chercher du poison? C'est qu'ici il devait y avoir un mort qui avait eu une mort étrange mais pourquoi faire appel à une femme qu'il ne connaissait pas et qui pourrait très bien le balancer? Même si elle savait très bien que jamais elle ne le ferait, elle n'était pas une femme comme ça même si en sa compagnie elle était tout sauf joyeuse.

"Qu'allez vous faire de cet homme si je trouve du poison?"



GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptyMer 23 Mar - 17:51

La femme prétendait ne pas travailler contre écu sonnant et trébuchant. Voilà qui était troublant mais cela ne le dérangeait même s'il préférait connaître ce qu'elle souhaitait en guise de rémunération. Il ne pouvait prendre trop risque ni lui offrir quelque chose de trop précieux à ses yeux ni de trop voyant sous peine d'attirer l'attention.

«Pas d'argent dîtes vous ? Que souhaitez vous alors en échange de votre service ?»

Elle lui posa ensuite une question qui le prit un peu de court. Il n'avait pas prévu de s'expliquer. La femme semblait poser trop de question ce qui le dérangeait quelque peu. Le blond la gratifia tout de même d'un sourire charmeur. Autant lui parler calmement pour lui expliquer les raisons de son choix.

«Je ne connais que deux types de personnes capables de remplir la tâche que je vous ai confié. Une herboriste ou un Mestre. Pour obtenir l'aide d'un Mestre, je devrais en choisir un qui possède des connaissances en cette matière et le faire venir tout en profitant de l'absence de celui qui vit dans cette pièce. Beaucoup trop de conditions et un manque total de discrétion. Pour quelle raison me baladerais-je avec un mestre étranger à ma maison ? Trop dangereux et trop voyant comme solution. Une herboriste par contre, cela éveille moins les soupçons, surtout un jour de marché comme celui-ci. J'ai juste écouté les rumeurs et les « on dit » pour évaluer votre réputation. C'est un pari certes car rien ne me prouve que vous possédez les connaissances nécessaire  par rapport à un mestre. J'ai préféré privilégié la discrétion à la certitude. Ma réponse vous convient-elle ?  »

Le jeune homme continua de lui sourire calmement. Il comptait bien ajouter une information supplémentaires pour lui prouver que même s'il avait agit un peu impulsivement, le raisonnement d'Owen Tyssier était loin d'être dénué de logique, de bon sens et de précaution. L'araignée tissait toujours sa toile avec précaution et sang-froid. Owen comptait aussi répondre à la dernière question de l'herboriste. Il n'avait rien à cacher de ce côté là. D'une certaine façon, le Mestre n'était pas totalement responsable. Il avait agit sur ordre de quelqu'un de haut placé. Le Tyssier en était convaincu.

«Vous pourriez bien sûr tenter de me causer du tort en parlant contre moi mais que vaudrait la parole d'une simple herboriste contre celle d'Owen Tyssier, fils héritier de la maison Tyssier ? Vous connaissez la réponse à cette question aussi bien que moi. Quant à l'homme qui utilise ses plantes et ses produits, il ne lui arrivera rien. Dans le meilleur des cas, je garderai le poison comme preuve et je le confronterai au moment opportun. Si vous ne trouvez rien et bien, il ne se passera strictement rien.»

Si ses justifications ne suffisaient pas à la femme, il pouvait toujours tenter le plan B. Jouer la carte de la séduction, un art dans lequel le Tyssier excellait. Owen n'avait pas froid aux yeux dans ce genre de situation puis l'herboriste était loin d'être repoussante. Parfois, il ne fallait pas avoir peur à se salir un peu les mains, surtout quand cela permettait de joindre à la fois l'utile à l'agréable. Tel était le credo de l'araignée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptyJeu 24 Mar - 18:52

     

Owen ♦ Elyana

Le Noble et la soigneuse
E
lyana savait d'avance que l'homme qui l'avait amené jusqu'ici ne comprendrait pas qu'elle ne veuille pas d'argent, lui vivait peut être que pour ça étant un Noble et ne refusait sans doute jamais l'or venant de quelqu'un. La soigneuse elle était différent, un coeur pure qui ne vivait pas pour la gloire, pour l'argent ou même pour devenir l'herboriste d'un Noble. Elle ne voulait pas vivre dans un château et préférait dormir dans la forêt ou même chez les habitants qu'elle venait de soigner pour leur hospitalité que personne ne pouvait égaler. Les gens les moins riches étaient souvent ceux qui donnaient le plus dans ce monde!

"Seulement un peu de nourriture pour mes prochain voyages. L'or ne me sert à rien à moi!"


La jeune femme savait que ce qu'elle venait de dire aurait put passer un reproche envers cet homme qui ne manquait de rien dans la vie mais elle n'avait pas voulu prendre se ton. Même si elle n'aimait pas les gens comme lui la jeune femme ne manquait jamais de respect à personne pour éviter d'avoir trop de problème par la suite. Surtout qu'elle ne savait pas se battre et ne pourrait donc pas riposter si il avait une envie de la frapper même si elle doutait que cet homme fasse ça mais après ce qu'elle avait subit à cause des hommes elle préférait toujours rester sur ses gardes. Le petit sourire charmeur que venait de lui offrir cet homme la fit sourire, elle n'était pas bête et voyait bien qu'il faisait ça pour lui faire comprendre qu'elle ne devait rien dire à personne sur ce qui ce passait dans cette pièce.

"Votre réponse est très clair au moins et ne vous inquiétez pas, je ne raconterais à personne que je suis venu ici!"

Elyana était la femme la plus discrète au monde et ne racontait jamais les histoires que les gens lui racontaient, après tout elle s'en fichait complétement, tout ça était juste pour nourrir la curiosité qui grandissait en elle. Analysant encore et encore ce qu'il se trouvait sur les étagères la jeune femme s'arrêtait de temps en temps pour écouter ce qu'il avait à dire pour lui expliquer ce qu'il allait faire à l'homme chez qui elle était en train de fouiner. Elle savait que si elle était ici aujourd'hui c'était tout simplement parce que la mort de quelqu'un était douteuse et que le Mestre était le seul qui pouvait tuer sans que personne ne s'en rende compte. Après tout un poison était facile à faire car même la soigneuse savait en faire mais prouver à quelqu'un que la mort était du à une chose comme ça était légèrement plus difficile. Aucune preuve sauf si l'herboriste trouvait quelque chose aujourd'hui. Entendant ce qu'il était en train de dire la jeune femme se tourna soudainement vers lui, plongeant son regard dans celui d'Owen. Il ne lui faisait pas peur bien au contraire mais essayer de faire une légère menace pour qu'elle évite de parler l'énerver.

"Je suis rassurée de savoir qu'aucun sang ne sera versé si je trouve du poison dans cette salle."
Elyana n'aimait pas voir les gens s'entretuer et encore moins tuer, il y avait beaucoup d'autres souffrance à faire endurer à quelqu'un plutôt que la mort alors pourquoi toujours se résoudre à cette solution? S'avançant doucement vers lui sans le quitter une seule fois du regard la jeune femme s'arrêta assez proche de lui pour reprendre la parole toujours aussi froidement. "Est ce une menace Owen Tyssier que vous me faites là en m'expliquant que personne n'écouterait une petite herboriste?"


GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptySam 26 Mar - 13:36

L'herboriste ne souhaitait que de la nourriture. C'était encore mieux et moins cher payé aux yeux d'Owen. Sa région natale était une des plus riches et fertiles des Sept Couronnes. Un peu de nourriture ne représentait rien pour les nobles Biefois qui pouvaient en jouir en abondance. Le jeune homme lui sourit à nouveau à l'évocation du fait qu'elle tiendrait sa langue. Pouvait-il se fier à la parole d'une herboriste ? Pas vraiment mais le poids de ses mots ne vaudraient jamais les siens sans une preuve flagrante. Même cette dernière ne serait peut-être pas suffisante pour l'incriminer d'une quelconque faute. Il hocha la tête posément à la suite des propos de la jeune dame. L'herboriste sembla s'offusquer des propos du Tyssier. Elle s'approcha de l'araignée mais il en fallait plus pour faire perdre son sang-froid à l'héritier de Froide-Douve. Calmement, il détacha chacun de ses mots lorsqu'il les prononça avec neutralité.

«Une menace ? Me prenez vous pour un goujat ? Je ne me permettrais pas voyons. Ayez confiance comme je le fais avec vous.»

Le jeune homme se recula calmement et s'appuya contre un mur de la pièce donnant pour signe par ce geste qu'elle pouvait reprendre ses fouilles. Le jeune homme voulait ainsi lui rappeler qu'elle devait se dépêcher et qu'ils ne disposaient pas de beaucoup de temps pour parvenir aux fins du Tyssier. Ils n'avaient pas le temps de papoter mais devaient plutôt agir rapidement. Une fois sa tâche accomplie, elle pourrait l'abreuver de bavardage si elle le désirait mais pour l'heure l'héritier attendait de la productivité.

«Vous recevrez de la nourriture et à boire si vous le désirez en guise de paiement. Vous pourrez vous même choisir les mets de votre choix. Voilà qui clot le sujet de votre paiement mais pour qu'il y ait paiement, vous devez toujours me fournir la tâche pour laquelle je vous emploie.»

C'était une simple manière de lui rappeler ce qu'elle avait à faire. Faire des remarques à Owen n'était pas ce pourquoi il l'avait engagé. Elle avait de la chance d'être tombé sur un homme ouvert d'esprit. Si son père avait été à sa place, la jeune femme aurait sans doute été récompensée par une bonne taloche en plein milieu du visage.

«Vous êtes plutôt ravissante pour une herboriste. Dans mon imaginaire, elles ressemblent toujours à de vieilles femmes qui sentent mauvais et cherchent à vous jouer de mauvais tour mais en y réfléchissant  bien, ces vieilles femmes ont dût sans doute être jeune. Certaines sans doute tout aussi ravissante que vous.»

Il se permit de rire quelque peu pour essayer de détendre l’atmosphère même s'il savait que ses phrases pouvaient provoquer l'effet contraire également. C'était simplement un moyen d'entretenir calmement la conversation sans qu'elle n'ait besoin de remettre les conditions de leur arrangement sur le tapis. Et puis si elle ne supportait pas les paroles à propos de son physique, elle se presserait pour achever sa besogne. Dans ces optiques là, le Tyssier se révélait gagnant sur plusieurs tableaux. Encore fallait-il que ses prévisions se révèlent tout à fait juste. Même lui n'était pas infaillible et pouvait commettre des erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptyJeu 31 Mar - 20:10

     

Owen ♦ Elyana

Le Noble et la soigneuse
E
lyana savait très bien qu'en avouant qu'elle ne voulait que de la nourriture pour être payée elle faisait plaisir à cet homme. Même si il ne devait pas manquer d'argent c'était toujours ça de gagné quand quelqu'un refusait d'être payé en pièce. Après l'avoir écouté la jeune femme c'était approchée de lui sans vraiment s'en rendre compte mais les paroles qui sortaient d'entre les lèvres de cet homme lui faisait poser des questions! Elle ne savait jamais comment réagir face aux nobles qui réagissaient comme ça et la jeune femme c'était surement énervée un peu vite, elle qui était habituellement si douce et si gentille avec les gens se transformait souvent en compagnie des hommes riches comme lui. Elle recula de quelques pas au moment ou il répondit se rendant compte que la jeune femme était surement allé trop loin dans ses propos. Après tout on n'accusait jamais un Noble sans avoir des preuves et ça la jeune femme le savait.

"Je m'excuse mais je n'ai pas l'habitude de discuter avec un Noble et j'ai besoin de temps pour faire confiance en une personne."


La jeune femme était sincère au moins car après tout elle avait toujours du mal à faire confiance aux gens et encore plus aux hommes. Ne sachant jamais ce qu'ils avaient derrière la tête et n'était pas une femme qui savait se battre c'était toujours facile de s'en prendre à une femme comme elle. L'observant se poser contre un mur la jeune femme se tourna à ce moment là pour recommencer ce qu'elle était en train de faire, cherchant un peu partout dans la pièce la jeune femme savait très bien qu'il fallait au plus rapide quand elle entendit ce qu'il venait de dire. Bien sur qu'elle allait finir le travail qu'elle venait de commencer, après tout elle allait être payée juste pour chercher du poison alors pourquoi refuser un travail comme celui ci? Elle avait besoin de nourriture pour le voyage qui allait l'attendre et ce travail était donc très bien tombé. Avançant doucement vers la dernière étagère qui lui restait à vérifier la jeune femme l'écouta parler un laissant un léger sourire en coin apparaitre sur son visage en entendant ce qu'il était en train de dire. Voilà qu'un compliment venait de sortir d'entre les lèvres de ce jeune homme ce qui était légèrement intimidant pour la jeune soigneuse qui n'avait pas l'habitude d'entendre des compliments et encore moins venant d'un Noble.

"Je vous remercie du compliment Owen Tyssier en espérant ne jamais finir comme vous venez de le décrire alors."


Laissant toujours son sourire sur les lèvres la jeune femme se tourna enfin tout en plongeant son regard dans celui qui venait de la complimenter. S'approchant doucement de lui, elle s'arrêta à une certaine distance avant de reprendre la parole. "Et je ne pensais pas qu'un Noble pouvait être aussi beau et charmant je dois l'avouer." La jeune femme avait dit ça d'un ton légèrement moqueur sans le quitter une seule fois du regard. Elle aimait taquiner les gens mais ne savait pas vraiment si elle était allée trop loin en disant ça, observant les alentours la jeune femme tapa doucement ses mains sur sa robe pour enlever la poussière avant de reprendre son petit sourire. "Je pense que j'ai fait le tour de cette pièce et il n'y a rien d'inquiétant. Aucun poison!"

Elle était légèrement soulagée de voir que l'homme qui travaillait ici n'allait pas avoir de problème à cause d'elle étant donné qu'il était honnête envers les gens pour qui il travaillait. Le soulagement se fit sentir au moment ou un léger frisson sortir d'entre ses lèvres, sachant très bien qu'elle venait de réussir son travail et que cet homme qui il fallait l'avouer n'était pas moche ne pourrait plus la presser pour qu'elle finisse son travail avant que quelqu'un n'entre dans la pièce.


GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptyVen 1 Avr - 21:33

C'était bien parce qu'elle était le genre de femme que l'on ne voyait jamais en compagnie d'un noble qu'il avait choisi de la recruter pour ce travail. Le jeune homme se contenta de lui sourire comme pour lui montrer qu'il acceptait ses excuses sans avoir besoin d'en parler et de s'étaler longuement sur le sujet. Pour tout avouer, il y avait peu de chance qu'elle finisse comme il l'avait décrit. Les personne qui vivaient aussi âgées étaient rares et ne prenaient vie que dans certaines histoires raconter par des paysans alcoolisés. Le Tyssier fut cependant surpris d'apprendre qu'elle ne trouvait pas les nobles aussi charmant que lui habituellement. Généralement, les hommes de hautes naissance prenaient plus souvent des bains que les gens du commun. Ils se vêtaient aussi avec habits plus riches et plus agréable à l’œil. Soit elle n'avait jamais approché un noble de près, soit elle essayait de le complimenter sans être véritablement sincère dans le seul but de le flatter et peut-être de le voir avoir la main plus généreuse lorsque viendrait le moment du paiement.

«Et bien posez votre regard sur la pièce au lieu de les poser sur moi. Nous aurons tout le temps de profiter de nos charmes mutuels au moment où je vous paierai, une fois votre tâche accomplie. »

L’araignée laissa à nouveau la jeune femme s'adonner à ses recherches qui ne durèrent pas longtemps. La jeune femme n'avait rien trouvé ce qui irrita quelque peu le blond. Il n'avait pas été assez prompt à réagir. Il était évident que si poison il y avait eu, il n'en demeurait à présent plus aucune trace. Owen avait fait preuve de lenteur et de stupidité et ne pouvait qu'en prendre à lui même. Il avait espérer être plus avancé après cette petite enquête mais il se retrouvait exactement au même point qu'avant d'avoir pénétrer dans cette pièce. Sans plus attendre, il se dirigea vers la sortie, ouvrit la porte et invita la femme à sortir.

«Suivez moi. Nous ne devons plus traîner ici. Je vais vous rédiger un parchemin et je vous conduirai ensuite en cuisine où vous irez chercher ce dont vous avez besoin. Mon parchemin servira de preuve si l'on vous interroge sur l'origine de la nourriture lorsque vous quitterez le château. Cela vous évitera de vous faire traiter de voleuse.»

Encore une fois, il faisait simplement preuve de prévoyance à son égard et démontrait encore une fois qu'il savait faire preuve d'intelligence. Le jeune noble ferma la porte derrière la jeune femme et la guida jusqu'à ses appartements. De nouveau, il s'assura de ne pas avoir été suivi puis rentra dans sa chambrée en compagnie de la jeune femme. Tout de suite, il se dirigea vers son bureau, trempa une plume dans l'encre et commença à rédiger son parchemin. Une fois la chose fait, il le scella du sceau des Tyssier puis le déposa sur le bureau. Le jeune homme saisit un pichet de vin qui reposait sur la table ainsi que deux des coupes qui reposaient sur la table. Les servantes avaient pris l'habitude d'en laisser plusieurs car il lui arrivait de partager quelques coupes en compagnie de sa sœur. Une fois les récipients remplis, il en tendit une à la jeune femme et porta ses lèvres à la sienne avant de la déposer sur le bureau et de ramasser le parchemin pour lui tendre.

«Je suis déçu que vous n'ayez strictement rien trouver mais chose promise, chose due. Buvons à notre bonne entente et à notre affaire. Vous pourrez ensuite aller chercher votre dû.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptyJeu 7 Avr - 10:05

     

Owen ♦ Elyana

Le Noble et la soigneuse
E
lyana venait de terminer ce qu'on lui avait demandé et en était très contente, elle allait donc pouvoir partir de ce château et se sentir enfin mieux. Coincé dans un château, entre des murs n'était pas vraiment ce que la soigneuse préférait, l’extérieur était en train de l'appeler et la jeune femme savait qu'il ne restait plus beaucoup de temps avant qu'elle puisse retrouver l'air frais et le soleil qui allait effleurer sa peau. La soigneuse posa ses yeux sur l'homme qui était en train d'ouvrir la porte tout en l'invitant à sortir étant donné que la tâche était terminée. Sortant discrètement de la pièce en observant les alentours pour être sur que personne n'étaient en train de les attendre la jeune femme laissa un petit sourire apparaitre sur son visage quand elle entendit ce qu'il était en train de lui dire.

"Je vous remercie."


Le suivant en silence dans les couloirs qui se ressemblaient tous aux yeux de la jeune femme elle fut quand même contente d'entrer à nouveau dans une pièce pour être sur que personne ne poseraient des questions sur un Noble et une soigneuse qui trainaient dans les couloirs. Laissant son regard se poser sur cette magnifique pièce qui était une chambre à coucher elle comprit que c'était celle de Owen Tyssier quand elle le vit commencer à écrire. La soigneuse n'osa pas s'approcher de lui et resta donc plantée là ou elle c'était arrêtée tout en observant chaque petit détails de la pièce. L'argent se faisait sentir dans cette pièce et le malaise se faisait sentir pour la jeune femme qui n'aimait pas ça, elle était surement la seule femme au monde qui n'aimait pas l'argent mais elle s'en fichait complétement et ne se cachait pas du tout. Jamais elle n'avait connu l'argent et le bonheur de Owen Tyssier mais la jeune femme ne l'enviait pas du tout bien au contraire. Laissant son regard se porter sur cet homme qui était si mystérieux à ses yeux elle laissa un petit sourire apparaitre sur son visage tout en attrapant le verre d'une main puis le parchemin de l'autre tout en le rangeant dans la bourse qui était autour de sa taille. Elle était contente de voir qu'il tenait ses promesses et qu'elle allait avoir de la nourriture pour reprendre la route avec Melinna sans s’inquiéter de la nourriture qui allait manquer.

"Et moi je suis bien contente de ne rien avoir trouvé dans cette pièce."

Levant doucement son verre la jeune femme le porta à ses lèvres pour laisser le liquide couler dans son sang sans quitter une seule seconde son regard de cet homme. Elle se sentait légèrement gênée ne sachant plus quoi dire ou même quoi faire maintenant qu'elle ne pouvait plus quitter ce regard, déposant son verre sur un meuble la jeune femme tourna doucement le dos pour faire le tour de la pièce posant son regard sur chaque petits objets avant de reprendre doucement la parole.

"Vous êtes heureux de vivre dans un endroit comme celui ci?" La jeune femme n'avait pas réfléchit avant de poser sa question et se tournant très vite pour redéposer le regard sur Owen la jeune femme essaya de se rattrapa même si c'était trop tard. "Enfin vous n'êtes pas obligé de répondre à cette question je sais très bien qu'elle est déplacée." Sentant ses joues devenir rouge petit à petit la jeune femme s'arrêta devant la fenêtre pour observer l'horizon.

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptyJeu 7 Avr - 21:04

Elle était bien la seule à être contente. Owen pestait toujours contre lui même de ne pas avoir été plus prompt à réagir pour réunir une preuve évidente de la culpabilité du mestre. Il ne pouvait cependant en vouloir qu'à sa propre personne. Le blond était le seul responsable de cette faute et nul autre ne pouvait être incriminé à sa place. Elle lui posa ensuite une question à laquelle il était facile pour lui de répondre. Owen se sentait chez lui à Froide-Douve, quoi qu'un peu étranger par moment mais jamais ô grand jamais il n'avait autant aimé un endroit. Même si les murs et les décorations n'avaient pas changés, certains visages n'étaient plus les mêmes. Cette nouveauté provoquait une surprise à la fois agréable mais aussi inversement un terrible sentiment de nostalgie profonde qu'il ne pouvait combler.

«Je suis heureux de vivre ici oui. C'est le chateau de mes ancêtres, ce sont les terres de mes ancêtres. Ce serait plutôt malvenu que je ne m'y sente pas comme une araignée sur sa toile. Je n'ai jamais connu que ce type de vie de toute façon et je m'en satisfais pleinement, herboriste. Il n'y a pas de honte à la poser. Je ne vous ai pas interdit de parler à ce que je sache,  jeune femme.»

Qui ne rêverait pas de vivre dans un château ? D'être de sang noble et d'être appelé un jour à devenir le Seigneur des lieux ? Une vie rêvée pour la plupart des gens du commun. Le jeune homme sirota sa coupe de vin et la déposa ensuite sur le bureau. Il marcha jusqu'à une fenêtre et observa extérieure. Le marché était remplit. Les gens faisaient leur emplettes. Tout le monde semblait concentré sur sa tâche.

«Et vous aimez vous l'endroit où vous vivez ? Désiriez vous un jour vivre dans un château ?»

Des questions simples pour faire la conversation. Rien de bien méchant ou de vexant. Parfois, il appréciait interroger les gens du commun sur leur sort, leur envies, leur rêves. Savoir ce que ses gens ressentaient pouvait parfois en apprendre beaucoup sur le comportement du Seigneur qui les dirigeait.

«Le vin vous plaît-il ? Ce n'est pas l'une des bouteilles les plus goûteuse que nous possédons. Celles-là le Seigneur mon père se les réserve mais je trouve que celui que nous sommes en train de boire est loin d'être désagréable.»

Détourner légèrement la conversation sur le vin histoire de noyer un petit peu l'esprit d'Elyana était une manœuvre comme une autre. Ce qui l'intriguait en réalité était de savoir si c'était seulement l'appât du gain qui l'avait poussée à remplir la tâche qu'il lui avait confié. C'était un objectif bien trivial mais qui faisait tourner le monde depuis des siècles et des siècles. Cette jeune dame ne dérogerait sûrement pas à la règle même si elle ne l'avouerait pas publiquement.

«Vous avez accepté sans opposer trop de réticence à m'aider dans ma petite enquête ? Est-ce simplement par altruisme ou dans l'espérance d'une récompense que vous m'avez aider si facilement ? N'ayez pas crainte de votre réponse. Vous pouvez me parler en toute franchise. Cette conversation restera murée dans cette pièce.»

Revenant près du bureau, il passa son doigts sur le bord de sa coupe et s'humecta les lèvres avec une goutte de vin, du bout de son doigt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptyMer 13 Avr - 8:23

     

Owen ♦ Elyana

Le Noble et la soigneuse
L
a soigneuse sentait très bien qu'elle était la seule dans cette pièce à être contente de ne rien avoir trouvé, peut être aurait il voulu accuser cet homme quoi qu'il arrive pour la mort de quelqu'un qu'il aimait mais Elyana n'était pas du genre à mentir juste pour faire plaisir aux gens. Alors qu'il était en train de répondre à la question qu'elle venait de poser la jeune femme l'écoutait tout en déposant des yeux doux sur les forêts à perte de vu. Chez elle était cet endroit que tout le monde pouvaient voir en jetant un coup d'oeil à leurs fenêtres. Cette forêt était exactement ce que Owen Tyssier ressentait pour ce chateau.

"Certaines personnes de la Noblesse n'aimait pas vivre coincé entre quatre murs mais étaient obligés voilà pourquoi je vous demande. Et je sais bien mais je n'ai pas été éduquée comme vous et je ne sais donc pas vraiment quand il faut que j'apprenne à me taire."


Entendre le son des gens qui se trouvaient en contre bas laissa la jeune femme rêveuse mais sentant que le Noble venait de se mettre à ses côté pour observer à son tour les gens qui étaient en bas elle essaya de se reconcentrer sur la question qu'il venait de lui poser tout en posant son regard si doux sur cet homme qu'elle ne connaissait pas vraiment. Souriant à sa question la jeune femme pointa doucement du doigt la forêt non loin avant de répondre toujours avec autant de douceur dans sa voix.

"Mon chez moi c'est la forêt, et peu importe la forêt elles sont toutes pour moi un endroit rassurant qui me fait me sentir bien comme vous vous le ressentez ici. J'ai tellement voyagé que je ne pourrais même plus vous dire d'ou je viens exactement." Sa dernière question la fit légèrement rire. Comment pouvait il imaginer Elyana, qui n'avait aucune éducation et ne retenait pas ses mots vivre dans un chateau comme celui ci? "Je n'ai jamais rêvé de ça, je suis peut être la seule au monde mais je préfère voyager au lieu de m’accrocher à un seul endroit et encore moins coincée entre quatre murs." Laissant un instant un petit silence s'installer elle laissa une question qui lui brulait les lèvres sortir. "Et vous? ne rêvez vous pas de voyager?"

Alors que la jeune femme repensait à ce qu'elle venait dire pour savoir si ce qu'elle avait dit n'avait rien de vexant pour un homme qui vivait entre ces quatre murs mais levant doucement son verre pour le porter à ses lèvres elle se rassura toute seule, se doutant que si il posait ce genre de question à une femme comme Elyana il ne pourrait avoir qu'une réponse qui venait du coeur.

"Par rapport à ce que je bois habituellement il est très bon ne vous inquiétez pas pour ça."

Elyana buvait du vin que les gens lui offraient et généralement ce n'était pas vraiment de la qualité mais le principal pour la soigneuse était qu'il soit offert avec le coeur. Tout le reste n'était rien. Laissant le liquide si délicieux couler le long de sa gorge la jeune femme déposa ses yeux sur cet homme qui venait à nouveau de poser une question. Les gens lui demandaient souvent si elle était vraiment altruiste ou si elle faisait ça juste pour qu'on la reconnaisse dans Westeros pour sa bonté, mais la jeune femme était née avec la main sur le coeur et ne travaillait pas pour la réputation ou l'argent, elle voulait juste apaiser le coeur des gens et leurs souffrances. La mort étant quelque chose que la jeune femme n'aimait pas elle essayait juste de rendre ce monde meilleur.

"Je ne fais jamais ça pour le gain et j'aime aider mon prochain. J'aide le plus souvent les pauvres qui ne peuvent même pas me payer mais je refuserais pas t'aider un Noble pour autant. J'essaye juste de ramener un peu de justice dans ce monde Owen Tyssier."


GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptyMer 13 Avr - 22:36

L'éducation ou le bon sens ? Là était souvent la question. Des fois, il n'y avait pas besoin d'avoir été éduqué pour savoir faire le bon choix. Il suffisait juste de faire preuve d'observation et d'un peu de logique. Elle lui parla de son lieu de vie, un endroit bien incongru. La forêt était un milieu hostile pour une personne non armée. Cela le fit penser à Barroth, cet ami dont sa sœur lui avait parlé et qui se trimballait souvent derrière sa cadette. Lui aussi semblait vivre dans le même type de milieu et cela effrayait quelque peu Owen au point de vue de leur sécurité mais le fascinait également par le côté pittoresque de la chose. Ignorer l'endroit d'où elle était originaire le perturbait aussi, lui qui était si fière de sa noble lignée et qui n'aspirer qu'a augmenter son prestige jusqu'aux cieux.

«Voilà un lieu de vie bien étrange pour une femme seule. D'après vos paroles je peux en conclure que vous voyagez beaucoup. N'est ce point trop de dur de ne pas se poser à un endroit ? De ne pas s'installer dans une certaine routine, voir même de partager cela avec quelqu'un au quotidien ? Vous êtes une bien étrange femme, herboriste. J'apprécie la fantaisie tant qu'elle ne me cause pas préjudices.»

Tout le contraire de son père qui ne supportait pas les choses qui sortaient de la norme et se comportait hors des habitudes et des canons du royaume. La question de la jeune dame était judicieuse. A vrai dire, il ne pouvait répondre par la négative même si ses contraintes ne lui permettraient pas de voyager comme il le désirait. Parmi toutes la diversité des régions de Westeros, une en particulier l'intriguait et il rêvait de la visiter même s'il risquait de ne pas être reçu avec le sourire.

«Je ne peux vous cacher que je rêverais de découvrir Dorne. Cela peut paraître étrange entre les lèvres d'un Seigneur du Bief mais cette région m'a l'air exotique. Cependant, mes obligations et l'animosité qu'il règne entre le Bief et Dorne m'empêcheront sans doute de réaliser un jour cette envie.»

En y repensant, le fait de ne pas s'attacher à quelqu'un, comme le suggérait le mode de vie de l'herboriste, était plus commun dans le monde des nobles avec les mariages arrangés. Chez les gens du commun, ils étaient plus souvent fais d'amour même s'il existait bien évidemment des exceptions. L'araignée avait envie de reprendre de volée la jeune femme sur ses propos impliquant le geste désintéressé et la justice. A ses yeux aucun acte n'était réellement désintéressé. Ils apportaient toujours une certaine gratification à leur auteur ce qui signifiait qu'il y avait bien une forme de rétribution pour ce qu'ils avaient accompli.

«La justice est une chose des plus compliquée. Un jour j'occuperais la place de Lord et je devrais prendre des décisions en cette matière cependant nous n'appliquerons pas le même genre de justice je le crains. Vous semblez agir pour votre prochain mais pensez vous des fois à vous ? Vous arrive t-il d'avoir des envies, des désirs ? Résistez vous à la tentation ou vous y livrez vous de tant en tant ?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptyMar 26 Avr - 17:35

     

Owen ♦ Elyana

Le Noble et la soigneuse
E
lyana ne savait pas vraiment ce qu'était en train de penser cet homme qui lui vivait cette vie que la soigneuse ne vivrait jamais. Elle ne connaitrait jamais le fait de vivre dans un chateau ou même d'avoir des servantes mais elle s'en fichait complétement car sa vie à elle était bien plus belle. Laissant son regard se poser sur cet homme tout en écoutant ce qu'il était en train de dire, certes la forêt et traverser Westeros n'était pas vraiment quelque chose de sur à faire pour une jeune femme mais elle n'était pas seule à faire ce voyage et n'avait donc aucune crainte à avoir.

"Je n'ai jamais dit que je voyageais seule." La jeune femme laissa un petit sourire en coin illuminer son visage, elle parlai peu de Mélinna qui était comme son ombre mais elle savait que c'était grâce à elle que la soigneuse pouvait continuer à faire ce qu'elle aimait le plus. "Je n'ai pas besoin d'avoir un chez moi pour être heureuse et je n'ai pas non plus besoin de m'accrocher à quelqu'un pour continuer à vivre même si je partage déjà cette aventure avec une femme qui prend soin de moi et me garde en sécurité. Mais ma vie ne vous causera aucun préjudice, après tout ça en concerne que moi."

Beaucoup de gens lui disaient souvent qu'elle avait une façon de vivre assez étrange et que tout était risqué mais elle aimait sa vie et comptait bien continuer comme ça encore longtemps. Qui ne rêvait pas de voyager? de rencontrer des gens de régions différente et surtout de voir des paysages qu'on ne pouvait que rarement admirer? Elle avait des étoiles dans les yeux à chaque fois qu'elle arrivait dans un nouvel endroit mais la région qu'elle préférait était tout simplement le Nord qui était là ou elle avait vu le jour pour la première fois. C'est vrai qu'il faisait froid dans cet endroit et que les gens pouvaient parraitre pour des Nordiens très solitaire mais elle savait qu'ils étaient tous des gens affectueux avec une joie de vivre qu'il fallait découvrir au lieu de se laisser aller sur les préjugés. Laissant ses pensées de côtés pour écouter ce qu'il était en train de dire la jeune femme laissa un sourire apparaitre sur son visage. Dorne était un endroit magnifique bien que légèrement trop chaud pour la jeune femme mais il fallait avouer que les gens de là bas étaient assez hautain ce que Elyana n'avait jamais eu l'habitude avec les gens du Nord.

"Dorne est un endroit magnifique et légèrement magique c'est bien dommage que vous ne puissiez y déposer un pied."


Voilà pourquoi la jeune femme n'aimait pas la vie des Nobles, ils ne pouvaient rien faire et encore moins aller à des endroits qu'ils aimeraient tout ça à cause d'une histoire de politique que la soigneuse ne comprendrait jamais. Laissant le verre qu'elle avait dans les mains se poser sur ses lèvres la jeune fille laissa son regard se perdre sur cette vaste forêt se demandant ou était sa guerrière en ce moment même mais sachant très bien qu'elle arriverait à la retrouver sans trop de problème. La voix de Owen la rappela à la réalité et la jeune femme laissa un vaste sourire étendre ses lèvres au moment ou il eu finit de poser ses questions. C'est vrai qu'elle pensait généralement aux autres avant de penser à elle mais Elyana avait toujours été comme ça, préférant s'occuper des autres avant tout pour voir des sourires apparaitre et la joie de voir une famille se reconstruire grâce au bien qu'elle faisait en les soignant.

"Je suis sur que vous arriverez à être un bon Lord et vos décisions rendront une bonne Justice. Ca arrive que je passe du temps que pour moi mais je préfère tout de même aider les autres, et je ne peux pas vraiment avoir des envies et de désires quand je passe mon temps sur la route." Elyana releva ensuite les yeux vers cet homme toujours un petit sourire taquin sur les lèvres. " Ca dépend de quel genre de tentation vous voulez parler."

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] EmptyVen 29 Avr - 15:18

Beaucoup de révélations mais qui possédaient au final peu d'intérêt pour le Tyssier. Savoir qu'elle voyageait avec une femme qui assurait sa sécurité pouvait  bien évidemment lui en apprendre plus sur le genre de l'individue avec qui il conversait mais c'était tout. Par le passé, il aurait sans doute demandé plus de renseignements sur cette protectrice dans le simple but de se distraire mais ce genre de choses lui passait par dessus la jambe depuis qu'il était rentré à Froide-Douve. L'ombre de son père pesait toujours sur lui et il craignait que son couperet s'abatte un jour sur son joli cou. La suite l'intéressa quelque peu. L'herboriste semblait avoir voyagé puisqu'elle témoignait de la beauté de Dorne. Une chance qu'Owen n'avait pas encore connue. Il n'était même pas sûr d'y aller un jour mais cela ne le dérangeait pas. Il savait qu'il allait devoir œuvrer pour éviter les manigances de son père et se battre pour améliorer le prestige et la grandeur de la maison Tyssier. Elle le complimenta ensuite sur son avenir. A ses yeux, il n'était pas encore prêt de devenir Lord. Non pas qu'il ne possédait pas déjà les qualités nécessaires pour régner mais son père était un homme tendance et ceux qui partaient les premiers étaient souvent les meilleures, ce qui assurait à son géniteur une longévité qui devrait dépasser un jour l'entendement.

«Nous verrons cela. Si les Sept son cléments, ils me permettront d'être le Seigneur que vous décrivez mais pour l'heure je ne suis qu'un simple héritier. Bien que je possède des obligations, elles sont moindre que celles de mon père. Même si, entre nous, celui-ci ne semble plus trop leur accorder de temps.»

Quelle tristesse de ne pas céder plus souvent à ses envies et ses désirs. Elyana semblait tout de même curieuse de découvrir le genre de tentation dont Owen avait fait allusion. Un esprit plus aiguisé aurait sans doute tout de suite compris bien que c'était peut-être le cas de l'herboriste. Elle prenait peut-être simplement son temps pour jouer avec Owen et se divertir quelque peu. Envisager une situation sous toutes ses coutures permettaient souvent d'envisager un maximum de possibilités et d'avoir un ou plusieurs coups d'avance sur son adversaire.

«Je parle de tentation triviale comme celles que peut appeler un doux sourire ou un corps attirant. Celle de vous abandonner contre un homme, de ressentir la chaleur de son corps, les mouvements de ses reins ou encore la sensation de sa peau contre la vôtre. Celle de vous laissez aller au plaisir et à la tentation de la séduction. Peut-être y succombez vous de temps en temps ? Je l'ignore. Si une femme garde votre corps, c'est que vous avez déjà été confronté au danger et qu'il attire sans nulle doute la convoitise. Une simple conclusion que j'en tire puisque vous n'acceptez pas les paiements contre monnaie sonnante. A part des herbes, de la nourriture ou votre vertu, que désirait-on voler à une herboriste ?»

Le jeune home bût lentement une rasade de vin avant de déposer sa coupe et de gratifier l'herboriste d'un sourire franc et charmeur. La séduction était un jeu aussi plaisant que ne l'était la politique. Un jeu qui demandait autant d'esprit que d'habileté, chose qui manquait cruellement à un tas de gens en ce bas monde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty
MessageSujet: Re: Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]   Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Enquête à Froide-Douve [Flashback Owen Tyssier - Elyana]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Conversation épineuse entre bonnes gens [Flashback : Owen Tyssier/Loras Tyrell]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» L'île noyée... une enquête de Jack Norm...
» besoin d'aventure ? d'enquête policière ?...
» RP flashback en 1623

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 2.0 :: RP terminés-
Sauter vers: