RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Toutes les nouveautés de cette 23e MAJ sont à lire ici Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark 3725701551
La Gazette pour les lunes 7 & 8 est disponible par ici Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark 3725701551
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Val et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)

Partagez
 

 Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark Empty
MessageSujet: Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark   Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark EmptyJeu 8 Oct - 1:32

« C'est l'histoire d'un vieux loup du Nord qui tombe sur une jeune ourse du Val. »
Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant.
Trop de temps à marcher, trop de temps à courir, trop de temps à fuir. La Freux finissait par désespérer, totalement. Nul ours géant en vue, nul loup géant à des kilomètres. Quatre ans qu'elle rôdait dans cette région immense et elle n'avait vu aucun de ces animaux de légende dont on lui avait tant et tant parlé, de ce Nord qui était recouvert d'espèce qu'on ne voyait nul part ailleurs. Ca l'avait attristée plus qu'autre chose de ne rien trouver. Et mise en colère, aussi. Cette impression d'avoir perdue quatre années de sa vie, d'avoir risqué à chaque instant sa peau pour finalement rien.

Elle avait pourtant fais des rencontres incroyables et s'était fait -à ses yeux- des amis à certains endroits, elle avait filé des coups de mains aux hommes du Nord contre les fernés, elle avait donné des coups de mains aux hommes du Nord contre les sauvageons. Mais qu'en avait-elle tirée finalement ? Rien. Des jours de plus sur cette terre, tout au plus. Elle avait néanmoins été chanceuse jusque là : elle n'avait pas vu de Stark. Elle avait réussi à mener ses affaires sans qu'ils ne lui tombent sur le coin de la figure.  

Ce jour là en revanche, peut-être avait-elle mal effectué son tire. Elle voyait au loin, très, très loin, ce qui ressemblait à une grande ville. Autant que ça reste aussi loin que ça l'était maintenant, voir même plus loin, elle s'en porterait bien mieux. Alors autant s'enfoncer dans la forêt pour s'en éloigner, c'était un bon début. Mais derrière elle, des cris, des hurlements provenant de plus profondément dans les bois.

La Freux avait grandi dans les montagnes et dans les bois, elle avait appris toute jeune à s'y repérer, à chasser. Nul doute que des sauvageons s'y trouvaient, elle en avait tué beaucoup et avait appris à les reconnaître depuis. Peut-être pouvait-elle rendre service encore une fois à des gens du Nord et les égorger avant qu'ils ne voient eux aussi le village qu'elle avait vu plus loin. Elle avait sorti sa lance et avait essayé de se faire discrète pour arriver jusqu'à eux mais si tôt repéré, elle empoignait plus fermement sa lance et la visait en pleine tête d'un de ces sauvageon. La lance restait planté dans un arbre. Gudrún était une femme assez grande et costaud qui avait parfois du mal à mesurer sa force, la preuve était là sous les yeux de qui voulait bien le voir. Alors elle dégainait son épée mais ce qui suivit, elle eut grand mal à le comprendre...
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark Empty
MessageSujet: Re: Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark   Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark EmptyJeu 8 Oct - 6:32



Quand le vieux loup


tombe sur l'ours dansant.


Eddard avait demandé à Robb de l'accompagner en dehors de Winterfell. Il lui était déjà arrivé de sortir dehors avec ses fils, mais encore jamais seul à seul avec son fils ainé. Il voulait connaître son fils, car la triste vérité, c'est que ces quinze dernières années c'était l'homme qu'il détestait qui lui a servi de père. Peut-être, qu'un moment donné Ned a eu peur que son fils soit devenus plus un Targaryen qu'un Stark ? Et puis quand bien même cela aurais-été le cas, pourrais-t-il en vouloir aux dieux ? L'ironnie a fait que le fils de Rhaegar considérait Ned comme son père, ne serait-ce pas justice que son propre fils ai choisis Rhaegar pour père ? Toutes ces questions ne se posait plus. Eddard savait que Robb ne le trahirais jamais, il ne lui a peut-être pas appris à manier une épée, mais il n'était pas trop tard pour lui d'être un père et il fallait bien commencer par quelque chose. Aujourd'hui, Ned avait emmené son fils au barral pour la première fois, dans le sud ils les ont tous coupés, mais en vrais Stark, Robb était attaché aux traditions nordienne.

"Remontons à cheval, vaut mieux retourner à Winterfell avant qu'il ne fasse nuit". Robb lança un dernier regard au barral, avant de remonter sur sur sa monture. Sur le chemin du retour, Eddard racontait toute sorte d'anecdote qui se sont produite dans les parages. La première chute de Jon par ici et un duel improvisé de Jon et Theon par là. Mais soudainement, Ned s'arrêta net. "Que se passe-t-il, p...?". Eddard d'un signe de main lui demanda de se taire, Vent gris venait de flairer quelque chose. "Qu'est ce qu'il y a, Vent Gris ?". Le loup s'était alors mis à grogner. Eddard se tourna vers son fils, qui immédiatement cria au loup "Vas-y Vent-Gris !". Et les Stark se sont mis à suivre le loup. Quelques instants plus tard, toujours rien à l'horizon, il faut dire que les arbres gênaient pas mal la vue, mais on entendait plusieurs voix. Cinq ou six  hommes tout au plus. Les Stark descendirent de leurs montures et se sont mis à courir dans la direction des inconnus. Le temps d'arriver sur place le loup-garou avait déjà attaqué un des sauvageons. Eddard voulu hurler de se rendre, mais les sauvageon chargeaient déjà dans leur direction.

Eddard trancha l'abdomen du premier, répandant ainsi ses tripes au sol. Pendant ce temps, Robb avait entaillé le coup d'un autre d'un coup d'épée et vent gris mordit un troisième à la gorge. Avant de se jeter sur la seule femme du groupe. Les autres se sont mis à fuir, Robb voulu les poursuivre, mais étant donné que la nuit allait bientôt tomber, il lui fit signe de ne pas les poursuivre. Il s'approcha de la sauvageonne coincé sous le loup qui la regardait la gueule férocement ouverte et la fourrure tâché de sang. Eddard la pointait déjà de l'épée alors que Robb rappelait son loup. "Qu'est ce qu'on fait d'elle, père ?". Eddard, ignora son fils. "Qui es-tu ?"


© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark Empty
MessageSujet: Re: Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark   Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark EmptyJeu 8 Oct - 15:36

« C'est l'histoire d'un vieux loup du Nord qui tombe sur une jeune ourse du Val. »
Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant.
"Eh merde" pestait l'oursonne.

Eh merde, car alors qu'elle pensait affronter les sauvageons, elle se retrouvait sous un loup qui lui grondait dessus. Mais elle était excitée à cet instant, si excitée. Alors qu'elle désespérait, que son habituelle bonne humeur la lâchait, un loup lui avait bondi dessus, un loup géant. Elle avait envie de lever la main vers lui, toucher son pelage, seule son haleine forte parvenait à rappeler à l'oursonne qu'il était bel et bien réel. Non pas ses crocs sortis et son air agressif, mais son haleine. Bon et un peu la bave qui menaçait de lui couler sur le visage.

Alors cette idiote souriait à pleine dent en le regardant, si c'était là son dernier jour elle était prête, si c'était là son dernier jour, elle était ravie que ce soit de la part d'un animal sauvage. Elle avait tant envie de le toucher. Tant envie de glisser ses doigts dans son poil qu'elle ne voyait pas forcément ce qu'il se passait autour. Alors elle eût un rire gras. Jusqu'à ce qu'on lui pointe une épée sous la gorge. Une épée qu'elle trouvait ridiculement grande. Etait-ce là l'excès des gens du Nord ? "Qui es-tu ?" lui demandait-il. Bien. Elle se relevait lorsque le jeune homme rappelait son loup mais elle n'eût qu'une envie, retourner voir le loup. Mais la lame de l'homme qui lui avait parlé l'en empêchait.

" J'm'appelle Gudrún m'sieur, c't'un beau loup qu'vous avez là ! Et lui, comment qui s'appelle ? Et vous, c'quoi votre nom ?"

Peut-être que le jour était enfin venu où Gudrún apprendrait comment on devait parler aux grandes gens. Peut-être était-ce là le jour où Gudrún apprendrait de ses erreurs, de sa trop grosse franchise, de son idiotie permanente. Ou peut-être pas.

Elle regardait autour d'elle, forcée de reconnaître qu'avec un loup, elle ne pouvait pas combattre. Si tuer des humains ne la gênait pas, il en était tout autre des animaux. Généralement elle ne tuait que pour se nourrir et se débrouillait avec la peau des animaux pour se faire des vêtements chaud. Mais là, elle ne voyait pas l'intérêt de porter un coup à ces animaux. "Ils ont de la chance d'avoir cette bête" se disait-elle. "J'les aurais égorgé sinon !" poursuivait-elle intérieurement. Alors elle laissait tomber son arme, une épée du Val qui venait de Roche-Aux-Runes.

" Vous allez m'tuer ? Faites le vite si vous plaît. "
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark Empty
MessageSujet: Re: Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark   Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark EmptyJeu 8 Oct - 17:27



Quand le vieux loup


tombe sur l'ours dansant.


La pointe de son épée se posa sur la gorge de la jeune sauvageonne. Elle ne semblait avoir peur ni des Stark ni du loup. Eddard jeta un rapide coup d'oeil du côté du loup, pour voir s'il était toujours là, car Eddard a rarement rencontré un sauvageon qui n'aurait pas eu peur des loup-garou de Winterfell. Etait elle courageuse ou tout simplement stupide ? " J'm'appelle Gudrún m'sieur, c't'un beau loup qu'vous avez là ! Et lui, comment qui s'appelle ? Et vous, c'quoi votre nom ? ". Avait elle répondu. Stupide. Eddard était persuadé qu'elle l'était, il a rencontré un tas de sauvageons dans sa vie qui essayaient de se sauver vers le sud. Il en a rencontré qui l'ont supplié de les laisser en vie et puis d'autre qui lui crachaient au littéralement au visage, mais cette Gudrùn ne semblait pas comprendre qu'elle risquait de perdre la tête.

"Je suis Eddard Stark, seigneur de Winterfell et suzerain du Nord et voici mon fils ainé". Eddard tourna la tête vers son fils et lui fit signe d'aller chercher les chevaux. Il se permettait de baisser sa garde, étant donné la présence du loup et Eddard ne la pensait pas stupide au point de vouloir devenir le repas de Vent-Gris.

Quelques instants plus tard on voyait Robb revenir avec les montures, Eddard baissa son arme qu'il tenait dans la même position depuis assez longtemps pour ressentir une certaine gêne dans les bras, mais Vent-Gris s'est mis à grogner pour rappeler à la jeune sauvageonne qu'elle n'était pas sortie d'affaire. " Vous allez m'tuer ? Faites le vite si vous plaît. " Eddard eu un petit rire moqueur, elle n'était peut-être pas si stupide finalement. "A Winterfell, nous ne tuons pas de jeune fille sans défense". Robb, s'était rapproché avec une corde entre les mains. "Néanmoins, attaquer un seigneur est un crime passible de la peine de mort. Par conséquent, Moi, Eddard de la maison Stark, seigneur de Winterfell et suzerain du Nord, je t'arrête". Robb s'est approché d'elle par derrière pour lui entraver les mains. Le loup fit quelques pas vers la jeune sauvageonne en grognant pour lui rappeler qu'il valait mieux pour elle de ne rien tenter de stupide.







© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark Empty
MessageSujet: Re: Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark   Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark EmptyJeu 8 Oct - 23:43

« C'est l'histoire d'un vieux loup du Nord qui tombe sur une jeune ourse du Val. »
Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant.
Elle s'étouffait avec sa propre salive lorsqu'il lui dit son nom. La seule personne du Nord qu'elle avait voulu éviter lui était tombé dessus. Elle toussait donc et tentait de reprendre sa respiration, non pas qu'elle allait faire une crise de panique mais elle les avait grosse. Pleurer n'était pas son genre, supplier encore moins alors elle ne le supplierait pas de ne pas la tuer, elle ne le supplierait pas de la relâcher dans la nature. Mais elle les avait grosse.

Elle aussi, à son tour, montrait ses dents sales au loup. C'était idiot elle le savait mais elle ne pouvait pas s'en empêcher. Qu'il était beau, elle avait tellement envie de le toucher. Elle se laissait cependant attacher. Elle ronchonnait tout de même.

" Alors arrêtez moi mon seigneur. Mais j'aimerais au moins récupérer la lance que j'ai jeté dans la tête du gros porc derrière vous même si p'us jamais j'devrais la récupérer parce que vous l'aurez gardé chez vous, j'préfère la savoir chez vous qu'ici "

Elle l'avait fait elle-même, elle n'avait sûrement rien à exiger - mais elle ne s'en rendait pas spécialement compte sur le coup - mais elle aurait au moins aimé ne pas abandonner son arme ici où quelqu'un pouvait la lui voler. Elle la traînait avec elle depuis des années. Lorsque le loup lui grognait dessus, elle lui rendait la pareille et riait ensuite. Certains disaient que la Freux n'avait pas d'instinct de survie. Mais pourtant celui-ci lui avait indiqué de se calmer face aux Stark quand elle avait appris qui ils étaient. Une petite ourse docile. Car même si elle se montrait particulièrement excitée : elle était docile. Son excitation était surtout du au fait qu'elle avait ENFIN vu un loup. ENFIN. Même s'il avait voulu la croquer. Elle en avait enfin vu un.

Pour elle, si Eddard Stark l'arrêtait, c'était simplement pour la faire cuir. On lui avait dit pendant plus de dix ans que les personnes comme lui étaient faite pour les manger alors elle s'en était persuadée : Eddard Stark allait la dévorer. Le vieux loup allait la dévorer pour son quatre heure. En temps normale, contre une autre personne, elle se serait battue jusqu'à ce qu'eux ou elle meur(en)t. Mais pour le coup, elle était tétanisée. Dans la mesure du possible pour quelqu'un d'aussi hyperactif. Mais ça, ils ne pouvaient pas le savoir.

" J'suis pas une jeune fille sans défense ! J'suis née dans les Montagnes ! J'ai vécu presque toute ma vie dehors ! J'fais mes propres'armes ! J'suis née avec une lance dans les mains ! Combattre c'est un des seul truc que j'sais faire ! "

Qu'ils l'arrêtent, elle ne voulait tout de même pas les laisser dire qu'elle était une jeune fille sans défense.

" J'aurais pu vous tuer si j'l'avais voulu, j'savais même pas qui vous étiez ! "

Mais elle ne l'avait pas fais. Elle regardait longuement le loup, elle n'arrivait pas à défaire son regard, elle était impressionnée, admirative, il était si beau, si grand, costaud. Jeune fille sans défense, elle y repensait, c'était vraiment méchant de lui dire ça, elle s'en vexait, vraiment. Elle qui était si grande et avait les épaules large, qui avait nombre d'armes et qui d'un coup avait planté sa lance dans la tête d'un sauvageon...

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark Empty
MessageSujet: Re: Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark   Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark EmptyVen 9 Oct - 14:33



Quand le vieux loup


tombe sur l'ours dansant.


La lance ? Eddard venait de tourna la tête et aperçut une lance plantée dans la tête d'un sauvageon et fixé à l'arbre juste derrière, ensuite il regarda à nouveau la sauvageonne. C'est vraiment elle qui avait fait ça ? Ce bout de femme était à peine plus vieille que Robb et bien que relativement robuste pour son âge, n'arrivait pas à la cheville de ce dernier, du moins, c'est ce qu'il pensait jusqu'à maintenant. Un instant d'hésitation, mais il finit par faire signe de tête à Robb de la récupérer. "Je la garderais jusqu'à, ce que je comprenne ce qui vient de se passer. Tu n'as pas l'air de venir du Nord... Mes hommes s'occuperont de t'interroger à Winterfell." Dit-il en rengainant sa lourde épée dans son fourreau et en empoignant son bras pour la faire avancer du côté des chevaux.

Apparemment, Gudrùn n'appréciais pas le fait que Ned l'ai qualifié de "jeune fille sans défense", mais il aurait dû se douter qu'une sauvageonne, qu'elle soit du Nord du mur ou des montagnes, n'apprécierais pas la pique, ne répondit rien à cela, Eddard était du genre à tout voir, tout entendre, mais ne rien dire. Le fait qu'elle sache faire ses propres armes pourrait être fort utile si finalement il décidait de lui laisser la vie sauve, Ned observait la lance que Robb avait attaché à sa selle, du beau travail pour une sauvage, si le forgeron de Winterfell lui apprenait quelques astuces, elle pourrait devenir un très bon forgeron, mais Gudrùn rajouta très rapidement qu'elle aurait pu tuer les Stark si l'envie l'en avait pris, elle était plus un guerrier qu'un forgeron, un guerrier très imprudent. Robb à immédiatement répliqué "Menacé le seigneur de Winterfell est passible..." "... De la peine de mort, elle le sait très bien" l'avait coupé Eddard " Plus d'un homme a déjà essayé, mais aucun n'y est encore parvenu, Gudrùn ".

Eddard montait sur son cheval, Robb rappelait son loup-garou et ils prirent la route de Winterfell. La lune commençait doucement à s'installer dans le ciel, mais on devinait encore quelques rayons de soleil au loin. Cet imprévus a pas mal retardé le retour des Stark à Winterfell, la seule chose qu'il désirait pour le moment c'était de rentrer chez lui et retrouver sa femme, cependant une chose le perturbait encore "Dit moi, Gudrùn, qu'est ce qu'un sauvageon des montagnes vient faire ici, si loin de chez lui ? J'ai vu ton épée, tu ne l'as pas faites toi même où l'as-tu eu ?" Eddard choisissais mieux ses mots, il n'avait pas envie de l'insulter une deuxième fois en supposant qu'elle avait cambriolé ou piller quelqu'un, après tout, qui sait ? Peut-être qu'un sauvageon peut se prétendre honorable.


© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark Empty
MessageSujet: Re: Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark   Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark EmptyVen 9 Oct - 15:24

« C'est l'histoire d'un vieux loup du Nord qui tombe sur une jeune ourse du Val. »
Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant.
Si la Freux avait un temps soit peu d'humour, elle aurait ris au nez du plus jeune des deux hommes lorsque celui qui semblait être son père le reprit. Oui, elle savait qu'elle risquait sa tête. Mais quitte à être tuer, autant dire ce qu'elle pensait.

" J'veux pas vous tuer, z'êtes Eddard Stark. Pour sûr qu'Andar m'en voudrait d'essayer et j'voudrai pas l'décevoir vous savez ! "

Pour elle, sa loyauté n'allait vraiment qu'à la personne qui l'avait élevée. Ironie quand on savait que ce même homme avait essayé de détruire son clan et avait fait tuer ses propres parents. Mais soit, on ne pouvait pas tout expliquer avec cette sauvage du Val.

Ainsi, elle marchait avec eux, habituée elle ne s'en plaignait pas.

" J'suis pas du Nord mon seigneur, j'viens du Val ! Mon clan fait parti des premiers hommes ! Pis on m'a dit quand dans l'Nord vous étiez comme ça aussi alors ça m'a intéressée, dans mon clan y veulent pu d'moi parce que j'ai fricoté avec les Royce et les Arryn. "

Elle regardait autour d'elle pour essayer de se repérer, savoir où ils allaient. Ce même endroit qu'elle avait vu de loin.

" J'ai eu cette épée parce que j'ai aidé les Arryn et les Royce a pisté des clans des montagnes et que j'me battais pour eux. C'est Andar Royce qui m'a appris c'que j'sais avec une épée, dans mon clan on s'battait pas avec ça ! On s'battait avec nos poings ou nos arcs, ou nos lances. J'suis v'nu ici parce qu'on m'a dit qu'y avait des loups et d'autres bêtes du genre. J'allais repartir quand vous m'êtes tombés d'ssus mais au moins j'aurais vu un loup avant d'mourir, ça aura pas été vain ! "

Piller, elle l'avait fait pendant 10 ans, mais pour le coup, on lui avait bien donné cette épée. Oh ça n'était pas non plus une grande lame, ça n'était pas une lame à laquelle on donnerait un nom pour sa grandeur ou les exploits réalisaient avec celle-ci. Elle ne connaissait pas bien - quand bien même on avait tenté de lui entrer dans le crâne à coup de livre- l'honneur, elle ne connaissait pas non plus les façons exactes de s'adresser à des seigneurs, les attitudes à avoir, ça ne rentrait pas. Oh elle savait qu'il fallait les appeler "mon seigneur" ou "ma dame" mais ça s'arrêtait presque là. Elle ne regardait pas Eddard Stark, du moins jamais dans les yeux.

" Ca fait 4 ans que j'marche dans c'Nord. J'ai passé le plus long à l'île-aux-ours, sont gentils là bas. Y m'font penser à mon clan mais sauf qu'eux ils se lavent et ils pillent pas ! "

Elle riait un peu et continuait à marcher, se souvenant de sa première rencontre là bas. Lyra Mormont. Elle l'avait aidé à se faire une place, elle avait eu suffisamment confiance en elle pour la faire entrer dans leur village et lui donner de quoi se nourrir quand elle était affamée. Un brave petit bout de femme, qu'elle trouvait. Et elle avait vu des ours, oui, mais elle n'avait pas eu le droit de les approcher, ce qui l'avait grandement attristée.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark Empty
MessageSujet: Re: Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark   Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark EmptyDim 11 Oct - 23:23



Quand le vieux loup


tombe sur l'ours dansant.


Andar ? Le seul Andar qui pourrait en vouloir à la sauvageonne d'avoir fait du mal à Ned c'est Andar Royce, Eddard n'était pas idiot et il n'allait surement pas croire une sauvageonne sur parole, même si ce qu'elle racontait paraissait plutôt plausible. Elle connaissait bien le Nord, mais il faudra bien plus pour duper le vieux loup du nord, elle avait un comportement plutôt suspect, mais c'était peut-être normal, elle venait de confirmer qu'elle venait du val et les sauvageons du val ont la réputation d'être spéciale. Une fois de plus Eddard jeta un rapide coup d'oeil en arrière, elle défiait le loup-garou de Robb comme s'ils étaient de forces égales. Eddard tira sur la corde qui entravait les mains de Gudrùn "Ne joue pas avec lui, il pourrait faire qu'une bouchée de toi".

On apercevait enfin Winterfell. Un des gardes, qui avait aperçu au loin que les deux Stark avaient une prisonnière, s'est empressé de venir aider son seigneur, mais Eddard préférait l'emmener aux cachots lui-même, Eddard fit signe à ses hommes et son fils de vaquer à leurs occupations, il n'avait pas besoin de l'aide de qui que ce soit pour emprisonner une Sauvageonne. Eddard empoigna le bras de la jeune femme et avançait d'un pas ferme dans la direction des cachot. Dans la coure, tout le monde regardait Gudrùn. Les habitants n'avaient pas l'habitude de voir leur seigneur débarqué avec un sauvageon à Winterfell, les plus jeunes en voyait un peut-être pour la première fois. Ned ouvrit la porte qui le mènerait à l'endroit voulu. C'était un long couloir vide et plutôt sombre, une seule torche l'éclairait. Eddard referma bien la porte derrière lui, saisis Gudrùn par le cou et la plaqua contre le mur avec violence. "Dit moi exactement, comment tu connais Andar Royce, dit moi la vérité et je laisserais la vie sauve...". Les entraves qu'elle avait aux mains l'empéchaient déjà de fuir, mais Eddard continuait de la maintenir contre le mur, d'une main sur son cou et ses mains de l'autre pour être certain qu'elle n'allait rien tenter de stupide "...ment et tu perdras la tête". Lui avait-il dit à l'oreille. Malgré le sérieux de la situation, Eddard était assez curieux de voir comment la sauvageonne, qui jusque là s'est montré être une grande gueule, allait réagir maintenant qu'elle se faisait menacer.



© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark Empty
MessageSujet: Re: Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark   Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark EmptyLun 12 Oct - 17:18

« C'est l'histoire d'un vieux loup du Nord qui tombe sur une jeune ourse du Val. »
Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant.
Du long, la sauvageonne du sud offrait de grands sourires aux enfants, enfants qui firent de grands bonds en arrière en voyant qu'elle était si sale et affreuse. Elle ne savait pas où Eddard Stark la guidait mais elle essayait d'être gentille, histoire que même prête à mourir, elle ne déçoive pas Andar Royce s'il venait à l'apprendre. Jusqu'à ce qu'il l'entraîne vers un endroit plus sombre. Evidemment que tout le monde les regardait, ça mettait de l'action dans Winterfell. Evidemment qu'elle n'allait pas pleurer ou supplier qui que ce soit de la laisser en vie. Mais l'heure était venu, elle en était persuadée, de se faire décapiter. Ou manger. Ou les deux.

Ainsi donc, il l'entraînait dans un endroit plus sombre, un couloir à ce qu'il lui semblait. Le couloir de la mort ? Allez savoir. Mais alors qu'elle s'attendait à être traînée dans ce couloir, le Lord Stark la plaquait à un mur. Elle se retenait une plaisanterie grivoise, encore impressionnée par la prestance du Lord pour oser ouvrir la bouche pour dire n'importe quoi, ça ne l'empêchait pas de le penser et que son visage laisse dire pour elle ce qu'elle pensait.

" Qu'est-ce que ça peut faire à un grand Lord c'que j'fais avec Andar Royce ? "

Raconter son histoire, elle n'en était pas friande. Autant elle adorait écouter les histoires que les raconter, elle n'était pas vraiment douée pour ça, surtout pour rassembler toutes ses idées et tous les éléments pour que ce soit cohérent du premier coup.

" Andar Royce, c'est c'lui qui a essayé de décimer mon clan que j'tais petiote. Ses hommes ils ont tués mes parents mais j'tais la seule petiote du groupe à c'moment alors y z'ont pas voulu m'tuer parce que j'avais qu'dix ans. Alors le Royce il m'a prise sur son cheval et il m'a emmené à Roche-Aux-Runes pis il a essayé d'm'éduquer et d'faire de moi une sauvage d'intérieur. Il était gentil le Royce, j'l'aime beaucoup v'savez. J'lui en voulais au début pis il a été comme un grand frère avec moi, alors qu'mon propre frère j'sais même pas où qu'il est. Il m'a appris à m'battre comme lui et il m'a emmené avec lui à des tournois et y m'a fait rencontré les Arryn et du coup comme j'ai été une gentille petite fille y m'ont donnés une lame. J'ai mon ch'val qui est resté pas loin d'où vous m'avez trouvé aussi. J'ai été l'toutou du Arryn, le Elbert aussi. Pis comme j'ai été une gentille petiote y m'ont laissés r'partir parce que j'ai toujours rêvé d'voir le Nord "

La menacer, il pouvait, elle n'avait pas peur des mots, les mots n'étaient que du vent pour elle. Autant dire donc qu'elle ne frissonnait pas pour ses mots mais pour son souffle chaud dans son cou, et qu'elle ne loupait pas un battement de coeur quand il lui annonçait que si elle mentait elle perdrait la tête. Elle était de toute façon peu intelligente pour réussir à mentir. Pas assez futée pour ça. Et sûrement l'apprendrait-il à mesure qu'il lui parle.

" C'parce que j'ai été serviable pour les Royce et les Arryn que j'ai toujours ma tête sur mes épaules. Comme que j'disais j'ai pas envie de décevoir Andar v'savez, y m'a appris beaucoup pis c'est grâce à lui qu'j'en suis là maintenant "

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark Empty
MessageSujet: Re: Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark   Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark EmptyDim 18 Oct - 1:09



Quand le vieux loup


tombe sur l'ours dansant.


L'insolence de la sauvageonne fit légèrement grimacer le "grand lord", mais le calme légendaire de Ned Stark l'emporta une fois de plus et il ne céda pas à la colère, dans la position actuelle il aurait tout aussi bien pu la tuer, mais ça n'aurait pas été honorable, pas sans un procès "Parle." Répondit Ned d'une voix calme.

Son histoire paraissait plutôt plausible. Eddard relâcha Gudrùn, la marque de sa main apparaissait sur son cou, il fallait dire qu'il n'y était pas allé de main morte. Il la regarda dans les yeux, comment dire si elle dit la vérité ? Les sauvageon du val ont la réputation d'être idiot au point de ne pas savoir mentir, mais si celle-ci était spéciale ? Si elle savait mentir ? Eddard n'était pas prêt de payer le prix de sa vie ou celle de n'importe quel habitant de Winterfell en lui laissant le bénéfice du doute. Il empoigna son bras et la déséquilibra une fois de plus, il s'apprêtait à l'emmener dans une cellule, il avait besoin d'une bonne nuit de sommeille, peut-être qu'au matin il n'aurait aucun doute sur ce qu'il devrait faire. Mais la sauvageonne termina ce qu'elle avait à dire avant que Ned n'ai le temps de dire quoi que ce soit.

Elle était convaincante... Ned commençais à sérieusement croire qu'elle s'était retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment, mais toujours pas assez pour la libérer. Il soupira, ta bonté te tuera, Ned, a pensé le vieux loup. Il ouvrit la porte et fit sortir Gudrùn. Dehors, il y avait encore un peu de monde, la plupart rentrait rejoindre leur famille, on voyait une mère qui s'arrêtait net de gronder son fils en voyant Ned Stark ressortir avec la jeune femme, tout en regardant dans leur direction elle attrapa son fils et se dépêcha de rentrer chez elle. Eddard se doutait bien que ce qu'il avait décidé n'allais pas spécialement plaire à tous les habitants, mais il s'éfforçait toujours de faire ce qui était le plus juste. Eddard ouvrit une porte qui les mena dans une grande pièce presque vide. Il y avait un lit, une table et une grande étagère avec seulement deux livres dessus, mais Ned ne s'en faisait pas pour ça, les chances que la sauvageonne sache lire était mince... Bien que si Andar a bel et bien fait son éducation, il n'aurait sans doute pas manqué à le lui apprendre. "Tu seras ici chez toi... Demain à la première heure, un garde viendra te mettre des chaînes et tu iras travailler à la forge". Eddard la fit entrer dans la pièce et détacha ses liens "Et ne me fait pas regretter mon choix".



© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark Empty
MessageSujet: Re: Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark   Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark EmptyDim 18 Oct - 3:55

Quand la Freux était mal à l'aise, soit elle s'énervait et envoyait tout balader, soit elle riait nerveusement. Pour le coup, devant Eddard Stark, elle optait pour rire nerveusement. Parce que, justement, c'était Eddard Stark. Elle le regardait pour voir ses réactions, les traits de son visage quelque peu ridé par le temps, ses yeux d'aciers, puis elle baissait le regard.

Allez savoir, il la traînait déjà ailleurs et à nouveau on les regardait, elle ne comprenait rien, juste qu'elle pouvait respirer à nouveau sans la main ferme du Seigneur Stark autour de sa gorge. Elle sortait, forcée de le suivre et regardait autour d'elle. Encore une fois, on la dévisageait. Sûrement sa grande taille se disait-elle. Ce n'est pas tous les jours qu'on rencontre une femme avec sa carrure. Mais le Stark la jetait dans une pièce sans qu'elle ne s'y attende "tu seras ici chez toi" "tu iras travailler à la forge". Quoi ? Avait-il cru à son histoire oui ou non ? Lui ordonnait-il de travailler pour Winterfell, de fabriquer des armes pour eux ? Voilà qui était drôle, demander à une sauvage de fabriquer des armes pour eux. Peut-être que oui il l'avait cru finalement, et c'était tant mieux puisque sa tête était toujours sur ses épaules.

Alors le lendemain, on était venu la chercher et elle avait effectivement été à la forge. Elle avait du mal à suivre les instructions qu'on lui laissait, avait du mal à faire à leur façon, bien souvent elle fabriquait ses armes à partir de matières brutes trouvées dans la nature ou bien avec des choses qu'elle avait pillée. Elle espérait juste retrouver un jour sa lance.

Celui qui tentait de lui apprendre à forger des armes du plus d'une fois lui donner des coups sur la tête pour que ça rentre mais elle y arrivait, contre toute attente. Il avait fini par trouver utilité à ses gros bras et pour une fois depuis longtemps, la Freux pouvait se vanter d'avoir chaud sans avoir besoin de courir plusieurs mètres ou kilomètres. En tout cas, elle espérait qu'en faisant bonne figure, Eddard Stark ne la plongerait pas dans un grand bain bouillant pour la faire cuir pour le dîner. Si elle appréciait peu d'être utilisée de la sorte, elle espérait juste ne pas mal finir en restant ici, ainsi, à travailler pour Winterfell.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark Empty
MessageSujet: Re: Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark   Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark
» Vieux loup de mer (libre)
» Quand une lame noire tombe sur la louve... (ou le contraire ?) [PV Amy] [TERMINE]
» Quand la nuit tombe [Privé Utopie]
» Quand on tombe dans l'eau, la pluie ne fait plus peur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 1.0 :: Rps terminés-
Sauter vers: