RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Intrigues
Annexes
Avatars
Divers Bottins
Personnages non jouables
Postes Vacants
Scenarios
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
Nous avons besoin de monde dans à Dorne, dans les IDF, dans le Val et le Bief ! Points à la clé !

Une nouvelle édition de la Gazette a été publiée !! Vite allez la lire
La MAJ est finie Rendez vous ici pour toutes les nouveautés !!

Partagez | 
 

 [Flashback] Voyage jusqu'au Val [PV Whyatt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: [Flashback] Voyage jusqu'au Val [PV Whyatt]   Sam 7 Nov - 11:51


         
Voyage jusqu'au Val
Toujours être debout



   
Aron & WHyatt

Une pause, voilà quelque chose que le maître d'armes n'avait pas eu depuis pas mal de temps. Les passes d'armes quotidiennes au donjon rouge étaient loin de lui déplaire, pourtant de temps en temps des voyages sont quelque chose de fort apprécié. S'éloigner de l'air de port réal était quelque chose que le maître d'arme n'avait pas fait depuis quelque temps. Pourtant, il avait bien apprécié ses voyages par le passé, nul ne pouvait contredire cela.

Tout en fixant le ciel un petit sourire naquit sur le visage du chevalier. Aron repensait à ce qu'il avait vu vécu au delà des murs du donjon rouge et de Bois-Moucheté, la vie de chevalier errant n'était pas si désagréable. Même si, par tous les dieux, un bon lit douillet en fin de journée a toujours été et sera toujours une récompense très appréciable en fin de journée. Cette fois, son voyage allait le mener jusque dans le val, région qui n'était pas celle qu'il avait le plus visitée.

Pour ce voyage, le maître d'armes était légèrement armé, l'on craint toujours quelques bandits, néanmoins ce n'est pas pour autant la peine de s'équiper en armure et se d'armer comme pour partir en guerre. En tenue légère qu'il avait l'habitude de parler en temps normal et avec à la ceinture sa lame. Voilà donc comment le Santagar était équipé pour son voyage. Tandis qu'il avançait un bruit le tira du calme qu'il avait connu depuis son départ, le fracas de deux lames.

S'arrêtant un instant, comme pour vérifier qu'il n'avait pas rêvé Aron entendit un deuxième bruit similaire. Fronçant ses sourcils le maître d'armes tourna son cheval et se dirigea vers l'endroit d'où les bruits provenaient. Sortant du petit sentier qu'il empruntait le chevalier arriva sur la route. Il aperçut un petit groupe de personnes visiblement en combat contre quelques autres personnes, dont une jeune femme et un homme en arme.

Fronçant les sourcils le maître d'armes identifia la situation comme étant une attaque de brigands. Les bandits n'étaient pas très nombreux heureusement, néanmoins l'homme d'armes était seul face à ses hommes. Le Maitre d'arme empoigna son arme à la ceinture et donna l'ordre à son cheval de charger, ce qu'il fit. L'animal percuta l'un des bandits qui tomba au sol, d'un coup d'épée Aron dévia une lame avant de descendre de son destrier, d'un revers, il frappa la jambe du bandit qui s'effondra au sol dans un cri de douleur.

Levant son épée le Santagar arrêta une autre lame, repoussant ensuite le bandit d'un coup de pied dans le torse. En se retournant, il dévia une nouvelle attaque, attrapant le bras de l'homme, il le tira violemment et l'envoya plus loin, dans son camarade qu'il avait déjà repoussé. Les bandits se relevèrent, tant bien que mal, plutôt en panique de voir un second combattant arriver. Ils se regroupèrent, ou tout du moins ceux pouvant encore bouger, quelques quatre hommes. Hésitant un peu, ils finirent par prendre la fuite, abandonnant au sol l'un des leurs, dont la jambe était endommagée. La pointe de lame du chevalier se plaça au-dessus de la gorge de l'homme tandis qu'il prenait la parole.


« Ma Lady, vous n'avez rien ? Enchanté, je suis Ser Aron Santagar, à votre service. »

Il reprenait une respiration calme, tandis que le bandit au sol levait la main en signe de reddition, attendant le jugement du maître d'armes au regard sévère. Hésitant quelques instants, il reprit la parole une nouvelle fois.

« Que souhaitez-vous de lui ? »

     

         
base cracles bones, modification lawina

         
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Voyage jusqu'au Val [PV Whyatt]   Jeu 26 Nov - 14:47

let go and believe
Feel this Can you feel this My heart beating out of my chest Feel this Can you feel this Salvation under my breath It's gotta be just right The soul and spirit What if I told you that innocence is yours

Cela faisait maintenant des jours et des jours que Whyatt et son escorte avait quitté Port-Réal, et le trio venait à peine de franchir les frontières du Val. La demoiselle n’avait pas anticipé que le voyage serait si long à faire surtout avec un nouveau-né. C’était d’ailleurs précisément la raison pour laquelle à cet instant, son compagnon la main posé sur le pommeau de son épée, elle-même et le bébé étaient arrêté. L’infant les obligeait à faire des haltes fréquentes pour se nourrir, le changer, l’endormir ou trouver de quoi faire tout cela. Ils ne croisaient pas de chèvre à chaque coin du chemin, surtout en évitant la route royale. Et le pauvre petit devait bien sentir qu’il n’était pas en compagnie de ses parents malgré toute l’attention que la Nordienne lui portait. A s’en occuper comme de son propre fils, elle s’était évidemment attacher au nourrisson mais elle ne pouvait se permettre d’oublier que sa mission était de le ramener saint et sauf à son père aux Eyriés. Accroupie au pied d’un arbre, la demoiselle s’affairait donc à nourrir le petit sous le regard impatient de son gardien qui avait dû être payé une coquette somme pour exfiltrer ainsi deux personnes du Donjon Rouge.

D’autant qu’une femme et un bébé ne constituaient pas réellement des gens faciles à dissimuler ou camoufler. Mais par chance le voyage s’était pour le moment bien passé, car peu de personne se méfiait d’un couple et de leur enfant en quête de sécurité. La guerre et ses ravages les aidaient à se fondre dans la foule des malheureux privés de leur maison ou de leur terre par le caprice d’un seigneur ou la folie d’une troupe de guerriers. Cela signifiait aussi qu’ils représentaient d’aspect une cible facile pour ceux qui en profitaient pour détrousser les plus malchanceux. L’homme d’arme se plaça soudain devant elle, épée au clair, faisant face à plusieurs hommes également armé et signifiant clairement qu’ils en avaient après leurs économies. Whyatt resserra son étreinte sur le bébé et ferma les yeux au premier choc de métal. Elle eut du mal à suivre ce qu’il se passait, car son compagnon se faisait fort de lui servir de bouclier avec son propre corps. La Nordienne repéra cependant le cavalier qui leur vint en aide et mit en déroute leur agresseur avec une facilité déconcertante. Son protecteur lui tendit la main pour la relever en douceur alors que l’inconnu se présentait et demandait ce qu’ils désiraient faire du bandit.

« Je me nomme Jero et voici mon épouse Whyatt et notre fils Orin m'lord. » Déclara l’homme d’arme oubliant sciemment de préciser la nature noble de la demoiselle. Ils voyageaient incognito après tout. La brunette offrit un sourire courtois à leur sauveur et porta ensuite son regard sur l’homme qui les avait agressé et faisant nettement moins le fier désormais. Remettant le bébé dans son écharpe, elle le serra contre elle comme pour mieux le protéger. L’épée toujours à la main Jero s’approcha du brigand et lui asséna un coup qui le tua sans autre forme de procès. La jeune femme s’approcha à son tour pour excuser les manières un peu rustre de son compagnon. « Merci de votre aide my lord, je vous prie de pardonner à…mon mari ses manières. Il a eu peur pour le bébé. » Sa façon de parler trahissait certainement ses origines et son hésitation à parler du mercenaire comme de son époux aussi mais elle tenterait au mieux de sauvegarder les apparences pour ne pas dévoiler son identité. Ils évitaient au maximum les interactions avec d’autres personnes pour ses raisons exactement et pour ne rien gâcher, le visage de ser Santagar lui disait vaguement quelque chose, et Whyatt pria les dieux qu’il ne s’agisse que d’une impression.


crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Voyage jusqu'au Val [PV Whyatt]   Ven 4 Déc - 18:29


       
Voyage jusqu'au Val
Toujours être debout



   
Aron & WHyatt

Lorsque le maître d'armes du Donjon rouge se présenta l'homme se présenta à son tour, ainsi que la jeune femme et leur fils. Un couple en voyage apparemment, sur des routes peu sur, les bandits étaient fréquents sur ce genre de route, c'était un pari risqué avec un si jeune enfant. Le regard du chevalier se posa sur le jeune enfant, il ne l'avait pas remarqué avant, encore heureux que le mari avait su protéger sa progéniture, ces petits êtres sont extrêmement fragiles après tout.

À la demande de ce qu'ils voulaient faire du dernier brigand l'homme répondit en l'abattant d'un coup de lame. Aron rangea son arme et observant l'homme qui venait d'abattre le bandit. Nul doute que cet homme savait se battre. Le regard du Dornien se posa sur la jeune femme qui semblait s'excuser pour les paroles de son mari. Ou tout du moins ce qu'ils présentaient ainsi, elle hésita à le qualifier de mari, tandis que son ton de parole rappelait celui du Nord.


« Ne vous inquiéter pas madame, je comprends parfaitement ceci. Il est normal de tenir à protéger son enfant dans ce genre de situation. Mais s'il vous plaît, je ne suis pas Lord, loin de là, je ne suis qu'un humble chevalier de Dorne ayant élu domicile dans les terres de la couronne. Dites-moi Whyatt, que faites-vous donc ici, ce n'est pas l'endroit le plus sure des environs, les bandits sont un mal profond dans ce genre d'endroits perdus. »


Le chevalier se dirigea jusqu'à son cheval dont il saisit les rennes pour le guider derrière lui jusqu'au petit groupe de voyageurs. Son regard se baladait autour de lui, à la recherche d'une éventuelle trace d'autres assaillants, rien ne vint se poser comme évident pour lui. Arme à la ceinture, il ne montrait aucun signe d'hostilité, plus de la curiosité envers ce couple qui voyageait si loin de la route royale.

« Dites moi donc, vous voyagez vers les Eryés ? Je me dirige également vers cet endroit, à la vue du risque qui existe sur cette route, nous pourrions peut-être faire route ensemble, afin d'éviter tout désagrément, qu'en pensez-vous ? »

Le Santagar parlait calmement tandis qu'il caressait la bride de son cheval, bien que peu bavard, l'on ne peut pas nier que voyager avec d'autres personnes peut-être assez bien par moment, notamment s'il y a besoin de faire des tours de garde, chose qu'un homme seul ne pourrait faire.

Légèrement armé le chevalier du Donjon rouge ne semblait pas partir pour une guerre ou un combat, néanmoins sur son cheval, dans son paquetage, l'on pouvait voir un casque dépasser de l'un des sacs, avec sans doute le reste de l'armure dans le même sac, ou son voisin.

   

       
base cracles bones, modification lawina

       
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Voyage jusqu'au Val [PV Whyatt]   Ven 18 Déc - 14:21

let go and believe
Feel this Can you feel this My heart beating out of my chest Feel this Can you feel this Salvation under my breath It's gotta be just right The soul and spirit What if I told you that innocence is yours

Whyatt fut rassurée de voir que leur petit mensonge sur leurs identités semblait avoir fonctionné sur le Ser qui par ailleurs était vraiment très aimable à leur égard. Instinctivement, elle resserra son étreinte sur le bébé lorsqu’il le regarda et en parla. Elle n’était pas habituer à dissimuler des choses et elle ne tenait pas n’importe quel petit garçon dans ses bras. Seulement personne ne devait découvrir de qui il s’agissait. La Nordienne se contenta donc d’un petit sourire timide et hocha la tête à la réflexion sur les routes peu sûres. Avec le mercenaire qui serait désormais son mari, ils avaient sciemment choisi une route moins fréquenter par les bons gens, mais cela impliquait d’avoir affaire à la racaille à la place. Toutefois, ils n’en avaient pas croisé tant que cela pour le moment, ce qui était plutôt bon signe. Elle allait ensuite répondre concernant leur destination mais Jero lui coupa la parole comme le maitre de leur famille qu’il était censé être.

« Nous n’allons qu’à la Porte Sanglante pour trouver une nouvelle maison et du travail pour moi. » La demoiselle fut surprise que son compagnon ait aussi bien rodé les mensonges qu’il débitait mais le remercia cependant intérieurement car elle aurait dit la vérité à ce Ser Santagar qui pourrait être à la solde de Viserys. Il était un soldat comme un témoignait l’armure dans ses fontes et qui savait à qui il pourrait revendre la moindre information les concernant s’il découvrait que l’infant était un héritier Targaryen par sa mère. « Votre proposition est bien aimable Ser… mais la route avec un bébé est bien longue et ennuyeuse, nous ne voudrions pas vous retenir. » Ajouta-t-elle avec toujours l’espoir d’apaiser le ton dur et sec du mercenaire qui ne voulait prendre aucun risque. Au moins on ne pouvait pas lui reprocher de ne pas prendre sa mission à cœur mais être trop méfiant envers les autres, et trop repoussant pouvait souvent être ce qui réveillait la suspicion.

« Mais puisque nous allons dans la même direction, faisons au moins route jusqu’à la prochaine auberge. » Proposa Whyatt pour diminuer le côté étrange de leur isolement et parce que la rencontre avec les bandits lui avait tout de même faire craindre pour sa vie et celle qu’elle avait juré de protéger. Jero lui jeta un regard mauvais qui n’avait pas besoin d’explication. Toutefois, il était celui qui devait obéir et non l’inverse. Deux lames valaient mieux qu’une pour protéger Aemon et ils allaient de toute manière avoir besoin de rejoindre la route principale pour trouver un endroit pouvant leur offrir du lait de chèvre pour le bébé. Elle espérait simplement que leurs divergences de points de vue pourraient passer pour normal aux yeux d’Aron car la jeune fille n’avait pas la moindre idée de comment imiter un couple, même si pour le moment ce qu’elle avait eu à faire avait sembler fonctionner sur leurs rares interlocuteur.


crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Voyage jusqu'au Val [PV Whyatt]   Jeu 24 Déc - 16:56


Voyage jusqu'au Val
Toujours être debout



Aron & WHyatt

Le mari répondit de nouveau, ils allaient chercher travail et demeure jusqu'à la porte sanglante. Un avis comme un autre, chacun fait ce qu'il veut dans ce genre de cas. Pour avoir voyagé à de nombreuses reprises, le Val était loin d'être le meilleur endroit pour refaire sa vie, tout du moins de l'avis du Dornien. Dorne et Port-Réal étaient les deux endroits qu'il préférait, après tout désormais, il vivait au donjon rouge en compagnie de certaines des plus grosses pointures des 7 couronnes.

La jeune femme reprit ensuite la parole, remerciant le chevalier et lui indiquant que cela risquait de le ralentir, elle refusa plus ou moins. Étrange, quand bien même l'humilité existe encore si le maître d'armes le proposait, c'est que cela ne le dérangeait pas. Le Santagar ne répondit pas de suite et enfourcha son cheval calmement, avant de reporter son attention sur le couple et de répondre.


« Ne vous inquiétez pas madame, je ne suis pas pressé, loin de là, j'ai même plutôt tout mon temps. Vous savez la route est toujours plus agréable à plusieurs et moins ennuyeuses. Sachez juste que je respecte votre choix dans tous les cas.


La chose restait étrange dans l'esprit du dornien, ceci accompagnée de la dureté avec laquelle le mari répondait rendait suspicieux le maître d'armes. Malgré tout le chevalier ne chercha pas à en savoir plus. Peut-être passerait-il simplement à la Porte Sanglante afin de voir s'ils sont bien arrivés et en savoir un peu plus au passage. Il jeta un dernier regard au couple, une pointe de curiosité mêlée à de la suspicion dans le visage, avant de reprendre la route.

La jeune femme se rattrapa par la suite, reprenant la parole et proposant de simplement faire route jusqu'à la prochaine auberge. Le maître d'armes s'arrêta et se retourna, visiblement étonné. Il descendit de son cheval un léger sourire aux lèvres et acquiesça aux paroles de la jeune femme. Le mari lui semblait ne pas vraiment apprécier. Aron reposa pied à terre et répondit.


« Avec grande joie, nous aviserons alors là-bas. À moins que cela ne vous dérange vraiment monsieur, puisqu'il semble que vous n'appréciez pas trop ma compagnie. Je peux comprendre votre méfiance, mais dans ce cas, n'hésitez pas à le dire cela vaut toujours mieux que des regards cachés. »

Lorsqu'il commença à parler au mari le ton du Dornien se fit moins amical, cherchant à savoir pourquoi l'homme armé se refusait à accepter la compagnie du chevalier. Le maître d'armes craignait que celui-ci ne soit pas vraiment un mari et qu'il souhaite pour tel ou tel raison emmener de force la jeune femme à ses côtés.


base cracles bones, modification lawina

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Voyage jusqu'au Val [PV Whyatt]   Mar 12 Jan - 20:10

let go and believe
Feel this Can you feel this My heart beating out of my chest Feel this Can you feel this Salvation under my breath It's gotta be just right The soul and spirit What if I told you that innocence is yours
Whyatt avait bien vu que sa proposition n’avait pas plu à l’homme qui l’escortait depuis Part-Réal mais elle faisait ça pour leur bien. A être trop suspicieux, ce serait eux qui paraitraient suspect bientôt. Bien sûr elle comprenait sa prudence mais après cette attaque de brigands, la jeune femme se sentirait plus rassurée d’avoir deux personnes pour les protéger. Ser Aron mit d’ailleurs un point d’honneur à demander à son ‘époux’ si cela ne le dérangeait pas. Avec un air grognon il répondit sur la confiance. « Je crains seulement pour ma famille Ser, après ces bandits il est difficile de faire confiance à quiconque. Mais si cela rassure ma femme alors en route, il peut y en avoir d’autres. » La Nordienne hocha la tête pour montrer son accord et remit correctement le petit dans son écharpe pour le dissimuler au mieux des regards et aida Jero a rassembler le reste de leurs affaires.

Elle se laissa ensuite installée sur l’un de leurs cheveux tandis que le mercenaire s’emparait de la bride pour le trainer en même temps que le sien. La raison pour laquelle il préféra rester à pied en compagnie du chevalier lui échappa mais elle ne s’en formalisa pas outre mesure, remarquant simplement que son autre main reposait sur le pommeau de son épée. Afin de détendre l’atmosphère pour un chemin qui promettait d’être autrement plus long à faire, Whyatt lança un sujet de conversation. Le premier qui lui passa par la tête. « Ser Santagar, avez-vous déjà remporté des tournois ? » La jeune femme ne s’intéressait que peu à ce genre de chose mais elle ne voulait pas rester dans un silence gênant et puis elle s’imaginait qu’une femme du peuple pourrait, elle, s’enquérir de ce type de choses. Cela avait aussi l’avantage de ne pas nécessiter une question identique en retour.

Elle ne voulait plus avoir à répondre à aucune question qui nécessiterait qu’un mensonge sorte de sa bouche. La demoiselle n’était pas habitué à mentir sur commande et cela la mettait on ne pouvait plus mal à l’aise. Elle ne savait jamais quoi dire, ni ce qui pouvait paraître crédible ou non. Son honnêteté l’avait déjà perdue plus jeune et son corps en portait encore les stigmates. Elle ne tenait pas à reproduire les mêmes erreurs, surtout qu’elle ne s’inquiétait pas de sa propre vie mais de celle du prince qui s’endormait contre sa poitrine. Aussi se dit-elle un devoir de rester sur des discussions du commun qui n’évoquerait rien de plus que la pluie et le beau et au mieux des anecdotes sur le paysage mais rien qui l’amènerait sur la pente glissante de la tromperie. De toute manière leurs routes se sépareraient à la prochaine auberge.


- FIN -

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

MessageSujet: Re: [Flashback] Voyage jusqu'au Val [PV Whyatt]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Voyage jusqu'au Val [PV Whyatt]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Olympia voyage jusqu'à l'Olympe
» [Flashback]Un premier voyage...
» Les gens du voyage
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Voyage de Bougainville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 1.0 :: Rps terminés-
Sauter vers: