RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La 20e MAJ est terminée les nouveautés sont à lire par ici !
Nous avons besoin de monde dans le Bief, à Dorne et dans le Val ! Points à la clé !
Jusqu'à mercredi les votes aux tops sites, compte double !!
La dernière édition de la Gazette est disponible par ici

Partagez | 
 

 [Flashback] Bienvenue à la maison |- Daenerys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: [Flashback] Bienvenue à la maison |- Daenerys   Dim 10 Jan - 18:52



     
Ysi" et Dany"
•••••



Ils étaient revenu. Les Hommes qui était partie pour la Capitale étaient enfin revenu. J'avais passé ces dernières semaines, à m'inquiéter. Je ne savait pas ce qui se passait, ni même si leur quête allait réussir. C'était une mission totalement honnête et qui devait être faite, mais très risqué aussi. Tout comme Andar qui tenait le rôle de seigneur durant l'absence d'Elbert, je n'avais pas quitter les Eyries. Le petit Aemon se retrouvait seul, sans aucun de ces parents. Il était hors de question que je le laisse seul. Il avait besoin de quelqu'un de sa famille, de son sang même si il était un peu éloigné. Je savais bien qu'il avait une nourrice mais je ne pouvais pas m'y résoudre. Il était de ma famille, le fils de mon cher cousin. Il aurait pu être orphelin et aucun de ces parents ne revienne. Il aurait au moins la chaleur et l’amour de sa famille.  Je n'avais jamais eu d'enfant je ne savais pas si j'allais être parfaite pour m'occuper de lui, mais je ferais de mon mieux.

Il n'y avait pas que les soldats et Elbert de revenu mais aussi Daenerys. Ma chère cousine. A leur retour j'avais été soulager. Tout c'était passer comme c'était prévu. J'avais été voir Elbert m'assurer qu'il allait bien. Il semblait exténuer. Même si j'étais heureuse de le revoir, je devais le laisser ce reposer. Et puis je voulais voir Daenerys.  Je m'étais aussi inquiéter pour elle, qu'est ce que Viserys avait bien pus lui faire subir ? Je frissonnais rien que d'y penser. Je n'allais pas lui sauter dessus alors qu'elle revenait chez elle, en sécurité. La laisser souffler quand même. J'ai attendu qu'elle soit dans ces appartements pour aller la voir.

Après avoir frapper, j'ouvris la porte doucement, passant ma tête pour voir comment elle était. Elle était pire qu'Elbert. Dans un état de fatigue physique visible, mais son visage laissait transparaître aussi une fatigue autre. J'avais tellement de peine de la voir ainsi, elle qui avait cette beauté et ce charisme des Targaryen. Je sentais une larme qui cherchait à sortir de mon œil. Je m'avança vers elle, la prit doucement mais chaleureusement et tendrement dans mes bras. Lui donnant par ce contact toute l'affection que j'avais pour elle.

-Je suis tellement contente que tu soit saine et sauve. Je me suis vraiment inquiété

Je réprimais mes larmes. Elle était plus jeune que moi et je ne pouvais m’empêcher de pensé que comme une aînée je devais prendre soin d'elle. On s'était  vu que quelque fois depuis sont mariage, mais il y avait une vrai entente fraternelle entre nous. Et cela je le perdrait pour rien au monde.


© Flimartza
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Bienvenue à la maison |- Daenerys   Mar 12 Jan - 23:07




Ysilla & Daenerys
Quote ou titre du rp

I
ls étaient enfin rentrés et Daenerys était plus qu’exténuée. Son jeune corps avait du mal à supporter ce long voyage qui était loin d’être agréable, sur le dos d’un cheval. Elle avait toujours préféré les voyages maritimes, les bateaux, le vent iodé dans ses cheveux argentés. Cela aurait fait le voyage du retour bien plus agréable que de remonter les Terre de la couronne pour ensuite traverser un bout du Conflans et enfin arrivé dans le Val. Et là il avait fallu traverser les montagnes et les intempéries. Le danger des sauvages qui peuplait les flancs de ces rocs étaient également omniprésent ce qui n’avait pas facilité la quiétude du peu de sommeil qu’elle avait essayé de prendre. Et finalement au bout de nombreux jours, ils étaient arrivés. La douce dragonne ignorait combien mais ils avaient été nombreux pour qu’elle soit aussi fatigué. L’air frais du Val ne l’aidait pas et ce fut grelottant qu’elle pénétra dans la demeure qui avait été la sienne avant que tous ces tristes évènements ne surviennent.

Les pas retrouvèrent leur chemin, ce fut étrange comme sensation pour Daenerys. Elle retrouva les appartements qu’elle avait partagés avec Elbert. Une servante lui passa une couverture sur les épaules en la voyant grelotter de froid à cause de la fatigue et de la fraicheur qu’offrait le Val d’Arryn. La domestique proposa alors d’aller lui chercher une infusion bien chaude qui l’aiderait en plus à dormir d’un sommeil paisible afin de retrouver quelques forces plus rapidement. La jeune fille ne put refuser l’offre trop aux bouts de ses forces. Elle resta un moment seule dans ses appartements et les questions, les interrogations lui revinrent en tête. Le monde se montrait différent de celui qu’elle avait connu, il n’était au final pas aussi doux, pas aussi délicat et innocent qu’elle. Pourtant elle ne concevait pas que Viserys avait fait quelques choses de mal, il avait toujours été bon alors cela devait être un égarement. La douce enfant ne pouvait en vouloir à son frère, elle n’y arrivait pas.

Daenerys tourna la tête vers la porte quand quelques coups légers résonnèrent. Ce fut une tête familière qui se montra, la longue chevelure de feu de la cousine d’Elbert. Une jeune femme douce qui avait aidé la Targaryenne à se retrouver dans cette forteresse si différente de la sienne, trouvant ainsi en Ysilla une amie. Elle avait découvert ce que cela était, enfant solitaire et couvé par sa mère à Peyredragon, la compagnie des autres enfants n’avaient jamais été une chose habituelle pour celle à la chevelure aussi claire que la lune. Le monde s’ouvrait petit à petit à elle, lui dévoilant certains de ses secrets les plus doux. Nymeria et Ysilla faisaient partie toutes deux de ces secrets et surprises que ce nouveau monde bien dur à ses yeux lui avaient offert. Alors la revoir était d’un certain réconfort pour la jeune fille. Après une étreinte chaleureuse et un sourire doux, la voix de la jolie rousse fit par à la blondinette de son soulagement de la voir saine et sauve. Elle sourit naïvement à cette douce phrase.
« Je suis heureuse de te revoir également Ysilla. Ton sourire joyeux m’a manqué. Qu’as-tu de beau à me raconter en ce jour de retour à la maison ? »

Daenerys voulait une histoire douce afin d’apaiser ses craintes, ses douleurs et ses doutes. Elle voulait replonger dans ce monde qui l’avait bercé durant tant d’années afin d’oublier la dureté de tout ce qui l’entourait. Afin d’avoir l’esprit calme et tourner vers des pensées plus avenantes et douces.
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Bienvenue à la maison |- Daenerys   Ven 22 Jan - 15:41



     
Ysi" et Dany"
•••••



En dehors de sa fatigue qui était visible et certaine, elle semblait aller bien. Le voyage semblait l'avoir épargner, à son age, elle prenait en force et en vivacité. Mais je m'inquiétais surtout de ce que Viserys aurait pus lui faire subir, ce qu'il lui avait fait subir. Cela c'était sûre. Comme si Daenerys avait été sa chose, je ne connaissais pas notre faux roi, mais rien que le peu que je savais sur lui, ne me donnais pas envie d'en savoir plus. J'en avais des frissons, rien que de penser de quoi il était capable. Je la lâcha, qu'elle puisse respirer, je n'allais pas me montrer trop envahissante et lui faire peur ou que cela soit désagréable pour elle. Je voulais sont bien, par lui remettre une quelconque pression. Je lui pris doucement les mains, et lui sourie tout autant.

-Tu m'a manquer aussi. Si Elbert ne montrais rien, je peux t'assurer que je n'étais pas comme lui. J'ai dû me montrer de mauvais humeur avec certains.  Mais heureusement rien de bien méchant.

Elle voulais une histoire ? Hum elle me prenais de cours, je n'avais ps d'idée, en tout de bonnes idées, légères ou même de quoi l'amuser. Il y avait son fils bien sûre, mais je n'allais pas trop la brusquer. Peut-être qu'elle ne savait même pas qu'il était en vie. J'avais bien prit soin de lui, sa personnalité se sentais parfois, je comptais bien luis expliquer ce qu'il aimait et ce qu'il aimait pas.

-Et bien en nouvelle, j'ai rencontré ma futur belle-sœur. Mon frère va se marié à une vraie statue de pierre, remarque quand on vit à Roche-Au-Runes c'est adapté.

Je ne pus m’empêcher d'avoir un petit rire. Oui quelle belle ironie, la dame de Roche-Au-Runes, une femme de pierre. Aucun besoin de faire une statue à son effigie, il y en avait déjà une. Heureusement qu'Andar m'entendais pas. Je ne suis pas sûre que cette plaisanterie le ferait rire. Je n'avais pas peur de dire ce que je pense et toute ma famille le savait. Andar était mon frère et seigneur mais je n'étais pas du genre hypocrite et si je devais dire quelque chose je le faisais.

-Sinon je pense que tu aura une cousine qui va devenir Septa. Je ne serais pas aussi jeune que toi si je dois me marié. Tu m'imagine en vieille fille, entouré de chat et qui râle après les hommes ? En parlant d'homme, suis-moi j'ai quelqu'un à te présenter.


© Flimartza
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Bienvenue à la maison |- Daenerys   Mar 26 Jan - 17:55



       
       Ysilla & Daenerys
       Bienvenue à la maison

   
L
a douce enfant écoutait son amie exprimer ses émotions, ses sentiments avec un léger sourire fatigué. Que devant ses yeux améthystes, une personne rayonne d’autant de joie lui remontait légèrement le moral et lui donner un peu de force pour ne pas aller se cacher sous des draps chauds et dormir jusqu’au lendemain. Ysilla lui transmettait sa joie de la revoir et Daenerys ne savait que dire et comment réagir face à cette vague de joie et de soulagement. La dragonne ne partageait pas forcément tout l’état d’esprit de la jolie rousse. Elle était trop dans ses doutes, ses questionnements et sur ce que ressentait son pauvre frère après sa fuite. Au fond d’elle, la jeune fille culpabilisait de l’avoir quitté aussi brutalement sans un regard en arrière, comme une trahison de sa personne envers celui qui avait toujours voulu être doux et protecteur envers elle. Les évènements changeaient les esprits autour de sa douce personne et, petit à petit, cela l’atteignait également. Ses vagues de doutes, ses questions, cette peur qui lui saisissait le cœur face à la cruauté du monde…Jamais auparavant, la petite Targaryen n’avait ressenti cela.

Encore une fois, face aux paroles de sa cousine par alliance, Daenerys vit ce nouveau monde qui se dessinait devant ses yeux. Ysilla avait pu se montrer sous de mauvais jours durant que l’enfant, aux cheveux d’argents, était à Port-Réal. Elle n’arrivait pas à imaginer son amie sous un mauvais jour et se montrer désagréable, l’image de la rousse pour elle, était toujours souriante, avenante et joyeuse. Elle ne l’imaginait pas autrement et c’était une chose surprenante pour la douce dragonne. Elle avait de plus en plus de mal à se retrouver, elle se perdait dans des ténèbres tandis qu’une multitude de questions envahissaient son esprit. Des questions qu’elle gardait secrètement pour elle, de peur de vexer ou de passer pour quelqu’un de totalement ignorant. Elle se souvenait que le vieux mestre de Peyredragon lui disait qu’il fallait qu’elle cache ses peurs, ses interrogations avec son statut de princesse car des esprits mal intentionnés pourraient s’en servir contre elle. La jeune fille avait bien eu du mal à le comprendre et encore plus à le mettre en place. Mais petit à petit, son visage arrivait à ne plus tout laisser passer. Si ses émotions transparaissaient clairement par les traits de son visage enfantin et ses beaux yeux améthyste, ses questionnements ne passaient pas.
« Ton soutien me réchauffe le cœur, Ysilla… » Répondit l’innocente enfant.

Le soulagement étreignit légèrement son cœur quand son amie changea de sujet pour parler de ce que elle, avait vécu durant son absence. La vie aux Eyriés avait continué et Daenerys avait tant de chose à rattraper. Plusieurs lunes s’étaient écoulées depuis qu’elle avait quitté le val pour se rendre au mariage de sa nièce et depuis elle n’avait plus revu les montagnes de la région qui étaient désormais siennes. Pourtant elles ne lui avaient pas manqué, Port-Réal avait toujours été une deuxième maison pour elle, et Peyredragon sa forteresse de quiétude et d’isolement. Mais les personnes rencontrées depuis son mariage et avec qui des liens plus ou moins fort s’étaient créés, lui avait manquées de par une absence totale de nouvelle. Alors elle rattrapait doucement ce qu’elle avait loupé, comme les fiançailles d’Andar Royce et d’une inconnue au cœur de pierre d’après Ysilla. La jeune fille se demandait bien qui se cachait derrière ce visage car elle n’avait rencontrée personne de cette description.
« De qui s’agit-il ? Je n’ai rencontré personne ayant cette description dans le Val. » Demanda-t-elle curieuse.

La remarque de la rousse serra le cœur de la douce dragonne. Daenerys croyait encore et toujours au grand amour et aux preux chevaliers. Bien que depuis peu de temps, elle se posait beaucoup de question sur ses sentiments étranges qu’elle avait ressenti quand elle avait rencontré Elbert pour la première fois. Aujourd’hui c’était bien des sensations différentes qui s’emparaient d’elle. Mais elle aimait toujours son époux, d’une façon différente mais elle pouvait toujours appeler ça : amour. Le revoir après plusieurs lunes d’absence avait grandement réchauffé son petit cœur fragilisé par les derniers évènements. Ces retrouvailles avaient guéris une partie d’elle mais en avait blessé une autre petite partie. Mais l’euphorie de ce moment avait pris le dessus sur tout le reste et une fois cette douce sensation de bonheur retrouvé envolé, elle avait pris conscience qu’elle n’était pas aussi heureuse qu’elle ne l’aurait cru.
« Oh ne dis pas ça Ysilla. Je suis sure que tu rencontreras un preux chevalier qui fera battre ton cœur comme Elbert a fait battre le mien. »

La petite dragonne rassembla ses forces pour se lever et suivre son amie. Ses pas étaient lents et empli en fatigue. Chacun de ses muscles étaient douloureux et la brûlaient à chaque mouvement qu’elle leur demandait de faire. Une torture qu’elle n’avait jamais connue. Elle découvrait que son corps pouvait souffrir seul et Daenerys avait bien du mal à tout affronter en même temps. La douce princesse du Val d’Arryn resserra la couverture qui recouvrait ses épaules quand un léger courant d’air frais vint agiter les chevelures de feu et d’argent des deux demoiselles. La Targaryen se posait bien des questions sur cet homme qu’Ysilla voulait lui présenter. Cette rencontre ne pouvait-elle pas attendre le lendemain ? Elle n’avait que peu de force et était dans un état peu propice à de nouvelles rencontres. Ses cheveux étaient emmêlés, ses vêtements sales, son visage marqué par la fatigue. Mais elle n’avait pas la force d’affronter la joie de sa cousine. Mais de nombreuses questions l’envahissaient encore une fois sur l’identité de ce dernier et la peur de ne pas faire bonne impression vint s’installer au creux de son ventre.
« Ysilla, qui souhaites-tu me présenter ? Je ne suis pas très présentable pour une rencontre… Cela ne peut-il pas attendre demain ? »

La fatigue était bien trop présente sur son corps pour qu’elle puisse lutter longtemps face à quelqu’un qu’elle ne connaissait pas. Mais elle ignorait que cela pourrait peut-être lui réchauffer le cœur et lui donner un nouveau souffle.



WILDBIRD
     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Bienvenue à la maison |- Daenerys   Ven 29 Jan - 16:55



Ysi" et Dany"
•••••



Je comprenais bien, très bien qu'elle était fatiguée. C'était des plus normal. Mais il fallait vraiment qu'elle le voie, au moins juste le voir. Elle voulais des bonnes nouvelles, voir son fils bel et bien vivant était la meilleur des nouvelles que je pouvais lui apporter. J'avais perdu ma mère peu de temps après mon quatorzième anniversaire, je savais à quel point une mère pouvait manquer, à quel point c'était important pour chaque être. C'est celle qui nous met au monde, et bébé ce besoin était bien plus important. J'avais fait de mon mieux pour prendre soin de lui mais rien ne valait la chaleur de sa mère.
Me dirigeant vers la porte, je me décida à lui répondre, au lieu d’aborder le sujet en présence du bébé. J'imagine qu'elle voudra parler d'autre chose une fois son fils dans les bras. Enfin pour moi c'était logique.

-Alys Grafton, une Valoise. A trente ans, elle est pas marié. Elle est hautaine, dédaigneuse, et personne n'est digne de sa présence. Je l'ai appris à mes dépend. Autrement j'espère que tu a raison, qu'un jour je partirait de Roche-Aux-Runes pour fonder une famille, je n'aurais pas la force de la supporter le reste de ma vie. J'espère vraiment qu'Andar ne sera pas malheureux avec une telle femme. Et oui , c'est très important Daenerys, c'est la personne qui t'attendais le plus.

J'ouvris la porte et tranquillement, je tourna à gauche où il y avait une porte. Une pièce adjacente à ses appartement, un endroit très bien trouver, pour qu'elle puisse s'en occuper dés qu'elle le désirait. Je lui tendit mon bras, pour qu'elle s'appuie sur moi, comme pour une canne. Je ne voulais pas la fatigué plus ou qu'elle perde l'équilibre. Je pouvais très bien supporter son poids pour les quelques mètres à parcourir. J'ouvris doucement la porte en cas que le petit dorme. La nourrice était dans un fauteuil, faisait du crochet.

-Vous pouvez nous laisser s'ils vous plaît.

Alors que d'un signe de tête la nourrice ce levait puis referma la porte derrière elle, je dirigea Daenerys au fauteuil pour qu'elle puisse s’asseoir. Là laissant je me dirige vers le berceau. Le petit Aemon ne dormait pas, et me sourie en voyant mon visage. Il gigotais souvent à vouloir essayer d'attraper tout un tas de chose, comme mes cheveux. J'avais appris à bien les attachés avec lui. Je le souleva délicatement tout en lui parlant.

-Coucou Aemon, devine qui est rentré ? Maman est là.....

Je me retourne vers ma cousine, le bébé dans mes bras.




© Flimartza
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Bienvenue à la maison |- Daenerys   Mer 3 Fév - 21:16



       
       Ysilla & Daenerys
       Quote ou titre du rp

   
D
aenerys suivait Ysilla qui m’y un peu de temps à lui révéler le prénom de l’étrange fiancée de son frère. Et pour être étrange il faut étrange. Alys Grafton était une amie pour la douce demoiselle, une confidente. L’âge de la jeune femme avait mis facilement en confiance la plus jeune et elle avait pu se confier comme elle l’avait fait avec sa mère quand elle vivait encore à Peyredragon. Alors que son amie à la chevelure flamboyante lui dise cela la surprenait car jamais la dame de Goëville ne s’était comporter ainsi envers l’enfant aux cheveux argentés. Son visage n’exprimait que surprise et décontenance. A ses doux yeux améthystes jamais Alys n’aurait eu ce comportement-là alors l’annonce d’Ysilla la déstabilisé. Pourtant la petite princesse était incapable de penser que sa jeune amie était une menteuse. Alors la situation était insensée et inexplicable pour la jeune fille.
« Alys ? C’est étrange, elle a toujours été si gentille, tellement à l’écoute avec moi. Cela m’étonne qu’elle se comporte ainsi avec toi. »

Mais la jeune dragonne chassa bien vite cela de son esprit quand Ysilla lui annonça que c’était la personne qui l’attendait le plus. Elle ignorait bien de qui cela pouvait-il s’agir. En dehors d’Elbert ou de sa mère elle ne voyait pas. Et ce n’était ni l’un ni l’autre. Elbert l’avait raccompagné jusqu’aux Eyriés et Dame sa mère se trouvait en sécurité à Peyredragon en ces temps troublés. Daenerys ne voyait donc pas de qui, il pouvait bien s’agir. Elle suivit donc sagement sa joyeuse amie qui poussa la porte. Dans cette chambre joliment décoré se trouvait une femme assise sur un fauteuil en train de tricoter. A la demande de la dame de Roche aux Runes, elle les quitta mais sans avoir préalablement posé son regard doux sur la jeune princesse. Elle baissa le regard gêné par cette attention soudaine. Mais la dame ne dit rien et s’en alla sans demander son reste. La jeune fille fut poussée par son amie dans le fauteuil afin qu’elle ne se fatigue pas outre mesure. Elle se laissa glisser au fond de son siège, resserrant les pans de la couverture de ses épaules. Cependant elle ne voyait personne dans la pièce…

Le cœur de Daenerys rata un battement avant de s’emballer. Elle releva sa tête, perdue par ce qu’elle venait d’entendre de la bouche d’Ysilla. Aemon et maman dans la même phrase, dans un même souffle. Son fils…son enfant qu’on lui avait arraché après être venu au monde. Elbert lui avait donc donné un prénom typiquement Targaryen. C’était cette personne dont parler son amie. Son fils l’attendait depuis plusieurs semaines surement. Elle regarda le petit bébé dans les bras de la fille aux cheveux ardents. Les larmes de joies montèrent dans ses prunelles améthyste, son fils était en sécurité depuis le début. Il allait bien et jamais elle n’avait ressenti un sentiment de soulagement aussi puissant que celui qu’elle ressentait à cet instant si particulier. Les mots se perdaient dans des tourbillons d’allégresses pendant que les questions et les doutes s’envolaient vers d’autre horizon. Juste l’enfant comptait désormais aux yeux de la jeune mère. Son fils.

Délicatement elle prit le petit dans ses bras, les yeux brillant d’une joie non dissimulé. Son regard s’abaissa sur lui et la surprise fut de taille car elle remarqua qu’il avait hérité de son regard. Deux petites billes lilas la regardaient, ce visage de nourrisson lui fit un sourire en gazouillant. Le sourire de Daenerys s’étendit d’avantage sur son visage fatigué. A cet instant peut importait la fatigue, seul son fils comptait, son bébé. Elle se souvenait quand elle l’avait mis au monde dans la douleur, la sueur et le sang avant qu’une servante ne le prenne après qu’il est poussé son premier cri pour le lui enlever malgré ses faibles protestations. Et elle le retrouvait désormais, ils étaient de nouveau réunis et cela valait bien tous les doutes et toutes les douleurs qu’elle pouvait ressentir. Aucun mot ne pouvait exprimer ce que la douce jeune fille ressentait à ce moment-là. Son cœur menaçait de quitter sa poitrine et des perles brillantes coulaient sur ses joues pâles.
Daenerys releva son visage rayonnant vers Ysilla.
« Merci….Comment est-il arrivé jusqu’ici ? Qui me l’a arraché pour le conduire jusqu’à son père ? »

La jeune mère voulait savoir qui était responsable de sa joie mais aussi de sa douleur passé. Jamais elle ne pourrait en vouloir à cette personne d’avoir voulu protéger l’enfant de la situation de la capitale. Aemon avait pu rejoindre son père, il avait pu découvrir sa famille, son monde et son héritage. Il était le futur suzerain du Val, un petit Prince.

WILDBIRD
     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Bienvenue à la maison |- Daenerys   Mer 10 Fév - 13:37



Ysi" et Dany"
•••••




Il semblerait qu’elle connaissait Alys. Ou Alors il y avait une autre Alys Grafton dans le Val. Et Daererys avait eu la chance d'avoir la bonne Alys avec elle, ce qui n'avait pas mon cas, avec toute la bonté et gentillesse que j'avais mis. Je ne voulais pas creuser le sujet. Ma cousine semblait bien s'entendre avec , et avoir une bonne estime. Je ne voulais pas que mes blessures personnelles, causé par une Alys exécrable, vienne miner le moral de ma cousine. Ou pire qu'on se dispute, étant en désaccord. Le sujet passé et mit de côtés, je pus présenté l'enfant à sa mère. Je ne savais pas si elle savait qu'il était vivant, où même comment il avait été séparé. Je savais juste que c'était sur ordre de sa nièce que le bébé était arriver là en bonne santé.
J'avais pris le soin d'Aemon de façon personnelle. Il avait une nourrice, mais je tenait vraiment à m'en occuper le temps que sa mère revienne. La nourrice le surveillait pendant ces siestes et m'avait expliquer les bases pour s'occuper des bébés. J'aimais beaucoup ça. Je serais heureuse si un jour je pouvais avoir des enfants. A déjà plus d'un moins Aemon avait déjà les racines d'une personnalité. Des choses qu'il aimait ou qu'il n'aimait pas.
Je le posa délicatement dans les bras de Daenerys, bien calé dans le fauteuil, elle pouvait le bercé sans probléme.

-Fait très attention, il chope les cheveux et tire dessus. Il faudra que tu les attaches avec lui.

J'avais découvert cela à ma dépend. S'il n'avais pas assez de force pour arracher des cheveux il en avait assez pour faire mal. Je pris un tabouret et m'assis à côtés de ma cousine. Je les regardais quelques minutes, au moins elle était heureuse avec son enfant.

-Personne ne sait qui te l'a enlever. Tout ce que je sais, c'est que Rhaenys a ordonner à l'une de ces amis, Whyatt Holt – une nordienne- de le rapporter. Il est arrivé lors de l'enterrement de Jon Arryn. Elbert l'a appeler Aemon, il savait que c'était un prénom qui te plairait. Depuis je rester aux Eyries pour m'occuper de lui. Je tenais vraiment à m'occuper de lui que de le laisser à une nourrice. D'ailleurs, si tu le désire, elle m'a dit que tu pouvais encore l’allaiter. Sinon il faut le nourrir au lait de chèvre, celui de vache lui donne des coliques.



© Flimartza
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Bienvenue à la maison |- Daenerys   Lun 22 Fév - 18:39



       
       Ysilla & Daenerys
       Quote ou titre du rp

   
L
a jeune mère écouta le conseil de son amie et doucement en faisant très attention, elle glissa les mèches qui tombaient le long de son visage fatigué derrière ses oreilles afin que la petite main de l’enfant ne puisse pas les atteindre. Aemon avait de grands yeux améthyste semblables au sien qui la regardait intrigué. Le cœur de la jeune fille se gonfla d’émotion, elle était si heureuse de pouvoir tenir son fils pour la toute première fois dans ses bras. Elle n’osait pas le toucher, lui caresser doucement sa joue ronde de peur de lui faire mal. Daenerys se contentait de tenir l’enfant dans ses bras, le dévorant d’un regard tendre et aimant. C’était son fils, son enfant, son sang. Elle observa des petites boucles brunes fines former un petit duvet sur le crâne du bébé, rappelant son ascendance Arryn. Un petit faucon aux yeux améthyste.

D’une oreille attentive, sans pour autant lâcher son fils du regard la douce dragonne écouta son amie lui raconter comment l’enfant était arrivé jusqu’au Eyriés. Elle découvrit que sa nièce était derrière tout cela, Rhaenys avait voulu protéger l’enfant en l’éloignant de Viserys. La jeune fille savait que le traitement de sa nièce avait été différent du sien, et elle ne lui en voulait pas d’avoir voulu protéger Aemon du nouveau Roi. La fille de son frère ignorait surement comment son oncle se comporterait avec le petit et avait préféré prévenir que guérir. La servante devant surement agir sous les ordres de la jeune femme. Et sachant cela, un poids s’envola de la poitrine de la jeune mère. On lui avait arraché son enfant pas pour lui faire du mal mais pour protéger sa progéniture. Un juste noble et courageux. Daenerys se promit d’écrire à sa nièce rapidement afin de la remercier de cela, car il était rempli de bonne intention même si cela l’avait fait souffrir.

La petite dragonne fit une triste de mine quand Ysilla lui annonça qu’elle pouvait sans doute de nouveau allaité. Elle secoua tristement la tête négativement sachant qu’elle n’en était pas capable. Le Grand Mestre Pycelle avait veillé à ce qu’elle retrouve rapidement son corps et donc sa poitrine d’autrefois. Ses seins n’étaient plus gonflés de lait et donc elle ne pourrait pas allaiter son fils. Un mal pour un bien. Elle n’avait pas connu les douleurs que cela pouvait provoquer et elle aurait peut-être d’autres occasions de pouvoir nourrir ses enfants. Elbert voudrait surement assuré sa lignée et Aemon était jeune. La mort pouvait le ravir à ses parents sans demander son reste car l’enfant était encore très jeune. Bien qu’elle priait pour que l’Etranger reste loin de son enfant afin qu’elle puisse jouir de la maternité comme il le fallait.
« Même si je le voulais, je ne le pourrais. Le Grand Mestre Pycelle a fait en sorte que mon corps redevienne comme avant le plus rapidement possible. Je ne pourrais pas l’allaiter. Mais ce n’est pas grave. »

Daenerys releva la tête vers sa cousine avec un doux sourire ornant ses lèvres.
« Merci de t’en être occupé, cela me rassure que quelqu’un que je connais s’en soit occupé. Je t’en suis reconnaissante Ysilla. Il était entre de bonnes mains et je suis sure que tu as surveillée la nourrice avec attention. »

La jeune fille se doutait que la jolie rousse avait dû veiller sur le petit comme si c’était son propre fils, la nourrice avait dû surement été choisi avec soin et ensuite énormément surveiller par les proches de l’enfant.
« Parle-moi de lui Ysilla, toi qui le connais. Dis-moi ce que je dois savoir sur mon fils ! »

Les yeux de Daenerys brillaient d’émotion et elle ne faisait rien pour cacher sa joie et son envie de vivre à nouveau parmi les valois auprès de cette famille qui l’avait si vite adopter.

WILDBIRD
     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Bienvenue à la maison |- Daenerys   Sam 5 Mar - 15:22



 
Ysi" et Dany"
•••••




Je regarda un moment ma cousine. Assise dans ce fauteuil en feutrine. Ces long cheveux d'argent, sa mine fatiguée. Mais on voyait tout un panel  de joie et bonheur dans ces yeux. Cela me réconfortait, me rassurais aussi. J'avais eu une bonne idée de l’amener ici, malgré sa fatigue. De la voir ainsi cela me réchauffait le cœur. Je me sentais moins seule, moins inutile dans des moments pareils. Enfin de compte je servais à quelque chose, à certaines occasions. Je pouvais l'être, auprès de ma famille. Même si souvent j'avais l'impression qu'on ne voulait pas de moi, ou que je pouvais rien faire. J'avais horreur de ça, cette sensation de me sentir impuissante quand des personnes ont besoin d'aide.
Je remarqua son léger signe de négation après avoir parler de l’allaitement. Sûrement de sa santé ne le permettais pas. Ce n'était pas bien grave. Même ça, ne pouvait pas l’empêcher de prendre soin de son enfant. J'écoutais ce qu'elle me disait et en effet son corps n'était plus en mesure de nourrir son fils. Comme je le pensais, mais je le redis, ce n'était pas très grave. Elle même disait que cela ne l'était pas. J’eus un petit sourire, Deanerys n'était pas le genre de jeune femme à baisser les bras non. Elle avait un certain courage malgré tout.

-Tout le plaisir est pour moi. Je sais ce que c'est de perdre une mère et le manque que cela fait. Je voulais qu'il ai au moins un membre de sa famille qui s'occupe de lui. Qui puisse vraiment le materné le temps que tu revienne. Contrairement à ce qu'on pense, c'est un âge où il ressente la façon dont on s'occupe d'eux, comme à n'importe quel âge. J'espère juste l'avoir fait comme il faut.

Je passa doucement mon doigt sur l'arrête du nez du petit ce qui le fait sourire. Bien qu'il tirait sur tout ce qu'il pouvait attraper, il était assez gracieux. En plus il commençait à faire ces nuits complète, elle allait avoir la chance de pouvoir s'en occuper tout en ce reposant comme il faut.

-Te parler de lui. Il n'a tout juste deux mois, je ne sais pas si j'ai assez à te raconté. Comme tu la vu, il à tendance à attraper tout ce qui pends. Et pas que les cheveux. La nourrice pense qu'il faudra qu'il boivent du lait de chèvre pendant longtemps, il à un risque qu'il ne le supporte pas même plus vieux. Il est chatouilleur aussi, surtout au niveau des flanc et des plantes de pieds. Sinon quand il est agité, tu le prend contre toi. Son ventre contre ta poitrine pour que sa tête se cale dans le creux de son cou. J'imagine que la chaleur du corps doit le rassurer, peut-être son sang Targaryen.



© Flimartza
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Bienvenue à la maison |- Daenerys   Dim 13 Mar - 12:09



       
       Ysilla & Daenerys
       Quote ou titre du rp

   
D
aenerys écouta doucement son amie avec un léger sourire flottant sur ses lèvres gercés par sa déshydratation du à son voyage. Elle était heureuse de pouvoir enfin tenir son fils dans ses bras. Elle ne s’y connaissait pas en bébé, la douce dragonne était la dernière de sa famille et elle avait toujours était couvé par les autres. Elle n’avait jamais pu voir de nourrisson, en tenir dans ses bras, sentir leur douce odeur apaisante. En ce jour, elle découvrait ce monde nouveau qu’elle avait de suite apprécié. Un monde empli de douceur, de calme et de sérénité. Un monde qui lui ressemblait tellement, loin de la violence, des questions et de la guerre qui régnait dehors. Une forme d’insouciance s’installait quand elle le regardait, quand les quatre prunelles améthystes se croisaient pour ne faire qu’un seul et même regard. Elle savourait chaque seconde qu’elle était en train de passer avec son petit, comme une grande dragonne veillant sur sa progéniture.
« Je suis sure que tu t’en es merveilleusement bien occupé Ysilla. »

Son amie à la chevelure rousse était quelqu’un digne de confiance et Daenerys ne doutait absolument pas de la capacité de sa nouvelle cousine par alliance. Elle but les paroles de son amie à propos d’Aemon et elle tenta d’imprimer chaque information dans son esprit afin de ne rien oublier sur ce qu’il aimait ou n’aimait pas. La douce jeune fille voulait être la meilleure mère possible pour son fils, elle voulait être comme sa propre mère, la Reine Rhaella. Elle ne pouvait rêver mieux que de marcher sur ses traces. Mais les évènements du monde extérieur était si incertain, si imprévisible que l’adolescente qu’elle était ne pouvait savoir si elle pourrait être celle qu’elle souhaitait pour son enfant. Cela lui créer quelques craintes mais elle n’y pensait guère à l’heure actuel, tout viendrait quand elle quitterait cette pièce et que ses forces reviendraient petit à petit. Un léger bâillement vint rappelé à la jeune fille que son voyage avait été exténuant et qu’il était temps qu’elle prenne un peu de repos. Elle se leva donc délicatement pour reposer le petit Aemon dans le berceau avant de se retourner vers Ysilla.
« Merci de me l’avoir présenté. Merci de tout cœur. Je vais pouvoir prendre un repos serein désormais et récupérer de mon voyage. Peux-tu me raccompagner ? Je crains que mes jambes ne supportent encore bien longtemps mon poids. »

Le chemin jusqu’à ses appartements parurent interminable pour la jeune fille. Et ce fut un moment salvateur que de voir le lit seigneurial devant ses yeux. Elle remercia encore une énième fois son amie pour lui avoir présenté son fils avant de sombrer dans un sommeil paisible, loin de ses craintes et de ses peurs. Daenerys était de retour chez elle, dans un endroit calme bien loin de la tumultueuse Port-Réal. Elle allait pouvoir reprendre une vie calme, du moins c’était ce qu’elle espérait. Le temps viendrait panser ses plaies et guérir ses doutes. Demain serait un autre jour.

WILDBIRD
     

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Bienvenue à la maison |- Daenerys   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Bienvenue à la maison |- Daenerys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à la maison de poupée !
» bienvenue....a la maison...>.<
» Élévation a la prêtrise des clercs Ecm & Torcal
» [Flashback] Bienvenue en enfer [ PV:Edward]
» Bienvenue à Pierre Raymond!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 1.0 :: Rps terminés-
Sauter vers: