RSS
RSS
Les liens utiles

Règlement
Contexte
Guide du Nouveau
Intrigues
Annexes
Les annonces
Avatars
Divers Bottins
Personnages jouables
Personnages interdits
Invités
Partenariats


 
AccueilAccueil  Gazette  FAQ du forum  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pensez à nous envoyer vos plans si vous en avez Wink (même les petits)
La Gazette pour les lunes 8 & 9 est disponible par ici La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa 3725701551
Nous avons besoin de monde dans le Bief, le Conflans et Dorne ! Points à la clé !

⚠️ Pour une durée limitée, nous n'autorisons plus l'inscription de nordiens,
sauf ceux attendus dans les PVs, scénarios et banques de liens ⚠️
Le staff est en ralentissement, il est possible que les formalités administratives
soient plus lentes. Merci de votre compréhension.
La MAJ aura lieu le week end du 23 et 24 novembre La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa 3725701551

Partagez
 

 La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa Empty
MessageSujet: La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa   La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa EmptyMar 8 Sep - 0:53



“ Family is hope, protect it always ”

« Nous rendons tous honneur aux héros pour différentes raisons. Pour leur audace, pour leur courage, pour leur générosité. Mais nous honorons surtout nos héros, parce que d'une façon ou d'une autre, nous rêvons tous d'être secourus. Bien sûr, si le bon héros ne se présente pas, on est parfois obligés de se secourir soi-même... »

Encore bercée par la douce euphorie de sa nuit d'amour, Nissa contemplait le visage de son époux qui était illuminé par les premiers rayons du soleil. Le clair-obscur du petit matin ajoutait de la beauté mystérieuse à son amant. Elle aurait tellement aimé avoir ses pensées-là, mais la vérité était tout autre. Le regard de la mariée se fixait de temps à autre sur les fenêtres entrouverte, évitant soigneusement tout contact visuel avec son soupirant. Leurs corps frêle se redisaient à chacun de leurs contacts, sentir leur peau nue les mettaient mal à l'aise, tout comme leur nudité. La main de Nissa se cramponnait désespérément au drap qui glissait au moindre mouvement. L'ancienne Kenning refusait de se montrer aussi fragile, mais elle l'était. Terrifier par son futur. Cela faisait quelques semaines qu'elle était mariée et aucun bébé ne grandissait dans son ventre. L'obligeant ainsi à passé nuit après nuit dans les bras d'Alexei, exerçant son devoir conjugal et dépassant cette peur de l'intimité. Chaque jour, elle priait les dieux pour qu'ils la bénissent, mais ses prières étaient vaine.

Comment cet enfant avait-il réussi à prendre tant d'importance dans sa vie en si peu de temps ? Se demanda-t-elle en se penchant pour déposer un baiser sur sa tempe. Nissa ressentait de l'affection pour lui, mais ses sentiments étaient semblables à un amour fraternel. Un jeune garçon qui lui rappelait tellement son petit frère. Se levant discrètement du lit, elle s'installa devant sa coiffeuse. L'enfant Kenning se brossait les cheveux, vêtue d'une simple chemise qui recouvrait à peine ses jambes. C'était étrange, en l'observant dormir, elle eut le sentiment d'être partagée. Dans la journée, ils se comportaient comme deux enfants timides, apprenant à se connaître, mais dès que la nuit tombait, elle devait devenir sa femme. Quelques semaines auparavant, elle était prête à devenir la femme de quelqu'un, mais à présent... Alexei la considérait réellement comme son épouse ? Ou était-il comme cette femme ? Incapable de ressentir autre chose que de l'amour fraternel ou voir, de l'amour maternel.

Perdue dans ses pensées, Nissa ne le vit pas se lever, lui aussi essayait d'être discret. Elle lui sourit dans le miroir et la douceur de ses yeux l'hypnotisa. Comment un enfant pouvait être son époux ? Que lui était-il arrivé ? Comment en avait-elle arrivé là ? Ne méritait-elle pas un homme de fière allure ? Suivant son reflet, elle décela quelque chose dans son regard, une sorte de vulnérabilité. Il était tout aussi effrayé qu'elle. Alexei sortit rapidement de leur chambre, comme à son habitude. Son départ provoquait la même routine, sa servante l'aidait à se laver et à s'habiller.

Nissa se perdait dans les couloirs, observait le paysage à travers les fenêtres, chantonnant et souriant à chacune des servantes qu'elle croisa. Faire bonne figue et sourire, un conseil qui était bienvenu. Continuant à marcher, elle se retrouva dans les quartiers des serviteurs. Un peu sous le choc, elle entendit une nouvelle fois des murmures effrayant. Des rumeurs n'étaient que des rumeurs, mais comment ne pas y prêter l'oreille ? Nissa fit demi-tour, tête baissée, un peu honteuse. Elle retrouva assez vite son chemin et se dirigea vers le salon des Serrett.

FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa Empty
MessageSujet: Re: La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa   La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa EmptyMer 16 Sep - 15:11



“ Family is hope, protect it always ”

Le vent de l'ouest poussait une branche sur son carreau, Azilyss'était levée très tôt pour régler certaines affaires de Montargent. Rien ne devait lui échapper et tout devait être prêt pour le réveil d'Alexei. La Serrett se devait d'être minutieuse, mais surtout consciencieuse. Avoir un chef de famille âgé de 13 ans ne donnait pas forcément confiance pour faire affaire avec les siens, mais Azilys se donnait beaucoup de mal pour que son jeune frère brille et apparaisse comme un bon seigneur, tandis qu'elle restait tapisser dans l'ombre. Enfin, tout le monde n'était pas dupe et avait vu clair dans son jeu, n'était-ce pas elle la digne héritière de son père ? Cet homme cruel qui avait poussé sa mère au suicide et peut-être même empoisonnée sa première femme. Avait-elle encore le droit de le juger, elle, qui l'avait étouffée avec un coussin pour éviter de voir sa soeur jumelle mariée à un homme qui la briserait ? Bien sûr, elle n'avait agi que par amour, tandis que ne lui n'agissait que pour la prestance du nom des Serrett. Enfin, c'est ce qui lui plaisait de croire, mais finalement après sa mort, elle suivit ses traces et se battait pour garder une bonne image et que rien ne souille la réputation des siens.

Tout se passait bien, hormis peut-être le mariage avec une des filles Kenning. Azilys n'avait jamais compris pourquoi son père avait accepté ses fiançailles pour Alexei. Sa première femme faisait partie de cette famille, celle qui était morte sans lui donner d'enfant et il liait la vie de son fils auprès d'une autre femme Kenning. Était-ce un moyen de garder cette famille dans ses alliés malgré la mort suspecte de sa femme ? Sans doute, Azilys ne pensait qu'à cette éventualité. Fort heureusement, Nissa était une jeune dame calme et douce, caractère plutôt semblable à celui de sa soeur donc facilement manipulable. Oui, elle n'aurait jamais supportée que la nouvelle Serrett marche sur ses plates-bandes. Nul autre qu'elle ne pouvait contrôle son frère. Par méfiance, elle avait quand même installé une de ses servantes, près de Nissa, pour tout savoir sur elle. C'était si facile de jouer la comédie, elle en était le parfait exemple.

Se frottant les yeux, elle décida de faire une pause. Elle croisa son frère qui vint l'embrasser et la prendre dans ses bras. Ce n'était encore qu'un enfant lui qui se devait d'être un homme. Alexei respirait l'innocence et la gentillesse, il avait encore le temps d'évoluer, mais pour le moment, son caractère doux correspondait aux attentes de sa soeur ainée. Après lui avoir dit qu'il avait de la lecture pour le futur regroupement, elle continua son chemin jusqu'au salon.

Une servante lui emmena un verre d'eau, comme souvent, elle allait être seule dans le salon, sa soeur avait l'habitude de se lever plus tard, et pourtant la porte s'ouvrir et elle vit sa belle-soeur rentrer :

- Nissa

Cela pouvait s'entendre dans sa voix qu'elle était surprise de la voir. Elle lui offrit un sourire et lui fit signe de la main de venir près d'elle.

- Avez-vous passé une bonne nuit ?


FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa Empty
MessageSujet: Re: La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa   La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa EmptyMer 30 Sep - 23:26



“ Family is hope, protect it always ”

Cela faisait plusieurs semaines que Nissa avait perdu le droit de se nommer Kenning. Aujourd'hui, elle appartenait à une toute autre maison, elle était la propriété des Serrett. Bien élevée, elle avait accepté son changement de situation et l'avait attendu avec impatience. Se marier, le rêve de toute une vie. Cette jeune femme n'était plus fiancée à un bel inconnu, mais elle était mariée à un enfant maigrichon. Tous ses rêves envolés... À présent, elle savait que toutes ses espérances resteront à jamais des chimères.

Sa grand-mère lui avait promis un bel avenir, elle lui narrait chaque nuit des belles histoires d'amour afin de la préparer à son futur. Mille fois, elle aurait pu lui avoué la vérité, mais jamais elle la dévoila. La première de ses petites filles allait rattraper les erreurs du passé, c'est tout ce qui importait. Son ancêtre la laissa grandir dans ses illusions et s'abreuver d'histoire qui n'aurait jamais lieu. Quelle belle idiote ! Elle qui croyait avoir un homme fort à ses côtés, mais non, à la place de ce bel étalon, elle avait un jeune jouvenceau comme époux, incapable de la regarder dans les yeux lorsqu'il la touche. Nissa avait fini de grandir et avait tous les atouts nécessaires pour plaire à son conjoint. Mais elle, qu'avait-elle ? Pour ne pas le complexer, elle s'asseyait sur leurs lits pour être de sa taille. Pas qu'il l'était réellement, mais comme bonne épouse, elle préférait prévenir que guérir.

Plus elle avançait dans le couloir ensoleillé, plus elle se sentait coupable. Avait-elle réellement le droit d'être déçue ? Après tout, elle était mariée et ses yeux devaient voir l'homme qu'il était. Et même si l'amour ne faisait pas encore partie de cette union, elle n'avait aucun droit de le juger de cette manière. Son rôle n'était pas de remarquer le moindre de ses défauts, mais de l'aimer, comme il le mérite. Voilà qu'était son rôle, fermez les yeux et accepter sa place. Un jour peut-être, ce petit garçon peu sûr de lui pourrait devenir l'homme tant espéré. Fermez les yeux, c'est ce qu'elle devait faire, ça et ne pas écouter les commérages. Hélas, Nissa n'était pas hermétique aux propos déplacés des servantes de ce domaine.

En entrant dans le petit salon, elle entendit une voix surprise l'interpeller. Toutes les deux furent ahurie, se regardant dans les yeux. Nissa ne s'attendait pas à voir une des sœurs Serrett, pas à cette heure-ci. Pour la plupart du temps, la mariée se promenait à l'extérieur du château ou se perdait dans les ailes pas encore explorées. L'ancienne Kenning battit des paupières, pas très convaincue par sa question, mais néanmoins reconnaissante.

- Avez-vous passé une bonne nuit ?

Cette jeune femme ressemblait étrangement à sa grand-mère, une femme de pouvoir, de cela, elle en était certaine. Elle défendait au mieux les intérêts de sa famille, de leurs familles. Pour cela, elle lui en était reconnaissante. Elle lui sourit et s'avança.

- En effet et pour vous, était-ce une bonne nuit ?

Comment pouvait-elle lui dire la vérité ? Qu'elle se sentait mal à l'aise en se couchant et écoeuré en se réveillant ? La tête haute, elle s'installa sur le canapé et s'enchérit de lui demander :

- Ma présence ne vous dérange pas ?

Nissa était une personne calme et cela se reflétait sur son visage. Le silence ne la dérangeait pas, ce qui n'était pas le cas lorsqu'elle était plus jeune. La bouche close, elle repensait aux paroles des servantes. Cette rumeur était-elle vraie ? Inspirant profondément, elle leva les yeux sur sa nouvelle sœur. Était-elle réellement prête à poser cette question qui lui brûlait les lèvres ? Elle hésitait et cela pouvait sûrement se voir.

- Puis-je vous poser une question ? Qui est très sûrement indiscrète.

Cette question pouvait englober beaucoup de sujets...

FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa Empty
MessageSujet: Re: La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa   La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa EmptyMar 20 Oct - 10:00



“ Family is hope, protect it always ”

Verre d'eau à la main, Azilys s'attendait à être seule, comme souvent à cette heure de la matinée. Son frère vagabondait à ses occupations de seigneur, enfin surtout à la lecture de ce qu'elle avait préparé pour le futur de Montargent, sa soeur jumelle devait toujours dormir et Nissa, sa belle-soeur, elle ne connaissait pas encore tout à fait ses habitudes, mais elle était certaine qu'elle était levée. La servante qu'elle avait placée auprès d'elle, lui rapportait que la jeune mariée aimait explorer les couloirs du château ainsi que parcourir leurs terres extérieures, sauf que cette fois-ci Nissa se trouva à pénétrer dans la pièce dans laquelle elle avait décidé de se poser quelques minutes.

Ils étaient faciles de remarquer que les deux jeunes femmes étaient étonnées de se croiser ici. Elles n'avaient jamais pris le temps d'échanger, surement qu'Azilys devait intimider l'épouser de son frère, et d'une certaine façon, Nissa avait bien raison d'avoir peur de sa belle-soeur. Cette jeune femme était capable de tout pour les siens et la réputation de sa maison. Oui, même si Nissa portait le nom des Serrett, Azilys ne l'associait pas encore au terme famille, ce n'était encore qu'une jeune femme potentiellement dangereuse sur l'influence qu'elle exerçait sur Alexei.

L'accueillant avec sourire, Azilys lui fit signe de s'approcher et lui demander si elle avait passé une bonne nuit. D'apparence et niveau comportement, la jeune Serrett ne faisait que très rarement d'erreur, sachant se faire passer pour une jeune dame douce et sans aucune méchanceté.

- En effet et pour vous, était-ce une bonne nuit ?

Ses nuits étaient souvent parsemées de mauvais rêves, et en ce moment, ceci était partagé entre la vue de sa mère qui s'élance dans le vide et d'elle qui étouffe son père. Azilys aimerait beaucoup se détacher de ses parents, mais il fallait croire que son subconscient était encore le plus fort.

- J'en ai connu des meilleurs.

En disant ses mots, elle prouvait bien qu'elle n'avait pas un coeur de brique et qu'elle pût ressentir des sentiments. Nissa vient s'installer sur le canapé auprès d'elle et lui demanda :

- Ma présence ne vous dérange pas ?

Dans le château, mariée à son frère, la réponse serait oui, mais à ce moment précis dans le salon, c'était toute autres choses.

- Non, cela me fait un peu de compagnie.

Et surtout, elle pourrait en apprendre un peu plus sur la jeune femme qui avait épousé son frère. Azilys devait être certaine que celle-ci ne jouait pas la comédie et était réellement cette jeune femme douce et rêveuse.

- Puis-je vous poser une question ? Qui est très sûrement indiscrète.

Haussant les sourcils, Azilys se demandait réellement quelle question indiscrète elle voulait lui poser. Était-ce à propos de ses relations charnelles avec son frère ? Elle espérait fortement que cela ne soit pas le cas, elle ne comptait pas découvrir des choses si personnelles sur Alexei.

- Vous m'intriguez !

Observant le visage de Nissa, elle cherchait à savoir vers quels sujets se tournait sa question indiscrète. Cela pouvait être sur tellement d'affaires. Peut-être aussi à propos de son mariage. Finalement, elle demanda :

- Serait-ce par rapport à votre union avec mon frère ? Sachez que je n'en suis pas l'investigatrice.

Oui, elle ne pouvait pas reprocher à Azilys cette union avec un garçon aussi jeune. C'était le père de Nissa qui avait insisté après la mort de son propre père, pour que ce mariage aille lieu. Celui-ci voulant surement placer sa fille à la tête d'une maison.

- Posez-moi votre question !

FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa Empty
MessageSujet: Re: La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa   La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa EmptySam 24 Oct - 23:15



“ Family is hope, protect it always ”

Azilys et Nissa partagèrent le même sentiment, l'étonnement. L'une comme l'autre ne s'attendait pas à se croiser et il était trop pour retourner sur ses pas. Toutes les deux furent souriante et amicale, un faux sourire sans aucun doute. La plus coriace des jumelles lui fit un signe, l'invitant ainsi à entrer dans la pièce. Elle fut la première à converser et à poser des questions de courtoisie. Bien dormit ? Elle ne pouvait pas répondre à cette question et ce fut la première fois où elle mentit à sa nouvelle sœur.

Lorsque Nissa retourna la question, elle fut encore une foi surprise, Azilys resta dans le flou, mais ça réponse fut limpide. En cette matinée, elles partageaient plus qu'un sentiment de surprise, mais elle aussi n'avait pas passé une agréable nuit. La jeune mariée lui adressa un regard peiné et laissa un doux sourire apparaître. Ne pas poser de question indiscrète était une des leçons de sa grand-mère et aujourd'hui plus que jamais, elle allait obéir à ce percept. La curiosité pour une femme était aussi condamnable qu'un pêché. Elle aurait voulu être un peu plus courageuse et arriver à prononcer les mots qu'il fallait, mais au lieu de cela, elle alla s'installer sur le divan. Elle avait bien remarqué cette petite lueur de tristesse, mais elle ne savait pas comment faire, c'est pourquoi elle mena la conversation sur un autre sujet. L'aîné des enfants Serrett répondit positivement à sa question, confirmant sa solitude. L'ancienne Kenning pouvait bien le voir, elle n'avait pas beaucoup de compagnies. Peut-être un autre point en commun ?

Nissa avait réussi à trouver un autre sujet, mais pour cela, elle avait dû jeter renier pour un temps plusieurs décennies de bonnes manières et d'émotions soigneusement contenues, à cet instant, elle avait renoué avec les façons rudes de la fille aventureuse qu'elle avait été. Elle n'était pas prête à livrer des batailles pour défendre l'honneur des défunts, mais elle refusait de céder face à cette peur d'avoir mal agi. Peu à peu, le visage indéchiffrable d'Azylis laissa apparaître de la curiosité et à ce moment, elle sentait faiblir sa résolution.

- Vous m'intriguez !

Une légère panique la saisie, cela faisait trop longtemps qu'elle n'avait pas été aussi indiscrète. Que penserait se grand-mère si elle aussi se trouvait dans cette pièce ? Elle eut des crampes d'estomac. Courageuse, elle ne l'était pas, mais pour fuir, elle était douée. Nissa voulait courir se réfugier quelques parts, se cacher. Un moment de silence s'installa, elle gardait sa bouche close, le cœur serré.

- Serait-ce par rapport à votre union avec mon frère ? Sachez que je n'en suis pas l'investigatrice.

Azylis tâtonnait, elle cherchait ce que pouvait être le sujet de sa question. Alexei n'était pas sa préoccupation, c'était un époux charmant et elle savait pertinemment qu'elle n'était pas l'investigatrice de leur mariage. Elle voulut lui répondre, pour la rassurer, jamais elle ne critiquerait l'homme qui partageait sa vie, elle était trop bien éduqué pour le faire, mais elle ne put souffler mot. La dame de Montargent était impatience et pressa l'intrus.

- Posez-moi votre question !

Elle sursauta presque et répondit immédiatement :

- Je sais pertinemment que ce n'est pas vous qui à hâter cette union. Nissa marqua une légère pause et remit une mèche à sa place avant de reprendre son plaidoyer. Votre frère est un homme formidable, j'ai beaucoup de chance d'être l'épouse d'un tel homme.

Étonnamment, elle était sincère, elle estimait réellement avoir de la chance d'être l'épouse d'un homme. Bien sûr, elle regrettait l'âge de son mari, mais c'était là son rôle, accepté ce qu'il est.

- Ma question ne concerne en rien mon époux.

Nissa cherchait ses mots, ce n'était pas une question anodine et elle pouvait ne pas aimer sa réponse. Elle se devait être courageuse et assumer son manquement à la bienséance.

Même si Nissa reconnaissait aisément que l'affection y était plus rare que les remontrances, elle maintenait sa version d'une enfance heureuse, sous la protection aimante de parents respectables et d'une grand-mère conservatrice. C'était réellement le cas, elle avait connu l'amour d'une famille, la sécurité d'une maison, et même si parfois l'aînée Kenning était difficile avec sa première petite fille, elle savait que c'était pour son bien. Apprendre à être une bonne épouse était un enseignement quotidien. En réalité, cette enfant autrefois aventurière avait délaissé sa soif de connaissance pour ses précieuses leçons.

Sa mère était un ange de bonté et son père un héros, même sa grand-mère était vue comme une femme charmante. Une femme charmante ayant un fort caractère, elle possédait l'autorité qui manquait à son père. Jamais elle n'a remis en cause ce qu'on exigeait d'elle. Jamais elle n'a résisté, ni ne s'est opposé. Et c'est avec conviction qu'elle pensait ne pas en avoir réellement souffert, elle n'avait pas eu la même enfance que ses frères, mais n'est-ce pas dans l'ordre des choses ? Après tout, Nissa n'était qu'une fille, qu'était-elle comparée aux héritiers de sa maison ?

Même si elle avait été privée d'une enfance, elle ne ressentait aucune colère, aucune rancune. Sa grand-mère ainsi que ses parents semblaient totalement intouchables, comme si une aura de respect filial les rendait inaccessibles à toute critique. Nissa avait bien retenu ses leçons, aujourd'hui, elle était une Serrett, elle avait compris son erreur, mais jamais elle ne s'autorisait à blâmer sa famille. Manipuler depuis son enfance, formatée pour fermer les yeux et enduré, elle exécutait parfaitement le rôle qu'on lui avait inculqué. Aucune critique n'allait franchir ses lèvres, elle sera, jusqu'au bout, l'enfant que sa grand-mère avait façonné.

- Depuis mon arrivé, j'entends certain… Des bruits de couloir, des murmures qui cessent lorsque je rentre dans une pièce. Pourtant, j'entends bien leurs mots, des propos effrayants et calomniant votre famille.

En réalité, ses rumeurs ne calomnient pas seulement le père de son tendre époux, mais aussi sa pauvre tante. Et si cette rumeur était vraie ? Devrait-elle informer sa famille ? Risquant de voir sa grand-mère réclamer justice et ainsi perdre une personne chère à son cœur ? Dans cette situation, elle était perdante.

- J'ai prié les sept pour que ça ne soit que des parjures. Mais... Aujourd'hui encore, j'ai les entendus et je ne peux plus les ignorer. Votre père a-t-il... Une fois encore, elle marqua un temps de pause, accélérant son cœur et provoquant une légère vague d'inquiétude. Savez-vous comment ma tante à perdu la vie ?

Elle préférait ne pas prendre de risque, ne pas accuser son père d'avoir assassiné sa tante parce qu'elle ne pouvait pas procréer. Et si c'était vrai ? Et si elle avait perdu la vie pour cela ? Nissa déplaça sa main sur son ventre et si elle ne donner pas de fils à son seigneur, allait-elle elle aussi mourir ?

FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
Valar Dohaeris

La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa Empty
MessageSujet: Re: La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa   La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa EmptyVen 13 Nov - 14:11



“ Family is hope, protect it always ”


Dans une vie, il y a toujours des changements, des changements qu'une personne est plus ou moins encline à accepter. Voir son frère marié ne faisait pas partie des changements qu'Azilys voulait accepter, mais au final Nissa était une femme plutôt douce, à l'image de sa jumelle et de sa propre mère. La faisant quand même espionné, pour plus de précautions, ne sachant encore si elle jouait la comédie, les premiers rapports lui prouvaient bien qu'elle ne représentait aucun danger immédiat, mais il fallait toujours se méfier de l'eau qui dort.

Se retrouvant auprès de Nissa sur le sofa, celle-ci souhaitait lui poser une question qui lui semblait être indiscrète. La première pensée d'Azilys fut de se dire qu'il s'agissait surement d'une à-propos de son frère, mais n'ayant pas forcément de réponse, elle lui demanda avec impatience de lui poser la question. Oui, la dame de Montargent voulait savoir de quoi il en retournait et ne s'attendait pas à voir la femme de son frère sursauter, au moins cela l'avait lancé à répondre.

- Je sais pertinemment que ce n'est pas vous qui à hâter cette union. Votre frère est un homme formidable, j'ai beaucoup de chance d'être l'épouse d'un tel homme. Ma question ne concerne en rien mon époux.

C'est avec étonnement que la dame réalisait que Nissa ne mentait pas, si on lui avait fait épouser un jeune garçon à peine sorti de l'âge enfant, elle n'aurait pas du tout apprécié et surement fait passer de mauvais quart d'heure à son époux. Après tout, son père ne s'était peut-être pas trompé, Nissa pouvait être la femme la plus adapter pour son jeune frère et surtout pour ses propres plans. En tout cas, Azilys était déjà rassurée de savoir que sa question ne concernait en rien son mariage arrangé, ni même son frère. Observant les mouvements de son visage, elle remarqua que celle-ci semblait soucieuse, mais qu'est-ce qu'elle voulait lui demander ?

- Depuis mon arrivé, j'entends certain… Des bruits de couloir, des murmures qui cessent lorsque je rentre dans une pièce. Pourtant, j'entends bien leurs mots, des propos effrayants et calomniant votre famille.

Il ne lui fallut pas plus de détails pour comprendre de quoi il s'agissait. Ces bruits de couloir, ces murmures couraient depuis sa naissance et rien ne semblait les faire taire, Azilys avait juste choisi de les ignorer après tout ce n'était qu'une rumeur et une rumeur qui les faisait tous trembler.

- J'ai prié les sept pour que ça ne soit que des parjures. Mais... Aujourd'hui encore, j'ai les entendus et je ne peux plus les ignorer. Votre père a-t-il...Savez-vous comment ma tante à perdu la vie ?

La tante de Nissa avait été la première femme de son père, après des années de mariage et aucun enfant née de cette union, sa tante mourra dans son lit et quelques semaines plus tard, son père se remariait à sa mère. Pointant ses yeux dans ceux de sa belle-soeur, son visage resta fermer quand elle annonça d'une voix sans failles :

- Ce que vous voulez savoir, c'est si mon père l'a empoisonnée ?

Azilys ne tournait pas autour du pot, puis avec ce genre de sujet, il n'y avait aucun intérêt de le faire. Pour dire la vérité, la Serrettcroyait tout à fait son père aurait pu agir ainsi, il lui fallait des héritiers et vu que sa première femme ne lui en donnait pas, il n'avait qu'une seule solution s'en débarrasser, mais elle n'avait jamais eu aucune preuve là-dessus et comme elle le faisait souvent, elle allait mentir avec brio.

- J'ai entendu ces rumeurs quand j'étais petite. Les serviteurs aiment l'évoquer, ils craignaient mon père, surement avec raison, mais je vous rassure, il n'était pas le genre d'homme à utiliser le poison.

Le poison n'était-il pas une arme de femme ? Bon, il est vrai que pour sa part, elle avait utilisé un simple coussin pour se débarrasser de son père, elle avait commis un meurtre pour le bien de la famille. Finalement, elle lui demanda :

- Qu'est-ce que vous a fait penser que ces parjures pouvaient être réels ?

FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Valar Dohaeris

La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa Empty
MessageSujet: Re: La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa   La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La famille est espoir, la protéger est mon devoir ~ Azilys & Nissa
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Coupe des Pays-Bas Espoir
» Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse
» (F) FRIDA GUSTAVSSON + la seule fille de la famille, chouchoute.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracarys :: La tannière de Westeros :: Derrière les flammes du passé :: Archives 1ère fois :: Archives Dracarys 1.0 :: Rp Abandonnés-
Sauter vers: