RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La 20e MAJ est terminée les nouveautés sont à lire par ici !
Nous avons besoin de monde dans le Bief, à Dorne et dans le Val ! Points à la clé !
Jusqu'à mercredi les votes aux tops sites, compte double !!
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris


Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas & Melara
Messages : 6873
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   Sam 6 Fév - 12:46


299, 4e lune, 1ère semaine

Ma très chère soeur,

Je viens tout juste d'apprendre la nouvelle. Père vient de rentrer de son voyage à l'Ouest et malheureusement je ne vois ta chevelure verte nul part. Je sais que nos relations ne sont plus ce qu'elles étaient depuis quelques années maintenant, mais sache que ta condition me touche profondément. Père et grand-père ne m'avait pas vu dans un tel état d'énervements depuis bien longtemps. Ils ont tenté de m'expliquer ce qui les avait obligés à faire cet accord avec Tywin Lannister, non sans mal. Je me doute que tu vis très mal la situation et que tu leurs en veut vivement, mais je tiens à te faire savoir qu'ils n'ont pas pris cette décision gaiement. Tout le monde est attristé par ton absence. Même Mère semble plus attristée qu'elle ne le dit.

Je sais que cela ne fait que quelques jours, mais s'il te plait écris-moi, s'il-te-plait tiens-moi au courant de tout. Oublie les quelques altercations qu'on a pu avoir dernièrement, tout ça n'a plus aucune importance. J'ai besoin de savoir que tu vas bien et que tu es en sécurité entre les griffes de ce lion. D'ailleurs fais attention douce sœur. Je connais ta fougue et je ne peux que te conseiller de la contrôler, Castral-Roc n'est pas Blancport et Tywin n'est pas Wyman. Je t'en conjure, fais attention à ce que tu dis.

Sache que je vais faire tout mon possible pour assurer ta sécurité. Si tu ne te plais pas là-bas et que Châteauneuf te manque trop, sache que je ferais tout mon possible pour que tu puisses en revoir les blanches façades.

Ta très chère soeur, qui t'aime sincèrement,
Lady Wynafryd Manderly.



Our waters run deep
Don’t make me sad, don’t make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, the road is long, we carry on. Come and take a walk on the wild side, let me kiss you hard in the pouring rain, choose your last words, this is the last time, 'cause you and I, we were born to die.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   Sam 6 Fév - 15:11

An 299, lune 4, fin de première semaine

Ma chère sœur,
Te dire que Blancport ne me manque pas affreusement serait te mentir. Notre cité blanche me manque affreusement et je me sens comme une étrangère ici à Castral Roc. Lord Tywin ne me laisse pas être celle que je suis d’ordinaire. Je ne peux me  sentir chez moi dans cette forteresse rempli de lion. Il m’effraie et c’est bien la première fois que quelqu’un arrive à faire taire mon franc parler. Je n’en veux pas à notre Grand-Père, je sais qu’il n’a pas eu le choix. Mais j’en veux énormément à Père, s’il n’avait pas été un empoté je ne serais surement pas dans cette situation et Grand-Père n’aurait pas dû prendre une telle décision. Et je prie pour que le voyage de père m’accompagnant jusqu’à la cité des lions aient été un enfer avec ce que je lui ai fait subir pour le forcer à faire demi-tour.  

Je me sens si seule et tu me manques affreusement Wyna. Malgré ce que j’ai pu te reproché, tu me manques plus que tout. Je ne pense guère trouver de soutien là où je suis. Et je pense que Grand-Père sera intransigeant sur ma présence à Castral Roc. Si tu arrives à avoir un quelconque pouvoir, je t’en conjure ma sœur, fais-moi sortir de là. Je ne veux que retrouver notre maison, notre blanche cité et nos amis. Heureusement que les vagues de la mer vienne s’écraser contre Castral-Roc, au moins j’ai un bruit familier à mes oreilles. Mais c’est bien la seule chose qui apaise ma colère et ma tristesse de me retrouver ici, seule. Pour seuls amis, on me donne des livres à lire et à apprendre pour me transformer en parfaite lady niaise disant oui à tout ce que leur père leur dise. Ce n’est pas moi et je ne m’abaisserais pas à cela.

J’aimerai te serrer dans mes bras et je ne le peux. Ta lettre me réchauffe le cœur et j’attendrais la prochaine avec impatience. Je t’en prie, fais-moi sortir d’ici.
Je t’embrasse fort,
Lady Wylla Manderly.
Revenir en haut Aller en bas
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris


Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas & Melara
Messages : 6873
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   Dim 7 Fév - 16:12


An 299, 4e lune, milieu de la 2e semaine

Ma très chère sœur,

Tes mots me touchent profondément petite soeur. Je me sens tellement désemparée de te savoir là-bas, si loin sans pouvoir faire quoi que ce soit qui puisse atténuer ton mal-être immédiatement. Je ne sais pas si mes mots peuvent t'apporter un semblant de réconfort, mais je l'espère vivement. Père n'est pas fière d'avoir aussi mal gérer la situation, si tu peux en tirer une certaine satisfaction, sache que cette erreur qui te coûte, et qui nous coûte à tous, il ne veut plus jamais la reproduire. Je sais que c'est une bien maigre consolation pour toi, dans ton état, mais je suis persuadée que de savoir que Blancport est entre de bonnes mains est important à tes yeux.

Alors certes, Grand-Père est un homme de paroles et il tient à honorer Tywin en honorant sa part du contrat, lui prouver que d'autres erreurs n'arriveront plus. Mais ne crois pas qu'il ne préférerait pas de savoir entre nos murs et sache qu'il me soutient tous les jours dans mes recherches pour changer la balance petite sœur. A l'heure actuelle j'étudie différentes stratégies, je ne suis encore certaine de rien donc je ne préfère pas t'en parler, aux risques de te donner de faux espoirs, mais ne doute pas de ma motivation et de mon implication.

Je suis également navrée d'entendre que Tywin ne te rend pas la vie simple, lui et tout ses lions. Il fallait s'y attendre malheureusement. Bien que je sois triste de lire que tu es accablée de ne pouvoir être toi même, j'ai envie de te dire que d'une certaine façon c'est un bon exercice pour toi. Je ne veux en aucun cas me fâcher avec toi ou te contrarier dans nos courriers douce sœur, mais essai de voir les petits aspects positifs qu'il peut y avoir à être là-bas. Je sais que tu détestes ça, mais essaie de jouer son jeu, si tu lui obéis, dans la mesure du raisonnable, il te laissera sûrement plus tranquille, plus libre. Montre-lui que tu ne lui causeras aucun problème, au moins en apparence, je t'en prie. Et à côté de ça, profites-en pour ouvrir tes oreilles. Tu t'étonneras peut-être à trouver des alliés parmi tous ces lions. Sache que tu as toi aussi, entre tes mains, la possibilité de m'aider à te sortir de là, n'en doute jamais. Aide-moi à te ramener à Blancport, qu'on retourne nager dans nos petites criques ensemble, main dans la main.

Dors, avec les fenêtres ouvertes, endors-toi bercée par le bruit de la mer et rappelle-toi de la maison, on ne t'oublie pas ici.
Tout le monde t'embrasse.
J'ai hâte de lire ta prochaine lettre.

Ta sœur, qui t'aime sincèrement,
Lady Wynafryd Manderly.



Our waters run deep
Don’t make me sad, don’t make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, the road is long, we carry on. Come and take a walk on the wild side, let me kiss you hard in the pouring rain, choose your last words, this is the last time, 'cause you and I, we were born to die.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   Mer 10 Fév - 20:39

An 299, lune 4, milieu de troisième semaine

Ma douce sœur,

Tes mots font vibrer mon cœur dès que j’ouvre tes lettres. Ils me rappellent ce que je suis et d’où je viens. Cela me rassure de savoir que père s’en veut, son incompétence le fait peut-être souffrir mais il fait souffrir tous les Manderly et je dois vivre loin des miens pour je ne sais combien de temps. Vivre loin et n’étant pas moi-même.

La position de Grand-Père ne me surprend pas, c’est un homme d’honneur qui tient sa parole. Et pour cela je suis fière de porter son nom et d’être sa petite fille. Si tu as besoin de la moindre information sur la situation dans l’ouest Wyna, fait le moi savoir. Je te donnerais les informations que je peux récolter à droite et à gauche. Je ne douterais jamais de toi, soit en rassurer ma sœur. Je te fais confiance et je sais de quoi tu es capable pour arriver à tes fins.

J’apprends tous les jours et peut-être que je commence à comprendre pourquoi tu as changé. Cela ne me ressemble pas et je pense sincèrement que cela ne me ressemblera jamais. Je suis trop entêté et accroché à mon sale petite caractère comme dirait Mère. Mais le vieux lion me force à me conduire comme les Lady de l’ouest. Je lui tiens de moins en moins tête, il est impressionnant. Le seul point auquel je ne céderais pas face à lui sera mes cheveux. Il voudrait que j’abandonne ma chevelure verte. Il pourra aller brûler dans les Sept enfers avant que je n’abandonne ce qui me caractérise tant. Même en étant « sage », je ne pourrais guère passer inaperçu ainsi. Le nain me semble un adversaire à me mesure, je pourrais essayer de l’amadouer une fois que je l’aurais suffisamment observé, tout en protégeant ma vertu car on dit que c’est un homme à femme. J’ignore si les rumeurs sont fondées mais je ne préfère pas prendre de risque sur ce point. Je continue à fouiller et à observer les lions de Castral Roc. Certains semblent plus faibles que d’autres. Je te tiendrais au courant de ce que je constate chez eux.

Je passe énormément de temps à contempler la mer avec envie. Ce sont si familier apaise un peu ma colère. Embrasse bien tout le monde de ma part, vous me manquez tous terriblement surtout toi ma chère sœur. Tu me manques plus que tout.

Puisse les Sept t’être favorable dans tes stratégies pour me faire sortir d’ici.
Ta sirène aux cheveux verts,
Lady Wylla Manderly
Revenir en haut Aller en bas
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris


Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas & Melara
Messages : 6873
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   Jeu 18 Fév - 19:35


An 299, 4e lune, fin de la 4e semaine

Ma très chère sœur,

Je suis contente de savoir que mes lettres t'apportent un peu de réconfort, je ne m'arrêterai donc pas. Guette les corbeaux, il y en aura toujours un qui te sera adressé, de ma part.

Je dois t'avouer que je suis soulagée de lire que tu t'assagis un peu. Ça n'est que pour ton bien Wylla, comme j'ai tenté de te le faire comprendre temps de fois par le passé. Dis-toi que dans ce cas, ça n'est que temporaire, dès que tu auras quitté ses griffes, tu pourras te comporter comme tu le souhaites, je te le promet, tant que ça ne te met pas en danger. Alors sois sage, tourne sept fois ta langue dans ta bouche avant de parler, évite à tout prix de le contredire, en tout cas ne le fait pas pour simplement le provoquer, cela ne t'attirera que des ennuis. Tywin n'est plus tout jeune, mais il a toute sa tête, par certains aspects il n'est pas si différent de grand-père, tu sais de quoi il est capable, garde ça à l'esprit. Donc fais en sorte qu'il n'ait rien à te reprocher, mais garde tes beaux cheveux verts. Je sais que mère ne serait pas contre l'idée que tu retrouves ta chevelure d'antan mais tu as raison, ça fait partie de toi, ça te rend unique. Et ça, il n'a rien à dire, il n'a pas à te le faire changer, si tu ne lui manques pas de respect, si tu ne lui donnes pas l'occasion de te punir, il n'a pas à t'enlever tes beaux cheveux verts. Garde-les. Même si d'apparence tu lui fais croire qu'il a gagné et que tu es domptée, porte ta tête haute, fais briller ta crinière de ces reflets turquoises.

De mon côté j'en suis venue à certaines conclusions, il est plus que temps que je trouve un époux. Un époux qui serait évidemment un allier non négligeable pour nous, qui continuerait à faire peser la balance de notre côté, qui ferait en sorte d'assurer ta sécurité, d'abord temporairement puis définitivement. Avec ce qu'il se passe à Port-Réal en ce moment, ça ne sera pas un luxe de trop. Pour l'instant, les Stark n'ont pas fait de déclaration officielle pour  se ranger d'un côté ou de l'autre, même si évidemment, Viserys est un fou qu'on ne peut suivre. Aux dernières nouvelles reçues, Tywin ne s'est toujours pas prononcé non plus. J'ai besoin que tu écoutes attentivement tout ce qu'il se passe là-bas et que tu me tiennes informée de ses positions, quelle famille redoute-t-il ? Quelles sont les familles dont il n'a pas le soutien ? Et au contraire quelles sont celles qui ne le trahiront jamais, à ton avis.

Pour Tyrion, c'est une plutôt bonne idée, mais oui méfie-toi, il semble tout aussi malin que son père, avec effectivement un énorme penchant pour les femmes et la boisson. Ne te pense pas plus maline que lui où il t'en coûtera, reste en permanence sur tes gardes. Mais tout le monde sait ce que ressent Tywin pour son dernier fils, alors essai peut-être d'exploiter cet aspect.

Je ne serais peut-être déjà plus à Blancport quand tu recevras ce courrier. On a convenu avec grand-père que pour le coup, il était bien mieux de traiter directement en tête à tête, je pars donc avec Gyles et Sybelle, dans le Conflans d'abord. Ainsi j'en apprendrais plus sur la position de tout un chacun quant au contexte et je l'espère, je trouverais un mari qui nous soutiendra et nous permettra de te récupérer au plus vite.

Puissent mes pensées et mots t'accompagner et te donner de la force. J'embrasserais tout le monde de ta part.

Ta sœur, qui t'aime sincèrement,
Lady Wynafryd Manderly.



Our waters run deep
Don’t make me sad, don’t make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, the road is long, we carry on. Come and take a walk on the wild side, let me kiss you hard in the pouring rain, choose your last words, this is the last time, 'cause you and I, we were born to die.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   Dim 6 Mar - 21:10

An 299, lune 5, milieu de semaine 1

Ma tendre sœur,

J’attends chaque jour avec impatience de voir un corbeau arrivé. Lire tes lettres me permet de me souvenir d’où je viens dans cette demeure. Je tente de bien me comporter, je fais de mon mieux je peux t’en assurer mais tu me connais, cela n’est pas simple et parfois mon naturel revient au galop et je perds patience, m’emportant. J’essaie de laisser libre cours à ma colère quand je suis seule dans la chambre que l’on m’a accordée. Mais il m’arrive de temps à autre de craquer face à son autorité oppressante. Mais il a réussi à me faire passer un pacte afin que je me tienne un peu plus tranquille. Si je me comporte comme il le souhaite, je me donne de quoi conserver ma crinière verte sinon, je n’aurais guère le choix de retrouver mes cheveux d’antan. Je fais tous les efforts du monde afin de pouvoir avoir ce que je souhaite. Les lady de l’Ouest en sont offusqués et juste pour voir leur tête dépité sur mes cheveux verts, je tente d’être la plus sage possible
.
J’ai entendu parler de la situation à Port-Réal. Et tu t’en doutes que j’ai comme d’habitude mon avis bien tranché. Je juge surement trop hâtivement comme souvent. J’espère que grand-père restera fidèle au Stark qu’importe le camp choisit. Ce fou de Viserys ne se préoccupera nullement du Nord comme tous les autres rois du passé. Alors Rhaegar ou Viserys, peu importe le Roi car le résultat sera surement le même. Pour ce qui est du vieux lion, j’ai laissé traîner mes oreilles, c’est pour cela que ma réponse à tant tarder. Il serait pour se proclamer en faveur du fol régnant à Port-Réal mais il reste prudent. Je pense qu’il attendra le dernier moment pour se prononcer réellement afin de se ranger du côté du Roi vainqueur. Il est affreusement prudent. Pour ce qui est des familles de l’Ouest, je réussis à savoir qu’il avait confié la surveillance de la frontière avec le Conflans au Lefford. Ils sont épaulés par les Clegane et les Farman. Mais les Farman n’ont pas la confiance de Tywin, d’après ce que j’ai entendu des ragots, il leur enverrait régulièrement des ménestrels chanter les Pluies de Castamere afin qu’ils se tiennent tranquille. Je continue à écouter aux portes aussi discrètement que possible et je te tiens vite au courant de mes découvertes.

Je me suis vite rendu compte effectivement que le nain a un esprit vif. Il arrive à contrer tous mes plans pour le moment. Je vais devoir travailler dur afin de le prendre l’ascendant. Mais je ne suis pas très doué pour être subtile, ma franchise me fait défaut face à lui. Je cherche encore une faille dans son jeu afin de le déstabilisé. Mais il est plus coriace à ce à quoi je m’attendais.

Ton aide me touche énormément ma sœur et cela me donne de l’espoir pour continuer à vivre dans ce monde si différent et si loin du notre. J’enverrais ce courrier à un ami de grand père dans le Conflans en lui demandant de te le remettre en espérant que tu ne la recevras pas trop tard.
J’attends avec impatience de tes nouvelles,

Ta sœur qui t’aime,
Lady Wylla Manderly.
Revenir en haut Aller en bas
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris


Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas & Melara
Messages : 6873
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   Dim 13 Mar - 17:00


An 299, 5e lune, début de la 3e semaine

Ma très chère sœur,

Je tiens à m'excuser pour le retard de cette lettre, mais l'information ne t'aura sans doute pas échappée, Jon Arryn est mort et comme nous n'étions pas très loin avec Gyles et Sybelle, nous avons fait le choix de faire un détour par le Val afin de participer à la cérémonie. Je ne sais pas si toutes les informations sont parvenues jusqu'à toi cependant mais Rhaegar Targaryen était là, avec son fils. J'ai pu assister à un entretien restreint, en tant que représentante du Nord, exceptionnellement. La situation n'est pas des plus idylliques pour nous Wylla. A la fois je suis d'autant plus pressée de sortir des griffes du Vieux Lion et pourtant, je me dis que le contexte actuel ne m'autorise pas la moindre erreur et je veux être sûre d'être prudente, ne pas répéter les erreurs que vient de faire notre père, par exemple. Pour l'allégeance de Grand-Père, tu sais très bien ce qu'il en est au fond de son coeur, et il sera très heureux de rester fidèle aux Stark, malheureusement, en te détenant de la sorte, Tywin Lannister a un moyen de pression sur nous. Aux dernières nouvelles qu'on a eu il est encore en retrait, j'espère que ton prochain courrier me le confirmera.

Merci pour toutes ces informations, elles me sont précieuses pour préparer mon arrivée vers toi. Je n'ai pas besoin de te rappeler que chaque information compte, alors informe-moi du moindre changement, s'il te plait. Ce sont elles qui m'aideront à choisir la meilleure solution, marcher en terrain connu me change clairement la donne.

Quelque part je suis contente de voir que tu ne changes pas totalement ma petite Wylla, mais encore une fois je ne peux que t'inciter à la prudence, aussi bien avec Tywin qu'avec Tyrion. J'ai besoin de toi vivante et en bonne santé, je veux te récupérer entière, je veux retrouver ma petite sirène aux cheveux verts. Si tu as parfois du mal à te contenir, cherche peut-être une activité qui te permettrait de te défouler, peut-être te donnera-t-il l'autorisation de nager ? Ou de faire du cheval, même encadrée. Ce genre d'activités pourraient te permettre d'éviter de craquer face à tes geôliers.

Je pense repartir d'ici quelques jours des Eyriés, tu pourras donc envoyer ton prochain corbeau à l'Ouest du Conflans. J'attends chaque fois de tes nouvelles avec beaucoup d'impatience et d'angoisse. J'espère que tout ceci sera bientôt terminé. A très bientôt.

Ta sœur, qui t'aime sincèrement,
Lady Wynafryd Manderly.



Our waters run deep
Don’t make me sad, don’t make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, the road is long, we carry on. Come and take a walk on the wild side, let me kiss you hard in the pouring rain, choose your last words, this is the last time, 'cause you and I, we were born to die.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   Ven 18 Mar - 11:13


An 299, lune 5, fin semaine 3

Ma tendre sœur,
J’ai effectivement entendu parler de la tragique fin du seigneur du Val. Je n’ai guère pu avoir d’autres informations, on me tient à l’écart des nouvelles politiques et je n’arrive pas à me trouver de complice parmi les servantes que le vieux lion m’a donné. Elles sont toutes d’une fidélité implacable envers Tywin. Je fais de mon possible pour me tenir au courant de ce qu’il se passe au Nord et ses alentours ainsi qu’à l’Ouest. Effectivement lord Tywin est encore très indécis. Il penche pour Viserys à l’heure actuelle car il est le Roi officiel des Sept Couronnes mais il doute et préfère se montrer prudent. Il dévoilera ses cartes lors de la bataille finale ou si le Roi fait quelque chose lui déplaisant. La tension à la cour de Castral Roc est assez tendue. Le fait que je vienne du Nord n’aide en rien, les gens ne me parlent pas et me considèrent comme une traitresse car je suis de Blancport. Quasiment tous les sujets de Tywin le suivent. Personne ne parle en son nom, personne ne dit si personnellement ils préfèrent le nouveau roi ou l’ancien.

En revanche, il est plus facile d’avoir des informations sur ce qu’il se passe dans l’Ouest. La frontière avec le Conflans est étroitement surveillée mais il y aurait quelques soucis dans les rangs. Les Farman déserteraient leur poste près de la Culbute laissant le fief des Aubépins sans défense si quelqu’un venait à attaquer la région. Il parait que les Lefford sont furieux et je pense que le vieux lions n’en pense pas moins. Une autre information pourrait peut-être t’intéressait chère sœur. Lord Tywin a convoqué son ban, il rassemble une armée. Il laisse les maisons près du Conflans tranquille pour veiller sur la frontière mais tous les autres sont convoqués pour partir à la guerre. J’ignore encore ce qu’il se trame mais si le Lannister quitta sa forteresse, le nain devra la diriger en son absence et cela risque d’être tendu avec lady Cersei qui ne supporte pas son petit frère. Je pense qu’il va y avoir de l’orage dans l’air et que je vais sagement être spectatrice d’un spectacle qui sera très amusant.

Avec ce qu’il se passe, j’ai plus de temps pour moi. Je pars donc régulièrement vagabonder dans la forteresse afin de trouver un peu de calme et de solitude. Les lions sont trop occupés pour se soucier d’une sirène se baladant entre leur mur. Bien que les gardes m’aient à l’œil. Cela me calme grandement et je peux aisément jouer la comédie face au vieux lion ou face à son fils.

S’il y a bien une chose dont tu peux être sur ma tendre sœur c’est que je suis en parfaite sécurité à Castral Roc. Tywin me traite bien malgré le fait que je dois contenir mon caractère et il fait en sorte à ce que je sois traité avec tout le respect qu’on doit à une jeune noble invitée. Ne t’inquiète donc pas pour ma sécurité, cela t’enlèvera un poids sur tes épaules.

Ta sirène qui t’aime fort,
Lady Wylla Manderly

Revenir en haut Aller en bas
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris


Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas & Melara
Messages : 6873
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   Lun 21 Mar - 11:31


An 299, 5e lune, milieu de la 4e semaine

Ma très chère sœur,

Ca y est, nous avons quitté le Val, et nous nous retrouvons à nouveau dans le Conflans. Ce petit détour n’a pas totalement était vain non plus, j’ai pu rencontrer le Roi et voir les différents acteurs de cette guerre de mes propres yeux. J’ai rencontré une Lady du Nord, qui s’est sauvée de Port-Réal jusqu’aux Eyriés, avec le fils de Daenerys et d’Elbert Arryn. Il n’y a pas de raison que je n’arrive pas à en faire de même avec toi, n’est-ce pas, petite sœur ? J’ai également eu l’occasion de mettre au courant le Roi et son fils de la situation actuelle de notre famille. Je leur ai réassuré notre loyauté, mais ils savent le dilemme que nous impose Tywin. Et sur notre descente des Eyriés, nous avons croisé Jon Snow, j’ai donc pu lui rendre compte de tout ce qui s’était dit durant ces deux dernières semaines, et il m’a confirmé qu’Eddard Stark se tenait également en retrait pour le moment dans le conflit. C’est bon pour nous. Si les choses pouvaient continuer de la sorte…

Est-ce que les servantes du vieux lion lui sont fidèles ou sont-elles effrayées des potentielles représailles ? C’est peut-être un aspect à exploiter. Mais tu as raison de rester sur tes gardes. Je pense qu’en restant discrète, tu peux être spectatrice de beaucoup de choses. Alors certes, tes cheveux verts sont reconnaissables entre mille, mais peut-être qu’à force, ils se sont habitués à ta présence et ne te remarquent plus autant… La rivalité entre Cersei et Tyrion semble connue de tout le Royaume, si Tywin a réellement convoqué son ban et compte quitter Castral-Roc, évite de prendre le parti de l’un ou de l’autre, reste encore une fois spectatrice. Ou si tu choisis un camp, fais en sorte que ça soit le bon. D’ailleurs, est-ce que tu penses que Tyrion prendrait des décisions importantes au nom de son père ou préférerait-il attendre son retour ? Parce que c’est peut-être le bon moment pour nous de négocier avec le nain… Mais s’il craint également son père, ça ne servirait peut-être à rien ?

Je vais m’assurer de faire suivre les différentes informations que tu me transmets, au Nord et au Roi, ça ne peut pas faire de mal. De mon côté, je vais continuer de renforcer nos alliances dans le Conflans et continuer de chercher toutes les opportunités que je pourrais trouver. Telles que les choses se présentent actuellement, je pense qu’il faudrait soit que je profite de la régence de Tyrion, soit que je trouve un allié assez puissant pour m’aider à convaincre Tywin lorsqu’il sera rentré. J’aimerais à tout prix éviter la manière forte comme tu t’en doutes, mais je ne l’exclus pas pour autant. Profite de tes promenades, de tes escapades pour faire du repérage. Quels sont les points les mieux gardés, les plus faibles. Si Tywin s’en va avec tout son ban, j’imagine également que Castral Roc sera moins bien gardé…

Tes paroles sur ton traitement me rassurent, quelque part je n’en attendais pas moins du Lannister, mais je redoute le contexte si changeant dans lequel nous vivons à présent… je prie les nouveaux dieux et les anciens chaque jour pour que nous ne nous retrouvions pas directement ennemis…

J’approche Wylla, doucement mais sûrement.
Ta sœur, qui t'aime sincèrement,
Lady Wynafryd Manderly.



Our waters run deep
Don’t make me sad, don’t make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, the road is long, we carry on. Come and take a walk on the wild side, let me kiss you hard in the pouring rain, choose your last words, this is the last time, 'cause you and I, we were born to die.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   Mar 19 Avr - 16:30


An 299, lune 6, semaine 1

Ma tendre sœur,
Je suis rassurée d’entre que lord Stark reste un peu en retrait. Lord Tywin est assez prudent sur le sujet et je pense qu’il serait largement capable de se servir de moi pour maintenir le Nord ou du moins notre famille tranquille pour servir ses intérêts. Même si le vieux lion soutient Viserys pour le moment, bien qu’avec beaucoup de prudence, je pense qu’il observe grandement les positions du Nord et des Manderly. Si le Roi Rhaegar connait notre position cela est une bonne chose mais j’espère que le Roi fou n’avait pas d’espion lors de votre rencontre afin que cela ne remonte pas jusqu’à Castral Roc.

Pour les servantes malheureusement elles lui sont fidèles en plus de craindre des représailles. Il les a bien choisis pour mon plus grand malheur. Mais je fais avec, je tente de faire la jeune lady sage et à l’écoute bien que cela me révolte intérieurement. Je le fais pour l’intérêt de grand père et le tien, afin que tu puisses me sortir de là. Tyrion est très prudent, Tywin souhaite l’écarter de son héritage et même si le nain n’est pas emballé à l’idée d’hérité de Castral Roc, il ne ferait rien pour donner une raison à son père de le chasser de l’Ouest et de l’envoyer au Mur. Je vais aller tâter le terrain mais je doute que cela nous soit favorable.

Castral Roc est bien calme depuis le départ de lord Tywin. Les terres de l’Ouest tout entière sont presque dépeuplées de leur soldat. Sauf la frontière avec le Conflans qui est soigneusement gardé avec de très nombreux hommes d’après ce que j’ai pu entendre. Rentrer dans l’Ouest est extrêmement compliqué d’après les commérages des marchands que je peux croiser. Mais le guet de la Culbute est passé au crible. Les Lefford, Clegane, Ouestrelin et Fléaufort tiennent l’Est de la région d’une main de fer, et ne laisseront rien passé. Soit prudente quand tu t’approcheras de la Dent d’Or. Je doute que tu puisses passer sans attirer des regards. Les marchands tremblent à l’idée de passer par ce col. Les rumeurs disent que Leo Lefford, le seigneur des lieux est à craindre. Il est puissant, peut-être pourrais-tu t’en faire un allier ? Il est dans les bonnes grâces de Tywin à ce que j’ai pu entendre.

Je t’attends ma sœur, avec impatience. Il me tarde de te revoir et de rentrer à la maison.

Ta sirène qui t’aime fort,
Lady Wylla Manderly


Revenir en haut Aller en bas
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris


Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas & Melara
Messages : 6873
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   Jeu 21 Avr - 17:46


An 299, 6e lune, fin de la 2e semaine

Ma très chère sœur,

Je dois t'avouer que je suis étonnée de ne recevoir ta lettre que maintenant alors que je suis plus proche de toi que jamais. J'en viens à me demander si quelqu'un n'intercepte pas nos lettres. Pourtant le cachet est intact quand tes lettres me parviennent. Est-ce que quelqu'un se contente de les retarder pour que tu les informations que tu me fournisses ne soient plus d'actualité ? Je ne sais guère qu'en penser, mais si tu peux t'assurer de la sécurité de nos échanges lorsque que tu recevras cette lettre et que tu enverras la suivante, ça ne peut pas faire de mal. Je me trompe peut-être, nous sommes peut-être tombé sur le mauvais corbeau pour cette fois, mais étant à présent à la frontière de l'Ouest, je me dis que c'est le moment d'être on ne peut plus prudente.

Je ne crois pas qu'il y avait d'espions lors de la veillée funéraire de Jon Arryn et encore moins lors de notre aparté et en même temps l'attaque de la semaine dernière de Viserys sur Goeville me laisse quelques doutes. Mais comme il ne m'est rien arrivé sur la route, que j'ai bien été accueillie chez Lord Walton Keath et que tu es toujours traitée avec soin, je crois que nous sommes à l'abri pour le moment, mais encore une fois, on n'est jamais trop prudente, en effet. J'ai également eu des nouvelles de grand-père il y a quelques jours de cela, il a réaffirmé son soutien en Ned Stark et s'est excusé de ne pas avoir pu assister à la Fête des Moissons dans une lettre. J'espère qu'une telle actualité au Nord confirme la volonté de se tenir à l'écart des conflits actuels.

J'ai du mal à imaginer la tempête qui t'habite jeune sœur, à force de te faire violence, à aller à l'encontre de tout ce que tu as l'habitude de faire habituellement. Éventuellement, profite des moments où tu es seule pour te laisser aller. Si les servantes ne sont pas dignes de confiance, oublie les complètement. Je suis désolée de lire que la régence de Tyrion ne nous sera d'aucune aide... j'aurais aimé croire qu'il n'avait pas peur de le défier, mais apparemment je me trompais. Dire que toi, avec tes cheveux verts et tes années en moins, tu ne te laisses pas démonter si facilement. Garde cette force Wylla, raccroche-toi à cette énergie qui t'anime, mais reste en sécurité.

Tu ne devineras jamais qui j'ai rencontré chez lord Keath, enfin si peut-être... Leo Lefford ! Figure-toi qu'il ne se contente pas de surveiller la frontière depuis l'Ouest, mais depuis le Conflans également. Il est effectivement quelqu'un de très intelligent, je reste sur mes gardes avec lui et pourtant, je pense avoir susciter un petit intérêt chez lui, je fais de mon mieux pour que cela nous serve. Je pense que je pourrais franchir la frontière sans problème le moment voulu. J'ai eu des nouvelles de Jon Omble de ta part d'ailleurs, j'attends donc qu'il arrive et puis on discutera ensemble de la bonne marche à suivre. Je suis étonnée de savoir que tu étais toujours en contact avec lui, puisque je ne l'avais pas vu depuis des années, alors qu'on était encore fiancés. Tu me surprendras toujours Wylla.

Courage ma douce sœur, je ne suis plus très loin.
Ta sœur, qui t'aime sincèrement,
Lady Wynafryd Manderly.



Our waters run deep
Don’t make me sad, don’t make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, the road is long, we carry on. Come and take a walk on the wild side, let me kiss you hard in the pouring rain, choose your last words, this is the last time, 'cause you and I, we were born to die.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   Mer 25 Mai - 16:18


An 299, lune 6, moitié de la troisième semaine

Ma tendre sœur,
J’ignore pourquoi mes lettres te parviennent si tardivement. Peut-être que le mestre a reçu des ordres de Lord Tywin qui trouve suspect notre correspondance ? Je n’en sais rien, mais si les lettres t’arrivent scellés, cela signifie heureusement qu’il ne connait guère le contenu de nos lettres. Je serais prudente et je tenterais d’envoyer moi-même la lettre sans la transmettre au mestre. Je sais où se trouve la roukerie, je me glisserais de nuit à l’intérieur pour t’envoyer cette lettre.

Apprendre que tu n’es plus très loin de la frontière de l’ouest, ravive un espoir brûlant. Je compte les jours qui nous sépare, j’ai tellement hâte de te revoir Wyna. Cette idée me permet de rester ce que je suis et de faire face chaque jour à cette vie que j’ai chez les lions. Si tu es bien arrivé chez les Keath, je suis rassurée. Leo Lefford est un homme en qui Tywin donne sa confiance. Je ne doute pas que tu pourras traverser la frontière sans encombre et arrivé saine et sauve dans l’ouest et jusqu’à Castral Roc. Je t’attendrais sagement, avec cet espoir me donnant la force de rester sage.

J’ai recontacté Jon Omble il y a peu de temps. Je savais que son affection envers nous était grande alors je lui ai demandé de l’aide. Il a répondu favorablement à ma demande, alors je suis ravie que vous puissiez vous rencontrer afin de mettre au point une façon de me sortir des griffes des lions. Son côté protecteur et bienveillant t’aidera surement. J’espère que son épée nous sera d’aucune utilité dans cette entreprise. Mais je fais confiance à ton esprit aiguisé, ma sœur. Tu sauras me sortir d’ici avec brio et finesse. Je te fais confiance plus que quiconque pour cela. Et je suis ravie de pouvoir encore te surprendre après toutes ses années.

Pour ce qui est des dernières nouvelles, la situation est calme. Lord Tywin étant à Hautjardin, tout est calme dans l’ouest. Il est fort à parier que cela va le rester un bon moment. Mais la sécurité de Castral Roc reste intacte.

Plus que jamais j’attends ta prochaine missive, m’annonçant que tu es enfin dans l’ouest, plus proche que jamais.

Ta sirène qui t’aime fort,
Lady Wylla Manderly.


Revenir en haut Aller en bas
Héritière du Triton
avatar
Héritière du Triton
Valar Dohaeris


Ft : Anna Popplewell
Multi-Compte : Asha, Lucas & Melara
Messages : 6873
Date d'inscription : 22/08/2015

MessageSujet: Re: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   Ven 10 Juin - 10:38


An 299, 6e lune, début 4e semaine

Ma très chère sœur,

J'ai l'impression qu'en quelques semaines, plus de choses ont changé qu'en plusieurs lunes. Mais c'est une bonne nouvelle, cela veut dire que les choses avancent et que nous serons bientôt réunies. Il semblerait que la présence de Tywin dans le Bief soit un bon présage pour la suite finalement. C'est un véritable soulagement.

Jon Omble est arrivé hier avec plusieurs hommes, non sans créer la surprise chez Lord Keath et ses hommes. Heureusement pour nous, les Ouestriens ne sont plus dans les parages en ce moment, voilà bien dix jours que Leo Lefford n'est plus ici. Il a été rappelé ailleurs, ses hommes l'ont suivi progressivement. J'ai d'ailleurs réussi à obtenir une invitation officielle de sa part pour passer la frontière et m'arrêter à la Dent d'Or dès que j'aurais quitté les terres de Lord Keath. Il savait que j'attendais un ami des Manderly, mais sans plus de détails. Je dois bien te l'avouer cependant, même si cela ne fait qu'une seule journée que Jon est là, nous avons déjà du mal à nous entendre sur la marche à suivre. Tu connais son tempérament fougueux, il voudrait foncer directement au but, là où j'essaie d'avancer prudemment, dans ce contexte si changeant. Je fais de mon mieux pour lui faire voir ma vision des choses, je ne perds pas espoir. Nous avons tous les deux envie de te voir retourner crapahuter à Blancport.

Et j'ai une surprise pour toi. Je ne peux pas t'en parler par courrier, je ne voudrais pas que des yeux trop curieux l'apprenne. Puis je pense même que tu ne me croirais pas à moins de le voir de tes propres yeux... Mais à peine quelques jours après t'avoir envoyé mon dernier corbeau, j'ai fait une découverte pour le moins surprenante et magnifique à la fois. Je sais que tu l'adoreras autant que moi. J'ai hâte de pouvoir te montrer ça. Mais pour l'instant ça doit rester un secret...

Ma Wylla sache que je suis plus motivée que jamais, je suis remplie d'une énergie nouvelle et débordante, j'ai vraiment l'impression que tout joue en notre faveur et que ça n'est plus qu'une question de quelques jours ou semaines avant que je puisse te serrer à nouveau dans mes bras et te ramener à Blancport.

Tu me manques.

Ta sœur, qui t'aime sincèrement,
Lady Wynafryd Manderly.



Our waters run deep
Don’t make me sad, don’t make me cry, sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, the road is long, we carry on. Come and take a walk on the wild side, let me kiss you hard in the pouring rain, choose your last words, this is the last time, 'cause you and I, we were born to die.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [corbeaux] Dis-moi que tu vas bien (sœurs Manderly)
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 1.0 :: Rps terminés-
Sauter vers: